Forum médical Atoute.org

Recherche :

Précédent   Forum > Conférence Principale > La médecine, les soignants et les soignés
S'inscrire FAQ Membres Calendrier Marquer les forums comme lus

La médecine, les soignants et les soignés Ethique médicale, bonnes ou mauvaises relations entre patients et médecins, coups de coeur ou coups de gueule médicaux, exercice professionnel : c'est ici.

Réponse
 
Outils de la discussion Rechercher dans cette discussion Modes d'affichage
Vieux 14/12/2005, 18h55   #1
COCO11
COCO11
 
Date d'inscription: novembre 2005
Messages: 1 212
Les dépassements d'honoraires des spécialistes en forte hausse depuis 10 ans

Les dépassements d'honoraires des spécialistes en forte hausse depuis 10 ans

PARIS (AFP) - 13/12/2005 18h57 - Les dépassements d'honoraires pratiqués par les médecins spécialistes sont en constante augmentation depuis dix ans, en particulier en gynécologie, affirme l'assurance maladie, une évolution jugée "extrêmement préoccupante" par la Mutualité française.
Ce "point de situation", présenté par la Caisse nationale d'assurance maladie (Cnam) lors de son conseil du 1er décembre, montre que les dépassements sont allés crescendo depuis 1985, au point qu'ils atteignent le tiers des honoraires perçus par les praticiens de secteur 2 (honoraires libres).

Pas moins de 39% de médecins spécialistes pratiquent en France des dépassements, bénéficiant en secteur 2 ou en secteur 1 d'un droit permanent à dépassement (DP). La majorité des médecins en secteur 1 pratiquent les tarifs de la sécurité sociale sans dépassement.

Les statistiques montrent toutefois de fortes disparités selon les spécialités. Les chirurgiens sont ainsi presque tous installés en secteur 2 (81,1%), de même que, majoritairement, les ORL (55,2%) et les gynécologues (52,9%). Les effectifs sont plus faibles du côté des pédiatres et des anesthésistes.

Nombre de jeunes médecins continuent à choisir le secteur 2, pourtant censé être "gelé" depuis 1989. Quelque 51% des praticiens spécialistes qui se sont installés en 2004 ont ainsi choisi le secteur 2, dont 90% des ORL, 86% des chirurgiens ou encore 75% des gynécologues et 73% des ophtalmologues.

Mais ce sont en premier lieu les montants de ces dépassements qui inquiètent la Mutualité française (98% des mu.tuelles en France, 36 millions de personnes protégées), qui fait état de cette étude de la Cnam dans sa dernière publication.

"Depuis dix ans, les spécialistes augmentent en moyenne leurs dépassements de 8,3% par an: les chirurgiens, neurochirurgiens, gastroentérologues de 10% par an et les anesthésistes de presque 12%", relève l'étude de la Cnam.

Le taux de dépassement des spécialistes par rapport à la totalité des honoraires remboursables s'élève à 51% "sur les neuf premiers mois de 2005" (contre 50% sur les trois premiers trimestres 2004)". Une consultation chez un spécialiste de secteur 2 coûte ainsi en moyenne 34,7 euros, contre 23 euros en secteur 1.

Là encore, les niveaux varient selon les spécialités: les honoraires réclamés par les gynécologues sont supérieurs de 67% aux tarifs "sécu", de 60% pour les dermatologues, la palme revenant aux praticiens hospitaliers bénéficiant du secteur privé à l'hôpital et dont le taux de dépassement est de 100%.

Selon une autre étude de la Cnam citée également par la Mutualité, "le dépassement moyen d'un spécialiste en secteur 2 et DP atteint en 2004 73.000 euros par an, soit presque le tiers des honoraires perçus". Cette somme dépasse même les 100.000 euros pour les anesthésistes (104.515 EUR), les stomatologues (115.202) et les neurochirurgiens (145.032).

La Mutualité française, qui est amenée comme les autres assureurs complémentaires (instituts de prévoyance, assurances) à prendre en charge ces dépassements, juge cette évolution "extrêmement préoccupante".

La majeure partie des praticiens de secteur 2 étant concentrée dans quelques régions françaises, cette hausse continue des surfacturations est susceptible, selon elle, de "creuser les disparités régionales".

En Ile-de-France, Alsace ou Rhône-Alpes, "l'accès aux soins est désormais compromis dans un certain nombre de cas", prévient-elle.

La CSMF, premier syndicat de médecins libéraux, qui conteste les chiffres de la Cnam, a estimé que l'étude s'apparentait à de la "désinformation".
COCO11 is offline   Réponse avec citation
Vieux 15/12/2005, 19h17   #2
Annie
méningiome
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: La Vendée
Messages: 536
Re : Les dépassements d'honoraires des spécialistes en forte hausse depuis 10 ans

Bonjour COCO,
c'est par hasard, que je viens de lire votre message, je suis contente de l'avoir lu, car ma mère a été concernée par un dépassement d'honoraires lors d'une intervention chirurgicale le 14 octobre (pose d'une prothèse de l'épaule), le montant du dépassement d'honoraires est de 250 €, en plus en entrant à la clinique la veille de l'intervention on lui a demandé un chèque de caution de 750 €, ce chèque lui a été redonné à sa sortie, cet après-midi, j'ai justement fait une courrier au directeur de la clinique, je suis scandalisé par cette méthode, ce que je ne sais pas et vous allez peut-être pouvoir répondre à ma question ce dépassement d'honoraires va t-il dans la poche du chirurgien et si oui, pourquoi la SS accepte t-elle. Tout ceci est scandaleux il y a des gens qui ne peuvent pas régler les dépassements d'honoraires alors que devient-ils ? Ma mère a été opérée dans une clinique de Seine et Marne, moi j'habite la Vendée, et la seule clinique existante dans ce département ne pratique pas le dépassement d'honoraires alors qu'en penser, qu'en déduire.
Merci pour votre réponse.
Amicalement.
Annie
Annie is offline   Réponse avec citation
Vieux 15/12/2005, 21h42   #3
Cafe_Sante
Administrateur
 
Avatar de Cafe_Sante
 
Date d'inscription: février 2005
Messages: 4 890
Re : Les dépassements d'honoraires des spécialistes en forte hausse depuis 10 ans

Citation:
Posté par Annie
ce dépassement d'honoraires va t-il dans la poche du chirurgien
Bonsoir,

Oui, bien sûr !
Citation:
et si oui, pourquoi la SS accepte t-elle.

C'est tout à fait légal. Elle n'a rien à dire. La sécu n'est pas capable de payer les honoraires à leur juste valeur. Renseignez vous sur les tarifs dans les autres pays, vous verrez la différence.

Citation:
Tout ceci est scandaleux il y a des gens qui ne peuvent pas régler les dépassements d'honoraires alors que devient-ils ?

Il vont se faire soigner à l'hôpital.

Citation:
la seule clinique existante dans ce département ne pratique pas le dépassement d'honoraires

Ça ne va pas durer ou elle fermera faute de chirurgiens !

Le meilleur système de santé au monde
__________________
Philippe, médecin à la campagne
Cafe_Sante is offline   Réponse avec citation
Vieux 16/12/2005, 15h38   #4
jojo91
 
Messages: n/a
Re : Les dépassements d'honoraires des spécialistes en forte hausse depuis 10 ans

bonjour,

je vient de decouvrir ce sujet et une fois de plus cela me revolte, mais une opperation de l'épaule sur paris se negocie aux environs de 600 euro les depacement peuvent aller dans certaines clinique juste a 3000 euro, pas mal pour les secours des medecin de ce pays qui à pourtant des medecin benevoles dans tout le monde.

Je pense que certains medecin vont me dire que c'est comme ça, bien , que penser vous si vous avez le feu chez vous si les pompiers vous demande un cheque de causion avant l'intervention.

Meme pire si vous vous faite agresser chez vous par un malfrat et que la Police vous demande votre assurance ainsi que vous lui signer une autorisation de depassements de ... qui vous serai facturer.

N'importe quoi tous ces depassements autorise pour avoir le droit de vie en bonnes conditions.
  Réponse avec citation
Vieux 16/12/2005, 17h35   #5
andrea68
 
Messages: n/a
Re : Les dépassements d'honoraires des spécialistes en forte hausse depuis 10 ans

Citation:
Posté par jojo91
bonjour,

je vient de decouvrir ce sujet et une fois de plus cela me revolte, mais une opperation de l'épaule sur paris se negocie aux environs de 600 euro les depacement peuvent aller dans certaines clinique juste a 3000 euro, pas mal pour les secours des medecin de ce pays qui à pourtant des medecin benevoles dans tout le monde.

Je pense que certains medecin vont me dire que c'est comme ça, bien , que penser vous si vous avez le feu chez vous si les pompiers vous demande un cheque de causion avant l'intervention.

Meme pire si vous vous faite agresser chez vous par un malfrat et que la Police vous demande votre assurance ainsi que vous lui signer une autorisation de depassements de ... qui vous serai facturer.

N'importe quoi tous ces depassements autorise pour avoir le droit de vie en bonnes conditions.

Bonjour,

C'est ça la médecine à 2 vitesses: t'as les sous, tu peux te faire soigner où bon te semble, avec le spécialiste de ton choix. Sinon, c'est l'hôpital avec des délais d'attente inadmissibles.
A moins d'avoir une excellente mu.tuelle...trés chère!

Ici, en Alsace:
Gynéco: 45 euros la consultation et 300 euros pour un accouchement.
Ophtalmo:35 euros
Chirurgien digestif: 55 euros la moindre consultation (même pour enlever des points de sutures). Les dépassements d'honoraires osscillent entre et 500 et 1500 euros (selon que vous avez une appendicite ou un gros bobo)
Cardiologue: 65 euros la consultation
Neurologue: 55 euros
Anesthésiste: 200 euros l'opération

Bien sûr, la sécu ne rembouse qu'une misère la-dessus.
Ou alors vous allez à l'hosto: comptez de plusieurs semaines à plusieurs mois d'attente selon le service.
Moi, comme je n'ai pas le choix à cause de mes enfants sérieusement atteints...je paye.
  Réponse avec citation
Vieux 16/12/2005, 19h05   #6
Annie
méningiome
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: La Vendée
Messages: 536
Re : Les dépassements d'honoraires des spécialistes en forte hausse depuis 10 ans

Bonjour Mr le Docteur,
Je pensais que vous n'interveniez plus sur le site, il y a bien longtemps que vous ne vous êtes pas manifesté, cela fait plaisir de retrouver des personnes comme vous. Je vous remercie pour votre réponse. Je remercie aussi Jojo, et Andréa, d'être venue sur le site, je vois que ma mère n'a pas à se plaindre, ce qu'elle a payé est une bagatelle à côté des chiffres annoncés par Jojo et Andréa, d'accord pour l'hôpital mais à condition qu'il y ai un chirurgien capable de pratiquer ce genre d'intervention, où j'habite il y a un hôpital et une clinique, et bien il n'y a que la clinique qui fasse ce genre d'intervention, ma mère habite la Seine et Marne, elle ne serait pas allée à l'hôpital, les chirurgiens ne sont pas compétents (une dame s'est cassé le fémur, elle a été opérée à l'hôpital, 3 jours après l'intervention on la faisait marcher avec un déambulateur, résultat ré-opération et maintenant elle en centre de rééduction le même que celui ou était ma mère, si ma mère est sortie du centre en se servant de son bras ce n'était malheureusement pas le cas de cette dame qui est toujours en fauteuil roulant, je précise que cette dame a été opérée le 6 septembre, si les médecins ne lui avaient pas demander de marcher aussi rapidement, aujourd'hui elle serait debout) Certains hôpitaux ont de bons médecins mais hélas pas tous.
Merci à tout le monde.
Bon week-end.
Annie
Annie is offline   Réponse avec citation
Vieux 16/12/2005, 19h14   #7
letotor
multiposteur
 
Date d'inscription: mars 2005
Messages: 5 557
Re : Les dépassements d'honoraires des spécialistes en forte hausse depuis 10 ans

Citation:
Posté par Annie
Bonjour Mr le Docteur,
(une dame s'est cassé le fémur, elle a été opérée à l'hôpital, 3 jours après l'intervention on la faisait marcher avec un déambulateur, Annie
Bonjour,
S'il s'agit d'une fracture du col du fémur, la règle est de verticaliser les gens rapidemment pour éviter les décés fréquents dus aux complications de l'alitement.
letotor is offline   Réponse avec citation
Vieux 16/12/2005, 21h01   #8
jojo91
 
Messages: n/a
Re : Les dépassements d'honoraires des spécialistes en forte hausse depuis 10 ans

bonjour,

Moi ce que je crois c'est que la secu a du mal a faire son travail, pourquoi elle est faite, les politiques et les professionnels de la santé discute ce qui les arrenge mais ils oublient pourquoi ils sont la (patients).

Quand dans certains forums je vois que certains disent des choses comme, si ça continu il n'y aura plus de medecins, alors je reagis, pas normal que la santé soit du domaine public, passons alors a la santé du domaine privé a nous de choisir notre assurance privé où il y aura avant tout des patients et des assureurs et plus comme actuellement des professionnels et les gouvernements qui dessident se qu'ils veulent payer.

Dans le privé on aura peut etre des medecins et des cliniques privées qui serons pris a charge a 100% par les assurances et donc qui negocies les tarifs pour nous de tout ces professionnels mecontants ( pas de surprise a la sortie ).

Si on veut garder notre systeme public ,que nous assurés, soyons rembourser et traiter commes des malades avec des besoins et plus comme des malades de luxe, on n'est pas malade par envie.

Bientôt je pense que nous ne pourons plus expliquer a nos enfants ce qui est l'entraide et les secours quand quelqu'un est a terre.

Bonne continuation a vous tous.
  Réponse avec citation
Vieux 16/12/2005, 21h40   #9
Cafe_Sante
Administrateur
 
Avatar de Cafe_Sante
 
Date d'inscription: février 2005
Messages: 4 890
Re : Les dépassements d'honoraires des spécialistes en forte hausse depuis 10 ans

Citation:
Posté par jojo91
Moi ce que je crois c'est que la secu a du mal a faire son travail, pourquoi elle est faite, les politiques et les professionnels de la santé discute ce qui les arrenge mais ils oublient pourquoi ils sont la (patients).

Bonsoir,

Il est normal que les médecins essayent, lors des discussions, de faire passer leur intérêt en premier. Je ne connais aucune profession qui ne fasse pas pareil. Les généralistes pensent que la médecine tourne autour d'eux, les spécialistes aussi, l'hôpital pense être le socle de notre système et les clinique pensent qu'elles font tourner la boutique.

C'est aux politiques de faire les choix, de savoir quel système de santé ils veulent. Et d'avoir le courage d'en mécontenter quelques uns en imposant leurs idées.

C'était Douste-Blazy le responsable de la dernière réforme. Ça vous donne une idée du courage et de la hauteur de vue nécessaire à un ministre de la Santé Des nains !!
__________________
Philippe, médecin à la campagne
Cafe_Sante is offline   Réponse avec citation
Vieux 16/12/2005, 22h24   #10
cilloux
 
Messages: n/a
sans intérêt

sans intérêt

Dernière modification par cilloux 14/12/2007 à 13h53.
  Réponse avec citation
Vieux 16/12/2005, 21h35   #11
Cafe_Sante
Administrateur
 
Avatar de Cafe_Sante
 
Date d'inscription: février 2005
Messages: 4 890
Re : Les dépassements d'honoraires des spécialistes en forte hausse depuis 10 ans

Citation:
Posté par letotor
Bonjour,
S'il s'agit d'une fracture du col du fémur, la règle est de verticaliser les gens rapidemment pour éviter les décés fréquents dus aux complications de l'alitement.

Bonsoir,

Bien sûr ! Il FAUT verticaliser les personnes âgées dès que possible. Après une prothèse de hanche suite d'une fracture du fémur, il est souhaitable de le faire dès le lendemain de l'intervention quand c'est possible.

La plupart des "réputations" reposent sur ce genre de malentendus. Je me rappelle un chirurgien dans ma ville qui avait une réputation extraordinaire. Quand j'ai eu l'occasion de travailler avec lui, je me suis aperçu que c'était un incapable, un boucher ! Et celui qui avait la réputation la plus mauvaise (on disait qu'il buvait…) était un des meilleurs que j'ai rencontré.

Il est impossible pour le public de se faire une idée de la compétence des médecins. Vous ne pouvez juger que de la disponibilité et de la sympathie.
__________________
Philippe, médecin à la campagne
Cafe_Sante is offline   Réponse avec citation
Vieux 17/12/2005, 00h02   #12
fine
 
Messages: n/a
Re : Les dépassements d'honoraires des spécialistes en forte hausse depuis 10 ans

bonsoir aussi
heureusement que vous vous trompez, sinon toutes les bévues médicales resteraient inconnues et impunies .


Citation:
Posté par Cafe_Sante
Bonsoir,


Il est impossible pour le public de se faire une idée de la compétence des médecins. Vous ne pouvez juger que de la disponibilité et de la sympathie.
  Réponse avec citation
Vieux 17/12/2005, 19h54   #13
Cafe_Sante
Administrateur
 
Avatar de Cafe_Sante
 
Date d'inscription: février 2005
Messages: 4 890
Re : Les dépassements d'honoraires des spécialistes en forte hausse depuis 10 ans

Citation:
Posté par fine
bonsoir aussi
heureusement que vous vous trompez, sinon toutes les bévues médicales resteraient inconnues et impunies .

Bonsoir,

80% des plaintes posées par les patients sont injustifiées (chiffres du Sou Médical). Et je crois que 90% de nos conneries passent inaperçues.

Si vraiment les patients étaient capables de savoir qui est un bon médecin, il n'y en aurait plus qu'un ou deux qui travailleraient dans un endroit donné. Hors, nous avons tous du travail et je peux vous dire que ceux qui ont les clientèles les plus grosses ne sont pas toujours les meilleurs.
__________________
Philippe, médecin à la campagne
Cafe_Sante is offline   Réponse avec citation
Vieux 17/12/2005, 20h14   #14
jojo91
 
Messages: n/a
Re : Les dépassements d'honoraires des spécialistes en forte hausse depuis 10 ans

bonjour,

je suis que un un simple patient, qui ne connait pas grands chose sur les medecins.

je suis tres comptant de voir que si les medecins prennent des supplement d'honoraires c'est pas parce qu'il y a trop de travaille mais par sympatie des patients .

je trouve ça regretable que nous n'aillons pas penser a faire un systeme où les secours comptent avant tous (type dispensaires maison de la santé,hopitaux, etc...) et si les patients on le choix qu'ils face alors la medecine avec des depassement d'honoraires avec la medecine pour les bourgois des cartiers favorisiers par nous tous ( les centres villes où il ne manque de rien).

scandaleux,nous on paye toutes les infrastuctures et certains sont la pour les honoraires,pas mal, non ?

Bon courage, si c'est normal moi cela m'énneve de me privé pour ce resultat.
  Réponse avec citation
Vieux 20/12/2005, 19h49   #15
Annie
méningiome
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: La Vendée
Messages: 536
Re : Les dépassements d'honoraires des spécialistes en forte hausse depuis 10 ans

Bonjour tout le monde,
Je reviens vous parler de ma mère et la dame qui s'est cassé le fémur et non le col comme cela arrive beaucoup.
Je vois que tout le monde est comme moi, et on a tous raison de râler ce matin ma mère avait un contrôle avec le chirurgien, après le dépassement d'honoraires pour l'intervention, pour une consultation idem et 45€ pour dire tout va bien, vraiment il faut être riche pour se faire soigner et encore mes parents ne sont que de simples retraités avec un peu d'éconnomies enfin cela n'est pas juste, il y a des gens qui souffrent qui pourraient être soignés, et faute de moyen on garde son mal. A propos de la SS qui est en déficit, je me demande de qui on se moque, toujours ma mère elle a passé 54 jours en tout clinique, centre de rééducation, tous les jours on lui donnait ses médicaments de la journée et du DAFFALGAN alors qu'elle n'avait pas mal, elle l'a signalé mais rien à faire 2 DAFFALGAN trois fois par jour, au bon d'un certain temps j'ai re-signalé à l'infirmière qu'elle n'avait pas mal, réponse "s'est marqué sur sa fiche, si elle les prend pas, elle doit les laisser", à ma question "que faites vous de ces médicaments" "on les jette par hygiène, scandale de ma part au total 20 boîtes = 34,80€. J'en déduits que si d'autres patients n'avaient pas mal, ils avaient droit d'office au DAFFALGAN qui ensuite partait à la poubelle, ou l'infirmière si fichue de moi ou les comprimés partent à poubelle, dans ce cas que la SS ne vienne pas gémir en disant que les gens prennent trop de médicaments.
Bon j'arrête de discuter, je vais vous ennuyer à force de râler.
Bonne soirée à tout le monde
Annie
Annie is offline   Réponse avec citation
Vieux 20/12/2005, 22h58   #16
jojo91
 
Messages: n/a
Re : Les dépassements d'honoraires des spécialistes en forte hausse depuis 10 ans

bonjour a tous,

Bas c'est vraie que c'est du gachis de mettre des medicaments a la poubelle, mais apres ça la secu viens nous dire que nous prenons trop de medicaments en france, BRAVO!!!

Pour moi, c'est le contraire je viens d'aller cher le specialiste qui suit mon AT, il me fait une ordonnance avec des comprimés pour désenffler les effets de mon operation et il me donne une boite de tonnifiant et la SURPRISE rien n'est prise en charge par la SECU et donc pas pris en charge par la mu.tuelle, 17 euros. pas mal l'investissement de la secu sur les salariés!!!

Moi ce que j'aimerai c'est pouvoir choisir face a la maladie et arretter de payer pour ce systeme monopoliser où les syndicats dessident pour moi de ce que je dois payer et que les medicaments en pharmacie soits a egal porportion renbourser (je ne connais pas les medicaments rembourser ou pas en tant que patient).

Bonne continuation a vous tous

Dernière modification par jojo91 21/12/2005 à 00h22.
  Réponse avec citation
Vieux 21/12/2005, 09h12   #17
AgainPlease
 
Messages: n/a
Re : Les dépassements d'honoraires des spécialistes en forte hausse depuis 10 ans

bonjour,

si ça interesse quelqu'un, je raconte mon experience des docteurs aux Pays-Bas.
Il faut choisir un medecin a proximité du domicile, se présenter à lui la première fois. Il y a tres tres rarement des visites à domicile. Il faut prendre un rendez vous par telephone le matin pour une consultation (pas sur le jour même). Il y a tres peu d'attente au cabinet.
Lorsqu'on telephone pour une visite à domicile, pour un enfant fievreux par exemple, on a droit aux questions suivantes : Est-ce qu'il vomit, a t-il mal au ventre et des diarrées, tousse t-il et suivant les réponses le docteur se déplace ou pas.
Les ordonnances ont la taille d'une feuille de carnet avec tres peu de médicaments prescrits, le pharmacien ne délivre que la quantité prescrite pas plus, au besoin il découpe les blisters.
Un jour je me suis présenté aux urgences d'un hopital accompagné d'un collègue de bureau, avec de la fièvre et des difficultés à marcher, à l'acceuil on m'a refusé une consultation et on m'a demandé une lettre de mon généraliste.
Aprés un accouchement, si la maman n'allaite pas son enfant, la sage-femme lui demande de se bander les seins pour annuler la montée de lait, pas question d'avoir des médicaments. Si l'accouchement est "normal", l'hospitalisation ne dure pas plus d'une journée et une aide à domicile vient vous voir tous les jours pendant une semaine.

J'ai d'autres exemples si vous voulez.

Patrice
  Réponse avec citation
Vieux 21/12/2005, 12h52   #18
shackleton
Membre
 
Date d'inscription: février 2005
Messages: 489
Quitte à faire des dépassements d'honoraires

Bonjour,

Pourquoi, si les dépassements d'honoraires sont "normaux", les médecins et chirurgiens qui les pratiquent ne l'affichent-ils pas de façon explicite sur leur plaque ? Pourquoi ne l'annoncent-ils pas au téléphone ?

Personnellement, je suis choquée par ces pratiques, même si j'aurais les moyens de les payer. Plus besoin d'évoquer le risque d'une médecine à deux vitesses, on y est déjà !!!

Une femme, retraitée, que je connais devait se faire poser une prothèse de hanche dans une clinique privée ayant pignon sur rue à Strasbourg. Quand elle a su combien le chirurgien demandait de dépassements (1000 euros), elle est allée consulter dans le public : pas besoin d'intervention, de la kiné suffit, même si cela dure plus longtemps. Depuis, elle marche sans canne, elle peut faire du vélo... sans intervention !

Je ne parle même pas des gynécos strasbourgeois qui dépassent allègrement même pour un suivi de grossesse : 70-100 euros la consultation - qu'il y ait un acte médical ou pas. Imaginez le problème pour un budget pas extensible...
shackleton is offline   Réponse avec citation
Vieux 21/12/2005, 13h45   #19
Pandore
Pandore
 
Avatar de Pandore
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: Paris
Messages: 10 069
Re : Quitte à faire des dépassements d'honoraires

Citation:
Posté par shackleton
Pourquoi, si les dépassements d'honoraires sont "normaux", les médecins et chirurgiens qui les pratiquent ne l'affichent-ils pas de façon explicite sur leur plaque ? Pourquoi ne l'annoncent-ils pas au téléphone ?..
Bonjour Shackleton,

Il ne l'affichent pas ni ne le disent au téléphone tout simplement parce que les prix sont différents suivant les clients, et discutés au cas par cas. Par exemple, un chirurgien commence par me demander : est-ce que vous avez une mu.tuelle. Je réponds "oui", et paf, dépassement d'honoraires (c'est du vécu )

Si j'avais répondu "non", il m'aurait fait un tarif moins cher, (mais moi j'aurais été pétée de trouille d'avoir menti, et j'aurais eu peur d'être moins bien soignée), donc ces médecins jouent là-dessus pour extorquer les suppléments aux patients qui ont des mu.tuelles.

Même chose pour les dentistes, les clients les plus fortunés et dotés de mu.tuelles payent avec leurs couronnes les soins de base des plus démunis, pour lesquels les dentistes ne sont pas suffisamment rémunérés.

C'est la solidarité
__________________
Pandore

« Les mots sont des planches jetées sur des abîmes, avec lesquelles nous traversons l’espace d’une pensée...»
Paul Valéry



Pandore is offline   Réponse avec citation
Vieux 21/12/2005, 16h22   #20
jojo91
 
Messages: n/a
Re : Les dépassements d'honoraires des spécialistes en forte hausse depuis 10 ans

bonjour,

les depassement d'honoraires sont autoriser par la secu, mais elle ne rembourse pas, le normal passe alors a je vous comprend mais il faut savoir que les specialiste surtout font des prix a la tete du client j'ai entendue dire par mon chirurgien "que pouvez vous me donner" a croire que j'avais le choix.

D'autre part si nous disons rien, il nous dis qu'il ne peu rien pour nous, alors je fais quoi pour la guerison, je dois rester malade a vie et arreter de travailler?

Moi tout ça, je connaissais dans les pays pauvres MAIS en france, non!!!

Si je ne cotise pas pour la secu ça va l'aider dans son fenomenal trou?

bon courage mais la santé c'est un due pour tous en France arretons de dire c'est NORMAL ce n'est PAS NORMAL!!!
  Réponse avec citation
Vieux 26/12/2005, 23h31   #21
Alex43XYZ
 
Messages: n/a
Re : Les dépassements d'honoraires des spécialistes en forte hausse depuis 10 ans

Bonjour à tous,

Le système de santé français est particulier. L'offre de soins y est libérale (hors hôpitaux et dispensaires), et la couverture sociale y est du type assuranciel public (tout le monde cotise selon ses moyens, en principe tout le monde l'utilise selon ses besoins).
Il est bien évident que la "Sécu", vieille dame née en 1945 commence à vieillir : pourquoi ? Parce que la demande de soins augmente, les coûts des soins augmentent (honoraires + technologie pour simplifier), et les ressources stagnent : chômage, exonérations de cotisations patronales, bref, crise de la croissance.
Dans ces conditions, il est bien évident que la vieille dame ne peut tout assumer.
Alors que faire ?
Diminuer les remboursements et transférer ainsi une plus grosse part sur le complémentaire (assurances et mu.tuelles). Ok, c'est ce que font les pouvoirs publics, mais le systéme à ses limites, pourquoi ? Parce que le complémentaire (assurances et mu.tuelles) est financé entièrement par les malades (sauf contrats de groupes pris en charge en partie par les employeurs). Ce qui revient globalement à transférer tout ce que la sécu ne rembourse pas sur les patients, qui paient de toutes façons et en dernier ressort.
Donc, la privatisation du système comme je l'ai lu plus haut est une "solution" qui va transférer toutes les dépenses de santé sur les individus. C'est le chacun pour soi : tu paie, tu as un bon patron, t'es couvert. Tu travailles dans une PME, t'es artisan, t'es chômeur, t'es malade : tintin c'est tout pour ton portefeuille. Car il ne faut pas croire que les assurances travaillent pour rien. Il y a des actionnaires derrière, qui frappent du pied aux conseils d'administrations pour augmenter leurs dividendes (bénéfices des assurances payés par.... Les assurés bien entendu). Les mu.tuelles qui, bien que ne faisant pas, en principe de bénéfice ne sont pas elles-non plus à l'abri des gabegies financières des mauvaises gestion, des personnels pléthoriques, et des frais financiers, qui sont payées une fois de plus..... par les mutualistes.
Donc la solution reste à trouver.
Une nationalisation intégrale de la médecine ? Comme en Angleterre avec les carences que tout le monde connaît ?
Une libéralisation totale du système comme aux USA, avec les inégalitées que tout le monde connaît également ?
Ou un système intermédiaire comme....... le nôtre, qui n'est pas parfait, mais qu'on peut améliorer, bien que je ne crois pas que la réforme actuelle de la sécu, qui a surtout pour but de permettre aux praticiens d'augmenter leurs tarifs (à travers un système de parcours de soins labyrinthique et quasiment innintelligible à la plupart, en toute impunité et légalité, même pour les praticiens de secteur 1), aille dans le sens d'une amélioration, car plus personne n'y comprend plus rien...... Mais, ma foi, sur mes décomptes sécu, on me défalque des 1 euros (forfait) à tire larigot..... Les actes lourds vont être pénalisés de 18 euros.... Et personne ne dit rien, tout le monde invoque la fatalité.... Alors, je crois qu'il n'y a plus rien à faire.
Cordialement à tous
Alex
  Réponse avec citation
Vieux 30/12/2005, 19h31   #22
Annie
méningiome
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: La Vendée
Messages: 536
Re : Les dépassements d'honoraires des spécialistes en forte hausse depuis 10 ans

Bonsoir à tous,
Ma mère qui a donné 250€ de dépassement d'honoraires pour la pose d'une prothèse de l'épaule va percevoir 104,50€ de remboursement par sa mu.tuelle, en fait il s'agit des codes, suivant ceux-ci la mu.tuelle prend une partie en charge. Pour ma mère code K donc un remboursement partiel, je tiens l'information de sa mu.tuelle.
BONNE ANNEE 2006 à tout le monde.
Annie
Annie is offline   Réponse avec citation
Vieux 21/12/2005, 16h40   #23
shackleton
Membre
 
Date d'inscription: février 2005
Messages: 489
Re : Quitte à faire des dépassements d'honoraires

Citation:
Posté par Pandore
Bonjour Shackleton,

Il ne l'affichent pas ni ne le disent au téléphone tout simplement parce que les prix sont différents suivant les clients, et discutés au cas par cas. Par exemple, un chirurgien commence par me demander : est-ce que vous avez une mu.tuelle. Je réponds "oui", et paf, dépassement d'honoraires (c'est du vécu )

Si j'avais répondu "non", il m'aurait fait un tarif moins cher, (mais moi j'aurais été pétée de trouille d'avoir menti, et j'aurais eu peur d'être moins bien soignée), donc ces médecins jouent là-dessus pour extorquer les suppléments aux patients qui ont des mu.tuelles.

Même chose pour les dentistes, les clients les plus fortunés et dotés de mu.tuelles payent avec leurs couronnes les soins de base des plus démunis, pour lesquels les dentistes ne sont pas suffisamment rémunérés.

C'est la solidarité

De vous à moi, Pandore, cette solidarité, vous y croyez sincèrement ?

En ce qui concerne les couronnes dentaires, par exemple, si ce principe de solidarité fonctionne, pourquoi les dentistes sont-ils si nombreux à refuser de soigner les personnes en CMU alors qu'ils peuvent pratiquer des dépassements d'honoraires sur les patients qui ont une bonne mu.tuelle et donc rattraper les pertes éventuelles ?

Par ailleurs, que penser de certains chirurgiens ou médecins spécialistes qui pratiquent les dépassements sur des personnes avec CMU - interdit par la loi, normalement, mais je suis certaines personnes à qui c'est arrivé dans le cadre du bénévolat et j'aime autant vous dire que certaines cliniques ou certains chirurgiens ne s'embêtent pas plus que ça ? Croyez-vous vraiment qu'il s'agisse de solidarité ?
shackleton is offline   Réponse avec citation
Vieux 21/12/2005, 17h54   #24
ml44
Membre
 
Date d'inscription: juin 2005
Messages: 1 543
Re : Quitte à faire des dépassements d'honoraires

Citation:
Posté par shackleton

Par ailleurs, que penser de certains chirurgiens ou médecins spécialistes qui pratiquent les dépassements sur des personnes avec CMU - interdit par la loi, normalement, mais je suis certaines personnes à qui c'est arrivé

Bonsoir,
Je serais intéressé de connaitre le texte qui interdit à un médecin de secteur II de pratiquer des dépassements aux patients avec CMU.
Cordialement.
ml44
ml44 is offline   Réponse avec citation
Vieux 22/12/2005, 21h27   #25
shackleton
Membre
 
Date d'inscription: février 2005
Messages: 489
Re : Quitte à faire des dépassements d'honoraires

Citation:
Posté par ml44
Bonsoir,
Je serais intéressé de connaitre le texte qui interdit à un médecin de secteur II de pratiquer des dépassements aux patients avec CMU.
Cordialement.
ml44

Bonsoir,

Voici le lien :

http://www.ameli.fr/211/DOC/706/fiche.html?page=6

Shack'
shackleton is offline   Réponse avec citation
Réponse


Outils de la discussion Rechercher dans cette discussion
Rechercher dans cette discussion:

Recherche avancée
Modes d'affichage

Navigation rapide



Les données de ce forum ne peuvent être utilisées sans l'accord écrit de leurs auteurs. CNIL 722655 aucune utilisation de vos données personnelles sans votre accord.