Forum médical Atoute.org

Recherche :

Précédent   Forum > Forums dédiés à une maladie > Grippe A/H1N1
S'inscrire FAQ Membres Calendrier Marquer les forums comme lus

Grippe A/H1N1 Ce forum est dédié aux discussions sur la grippe A/H1N1 apparue au mexique en 2009.

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
Vieux 22/12/2009, 12h42   #226
omedoc
 
Messages: n/a
Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

Citation:
Posté par mariammin


Hélas quand on donne les formulaires de "consentements éclairés" proposés par les sociétés savantes et qui ne sont que des amas de chiffres énoncés froidement après une définition de l'intervention ou de la procédure, les gens....courent sur le net chercher des témoignages de vécus, et chez leur médecins en lequel ils ont confiance pour lui demander son avis ce qui est effectivement moins "rationnel et scientifiquement prouvé " mais montre que le "éclairé" ne peut avoir la méme valeur pour tous....

Vous êtes donc contre l'information éclairée.
  Réponse avec citation
Vieux 22/12/2009, 12h45   #227
omedoc
 
Messages: n/a
Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

Citation:
Posté par mariammin

Si si c'est de l'honnéteté de savoir quel liens financiers peuvent lier les gens qui s'expriment,entre experts comme entre profanes, c'est une marque de respect pour les interlocuteurs.

Oui lorsqu'on s'appui sur l'argument d'autorité... qui n'est pas un argument.

Au lieu de juger les personnes il vaudrait mieux juger ce qu'elles disent...
  Réponse avec citation
Vieux 22/12/2009, 13h30   #228
mariammin
Coach bien naître ;-)
 
Avatar de mariammin
 
Date d'inscription: novembre 2007
Messages: 18 923
Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

Citation:
Le terme "ne peuvent" est en effet trop abrupt... Je vous l'accorde...

Oui c'est cela, "il peuvent" ou "ne peuvent pas"
Par exemple un esprit très rationnel et pur scientifique dira " cette patiente lie entre eux des faits qui n'ont pas de lien de causalité scientifiquement prouvés et se prive de vaccinations utiles " en lisant le-dit témoignage, j'imagine qu'un patient porteur d'un hépatocarcinome suite a une Hép B se dira aussi " j'aurais bien voulu l'avoir ce vaccin quitte a risquer une maladie lentement dégénérative..." bref les interprétations et sous-entendus sont légion...

Citation:

Pas explicitement, mais implicitement ses propos "ne peuvent" que décourager...

Comme tout témoignage rapportant un effet adverse réel ou supposé oui...mais n'importe quelle notice de médicament doit a peut pres faire le méme effet ( et contrairement a un forum les malades sont seuls devant leur notice)

Citation:

Vous êtes donc contre l'information éclairée.

Telle qu'elle a tendance a se transformer oui....
Et pourtant j'ai cru aussi que c'était très bien de faire signer un papier notifiant les taux de risques...
Maintenant a l'usage ça me semble avoir des effets pervers: ( je prends un exemple dans ma partie):
D'abord ça se transforme a " vous avez Rv avec l'anesthésiste dans 15 jours, prenez ce papier , lisez le et rapportez le signé pour la consultation"
Le jour de la consultation " vous avez bien lu ? vous avez compris? bon vous voulez faire la péridurale pour l'accouchement ? oui/non" " mais vraiment on peut étre paralysé docteur ?" " oui dans un cas sur plusieurs millions c'est écrit madame" " ah ben je sais pas en fait vous en pensez quoi vous ? vous la feriez ?"...
Et là la patiente arrive en cours de préparation ( ou sur internet, ou dans sa famille , ou dans sa communautée), verbalise toute ses angoisses, partage les expérience avec les mamans qui ont déja accouché et prends sa décision sur le coté non rationnel et non scientifique ....Efficacité 0 de l'explication "scientifique"....
Ajoutons que le jour de l'accouchement après avoir eu sa péridurale elle a de bonne chance de faire sa crise d'angoisse pour un peu que s'installe un bloc moteur un peu prononcé... voir pire passe par une réelle phase de somatisation....toute chose anhihilant l'effet bénéfique de la péridurale attendu par nous sur le déroulement du travail par la baisse des catécholamines maternelle qu'elle induit ( mais ça c'est pas expliqué sur la feuille )
Ensuite le médecin qui se croit protégé par le consentement d'un point de vue médico légal risque d'étre déçu ...on trouvera toujours le moyen de prouver que la patiente n'a pas bien compris le consentement qu'on lui demandait ou qu'il n'a pas tenu compte de tel ou tel élément, ou qu'il a commis une erreur "technique"..ou ..ou...ou....
Bref je pense pour ma part que ce ne sont que des supports et qu'il ne faut pas leur donner une importance démesurée par rapport au dialogue qui peut exister entre soignés et soignants .

Citation:
Au lieu de juger les personnes il vaudrait mieux juger ce qu'elles disent...
C'est pas faux, mais on a besoin aussi de situer les personnes dans ce qu'elle sont pour mieux comprendre leur discours et effectivement les sous-entendus induits par leur systéme de raisonnement ou de croyances ( par exemple on comprendrait mieux qu'un médecin homéopathe n'ai pas le méme discours qu'un médecin du travail, ou qu'une mère au foyer préoccupée de la santé de ses enfants n'ai pas le méme comportement qu'un jeune homme célibataire qui a un travail sédentaire quant a une décision de vaccination...)


( Mmmh au fait c'est encore pas un témoignage de vaccination tout ça ....nos plus plates escuses TriD, )
__________________
Notre vieille terre est une étoile ou toi aussi tu brilles un peu....

Dernière modification par mariammin 22/12/2009 à 13h44.
mariammin is offline   Réponse avec citation
Vieux 22/12/2009, 14h43   #229
omedoc
 
Messages: n/a
Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

Citation:
Posté par mariammin

C'est pas faux, mais on a besoin aussi de situer les personnes dans ce qu'elle sont pour mieux comprendre leur discours et effectivement les sous-entendus

Dans toute discussion, surtout si elle se veut scientifique, il est préférable d'éviter les sous entendus.

Si vous ne comprenez pas ce que dit une personne il est préférable de faire reformuler que d'essayer d'interpréter.

Les témoignages sur les effets secondaires demandent à être éclairés..

Dernière modification par omedoc 22/12/2009 à 15h07.
  Réponse avec citation
Vieux 22/12/2009, 15h41   #230
Jean-Jacques Fraslin
Alias Dr Hy2.0
 
Avatar de Jean-Jacques Fraslin
 
Date d'inscription: février 2006
Messages: 525
Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

Citation:
Posté par omedoc
Je voudrais réagir à ce type "d'information". Il s'agit en fait plus qu'une "simple" information. Il n'y a pas d'outil d'interprétation, de mise en perspective, de contextualisation…. C'est une information non "éclairée". Et donc les personnes (non médecins = qui n'ont pas l'habitude de la "lecture critique des articles médicaux") qui lisent cette info ne peuvent qu'interpréter et y lire les sous entendus qui suivent.

Le premier sous entendu c'est que le Dr Fraslin en tant que médecin et s'intéressant à la question pourrait être considéré comme un expert au même titre et avec le même poids que les experts des organismes de santé publique.

Le deuxième sous entendu c'est que cette information (en fait deux cas semblables) confirmerait que le vaccin de l'hépatite B est responsable de SEP et que les autres vaccins peuvent entraîner des poussées.

Le troisième sous entendu qui est une conséquence c'est qu'il vaut mieux éviter la vaccination contre la grippe A et toute autre vaccination.

C'est pour cela que, à mon très humble avis, il s'agit d'une information manipulatoire:
- Cette manipulation n'est sûrement pas volontaire, mais ceci montre que la question du conflit d'intérêt déborde celui de l'industrie pharmaceutique. Les médecins (et non médecins) ont d'autres intérêts que financiers à dire ce qu'ils disent et à croire ce qu'ils pensent: intérêts idéologiques, intérêts de reconnaissance en tant que victime, intérêt psychologiques, sans parler d'intérêts sectaires. Je signale d'ailleurs que nous ne sommes pas ici dans un débat d'experts et donc "exiger" des médecins qui interviennent qu'ils déclarent leurs conflit d'intérêt n'est pas pertinent.
- Il n'est pas question d'avoir ou non confiance dans l'intelligence des gens pour faire le tri, il s'agit de ne pas se laisser manipuler, et ceci n'est pas une question d'intelligence.


Le défaut de ce type d'information "brute" est de ne pas être éclairée au sens de "l'information éclairée" que doit donner le médecin à son patient pour qu'il puisse décider librement.

Bien cordialement.

Bonjour

Je suis surpris qu'à partir de quelques mots, vous puissiez faire un commentaire 8 fois plus long ;-)

Non, comme a répondu avant moi Mariammin, il n'y avait pas d'arrière pensée anti vaccinale.
Cela voulait dire quoi :
1) Qu'on peut très bien faire une poussée de SEP suite à une grippe. Quelqu'un avec l'esprit moins orienté penserait même que c'est un argument pour la vaccination contre le H1N1.
2) Que la dame qui présente cette SEP depuis 1991, dispose aussi d'un accès internet, sait utiliser Google et fait toute seule ses propres conclusions.
Jean-Jacques Fraslin is offline   Réponse avec citation
Vieux 22/12/2009, 16h33   #231
omedoc
 
Messages: n/a
Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

Citation:
Posté par Jean-Jacques Fraslin
Bonjour
Citation:
Posté par Jean-Jacques Fraslin

Je suis surpris qu'à partir de quelques mots, vous puissiez faire un commentaire 8 fois plus long ;-)


Pourquoi cette surprise? N'avez-vous jamais fait d'analyse de texte?

Citation:
Non, comme a répondu avant moi Mariammin, il n'y avait pas d'arrière pensée anti vaccinale.


J'ai surtout dit que vous sous entendiez, qu'il y avait bien une relation causale entre vaccination et SEP, et que l'information donnée confirmait cette relation causale.

Citation:
Cela voulait dire quoi :
Citation:
1) Qu'on peut très bien faire une poussée de SEP suite à une grippe.


Evidemment…! Mais: causalité ou corrélation?! Je reformule car une fois de plus vos affirmations sont très ambiguës et je pourrais faire une dizaine de page sur la stratégie de l'ambiguïté….

Citation:
Quelqu'un avec l'esprit moins orienté penserait même que c'est un argument pour la vaccination contre le H1N1.


Si c'est de mon esprit que vous parlez sachez que je vous met au défi de trouver son "orientation"..


Citation:
2) Que la dame qui présente cette SEP depuis 1991, dispose aussi d'un accès internet, sait utiliser Google et fait toute seule ses propres conclusions.


Evidemment là aussi… Mais je ne crois pas que ce soit pour dire cela que vous avez donné l'info…

Bien cordialement
  Réponse avec citation
Vieux 22/12/2009, 17h33   #232
Jean-Jacques Fraslin
Alias Dr Hy2.0
 
Avatar de Jean-Jacques Fraslin
 
Date d'inscription: février 2006
Messages: 525
Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

Citation:
Posté par omedoc


Pourquoi cette surprise? N'avez-vous jamais fait d'analyse de texte?

J'ai surtout dit que vous sous entendiez, qu'il y avait bien une relation causale entre vaccination et SEP, et que l'information donnée confirmait cette relation causale.

Evidemment…! Mais: causalité ou corrélation?! Je reformule car une fois de plus vos affirmations sont très ambiguës et je pourrais faire une dizaine de page sur la stratégie de l'ambiguïté….

Si c'est de mon esprit que vous parlez sachez que je vous met au défi de trouver son "orientation"..

Evidemment là aussi… Mais je ne crois pas que ce soit pour dire cela que vous avez donné l'info…

J'aurais donc trouvé quelqu'un qui fait une exégèse de mes contributions sur un forum et y trouve des intentions malignes après dissection...
Quant à votre orientation pro ou anti-vaccinale elle est, à mon sens, assez transparente. Bien que je n’ai pas analysé chaque mot de vos textes et tenté d’y trouver des messages subliminaux, vous m’avez donné l’impression d’être une Jeanne d’Arc de la vaccination qui veut bouter le H1N1 hors de France. Attention au bucher quand même.

Mais peut-être que je me trompe ? Je vous laisse donc le bénéfice du doute ;-)

Bon après-midi
Jean-Jacques Fraslin is offline   Réponse avec citation
Vieux 23/12/2009, 09h38   #233
omedoc
 
Messages: n/a
Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

Citation:
Posté par Jean-Jacques Fraslin
J'aurais donc trouvé quelqu'un qui fait une exégèse de mes contributions sur un forum et y trouve des intentions malignes après dissection...


Vous n'avez toujours pas répondu à ma question....


Dire "Qu'on peut très bien faire une poussée de SEP suite à une grippe." peut correspondre soit à:
1 un truisme du même type que: 'on peut aussi faire une poussée de SEP avant une grippe'.
2 une causalité: les vaccins entraînent un risque de SEP ou de poussées.
3 un hasard.

Comme je ne vois pas l'intérêt de 1 et 3 j'en déduis que vous croyez en 2, et que de toute façon ceux qui vous lisent vont penser que c'est bien ce que vous affirmez, et donc que l'existence de deux témoignages est une confirmation. C'est ceci que je critique et pas votre conviction d'une relation causale...

Citation:
Quant à votre orientation pro ou anti-vaccinale elle est, à mon sens, assez transparente.

Une fois de plus votre réponse n'est pas claire.


Surtout quand on lit la suite:
Citation:
vous m’avez donné l’impression d’être une Jeanne d’Arc de la vaccination qui veut bouter le H1N1 hors de France. Attention au bucher quand même.
Je n'en ferai pas l'exégèse mais elle serait très intéressante..


Dans tous les cas vous vous trompez car je ne suis ni pour ni contre la vaccination. Comme je l'ai déjà dit, je ne suis pas expert. Ce que je sais, c'est qu'actuellement il n'y a pas, selon les experts, de preuve d'une relation entre maladie auto immune et vaccin. Peut-être que l'avenir vous donnera raison. Je critique donc vos propos car ils laissent sous entendre qu'il y a bien une relation qui peut être déduite de deux témoignages. Ceci n'est vraiment pas rigoureux sur le plan scientifique et me semble dangereux pour les personnes qui essayent de se faire une opinion sur internet à partir de témoignages. Ils sont donc avertis et j'en resterai là vu la difficulté de la discussion...

Dernière modification par omedoc 23/12/2009 à 10h16.
  Réponse avec citation
Vieux 23/12/2009, 09h43   #234
omedoc
 
Messages: n/a
Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

Citation:
Posté par mariammin
Citation:
Vous êtes donc contre l'information éclairée.

Telle qu'elle a tendance a se transformer oui....

J'ai trouvé quelqu'un qui est contre le fait que le médecin informe son patient sur les choix théraputiques.

Sans commentraire....

Dernière modification par omedoc 23/12/2009 à 10h03.
  Réponse avec citation
Vieux 23/12/2009, 10h47   #235
mariammin
Coach bien naître ;-)
 
Avatar de mariammin
 
Date d'inscription: novembre 2007
Messages: 18 923
Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

Citation:
Posté par omedoc
J'ai trouvé quelqu'un qui est contre le fait que le médecin informe son patient sur les choix théraputiques.

Sans commentraire....

Bonjour
Fabuleux de sortir une phrase de tous le reste du contexte et des explications....
Quand "informer" se résume a balancer un papier couvert de chiffres et de probabilitées a signer entre 2 portes seul chez soi, parfaitement identique et formaté d'un patient a l'autre ( le comble du comique étant de le faire signer a qulqu'un qui ne parle pas notre langue " ah oui mais c'est médico-légal") et réduire le temps de consultation a peu de choses....oui.
Parce qu'on informe pas justement...
Parce que beaucoup sortent de leur consultation avec plein de doutes, de peurs irraisonées, de manque de confiance dans leur praticien et l'intervention proposée et que le coup du papier a signer en général ne permet vraiment pas de laisser la place au dialogue pour le patient qui en général ne s'attend pas a ça et en reste sans voix......
D'une bonne intention ( donner les chiffres exacts et donner un support que l'on peut relire chez soi) on arrive a l'usage à quelque chose de délétère....
Mais tout évolue et j'espère que dans quelques années le "consentement éclairé" ressemblera a autre chose que cela.....l'avenir nous le dira.
__________________
Notre vieille terre est une étoile ou toi aussi tu brilles un peu....
mariammin is offline   Réponse avec citation
Vieux 23/12/2009, 11h09   #236
petal_jam
Membre
 
Avatar de petal_jam
 
Date d'inscription: avril 2007
Messages: 412
Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

Citation:
Posté par mariammin
Quand "informer" se résume a balancer un papier couvert de chiffres et de probabilitées a signer entre 2 portes seul chez soi, parfaitement identique et formaté d'un patient a l'autre ( le comble du comique étant de le faire signer a qulqu'un qui ne parle pas notre langue " ah oui mais c'est médico-légal") et réduire le temps de consultation a peu de choses....oui.
Parce qu'on informe pas justement...
Bonjour,

C'est tellement juste, Mariammin - j'ai posté ici (il y a un moment maintenant) sur une intervention chirurgicale que je devais subir où le chirurgien ne m'a donné aucune occasion pour poser des questions, puis "l'information" m'a été donnée par sa secrétaire au milieu du dossier sur mon hospitalisation - je ne pense pas qu'elle soit apte à m'expliquer les risques d'une anesthésie générale!

Le plus drôle c'est que comme j'avais quelques questions précises à lui poser, je n'ai pas voulu signer sans avoir de réponse - or je n'ai jamais pu le faire, et j'ai fini par rendre tout le dossier (consentement non-signé!) sans que personne ne s'en rende compte. Je me suis demandée ce qui serait arrivé s'il y avait eu un problème. Mais c'était la conséquence de cette stratégie de blocage que ce médecin semblait opérer...
petal_jam is offline   Réponse avec citation
Vieux 23/12/2009, 12h53   #237
Lohiel
Membre
 
Date d'inscription: décembre 2009
Messages: 27
Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

Citation:
Posté par omedoc
Oui lorsqu'on s'appui sur l'argument d'autorité... qui n'est pas un argument.

Au lieu de juger les personnes il vaudrait mieux juger ce qu'elles disent...

L'argument d'autorité, pour l'instant, il est du côté des "pro-vaccination de masse" (chez les autres j'ai trouvé des chiffres et une pensée logique). Effectivement... il n'a pas été bien reçu par une population sans doute moins stupide que ce que croient nos gouvernants.

Un témoignage par un médecin gynécologue :

Citation:
Vaccination grippe A H1N1: consentement éclairé ou propagande ?
(...)
Je n’ai reçu ou entendu que des injonctions, des conseils bienveillants, des déclarations affolantes, mais rien de scientifique, rien qui me permette de faire correctement mon travail de médecin : soigner en étant persuadée de ne pas nuire à ceux qui m’accordent leur confiance.

A lire en entier, ici :
http://pharmacritique.20minutes-blog...ropagande.html



Lohiel is offline   Réponse avec citation
Vieux 23/12/2009, 13h29   #238
letotor
multiposteur
 
Date d'inscription: mars 2005
Messages: 5 557
Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

Citation:
Posté par mariammin
Bonjour
Fabuleux de sortir une phrase de tous le reste du contexte et des explications....
Quand "informer" se résume a balancer un papier couvert de chiffres et de probabilitées a signer entre 2 portes seul chez soi, parfaitement identique et formaté d'un patient a l'autre ( le comble du comique étant de le faire signer a qulqu'un qui ne parle pas notre langue " ah oui mais c'est médico-légal") et réduire le temps de consultation a peu de choses....oui.
Parce qu'on informe pas justement...
Parce que beaucoup sortent de leur consultation avec plein de doutes, de peurs irraisonées, de manque de confiance dans leur praticien et l'intervention proposée et que le coup du papier a signer en général ne permet vraiment pas de laisser la place au dialogue pour le patient qui en général ne s'attend pas a ça et en reste sans voix......
D'une bonne intention ( donner les chiffres exacts et donner un support que l'on peut relire chez soi) on arrive a l'usage à quelque chose de délétère....
Mais tout évolue et j'espère que dans quelques années le "consentement éclairé" ressemblera a autre chose que cela.....l'avenir nous le dira.
C'est histoire de consentement éclairé c'est juste faire signer ce foutu papelard pour être couvert en cas de pépin. Je ne lui vois pas d'autre intérêt.
letotor is offline   Réponse avec citation
Vieux 23/12/2009, 14h59   #239
salsbo
Membre
 
Date d'inscription: avril 2005
Messages: 38
Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

Je proposerais bien de faire évoluer un tout petit peut le fil de la discussion à ceux qui ont été vaccinés et qui on eu la grippe quand même. J'aimerais bien lire des témoignages sur le sujet.

Il n'existe aucun chiffre en effet sur ce cas. Sachant que les personnes à risque ont été vaccinées en priorité début novembre, y en a t'il dans les 168 décès ?

Autre question : quelle est la durée de validité du vaccin ? ils se conservent aussi longtemps que les yaourts ? (qui eux on une efficacité prouvée pour la sante ==> c'est un petit troll pour OMEDOC) et on en fait quoi après ?

bien à vous
salsbo is offline   Réponse avec citation
Vieux 23/12/2009, 15h06   #240
lynda92
Membre
 
Avatar de lynda92
 
Date d'inscription: mars 2007
Messages: 300
Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

On peut avoir la grippe A même vacciné??????????????

y'a t-il des cas?
lynda92 is offline   Réponse avec citation
Vieux 23/12/2009, 15h18   #241
phephet
Membre
 
Date d'inscription: décembre 2009
Localisation: nord
Messages: 41
Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

Bonjour à tous.

Je vois que la discussion continue bon train!

Un petit argument de réflexion.

Hier la sécu a rejeté ma reconnaissance en accident de travail (comme je m'y attendais!). Je passe donc en expertise, où il y a toute les chances que l'on me dise qu'il n'y a pas de lien prouvé entre vaccination et poussée de SEP, bien qu'il n'y ai pas non plus de preuve du contraire.
Fait beaucoup plus intéressant, je sais de source sure que le rejet vient d'une directive nationale. La question que je me pose est alors "Pourquoi?"

Pourquoi le rejet d'un fait qui parait aussi évident à tout nos médecins "scientifiquement bien pensant", à savoir "il n'y a pas de lien entre la vaccination et les poussées de SEP", nécessite une décision prise par les plus hautes instances de la sécurité sociale??? Voir peut être même du ministère. Pourquoi ne peut-il être pris au simple échelon locale de ma CPAM???
N'est-ce pas tout simplement que l'on veuille pas faire une jurisprudence?? Si je ne suis qu'un simple aléas thérapeutique regrettable, pourquoi une telle précaution?? On m'indemnise en AT ou en aléas et point le dossier est classé! Mais non il faut que la décision en incombe au plus hautes tutelles!
J'ai beau avoir un ego démesuré, j'ai quand même du mal à croire que c'est du simple fait de ma personne que ce "dossier tout simple" soit managé au niveau national!!
Quelle autre raison valable en dehors d'un gros doute sur le lien entre ma poussée et le vaccin et la peur de plaintes en série????
phephet is offline   Réponse avec citation
Vieux 23/12/2009, 16h02   #242
Jean-Jacques Fraslin
Alias Dr Hy2.0
 
Avatar de Jean-Jacques Fraslin
 
Date d'inscription: février 2006
Messages: 525
Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

Citation:
Posté par phephet
Bonjour à tous.

Je vois que la discussion continue bon train!

Un petit argument de réflexion.

Hier la sécu a rejeté ma reconnaissance en accident de travail (comme je m'y attendais!). Je passe donc en expertise, où il y a toute les chances que l'on me dise qu'il n'y a pas de lien prouvé entre vaccination et poussée de SEP, bien qu'il n'y ai pas non plus de preuve du contraire.
Fait beaucoup plus intéressant, je sais de source sure que le rejet vient d'une directive nationale. La question que je me pose est alors "Pourquoi?"

Pourquoi le rejet d'un fait qui parait aussi évident à tout nos médecins "scientifiquement bien pensant", à savoir "il n'y a pas de lien entre la vaccination et les poussées de SEP", nécessite une décision prise par les plus hautes instances de la sécurité sociale??? Voir peut être même du ministère. Pourquoi ne peut-il être pris au simple échelon locale de ma CPAM???
N'est-ce pas tout simplement que l'on veuille pas faire une jurisprudence?? Si je ne suis qu'un simple aléas thérapeutique regrettable, pourquoi une telle précaution?? On m'indemnise en AT ou en aléas et point le dossier est classé! Mais non il faut que la décision en incombe au plus hautes tutelles!
J'ai beau avoir un ego démesuré, j'ai quand même du mal à croire que c'est du simple fait de ma personne que ce "dossier tout simple" soit managé au niveau national!!
Quelle autre raison valable en dehors d'un gros doute sur le lien entre ma poussée et le vaccin et la peur de plaintes en série????

Bonjour

Oui cette argumentation me semble tout à fait plausible. Reconnaitre qu'il y a lien possible c'est ouvrir la boite de Pandorre pour toutes les SEP qui se déclareront chez des Pandemrixés dans les mois à venir.
Jean-Jacques Fraslin is offline   Réponse avec citation
Vieux 23/12/2009, 17h04   #243
lynda92
Membre
 
Avatar de lynda92
 
Date d'inscription: mars 2007
Messages: 300
Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

Citation:
Posté par Jean-Jacques Fraslin
Bonjour

Oui cette argumentation me semble tout à fait plausible. Reconnaitre qu'il y a lien possible c'est ouvrir la boite de Pandorre pour toutes les SEP qui se déclareront chez des Pandemrixés dans les mois à venir.

bonjour

J'ai fais un petit tour du site i-med.fr où vous écrivez des articles.
J'ai un peu suivi votre histoire de vaccination, avec vos enfants, et j'en ai bien ri ... tellement criant de vérité .

Donc, vos enfants, et vous même êtes vaccinés.

Honnêtement, votre décision rassure et me donne davantage confiance en ce vaccin (d'ailleurs, lesquels étaient-ce?), je pense que vous avez mûrement pesé votre décision en connaissance de cause. Ce choix est-il lié au fait que vous cotoyer des potentiels porteurs du virus de par votre profession ou vous auriez fait tout pareil si vous étiez plombier?

Pour l'instant, je ne suis pas vaccinée, mon mari et mes deux petites filles (4 et 10 ans) non plus -je n'ai pas reçu mes bons...- mais même si je les avais, je ne me précipiterai pas, j'applique le principe de précaution, j'attends de voir comment va évoluer l'épidémie... sans pouvoir affirmer que je fais bien, l'avenir nous le dira.

Pour info, mes collègues de bureau, mon employeur (avocat), mon médecin généraliste, mes meilleures amies ( dont une médecin) et leurs enfants, mes voisins, voisines (des tas de personnes agées ) ne sont pas vaccinés, ma gardienne et ses enfants non plus, les institutrices de mes filles non plus.

Seuls vaccinés que je connaisse, une femme enceinte et ses enfants (infirmière libérale) et quelques camarades (peu) de ma grande fille.

C'est représentatif d'une proportion de population.

Je tiens à dire ici que je n'ai pas d'à priori sur ce vaccin, évidemment que si je constate que ce virus devient un véritable danger, nous irons tous nous faire piquer.

amicalement

ps : j'ai été très très choquée des propos de R.Bachelot lorsqu'elle a affirmé au journal de 20h que des gens allaient mourir (c'est le cas, je le sais, mais c'est aussi le cas avec la grippe saisonnière et en nombre beaucoup plus important et les médias n'en parlent pas), franchement, j'ai cédé à la panique quelques instants... mais je me suis ressaisie.

Dernière modification par lynda92 23/12/2009 à 17h09.
lynda92 is offline   Réponse avec citation
Vieux 23/12/2009, 18h19   #244
pim pam poum
 
Messages: n/a
Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

Citation:
Posté par phephet
Bonjour à tous.


Je vois que la discussion continue bon train!

Un petit argument de réflexion.

Hier la sécu a rejeté ma reconnaissance en accident de travail (comme je m'y attendais!). Je passe donc en expertise, où il y a toute les chances que l'on me dise qu'il n'y a pas de lien prouvé entre vaccination et poussée de SEP, bien qu'il n'y ai pas non plus de preuve du contraire.
Fait beaucoup plus intéressant, je sais de source sure que le rejet vient d'une directive nationale. La question que je me pose est alors "Pourquoi?"

Pourquoi le rejet d'un fait qui parait aussi évident à tout nos médecins "scientifiquement bien pensant", à savoir "il n'y a pas de lien entre la vaccination et les poussées de SEP", nécessite une décision prise par les plus hautes instances de la sécurité sociale??? Voir peut être même du ministère. Pourquoi ne peut-il être pris au simple échelon locale de ma CPAM???
N'est-ce pas tout simplement que l'on veuille pas faire une jurisprudence?? Si je ne suis qu'un simple aléas thérapeutique regrettable, pourquoi une telle précaution?? On m'indemnise en AT ou en aléas et point le dossier est classé! Mais non il faut que la décision en incombe au plus hautes tutelles!
J'ai beau avoir un ego démesuré, j'ai quand même du mal à croire que c'est du simple fait de ma personne que ce "dossier tout simple" soit managé au niveau national!!
Quelle autre raison valable en dehors d'un gros doute sur le lien entre ma poussée et le vaccin et la peur de plaintes en série????

Citation:
Posté par Jean-Jacques Fraslin
Bonjour



Oui cette argumentation me semble tout à fait plausible. Reconnaitre qu'il y a lien possible c'est ouvrir la boite de Pandorre pour toutes les SEP qui se déclareront chez des Pandemrixés dans les mois à venir.

Parce qu'il devrait y avoir un nombre accru de cas de SEP chez les vaccinés par pandemrix par rapport aux non vaccinés par pandemrix dans les mois à venir ?
Dans la mesure où la sécu comptabilise les vaccinés par pandermix (et les SEP ?) il devrait être possible de voir s'il y a un lien statistique entre ce vaccin et les SEP ?
  Réponse avec citation
Vieux 23/12/2009, 18h32   #245
omedoc
 
Messages: n/a
Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

Citation:
Posté par lynda92
On peut avoir la grippe A même vacciné??????????????

y'a t-il des cas?



Cela est hautement probable et très compréhensible.

La médecine n'est pas une science exacte et les médicaments (ou la chirurgie) ne sont pas efficace à 100% (les diagnostics non plus ne sont qu'exceptionnellement certains à 100% pour faire écho à une autre discussion). Il faut le savoir. Il faut vous y faire. La médecine n'est pas toute puissante et on le lui reproche parfois. Le vaccin n'a au maximum que 70 à 80% d'efficacité sur l'apparition de la grippe A (voir les taux de séroprotection). Mais on peut espérer qu'elle sera moins grave...

Ce qui confirme la constatation qu"on ne peut informer sans alarmer".

Il faut donc une information éclairée sur internet comme ailleurs.

Dernière modification par omedoc 23/12/2009 à 18h37.
  Réponse avec citation
Vieux 23/12/2009, 18h43   #246
omedoc
 
Messages: n/a
Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

Citation:
Posté par phephet
Fait beaucoup plus intéressant, je sais de source sure que le rejet vient d'une directive nationale. La question que je me pose est alors "Pourquoi?"



Le médecin conseil est libre dans ses décisions médicales. Ce serait une faute déontologique qu'il obéisse aux ordres de qui que ce soit. Vous pouvez porter plainte à l'ordre des médecins contre ce médecin conseil si vous estimez que c'est le cas...


je ne connais absolument pas cette directive, pourtant je suis en première ligne. j'aimerais bien avoir la source (= références de la directive nationale). Si vous ne portez pas plainte, c'est moi qui porterai plainte contre le national...

Dernière modification par omedoc 23/12/2009 à 18h57.
  Réponse avec citation
Vieux 23/12/2009, 19h19   #247
pim pam poum
 
Messages: n/a
Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1


Pourquoi la grippe A tue
Des chercheurs brésiliens ont analysé les résultats des toutes premières autopsies de malades décédés des suites de l’infection par le virus de la grippe H1N1

http://tempsreel.nouvelobs.com/actua...ppe_a_tue.html


Sous réserve que cette étude soit "sérieuse", est ce que les causes des décès imputables au virus ah1n1 sont identiques à celles des décès dus aux virus de la grippe saisonnière ?
Même si cette grippe ah1n1 est peu mortelle, si les raisons des décès sont "inhabituelles" cela peut être judicieux de se faire vacciner.
  Réponse avec citation
Vieux 23/12/2009, 19h20   #248
Jean-Jacques Fraslin
Alias Dr Hy2.0
 
Avatar de Jean-Jacques Fraslin
 
Date d'inscription: février 2006
Messages: 525
Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

Citation:
Posté par lynda92
bonjour

J'ai fais un petit tour du site i-med.fr où vous écrivez des articles.
J'ai un peu suivi votre histoire de vaccination, avec vos enfants, et j'en ai bien ri ... tellement criant de vérité .

Donc, vos enfants, et vous même êtes vaccinés.

Honnêtement, votre décision rassure et me donne davantage confiance en ce vaccin (d'ailleurs, lesquels étaient-ce?), je pense que vous avez mûrement pesé votre décision en connaissance de cause. Ce choix est-il lié au fait que vous cotoyer des potentiels porteurs du virus de par votre profession ou vous auriez fait tout pareil si vous étiez plombier?

Pour l'instant, je ne suis pas vaccinée, mon mari et mes deux petites filles (4 et 10 ans) non plus -je n'ai pas reçu mes bons...- mais même si je les avais, je ne me précipiterai pas, j'applique le principe de précaution, j'attends de voir comment va évoluer l'épidémie... sans pouvoir affirmer que je fais bien, l'avenir nous le dira.

Pour info, mes collègues de bureau, mon employeur (avocat), mon médecin généraliste, mes meilleures amies ( dont une médecin) et leurs enfants, mes voisins, voisines (des tas de personnes agées ) ne sont pas vaccinés, ma gardienne et ses enfants non plus, les institutrices de mes filles non plus.

Seuls vaccinés que je connaisse, une femme enceinte et ses enfants (infirmière libérale) et quelques camarades (peu) de ma grande fille.

C'est représentatif d'une proportion de population.

Je tiens à dire ici que je n'ai pas d'à priori sur ce vaccin, évidemment que si je constate que ce virus devient un véritable danger, nous irons tous nous faire piquer.

amicalement

ps : j'ai été très très choquée des propos de R.Bachelot lorsqu'elle a affirmé au journal de 20h que des gens allaient mourir (c'est le cas, je le sais, mais c'est aussi le cas avec la grippe saisonnière et en nombre beaucoup plus important et les médias n'en parlent pas), franchement, j'ai cédé à la panique quelques instants... mais je me suis ressaisie.


Bonsoir

Non si j'avais été plombier, j'aurais fait comme des dizaines de millions de français, c'est à dire que j'aurais certainement jeté le bon à la poubelle et me serais intéressé à une actualité autrement plus palpitante comme le feuilleton des histoires de santé de notre Johnny national.
Avec le recul de cette crise sanitaire, je crains que le principe de la vaccination risque de laisser de nombreuses plumes dans cette calamiteuse gestion de la pandémie gris pâle. Si l'an prochain ou l'année suivante, nous sommes confrontés à un véritable danger viral, il sera difficile de convaincre la population de l'utilité d'une vaccination de masse. Ce sera Mission Impossible en France où nous avons battu les records de l'inefficacité.

Dans son point de presse du jour notre Roselyne Bachelot explique que "Au cours de la journée du 23 décembre, le cap des 4,5 miilions de personnes vaccinées sera franchi : après 6 semaines de campagne, 7% de la population aura donc vaccinée". La faute d'orthographe est d'origine.
D'ailleurs mon bras s'en souvient encore, la campagne a commencé la première semaine de novembre, soit déjà 8 semaines.
Or selon l'INVS "Depuis le début du comptage estimé des grippes en août, nous en sommes environ à 6 000 000 de cas". La grippa gagne donc le bras de fer avec Roselyne Bachelot.
Heureusement elle est peu grave:
Citation:
Le nombre de consultations reste élevé : 570.000 au lieu de 794.000 la semaine dernière. Et l’augmentation du nombre de cas graves hospitalisés continue d’augmenter avec un total de 935 personnes hospitalisées depuis le début de l’épidémie en métropole. A ce jour on dénombre 176 décès dont 28 chez des personnes ne présentant aucun facteur de risque et 4 chez des enfants de moins de 15 ans


Dernière modification par Jean-Jacques Fraslin 23/12/2009 à 19h54.
Jean-Jacques Fraslin is offline   Réponse avec citation
Vieux 23/12/2009, 19h25   #249
Jean-Jacques Fraslin
Alias Dr Hy2.0
 
Avatar de Jean-Jacques Fraslin
 
Date d'inscription: février 2006
Messages: 525
Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

Citation:
Posté par pim pam poum
Parce qu'il devrait y avoir un nombre accru de cas de SEP chez les vaccinés par pandemrix par rapport aux non vaccinés par pandemrix dans les mois à venir ?
Dans la mesure où la sécu comptabilise les vaccinés par pandermix (et les SEP ?) il devrait être possible de voir s'il y a un lien statistique entre ce vaccin et les SEP ?

Bonsoir

Citation:
Posté par pim pam poum
Parce qu'il devrait y avoir un nombre accru de cas de SEP chez les vaccinés par pandemrix par rapport aux non vaccinés par pandemrix dans les mois à venir ?

Je n'ai rien dit de tel. Mais si quelqu'un fait une poussée de SEP dans les mois à venir il aura tendance à le relier à la vaccination antérieure comme cela a été le cas pour le vaccin contre l'hépatite B, d'autant que la composition et les conditions du lancement de ce vaccin "panadémique" font polémique.

Citation:
Posté par pim pam poum

Dans la mesure où la sécu comptabilise les vaccinés par pandermix (et les SEP ?) il devrait être possible de voir s'il y a un lien statistique entre ce vaccin et les SEP ?

Non c'est l'AFFSAPS qui comptabilise mais le système de phamacovigilance est peu efficient car il n'est prévu une télédéclaration que pour les seuls cas graves (mettant en danger la vie du patient). En théorie rappelons que chaque professionnel de santé est tenu de déclarer tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament (article R.5121.170, Code de la Santé Publique).
Même la plus banale douleur au bras après injection devrait être déclarée.

Dernière modification par Jean-Jacques Fraslin 23/12/2009 à 19h38.
Jean-Jacques Fraslin is offline   Réponse avec citation
Vieux 23/12/2009, 19h28   #250
phephet
Membre
 
Date d'inscription: décembre 2009
Localisation: nord
Messages: 41
Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

Citation:
Posté par omedoc
Le médecin conseil est libre dans ses décisions médicales. Ce serait une faute déontologique qu'il obéisse aux ordres de qui que ce soit. Vous pouvez porter plainte à l'ordre des médecins contre ce médecin conseil si vous estimez que c'est le cas...


je ne connais absolument pas cette directive, pourtant je suis en première ligne. j'aimerais bien avoir la source (= références de la directive nationale). Si vous ne portez pas plainte, c'est moi qui porterai plainte contre le national...

Vous ne pensez quand même pas que c'est écrit! Je l'ai su de façon officieuse(ayant pas mal de contact dans le milieu des praticiens conseils), mais personne ne me le confirmera jamais!
phephet is offline   Réponse avec citation
Réponse


Outils de la discussion
Modes d'affichage

Navigation rapide



Les données de ce forum ne peuvent être utilisées sans l'accord écrit de leurs auteurs. CNIL 722655 aucune utilisation de vos données personnelles sans votre accord.