Forum "Brulures vaginales permanentes"

Page d'accueil du site

Recherche :

Envoyer ce sujet à un(e) ami(e)
Format d'impression
Mettre en signet (membres seulement)
 
Précédente | Suivante 
Accueil Général des Forums
Forum : Recherche d'informations sur une maladie (Protected)
Message d'origine

Mige (3 messages) Envoyer message email à: Mige Envoyer message privé à: Mige Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
23-01-04, 22:52  (GMT)
"Brulures vaginales permanentes"
Bonjour à tous!

Je me permet de vous contacter afin d'en savoir plus sur qqchose qui me suit depuis trois ans...je souffre de brulures vaginales depuis un certain nombre d'années, qui se sont caractérisées et amplifiées dés mon premier rapport, rendant les rapports extrémement douloureux et craints.
SUite à une premiére consultation, sans analyse ou frottis, ma gynéco a conclut a une mycose légeres et m'a prescrit un tratement léger (ovules+crémes); effet zéro, j'ai eu quelques mois aprés cette consultation, il y a 2 ans (j'en ai 23) un rapport que s'est révélé le dernier tant il était douloureux.
Mon géneraliste m'a de nouveau prescrit un traitement anti-candidat, sans effet; la m^me chose de nouveau par ma gynécologue... Enfin des analyses, frottis, qui n'ont rien donnée: changement de gynécologue, lequel me dit que je n'ai rien, me donne de nouveau des traitements anti mycosique alors qu'un aucun moment quoi que ce soit n'été visible "visuellement",(inutile...).
bref, le scénario s'est répété un certain nombre de fois; j'ai fait une grosse déprime à cause de cela (Je n'ai jamais pu avoir de rapport sexuel autre que douloureux), en ai parlé a mon géneraliste et me suis retrouvé sous anti-dépresseurs pour 2 mois, mon pb étant peut être d'aprés eux d'ordre psychologique...
Les brulures continuant, on m'a fait une analyse d'urines (uriner, m'assoir aprés étant extremement douloureux) sans résultats, mais on m'a quand m^me prescrit des antibiotiques, lesquels se sont avérés efficace pendant environ un mois, avant que les brulures recommencent, les antibiotiques (microdoïne) restant sans effet...
Aujourd'hui (les brulures sont revenues en force depuis qques jours), j'ai remarqué une excroissance, un petit bouton en relief prés des petites lévres: je suis catastrophée, je ne sais pas ce que j'ai, j'aimerai pouvoir vivre normalement (pas de vie sexuelle depuis 2 ans, des urines toujours douloureuses) et voilà encore qqchose de nouveau...

Ayant essayé tous les gynéco de ma ville, je commence à craquer, et j'aimerai savoir si quelqu'un pourrais m'aider ou me renseigner...

En m'excusant d'avoir été aussi longue, par avance merci

  Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour


  Liste des réponses à ce message

  Sujet     Auteur     Posté le:     ID  
 RE: Brulures vaginales permanentes asssia 23-01-04 1
 RE: Brulures vaginales permanentes Cafe_Sante 24-01-04 2
   RE: Brulures vaginales permanentes 45120 25-01-04 3
       RE: Brulures vaginales permanentes D_Dupagne 25-01-04 4
 RE: Brulures vaginales permanentes micsa 09-02-04 5
 RE: Brulures vaginales permanentes ACROPOLE 04-03-04 6
 RE: Brulures vaginales permanentes merzhin 06-03-04 7
 RE: Brulures vaginales permanentes calalou 07-03-04 8
   RE: Brulures vaginales permanentes D_Dupagne 07-03-04 9
       RE: Brulures vaginales permanentes calalou 09-03-04 10
 RE: Brulures vaginales permanentes bernardh 19-06-04 11

Lobby | Retour au Forum | Précédente | Suivante

Texte des réponses

asssia (3 messages) Envoyer message email à: asssia Envoyer message privé à: asssia Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
23-01-04, 23:29  (GMT)
1. "RE: Brulures vaginales permanentes"
Bonjour Mige
D'un point de vue médical hélas je n'ai pas grand chose à t'apprendre
Mais ton msg m'a touché alors je t'envoie juste beaucoupde courage et d'espoir et j'espère que ces problèmes finiront par n'être + qu'un mauvais souvenir
bONNE CHANCE ET NE PERDS PAS ESPOIR. asssia
  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Cafe_Sante (8965 messages) Envoyer message email à: Cafe_Sante Envoyer message privé à: Cafe_Sante Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
24-01-04, 16:34  (GMT)
2. "RE: Brulures vaginales permanentes"
Bonjour,
A mon avis, pour vous le secours ne peut venir que d'un sexologue.

Philippe,
médecin à la campagne
  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

45120 (1 messages) Envoyer message email à: 45120 Envoyer message privé à: 45120 Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
25-01-04, 12:05  (GMT)
3. "RE: Brulures vaginales permanentes"
bonjour,

Je trouve que vous concluez un peu vite à un probleme psy...
J'ai également un problème de brulure pendant les rapports, en général au moment de l'éjaculation ou après... et mon conjoint ressent également cette brulure. Je n'ai pas de souci de lubrification (au contraire !)
J'ai eu des mycoses, qui ont été soignées, mais les brulures surviennent tout de même lors de certains rapports (pas tous, heureusement).
Aucun symptôme de mycose, pas de vagisnisme ou autre... ni de "stress" pendant les rapports...
Mon gynéco est incapable de me dire de quoi il s'agit...
Je pense que c'est lié au sperme ou au liquide séminal, puisque lorsqu'il n'éjacule pas les brulures sont quasi-inexistantes...
Le probleme est que l'on veut faire un bébé... ...!
J'aimerai que mon conjoint fasse analyser son sperme pour voir s'il ne serait pas trop acide ou autre... est ce que des tests existent pour cela?
Autre question, est ce l'alimentation, l'alcool peuvent influencer la composition du sperme et son acidité ??
Ou bien serait les mycoses qui auraient fragiliser les muqueuses ?

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

D_Dupagne (14037 messages) Envoyer message email à: D_Dupagne Envoyer message privé à: D_Dupagne Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
25-01-04, 13:53  (GMT)
4. "RE: Brulures vaginales permanentes"
Bonjour,
Il n'y a pas que de la psy dans la sexologie.

Dr Dominique Dupagne

Administrateur du Forum

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

micsa (1 messages) Envoyer message email à: micsa Envoyer message privé à: micsa Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
09-02-04, 21:36  (GMT)
5. "RE: Brulures vaginales permanentes"
bonsoir Mige,

c'est la première fois que je viens sur le forum. Et en lisant tes mésaventures, je comprend ce que tu ressens car moi aussi, j'ai ressenti des brulures urinaires et génitales pendant plus d'un an.

En fait, tu dis que tu as vu des gynéco qui t'on traité pour des mycoses, sans prendre la peine de faire des analyses! J'ai personnellement été victime de MEDECINS NEGLIGEANTS, et je pèse mes mots, qui n'ont pas fait toutes les analyses nécessaires en vue de me traiter efficacement. On m'a aussi traité pour des mycoses alors que je n'en ai jamais fait, meme après des antibiotiques, et dieu sait si j'en ai eu en 1 an.

Je t'explique mon parcours.
En décembre 2003, j'ai fait une très forte infection urinaire. La gynéco m'a prescrit un antibiotique pour lutter contre la bactérie responsable, après avoir fait des analyses d'urines, qui ont mis en évidence un bacille de Coli. Je ressens de nouveau les symptomes d'une infection urinaire (brulures, notamment en aller faire pipi) en février et l'analyse évoque une contamination vaginale. Je n'ai pas été traitée car il n'y avait pas de puyie (pus dans les urines). Et en tout, j'ai du faire 1 infection tous les 2 mois. Mais, le problème, c'est que ma gynéco n'a pas cherché plus loin. Car en fait, depuis décembre 2003, j'ai eu droit à 14 ANTIBIOTIQUES qui ne traitaient QU'UNE PARTIE DU PROBLEME. j'ai développé plusieurs résistances aux antibiotiques.

En décembre de cette année, soit 1 an plus tard, je change de gynéco. Elle me fait d'emblée un frottis, un prélèvement vaginal, et un prélevement urétral. Et là, elle découvre un très fort taux de streptoccoques B et une bactérie sexuellement transmissible : un uréaplasma.

L'uréaplasma est une bactérie qui peut se transmettre par voie sexuelle et c'est mon ami qui m'a transmis cette bactérie, en décembre 2003 tres certainement. Lui n'a jamais eu aucun symptome, comme c'est très souvent le cas chez les hommes (c'est tout pour nous...).
Cette vilaine bete provoque des brulures, notamment au niveau de l'urètre en faisant pipi, et aussi des spasmes douloureux à cet endroit.
Pour enrayer cette bactérie, il faut un antibiotique spécifique et se protéger ABSOLUMENT de toute relation sexuelle NON PROTEGEE et pas de fellations non plus.Personnellement, j'ai fait une abstinence totale car je pense que pour cicatriser, les tissus vaginaux ne doivent pas etre irrités.
Mon ami a été aussi traité par antibiotique et par bétadine en local.
J'ai arreté mon traitement depuis quelques semaines et je n'ai plus d'uréaplasma, et je me sens bcp mieux!!!

Par contre, comme j'avais encore des brulures, j'ai redemandé un prélèvement vaginal et une analyse d'urines. C'est ainsi que j'ai vu que j'avais de nouveaux trop de streptoccoques B.
Je pense que j'ai tendance à en avoir en quantité naturellement mais je n'ai pas encore réussi à comprendre vraiment pourquoi j'en ai en si grande quantité (d'ou parfois brulures). Ce n'est pas sexuellement transmissible, et toutes les femmes en ont dans leur vagin (ainsi que l'uréaplasma) mais le problème vient d'un DESEQUILIBRE DE LA FLORE VAGINALE. Je pense que les antibiotiques à répétitions en sont la cause, et en tout cas, ils ont aggravé ce désequilibre.

Je me demande aussi si les intestins ne pourraient pas etre en cause dans les problèmes d'infections urino-génitales (autres que Bacille de Gram qui vient effectivement de l'intestin).

Donc je fais attention à ne pas etre constipée, et je me fais aussi suivre par une homéopathe car il existe des remèdes homéopathiques pour soulager les brulures et surtout renforcer ton système immunitaire qui t'aide à retrouver un equilibre de la flore vaginale et intestinale. (oligo-éléments cuivre-or-argent, très bien)

Actuellement, je me sens quasiment guérie; mais je n'ai pas encore le recul pour l'affirmer. Je dois refaire une analyse de controle dans un mois (prèlevments cervico-vaginos et analyses d'urines pour recherche de strepto B et mycoplasmes). Je suis suivie et cela me rassure. C'est TRES IMPORTANT d'etre régulièrement suivie.

-----------------------------------------------------------------------
Alors, surtout, n'hésites pas à demander des prélèvements si tu sens que ca ne va pas, les médecins sont là pour te soulager, et n'écoutes pas ceux qui te dise que c'est dans ta tete : c'est inadmissible !!! et surtout, ce n'est pas de ta faute, comme on peut te le faire croire parfois...

J'espère t'avoir un peu aidé, en tout cas, moi qui me sentais si seule et désemparée, raz le bol d'avoir tout le tps mal, fatiguée, déprimée, je me rend compte sur ce forum que je ne suis pas la seule. Et surtout, quand on est correctement soigné, on GUERIT.

Bon courage!

Micsa.

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

ACROPOLE (1 messages) Envoyer message email à: ACROPOLE Envoyer message privé à: ACROPOLE Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
04-03-04, 14:44  (GMT)
6. "RE: Brulures vaginales permanentes"
Ecoute - j'ai les mêmes problèmes que toi - par contre pour moi c'est un peu compliqué et long à expliquer - j'ai eu ces problèmes avec mon ex avec qui je suis restée 4 ans - au début, tout allé très bien - aucun problème pendant au moins 6 mois. Puis, j'ai eu une mycose (c'était vers 1995) et après tout s'est compliqué - jamais rien au frottis - tout était impeccable -et aucun gynéco n'a pu me dire ce que j'avais - nous nous sommes séparés en 1998 et j'ai arrêté la pilule - entre 1998 et 2002, j'ai eu plusieurs petits amis, sans reprendre la pilule car j'utilisai le préservatif. Je n'avais plus aucune douleur - j'ai ensuite rencontré un homme avec qui je suis depuis septembre 2002, et pareil, tout allait super bien. J'ai repris la pilule, toujours la même (trinordiol) qui m'a donné super mal aux seins - j'ai donc changé avec une autre - entre temps, j'ai eu une autre mycose, et les brulures ont recommencé, mes seins allaient mieux avec cette pilule mais mes brulures au vagin étaient pires qu'avec Trinordiol - j'ai décidé de reprendre Trinordiol, n'avait plus mal aux seins, mais j'ai quand même toujours mes brulures. Elles ne sont pas toujours là mais j'ai remarqué surtout au début et à la fin de mes règles. Avec mon ami, nous essayons de trouver une solution, car les gynécos ne m'ont donné aucune solution. J'ai totalement arrêté la pilule car je pense que le problème vient de là et aussi peut être d'un problème hormonal - j'ai RV avec un gynéco d'hôpital le 15 mars - et là, ils ont intérêt à me faire tous les examens possibles car je ne peux vivre avec ça toute ma vie - je n'ai aucun problème de secheresse, et j'ai de grosses envies sexuelles, mais ces brulures m'e^mpêchent d'avoir des rapports normaux - j'aime mon homme, lui aussi et je voudrai tellement que tout s'arrange. De plus en 1997, suite à ces problèmes j'ai été opérée de condylomes - je voulais aussi dire, que mes brulures, et surtout ma gêne est surtout côté droit de mon vagin - ma gynéco a vu une plaie effectivement.

- 15 jours avant mes dernières règles, je n'avais plus du tout mal, j'ai eu enfin un rapport non douloureux, et je pensai m'en être sortie et avoir trouvé la solution du problème "pilule". J'avais justement rendez-vous chez ma gynéco mais n'avait plus mal - elle m'a dit que ma plaie avait disparu - malheureusement, 8 jours après, c'était reparti - j'ai l'impression que ma plaie revient aux périodes des règles.

J'attends mon rendez-vous à l'hôpital car vraiment, maintenant je suis désespérée- dois-je patienter avant que la pilule ne fasse plus effet ? peut-être, je ne sais plus - toutes les questions restent sans réponse

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

merzhin (3 messages) Envoyer message email à: merzhin Envoyer message privé à: merzhin Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
06-03-04, 18:02  (GMT)
7. "RE: Brulures vaginales permanentes"
Bonjour je ne suis pas connaisseur en médical mais ma femme a la même chose que toi. Nous avons fait un bébé, mais pendant la grossese pas moyen d'avoir un rapport concluant tellement ça la brulait. Nous avons donc dû attendre la naissance de notre fille (il y a 9 jours). Il faut consulter un urolologue, pour elle, elle a contracté une infection urinaire. C'est dû justement aux antibiotiques.

Je ne peux pas te dire si son problème est résolu, suite à l'accouchement je suis privé de sexe pour 40 jours, enfin maintenant 30.

Bon courage.

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

calalou (2 messages) Envoyer message email à: calalou Envoyer message privé à: calalou Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
07-03-04, 03:40  (GMT)
8. "RE: Brulures vaginales permanentes"
beaucoup de sites sur les brulures et autres douleurs vaginales en cherchant sur le net a " vulvodynie" (ou vulvodynia en anglais) ou "vestibulite". Bon courage
  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

D_Dupagne (14037 messages) Envoyer message email à: D_Dupagne Envoyer message privé à: D_Dupagne Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
07-03-04, 10:14  (GMT)
9. "RE: Brulures vaginales permanentes"
Bonjour,
Pour vestibulite, ce seront plutôt des pages sur les vertiges.

Il y a aussi cela : http://www.atoute.org/dcforum/DCForumID5/3174.html


Dr Dominique Dupagne

Administrateur du Forum

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

calalou (2 messages) Envoyer message email à: calalou Envoyer message privé à: calalou Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
09-03-04, 22:10  (GMT)
10. "RE: Brulures vaginales permanentes"
Bonjour,
desolee d'avoir ete imprecise, je voulais bien sur parler de vestibulite vulvaire.
(desolee egalement de l'abscence d'accents dans mon texte mais j'ecris sur un clavier "qwerty")
  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

bernardh (4 messages) Envoyer message email à: bernardh Envoyer message privé à: bernardh Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
19-06-04, 11:33  (GMT)
11. "RE: Brulures vaginales permanentes"
Modifié le 05-07-04 à 13:00  (GMT) par Ln2 (admin)

BONJOUR

J AVAIS UN AMI MALHEUREUSEMENT DISPARU MR ROGER F. A MANCY 51.

QUI PRATIQUAIT LES VIGNES DE CHAMPAGNE BIOLOGIQUE, ET QUI AVAIT UN DON NATUREL DE GUERISON PAR LES PLANTES.

JE PENSE QUI VOUS AUREZ CONSEILLE L ARGILE QUI RESOUD BEAUCOUP DE PROBLEME VAGINAL.

DEMANDE A VOTRE PHARMACIEN.

A VOTRE SERVICE

BERNARD

bernard.dardart1@tiscali.fr

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour


Fermer | Archiver | Effacer

Lobby | Retour au Forum | Précédente | Suivante



Ce forum est en lecture seule. Pour participer aux discussions, rendez vous sur le nouveau forum


Le forum médical Atoute.org contient des millions de messages, affinez votre recherche :
Recherche sur Atoute :