3 octobre 2011
L’AFSSAPS durcit les conditions de prescription du PROTELOS

Le Protélos, médicament commercialisé par Servier, est dans le collimateur de l’AFSSAPS. L’Agence, dans une lettre aux prescripteurs qui sera sans doute en ligne demain, durcit les conditions de prescription du ranélate de strontium. Désormais, il ne pourra plus être prescrit qu’en cas de risque de fracture important et d’intolérance ou d’allergie aux biphosphonates chez la femme de moins de 80 ans.

La lettre de l’AFSSAPS aux prescripteurs de Protélos

Répondre à cette brève