Forum médical Atoute.org

Recherche :

Précédent   Forum > Forums dédiés à une maladie > Halitose - Mauvaise Haleine
S'inscrire FAQ Membres Calendrier Marquer les forums comme lus

Halitose - Mauvaise Haleine Que vous soyez halitophobe ou réel halitosique, ce forum est pour vous.

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
Vieux 14/01/2006, 15h51   #1
Swing
 
Messages: n/a
Continuer à vivre pour combattre l'halitose

Bonjour,
J’ai beau demander à mes amis et collègues de travail que s’ils sentent une mauvaise haleine provenant de ma bouche de me la signaler afin que je puisse me débrouiller pour la faire disparaître (Hextril, ou autre) et me mettre ainsi à l’aise. Je leur ai dit allez-y ! ne m’épargnez pas mes amis, j’accepte vos remarques. J’insiste en leur disant que le prophète a dit : « le musulman est le miroir de son frère ». Ce que je ne peux tolérer, c’est que vous vous taisiez et me laissiez sans défense contre les critiques sourdes d’autrui, mais en vain, personne n’a osé. Et même si quelqu’un le fait une fois, il ne le recommencera plus, et vous comprenez pourquoi.
Par contre, je me sens à l’aise avec ma femme. Chaque fois que mon haleine est mauvaise, (pour mon cas, quand ça vient, c’est surtout les après-midi à partir de 5 ou 6 heures, et quelquefois le matin) elle me le signale et moi je fais de même, puisqu’elle a aussi, de temps à autre, ces petites boules qui lui sortent du fond de la gorge ou des cryptes.
Donc mieux te comprendra celui qui vit ton malaise.
Autrefois ce problème je l’ai vécu durement et je n’ai pas accepté d’être la victime de ces petites "bombes nauséabondes". Mais je l’ai surmonté par le temps. Comme j’ai surmonté le problème de la chute de mes cheveux.
Je sais une chose, lorsque nous devenons impuissants devant certains problèmes par faute de traitement sûr et efficace, on se soumet et on accepte le sort qui nous est infligé.
Je me disais autrefois, pourquoi les scientifiques n’ont pas pu fabriquer un petit appareil ou instrument qui vous indiquera si vous avez cette insupportable haleine ou non. En parcourant ce forum, j’ai découvert que ça existe déjà !
Je pense que ce petit bijou (qui ne se vend pas chez nous, dommage) me permet de tracer un planning dans le temps en inscrivant journellement, tout ce que j’ai pris comme repas, tout ce que j’ai fait comme travail ou activité, en mentionnant l’état d’esprit et les moments ou j’ai eu cette horrible odeur. Je pourrai alors déceler après, quel aliment ou nourriture surtout, elles proviennent et connaître la fréquence de ces halitoses. Ainsi, je pourrai éviter par la suite de prendre telle ou telle chose susceptible de provoquer leur formation.
Un jour un médecin m’a dit que les cryptes ne captent pas les aliments, c’est du pus qui est fabriqué puis dégagé.
Il en a qui disent qu’il faut souder et fermer les cryptes au laser, d’autres disent qu’il faut couper un peu des amygdales afin de faciliter le drainage des cryptes. Je ne sais pas laquelle des deux solutions est vraie.
Vu mon âge 47 ans, est-il possible pour mon cas de faire une ablation des amygdales ?
Un jour ma sœur m’a dit : " Tu te brosses tous les jours. Je crois que c’est le dentifrice qui te cause cette suffocante odeur !"
Puisque le dentifrice pénètre facilement dans ces cavités pendant le brossage, n’est-il pas permis de le suspecter lui aussi ? de même pour le lait dont on sait que les bactéries en sont friands.
NB : le lait, la levure chimique et le fait de prendre quelque chose de frais après un le dîner chaud (une orange fraîche par exemple) me causent des pharyngites mais sans grande complication juste un heure terrible de hum, hum,à passer.


En fin, j’adresse ce conseil à tous les lecteurs de ce forum :
Ne soyez pas fou au point ou vous marginalisez à cause de ce problème. N’y songez pas beaucoup, vous vous déstabilisez psychiquement !
Ne vous laissez pas sombrer dans le désespoir. La solitude ronge l’esprit. libérez-vous et vivez pleinement votre vie. Dites-vous que vous n’êtes pas les meilleurs, ni non plus les médiocres, mais tout juste au milieu. Il y a des malades qui souffrent plus que vous, cas du cancer, du sida et autre..
Soyez sûr qu’ils y a des gens qui vous aiment et qui continueront à vous aimer malgré votre haleine.N’essayer pas d’imaginer ou de vouloir connaître ce que les autres pensent de vous. Vous vous en moquez éperdument. Ce n’est pas à cause de ça que vous allez vous arrêter d’exister quand même ?
Nul n’est complètement sain d’une maladie quelconque. Chacun vit sa propre maladie. Il y en a qui parlent de la leur et d’autres qui la cachent.
Il y en a qui diffusent une certaine odeur de leur cheveux et on le sent (cuir chevelu), d’autres de leur corps, il y en a d’autres plus malheureux encore qui transpirent abondamment. D’autres qui vous mouillent en vous serrant la main. Et encore et encore, ……
Ne dramatisez pas les choses, je pense que l’hygiène, le sport en groupe, contribuent au bien-être de l’individu.
On perd beaucoup de temps en essayant de se guérir par soi-même, Confiez-vous à vos médecins, c’est une expérience et un long chemin à faire certes, mais qui ne sera sans doute pas sans espérance.

Merci de votre patience et au revoir

Dernière modification par Swing 14/01/2006 à 15h56.
  Réponse avec citation
Vieux 14/01/2006, 19h16   #2
maider
 
Messages: n/a
Re : Continuer à vivre pour combattre l'halitose

[quote=Swing]Bonjour,
J’ai beau demander à mes amis et collègues de travail que s’ils sentent une mauvaise haleine provenant de ma bouche de me la signaler afin que je puisse me débrouiller pour la faire disparaître (Hextril, ou autre) et me mettre ainsi à l’aise. Je leur ai dit allez-y ! ne m’épargnez pas mes amis, j’accepte vos remarques. J’insiste en leur disant que le prophète a dit : « le musulman est le miroir de son frère ». Ce que je ne peux tolérer, c’est que vous vous taisiez et me laissiez sans défense contre les critiques sourdes d’autrui, mais en vain, personne n’a osé. Et même si quelqu’un le fait une fois, il ne le recommencera plus, et vous comprenez pourquoi.
Par contre, je me sens à l’aise avec ma femme. Chaque fois que mon haleine est mauvaise, (pour mon cas, quand ça vient, c’est surtout les après-midi à partir de 5 ou 6 heures, et quelquefois le matin) elle me le signale et moi je fais de même, puisqu’elle a aussi, de temps à autre, ces petites boules qui lui sortent du fond de la gorge ou des cryptes.
Donc mieux te comprendra celui qui vit ton malaise.
Autrefois ce problème je l’ai vécu durement et je n’ai pas accepté d’être la victime de ces petites "bombes nauséabondes". Mais je l’ai surmonté par le temps. Comme j’ai surmonté le problème de la chute de mes cheveux.
Je sais une chose, lorsque nous devenons impuissants devant certains problèmes par faute de traitement sûr et efficace, on se soumet et on accepte le sort qui nous est infligé.
Je me disais autrefois, pourquoi les scientifiques n’ont pas pu fabriquer un petit appareil ou instrument qui vous indiquera si vous avez cette insupportable haleine ou non. En parcourant ce forum, j’ai découvert que ça existe déjà !
Je pense que ce petit bijou (qui ne se vend pas chez nous, dommage) me permet de tracer un planning dans le temps en inscrivant journellement, tout ce que j’ai pris comme repas, tout ce que j’ai fait comme travail ou activité, en mentionnant l’état d’esprit et les moments ou j’ai eu cette horrible odeur. Je pourrai alors déceler après, quel aliment ou nourriture surtout, elles proviennent et connaître la fréquence de ces halitoses. Ainsi, je pourrai éviter par la suite de prendre telle ou telle chose susceptible de provoquer leur formation.
Un jour un médecin m’a dit que les cryptes ne captent pas les aliments, c’est du pus qui est fabriqué puis dégagé.
Il en a qui disent qu’il faut souder et fermer les cryptes au laser, d’autres disent qu’il faut couper un peu des amygdales afin de faciliter le drainage des cryptes. Je ne sais pas laquelle des deux solutions est vraie.
Vu mon âge 47 ans, est-il possible pour mon cas de faire une ablation des amygdales ?
Un jour ma sœur m’a dit : " Tu te brosses tous les jours. Je crois que c’est le dentifrice qui te cause cette suffocante odeur !"
Puisque le dentifrice pénètre facilement dans ces cavités pendant le brossage, n’est-il pas permis de le suspecter lui aussi ? de même pour le lait dont on sait que les bactéries en sont friands.
NB : le lait, la levure chimique et le fait de prendre quelque chose de frais après un le dîner chaud (une orange fraîche par exemple) me causent des pharyngites mais sans grande complication juste un heure terrible de hum, hum,à passer.


En fin, j’adresse ce conseil à tous les lecteurs de ce forum :
Ne soyez pas fou au point ou vous marginalisez à cause de ce problème. N’y songez pas beaucoup, vous vous déstabilisez psychiquement !
Ne vous laissez pas sombrer dans le désespoir. La solitude ronge l’esprit. libérez-vous et vivez pleinement votre vie. Dites-vous que vous n’êtes pas les meilleurs, ni non plus les médiocres, mais tout juste au milieu. Il y a des malades qui souffrent plus que vous, cas du cancer, du sida et autre..
Soyez sûr qu’ils y a des gens qui vous aiment et qui continueront à vous aimer malgré votre haleine.N’essayer pas d’imaginer ou de vouloir connaître ce que les autres pensent de vous. Vous vous en moquez éperdument. Ce n’est pas à cause de ça que vous allez vous arrêter d’exister quand même ?
Nul n’est complètement sain d’une maladie quelconque. Chacun vit sa propre maladie. Il y en a qui parlent de la leur et d’autres qui la cachent.
Il y en a qui diffusent une certaine odeur de leur cheveux et on le sent (cuir chevelu), d’autres de leur corps, il y en a d’autres plus malheureux encore qui transpirent abondamment. D’autres qui vous mouillent en vous serrant la main. Et encore et encore, ……
Ne dramatisez pas les choses, je pense que l’hygiène, le sport en groupe, contribuent au bien-être de l’individu.
On perd beaucoup de temps en essayant de se guérir par soi-même, Confiez-vous à vos médecins, c’est une expérience et un long chemin à faire certes, mais qui ne sera sans doute pas sans espérance.

Merci de votre patience et au revoir[/QUOTE
Bonjour swing ,c'est vrai qu'il y a n'a qui soufre plus que d'autre ,mais la differance c'est que celui qui a le cancer ou le sida ,lui ,il s'ai ce qu'il a et pas d'autre.
  Réponse avec citation
Vieux 14/01/2006, 21h25   #3
garcia2
Membre
 
Avatar de garcia2
 
Date d'inscription: février 2005
Messages: 171
Re : Continuer à vivre pour combattre l'halitose

salut swing,ton message donne le morale,tu demande a tes collegue de travail,l'etat de ton haleine,c couragueux de ta part,moi j'arrive pas a le faire,meme mon meilleur ami,je trouve des dificulter a lui avouer.
moi aussi je ne peut avoir ce detecteur d'haleine sinon tu vie ou toi?,j'ai l'impression qu'on ai voisin
garcia2 is offline   Réponse avec citation
Vieux 15/01/2006, 12h18   #4
puedubec
Membre
 
Avatar de puedubec
 
Date d'inscription: décembre 2005
Messages: 153
Re : Continuer à vivre pour combattre l'halitose

Merci de ce message Swing, il est très "reposant"...et je partage totalement ton point de vue !A bientôt...
puedubec is offline   Réponse avec citation
Vieux 15/01/2006, 18h56   #5
Swing
 
Messages: n/a
Re : Continuer à vivre pour combattre l'halitose

Bonjour swing ,c'est vrai qu'il y a n'a qui soufre plus que d'autre ,mais la differance c'est que celui qui a le cancer ou le sida ,lui ,il s'ai ce qu'il a et pas d'autre.[/quote]

Salut Maider
Oui, c’est vrai, lui seul sait ce qu’il a. Il sait aussi qu’il est condamné, mais ça l’empêche pas de vivre dans l’espérance..
Nous devons nous accrocher nous aussi et jouir au maximum de nos autres points positifs. Il est plus difficile pour une fille de vivre avec l’halitose qu’un garçon certes, mais nous devons s’estimer heureux que cette MH n’est pas toujours présente autrement dit, on coule forcement !
Notre entourage sait qu’on y est pour rien. Qui de nous ne veut pas être le sain, le meilleur, le…..
Personne n’est invulnérable, c’est pour dire que nous devons encourager la science en aidant les instituts de recherche ne serait ce que par un euro par personne, ça pourrait donner des résultats meilleurs. Mais est-ce que tout le monde y pense ?
  Réponse avec citation
Vieux 15/01/2006, 19h16   #6
Malabar
Membre
 
Avatar de Malabar
 
Date d'inscription: décembre 2005
Messages: 329
Re : Continuer à vivre pour combattre l'halitose

Citation:
Posté par Swing
Il est plus difficile pour une fille de vivre avec l’halitose qu’un garçon certes, mais nous devons s’estimer heureux que cette MH n’est pas toujours présente autrement dit, on coule forcement

Bonsoir Swing,
Moi je suis une fille qui est plutot jolie et donc jattire!!! mais je fais la fille mysterieuse qui rejette tout, meme qd lui me plait, je fais la fille pas interessée...cest archi frustrant, ou alors dans mon travail qd jai affaire à un beau jeune homme qui arrive en me souriant et au moment de dire bonjour, change de regard et oriente son nez vers la droite ou la gauche...cest humiliant!!!

La MH est vexante pour les filles, surtout si on prend vachement soin de soin, niveau esthetique... , mais elle lest aussi pour les hommes( moi un mec qui a MH ne va pas mattirer, desolé...) et pour les chiens!!! ( qd un chien a MH , on arrete de le caresser, enfin je pense la majorité!!!)

Bonne soirée



Dernière modification par Malabar 15/01/2006 à 19h21.
Malabar is offline   Réponse avec citation
Vieux 16/01/2006, 12h35   #7
Swing
 
Messages: n/a
Re : Continuer à vivre pour combattre l'halitose

Citation:
Posté par Malabar


Bonsoir Swing,
Moi je suis une fille qui est plutot jolie et donc jattire!!! mais je fais la fille mysterieuse qui rejette tout, meme qd lui me plait, je fais la fille pas interessée...cest archi frustrant, ou alors dans mon travail qd jai affaire à un beau jeune homme qui arrive en me souriant et au moment de dire bonjour, change de regard et oriente son nez vers la droite ou la gauche...cest humiliant!!!

La MH est vexante pour les filles, surtout si on prend vachement soin de soin, niveau esthetique... , mais elle lest aussi pour les hommes( moi un mec qui a MH ne va pas mattirer, desolé...) et pour les chiens!!! ( qd un chien a MH , on arrete de le caresser, enfin je pense la majorité!!!)

Bonne soirée



Bonjour malabar
Oui, je suis entièrement d’accord avec vous. Qu’on soit fille ou garçon c’est tout à fait pareil. Nous vivons tous le même calvaire.
Ce que je voulais insinuer, c’est que la fille est tout le temps demandée, appelée, approchée, entourée à moins qu’elle ne préfère se cacher. Les garçons ont peut-être plus de liberté de se dégager.
En plus, c’est une affaire de courage.
Je pense qu’il faudrait opter pour l’ablation des amygdales, si cette opération reste le seul moyen pour nous de vouloir changer notre vie. De toute façon, tenter le tout pour le tout, c’est mieux que de vouloir se réfugier et de mourir par tristesse.

Bon Courage !
et Bonne Journée !
  Réponse avec citation
Vieux 16/01/2006, 15h34   #8
Swing
 
Messages: n/a
Re : Continuer à vivre pour combattre l'halitose

Citation:
Posté par garcia2
salut swing,ton message donne le morale,tu demande a tes collegue de travail,l'etat de ton haleine,c couragueux de ta part,moi j'arrive pas a le faire,meme mon meilleur ami,je trouve des dificulter a lui avouer.
moi aussi je ne peut avoir ce detecteur d'haleine sinon tu vie ou toi?,j'ai l'impression qu'on ai voisin

Salut garcia2

A ton meilleur ami, tu n’as pas besoin de rien avouer. Ce que tu as, il le connaît parfaitement. Il ne t’a pas fait la remarque pour ne pas te blesser. Mais en parlant à un ami, c’est comme on lui demande de mieux nous comprendre, c’est comme on lui dit « je n’ignore pas ce que j’ai, je suis conscient de ma maladie et je fais tout pour m’en débarrasser ».
C’est en quelque sorte une demande d’aide et de réconfort qu’on adresse à nos intimes dans le but de préserver leur amitié et la maintenir en équilibre. Et oui il faut bien s’accrocher, on n’a pas le choix.
Peut-être lui aura meilleure idée pour t’orienter.
Et puis si tu penses à un moment donné que tu as cette MH, rien ne t’empêche de garder une certaine distance pour que les autres ne puissent la sentir.
Pour te faire rire moi, parfois quand je la suspecte, je la mesure au centimètre près. Je dis à ma femme « à cette distance là, tu sens quelque chose ? si elle me dit non, je m’approche encore, jusqu’à ce qu’elle dit, oui ! un peu, ou pas du tout.
Car il ne faut pas oublier que des fois on n’a rien, même si ces petites boules nous sortent de la gorge.
C’est que lorsqu’elles s’écrasent à l’intérieur qu’elles dégagent cette odeur bien spéciale.

J’habite en Algérie, je doute fort que tu sois tout près.

Au revoir
  Réponse avec citation
Vieux 16/01/2006, 20h08   #9
garcia2
Membre
 
Avatar de garcia2
 
Date d'inscription: février 2005
Messages: 171
Re : Continuer à vivre pour combattre l'halitose

Citation:
Posté par Swing
Salut garcia2

A ton meilleur ami, tu n’as pas besoin de rien avouer. Ce que tu as, il le connaît parfaitement. Il ne t’a pas fait la remarque pour ne pas te blesser. Mais en parlant à un ami, c’est comme on lui demande de mieux nous comprendre, c’est comme on lui dit « je n’ignore pas ce que j’ai, je suis conscient de ma maladie et je fais tout pour m’en débarrasser ».
C’est en quelque sorte une demande d’aide et de réconfort qu’on adresse à nos intimes dans le but de préserver leur amitié et la maintenir en équilibre. Et oui il faut bien s’accrocher, on n’a pas le choix.
Peut-être lui aura meilleure idée pour t’orienter.
Et puis si tu penses à un moment donné que tu as cette MH, rien ne t’empêche de garder une certaine distance pour que les autres ne puissent la sentir.
Pour te faire rire moi, parfois quand je la suspecte, je la mesure au centimètre près. Je dis à ma femme « à cette distance là, tu sens quelque chose ? si elle me dit non, je m’approche encore, jusqu’à ce qu’elle dit, oui ! un peu, ou pas du tout.
Car il ne faut pas oublier que des fois on n’a rien, même si ces petites boules nous sortent de la gorge.
C’est que lorsqu’elles s’écrasent à l’intérieur qu’elles dégagent cette odeur bien spéciale.

J’habite en Algérie, je doute fort que tu sois tout près.

Au revoir
oui effictivement,j'en suis sure qu'i sais bien mon probléme,je le connais depuis 6ans,mais de lui dire carrement que j'ai mauvaise haleine et que ca me gache la vie chose que je ne peux pas le faire,j'essaye indirectement de lui dire que j'ai des probléme de digestion et de reflux,pas plus.mais je sais que c'est mon meilleur ami,et il ne va pas me quitter a cause d'une mh.
merci bien swing pour ton message qui me fesait plaisir,et pourkoi tu t'endoute,j'habite juste a coté en Tunisie.
a bientot.

Dernière modification par garcia2 05/12/2010 à 19h50.
garcia2 is offline   Réponse avec citation
Vieux 21/04/2009, 20h05   #10
PILON
uui
 
Avatar de PILON
 
Date d'inscription: avril 2009
Messages: 16
Re : Continuer à vivre pour combattre l'halitose

cest tellement bien ce que vous venez decrire moi je suis desperée jen pe plu je n'ai ke 18 ans pkoi c arrivé a nous????

Citation:
Posté par Swing
Bonjour,
J’ai beau demander à mes amis et collègues de travail que s’ils sentent une mauvaise haleine provenant de ma bouche de me la signaler afin que je puisse me débrouiller pour la faire disparaître [...]

Merci de votre patience et au revoir

Dernière modification par Boine2 22/04/2009 à 01h18.
PILON is offline   Réponse avec citation
Vieux 21/04/2009, 21h29   #11
toto56
Membre
 
Date d'inscription: janvier 2009
Messages: 23
Re : Continuer à vivre pour combattre l'halitose

J'ai aussi 18 ans et je partage complètement l'avis de swing.
N'auriez vous pas fait des études de psychologie ?
Je me dis exactement la même chose : la vie n'attend pas pour avancer et si on veut en profiter un minimum c'est ce qu'il faut se dire. Mais il est vrai que tout le monde n'a pas l'audace, le tact ou tout simplement le courage de faire ce que vous avez fait. Etant assez extraverti de nature (on va dire que je suis le "gigolo" de ma classe ) c'est assez dur a vivre mais ayant la même philosophie que vous je fais de mon mieux pour ne faire de ma vie un enfer en se refermant sur moi même.
Merci en tout cas !
toto56 is offline   Réponse avec citation
Vieux 13/12/2015, 00h11   #12
gogo1
Membre
 
Date d'inscription: décembre 2015
Messages: 1
Re : Continuer à vivre pour combattre l'halitose

j'aimerais savoir est-ce qu'on peut trouver un travail en se présentant à un entretient avec une mauvaise haleine. quel profession on peut exercer. y a t'il une loi qui protège ces personnes. si on a mauvaise haleine est-ce qu'on peut bénéficier d'un aide social car on est comme handicapé. je souffre d'halitose, j'ai fait le tours des médecins, à chaque fois ils disent qu'ils ne trouvent pas de cause, et malgré ça le problème persiste même après brossage rince bouche, il n'y a jamais une minute où je peux dire que ça va.
gogo1 is offline   Réponse avec citation
Réponse


Outils de la discussion
Modes d'affichage

Navigation rapide



Les données de ce forum ne peuvent être utilisées sans l'accord écrit de leurs auteurs. CNIL 722655 aucune utilisation de vos données personnelles sans votre accord.