Forum médical Atoute.org

Recherche :

Précédent   Forum > Conférence Principale > Discussions-Psy
S'inscrire FAQ Membres Calendrier Marquer les forums comme lus

Discussions-Psy Ce forum traite de santé psychique et de santé mentale. Il est ouvert à tous, et surtout aux personnes désireuses de s’informer à propos des soins psychologiques et psychiatriques.

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
Vieux 05/09/2011, 08h39   #1
raly
Membre
 
Date d'inscription: avril 2005
Messages: 76
Perte de la notion du temps chez la personne âgée

Bonjour,

Est-il fréquent qu'une personne âgée (> 85 ans) ait des troubles de la notion et de la perception du temps ?

Manifestation du trouble

La mémoire courte ne fonctionne plus très bien. La personne cherche souvent ses mots, mais les trouve après un temps de réflexion. J'ai l'impression que le défaut de la mémoire courte est indépendant du trouble de la notion du temps mais je peux me tromper.. Quand elle parle, 80% de ce qu'elle dit traite du passé lointain, de son enfance.

La personne ne sait pas quel jour de la semaine on est, et quand on le lui dit parfois elle n'y croit pas. Elle peut dire que le calendrier est "faux", que la montre "ne marche pas".

Elle a du mal avec les rendez-vous programmés, même si ils sont notés sur un planning accroché au mur. (Exemple: lundi 25 mars 2011, kiné à 10h30). Si on est lundi et elle en est sûre, elle se lève à 4h du matin "pour être à l'heure" chez le kiné (à 10h30 !). A 8h elle est dans les starting-blocks et peut aller chez le kiné qui se trouve à 10 minutes de chez elle. Dans ce cas le kiné la renvoie chez elle car c'est trop tôp. Quand on lui dit que c'est trop tôp pour y aller elle ne l'accepte pas et y va quand-même. Une fois renvoyé chez elle, elle comprend (ou accepte) finalement que c'était vraiment trop tôt. Cela ne l'empêche pas de se préparer le rendez-vous suivant des heures à l'avance. Elle angoisse d'être en retard. Parfois elle demande trois fois de suite quel jour on est en l'espace de quelques minutes (car elle oublie probablement la réponse).. Voilà comment cela se mainfeste. Elle connaît par coeur les dates d'anniversaires des membres de la famille mais se trompe de date pour les félicitations. Elle dit bon anniversaire 10 jours, 9 jours et 8 jours avant la date d'anniversaire et a du mal à croire qu'elle se soit trompée de date. C'est comme si elle avait envie que l'anniversaire soit maintenant. Quand on l'invite pour 16h elle vient à 14h.

Les autres facultés mentales fonctionnent assez bien. Elle peut lire (si le texte n'est pas trop compliqué), est une championne en mots-croisés, discute, est souvent cohérente dans le discours. Parfois il y a des "loupés" logiques. Quand elle a le choix entre deux ou plusieurs choses elle a du mal a se décider, d'où la difficulté de manipuler des appareils électriques comme la télécommande ou le téléphone (plusieurs boutons, plusieurs possibilités au choix). A de l'humour et a le moral. J'ai l'impression qu'elle se rend compte de ses difficultés et les dissimule avec une vanne, une blague etc.

Elle a vu son médecin avec deux membres de la famille qui l'ont accompagné, pour un entretien conseil, comment garder l'autonomie à la maison. (Livraison de repas chauds, une soignante qui passe une fois par semaine pour l'aider à prendre un bain, des choses comme ça). Quand on a abordé ses troubles du temps, elle les nie et fait un grand effort pour montrer qu'elle n'a pas de problèmes avec ça. Le médecin "n'a rien constaté". Une fois à la maison, elle continue de plus belle à s'embrouiller avec les dates, les heures etc.
Elle vit seule.

Donc comment les membres de la famille peuvent-ils réagir quand elle ne comprend pas le temps ? Répondre ? Expliquer ? Rassurer ? Y a-t-il des astuces, des choses à éviter, à ne pas dire ? Y a-t-il peut-être une sorte de rééducation qui peut aider ?

Dernière modification par raly 07/09/2011 à 19h27. Motif: désabonné par inadvertance; réabonné
raly is offline   Réponse avec citation
Vieux 06/09/2011, 22h29   #2
Santana
 
Messages: n/a
Re : Perte de la notion du temps chez la personne âgée

Citation:
Posté par raly
Bonjour,

Est-il fréquent qu'une personne âgée (> 85 ans) ait des troubles de la notion et de la perception du temps ?

Manifestation du trouble

La mémoire courte ne fonctionne plus très bien. La personne cherche souvent ses mots, mais les trouve après un temps de réflexion. J'ai l'impression que le défaut de la mémoire courte est indépendant du trouble de la notion du temps mais je peux me tromper.. Quand elle parle, 80% de ce qu'elle dit traite du passé lointain, de son enfance.

La personne ne sait pas quel jour de la semaine on est, et quand on le lui dit parfois elle n'y croit pas. Elle peut dire que le calendrier est "faux", que la montre "ne marche pas".

Elle a du mal avec les rendez-vous programmés, même si ils sont notés sur un planning accroché au mur. (Exemple: lundi 25 mars 2011, kiné à 10h30). Si on est lundi et elle en est sûre, elle se lève à 4h du matin "pour être à l'heure" chez le kiné (à 10h30 !). A 8h elle est dans les starting-blocks et peut aller chez le kiné qui se trouve à 10 minutes de chez elle. Dans ce cas le kiné la renvoie chez elle car c'est trop tôp. Quand on lui dit que c'est trop tôp pour y aller elle ne l'accepte pas et y va quand-même. Une fois renvoyé chez elle, elle comprend (ou accepte) finalement que c'était vraiment trop tôt. Cela ne l'empêche pas de se préparer le rendez-vous suivant des heures à l'avance. Elle angoisse d'être en retard. Parfois elle demande trois fois de suite quel jour on est en l'espace de quelques minutes (car elle oublie probablement la réponse).. Voilà comment cela se mainfeste. Elle connaît par coeur les dates d'anniversaires des membres de la famille mais se trompe de date pour les félicitations. Elle dit bon anniversaire 10 jours, 9 jours et 8 jours avant la date d'anniversaire et a du mal à croire qu'elle se soit trompée de date. C'est comme si elle avait envie que l'anniversaire soit maintenant. Quand on l'invite pour 16h elle vient à 14h.

Les autres facultés mentales fonctionnent assez bien. Elle peut lire (si le texte n'est pas trop compliqué), est une championne en mots-croisés, discute, est souvent cohérente dans le discours. Parfois il y a des "loupés" logiques. Quand elle a le choix entre deux ou plusieurs choses elle a du mal a se décider, d'où la difficulté de manipuler des appareils électriques comme la télécommande ou le téléphone (plusieurs boutons, plusieurs possibilités au choix). A de l'humour et a le moral. J'ai l'impression qu'elle se rend compte de ses difficultés et les dissimule avec une vanne, une blague etc.

Elle a vu son médecin avec deux membres de la famille qui l'ont accompagné, pour un entretien conseil, comment garder l'autonomie à la maison. (Livraison de repas chauds, une soignante qui passe une fois par semaine pour l'aider à prendre un bain, des choses comme ça). Quand on a abordé ses troubles du temps, elle les nie et fait un grand effort pour montrer qu'elle n'a pas de problèmes avec ça. Le médecin "n'a rien constaté". Une fois à la maison, elle continue de plus belle à s'embrouiller avec les dates, les heures etc.
Elle vit seule.

Donc comment les membres de la famille peuvent-ils réagir quand elle ne comprend pas le temps ? Répondre ? Expliquer ? Rassurer ? Y a-t-il des astuces, des choses à éviter, à ne pas dire ? Y a-t-il peut-être une sorte de rééducation qui peut aider ?
Bonsoir,raly. Ce que je vais vous dire n'engage que moi. Je ne suis pas médecin . Ce que je vais vous dire n'est donc en rien un diagnostic mais un simple "avis". Tout d'abord,vous vous demandez s'il est fréquent qu'une personne de plus de 85 ans ait des troubles de la notion du temps. Malheureusement,oui,c'est fréquent. Les différents symptomes que vous décrivez me font fortement penser à la maladie d'Alzheimer (encore une fois,ça n'est en rien un diagnostic). Dans cette maladie,en effet c'est d'abord la mémoire immédiate qui est touchée(la personne ne se rappelle plus ce qu'elle a fait ou dit 5 mn plus tot)tandis que la mémoire des évènements lointains perdure très longtemps(vous dites que 80 °/. de ses propos concernent son passé lointain,sans doute parce que ce sont ceux qui lui viennent spontanément à l'esprit).On retrouve également systématiquement cette perte de la notion du temps dont vous parlez,souvent accompagnée de la perte des repères dans l'espace. Cette personne a-t-elle l'occasion de sortie seule de son logement malgré son age? Lui arrive t il de s'égarer ou d'avoir du mal à regagner son domicile? Vous dites également que cette personne dit parfois que le calendrier est ""faux ou "ne marche pas" . Les gens atteints de la maladie d'Alzheimer sont souvent dans le déni(d'ailleurs,vous dites qu'elle dissimule souvent ses difficultés par "une vanne"). Vous vous demandez également comment réagir. D'abord, dites vous que ce que vous avez déjà fait est très bien(livraison de repas à domicile,soignante,etc...). Dans la vie de tous les jours,comportez vous "normalement",quand cette personne a des trous de mémoire,ne l'enfoncez pas (on le fait souvent sans le vouloir,hélas...),reprenez la simplement mais sans insister. Bannissez absolument les termes"aide"(pour elle ,elle n'a aucun besoin d'aide) ou de lui dire "tu ne sais pas" ou "tu ne te souviens pas,"(non,elle ne se souvient pas). Si vous sentez qu'elle risque de se "braquer",éludez ou changez de sujet,tout simplement. Vous dites qu'elle a vu un médecin(sans doute un généraliste?) qui n'a rien constaté. Avez vous la possibilité de faire examiner cette personne par un neurologue? Voilà,je vous le répète une nouvelle fois,je ne suis pas médecin. Le mieux,serait que cette personne soit examinée par un spécialiste. Je sais que ce genre de maladie(ne parlez pas de maladie en présence de cette personne ou elle vous répondra à coup sur:"je ne suis pas malade") fait souvent peur mais un diagnostic précoce est souvent la garantie d'un traitement efficace. Sinon, vous vous demandiez s'il y avait une sorte de "rééducation" qui peut aider. Oui,de nombreux hopitaux ou maison de retraites pratiquent l'accueuil de jour(la personne passe la journée à l'hopital avec un thérapeute mais rentre dormir chez elle). Il faudrait voir celà avec un médecin. Je vous souhaite beaucoup de courage à vous et à votre entourage.

Dernière modification par Santana 06/09/2011 à 22h32.
  Réponse avec citation
Vieux 07/09/2011, 01h22   #3
raly
Membre
 
Date d'inscription: avril 2005
Messages: 76
Re : Perte de la notion du temps chez la personne âgée

Bonsoir Santana,

merci pour votre réponse. Soyez rassurée, avec mon message je ne cherche vraiment pas un diagnostic (ce qui en plus serait non conforme aux règles du forum), je suis simplement intéressé par l'expérience que d'autres ont eu, pour échanger et pour m'orienter un peu. La maladie d'Alzheimer était évidemment la première chose à laquelle j'ai pensé. Deux amies soignantes m'avaient dit qu'il était rare que cette maladie se déclenche à cet âge avancé. Normalement elle se déclencherait plus tôt. Mais bon, cela n'engage que les amies qui me l'ont dit et ce n'est pas une loi inébranlable non plus j'imagine.

Non, la personne n'a pas de difficultés de se repérer dans l'espace. Elle sort toute seule de sa maison pour faire des courses et elle ne s'est encore jamais égarée ou perdue lors d'une de ses sorties. Ses difficultés se situent autour de la notion du temps et de la mémoire courte. Elle sait bien ce qu'est la maladie d'Alzheimer, elle en a peur (sa mère l'a eu) et il sera difficile de l'amener chez un spécialiste sans lui parler franchement. Il faudrait "ruser"...

Ce qui me parle dans ce que vous avez écrit est de ne pas la braquer, ne pas la brusquer, ne pas la mettre devant l'évidence de sa difficulté mentale. J'ai l'impression que si elle est se sent en confiance c'est plus simple pour elle d'écouter un conseil et de se confier. C'était effectivement un généraliste qu'elle a vu.

Curieusement elle a été hospitalisé pendant quelques jours à cause d'une déshydratation et à l'hôpital plusieurs médecins l'ont vu et examiné, mais aucun médecin nous a parlé de son état mental. Mais peut-être à l'hôpitel on travaille pour résoudre un problème physique précis et c'est tout.

Mettre en place un service de repas chaud n'a pas été facile. Tout ce qui est nouveau la stresse, elle ne veut pas de changements. Elle ne veut pas voir d'autres gens non plus, seulement la famille ou une ou deux personnes qu'elles connaît depuis longtemps. Donc pour la convaincre d'aller dans un accueil de jour, cela va être très difficile.

En même temps, le plus tôt qu'elle voit un spécialiste le mieux c'est probablement. Si jamais c'est la maladie d'Alzheimer (ou une autre maladie dégénérative du cerveau), tant que le stade n'est pas encore trop avancé, un ralentissement de l'évolution de la maladie serait déjà bien, cela lui permettrait de rester plus longtemps autonome et chez elle.

En tout cas merci pour vos idées.
raly is offline   Réponse avec citation
Vieux 07/09/2011, 12h20   #4
letotor
multiposteur
 
Date d'inscription: mars 2005
Messages: 5 561
Re : Perte de la notion du temps chez la personne âgée

Bonjour,
tout celà mériterai une consultation dans un centre mémoire, sachant que si le diagnostic est affirmé, celà ne changera pas grand chose à la prise en charge.
letotor is offline   Réponse avec citation
Vieux 07/09/2011, 15h40   #5
Santana
 
Messages: n/a
Re : Perte de la notion du temps chez la personne âgée

Citation:
Posté par letotor
Bonjour,
tout celà mériterai une consultation dans un centre mémoire, sachant que si le diagnostic est affirmé, celà ne changera pas grand chose à la prise en charge.
Si je peux me permettre:bien sur que celà changerait quelque chose au niveau de la prise en charge. Il existe des traitements médicamenteux qui ,s'ils ne permettent pas de regagner le terrain perdu, peuvent au moins retarder(pour un temps) la dégradation de l'état du "patient". Etes vous bien sur que vous etes médecin pour affirmer une chose pareille?
  Réponse avec citation
Vieux 07/09/2011, 16h18   #6
passereau
Membre
 
Avatar de passereau
 
Date d'inscription: février 2011
Localisation: chez moi
Messages: 6 544
Re : Perte de la notion du temps chez la personne âgée

Bonjour Santana,

Je m'occupe de ma mère qui est atteinte d'une maladie dégénative du cerveau. Au début, elle se rendait compte qu'elle perdait la mémoire et s'en sortait avec une pirouette ou un bon mot quand on lui disait " tu te rappelles de ce qui s'est passé hier" elle répondait "je m'en rappelle aussi bien que toi", c'est difficile de s'en rendre compte dès le début.
Et puis cela devient évident et il faut mettre en place tout ce qui est possible pour lui pemettre de rester chez elle (une aide à domicile, repas livrés à domicile, régler ses factures, demande d'allocation APA, médecin, infirmière, médicaments, enfin tout). C'est lourd, je travaille et j'aide ma mère tous les jours, le soir c'est moi qui la couche, ça me permet de voir si tout va bien.
C'est comme ça depuis 4 ans (ça à commencer, elle avait 87 ans), je dois avouer que je fatigue, mais si elle à perdu la mémoire, la notion du temps et de l'espace, elle sait parfaitement dire qu'elle ne veut pas aller en maison de retraite.
Bon courage, il en faut.
__________________
Jouissez de la vie, il est beaucoup plus tard que vous ne le pensez. C. Lelouch
passereau is offline   Réponse avec citation
Vieux 07/09/2011, 17h50   #7
raly
Membre
 
Date d'inscription: avril 2005
Messages: 76
Re : Perte de la notion du temps chez la personne âgée

Citation:
Posté par passereau
../..
C'est comme ça depuis 4 ans (ça à commencer, elle avait 87 ans), je dois avouer que je fatigue, mais si elle à perdu la mémoire, la notion du temps et de l'espace, elle sait parfaitement dire qu'elle ne veut pas aller en maison de retraite.
Bon courage, il en faut.
Bonjour,

Le cas de votre mère invalide ce que l'on m'avait dit, voir qu'une telle maladie ne se déclencherait plus à un âge avancé. Peut-être c'est même le contraire, ces troubles peuvent venir à presque tout âge (entre 50 et 100 ans, statistiquement pondéré...)
raly is offline   Réponse avec citation
Vieux 07/09/2011, 18h44   #8
letotor
multiposteur
 
Date d'inscription: mars 2005
Messages: 5 561
Re : Perte de la notion du temps chez la personne âgée

Citation:
Posté par Santana
Si je peux me permettre:bien sur que celà changerait quelque chose au niveau de la prise en charge. Il existe des traitements médicamenteux qui ,s'ils ne permettent pas de regagner le terrain perdu, peuvent au moins retarder(pour un temps) la dégradation de l'état du "patient". Etes vous bien sur que vous etes médecin pour affirmer une chose pareille?
Oui et l'alzheimer est ma spécialité.
letotor is offline   Réponse avec citation
Vieux 07/09/2011, 19h21   #9
su(n)
 
Messages: n/a
Re : Perte de la notion du temps chez la personne âgée

Salut,

En mot, pour une recherche conjointe dans Google : désorientation temporelle, prévalence, age.
  Réponse avec citation
Vieux 07/09/2011, 22h37   #10
Santana
 
Messages: n/a
Re : Perte de la notion du temps chez la personne âgée

Citation:
Posté par letotor
Oui et l'alzheimer est ma spécialité.
Sans blague? . Bonne soirée,"Doc".
  Réponse avec citation
Réponse


Outils de la discussion
Modes d'affichage

Navigation rapide



Les données de ce forum ne peuvent être utilisées sans l'accord écrit de leurs auteurs. CNIL 722655 aucune utilisation de vos données personnelles sans votre accord.