Forum médical Atoute.org Lisez le document rédigé collectivement par les membres du forum Alcool : L'alcool, c'est pas un problème...

Recherche :

Précédent   Forum > Conférence Principale > Arrêter l'alcool
S'inscrire FAQ Membres Calendrier Marquer les forums comme lus

Arrêter l'alcool Ce forum est destiné aux personnes ayant un problème avec l'alcool. Son objet est l'entraide et les échanges.

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
Vieux 26/01/2012, 14h49   #1
nancy1998
Membre
 
Date d'inscription: juillet 2011
Messages: 41
perdue toute confiance

je reviens vers vous une fois de plus , je pensais avoir definitivement fait un trait sur tout cela

depuis juillet mon mari a decidé apres une ultime dispute de consulter pour ses problemes d alcools ! ce jour la etait un des plus beau jour de ma vie ! enfin sortir du déni ! il prend de l aotal depuis ce jour , et depuis 1 mois et demi un antidepresseur !

sa consommation n a plus rien a voir evidemment, je dois le reconnaitre, il n achete plus de bierre pour la maison, ne boit jamais la semaine a la maison, et un apero le weekend quand nous recevons ! ce n etait pas non plus un grand alcoolique, c etait disons un buveur excessif, qui avait du mal a gerer , cela se traduisait par des problemes de couple. il n a jamais ete ivre mort, ni titubant ...non pas parce que il avait l habitude de consommer et cela ne se voyait pas bien au contraire c etait plutot du genre qui ne tenait pas l alcool


pourtant alors que je devrais etre heureuse, il n y a pas moyen ! ma confiance a disparu, je ne peux pas, des que nous faisons un repas a la maison , des qu il boit un seul truc en plus, je fais la tete, j ai peur, et je me dis que ca va recommencait !! je ne devrais pas , car je sais l effort qu il a fait, mais j ai un doute....et mon doute s est renforcé depuis quelques semaines ; en effet, j ai le sentiment que parfois le soir, quand il rentre il n est pas au top de sa forme !
alors, oui, il fait un travail physique, oui il a le droit d etre fatigué, mais je me demande si il ne boit pas en cachette , avant de rentrer : meme un verre... je ne dis pas qu il boit a rentrer ivre encore une fois, et il me dit qu il n a jamais re bu une seule bierre depuis juillet mais j ai du mal a le croire... quand parfois , il rentre plus fatigué que d autre...

je le harcele en lui demandant, si il a bu, il me repond non, et on se dispute car j attends qu il avoue ... mais je n ai aucune preuve.... je n ai que un ressenti.. je m en veux.... mais je le connais tellement que je me dis que cela ne peut pas etre le hasard si depuis quelques semaines mes doutes ont recommencé de plus belles ; suis je devenu parano, obsédé par cela ?

je sais que mon attitude n est pas bien pour lui, je lui ai dit aussi que si un jour il craquait il pouvait me le dire , je sais aussi combien cela doit etre dure a faire pour ne pas decevoir,
j ai peur, je lui en veux, sans aucune preuve ,

j ai pourtant conscience du changement par rapport a avant , ne serait ce que consulter .... j essaie depuis juillet d etre plus gentille, plus douce, plus aimante, de lui faire voir, combien c est super la vie sans cette cochonnerie, comme quoi on est heureux, j organise des weekends etc... mais , j ai l impression que cela n est pas suffisant et que rien n y fait, qu il a envie de replonger, ou qu il l a deja fait ....

y a t il des personnes comme moi ? avoir tellement espéré , avoir tellement perdu confiance pendant plus de 30 ans, avoir pardonné, accepté, essayé de comprendre, aidé, toléré et puis quand enfin, il y a un changement , n etre pas encore contente, et de ne pouvoir y croire, et ne jamais retrouvé confiance ? oui mon mari doit etre decue de mon attitude, oui cela doit le peiner, oui il me dit que je ne suis jamais contente, mais ne croyez pas moi que je ne suis pas malheureuse ! ma vie n est que peurs de la rechute.. rien n a changé j ai toujours aussi peur de sortir seule , de le laisser a la maison, de prendre meme un bain? je tiens quant meme pour ma decharge a dire que en sept , il a fait une rechute, j ai trouvé une petite gourde de rhum au dessus des meubles de cuisine ....

est ce trop tard, l alcool a t il fait trop de ravage? si il y a encore 2 ans on m aurait dit que mon mari consulterait ou minimiserait sa consommation comme maintenant j aurai ete la plus heureuse et bien non... mon doute persiste... un jour je me dis , tu as tort, tu gaches tout, il va replonger par ta faute, et un autre, je me dis , que ce n est pas possible que je me trompe, que je le connais trop , surtout depuis cette histoire de rhum... ou il a nié cette gourde
, il a nié que c etait a lui, il a tout nié en bloc.. comme si elle etait la par hasard, comme si presque je l aurais moi expres !!! pour l accuser ! il avait tellement d aplomb, il ment tellement bien en faisant basculer la situation pour me rendre coupable , que je suis perdue

j aimerai savoir si je suis normale ou pas ? merci
nancy1998 is offline   Réponse avec citation
Vieux 26/01/2012, 14h56   #2
Gwenlan
8 ans déjà!
 
Avatar de Gwenlan
 
Date d'inscription: mars 2011
Localisation: Château de Ker Eol
Messages: 5 717
Re : perdue toute confiance

Citation:
Posté par nancy1998
j aimerai savoir si je suis normale ou pas ? merci
C'est normal.
D'autant qu'il n'a pas arrêté et boit en cachette.

Il n'y a pas de demi-mesure.
Soit il fait le travail qu'il faut et n'a plus besoin d'alcool.
Soit il ne le fait pas et "modère", "réduit", "se prive".
Ça finit toujours dans le mur.

Tu partages son rêve de consommation modérée.
Ce faisant tu participes, involontairement sans doute, au problème que vous vivez.
Gwenlan is offline   Réponse avec citation
Vieux 26/01/2012, 14h57   #3
jojo035
Membre qui incite systématiquement à converser en privé mais qui n'a pas de mauvaises intentions. Depuis le temps on le saurait ;-)
D. Dupagne
 
Date d'inscription: février 2005
Messages: 5 057
Re : perdue toute confiance

Coucou ! Ça fait longtemps! Oui tu es normale! Va voir médecin avec lui et ça te rassurera! Je t'envoie message prive. Amitiés. Jojo
Citation:
Posté par nancy1998
je reviens vers vous une fois de plus , je pensais avoir definitivement fait un trait sur tout cela

depuis juillet mon mari a decidé apres une ultime dispute de consulter pour ses problemes d alcools ! ce jour la etait un des plus beau jour de ma vie ! enfin sortir du déni ! il prend de l aotal depuis ce jour , et depuis 1 mois et demi un antidepresseur !

sa consommation n a plus rien a voir evidemment, je dois le reconnaitre, il n achete plus de bierre pour la maison, ne boit jamais la semaine a la maison, et un apero le weekend quand nous recevons ! ce n etait pas non plus un grand alcoolique, c etait disons un buveur excessif, qui avait du mal a gerer , cela se traduisait par des problemes de couple. il n a jamais ete ivre mort, ni titubant ...non pas parce que il avait l habitude de consommer et cela ne se voyait pas bien au contraire c etait plutot du genre qui ne tenait pas l alcool


pourtant alors que je devrais etre heureuse, il n y a pas moyen ! ma confiance a disparu, je ne peux pas, des que nous faisons un repas a la maison , des qu il boit un seul truc en plus, je fais la tete, j ai peur, et je me dis que ca va recommencait !! je ne devrais pas , car je sais l effort qu il a fait, mais j ai un doute....et mon doute s est renforcé depuis quelques semaines ; en effet, j ai le sentiment que parfois le soir, quand il rentre il n est pas au top de sa forme !
alors, oui, il fait un travail physique, oui il a le droit d etre fatigué, mais je me demande si il ne boit pas en cachette , avant de rentrer : meme un verre... je ne dis pas qu il boit a rentrer ivre encore une fois, et il me dit qu il n a jamais re bu une seule bierre depuis juillet mais j ai du mal a le croire... quand parfois , il rentre plus fatigué que d autre...

je le harcele en lui demandant, si il a bu, il me repond non, et on se dispute car j attends qu il avoue ... mais je n ai aucune preuve.... je n ai que un ressenti.. je m en veux.... mais je le connais tellement que je me dis que cela ne peut pas etre le hasard si depuis quelques semaines mes doutes ont recommencé de plus belles ; suis je devenu parano, obsédé par cela ?

je sais que mon attitude n est pas bien pour lui, je lui ai dit aussi que si un jour il craquait il pouvait me le dire , je sais aussi combien cela doit etre dure a faire pour ne pas decevoir,
j ai peur, je lui en veux, sans aucune preuve ,

j ai pourtant conscience du changement par rapport a avant , ne serait ce que consulter .... j essaie depuis juillet d etre plus gentille, plus douce, plus aimante, de lui faire voir, combien c est super la vie sans cette cochonnerie, comme quoi on est heureux, j organise des weekends etc... mais , j ai l impression que cela n est pas suffisant et que rien n y fait, qu il a envie de replonger, ou qu il l a deja fait ....

y a t il des personnes comme moi ? avoir tellement espéré , avoir tellement perdu confiance pendant plus de 30 ans, avoir pardonné, accepté, essayé de comprendre, aidé, toléré et puis quand enfin, il y a un changement , n etre pas encore contente, et de ne pouvoir y croire, et ne jamais retrouvé confiance ? oui mon mari doit etre decue de mon attitude, oui cela doit le peiner, oui il me dit que je ne suis jamais contente, mais ne croyez pas moi que je ne suis pas malheureuse ! ma vie n est que peurs de la rechute.. rien n a changé j ai toujours aussi peur de sortir seule , de le laisser a la maison, de prendre meme un bain? je tiens quant meme pour ma decharge a dire que en sept , il a fait une rechute, j ai trouvé une petite gourde de rhum au dessus des meubles de cuisine ....

est ce trop tard, l alcool a t il fait trop de ravage? si il y a encore 2 ans on m aurait dit que mon mari consulterait ou minimiserait sa consommation comme maintenant j aurai ete la plus heureuse et bien non... mon doute persiste... un jour je me dis , tu as tort, tu gaches tout, il va replonger par ta faute, et un autre, je me dis , que ce n est pas possible que je me trompe, que je le connais trop , surtout depuis cette histoire de rhum... ou il a nié cette gourde
, il a nié que c etait a lui, il a tout nié en bloc.. comme si elle etait la par hasard, comme si presque je l aurais moi expres !!! pour l accuser ! il avait tellement d aplomb, il ment tellement bien en faisant basculer la situation pour me rendre coupable , que je suis perdue

j aimerai savoir si je suis normale ou pas ? merci
jojo035 is offline   Réponse avec citation
Vieux 26/01/2012, 17h58   #4
nancy1998
Membre
 
Date d'inscription: juillet 2011
Messages: 41
Re : perdue toute confiance

oui peut etre.... j en sais rien en fait !!! il me semblait que seul les personnes qui sont alcooliques dependant comme on peut voir a la télé, ivre mort, ou qui boive des le matin , qui tremble, etc... eux, doivent etre abstinent pour s en sortir,
il y a quant meme une enorme difference avec quelqu un qui boit un peu trop aux fetes, ou qui aurait tendance quand ca va pas a boire un verre et trouver en l alcool un echapatoire , mais qui n est pas non plus dans une consommation comme on peut lire parfois... un buveur excessif mais aussi excessif en chocolat en sucrerie, en tout....

quand peut on se nommer alcoolique ou quand est on juste un buveur un peu excessif....? c est pas facile surtout en france de poser une limite entre les 2 ...
nancy1998 is offline   Réponse avec citation
Vieux 26/01/2012, 18h59   #5
Gwenlan
8 ans déjà!
 
Avatar de Gwenlan
 
Date d'inscription: mars 2011
Localisation: Château de Ker Eol
Messages: 5 717
Re : perdue toute confiance

Citation:
Posté par nancy1998
quand peut on se nommer alcoolique ou quand est on juste un buveur un peu excessif....?
On devient alcoolique lorsque l'on boit trop, trop longtemps.
Un alcoolique c'est ton buveur excessif qui a pris un peu d'avance.

Si tu penses que ton mari n'est pas alcoolique, alors qu'il continue.
Avec ton accord.
Gwenlan is offline   Réponse avec citation
Vieux 26/01/2012, 19h18   #6
Dacapo
 
Messages: n/a
Re : perdue toute confiance

Bonsoir Nancy, c'est normal qu'il agisse ainsi, car d'un côté tu dis ceci :
Citation:
Posté par nancy1998
je le harcele en lui demandant, si il a bu, il me repond non, et on se dispute car j attends qu il avoue
et d'un autre côté, cela :
Citation:
je sais que mon attitude n est pas bien pour lui, je lui ai dit aussi que si un jour il craquait il pouvait me le dire
Et ça ne va pas trop ensemble ...

C'est juste pour t'expliquer, sans aucun jugement.

Il faut que tu sois cohérente avec toi-même si tu veux qu'il soit franc avec toi.
  Réponse avec citation
Vieux 26/01/2012, 20h35   #7
nancy1998
Membre
 
Date d'inscription: juillet 2011
Messages: 41
Re : perdue toute confiance

ben si ! , je veux dire : d un coté je le harcele pour savoir mais avant d en arriver la , je lui dis qu il peut me le dire, c est devant son mutisme que je harcele en fait , : je me suis peut etre mal exprimé

disons que dans un premier temps , je suis tout ouie a entendre, dans la tolerance et puis comme il ne dit rien je harcele .... et comme je ne suis pas sure, je reviens en arriere ....

le souci c est que je n ai pas de preuve et ma demarche , sur ce blog est la suivante : je me demande si je ne me ferai pas des idees, et les epouses ou epoux de personnes qui ont bu, qui ont une faiblesse avec cela, perdent t elles a jamais ou ils a jamais la confiance envers leur epoux ou epouse ? cela me mine ! toute ma vie va etre comme cela ? l alcool a t il fait autant de degats pour detruire cette confiance ? est ce qu elle reviendra....

oui c est vrai qu il a recraqué une fois... c est a cause de cela que je me suis remise a douter.... et impossible maintenant de le croire.... j avais tellement espéré , j ai tellement ete decue cette fois la ! et meme si je sais que c est long et que ca arrive, il n empeche que ca fait tres mal quand on a attendu 30 ans !!
nancy1998 is offline   Réponse avec citation
Vieux 26/01/2012, 21h16   #8
Maryvonne
Membre âne, à l'interface
 
Avatar de Maryvonne
 
Date d'inscription: août 2011
Localisation: Penn ar bed
Messages: 905
Re : perdue toute confiance

Bonsoir
Citation:
Posté par nancy1998
je me demande si je ne me ferai pas des idee
Si ton époux est alcoolique, comme dit Gwenlan c'est impossible de modérer.
S'il a continuer à boire, modérement pour toi, forcément au bout d'un moment il a ou va craquer.
Une personne alcoolique ne commence pas forcément à boire dés le matin pour être ivre toute la journée.
Je suis alcoolique, ma consommation était essentiellement en soirée de week-end.
L'alcoolisme est une maladie évolutive. Avant d'arrêter j'avais commencé des périodes d'alcoolisation en semaine, toujours le soir uniquement.
La courbe de Jellinek illustre un peu l'évolution, donne une idée du moins :
http://www.amitie.asso.fr/media/page...e-jellinek.pdf

Pour un alcoolique, il est plus facile de boire zéro verre que un seul verre. Un verre allume la machine. APrès soit on enchaine les verres, soit on ronge son frein, se frustre, prend sur soi. Ou bout d'un moment (ça peut être des mois), ça craque, forcément.
L'explication de comment ça se passe dans notre cerveau est là :
http://www.atoute.org/n/forum/showpo...&postcount=518

Bref, si ton époux est alcoolique, tu ne te fais sans doute pas des idées. Ou alors pas pour très longtemps.
Pour lui c'est zéro verre ou continuer.
__________________
Toutes les limites sont des conventions, qui attendent d’être dépassées. Chacun peut dépasser n’importe quelle convention si d’abord, on peut concevoir soi-même de le faire.
In Cloud Atlas
Maryvonne is offline   Réponse avec citation
Réponse


Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous pouvez ouvrir de nouvelles discussions : nonoui
Vous pouvez envoyer des réponses : nonoui
Vous pouvez insérer des pièces jointes : nonoui
Vous pouvez modifier vos messages : nonoui

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : oui
Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 02h00.


Édité par : vBulletin version 3.5.6
Copyright © 2000 - 2014, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Version française #7 par l'association vBulletin francophone
Les données de ce forum ne peuvent être utilisées sans l'accord écrit de leurs auteurs. CNIL 722655 aucune utilisation de vos données personnelles sans votre accord.

Ce forum n'est pas un chat



Rechercher uniquement sur le forum "maladies" du nouveau forum :