Forum - Afficher un message - amoureuse de son medecin?
Afficher un message
Vieux 16/02/2014, 18h00   #1191
ambre69
Membre
 
Date d'inscription: avril 2009
Messages: 1 368
Re : amoureuse de son medecin?

Citation:
Posté par childfree63
Justement elle ne s'est pas maintenu dans ce cadre là, je l'ai expliqué plus haut.



Autre chose, ce fil ne parle que de patients en position "basse". Les représentations du patient sont toujours celles d'un pauvre bougre tout faible et tout fragile. On peut avoir besoin de faire réparer une partie de son corps et aimer contrôler sa vie sans être un pleurnicheur.

Ah non, désolée mais je crois que vous faites erreur, tout patient en besoin de soin n'est pas au même niveau que le soignant. Et ce n'est pas pour autant une question d'honneur, d'égo ou de personnalité "faible", c'est tout simplement un état de fait.
Bien sûr, si vous n'avez rien médicalement parlant - ou pas grand-chose - et que vous allez chez le médecin pour passer le temps, c'est peut-être un peu différent, quoi que...

Quand je parle de position "basse", c'est du même ordre qu'un rapport prof-élève, ou maître de stage-stagiaire, ou encore employeur-employé, pour prendre des exemples approchant.
J'ai bien parlé de "position" et non pas d'identité ! Ce n'est pas de l'individu dont il s'agit, mais de la position de l'individu. Nuance qui change tout. On peut aussi parler de "statut".
Si vous avez besoin de quelqu'un parce que vous allez mal (pour x raisons, maladie physique, psychique, ou encore situation économique), vous n'êtes - par la force des choses (par le statut) - pas sur le même pied d'égalité.

C'est aussi pour cela qu'il existe des lois, une éthique professionnelle, une déontologie professionnelle, pour protéger le plus "faible". Ce mot "faible" n'a rien de péjoratif. Quand on est en souffrance (quelle qu'en soit la raison), on est forcément plus vulnérable.

Maintenant, si la relation a évolué sur un autre point, que vous êtes sortie de la position de soignée, vous êtes encore plus responsable de ce qui a pu vous arriver par la suite.
Si vous avez été influencée négativement par un simple forum et que c'est ce qui - selon vous - a fait qu'il vous a laissée, alors en effet, comme on vous l'a déjà dit, il faut vous interroger sur vous.

D'ailleurs, qu'attendiez-vous de cet homme ? Si j'ai bien compris il était marié. Même s'il avait divorcé pour vous, comme l'avait déjà dit à juste titre DDD, qui vous dit qu'il ne vous serait pas arrivé la même chose qu'à sa femme actuelle dans un futur plus ou moins lointain ?
Bref, je crois surtout que vous essayez de reporter les torts sur un tiers, et le forum est tout trouvé. ça vous évite peut-être d'avoir encore plus mal.

Quoi qu'il en soit, je le répète,vous êtes une preuve de plus que les relations nées dans ce cadre finissent rarement bien.

Dernière modification par ambre69 16/02/2014 à 18h04.
ambre69 is offline   Réponse avec citation