Accueil La médecine et le social Les Français et les déserts médicaux - Sondage BVA 2015 pour LeCISS
Publié le
6 décembre 2015

Imprimer ou lire sur grand écran

Auteur :
Dr Dominique Dupagne

Voir sur Google


Entrez votre email pour être averti des nouveaux articles
sur Atoute






Dans la même rubrique :

Dépassements d’honoraires des médecins : pas de solution simple
Que va faire Marisol Touraine ?
Carte Vitale biométrique : la fausse bonne idée
Déserts médicaux ? Plus pour longtemps
Retour sur l’affaire Van Proosdij - Santé Service
Public, à ta santé !
Certificat médical pour absence scolaire
La campagne de vaccination Bachelot
2) La "pierre de Rosette"

La campagne de vaccination Bachelot
1) Premiers enseignements

CMU : comment faire échouer une bonne idée.
90% des arrêts de travail sont justifiés
En route vers la Santestroïka ?
La méthode du disque rayé progressif
Comment arrêter le progrès ?
Sophia et Carla




Les Français et les déserts médicaux - Sondage BVA 2015 pour LeCISS
Les statistiques sont une chose, leur interprétation en est une autre...

Le CISS, regroupement d’associations de patients, a publié le 5 novembre 2015 un sondage BVA, censé démontrer les difficultés d’accès aux soins rencontrées par les Français. En pratique, ce sondage montre que ces difficultés sont quasi inexistantes. Seule une interprétation tendancieuse, voire erronées des données permet d’aboutir à une telle conclusion.

Le CISS, encore débutant en politique, a commis l’erreur de publier les résultats bruts du sondage commandé à BVA. Les vieux briscards de la manipulation savent que c’est une mauvaise idée : il est préférable de publier une interprétation orientée des données avec quelques exemples choisis. Cet artifice permet de faire passer le message souhaité, quels que soient les résultats de la consultaton populaire.

Peu de journalistes se sont intéressés à ces résultats bruts. J’ai donc repris les principales données, en changeant juste l’interprétation qui figure dans le paragraphe d’en-tête. Or, parler de verre à moitié plein plutôt qu’à moitié vide peut changer complètement la vision d’une situation.

Vous pouvez lire cette nouvelle interprétation détaillée puis l’interprétation originale) pour mesurer la manipulation réalisée par le CISS :

PDF - 955.1 ko

Exemple d’une diapositive commentée par le CISS/BVA

La même, avec un autre commentaire plus positif :



Tweet Suivez-moi sur Twitter








6 Messages de forum

Répondre à cet article