J'ai tiré ma dernière cartouche ou chronique d'une défume verbeuse - Page 9 - Forum
Forum médical Atoute.org

Recherche :

Précédent   Forum > Conférence Principale > Arrêter de fumer
S'inscrire FAQ Membres Calendrier Marquer les forums comme lus

Arrêter de fumer Echanges et soutien dans le cadre du sevrage tabagique

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
Vieux 18/05/2012, 08h56   #201
Bill1
 
Messages: n/a
Re: Re : J'ai tiré ma dernière cartouche ou chronique d'une défume verbeuse

Citation:
Posté par Balzy

Peut-être on peut en trouver un qui fait des tarifs de groupe

Je suis interesse aussi ...
  Réponse avec citation
Vieux 19/05/2012, 08h33   #202
Balzy
Membre
 
Avatar de Balzy
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: Rochefort
Messages: 14 791
Re : J'ai tiré ma dernière cartouche ou chronique d'une défume verbeuse

Demain, je vais voir des amis que je ne vois pas souvent - ils sont à l'autre bout de la banlieue, mais comme je vais mettre bientôt plusieurs centaines de kilomètres entre eux et moi, ça sera encore plus compliqué après.
Je me souviens de la dernière fois où j'y étais allée en pleine défume - non, quand même, j'y suis retournée depuis, c'est des amis, je vous dis - et où j'avais vécu un enfer olfactif.

A tel point que j'avais fini par en piquer une à mon homme, car rien n'est plus difficile pour moi à supporter qu'une atmosphère enfumée quand je ne fume pas. Je pense que c'est pour cela que les fumeurs s'entraînent quand ils sont plusieurs dans un même lieu. Même quand on fume, l'odeur d'une pièce où la fumée s'amoncelle n'est supportable que si l'on en produit soi-même un maximum.

Mais curieusement, je ne me sens pas du tout en danger pour demain. En plus d'une tétine, ma clope de geek jouerait-elle le rôle de talisman ? Certaines fois, quand un de mes "sales gamins" m'énerve un peu et que je suis en train de lui passer une soufflante à faire trembler les vitres du bureau, je me surprends à tripoter mon doudou dans ma poche... Pourtant, c'est pas prévu dans le mode d'emploi de s’administrer la nicotine par voie trans-cutanée, normalement

Sinon, c'est bon, le réservoir tient toute la journée, comme prévu, et je ne suis même pas en rade le soir
D'où l'idée que, de ne pas la prendre avec moi c'est trop risqué, mais peut-être plutôt choisir un jour de boulot, mais pas trop stressant a priori, pour ne pas la recharger et l'emporter vide.

Toute la difficulté étant de prévoir quelle journée de boulot a de vraies chances de ne pas être trop stressante
__________________
Les aigles atteignent des sommets, les escargots aussi mais ils en bavent
Balzy is offline   Réponse avec citation
Vieux 19/05/2012, 09h42   #203
gOuLpEtH
Vraie enflure
 
Avatar de gOuLpEtH
 
Date d'inscription: avril 2012
Localisation: Bretzel and shookroot
Messages: 26 512
Re : J'ai tiré ma dernière cartouche ou chronique d'une défume verbeuse

Je vais te parler de moi alors, Balzy. Quand je me suis arrêté (enfin, au début de ma défume actuelle devrais-je dire), en 2005 (t'étais née, j'ai vérifié ), il y avait encore sur mon lieu de travail une salle que les fumeurs et fumeuses s'étaient appropriée. Mon talisman à moi, c'était justement d'aller encore dans cette salle, d'une part pour rester avec ceux que j'aimais le plus (c'est dans la salle "fumeurs" qu'on se marrait le plus, il y a eu un transfert vers la table des caféinomanes ), d'autre part parce que j'estimais que pour résister le mieux, il fallait m'habituer à la tentation.

Alors, même si je m'enfumais de fait encore un peu, ça a été bien plus efficace que lors de mes défumes précédentes.

Je sais, chacun le vit à sa façon, pas la peine de me le rappeler .
gOuLpEtH is offline   Réponse avec citation
Vieux 19/05/2012, 10h11   #204
Balzy
Membre
 
Avatar de Balzy
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: Rochefort
Messages: 14 791
Re : J'ai tiré ma dernière cartouche ou chronique d'une défume verbeuse

J'aime quand tu parles de toi

En fait, lors de mes précédents défumes, j'ai essayé les deux méthodes : fuir les fumeurs ou me plonger au milieu d'eux, et à chaque fois, de façon excessive et systématique.
Dans le premier cas, en allant ostensiblement à la fenêtre respirer
les gaz d'échap un grand bol d'air dès que quelqu'un osait me faire l'insulte d'allumer une clope devant moi.
Dans le deuxième cas, en me la jouant façon "The Big Sleep" dans le rôle du vieillard dans la scène de la véranda, tu sais, celui qui embauche Humphrey Bogart pour fumer ses cigares et boire son cognac.

Cette fois-ci, je prends conscience que ce qui est différent, c'est que je m'en fous
__________________
Les aigles atteignent des sommets, les escargots aussi mais ils en bavent
Balzy is offline   Réponse avec citation
Vieux 19/05/2012, 10h34   #205
jemjetalo
Jem depuis le 3 sept2005
 
Avatar de jemjetalo
 
Date d'inscription: août 2005
Localisation: Camargue
Messages: 2 984
Re : J'ai tiré ma dernière cartouche ou chronique d'une défume verbeuse

Citation:
Posté par Balzy
Demain, je vais voir des amis que je ne vois pas souvent - ils sont à l'autre bout de la banlieue, mais comme je vais mettre bientôt plusieurs centaines de kilomètres entre eux et moi, ça sera encore plus compliqué après.
Je me souviens de la dernière fois où j'y étais allée en pleine défume - non, quand même, j'y suis retournée depuis, c'est des amis, je vous dis - et où j'avais vécu un enfer olfactif.

A tel point que j'avais fini par en piquer une à mon homme, car rien n'est plus difficile pour moi à supporter qu'une atmosphère enfumée quand je ne fume pas. Je pense que c'est pour cela que les fumeurs s'entraînent quand ils sont plusieurs dans un même lieu. Même quand on fume, l'odeur d'une pièce où la fumée s'amoncelle n'est supportable que si l'on en produit soi-même un maximum.

Mais curieusement, je ne me sens pas du tout en danger pour demain. En plus d'une tétine, ma clope de geek jouerait-elle le rôle de talisman ? Certaines fois, quand un de mes "sales gamins" m'énerve un peu et que je suis en train de lui passer une soufflante à faire trembler les vitres du bureau, je me surprends à tripoter mon doudou dans ma poche... Pourtant, c'est pas prévu dans le mode d'emploi de s’administrer la nicotine par voie trans-cutanée, normalement

Sinon, c'est bon, le réservoir tient toute la journée, comme prévu, et je ne suis même pas en rade le soir
D'où l'idée que, de ne pas la prendre avec moi c'est trop risqué, mais peut-être plutôt choisir un jour de boulot, mais pas trop stressant a priori, pour ne pas la recharger et l'emporter vide.

Toute la difficulté étant de prévoir quelle journée de boulot a de vraies chances de ne pas être trop stressante

Coucou

Entre laisser la teuteute à la maison et risquer gros malaise et, la malaxer dans le fonds de ta poche pendant ton boulot.. il y a peut-être des scénari intermédiaires non ?? Genre ..je ne sais pas si tu va bosser en voiture mais bon laisser teuteute dedans ou à ton boulot un petit coin bien à toi où tu pourrais la déposer, ou encore un(e) collègue ami....

Voilà connaissant mon mode de fonctionnement c'est sans doute ce genre de stratageme intermédiaire que j'utiliserai mais bon.. chacun sa mmm éthode lol

Bise

Jem
__________________
Tu noies tes chagrins dans l'alcool? Méfie-toi ils savent nager . Y.Mirande 1875 - 1957
plus de tabac depuis le 8 mars 2012
jemjetalo is offline   Réponse avec citation
Vieux 19/05/2012, 10h41   #206
Balzy
Membre
 
Avatar de Balzy
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: Rochefort
Messages: 14 791
Re : J'ai tiré ma dernière cartouche ou chronique d'une défume verbeuse

Citation:
Posté par jemjetalo
Coucou

Entre laisser la teuteute à la maison et risquer gros malaise et, la malaxer dans le fonds de ta poche pendant ton boulot.. il y a peut-être des scénari intermédiaires non ?? Genre ..je ne sais pas si tu va bosser en voiture mais bon laisser teuteute dedans ou à ton boulot un petit coin bien à toi où tu pourrais la déposer, ou encore un(e) collègue ami....

Voilà connaissant mon mode de fonctionnement c'est sans doute ce genre de stratageme intermédiaire que j'utiliserai mais bon.. chacun sa mmm éthode lol

Bise

Jem
Ouais, pas mal aussi, peut-être en deuxième étape après la journée en mode "déchargée".
Ou alors, en combinant les deux : tétine vide dans la poche et batterie à plat, mais flacon de liquide et chargeur dans la voiture...

Une CPE qui suce son pouce, vous croyez que ça le fait, dans un collège ?
__________________
Les aigles atteignent des sommets, les escargots aussi mais ils en bavent
Balzy is offline   Réponse avec citation
Vieux 19/05/2012, 10h47   #207
jemjetalo
Jem depuis le 3 sept2005
 
Avatar de jemjetalo
 
Date d'inscription: août 2005
Localisation: Camargue
Messages: 2 984
Re : J'ai tiré ma dernière cartouche ou chronique d'une défume verbeuse

Citation:
Posté par Balzy

Une CPE qui suce son pouce, vous croyez que ça le fait, dans un collège ?

C'est réviser les bases.. revoir les fondamentaux !!




Jem
__________________
Tu noies tes chagrins dans l'alcool? Méfie-toi ils savent nager . Y.Mirande 1875 - 1957
plus de tabac depuis le 8 mars 2012
jemjetalo is offline   Réponse avec citation
Vieux 20/05/2012, 19h51   #208
jemjetalo
Jem depuis le 3 sept2005
 
Avatar de jemjetalo
 
Date d'inscription: août 2005
Localisation: Camargue
Messages: 2 984
Re : J'ai tiré ma dernière cartouche ou chronique d'une défume verbeuse

Petit bonsoir Miss Balzy

j'espère que ta "traversée de Paris" ou du moins ta journée banlieue/banlieue chez tes amis grands fumeurs s'est passée comme tu le souhaitais, sans difficulté .

C'est encore tes amis ?..donc tout va bien .

As-tu arrêté ta stratégie tétine pour la semaine ? ..aller, pas dans la,poche mais pas trop loin.. va savoir si un jour tout simplement tu ne vas pas l'oublier un peu ??


Bonne semaine

Du foot ce soir.. !! si Monpellier gagne me planque en arrivant à Paris demain lol



Jem
__________________
Tu noies tes chagrins dans l'alcool? Méfie-toi ils savent nager . Y.Mirande 1875 - 1957
plus de tabac depuis le 8 mars 2012
jemjetalo is offline   Réponse avec citation
Vieux 20/05/2012, 20h11   #209
Balzy
Membre
 
Avatar de Balzy
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: Rochefort
Messages: 14 791
Re : J'ai tiré ma dernière cartouche ou chronique d'une défume verbeuse

Il n'y en a plus qu'un sur deux qui fume, parmi mes amis, finalement : la mère et sa fille, les hommes ont arrêté. Depuis fort peu de temps pour le gendre, qui aurait volontiers axé toute la conversation autour des stratégies de défume, des différentes aides au sevrage (champix pour lui, ils ont eu de la chance, mes amis, c'est finalement ce que je connais le moins ).

J'ai évité de trop lui emboîter le pas pour ne pas lasser nos fumeurs, et notamment son épouse qui en a apparemment par-dessus la tête de ne l'entendre parler que de ça. J'aurais dû lui donner l'adresse du forum, ici au moins, on peut s'étaler en long en large et en travers sans risquer de lasser.

Pas de balade en forêt, la météo s'y serait finalement prêtée, mais leur santé un peu fragile ne leur permet plus de marcher trop longtemps. Je me rattraperai demain, ce sera marche ou vélo pour aller au boulot, pour cause de voiture au garage. Évidemment, ce sera moins bucolique...

Je ne vais pas y aller trop vite, pour le sevrage tétine. Juste tenter de retarder les premières bouffées le matin dans un premier temps, mais ne pas l'avoir dans ma poche, je ne me sens pas encore prête. Je ne sais pas pourquoi, mais je suis sure que ça viendra en son temps. En l'oubliant, par exemple, oui, ça me ressemble assez

Bon voyage à Paris, Jem, dommage que cette semaine soit un peu chargée pour moi, entre les démarches administratives (je dois notamment expliquer à la Sécu que je suis vivante, du moins, je crois ) et la préparation du weekend charentais : je me serais fait un plaisir de venir y boire un café avec toi.
__________________
Les aigles atteignent des sommets, les escargots aussi mais ils en bavent
Balzy is offline   Réponse avec citation
Vieux 20/05/2012, 21h01   #210
jemjetalo
Jem depuis le 3 sept2005
 
Avatar de jemjetalo
 
Date d'inscription: août 2005
Localisation: Camargue
Messages: 2 984
Re : J'ai tiré ma dernière cartouche ou chronique d'une défume verbeuse

Bon alors totoche dans le fonds de la poche.. heureusement que tu n'a pris pris l'habitude de la porter en collier


Fo que j'te dise.. Paris j'y vais souvent .. environ une fois par mois alors l'idée kawa..on ne l'enterre pas ! j'y retourne mi juin puis la semaine du 14 juillet etc etc.......

Là je vais y arriver demain soir, je glandouille mardi en banlieue est chez ma petite Maman, mercredi boulot et retour le soir même sur le Languedoc !

D'ailleurs à propos de ces voyages.. quel confort de plus être esclave of the cloppe..Les TGV font du quasi direct donc pas moyen d'en griller une aux arrêts..Quand aux fois où je dois faire par avion je crois que c'était pire encore

Bon fo que j'arrête de m'étaler sur ton sofa..enfin sur ton fil

Bonne fin de soirée

bise

Jem
__________________
Tu noies tes chagrins dans l'alcool? Méfie-toi ils savent nager . Y.Mirande 1875 - 1957
plus de tabac depuis le 8 mars 2012
jemjetalo is offline   Réponse avec citation
Vieux 20/05/2012, 21h18   #211
Anthémis*
 
Messages: n/a
Re : J'ai tiré ma dernière cartouche ou chronique d'une défume verbeuse

Tant que ton carnet de bal est ouvert, je serai à Paris la semaine du 28 mai au 1er juin.

  Réponse avec citation
Vieux 21/05/2012, 06h49   #212
Balzy
Membre
 
Avatar de Balzy
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: Rochefort
Messages: 14 791
Re : J'ai tiré ma dernière cartouche ou chronique d'une défume verbeuse

Etalez-vous, étalez-vous, mesdames, j'adore avoir des amis vautrés dans mon canapé
Bon, je vais donc examiner attentivement mon agenda de ministre pour y caser quelques incursions supplémentaires à la Capitale... douce violence !
Quoique la banlieue est, ça peut aussi être d'actualité rapidement, puisque c'est dans ce coin-là qu'on cherche à caser Fille Cadette, histoire de la rapprocher de son école. Tellement la flemme d'aller rejoindre son squat hier soir, la Demoiselle, qu'elle part en cours ce matin avec une valise pleine à craquer et un gros sac de voyage. Il paraît que ses galants camarades se feront un plaisir de lui porter ses bagages

A propos de la Prunelle de mes yeux, ça marche vraiment pas, pour elle, quelle que soit l’idolâtrie qu'elle me voue : c'est un jour je fume, un jour j'arrête... surtout en fonction de la disponibilité de Gendre Idéal qui, lui, n'a jamais fumé. Curieusement, alors que je fiche une paix royale au Barbu de mon cœur, je ne peux pas m'empêcher de mettre une petite pression maternelle pour la faire basculer du bon côté de la force. Mais je crois qu'il y a longtemps que mes injonctions n'ont plus aucun effet

En même temps, quand on a fumé pendant près de 35 ans, on n'est sans doute pas très crédible auprès de ses enfants pour leur imposer d'arrêter trois-quatre ans après qu'ils aient commencé... J'ai appris récemment - je sais toujours tout, avec Fille Cadette, mais parfois avec plusieurs années de décalage - qu'elle avait pleuré quand j'avais rechuté au bout de deux ans, en 2006. Elle ne m'en avait rien fait voir ou savoir jusqu'à présent.
__________________
Les aigles atteignent des sommets, les escargots aussi mais ils en bavent
Balzy is offline   Réponse avec citation
Vieux 23/05/2012, 13h05   #213
Jane*
ohdidoudidoudhaaa
 
Avatar de Jane*
 
Date d'inscription: février 2012
Localisation: les deux pieds dans le même soulier
Messages: 8 466
Re : J'ai tiré ma dernière cartouche ou chronique d'une défume verbeuse

Salut la belle alors toujours à fond....
J'ai retrouve mon libertab dans un tiroir
Et j'ai tirer dessu souvenir souvenir je n'ai aucune envie
De tabac je regarde les fumeurs avec peine...
je crois que ma defume est bien derrière et que je suis
une ex fumeuse heureuse c'est bô la vie
Sans fumée
__________________
Un truc qui me colle encore au coeur et au corps
dessiner tue.....
clic*
Jane* is offline   Réponse avec citation
Vieux 23/05/2012, 13h22   #214
Balzy
Membre
 
Avatar de Balzy
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: Rochefort
Messages: 14 791
Re : J'ai tiré ma dernière cartouche ou chronique d'une défume verbeuse

Citation:
Posté par Jane*
Salut la belle alors toujours à fond....
J'ai retrouve mon libertab dans un tiroir
Et j'ai tirer dessu souvenir souvenir je n'ai aucune envie
De tabac je regarde les fumeurs avec peine...
je crois que ma defume est bien derrière et que je suis
une ex fumeuse heureuse c'est bô la vie
Sans fumée
Heureuse pour toi, la belle

C'est sûr qu'au bout de 8 ans et demi, on peut commencer à considérer qu'on a un peu "le cul sorti des ronces" (c'était ça, non, l'expression consacrée à l'époque ? ).

Moi, je ne jouerais pas autant ma fiérotte, vu que je ne sais absolument pas si j'arriverai aisément à me libérer de ma tétine infernale.
Pour l'instant, je ne suis pas prête, parce même si les fumeurs me laissent dans une indifférence totale, même si je suis "à fond" oui... mais sur tellement de trucs à la fois que j'ai un peu de mal à me mettre plus d'exigences que l'équilibre auquel je suis parvenue pour l'instant : une cartouche de 0,5ml d'un liquide "satanique" inhalé chaque jour

Toujours est-il que de ne jamais, jamais avoir envie d'allumer une clope, ça, c'est drôlement confortable, et c'était un truc qui ne m'était pas encore arrivé, même au bout de deux ans de défume.
__________________
Les aigles atteignent des sommets, les escargots aussi mais ils en bavent
Balzy is offline   Réponse avec citation
Vieux 28/05/2012, 13h54   #215
Bill1
 
Messages: n/a
Re: J'ai tiré ma dernière cartouche ou chronique d'une défume verbeuse

Bonjour Vous

Un oceans de bisous (sans combinaison en Plomb ) pour ma Tomate-Cerise (et un petit UP discret ni vue, ni connue ).

Heh Ho !!! Je t ai entreapercu ou devines ? "Blabla" bien sur ! On attend ton discours pour nadinou : Allez oust !!!

http://www.atoute.org/n/forum/showthread.php?t=151261

J espere que tu vas bien ainsi que Barbu.

Voisin ou pas je pense fort a toi et surtout prend soin de toi
  Réponse avec citation
Vieux 28/05/2012, 20h52   #216
jemjetalo
Jem depuis le 3 sept2005
 
Avatar de jemjetalo
 
Date d'inscription: août 2005
Localisation: Camargue
Messages: 2 984
Re : Re: J'ai tiré ma dernière cartouche ou chronique d'une défume verbeuse

Citation:
Posté par Bill1
Bonjour Vous

Un oceans de bisous (sans combinaison en Plomb ) pour ma Tomate-Cerise (et un petit UP discret ni vue, ni connue ).

Heh Ho !!! Je t ai entreapercu ou devines ? "Blabla" bien sur ! On attend ton discours pour nadinou : Allez oust !!!

http://www.atoute.org/n/forum/showthread.php?t=151261

J espere que tu vas bien ainsi que Barbu.

Voisin ou pas je pense fort a toi et surtout prend soin de toi


Bon ..tu te planques où.. ???????????? moi aussi je me fais du soucis ..je suis juste un peu moins discrête que notre Bill


UP

du coup j'suis allée flâner sur bla bla.. tout de ta faute



Jem
__________________
Tu noies tes chagrins dans l'alcool? Méfie-toi ils savent nager . Y.Mirande 1875 - 1957
plus de tabac depuis le 8 mars 2012
jemjetalo is offline   Réponse avec citation
Vieux 28/05/2012, 21h23   #217
Balzy
Membre
 
Avatar de Balzy
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: Rochefort
Messages: 14 791
Re : J'ai tiré ma dernière cartouche ou chronique d'une défume verbeuse

Bonsoir Bill et Jem,

Désolée de vous attirer sur blabla, quand on sait à quel point ça peut devenir addictif
Pas de panique, je laisse filer tout simplement parce que je n'ai rien, mais alors strictement rien à raconter sur ma défume. Comme je l'ai déjà dit, c'est tellement sans problème que c'en est suspect.

De grands moments où j'oublie complètement ma tétine, comme hier où, pendant trois heures, j'ai réussi à entraîner mon Barbu et Fille Cadette -qui nous a exceptionnellement suivis dans notre escapade charentaise - dans une grande balade avec traversée de la Charente en Fluvio-bus. Il faisait très soif, et la terrasse de café est malheureusement de l'autre côté de la rive - la prochaine fois, je prévoirai de braver mon vertige et de retraverser sur le pont transbordeur. Donc, aucune envie d'aspirer de la nicotine qui n'aurait fait qu'augmenter ma soif.

Aujourd'hui, en revanche, je ne l'ai pas lâchée en voiture, mais ma cartouche est loin d'être vide ce soir, ce qui tendrait à prouver que je la tiens en mains, mais que je ne tire pas dessus si souvent que cela.

Qu'est-ce que c'est dur de revenir ici, avec des trombes d'eau pour nous accueillir, alors que nous avons grillé sous le soleil pendant trois jours ; d'autant plus que le prochain weekend n'est prévu que dans quatre semaines : entre le retour de mon Australienne, la fête des mères, le pique-nique atoutesque et les élections, les trois suivants sont un peu overbookés...
Je me console en me disant que bientôt, ce sera un aller sans retour, si ce n'est pour le plaisir d'aller rendre visite à la famille et aux amis parisiens.
__________________
Les aigles atteignent des sommets, les escargots aussi mais ils en bavent
Balzy is offline   Réponse avec citation
Vieux 03/06/2012, 12h44   #218
Balzy
Membre
 
Avatar de Balzy
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: Rochefort
Messages: 14 791
Re : J'ai tiré ma dernière cartouche ou chronique d'une défume verbeuse

Pendant que mon Australienne et son aide-cuisinière d'occasion s'affairent pour le repas de midi - chinois, le repas, mais j'ai cru comprendre que la gastronomie australienne était surtout... internationale - et comme je suis un peu clouée au fauteuil pour cause de tendinite aigüe, le moment est parfaitement choisi pour déposer un petit pavé par ici

Rien ne peut me garantir que la rupture est définitive et je sais qu'il faut rester vigilant très longtemps, mais jamais je ne me suis sentie autant en accord avec moi-même. Je viens de relire l'intégralité de mon fil, et tous ces affres que j'ai traversés me paraissent presque appartenir à une autre personne.

Bon, en même temps, c'est vrai que les évènements se sont un peu bousculés depuis que j'ai arrêté de fumer, et comme ce n'est pas encore fini, je risque, d'ici quelques mois, de me sentir différente encore de celle que je suis aujourd'hui.
Avez-vous remarqué qu'il est des moments dans l'existence où le temps semble s'accélérer, des moments de métamorphose, alors qu'à d'autres, on a l'impression de faire du sur-place pendant des années ? Je croyais, quand j'étais jeune, que c'était justement l'apanage de la jeunesse, et, qu'en prenant de l'âge, on s'installait progressivement dans un certain immobilisme. Pourtant, j'aurais dû me douter que j'avais une certaine hérédité qui m'empêcherait de voir les choses se dérouler ainsi, ne serait-ce que lorsque ma mère, alors âgée d'environ 70 ans, continuait encore à commencer ses phrases par "quand je sera vieille..."

Là, je suis impatiente comme un cheval qui piaffe : j'attends de savoir où je vais travailler l'an prochain précisément et, si j'ai réussi à temporiser ma curiosité depuis trois mois, le fait de me rapprocher de la date fatidique me rend parfaitement irrationnelle - puisque, de toutes façons, je ne peux rien y changer... J'ai à la fois hâte de découvrir mon nouvel établissement, ma nouvelle ville, et l'appréhension de quitter des élèves et des collègues auxquels je suis profondément attachée. Bon, l'appartement, l'immeuble et la ville, eux, ne risquent pas trop de me manquer, vu les circonstances, c'est déjà ça

Je me dis que ce qu'il y a de bien, c'est qu'en renouvelant complètement mon entourage, je vais me retrouver face à des gens qui ne m'auront pas connue fumeuse. Moi-même, mon cercle de connaissances ne sera pas déterminé par cette "fracture" fumeurs/non-fumeurs.

Et puis, des voyages en TGV, je risque d'en faire plus souvent qu'à mon tour : obligatoirement quand je viendrai voir mes filles, mon frère et sa petite famille, et les rares amis qui ne m'auront pas oubliée au bout de quelques semaines - ce n'est pas de l'amertume, c'est du déjà vécu, et je n'en suis même pas triste : je sais qu'ainsi va la vie et qu'on n'y peut pas grand chose...
Mais également peut-être, en fonction de mon affectation, pour rejoindre ma maison et le Barbu qu'il y aura dedans en fin de semaine les weekends où je ne reviendrai pas sur la capitale. J'ai vraiment envie, autant que faire se peut, d'éviter le deuxième véhicule et si je pouvais me débrouiller en train+vélo en laissant le camion à l'Homme, ça m'arrangerait bien.
Après, peut-être serais-je dans un trou ravitaillé par les corbeaux et la gare la plus proche à des kilomètres en hauteur - je ne sais pédaler que sur du plat et pas trop longtemps - auquel cas je devrais revoir mes projets.
Mais si tout marche comme je le souhaite, pas de place pour la clope là-dedans ! Donc, oui, envers et contre tous les évènements qui se sont succédés par la suite, c'était vraiment le "bon" moment.
__________________
Les aigles atteignent des sommets, les escargots aussi mais ils en bavent
Balzy is offline   Réponse avec citation
Vieux 04/06/2012, 16h28   #219
Bill1
 
Messages: n/a
Re: J'ai tiré ma dernière cartouche ou chronique d'une défume verbeuse

La verbe de la verbeuse et de retour

Longue vie a toi et Barbu
  Réponse avec citation
Vieux 04/06/2012, 16h42   #220
gOuLpEtH
Vraie enflure
 
Avatar de gOuLpEtH
 
Date d'inscription: avril 2012
Localisation: Bretzel and shookroot
Messages: 26 512
Re : J'ai tiré ma dernière cartouche ou chronique d'une défume verbeuse

Citation:
Posté par Balzy

Après, peut-être serais-je dans un trou ravitaillé par les corbeaux et la gare la plus proche à des kilomètres en hauteur - je ne sais pédaler que sur du plat et pas trop longtemps -

Dans le coin où tu vas, quand tu montes sur un tabouret, tu vois à 300 kms à la ronde
__________________
L'amour, c'est ce qu'il y a entre la rencontre et la pension alimentaire (G. Meurice)
gOuLpEtH is offline   Réponse avec citation
Vieux 04/06/2012, 17h04   #221
Balzy
Membre
 
Avatar de Balzy
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: Rochefort
Messages: 14 791
Re : J'ai tiré ma dernière cartouche ou chronique d'une défume verbeuse

Citation:
Posté par gOuLpEtH
Dans le coin où tu vas, quand tu montes sur un tabouret, tu vois à 300 kms à la ronde
Tu as des infos en provenance directe de Vincent ?
Non, parce que tu vois, ça, par exemple :


pour moi, c'est pas du plat

Bon, ya pas de bahut non plus, mais c'est un détail
__________________
Les aigles atteignent des sommets, les escargots aussi mais ils en bavent
Balzy is offline   Réponse avec citation
Vieux 04/06/2012, 17h25   #222
gOuLpEtH
Vraie enflure
 
Avatar de gOuLpEtH
 
Date d'inscription: avril 2012
Localisation: Bretzel and shookroot
Messages: 26 512
Re : J'ai tiré ma dernière cartouche ou chronique d'une défume verbeuse

Citation:
Posté par Balzy

Non, parce que tu vois, ça, par exemple :


Je t'imaginais dans une zone plus, comment dire ?, maritime, aixienne voire boyardesque (rien à voir avec les cigarettes que je fumais dans ma 17ème année, et qui nous faisaient un si beau pointillé sur les poumons )

__________________
L'amour, c'est ce qu'il y a entre la rencontre et la pension alimentaire (G. Meurice)
gOuLpEtH is offline   Réponse avec citation
Vieux 04/06/2012, 17h30   #223
Balzy
Membre
 
Avatar de Balzy
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: Rochefort
Messages: 14 791
Re : J'ai tiré ma dernière cartouche ou chronique d'une défume verbeuse

C'est pas à toi que je vais apprendre que c'est grand, une académie
(enfin, ça dépend lesquelles...)
__________________
Les aigles atteignent des sommets, les escargots aussi mais ils en bavent
Balzy is offline   Réponse avec citation
Vieux 05/06/2012, 11h02   #224
Balzy
Membre
 
Avatar de Balzy
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: Rochefort
Messages: 14 791
Re : J'ai tiré ma dernière cartouche ou chronique d'une défume verbeuse

Officieusement, ce sera la Charente... pas maritime.
Petite déception quand même, même si je m'y attendais un peu.
Pour le coup, ce sera complète découverte : j'ai dû passer une demi-journée à Cognac - pour visiter une production de boisson du même nom - et m'arrêter déjeuner à Angoulême une fois dans ma vie. Je vais essayer de ne pas céder à la tentation de trop googeliser avant d'en savoir plus, histoire de ne pas trop "pré-vivre"
__________________
Les aigles atteignent des sommets, les escargots aussi mais ils en bavent
Balzy is offline   Réponse avec citation
Vieux 05/06/2012, 11h03   #225
Bill1
 
Messages: n/a
Re: Re : J'ai tiré ma dernière cartouche ou chronique d'une défume verbeuse

Citation:
Posté par Balzy
Officieusement, ce sera la Charente... pas maritime.
Petite déception quand même, même si je m'y attendais un peu.
Pour le coup, ce sera complète découverte : j'ai dû passer une demi-journée à Cognac - pour visiter une production de boisson du même nom - et m'arrêter déjeuner à Angoulême une fois dans ma vie. Je vais essayer de ne pas céder à la tentation de trop googeliser avant d'en savoir plus, histoire de ne pas trop "pré-vivre"
Re Balzy

C est quand meme une bonne nouvelle non ? Mieux que la RP ?

J espere que tes projets se realiserons.

Mouahhhhhhhhhhhhhhhhh
  Réponse avec citation
Réponse


Outils de la discussion
Modes d'affichage

Navigation rapide



Les données de ce forum ne peuvent être utilisées sans l'accord écrit de leurs auteurs. CNIL 722655 aucune utilisation de vos données personnelles sans votre accord.