PDA

Voir la version complète : Conisation


Page : 1 [2] 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27

Nausica
17/07/2005, 20h44
ps: je tiens à préciser que j'ai lu tout ce que je pouvais trouver sur la conisation depuis que j'ai appris mon infection hpv mais je n'ai pas trouvé de réponse quant aux pertes de sang après opération et leur durée.

Bonsoir

ce n'est pas grave; il faut quand même poster à la suite de la discussion sur la conisation (http://www.atoute.org/n/forum/showthread.php?t=8045)afin que celle-ci contienne un maximum d'informations.

coeur de beurre
17/07/2005, 21h25
Bonjour à vous,

il y a une dizaine de jours j'ai subit une conisation, (plus de peur que de mal je tiens à le dire pour celles qui s'inquietent), je n'ai eu que peu de douleurs pas plus que lors de mes règles et les premiers jours je n'avais que de petites pertes de sang (juste une petite trace marron sur le protège slip).

depuis maintenant 8 jours je perd pas mal de sang pas de caillot, aspect très liquide et fluide.

alors je sais que chaque cas est différent mais ma conisation était visiblement "mini" et j'étais en bas grade (condylome plan persistant) et pourtant voila plusieurs jours que je saigne sans signe que ca s'atténue alors qu'ayant un stérilet nouvelle génération je ne perds quasiment plus rien lors de mes règles c'est pourquoi je ne pense pas que ce soit mes règles (avant une bonne semaine d'avance) qui sévissent.

ma question est : perdre du sang après une telle intervention est normal, mais que cela persiste sans atténuation n'est il pas inquietant? et de ce fait faut il que je songe sérieusement à reconsulter ou puis je attendre sagement et sereinement que tout cela s'arrange sans me faire de soucis?

merci

ps: je tiens à préciser que j'ai lu tout ce que je pouvais trouver sur la conisation depuis que j'ai appris mon infection hpv mais je n'ai pas trouvé de réponse quant aux pertes de sang après opération et leur durée

Cafe_Sante
17/07/2005, 22h37
depuis maintenant 8 jours je perd pas mal de sang pas de caillot, aspect très liquide et fluide.

Bonsoir,

C'est assez fréquent, mais si les saignements sont vraiment abondants n'hésitez pas à consulter.

phidho151
28/07/2005, 10h41
Voilà, ma conisation a eu lieu hier.

Beaucoup de stress avant mais anesthésie super, peu de douleur et équipe hospitalière géniale.
Beaucoup de saignements après mais ça a tendance à diminuer.
Je revois le gynéco dans un mois.
Reste à voir le résultat de l'anapath et de la recherche HPV.
Je croise les doigts.

Princesse
28/07/2005, 18h11
Bonjour, j'ai subi une conisation début mars, l'opération s'est très bien passée et j'ai très vite récupéré. Le chirurgien (en clinique) m'a vivement conseillé d'avoir un enfant rapidement. Il ne m'a donné aucun traitement particulier après l'opération.

J'ai simplement eu un suivi gyneco tous les mois.

A mon grand bonheur je suis tombée enceinte début mai, mais mi-Juillet le cœur de bébé s'est subitement arrêté.

Je suis rentrée à l'hôpital pour un curetage le 15/07.

Le curetage a été difficile à réaliser car mon col était encore trop inflammatoire suite à la conisation et le médecin n'a pas pu tout enlever. Pour ne pas subir un 2nd curetage, j’ai eu un traitement médicamenteux pendant 1 semaine afin d’expulser par moi-même ce qui restait. Le traitement n’ayant pas été efficace, j'ai subi hier après midi, un nouveau curetage où le médecin a pu tout enlever.



Conclusion : Une conisation n'empêche pas une grossesse. Néanmoins, pour l’avoir vécu, je vous conseille de mettre en route une grossesse dans les 4 à 6 mois après une conisation. En cas de fausse couche, le col est bien trop fragile et pas suffisamment cicatrisé pour que le curetage se passe bien.

Aujourd’hui je me sens coupable d’avoir mis en route un bébé si vite.

D’après le médecin de l’hôpital il n’y a pas de rapport entre l’arrêt de ma grossesse et la conisation mais il a été très surpris du conseil du chirurgien. Selon lui, j’aurais du attendre 6 mois avant d’essayer d’avoir un enfant.

Aujourd'hui je soufre de tout ce qui m'est arrivé et je ne sais plus qui croire…

Cafe_Sante
28/07/2005, 21h17
D’après le médecin de l’hôpital il n’y a pas de rapport entre l’arrêt de ma grossesse et la conisation mais il a été très surpris du conseil du chirurgien. Selon lui, j’aurais du attendre 6 mois avant d’essayer d’avoir un enfant.

Aujourd'hui je soufre de tout ce qui m'est arrivé et je ne sais plus qui croire…


Bonsoir,

Votre fausse couche n'a rien à voir avec la conisation. La fausse couche est un accident très fréquent. La plupart d'entre elles s'évacuent spontanément sans curetage. Vous n'avez pas eu de chance, c'est tout.

Dire qu'il faut attendre 6 mois après une conisation ne repose sur aucune donnée scientifique.

Bonne chance pour la prochaine grossesse.

phidho151
01/09/2005, 14h32
Bonne nouvelle.

Il appert que le prélèvement analysé après la conisation fait apparaître une cervicite chronique sévère. Les coupes effectuées montrent un épithélium métaplasique inflammatoire, présentant des atypies mais insuffisant pour affirmer le diagnostic de lésion intra-épithéliale squameuse ou d'une infection virale.
J'ai donc été surtraitée mais je suis quand même assez rassurée. Reste à rétablir une flore correcte pour traiter la cervicite ou du moins prévenir sa réapparition.
Merci en tout cas à tous et toutes pour votre soutien. :-*

Petitbout
01/09/2005, 15h06
Salut,

Decidement, beaucoup de fille sont concernées par tout ça. Alors, c'est simple, une conisation est plus efficace qu'un passage au laser ça c'est sûr, car on t'enlève le morceau où se trouve l'infection. Au laser comme te dis ton gyneco ça ne fait que brûler. Sache aussi que je pense que si t'as gynéco t'as parlé d'une conisation c'est que ton cas est peut être plus grave et que le laser ne sera pas assez concluant pour tout enlever.

Mon amie subit actuellement une conisation. Elle a été opéré ! Elle a subit une anhéstésie générale ( très fatiguante ), et elle a eu une opération en clinique.
Comme toi, elle s'est beaucoup renseigné quand aux risques d'une conisation pour une futur grossesse. Dis toi bien, que plutôt tu seras debarassé de cette cochonnerie, plutôt tu seras tranquille et tu pourras pensé à avoir des enfants. Je sais que c'est très inquiétant, et mon amie est très boulversée de cette opération car c'est un endroit très intime et très particulier, qui fait souvent peur dans le sens où c'est une partie délicate.

Le risque de faire des fausses couches et d'avoir des enfants prématurés est très faible. Il est même rare d'après ce que j'ai pu lire ou même entendre de la part d'un docteur.

Voilà, en ce qui concerne combien tout ça coûte, je ne sais pas te dire, mieux vaut une mutuelle... ! courage pour tout ça ira bien !
*****
Posté par eo7817
Bonjour,

Aprés un frottis, on a détecté un Hpv Cin 1 en septembre 2004, j'ai eut une colposcopie puis une biopsie et après controle, l'infection est toujours là. De plus, je ne sais pas depuis combien de temps je l'ai puisque mon dernier frottis daté de 2002. Ma gynéco me propose de faire une conasition car elle est pour cette intervention et me dit que le traitement au laser est moins efficace puisque il brule à un endroit. cela me semble un peu précoce et d'un autre coté j'ai peur que si je ne le fait pas je passe en CIN II ou III.
Je ne comprends pas pourquoi on ne commence pas par un traitement au laser:??: !!! que faire ?
J'ai lu qu'avec la conisation, il y avait plus de risques de faire des fausses couches et d'avoir des prématurés, quant est il ?
J'aimerais aussi savoir si j'opte pour la conisation, combien ça coute (je n'ai pas de mutuelle) ?
Helpppppppppppp
****
Bonjour

je suis étonnée d entendre parler autant de conisation, d ailleurs je ne connaissais cette opération, est ce que les temps changent si vite?? On m 'a détecté lésion HPV de type CIN I en sept 2000 et j ai subi plusieurs traitement au laser puis avec des cremes et meme un acide. Bref le tout s 'est eternisé sur 18 mois environ. Cependant la pluspart des médecins que j ai vu pendant cette periode ont tous etait assez étonné que le problème n est pas été réglé aprés une ou deux scéance de laser. D aprés eux il s n avaient jamais vu ça.
A l epoque on ne m'a proposé que le laser, mais je me demande pourquoi je n ai jamais entendu parler de conisation.

Un des gyneco qui m a traité m a en effet prévenu que les traitements au laser (surtout au niveau du col de l uterus) pouvait si on a en faisait trop, endommagé celui ci.
Bref depuis tout va bien (mais je suis suivie 2 fois par an). Ce ne st qu un mauvais moment à passer.
Ne t inquiete pas et fais toi soigner au plus vite.

Bon courage
Bye

romarine
05/09/2005, 14h14
Bonjour à toutes
Moi aussi, j'ai appris récemment que je dois subir une conisation suite à la découverte d'une dysplasie, lors d'un frottis.
Je suis inquiète au sujet de l'opération et surtout sur les suites et conséquences d'une telle opération.
Quelles sont les probabilités de récidive ? Si mon partenaire est atteint, mais qu'il subit un traitement, est-il définitivement guéri ? Ne peut-il de nouveau me contaminer ?
S'il y a récidive, peut-on de nouveau subir une conisation ou passe t-on directement à une hystérectomie ?
Merci de me répondre car je suite inquiète, mais SVP, j'ai surtout besoin de témoignages "positifs" !!!

antares
05/09/2005, 15h08
j'en ai eu une il y a qq années , et ça n'a rien changé du tout a ma vie ...
sauf pour les resultats de mes frottis ..;) qui de nouveau étaient bons!
et cela doit faire presque 10 ans ...
ne t'inqiuiété pas ..c'est une toute petite operation , et a part les desagrements habituels d'une enesthesie..un peu de fatigue qq jours , on ne se rend compte de rien! j'ai repris mon travail 5 jours après..
par contre je ne vois pas ce que ton partenaire a a voir là dedans ?
moi on me l'a fait en prevision, d'un hypothetique cancer du col...
partenaire ou non, cette dysplasie elle vient ou non... en tous cas c'est ce que j'ai toujours cru..
voilà! j'espère que cela va te rassurer;..