Afficher un message
Vieux 11/12/2009, 19h45   #127
omedoc
 
Messages: n/a
Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

Citation:
Posté par jeanne49
Non, effectivement, ce n'est pas cela.

Je n'avais pas compris le sens de vos questions, dès le départ. Ca aurait été plus clair de dire explicitement les choses,

J'ai posé des questions de la façon la plus neutre possible, et pourtant elles ont été mal interprétées.


Pour pouvoir donner une information éclairée il faut connaître les motivations des personnes


Citation:
Posté par jeanne49
Mais si vous la posez, c'est uniquement parceque vous savez que personne ne peut, pour l'instant, donner une réponse chiffrée...

Non, non, je ne sais pas tout...


Citation:
Posté par jeanne49
Disons que l'idée collective suppute qu'un vaccin qui bouscule théoriquement moins le SI a moins de probabilité de donner des effets secondaires relatifs à un SI perturbé (schématisons: adujant = Système immunitaire très sollicité, très vite, très fort = potentiellement méchant vilain pour les gens qui ont peur de développer une allergie quelconque. Sans adjuvant = doux, gentil, respectueux et je rajouterai "sans toutes ces saloperies que les labos ont mis dedans pour que ça coûte moins cher" comme entendu par ci par là)... est-ce plus clair ?

Très très intéressante réponse (sans aucun sous entendu ni ironie). Et je vous remercie de votre sincérité.

Il s'agit d'un raisonnement "pharmacologique" et/ou "physiopathologique" qui repose sur l'hypothèse que le pandemrix "bousculerait" plus le système immunitaire, et que plus un vaccin est rapidement efficace plus il serait "méchant".
Par ailleurs moins il y aurait de molécules chimiques mieux cela serait. Ce qui m'amène à penser que si l'on dit que le pandemrix est plus surement efficace cela risque d'être vécu comme un risque supplémentaire. le mieux étant un traitement en douceur. Par ailleurs il est difficile de contre argumenter sur l'existence d'une molécule chimique en plus ou en moins. A la limite il faudrait faire le compte des molécules excipient compris... A noter qu'il y aurait moins de virus tué dans le pandemrix

Citation:
Posté par jeanne49
maintenant, je vous pose la question puisque vous êtes médecin: n'y a t'il véritablement aucune étude sur le sujet ? et que depuis le début, cette idée qu'un vaccin sans adjuvant apporterait théoriquement moins d'effets secondaires pour les raisons sus-citées (en partie) est sans fondement scientifique ? C'est ce que vous dites où j'ai encore rien compris ?

Mon opinion sur le sujet ne compte absolument pas. Je ne suis pas une expert en grippe. les experts de la grippe travaillent sur ce sujet tous les jours, plusieurs heures par jour. Je fais pour ma part confiance aux experts car je ne vois pas sinon à qui faire confiance pour décider. Donc j'ai pris la décision de me faire vacciner (sans aucune crainte) puisque je suis vaccinateur, mais sinon je ne me serais pas fait vacciné. je préfère faire confiance (confiance critique = non aveugle)aux experts plutôt qu'aux grandes gueules qui s'expriment par ci par là... donc je pense qu'il n'y a pas plus de risque avec ou sans adjuvent, mais je peux me tromper. je n'ai aucune certitude. Et à ma connaissance il n'y a encore aucune (grande) étude sur les effets secondaires du Panenza à part celle qui a donné lieu à l'AMM. Si quelqu'un connaît? je suis preneur...

Par contre ceux qui sont certains d'un surrisque devraient faire un procés à Bachelot, style sang contaminé...

Dernière modification par omedoc 11/12/2009 à 19h50.
  Réponse avec citation