Discussion: Condylomes
Afficher un message
Vieux 28/07/2005, 17h20   #22
rosaco
 
Messages: n/a
Re : Condylomes

Citation:
Posté par masbar
Bonjour à tous,

J'ai lu avec attention tous les vieux messages concernant mon problème et je n'y ai trouvé aucune solution.
Cela fait 2 ans que j'ai des condylomes internes et externes. Mon mari avec qui je suis depuis 8 ans n'a jamais rien eu.
J'ai eu recours:
3 fois au laser sous anethésie générale (mon gynéco ne comprend plus).
traitement à l'aldara (10 semaines) cela a engendré plus de dégats qu'autre chose.
Cryothérapie chez un dermato, aucun résultat.
Cryopharma fait par moi, aucun résultat.
Condyline, peu de résultat.
Aujourd'hui, j'en ai toujours 5 (externes) autour des petites lèvres qui évoluent plus ou moins. les frottis répétitifs n'en n'ont pas décelé à l'intérieur.
Qui faire??
N'y a t-il pas un remède de grand-mère efficace??
Dois-je vivre avec ça toute ma vie??

PS: Il faut savoir qu'au début du traitement, nous nous sommes abstenus de faire l'amour pendant 8 mois (douleurs suite aux traitements + éviter la contamination)!!!

Merci pour un remède miracle.

Bonjour

J'ai été atteinte il y a quelques années d'un condylome à l'utérus décelé par mon frottis. Ma gynécologue m'a expliqué clairement les conséquences s'il n'était pas soigné à temps et croyez moi cela fait froid dans le dos, quand vous avez 2 enfants en bas âge. Elle m'a dit qu'il fallait me le faire enlever au plus vite car je risquais la prolifération et l'abblation de l'utérus. Ce fut un cauchemar, comment jamais peu attraper cela, etais-ce suite à mon accouchement, je ne sais pas. Mon mari a été suivi par un dermatologue pour voir s'il n'était pas contaminé et nous avons pris la capote pendant un an, car cela peut apparaître avec retard. Enfin mon mari n'avait rien et j'ai donc subi l'opération, qui c'est très bien déroulé mais le retour à la maison a été catastrophique, j'avais l'impression en soirée que j'allais accoucher encore une fois car cela m'avait déclanché des contractions. Enfin après une mauvaise nuit tout c'est arrangé. Mais je suis suivie une fois par an par ma gynécologue avec frottis minutieux pour éviter une récidive. Moi je pense que pour ton cas, la personne qui t'a oppéré n'a pas tout enlevé la première fois, pas assez autour. Ce qui a permis la prolifération. Je te souhaite de t'en débarasser au plus vite car c'est assez dangereux enfin je ne suis pas médecin, mais dans mon cas il fallait faire au plus vite. SALUT
  Réponse avec citation