Forum médical Atoute.org Lisez le document rédigé collectivement par les membres du forum Alcool : L'alcool, c'est pas un problème...

Recherche :

Précédent   Forum > Conférence Principale > Arrêter l'alcool
S'inscrire FAQ Membres Calendrier Marquer les forums comme lus

Arrêter l'alcool Ce forum est destiné aux personnes ayant un problème avec l'alcool. Son objet est l'entraide et les échanges.

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
Vieux 13/10/2011, 17h13   #1
Archive1978
Membre
 
Date d'inscription: octobre 2011
Messages: 2
Ca n'arrive pas qu'aux autres...

Bonjour,
C'est dur à dire car j'ai honte, mais je suis un alcoolique.

J'arrive bien à ne pas boire en semaine, il n'y a pas de problème, mais quand vient le week-end, je peux faire n'importe quoi, en particulier boire en cachette. Et bien entendu nier devant l'évidence. Je suis allé voir pendant quelques temps un psychanalyste. Ca m'a fait du bien, de parler sans être jugé, à quelqu'un qui m'était étranger. Pensant que cela allait mieux, j'ai arrêté. Puis, petit à petit, les mauvaises habitudes (boire en cachette), sont revenus. Sans doute parce que je me suis toujours autorisé un verre ou deux à table, ou à l'apéro, etc. Puis cela devient 2 ou 3, etc. bref, pas satisfaisant.

C'est un problème qu'il me faut régler. Mais ce n'est pas facile. L'ivresse on aime, en particulier lorsque comme moi on peut avoir du mal à aller vers les autres. Aujourd'hui je m'interroge... Suis je vraiment prêt à ne plus boire du tout ? Comment s'y prendre ? Consultation en alcoologie ? Psy ? Médecin ?... Actuellement, j'ai honte de mon problème, il faudrait vraiment que je trouve quelqu'un de bien, à même de m'aider.

Si vous avez des idées... Je me rend bien compte que j'ai tout à perdre, et pourtant, c'est difficile de passer le cap 0 goutte d'alcool. Surtout qu'on trouve toutes les excuses possibles, en particulier en se disant que l'on est pas pire que d'autres...

Merci pour votre aide.
Archive1978 is offline   Réponse avec citation
Vieux 13/10/2011, 17h17   #2
INUKSHUK
Libre et heureux
 
Avatar de INUKSHUK
 
Date d'inscription: janvier 2011
Localisation: là où le majestueux se rétrécit
Messages: 4 567
Re : Ca n'arrive pas qu'aux autres...

Citation:
Posté par Archive1978
. Surtout qu'on trouve toutes les excuses possibles, en particulier en se disant que l'on est pas pire que d'autres...


Bonjour,

bienvenue sur le forum.

Cette même "excuse", tu peux l'utiliser aussi dans ton rétablissement.
__________________
INUKSHUK

Libéré

Si tu ne changes rien, rien ne changera.
https://www.youtube.com/watch?v=UyBd4Su1q_w

Benjamin Franklin
INUKSHUK is offline   Réponse avec citation
Vieux 13/10/2011, 17h23   #3
Asthran
Membre
 
Avatar de Asthran
 
Date d'inscription: octobre 2011
Messages: 231
Re : Ca n'arrive pas qu'aux autres...

Citation:
Posté par Archive1978
C'est dur à dire car j'ai honte, mais je suis un alcoolique.

Hein ???? Honte ??? Pourquoi honte ? Tu as une maladie, il n y a rien de honteux la dedans.

Je te conseil d un peu te renseigner sur l'alcool a droite a gauche pour commencer. Puis fixer un rendez vous chez un psy, voir un addictologue ensuite. Le tout c est d allé a son rythme, accepter sa dépendance, et essayer de s'en sortir avec l aide du medecin. Tu peux aussi trouver des oreilles attentives ici, ou dans des associations d anciens buveurs pres de chez toi.

Mais par pitié, n'aie pas honte
Asthran is offline   Réponse avec citation
Vieux 13/10/2011, 17h40   #4
jojo035
Membre qui incite systématiquement à converser en privé mais qui n'a pas de mauvaises intentions. Depuis le temps on le saurait ;-)
D. Dupagne
 
Date d'inscription: février 2005
Messages: 6 389
Re : Ca n'arrive pas qu'aux autres...

bonsoir

C'est tres bien avoir pris conscience de ta maladie.
Moi je te conseille de prendre un RV des aujourd'hui chez ton medecin generaliste qui va te donner traitement pour le sevrage qui va pouvoir debuter des ce soir ou demain. Ensuite rien ne t'empeche de voir un addictologue.
Le dialogue est le meilleur remède.
N'attends pas a avoir tout perdu. Agis au plus tot.
je t'en voie un message prive.
Amicalement
Jojo


Citation:
Posté par Archive1978
Bonjour,
C'est dur à dire car j'ai honte, mais je suis un alcoolique.

J'arrive bien à ne pas boire en semaine, il n'y a pas de problème, mais quand vient le week-end, je peux faire n'importe quoi, en particulier boire en cachette. Et bien entendu nier devant l'évidence. Je suis allé voir pendant quelques temps un psychanalyste. Ca m'a fait du bien, de parler sans être jugé, à quelqu'un qui m'était étranger. Pensant que cela allait mieux, j'ai arrêté. Puis, petit à petit, les mauvaises habitudes (boire en cachette), sont revenus. Sans doute parce que je me suis toujours autorisé un verre ou deux à table, ou à l'apéro, etc. Puis cela devient 2 ou 3, etc. bref, pas satisfaisant.

C'est un problème qu'il me faut régler. Mais ce n'est pas facile. L'ivresse on aime, en particulier lorsque comme moi on peut avoir du mal à aller vers les autres. Aujourd'hui je m'interroge... Suis je vraiment prêt à ne plus boire du tout ? Comment s'y prendre ? Consultation en alcoologie ? Psy ? Médecin ?... Actuellement, j'ai honte de mon problème, il faudrait vraiment que je trouve quelqu'un de bien, à même de m'aider.

Si vous avez des idées... Je me rend bien compte que j'ai tout à perdre, et pourtant, c'est difficile de passer le cap 0 goutte d'alcool. Surtout qu'on trouve toutes les excuses possibles, en particulier en se disant que l'on est pas pire que d'autres...

Merci pour votre aide.
jojo035 is offline   Réponse avec citation
Vieux 13/10/2011, 21h03   #5
Archive1978
Membre
 
Date d'inscription: octobre 2011
Messages: 2
Re : Ca n'arrive pas qu'aux autres...

Merci pour vos messages. Tout en reconnaissant être malade, je n'ai pourtant pas envie d'en faire étalage...

Il y a quelques années, alors que ça n'allait vraiment pas et que je m'alcoolisais passablement, je pensais que personnes ne le voyait. Bien entendu, je croyais être plus malin mais bon... Il est des bégaiements, des regards (vitreux), des haleines qui ne trompent personne. Contrairement à ce que l'on croit. Mais je crois que même des amis, qui pourraient me prendre entre 4 yeux, préfèrent les fermer, leurs yeux... Sont ils lâches ? Sont ils de vrais amis ? Puis je compter sur eux ?... Ma compagne a eu le courage de me mettre devant mon problème. Notre problème. Il me faut aujourd'hui trouver des solutions. Et j'ai trouvé se forum où je me suis pour ainsi reconnu dans pas mal de propos.

Pour aller de l'avant, j'ai l'impression qu'il n'y a pas une solution miracle. J'ai le sentiment que pour certains ce sont les médicaments, pour d'autres l'analyse, pour d'autres encore une prise de conscience, les groupes... Je ne sais pas vers quoi aller. Peut etre serait il utile de consulter un alcoologue ?...

Merci pour vos réponses et vos soutiens. J'ai l'impression que la route est longue...
Archive1978 is offline   Réponse avec citation
Vieux 13/10/2011, 21h09   #6
Asthran
Membre
 
Avatar de Asthran
 
Date d'inscription: octobre 2011
Messages: 231
Re : Ca n'arrive pas qu'aux autres...

Laisse ceux qui ne sont pas malade et occupe toi de toi

En effet chacun sa méthode, c est pour cela que sa prend du temps, comprendre comment on fonctionne et ce qu il nous faut pour arreter de boire.

Consulter un alcoologue est un tre bon 1er pas, ne t arrete pas a ta 1ere impression, vas y plusieurs fois pour te faire une opinion
Asthran is offline   Réponse avec citation
Vieux 13/10/2011, 21h20   #7
svaincra
Membre
 
Avatar de svaincra
 
Date d'inscription: février 2005
Messages: 12 892
Re : Ca n'arrive pas qu'aux autres...

bon-soir,

Citation:
C'est dur à dire car j'ai honte, mais je suis un alcoolique.

bienV'u au club
ouai, bon, j'imagine que c'était pas ça que tu voulais deviendir quand t'étais p'tit mébon...
les faits sont là ; tu peux pas t'enquiller UN verre sans que ses frangins (et les cousins/cousines, neveux/nièces) rappliquent donc...
ben... accepter l'évidence est un énorme énorme pas de franchi j'trouve.

M'fin aussi je dois préciser que...
je suis pas QUE une alcoolo hein !
okey, j'ai c'truc là ; je peux pu boire mais ?
je suis moi (et avant tout) donc ? ça l'fait !

Etre dépend à un prod (ou sans objet remarque) engendre un comportement que l'on ne peut maîtriser.
spa ta très graaaaaaaaaaaaande faute personnelle et pitou ; ben nan...
tout un parcours de vie qui, je suppose ton amené progressivement à consommer et pis...
des cuites entraînant d'autres cuites et pis de fil en anguille paf ; c'est sur ta pomme que ça tombe.
bingo ! t'y est !

je sais...
j'ai l'air de plaisanter comme ça ...
mais...
en fait nan
Je me souviens que ça m'a fait très mal.
que j'ai trouvé ça aussi injuste, etc...


Citation:
J'ai le sentiment que pour certains ce sont les médicaments, pour d'autres l'analyse, pour d'autres encore une prise de conscience, les groupes... Je ne sais pas vers quoi aller. Peut etre serait il utile de consulter un alcoologue ?...

Perso, j'ai tout pris.
comme ça ensuite j'pouvais faire mon marché...

Citation:
J'ai l'impression que la route est longue...

ça dépend des pompes que t'as aussi et surtout...

au plaisir de te lire,
s.
__________________
Annuaire des structures de soins en alcoologie :
Sevrage physique
svaincra is offline   Réponse avec citation
Réponse


Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous pouvez ouvrir de nouvelles discussions : nonoui
Vous pouvez envoyer des réponses : nonoui
Vous pouvez insérer des pièces jointes : nonoui
Vous pouvez modifier vos messages : nonoui

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : oui
Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 23h14.


Édité par : vBulletin version 3.5.6
Copyright © 2000 - 2017, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Version française #7 par l'association vBulletin francophone
Les données de ce forum ne peuvent être utilisées sans l'accord écrit de leurs auteurs. CNIL 722655 aucune utilisation de vos données personnelles sans votre accord.

Ce forum n'est pas un chat



Rechercher uniquement sur le forum "maladies" du nouveau forum :