Médecine 2.0 et Journalisme 1.0 - Page 2 - Forum
Forum médical Atoute.org

Recherche :

Précédent   Forum > Conférence Principale > Médecine 2.0
S'inscrire FAQ Membres Calendrier Marquer les forums comme lus

Médecine 2.0 Par analogie avec le Web 2.0, je lance ici un forum sur l'évolution de la médecine, ou plutôt le bouleversement qu'annonce la révolution 2.0 dans le monde médical. Attention à ne pas poster de questions médicales sur ce forum.

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
Vieux 22/11/2013, 15h24   #26
Sybille
Sybille
 
Date d'inscription: janvier 2007
Messages: 2 078
Re : Médecine 2.0 et Journalisme 1.0

Citation:
Je ne sais pas d ou vous sortez ça, d'autant que vos posts en général sont plus longs que les miens, et loin d être simple à lire.
Ben alors, imaginez si je n’essayais pas de faire court…
Citation:
Certes tant que c'est "réfléchir", et pas imposer.
Dans une démocratie, il s’agit de convaincre, pas d’imposer.
Citation:
Quoi ? Vous "osez" parler de chantage affectif ? Je plaisante, osez, citez, mais surtout ne me reprochez pas comme plus haut ce que "joserais" moi, et pas vous.
Bon, j’ai comme l’impression d’avoir gaffé avec cette remarque. Je m’en excuse & d’autant plus volontiers qu’il n’y avait pas d’arrière-pensée à votre égard.
Citation:
Tout est psychique à la base, vous ne m'ôterez pas cette conviction, même la politique.
Je pousse peut être un peu trop loin en avançant que à mes yeux, je dis bien à mes yeux, cette force psychique n'est pas simple à porter, sans doute moins simple que la prise en charge affective sollicitée, dans le cadre des manques affectifs (je redis, oui je me permets).
A chacun son combat, avec ses moyens, là ou il peut.
D’accord pour l’évidence : chacun affronte l’expérience de la maladie avec son bagage (psychique donc, entre autre).

Ceci dit, le principe d’une association, c’est bien de proposer du collectif, non ? De dire qu’au-delà (ou en-deçà, peu importe) le « à chacun son combat, avec ses moyens, là où il peut. », un groupe existe.
Un groupe humain n’étant pas la juxtaposition d’individualités isolées mais le produit de leurs interactions.
Dans le cadre associatif, ces interactions s’inscrivent dans une structure (l’association formellement déclarée, le site formellement organisé) et un projet : ici « aider » les malades, les « défendre » et les représenter. Structure et projet qui modèlent les interactions individuelles et en cela constituent, même si ce n’est pas exprimé, une idéologie.
Celle-ci, comme décrit supra, réplique le plus souvent tous les impensés des politiques publiques et des représentations sociales.
De ce fait, loin d’être un libre lieu d’expression du « combat » de chacun avec « ses moyens », le cadre associatif est une assignation à résidence dans une forme d’expression et une seule.
Du coup, le « psychique » individuel s’y exprime en marge, le plus souvent en enfantillages (agressions interpersonnelles, etc.) « régulés » par des modérateurs (adultes…) alors, que je suis d’accord avec vous, il pourrait enrichir le collectif.
Ceci dit, allez répondre à un employé malade en passe de se faire virer de sa PME, faute de réorganisation possible du poste de travail (argument le plus courant), que son drame est « psychique ». La mise au ban sociale des malades et handicapés relèverait de leurs limites « psychiques » ?
Sybille is offline   Réponse avec citation
Vieux 22/11/2013, 15h28   #27
Rapsody
 
Messages: n/a
Re : Médecine 2.0 et Journalisme 1.0

Citation:
Posté par Sybille
Ceci dit, allez répondre à un employé malade en passe de se faire virer de sa PME, faute de réorganisation possible du poste de travail (argument le plus courant), que son drame est « psychique ». La mise au ban sociale des malades et handicapés relèverait de leurs limites « psychiques » ?

Dzlut sybille, je ne faisais pas référence à cela, mais au comportement del a personne dans un groupe, ce qu'elle y projette, ce qu'elle en retire.
Il se peut que nous ne parlions pas de la meme chose...limite de lécrit
  Réponse avec citation
Vieux 24/11/2013, 17h08   #28
Sybille
Sybille
 
Date d'inscription: janvier 2007
Messages: 2 078
Re : Médecine 2.0 et Journalisme 1.0

Citation:
Posté par Rapsody
Dzlut sybille, je ne faisais pas référence à cela, mais au comportement del a personne dans un groupe, ce qu'elle y projette, ce qu'elle en retire.
Il se peut que nous ne parlions pas de la meme chose...limite de lécrit
Peut-être que nous parlons de la même chose, mais avec une hiérarchie différente des enjeux.
De mon point de vue, ils sont davantage juridiques (droit du travail, etc.), financiers (idem), administratifs (se repérer dans les dédales opaques des MDPH & autres). En ce sens, j’ai une approche politique : c’est le maintien des malades dans la société qui me semble prioritaire.
Cela ne signifie pas bien sûr que les aspects humains, au sens psychologique, me semblent négligeables. Mais seconds, oui. Vous allez me répondre que ça marche ensemble. Oui, mais pas dans des contextes où la seule « offre » relève (à la louche) du « care ».

Ceci dit il semble que les epatientes de M. Dupagne n’aient pas envie de débattre plus avant.
Donc sans doute faut-il éviter de radoter…
Sybille is offline   Réponse avec citation
Vieux 28/12/2013, 16h04   #29
QED
Membre
 
Date d'inscription: mars 2013
Messages: 65
Re : Médecine 2.0 et Journalisme 1.0

Bonjour,

Le journalisme a toujours cherché le sensationnalisme. A mon avis ça rentre dans ce cadre. Je sais pas, mais je me dis en temps de crise, ou on se rapproche ou on stigmatise (c'est bien connu en psychologie du stress et de l'anxiété). Et ici, jolie stigmatisation je trouve.

C'est peut-être bien l'époque qui veut ça, pas le Web 2.0.

Vraiment dommage.

Dernière modification par QED 28/12/2013 à 16h27.
QED is offline   Réponse avec citation
Vieux 12/01/2014, 13h37   #30
christo-14
Membre
 
Avatar de christo-14
 
Date d'inscription: février 2010
Localisation: salle la source aveyron
Messages: 2 219
Re : Médecine 2.0 et Journalisme 1.0

je cherche des info sur la sarcoidose car mon medecin et les grand professeurs ne me disent pas tous ,je suis traité par de la courtisone et j'ai pas l'impression que cela me fasse un grand effet ?
merci d'avance pour les info
__________________
derniere clope le 4 fevrier 2010 a17h45 adieu petite clope .................
christo-14 is offline   Réponse avec citation
Vieux 21/01/2014, 21h44   #31
FF38
Membre
 
Date d'inscription: mars 2009
Messages: 10 484
Re : Médecine 2.0 et Journalisme 1.0

reportage de France 2 effarant.

Les médecins et les pharmaciens veulent garder le monopole du savoir et cette journaliste est complice de ça.

merci docteur de l'avoir partagé et conservé sur YouTube
FF38 is offline   Réponse avec citation
Vieux 06/02/2014, 17h08   #32
Oda
Membre
 
Avatar de Oda
 
Date d'inscription: août 2013
Messages: 766
Re : Médecine 2.0 et Journalisme 1.0

Citation:
Posté par d_dupagne
...
En fait, cette journaliste préparait un article sur les cybercondriaques. Dans un reportage orienté et manipulé au montage, elle a présenté le web santé comme un lieu de perdition, hanté par des hypocondriaques en détresse et victimes du web. ....



Ce reportage me rappelle ce que l'on pouvait voir ou entendre il y a 10 ans :

"Les gens en savent trop ; ce n'est pas bon d'avoir trop d'information"

"Le web favorise l'automédication" (alors que c'est justement le contraire)

Quel désastre de voir que ce type de message éculé circule encore en 2013, sur une chaîne du service public.

Honte à Josée Blanc-Lapierre pour avoir piégé ses interlocuteurs. Si elle vous propose de vous interviewer, n'acceptez que du direct. Je me suis déjà fait manipuler de la même façon sur TF1, depuis, je refuse toute interview enregistrée de cette chaîne.

Le reportage est peu extrêmement caricatural et peu crédible, surtout quand un pharmacien d'officine scande "les gens en savent trop" ...

Ce reportage ne démontre-t-il pas surtout un état d'esprit corporatiste et ringard, voire un certain sentiment de persécution que certains professionnels (à la traîne) nourrissent à l'égard du web ?

Certainement qu'ils ne savent même pas ce que le mot "empowerment" veut dire ...
Oda is offline   Réponse avec citation
Réponse


Outils de la discussion
Modes d'affichage

Navigation rapide



Les données de ce forum ne peuvent être utilisées sans l'accord écrit de leurs auteurs. CNIL 722655 aucune utilisation de vos données personnelles sans votre accord.