Afficher un message
Vieux 20/06/2011, 09h57   #3
greenroger
Membre
 
Date d'inscription: janvier 2008
Messages: 315
Re : "Sans Candida Albicans".. régime anti-candida, recettes, etc.

Partie 1 - Comprendre :

Je passerais sur qqs paragraphes traitant de la médecine amérindienne, discours un peu new age.. bof.

En revanche, les symptômes de la candidose sont :
- troubles de la digestion (ballonnements, constipations, gaz, diarrhées, crampes, etc)
- Mauvaise haleine, reflux
- fringales de sucre (et de tout aliment gras)
- démangeaisons anales, vaginales et des organes sexuels.
- dérèglement du système hormonal
- dérèglement du système circulatoire
- dérèglement du système nerveux (troubles de la mémoire et de la concentration, fatigue chronique, irritabilité, tendances suicidaires)
- allergies diverses (aux aliments, odeurs, tissus, etc)
- problèmes respiratoires
- problèmes d'articulations et douleurs musculaires

Si vous êtes concernés par au moins 3 ou 4 critères (surtout les troubles de la digestion, la MH, les fringales, les démangeaisons anales et des organes sexuels..), vous pouvez continuer # lire ce post, vous êtes sans doute concernés !

Digression intéressante : La personne atteinte de candidose est en général une personne candide qui n'ose pas vivre sa vie. Elle ne parvient pas # croquer, digérer, assimiler les expériences de la vie dont elle a besoin. Sans doute aussi a-t-elle cru en quelque chose ou espéré quelque chose qui pour elle était vital, et elle a le sentiment de ne pas l'avoir obtenu.

Au sujet du diagnostic du candida albicans :

Il s'agit d'une mycose qui présente deux caractéristiques particulières :
- il est polymorphe, c'est-#-dire qu'il n'a pas une forme stable, mais variable et changeante. Il change de forme lorsque l'équilibre du milieu intestinal est perturbé et il prend une forme mycélienne.
- Il a tendance # adhérer fortement aux parois de l'intestin.

Ces particularités expliquent que le candida albicans soit difficilement détectable par les analyses conventionnelles utilisées en médecine : les analyses sanguines sur bases des anticorps sont insignifiantes dans 80% des cas ; quand aux analyses de selles, le pourcentage n'est guère plus élevé car le candida s'accroche aux parois et ne s'extrait de l'intestin que très difficilement # moins que sa concentration ne soit très élevée.

Le meilleur dépistage reste donc l'interrogatoire par un naturopathe ou un médecin (encore faut-il qu'il connaisse la candidose.. je pense notamment # mon médecin traitant hum hum) sur les symptômes et l'hygiène de vie.

Dernière modification par greenroger 20/06/2011 à 11h03
greenroger est déconnecté   Réponse avec citation