Afficher un message
Vieux 18/10/2005, 15h47   #1
Thiebaud
 
Messages: n/a
J'ai arrêté de fumer, voici comment...

Hi,

J’ai découvert ce forum tout à fait par hasard, je regrette de ne pas l’avoir connu avant, il y a des personnes très motivées et surtout solidaires, cela m’aurait bien aidé.

J’ai galéré pendant pas mal d’années avant de trouver une méthode qui marche sur moi. Je précise « sur moi » car chacun d’entre nous est différent et ce qui a pu fonctionner ici peut ne pas fonctionner ailleurs.

Les méthodes que j’ai testées sans succès : patches divers et autres substituts nicotiniques, auriculothérapie par laser, acupuncture traditionnelle (corps/tête/oreilles), pose de clous dans les oreilles, j’en passe et des meilleures. Aucune de ces méthodes n’a fonctionné sur moi. Malgré ma motivation, je reprenais mes mauvaises habitudes de fumeur au bout de 10 à 20 jours.

J’ai oublié de préciser que je ne suis ni médecin ni pharmacien, que je n’ai pas d’intérêt financier vis-à-vis des laboratoires pharmaceutiques qui fabriquent les produits ci-dessous, que j’étais un gros fumeur (30 blondes par jour depuis plus de 20 ans) et que le fait de relater mon expérience ici ne doit pas être considéré comme une invitation à la prise de produits médicamenteux sans conseil de son médecin traitant. Mais s’agissant d’un forum d’échanges de points de vue entre personnes raisonnables et majeures, j’ai pensé utile de détailler la méthode qui m’a permis d’arrêter de fumer, j’espère à tout jamais, et d’apporter ainsi ma pierre à l’édifice.

Durant les 5 premiers jours du sevrage j’ai applique des patches NIQUITIN CLEAR 21 mg le matin après la douche. Je conservais ces patches 24 heures durant, nuit comprise. J’ai stoppé les patches le 6ème jour, j’avais l’impression que cela me rendait dépendant d’autre chose, peut-être plus nerveux aussi. Et puis je n’avais finalement pas envie de m’en prendre pour 3 mois de traitement, trop long.

Dès le 1er jour de sevrage et ce durant 3 semaines, j’ai surtout pris les produits suivants, qui m'ont formidablement aidé à tenir le coup :

1/ OLIGOSOL LITHIUM

Pour traiter l’irritabilité dû au « manque » ainsi que les insomnies : 1 ampoule le matin à jeun, 1 ampoule le soir avant de se coucher, par voie sublinguale : garder le contenu de l'ampoule sous la langue 1 à 2 minutes avant de l'avaler.

Ce médicament appartient à la famille des éléments minéraux traces (oligo-éléments). Il est utilisé comme modificateur de terrain, en particulier en cas d'irritabilité ou de troubles légers du sommeil. Le lithium permet donc de « calmer les ardeurs » et d’aborder le sevrage tabagique sous de meilleurs auspices. Votre entourage vous en remerciera sincèrement…

2/ KIT DE PRODUITS HOMEOPATHIQUES

- NUX VOMICA 5 CH : favorise l’élimination des toxines de votre organisme

- ARGENTUM NITRICUM 9 CH : déconditionne le fumeur et lui évite de décompenser par des sucreries

- GELSEMIUM SEMPERVIRENS 9 CH : apaise la nervosité et calme les humeurs changeantes

- CALADIUM SEGUINIUM 5 CH : apaise tous les troubles liés au sevrage tabagique

- LOBELIA INFLATA 5 CH : dégoûte du tabac et aide à la désaccoutumance

Posologie : 3 granules de chaque produit (soit 15 granules en tout) à laisser fondre sous la langue entre chaque repas principal, soit 2 fois par jour (matin et après-midi).

En cas « manque » aigu : 3 granules de CALADIUM SEGUINIUM + 3 granules de LOBELIA INFLATA, plusieurs fois par jour si nécessaire.

Bilan : à la fin de la 3ème semaine, je ne ressentais que très rarement l’envie de fumer (plus psychologique qu’autre chose à mon avis), j’ai donc décidé d’arrêter ce traitement et de vivre ma vie de non-fumeur le plus naturellement du monde.

Le cap des 2 mois est en vue, cela ne m’était jamais arrivé auparavant. Moi qui pensais que l’homéopathie c’était une grande fumisterie, je suis bien attrapé !

Hope this helps,

Thiebaud.
  Réponse avec citation