Afficher un message
Vieux 24/08/2007, 15h31   #1
Souris3006
Membre
 
Date d'inscription: août 2007
Messages: 11
Opération prochaine hanche gauche de notre bébé

Bonjour,

A la maternité, le pédiatre a découvert chez notre puce une dysphasie congénitale des deux hanches.

A l'âge de 2 semaines, la chirurgienne orthopédiste lui a fait porter un harnais de Pavlik pendant 4 mois. Celui-ci a permis la bonne mise en place de la hanche droite. Par contre, aucune amélioration au niveau de la hanche gauche.

A l'âge de 6 mois, port d’un plâtre avec changement tous les mois environ, sous anesthésie générale, pendant 4 mois. SANS SUCCES ! A l’échographie, la hanche (gauche) est parfaitement en place mais dès que le plâtre est enlevé (pendant que notre puce est anesthésiée), cela « saute » au bout de quelques secondes. Le plâtre n’ayant pas d’utilité, il a été retiré et notre puce est libre depuis 4 mois et « se déchaîne » avant son opération prévue fin octobre.

Nous venons de revoir la chirurgienne orthopédiste qui nous a expliqué en quoi consistait exactement l’opération : 6 heures d’opération, coupure d’un morceau du fémur gauche, voire coupure d’un morceau de bassin, plaquette avec des vis (à retirer dans le futur ?), 10 jours à l’hôpital en soins intensifs. Puis plâtre pendant 3 mois (nous pensions que ce serait 2 mois) ! Le drame !!!

Bref, nous sommes vraiment désespérés, d’autant plus que nous avons appris que le problème de notre puce est le « gros cas difficile dans la carrière » de cette chirurgienne orthopédiste ! Heureusement, nous avons totalement confiance en elle vu son professionnalisme. De plus, nous en avons eu d’excellents échos.

Cependant, nous avons une peur bleue de tout ce qui va se passer à partir du jour de l’opération. L’opération sera-t-elle (enfin) une réussite ? La douleur de notre puce sera-t-elle bien traitée ? Après avoir pu goûter à la liberté pendant 6 mois, notre puce (qui aura 16 mois) réagira-t-elle bien lorsqu’elle se retrouvera à nouveau plâtrée pour 3 mois, en devant (comme par le passé) rester presque tout le temps en position couchée ? Y aura-t-il une autre opération pour enlever la plaquette et les vis (nous avons cru comprendre que oui mais n’en savons pas plus car « chaque chose en son temps »).

Nous savons que l’opération est indispensable et ferons tout pour éviter à notre enfant que nous adorons de boiter (fortement).

Y en aurait-il parmi vous dont l’enfant a dû être opéré ?

Un grand merci d’avance de vos témoignages (qui, nous l’espérons, nous rendrons espoir).

Gros bisous.


Valou
Souris3006 is offline   Réponse avec citation