Forum médical Atoute.org

Recherche :

Précédent   Forum > Conférence Principale > Arrêter de fumer
S'inscrire FAQ Membres Calendrier Marquer les forums comme lus

Arrêter de fumer Echanges et soutien dans le cadre du sevrage tabagique

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
Vieux 14/03/2008, 10h23   #76
brylyto
Membre
 
Avatar de brylyto
 
Date d'inscription: avril 2007
Localisation: belgique
Messages: 348
Re : Témoignages

he ben,...merci je te parles depuis moins de 24h,et tu reussis deja a m'arracher une petite larme,c'est malin tiens
non,franchement,tu la merites ta victoire!sans te connaitre,juste en lisant quelques post a toi,je dirais que tu es quelqu'un de sincere,entier et genereux,determinée aussi!comment veux tu ne pas arriver a ton but avec tout ca!je te souhaites les meilleures choses possibles pour l'avenir,merci d'etre la
brylyto is offline   Réponse avec citation
Vieux 15/03/2008, 08h39   #77
goute
 
Messages: n/a
Re : Témoignages

Vero Tendrouilles
Vero sus l escalier
Vero Famille d'accueil
Prouve ton ouverture sur les autres

C est a cette Vero la que je dis Bravo Bravo


!!!.....j'ai la chance d'être "famille d'accueil"......

Dernière modification par goute 15/03/2008 à 20h10.
  Réponse avec citation
Vieux 17/03/2008, 23h29   #78
titmic
 
Messages: n/a
Re : Témoignages

bah dis donc Véro, tu cherches le prix Goncourt là dis donc encore bravo à toi, tu as bien mérité ta défume

(je lache pô ta mimine )
  Réponse avec citation
Vieux 18/03/2008, 15h47   #79
PANTHERE
Membre
 
Avatar de PANTHERE
 
Date d'inscription: mars 2007
Localisation: EST
Messages: 8 029
Re : Témoignages

Citation:
Posté par gd86
ma défume.........ma plus belle victoire !!!!..........ma merveilleuse galère !!!!!.........

j'espères pouvoir me souvenir de tout !!! c'est pas gagné !!! mais je suis certaine d'une chose..............j'ai trouvé dans ce forum, la force et la persévérance, la chaleur de l'amitié......

alors voilà.......

après un nombre incalculable de tentatives toutes avortées plus ou moins rapidement, avec ou sans substituts en tous genre (sauf produits tels que le zyban ou le champix).......me vl'a de nouveau avec l'idée de m'arrêter de fumer !!!...........Pourquoi???!!! quelle question !!!! parce que !!!!!........parce que quoi??!!! ben heu..........parce que !!!! bien avancée la véro !!!! nous sommes le 18 février, je me lance dans la construction d'un post avec un ami (BC45).......et par la même occasion, j'en profite pour défumer !!!........comme d'hab ou presque, au bout de trois jours..........je craques !!! mais je prends la décision de rester sur le forum et de continuer à faire vivre le post de la bande du 18........et je commences à tourner des questions dans ma tête......pourquoi donc est ce que je n'arrive jamais à "passer les caps difficiles" alors que dans la vie réelle je suis plutot du style têtue comme une mule, avec un caractère épouvantable du genre j'ai décidé rien ne m'arrête !!!...........
les questions tournent et tournent dans ma tête, je lis beaucoup le forum, je m'y implique, je pose des questions aux anciens.......et je finis par prendre conscience qu'en fait, je me lance certes dans des tentatives de défume, mais que dès le départ, tout au fond de mon mi intérieur, je sais que je n'y arriverais pas !! et si je sais cela , c'est pour une chose toute simple, abandonner la cloper, c'est tourner le dos à 33ans de ma vie !! et ça me fouts la trouille!!! une trouille viscérale !!! rivée dans mes tripes que serais-je sans elle??.....à quoi vais-je ressembler??? et si j'étais plus capable de faire la fête?? et si je devenais intolérente???est-ce que je suis capable de vivre sans elle tout simplement??!!!!!! la voilà la faille !! j'ai la trouille de ne plus être moi !!!!!!!!.......je vais prendre quelques jours pour réfléchir à tout cela, faire connaissance (virtuelle toujours ) avec des anciens........leur poser des questions , et je continues aussi à essayer d'aider ceux de la bande du 18...........et enfin, je décides de me relancer le 12 mars2007.........

je ne vais pas revenir sur tous les moments du début de défume........ce serait trop long...... je passe par je crois toutes les phases possibles et imaginables !!! de l'envie qui vous vrille le bide, à l'envie obsétionnelle.......mais le pire , ça restera les crises demanque !! lors de précédentes défumes, j'en avais déjà subies, mais jamais avec cette violence et cette intensité !!!! .........des douleurs violentes dans l'estomac, et des tremblements impossibles à maitriser.......au bord d malaise physique parfois !!! (je me suis vue être en train de faire la vaisselle, et être contrainte d'abandonner, parce que les tremblements étaient tels, que je ne pouvais pas tenir mon éponge ! ).......au fur et à mesure des heures qui passent, la haine que j'éprouves envers la clope grandit !!! elle devient aussi viscérale que l'attachement que je lui ai porté !! je prends conscience que celle que je croyais être une amie fidèle, n'a fait que me trahir, me mentir tout au long de ma vie !!!.....dans mon esprit, ce petit tube de papier remplit de merdasse devient au fil des heures l'ennemi à abattre !!! le danger qui me menace !!........et d'un coup d'un seul, je me projettes dans une défume qui se déroulerait sur un ring!!!!........j'ai la chance à se moment précis que la bande du 18 soit en train de se construire aussi , et je croise le chemin d'un boxeur ( ) qui va "rentrer dans mon jeu"........chaque crise sera un combat !!! et il va me prodiguer non seulement des conseils, mais aussi et surtout, il va entrainer toute la bande à me soutenir avec la même rage de vaincre !!! .........une nouvelle fois, je rends hommage à cette solidarité qui s'est organisée autour de moi, j'ai ancré dans le coeur chaque moment, chaque combat .......je ne me sens pas redevable envers la bande, juste fière qu'ils aient tous cru en moi!! qu'il m'aient tous portée à bout de bras.......il en reste un magnifique sentiment de complicité !! et si j'en connais réellement deux.......j'ai hates de pouvoir rencontrer les autres .......y'a pas que le soutien de la bande......petit à petit, j'ai fais connaissance avec beaucop de membres du forum, ils sont eux aussi à mes côtés, mais avec peut-être plus de retenue, plus de pudeur........(la bande étant vraiment il faut le dire complètement déjantée !!!! )........dans les premiers mois de ma défume, je passais énormement de temps sur le pc .....( je dirais facilement 8 à 10 heures par jour !!!) mon mari a compris que je me jetais à corps perdu dans un vrai travail sur moi, et si on veut avancer dans son taf, ben faut lui consacrer du temps !!!.....j'ai la chance d'être "famille d'accueil"......du coup, je n'ai pratiquement pas de contrainte d'horaires à respecter !!! (ce qui fait que j'ai eu la chance de m'appuyer autant sur le forum).......

crises !! calme !!!.......remise en question !!!........les semaines et les jours passent, on me fête mes moisis........je ne change rien à ma façon d'accueillir les gens chez moi !! mes amis fument, mon mari fume........c'est leur problème, ce n'est plus le mien!!.........je me sens de mieux en mieux dans mon nouveau moi !!........parce qu'il faut bien le dire, j'ai un nouveau moi !!! j'ai l'impression d'être une nouvelle véro!!! moi qui était plutôt "une dure à cuire", je fond en larmes pour rien, je me tapes des crises de fou-rire comme je n'avais jamais eues au cours de toute ma vie !!( confirmation de bons nombre de personnes me connaissant depuis fort longtemps, je change au niveau de mon caractère, je "m'assouplit").....ça c'est pour le moi psychique!!.....le moi physique, je l'apprécie beaucoup moins !!! je gonffle à vue d'oeil !!!! les kilos s'entassent sur mes hanches et mon popotin au même rythme que le céléri nutell. que je m'envoies !!! tous les soirs, je manges après 20 h30 !!! non!!! je ne manges pas .........je bouffes !!! je compulses!!! je me remplis !!! je comble le vide que la clope à laissé derrière elle !!!.....(comment ne pas ressentir un vide après temps d'années en sa compangie hein??).......je vais vous donner un exemple :....alors que je suis sortie de table, ou j'ai mangé à ma faim, sans contrainte d'ordre "régime" vers 19h45/20h00......à 20h30, j'ai le ventre qui me vrille,je ne pense qu'à la nourriture !!!.....je m'octroies donc une boite de coeur de palmier...suivie d'un paquet de gateaux, je trempe des tiges de céléri branche dans le nutella ( c'est délicieux ).......je me rabat sur une ou deux batonnets glacés !!!...pour finir par une boite de haricots vert froids, que je pose à coté de mon clavier, et que je mange comme ça , en piquant direct dans la boite !!!.........alors la balance le lendemain, elle m'annonce que j'ai encore déconné !!! et que j'ai 500 grs de plus sur le popotin !!!..........j'ai fêté avant hier mon année de liberté, j'affiche 19 kilos de surpoids!!!!!!! forcément ceux qui me connaissent dans le réel me disent que c'est pas une catastrophe lorsque l'on me voit !! vu que j'étais très mince, voir maigre, puisque je m'habillais en 34/36......le fait de se loger dans un 40/42 à 47 ans après avoir eu 3 enfants n'a rien de terrible !!! sauf que c'est pas moi !! saufque ce moi là, ben j'en veux pas !!!!......donc ce sera mon prochain combat !!!..........

voilà, comme d'hab, j'ai été très longue.........je ne me relirais pas !! parce que come d'hab, je veux que ce message soit écrit avec mes "tripes".......qu'il ne soit pas réfléchit, pensé !!!........

juste terminer en disant à tous ceux qui viendront par ici lire les témoignages que je ne regrettes rien !!! que je me sens tellement mieux depuis que cette satanée clope ne fait plus partie de ma vie !!! j'aime celle que j'ai découvert derrière son écran de fumée !!!.......j'aime cette gamine de cité qui s'est tranformée en femme pleine de sentiments vrais !!! j'aime mes larmes, j'aime mon rire !!!!......je me sens enfin libre!!! .......jamais je ne dirais à quelqu'un qui se lance que c'est facile !! bien au contraire !! je dis ça va peut-être barder..........mais tu vas y arriver !!! et t'es pas seul.......on est là!!!!!.......parce que je crois que pendant encore longtemps, je tendrais la main, pour guider vers la liberté ceux qui voudront bien s'y appuyer.......que ce soit pas l'intermédiaire du forum, ou dans la vie de tous les jours, je garde la même combativité envers la clope !!!!..........

je suis libre.......et j'entends bien le rester...........

bonne route à tous............et bienvenue à tous les petits nouveaux..


tendrouillesquement votre


Magnifique ma Véro, c'est tellement toi...........

ma tendrouilleuse

Nath
__________________
Défumée depuis le 1er avril 2007 et ravie de l'être

http://www.atoute.org/n/forum/showth...=1#post2858772

http://www.atoute.org/n/forum/showthread.php?t=131169
PANTHERE is offline   Réponse avec citation
Vieux 27/03/2008, 10h02   #80
gm d espagne
 
Messages: n/a
Re : Témoignages

ma VERO

que c est emouvant et tellement vrai
  Réponse avec citation
Vieux 30/03/2008, 11h31   #81
Vertheliotrope
Membre
 
Avatar de Vertheliotrope
 
Date d'inscription: janvier 2006
Localisation: est
Messages: 2 033
Re : Témoignages

Bonjour Véro,

Voilà j'avais vu que tu avais laissé un long message de témoignage cette semaine. Et pas le temps de le lire alors me voici ce dimanche avec mon thé à la menthe et défumée biensure à lire ton témoignage.

Merci beaucoup



Verthé
Vertheliotrope is offline   Réponse avec citation
Vieux 01/04/2008, 13h15   #82
montocitron
Membre
 
Date d'inscription: mars 2008
Messages: 146
Re : Témoignages

Salut à tous,
45ans dont 25 à fumer un paquet/jour.
Famille de fumeurs invétérés.
Depuis qques années le fait d'arrêter me turlupinait bien comme il faut mais en "étant à fond", j'étais arrivé à diminuer de moitié, pdt qques mois en étant obsédé par la clope du matin au soir...
Je fais partie du schéma classique:impossible de voir la vie sans clope,panique,déprimé rien qu'à l'idée d'arrêter...
Il y a deux ans et demi j'ai commencé à courir, régulièrement, pas comme une brute, mais régulièrement.Avec surement une idée derrière la tête...

IL y a deux mois j acheté le book d'allen carr, comme ça pour voir: et entre deux conneries catho,deux conneries à caractère sectaire, j trouvé qu'il n'y avait que des évidences...des trucs qu’on se dit tous..mais là tt est condensé en qques pages.
Pour mon k perso:avant le bouquin : panique à l'idée de la vie ss clope...,après le bouquin, cette panique avait pas mal disparu :gros progrès non ?


Et puis voilà, qques semaines après avoir fini le Allen Carr-moins marrant que le Woody- soit le 23 mars 2008,je me suis levé ce en me disant pour la première fois en 25 ans:
aujourd'hui tu essaies de tenir 24h.
J’ai donc enchainé:Jogging, douche,déjeuner,sieste histoire de trainer sans clope jusqu'à 16/17h, etc...


Bref pari tenu, j'ai tenu 24,puis 48,72h ...aujourd'hui c'est mon 10e jour.
Je ne sais pas du tout si c’est définitif ou pas, à la limite je m’en fous. Je me suis prouvé l'essentiel.Les 3/4 premiers jours ont été les + affreux, c’est clair.D’où mon pseudo !!! Ca a l’air d’aller mieux depuis hier(soit le 9eme jour). Je ne souffre pas comme un damné et bien sûr que je regrette les qques moments sympas liés à la clope, mais bon, ils ne sont pas liés à la clope, ils sont liés à des moments sympas,point barre.

Voilà mon témoignage.Si ça peut aider ...

PS Je ne me considère pas comme étant sorti de l'auberge, mais en pleine défume, c'est tout!


montocitron is offline   Réponse avec citation
Vieux 01/04/2008, 23h30   #83
Vertheliotrope
Membre
 
Avatar de Vertheliotrope
 
Date d'inscription: janvier 2006
Localisation: est
Messages: 2 033
Re : Témoignages

Citation:
Posté par montocitron
Salut à tous,
45ans dont 25 à fumer un paquet/jour.
Famille de fumeurs invétérés.
Depuis qques années le fait d'arrêter me turlupinait bien comme il faut mais en "étant à fond", j'étais arrivé à diminuer de moitié, pdt qques mois en étant obsédé par la clope du matin au soir...
Je fais partie du schéma classique:impossible de voir la vie sans clope,panique,déprimé rien qu'à l'idée d'arrêter...
Il y a deux ans et demi j'ai commencé à courir, régulièrement, pas comme une brute, mais régulièrement.Avec surement une idée derrière la tête...

IL y a deux mois j acheté le book d'allen carr, comme ça pour voir: et entre deux conneries catho,deux conneries à caractère sectaire, j trouvé qu'il n'y avait que des évidences...des trucs qu’on se dit tous..mais là tt est condensé en qques pages.
Pour mon k perso:avant le bouquin : panique à l'idée de la vie ss clope...,après le bouquin, cette panique avait pas mal disparu :gros progrès non ?


Et puis voilà, qques semaines après avoir fini le Allen Carr-moins marrant que le Woody- soit le 23 mars 2008,je me suis levé ce en me disant pour la première fois en 25 ans:
aujourd'hui tu essaies de tenir 24h.
J’ai donc enchainé:Jogging, douche,déjeuner,sieste histoire de trainer sans clope jusqu'à 16/17h, etc...


Bref pari tenu, j'ai tenu 24,puis 48,72h ...aujourd'hui c'est mon 10e jour.
Je ne sais pas du tout si c’est définitif ou pas, à la limite je m’en fous. Je me suis prouvé l'essentiel.Les 3/4 premiers jours ont été les + affreux, c’est clair.D’où mon pseudo !!! Ca a l’air d’aller mieux depuis hier(soit le 9eme jour). Je ne souffre pas comme un damné et bien sûr que je regrette les qques moments sympas liés à la clope, mais bon, ils ne sont pas liés à la clope, ils sont liés à des moments sympas,point barre.

Voilà mon témoignage.Si ça peut aider ...

PS Je ne me considère pas comme étant sorti de l'auberge, mais en pleine défume, c'est tout!



bonsoir,

Original votre façon d'arrêter de fumer. C'est certainement une façon très naturel alors bonne défume. Esperons avoir des nouvelles de vous.

Et surtout courage car ce n'est pas une chose facile que d'arrêter de fumer.

Bye

Verthé
Vertheliotrope is offline   Réponse avec citation
Vieux 02/04/2008, 10h46   #84
montocitron
Membre
 
Date d'inscription: mars 2008
Messages: 146
Re : Témoignages

Bonjour,
Exact je confirme , pas facile. Hier soir, grand test:première soirée entre potes( qui fument) depuis ma défume! C'est bon, a pas craqué, a pas trépigné, a pas cogné la tête contre les murs.A passé une soirée comme avant, mais sans fumer, quoi!
Tiens,tiens,serais-je sur la bonne voie?
Mais une ptite question en passant aux défumés expérimentés:comment sait-on que l'on a passé le sevrage physique?
Merci
bye





Citation:
Posté par Vertheliotrope
bonsoir,

Original votre façon d'arrêter de fumer. C'est certainement une façon très naturel alors bonne défume. Esperons avoir des nouvelles de vous.

Et surtout courage car ce n'est pas une chose facile que d'arrêter de fumer.

Bye

Verthé

Dernière modification par montocitron 04/04/2008 à 01h15.
montocitron is offline   Réponse avec citation
Vieux 05/04/2008, 01h33   #85
montocitron
Membre
 
Date d'inscription: mars 2008
Messages: 146
Re : Témoignages

Allo, allo, personne pour me causer à moi!
J'ai compris,je me défume tout seul quoi!
j'en suis à l'aube de mes 15 jours de semi -enfer semi -liberté, et j'aimerais bien que des défumés + anciens que moi me racontent comment c'était au bout de deux semaines, parce que moi, j'ai un passage un peu à vide après une accalmie autour du 10ème jour.
J'ai pas repris, je vais pas reprendre, mais c'est un peu à "l'arrache "qd même,surtout aux pauses au boulot et le soir après le café qui va bien.Je sens que là-haut dans la cabessa ça se bouscule, ça se tumulte et ça me fatigue!

Combien de temps on en ch.... comme ça?même si on s'dit que c'est mieux,qu'on est libéré,que la vie vaut enfin le coup d'être vécue, qu'on va être riche,etc,etc..., Combien de temps on en ch.... comme ça?

Merci amis,amies défumés(es)!!
montocitron is offline   Réponse avec citation
Vieux 06/04/2008, 15h49   #86
gabrielle elise
 
Messages: n/a
Re : Témoignages

Citation:
Posté par montocitron
Allo, allo, personne pour me causer à moi!
J'ai compris,je me défume tout seul quoi!
j'en suis à l'aube de mes 15 jours de semi -enfer semi -liberté, et j'aimerais bien que des défumés + anciens que moi me racontent comment c'était au bout de deux semaines, parce que moi, j'ai un passage un peu à vide après une accalmie autour du 10ème jour.
J'ai pas repris, je vais pas reprendre, mais c'est un peu à "l'arrache "qd même,surtout aux pauses au boulot et le soir après le café qui va bien.Je sens que là-haut dans la cabessa ça se bouscule, ça se tumulte et ça me fatigue!

Combien de temps on en ch.... comme ça?même si on s'dit que c'est mieux,qu'on est libéré,que la vie vaut enfin le coup d'être vécue, qu'on va être riche,etc,etc..., Combien de temps on en ch.... comme ça?

Merci amis,amies défumés(es)!!

Bonjour Monto

Personne ne te lit ici! Ouvre une discussion et tu verras que les forumeux seront nombreux;

Bienvenue sur le forum!


  Réponse avec citation
Vieux 06/04/2008, 15h52   #87
mami69
 
Messages: n/a
Re : Témoignages

supers vos témoignages !

Dernière modification par mami69 23/04/2008 à 11h17.
  Réponse avec citation
Vieux 06/04/2008, 19h16   #88
montocitron
Membre
 
Date d'inscription: mars 2008
Messages: 146
Re : Témoignages

Citation:
Posté par gabrielle elise
Bonjour Monto

Personne ne te lit ici! Ouvre une discussion et tu verras que les forumeux seront nombreux;

Bienvenue sur le forum!


Merci à toi Gaby
montocitron is offline   Réponse avec citation
Vieux 27/04/2008, 18h59   #89
colombo
 
Messages: n/a
Re : Témoignages

Bonjour à tous et à toutes
Je viens de m'inscrire sur le site car j'ai envie de parler de mes premières semaines d'arrêt du tabagisme. J'ai arrêté de fumer le 04 avril
Je souhaite ici exprimer dans le plus simple mes états d'âme et les malaises que je ressens depuis la prise du CHAMPIX
Fatigue, esprit ailleurs, nausées, tristesse, cafard, MAIS LA VOLONTE DE CONTINUUUUUUUUUUER
  Réponse avec citation
Vieux 27/04/2008, 21h26   #90
montocitron
Membre
 
Date d'inscription: mars 2008
Messages: 146
Re : Témoignages

Citation:
Posté par colombo
Bonjour à tous et à toutes
Je viens de m'inscrire sur le site car j'ai envie de parler de mes premières semaines d'arrêt du tabagisme. J'ai arrêté de fumer le 04 avril
Je souhaite ici exprimer dans le plus simple mes états d'âme et les malaises que je ressens depuis la prise du CHAMPIX
Fatigue, esprit ailleurs, nausées, tristesse, cafard, MAIS LA VOLONTE DE CONTINUUUUUUUUUUER

bonjour colombo,

est ce imaginable pour toi de te passer de champix?
Qd tu arrêtes à la dur ou avec des nicorettes tu évites les nausées, c'est déjà ça et t'évites le chimique aussi...
Peut-être peux tu essayer comme ça, car le + important tu l'as, c'est ta volonté de continuer, alors...
@bientôt
__________________
défumé depuis le 22/03/08
montocitron is offline   Réponse avec citation
Vieux 21/05/2008, 01h16   #91
symphonie1000
 
Messages: n/a
Re : Témoignages

Bonjour à tous,

J'ai fumé pendant 18 ans.
Après quelques essais ratés, comme beaucoup, j'ai arrêté de fumer définitivement à la fin de l'année 2003 en me disant "c'est la dernière à vie; c'est une drogue, si j'en reprends une seule l'engrenage repartira".
Un an plus tard ma mère décédait. J'ai été fracassée par le décès lui-même et les circonstances familliales qui ont entouré ce décès.
J'ai pleuré durant des mois, j'ai ressenti la colère, la rage et pour la première fois de ma vie j'ai même ressenti la haine. Mais je n'ai ni repris la cigarette, ni aucune drogue, ni alcool, ni nourriture pour compenser ou étouffer ce que je ressentais.
J'étais bien préparée (pas au décès) mais à pouvoir vivre ce déferlement émotionnel sans compenser et à pouvoir me remettre debout aussi.
Je pense avec conviction que toutes les addictions sont une compensation. Entre autre à ce que l'on n'ose pas exprimer de soi. ET aussi dû à une mauvaise compréhension et gestion de ses émotions.
Je considére les addictions comme des béquilles. Pour moi ce n'est pas péjoratif. Quand un athléte se blesse, on lui fait porter une béquille qui lui permet se remettre. Personne n'aurait l'idée d'aller taper dans sa béquille !
Mon conseil a tout ceux qui veulent arrêter de fumer ou tout autre addiction est d'apprendre à comprendre et à gérer leurs émotions. Cela peut être long parce que cela peut amener à changer des choses dans sa vie (et durant tout ce temps on peut continuer à fumer ou boire ou ceci ou cela, la béquille) mais la méthode est facile à comprendre. Et puis un jour on est prêt. On arrête pas seulement la cigarette ou l'alcool ou la drogue x ou y. On est une nouvelle personne qui n'a plus besoin de la cigarette, de l'alcool ou de la drogue.
Bien sûr le décès de ma mère n'était pas prévu, pas plus que nous ne prévoyons des situations pénibles à vivre que peut-être nous ne pourrons pas ne pas vivre.
Je suis devenue cette nouvelle personne.
Portez-vous bien.
(Bien sûr je suis disponible par mail)
  Réponse avec citation
Vieux 05/06/2008, 02h48   #92
amanengone
 
Messages: n/a
Re : Témoignages

Bonsoir à toutes et à tous, fumeurs on non fumeurs, ou ex fumeurs.

Ce tout petit message pour dire que, oui, il est possible d'arrêter de fumer, sans trop de souffrance.

J'ai commencé à fumer à 25 ans et je viens d'atteindre 60 ans ; à raison, en moyenne, d'un paquet par jour, soit, malheureusement, 255 000 cigarettes, ou 12 500 paquets, ou encore, en euros actualisés, 80 000 euros.

Pour arriver à me débarrasser de cette nuisance de premier ordre, j'ai fait trois tentatives :
  • sans rien
  • puis avec des patches
  • et, enfin, avec la varenicline (nom de la molécule, pour ne pas citer le médicament lui même) + les consultations d'une tabacologue).
J'en suis rendu au sixième mois :
  • aucun effet secondaire du médicament (sauf un peu de désordres digestifs)
  • abstinence totale depuis la première semaine de traitement, il y a six mois
  • l'odeur de fumée de tabac de mes collègues de bureau ne m'importune pas et ne me donne aucune envie de fumer
  • j'ai économisé 1000 euros.
  • je n'ai pas spécialement grossi (juste un ou deux kilogrammes)
Seul petit "bémol" : j'ai de temps à autre des envies passagères de fumer, de courte durée (1 à 2 minutes peut-être), que j'arrive à maîtriser sans recourir à ces conduites d'évitement, mais, au contraire, en regardant ces envies comme si c'était un nuisible quelconque, à qui je dis qu'il ne prendra pas le dessus.

J'attends avec impatience le prochain rendez-vous avec la tabacologue, que j'ai, par défi, programmé dans six mois.

Et j'espère que j'aurai la fierté de pouvoir dire au médecin que je n'ai pas eu de rechute.

Voilà ; ce n'était qu'un petit témoignage de solidarité et d'encouragement à l'attention de ceux qui souhaitent arrêter de fumer : oui, il est possible d'arrêter le tabac, mais, il faut probablement se faire aider efficacement.

Bon courage à ceux qui veulent se lancer dans cette aventure et bonsoir à toutes et à tous.
  Réponse avec citation
Vieux 27/06/2008, 21h14   #93
Arman
Exclu définitivement pour comportement inacceptable
 
Date d'inscription: décembre 2005
Messages: 12 129
Re : Témoignages

Citation:
Posté par phil94
Je ne sais pas trop quoi ajouter à mon témoignage de la première année.

La deuxième année est tellement facile par rapport à la première ; il faut juste rester vigilant pour ne pas se laisser avoir par les petites envies qui arrivent encore de temps en temps et bien sûr toujours au moment où on s'y attend le moins

Et pour redire ce que j'avais mis à la fin :

J’ai la sensation d’avoir commencé une nouvelle vie, non pas d’avoir tourné la page mais d’avoir pris un nouveau cahier, un cahier où le tabac n’a plus aucune place. Je ne me bats plus contre la clope, elle m’est devenue totalement indifférente ; je sais qu’elle ne peut pas m’aider à résoudre mes problèmes.
A l'approche de mes cinq ans de défume, je voulais ajouter que c'est de plus en plus facile surtout dans ce monde dans lequel il est interdit de fumer partout mais malgré tout, il reste quelques tentations :

j'ai arrêté début Août 2003 en vacances à la campagne sans gros problème mais rentré chez moi environ 3 semaines après, il me restait des cigares (je ne fumais que des cigarillos et des gros havanes de temps en temps) ; n'ayant pas envie de les jeter, je les ai fini, j'ai même racheté une boite de cigarillos que j'ai terminée il y a exactement 58 mois, le 26 août 2003 avant d'aller me coucher. C'est ma date officielle de défume. Donc ma dernière clope et je m'en souviens très bien. Et pendant quelques temps avec la reprise du boulot et toutes les habitudes, ça a été un peu dur malgré les gommes.

Mais depuis j'ai tiré trois taffes sur un havane chez un copain quelques mois plus tard sans conséquence, le lendemain, je n'avais pas plus d'envie que d'habitude.

Et récemment, fin mai, j'ai retrouvé une boite de cigarillos et j'ai eu une idée bizarre : si je ne la jetais pas et si j'en fumais juste un pour voir ce que ça me fait Le soir à une soirée, j'en ai fumé un, bof puis deux, trois... sans retrouver le plaisir que j'avais avant ; rentré chez moi, j'ai jeté le paquet rassuré et depuis aucune envie particulière ; j'avais envie de me tester et je suis content de l'avoir fait même si je ne le conseille à personne

Donc :

- on n'est jamais débarrassé des tentations ; même si elles s'éloignent de plus en plus, quand elles surgissent (c'est le mot), c'est toujours aussi fort donc il faudra toujours être vigilant ; nous sommes et serons toujours des ex-fumeurs !

Donc mon cri de guerre est toujours d'actualité :

Vigilance et détermination !
Arman is offline   Réponse avec citation
Vieux 05/07/2008, 15h35   #94
ORAGE
Membre
 
Avatar de ORAGE
 
Date d'inscription: février 2008
Localisation: la Provence
Messages: 13 769
Re : Témoignages

up !
__________________
« Le bonheur n’est pas au bout du chemin, c’est le chemin qui est le bonheur »
ORAGE is offline   Réponse avec citation
Vieux 08/07/2008, 19h27   #95
tabaco
 
Messages: n/a
Re : Témoignages

Citation:
Posté par ORAGE
up !

C'est pas la peine de le upper, y a une punaise dessus

scusez pour la pollute
  Réponse avec citation
Vieux 08/07/2008, 19h29   #96
ORAGE
Membre
 
Avatar de ORAGE
 
Date d'inscription: février 2008
Localisation: la Provence
Messages: 13 769
Re : Témoignages

Citation:
Posté par tabaco
C'est pas la peine de le upper, y a une punaise dessus

scusez pour la pollute

je l'ai vu qu'après la grosse punaise !!!!! désolée !!!
__________________
« Le bonheur n’est pas au bout du chemin, c’est le chemin qui est le bonheur »

Dernière modification par ORAGE 08/07/2008 à 19h31.
ORAGE is offline   Réponse avec citation
Vieux 09/07/2008, 15h43   #97
chrisemail
Membre
 
Date d'inscription: juillet 2008
Messages: 1
Re : Témoignages

MIS A JOUR LE 14/08/2009


Bonjour,

J'ai décidé de revenir sur ce forum pour vous faire part de mon expérience. Désolé le post est assez long mais l’expérience est réussie donc l’analyse peut être intéressante pour les futurs candidats à l’arrêt.

ETAT DES LIEUX :
J'ai 32 ans. Fumeur entre 17 et 30 ans. Environ 1 paquet par jour.
Plusieurs tentatives pour arrêter a partir de 26 ans :
- Cigarettes NTB
- Patch / Chewing gum
- Inhalateur de nicotine
- Arrêts brutaux sans substituts
Stress et frustration intense caractérisent le plus ces arrêts.


Sans succès car reprises après 15jours/2 mois souvent lors de fêtes un peu arrosées. L'alcool ayant tendance a annuler toute forme de volonté chez moi (comme beaucoup je suppose ).

Ici arrive Allen Carr et son livre que me passe un ami (il avait arrêté grâce au livre et du coup n'en avait plus besoin). Première lecture en une journée et je le lui rends : arrêt d'une semaine sans soucis particuliers cette fois-ci mais reprise dans le même contexte festif.

DECLARATION DE GUERRE :
Je muri la réflexion et conçoit mon schéma de bataille quelques mois après :
- j'achète donc ce livre pour revenir sur plusieurs points que j'avais oublié. Deux lectures en 3 semaines et une dernière deux mois après mais sur seulement certains chapitres pour que la démarche me reste présente a l’esprit.
- J'ajoute aussi une activité physique régulière (2 fois par semaine).
- Enfin je choisis un changement d'employeur pour commencer (histoire de ne pas être tenté par des automatismes)
- Je limite volontairement les fiestas (en évitant tout sentiment frustration quand même)

Encore la même décontraction pour cet arrêt avec quand même des nuits agitées (beaucoup de rêves) pourtant je navigue en environnement fumeur le soir (entre 1 et 3 personnes qui fumaient chez moi). Toujours une période de 15 jours un peu plus difficile mais passé cette étape, les jours défilent sans que je les comptes au point où 2 mois après je n’aurais su dire depuis combien de temps j’avais arrêté sans y réfléchir un peu.

Aujourd'hui 2 ans d'arrêt. Je me considère aujourd'hui comme non fumeur. Je ne suis pas un anti-tabac juste une personne qui ne trouve plus aucune raison à allumer une cigarette.

ANALYSE :
Ma réussite pour mon cas du à 50% sur l'analyse des expériences passées et surtout pour 50% grâce à la méthode d'Allen Carr. Il nous propose de penser différemment notre dépendance. Son approche est intelligente mais difficile à acquérir puisque nous sommes ancrés dans un système de pensée dicté justement par notre dépendance où la cigarette est synonyme de plaisir. Il faut donc être ouvert a une autre démarche intellectuelle sur la cigarette sans que cela soir perçu comme de la propagande ou du bourrage de crane Et ça ne convient forcement pas a tout le monde...
Sans cette méthode je passais souvent la période de la dépendance nicotinique mais je ne trouvais plus de raisons pour continuer à me battre passé ce cap. Désormais je n’ai plus besoin de me battre puisque je n’ai même plus de raisons de fumer.

ALLEN CARR :
J'ai vu de nombreux posts qui suscitaient des confrontations assez vives. Sincèrement je ne comprends même pas la ou il y a débat :
- Vous voulez arrêter et vous adhérez à la démarche d'Allen Carr et en plus ca fonctionne alors tant mieux pour vous.
- Ce livre vous semble bourrage de crane et/ou avez beaucoup d'aprioris. Passez vous chemin et tentez votre chance ailleurs, la déception risque d'être au rendez vous de toute façon.

CONCLUSION :
Sinon est ce que c'est mieux d'être non fumeur ? Oui c'est quand même pas mal car je suis vraiment libre (le plus important à mes yeux), je ne pus plus, je dépense moins d'argent pour de la fumée et normalement je devrais vivre un peu plus vieux ou du moins vieillir un peu mieux

Le plus étonnant est la répercussion que cela à eu sur ma personnalité. Étonnamment je me suis affirmé un peu plus en situation de groupe (est ce maintenant excessif ? ) car étant d’habitude plus occupé à tirer sur ma cigarette dans mon coin. J’ai du inventer au de-là des situations de groupe une alternative aux moments clopes et mon investissement à été celui des relations humaines.


Voila bon courage pour les suivants !!!!


Le 14/08/2009 : 1 an après mon témoignage. Toujours non fumeur et toujours aucune prise de poids hormis les 2-3 kgs réglementaires.
Je donne également moins de crédits à la méthode et je pense que les multiples expérience m'ont beaucoup aidé à trouver une solution qui me convienne parfaitement. Mais mon ego doit y être pour beaucoup
Donc vous voyez c'est possible. Courage !!

Dernière modification par chrisemail 14/08/2009 à 17h35.
chrisemail is offline   Réponse avec citation
Vieux 10/07/2008, 07h02   #98
mumu
Banni(e) pour comportement inadapté
 
Date d'inscription: janvier 2008
Messages: 11 076
Re : Témoignages

Citation:
Posté par chrisemail
Bonjour,

J'ai décidé de revenir sur ce forum pour vous faire part de mon expérience. Désolé le post est assez long mais l’expérience est réussie donc l’analyse peut être intéressante pour les futurs candidats à l’arrêt.

J'ai 32 ans. Fumeur entre 17 et 30 ans. Environ 1 paquet par jour.
Plusieurs tentatives pour arrêter a partir de 26 ans :
- Cigarettes NTB
- Patch / Chewing gum
- Inhalateur de nicotine
- Arrêts brutaux sans substituts
Stress et frustration intense caractérisent le plus ces arrêts.

Sans succès car reprises après 15jours/2 mois souvent lors de fêtes un peu arrosées. L'alcool ayant tendance a annuler toute forme de volonté chez moi (comme beaucoup je suppose ).

Ici arrive Allen Carr et son livre que me passe un ami (il avait arrêté grâce au livre et du coup n'en avait plus besoin). Première lecture en une journée et je le lui rends : arrêt d'une semaine sans soucis particuliers cette fois-ci mais reprise dans le même contexte festif.

Je muri la réflexion et conçoit mon schéma de bataille quelques mois après :
- j'achète donc ce livre pour revenir sur plusieurs points que j'avais oublié. Deux lectures en 3 semaines et une dernière deux mois après mais sur seulement certains chapitres pour que la démarche me reste présente a l’esprit.
- J'ajoute aussi une activité physique régulière (2 fois par semaine).
- Enfin je choisis un changement d'employeur pour commencer (histoire de ne pas être tenté par des automatismes)
- Je limite volontairement les fiestas (en évitant tout sentiment frustration quand même)

Encore la même décontraction pour cet arrêt avec quand même des nuits agitées (beaucoup de rêves) pourtant je navigue en environnement fumeur le soir (entre 1 et 3 personnes qui fumaient chez moi). Toujours une période de 15 jours un peu plus difficile mais passé cette étape, les jours défilent sans que je les comptes au point où 2 mois après je n’aurais su dire depuis combien de temps j’avais arrêté sans y réfléchir un peu.

Aujourd'hui 2 ans d'arrêt. Je me considère aujourd'hui comme non fumeur. Je ne suis pas un anti-tabac juste une personne qui ne trouve plus aucune raison à allumer une cigarette.

Mon analyse est la suivante :
Ma réussite pour mon cas du à 30% sur l'analyse des expériences passées et surtout pour 70% grâce à la méthode d'Allen Carr. Il nous propose de penser différemment notre dépendance. Son approche est intelligente mais difficile à acquérir puisque nous sommes ancrés dans un système de pensée dicté justement par notre dépendance où la cigarette est synonyme de plaisir. Il faut donc être ouvert a une autre démarche intellectuelle sur la cigarette sans que cela soir perçu comme de la propagande ou du bourrage de crane Et ça ne convient forcement pas a tout le monde...
Sans cette méthode je passais souvent la période de la dépendance nicotinique mais je ne trouvais plus de raisons pour continuer à me battre passé ce cap. Désormais je n’ai plus besoin de me battre puisque je n’ai même plus de raisons de fumer.

J'ai vu de nombreux posts qui suscitaient des confrontations assez vives. Sincèrement je ne comprends même pas la ou il y a débat :
- Vous voulez arrêter et vous adhérez à la démarche d'Allen Carr et en plus ca fonctionne alors tant mieux pour vous.
- Ce livre vous semble bourrage de crane et/ou avez beaucoup d'aprioris. Passez vous chemin et tentez votre chance ailleurs, la déception risque d'être au rendez vous de toute façon.

Sinon est ce que c'est mieux d'être non fumeur ? Oui c'est quand même pas mal car je suis vraiment libre (le plus important à mes yeux), je ne pus plus, je dépense moins d'argent pour de la fumée et normalement je devrais vivre un peu plus vieux ou du moins vieillir un peu mieux


Le plus étonnant est la répercussion que cela à eu sur ma personnalité. Étonnamment je me suis affirmé un peu plus en situation de groupe (est ce maintenant excessif ? ) car étant d’habitude plus occupé à tirer sur ma cigarette dans mon coin. J’ai du inventer au de-là des situations de groupe une alternative aux moments clopes et mon investissement à été celui des relations humaines.


Voila bon courage pour les suivants !!!!
bonjour tres beau témoignage et parcours moi j' ai arrêter avec champix depuis 7mois , tous c' est bien passer jusqu'à maintenant mais est survenu beaucoup de soucis familiaux en se moment et çà fait 4jours que j' ai des envies tres fortes de clope et c'est tres long , penses -tu que si je lie le livre çà pourrais m'aider ou si tu as une solution pour moi elle serra la bienvenue car là pfff c' est dure .Tout comme toi mon caractère et ma personalité on changer et je m'affirme avant je n' aurais jamais oser , je m'écrasais maintenant j' éclate , c' est du tous bon çà , merci à toi et bonne continuation mumu
mumu is offline   Réponse avec citation
Vieux 10/07/2008, 12h16   #99
durnaa
 
Messages: n/a
Re : Témoignages

j'avais pas vu le post je vais poser ici aussi ma chtite hitoire a moi:
Bon, je crois qu il y a autant d'histoires de personnes que de façons d'arréter de fumer, pour ma part je suis sur la bonne voie ca fait 8 mois que j ai arrété la clope... alors je voulais vous faire part de ma méthode et de mon histoire.

Nous voila en 2006, fin aout j'avais dit que pour mes 25ans j'arrèterais de fumer(ca fera 10ans que je fume) je l'avais clamé haut et fort à mon entourage, pari tenu m'avaient ils répondu. je stoppe donc du jour au lendemain tout à la volonté(et à l'orgueil)!(de 15 à20 clopes par jour jusqu'a plus de 40 les week ends).
Et là la torture mentale, je ne craque pas je passe dans tout les états,énervements, colère, un mois et demi après l'hiver arrive je commence a vraiment pas être au top, je vais voir mon médecin,il me dit c'est normal c'est la déprime post arrêt "heinn!" ben oui c'est pas tout beau tout rose d'arréter bon sur ce suit des nouvelles pas tip top, je tiens je m enfonce, je tiens... après 4mois et demi et des reprises ponctuelles (a ramasser les mégots pour les rerouler tellement que j en pouvais plus) je m'y remets...

puis tout en reprennant je change mes habitudes pas de cigarette avant 18h le soir (sauf les week ends) je m'y tiens et fait cela pendant presque un an puis ma copine arrête de fumer en octobre 2007, bon plsu possible de fumer mes 10clopes le soir dans l'appart, bon ben je vais aller dehors... et là d'un coup oh miracle c'est beaucoup moins marrant d'aller sur le balcon se les geler pour avoir sa dose! on se sent même tout con... réduction à 3 clopes voir 4 le soir... sauf les week ends... et ce mois de décembre j'ai arrété en prenant des nicorettes le soir pdt 15 jour, arret somme toute facile, plus de tentations dansles bars les amis vont fumer dehors... ahhh je respire!!!

Voila tout ca pour dire que pour moi le facteur important à été de supprimmer petit a petit toutes les clopes et les habitudes: le matin après le café, ensuite a midi après le café... etc pour enfin être obligé d'aller dehors pour fumer!
voila ma "défumation" à moi

bon jeudi à tous!
  Réponse avec citation
Vieux 26/07/2008, 22h56   #100
bonba
 
Messages: n/a
Re : Témoignages

Bonjour,
Je suis inquiète. Monfils à 3 ans, j'ai perdu mon père d'un cancer lié au exces "de bons vivants" = tabac alcool... J'ai décidée alors d'arreter de fumer. La volonté est bien là et les patchs ou autre ne seront pas utiles je pense.
Par contre, je m'inquiete car j'au eu 14 ans ans de tabac bien intensif (1 paquet / jour, voir plus les week-end) et 3 ans plus raisonnable = j'ai commencé à 14ans1/2 , j'en ai 31 maintenant. et j'avoue aussi ne pas avoir été serieuse durant mon adolescence, consommation d'alcool abusive et tabac.... J'ai aujourd'hui atteint l'âge de raison et je suis inquiète quand je lis que les méfaits du tabac se voient 20 à 50 ans après le début, que plus on fume jeune plus on risque un cancer ou autre maladie...... je sais que de toute manière maintenant cela est fait mais j'aurais aimé Docteur avoir votre mot sur ce point.

Merci beaucoup.
  Réponse avec citation
Réponse


Outils de la discussion
Modes d'affichage

Navigation rapide



Les données de ce forum ne peuvent être utilisées sans l'accord écrit de leurs auteurs. CNIL 722655 aucune utilisation de vos données personnelles sans votre accord.