Forum médical Atoute.org Lisez le document rédigé collectivement par les membres du forum Alcool : L'alcool, c'est pas un problème...

Recherche :

Précédent   Forum > Conférence Principale > Arrêter l'alcool
S'inscrire FAQ Membres Calendrier Marquer les forums comme lus

Arrêter l'alcool Ce forum est destiné aux personnes ayant un problème avec l'alcool. Son objet est l'entraide et les échanges.

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
Vieux 10/10/2011, 20h54   #1
hopefree
Membre
 
Date d'inscription: octobre 2011
Messages: 4
enfin l'envie

Bonsoir,
Après avoir parcouru ce forum ainsi que vos témoignages pleins d'humilité et de courage, je me lance. Mon problème avec ce poison, que je n'arrive même pas à nommer tellement ma honte est associée, est réel et ne date pas d'hier.
Je mets ça sur les problèmes et les dures épreuves de la vie qui ont oublié de m'épargner, mais je me voile la face, c'est une habitude de laquelle je n'arrive pas à me défaire. Je lui trouve un effet apaisant sur le moment, un rendez-vous quotidien qui prend le pas sur tout le reste dès que je rentre chez moi, pour faire taire un peu mes angoisses, mes peurs, ma déprime, et pour pouvoir passer à autre chose, mais un temps seulement, car je reviens vite à mes cachettes dès que j'ai deux minutes hors du regard de mon fils.
Hier, j'ai décidé de mettre un terme à cela. Un déclic en voyant mon fils emplit d'amour pour moi, si confiant. Je suis la seule personne qui lui reste, son père est décédé il y a trois ans. Je suis très fière de lui, de la façon dont il se sort de cette dure épreuve. Je l'admire. Je veux qu'il soit fier de sa maman, et je veux trouver le courage. Arrêter de lui mentir, arrêter de me mentir en me cachant. Je n'ai pas le droit de mourir, j'ai peur de mourir et pourtant c'est ce que je fais, à petit feu. Je vais à ma perte.
Beaucoup d'entre vous ont eu le courage de se faire prendre en charge médicalement. C'est quelque chose que je n'envisage pas encore, la honte, la honte et encore la honte.
Je vais donc tenter de men sortir, avec de la volonté, beaucoup de volonté, quelques astuces de plantes et régimes, et j'espère de l'entraide que je viens chercher ici.
Les enjeux sont de taille et j'espère que je vais gagner, retrouver une vie sociale, le sourire, des envies de sortie et non de m'enfermer pour boire, une santé, un entrain que j'ai perdus.
J'ai conscience que j'entame une de mes plus grandes batailles.
Je me dois de donner à mon fils ce qu'il mérite, une mère combative, qui soit capable de se regarder dans une glace.
Je vous remercie de m'avoir lue,
Merci pour vos précieux conseils.
Bonne soirée
hopefree is offline   Réponse avec citation
Vieux 10/10/2011, 21h02   #2
jojo035
Membre qui incite systématiquement à converser en privé mais qui n'a pas de mauvaises intentions. Depuis le temps on le saurait ;-)
D. Dupagne
 
Date d'inscription: février 2005
Messages: 6 392
Re : enfin l'envie

Bonsoir

bravo a toi pour la prise de conscience de ta maladie.
Soigne toi pour TOI et ensuite ton fils en beneficiera.
Le dialogue est le meilleur remède.
Va voir tes messages prives.
Amicalement
jojo


Citation:
Posté par hopefree
Bonsoir,
Après avoir parcouru ce forum ainsi que vos témoignages pleins d'humilité et de courage, je me lance. Mon problème avec ce poison, que je n'arrive même pas à nommer tellement ma honte est associée, est réel et ne date pas d'hier.
Je mets ça sur les problèmes et les dures épreuves de la vie qui ont oublié de m'épargner, mais je me voile la face, c'est une habitude de laquelle je n'arrive pas à me défaire. Je lui trouve un effet apaisant sur le moment, un rendez-vous quotidien qui prend le pas sur tout le reste dès que je rentre chez moi, pour faire taire un peu mes angoisses, mes peurs, ma déprime, et pour pouvoir passer à autre chose, mais un temps seulement, car je reviens vite à mes cachettes dès que j'ai deux minutes hors du regard de mon fils.
Hier, j'ai décidé de mettre un terme à cela. Un déclic en voyant mon fils emplit d'amour pour moi, si confiant. Je suis la seule personne qui lui reste, son père est décédé il y a trois ans. Je suis très fière de lui, de la façon dont il se sort de cette dure épreuve. Je l'admire. Je veux qu'il soit fier de sa maman, et je veux trouver le courage. Arrêter de lui mentir, arrêter de me mentir en me cachant. Je n'ai pas le droit de mourir, j'ai peur de mourir et pourtant c'est ce que je fais, à petit feu. Je vais à ma perte.
Beaucoup d'entre vous ont eu le courage de se faire prendre en charge médicalement. C'est quelque chose que je n'envisage pas encore, la honte, la honte et encore la honte.
Je vais donc tenter de men sortir, avec de la volonté, beaucoup de volonté, quelques astuces de plantes et régimes, et j'espère de l'entraide que je viens chercher ici.
Les enjeux sont de taille et j'espère que je vais gagner, retrouver une vie sociale, le sourire, des envies de sortie et non de m'enfermer pour boire, une santé, un entrain que j'ai perdus.
J'ai conscience que j'entame une de mes plus grandes batailles.
Je me dois de donner à mon fils ce qu'il mérite, une mère combative, qui soit capable de se regarder dans une glace.
Je vous remercie de m'avoir lue,
Merci pour vos précieux conseils.
Bonne soirée
jojo035 is offline   Réponse avec citation
Vieux 10/10/2011, 21h11   #3
Gwenlan
Ça marche...
 
Avatar de Gwenlan
 
Date d'inscription: mars 2011
Localisation: Château de Ker Eol
Messages: 5 801
Re : enfin l'envie

Citation:
Posté par hopefree
Je vais donc tenter de men sortir, avec de la volonté, beaucoup de volonté, quelques astuces de plantes et régimes, et j'espère de l'entraide que je viens chercher ici.
J'ai connu des tas de types avec des maladies variées.
Aucune ne semble se soigner avec de la volonté.
Gwenlan is offline   Réponse avec citation
Vieux 10/10/2011, 21h16   #4
chris0821
 
Messages: n/a
Re : enfin l'envie

Bonsoir,

Tu es consciente que tu te fais du mal c'est bien.
Mais pour toi et pour ton fils oublies la honte, c'est une émotion passagère, celle du début sui t'empêche de voir.
Va voir un alcoologue, tu verras, tu ne le regreteras pas, ce sera plus simple apres et puis tu as le forum maintenant.
L'alcool fini par augmenter les angoisses, c'est un cercle vicieux.
Tu détruiras tout ce qui fait ta vie si tu ne t'arrêtes pas.

Allez un petit pas, un petit effort pour s'en sortir.

Au plaisir
Christophe
  Réponse avec citation
Vieux 10/10/2011, 21h25   #5
aidezmamaman
Membre
 
Date d'inscription: mai 2007
Messages: 30
Re : enfin l'envie

Bonsoir Hopefree

Tout d abord félicitation pour ta démarche... Je ne vais pas pouvoir te donner de conseil car je ne suis pas malade alcoolique, ton message ma interpellé car ma maman est malade et j aimerais tellement qu elle est ce déclic, les autres atoutiens te dirons que tu dois le faire pour toi et c est vrai et tu va reapprendre a vivre et ton fils va retrouver sa maman...

Je te souhaite plein de bonheur...

Hedwige.
aidezmamaman is offline   Réponse avec citation
Vieux 10/10/2011, 21h34   #6
Dexter77
 
Messages: n/a
Re : enfin l'envie

Citation:
Posté par hopefree
Beaucoup d'entre vous ont eu le courage de se faire prendre en charge médicalement. C'est quelque chose que je n'envisage pas encore, la honte, la honte et encore la honte.
Je vais donc tenter de men sortir, avec de la volonté, beaucoup de volonté, quelques astuces de plantes et régimes, et j'espère de l'entraide que je viens chercher ici.
Bonne soirée

Bonsoir Hopefree.. et bienvenue

Tu parles beaucoup de la honte dans ta présentation..Sûr, c' est pas très facile d'aborder le sujet, mais avec le monde médicale..?..Dans un CSAPA, ils sont là pour nous, ils accueillent avec compréhension et sourire..Ils sont à ta dispo pour t'aider du mieux possible..Donc pourquoi se passer d'une telle aide..?

Puis si tu ne bois plus d'un seul coup...Que vas tu dire à ton entourage.?, quand tu devras refuser un verre en société.?

Bon, cela tu pourras le voir plus tard en effet, mais tu pourrais ( c' est juste un conseil ) te rapprocher du monde médicale pour te faire aider, et au CSAPA, tu peux même parler à un psy et/ou alcoologue du problème de ta honte, et ils pourront t'aider à accepter...

Bon, sinon, j'imagine que c' est pas trop le môment de te parler d'aller dans un Mouvement d'Ancien Buveur ( Genre AA ) pour pouvoir " extérioriser " tout ce que tu as envie sur l'alcool..

Enfin, l'essentiel est de faire comme tu le sens, on te donne juste des conseils..

Bon courage à toi, et fonçes vers l'abstinence, elle ne t'apportera que des bienfaits...

Amicalement
  Réponse avec citation
Vieux 10/10/2011, 22h47   #7
hopefree
Membre
 
Date d'inscription: octobre 2011
Messages: 4
Re : enfin l'envie

Citation:
Posté par jojo035
Bonsoir

bravo a toi pour la prise de conscience de ta maladie.
Soigne toi pour TOI et ensuite ton fils en beneficiera.
Le dialogue est le meilleur remède.
Va voir tes messages prives.
Amicalement
jojo

Merci pour ce message,
Je ne m'attendais pas à des réactions si rapides.
Soirée sobre
Le défi est lancé
Vos messages me font prendre encore plus conscience de la gravité de la situation.
Amicalement
hopefree is offline   Réponse avec citation
Vieux 10/10/2011, 22h53   #8
hopefree
Membre
 
Date d'inscription: octobre 2011
Messages: 4
Re : enfin l'envie

Citation:
Posté par aidezmamaman
Bonsoir Hopefree

Tout d abord félicitation pour ta démarche... Je ne vais pas pouvoir te donner de conseil car je ne suis pas malade alcoolique, ton message ma interpellé car ma maman est malade et j aimerais tellement qu elle est ce déclic, les autres atoutiens te dirons que tu dois le faire pour toi et c est vrai et tu va reapprendre a vivre et ton fils va retrouver sa maman...

Je te souhaite plein de bonheur...

Hedwige.

Ce que ce message est touchant et lucide.
Comment, nous adultes, pouvons à ce point ne pas se rendre compte des dégâts, que nous causons, à ceux que nous aimons le plus au monde, nos enfants.
Ce gâchis doit et va cesser.
Oui c'est bien le bonheur qu'il est temps d'aller attraper.
Merci
hopefree is offline   Réponse avec citation
Vieux 11/10/2011, 13h05   #9
pépé
Membre
 
Date d'inscription: février 2005
Messages: 265
Re : enfin l'envie

Citation:
Posté par Gwenlan
J'ai connu des tas de types avec des maladies variées.
Aucune ne semble se soigner avec de la volonté.

Si Hopefree trouve dans son rôle de mère une motivation, qui n'exclut aucun autre moyen, pour s'arrêter de boire, pourquoi ne s'en servirait elle pas?
__________________
Toute idée devient fausse au moment où l'on s'en contente
pépé is offline   Réponse avec citation
Vieux 11/10/2011, 15h18   #10
hopefree
Membre
 
Date d'inscription: octobre 2011
Messages: 4
Re : enfin l'envie

Citation:
Posté par pépé
Si Hopefree trouve dans son rôle de mère une motivation, qui n'exclut aucun autre moyen, pour s'arrêter de boire, pourquoi ne s'en servirait elle pas?
C'est bien là ma ferme intention. Je ne dis pas c'est gagné. Je dis je le veux, et je ferai tout mon possible. Si je ne suis pas assez costaud ? Et bien j'irai ouvrir d'autres portes. Je suis déjà riche de vos messages, et ça, ce n'est pas rien, c'est énorme.
Merci
hopefree is offline   Réponse avec citation
Vieux 11/10/2011, 20h41   #11
Gwenlan
Ça marche...
 
Avatar de Gwenlan
 
Date d'inscription: mars 2011
Localisation: Château de Ker Eol
Messages: 5 801
Re : enfin l'envie

Citation:
Posté par pépé
Si Hopefree trouve dans son rôle de mère une motivation, qui n'exclut aucun autre moyen, pour s'arrêter de boire, pourquoi ne s'en servirait elle pas?
Parce qu'arrêter de boire ça ne dure pas si on n'arrête pas l'alcool.

Tout simplement.
C'est une raison suffisante je pense.
Gwenlan is offline   Réponse avec citation
Vieux 12/10/2011, 12h05   #12
titesouris
Membre
 
Avatar de titesouris
 
Date d'inscription: janvier 2009
Localisation: Sud
Messages: 2 582
Re : enfin l'envie

Mais pour gagner beaucoup de temps, il faut aller voir son médecin traitant, un alcoologue, ou un psy, ou les trois si tu en éprouves le besoin.

Si tu te lances seule, tu vas "tenir" un certain temps, mais les émotions te rattraperons violemment si tu personne ne t'aide à y faire face (je l'ai fait moi-même, hein, c'est pour ça que je me permets de te le dire).

En gros, arrêter de noyer les émotions, c'est déjà énorme, mais leur apprendre à nager, c'est le plus long du travail, mais sans lui, c'est beaucoup plus long, et douloureux j'ai envie de dire aussi.

Tu peux te confier à ton médecin traitant?

Courage!
__________________
"Ce n'est pas parce que les choses sont difficiles que nous n'osons pas, c'est parce que nous n'osons pas qu'elles sont difficiles." Sénèque.

02/01/2012
titesouris is offline   Réponse avec citation
Réponse


Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous pouvez ouvrir de nouvelles discussions : nonoui
Vous pouvez envoyer des réponses : nonoui
Vous pouvez insérer des pièces jointes : nonoui
Vous pouvez modifier vos messages : nonoui

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : oui
Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 09h48.


Édité par : vBulletin version 3.5.6
Copyright © 2000 - 2017, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Version française #7 par l'association vBulletin francophone
Les données de ce forum ne peuvent être utilisées sans l'accord écrit de leurs auteurs. CNIL 722655 aucune utilisation de vos données personnelles sans votre accord.

Ce forum n'est pas un chat



Rechercher uniquement sur le forum "maladies" du nouveau forum :