Forum médical Atoute.org

Recherche :

Précédent   Forum > Conférence Principale > Arrêter de fumer
S'inscrire FAQ Membres Calendrier Marquer les forums comme lus

Arrêter de fumer Echanges et soutien dans le cadre du sevrage tabagique

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
Vieux 30/10/2010, 20h09   #201
domy
defume 29 sept 2010
 
Avatar de domy
 
Date d'inscription: septembre 2010
Localisation: MONTAUBAN
Messages: 128
Re : Témoignages

Citation:
Posté par arganoma
Il y a un an j'allais écraser ma dernière cigarette. Pourtant elle avait été ma compagne depuis mes 14 ans. La première cigarette, on me l'a offerte. Je n'ai pas hésité une seconde, je l'ai prise, j'entrais dans le monde des grands. Je ne pouvais pas savoir que j'entrais surtout dans le monde de la dépendance. Quel plaisir j'ai eu à fumer durant une dizaine d'années. Pourtant, devant mon teint grisâtre, je tente un premier arrêt (vers 25 ans) qui sera suivi d'un nombre incalculable d'arrêts et de reprises (aucune méthode ne m'échappe). Parfois j'arrive même à tenir un mois ... et la clope et moi avons voyagé de cette manière durant plus de 45 ans. Elle était omniprésente dans ma vie, je vivais accrochée à elle pourtant je l'aimais de moins en moins. Elle m'avait offert comme cadeaux un emphysème sévère, une toux permanente, une mauvaise odeur et surtout elle m'avait pris ma liberté. Je me trouvais avec des paquets vides sans même avoir le souvenir de les avoir fumé, j'avais perdu tout contrôle devant elle. L'évidence m'est alors apparue "ou j'arrêtais de fumer ou je "crevais" et j'ai pris ma décision : j'allais cette fois arrêter pour de bon. Comment ? Quand ? je ne savais pas, je savais juste que je voulais sauver ma peau. Internet allait m'aider car je suis tombée sur le forum et des gens formidables qui n'ont pas douté de moi. Avec leur soutien, je suis allée voir mon médecin qui m'a prescrit un médicament qui (associé au forum) s'est révélé très efficace malgré ses nombreux effets secondaires. J'ai d'ailleurs dû l'interrompre très rapidement. Le 1er novembre à 9 h du matin, j'écrasais mon dernier mégot. Je ne vais pas mentir, mon parcours a été celui du combattant. J'ai connu l'euphorie, les portes qui claquent, les pleurs, la dépression. Heureusement le forum me portait bien souvent. Je consultais une psychologue-tabacologue qui me rassurait en me disant que j'étais perdue car je ne me connaissais pas. C'était vrai, j'avais caché derrière mon écran de fumée toutes mes émotions, toutes mes angoisses plutôt que d'oser les affronter. Le chemin n'a pas été facile mais il a été très enrichissant puisqu'il m'a apporté la fierté, la confiance, la patience.
Je ne regrette pas d'avoir fumé (à quoi ça servirait ?) car je peux maintenant regarder les choses en face. Elles sont comme elles sont et pas comme j'aurais voulu qu'elles soient. Le bilan est positif car j'ai trouvé la liberté dont on me parlait, je sais aussi qu'avec de la détermination, on peut arriver à ce qu'on veut vraiment. Je suis heureuse de ne plus fumer et ma détermination est simple : ne jamais reprendre une seule taffe. Je vais terminer ce témoignage en remerciant chaque personne du forum car un mot, une phrase peut aider énormément. Un merci particulier aux anciens et à tous ceux qui se battaient en même temps que moi. Ils se reconnaitront. Arrêter de fumer, c'est faire le bon choix.
merci pour t'être livré comme ca je t'ai lu avec beaucoup d'attention tu a du vraiment souffrir de cette expérience mais elle est derrière toi maintenant et encore bravo pour ton courage et ta détermination:pro sterne::prosterne ::pros terne:
a bientôt
gros bisous
domy
__________________
bisous
barzoiette------

défume depuis le 29/09/2010 ---------------
domy is offline   Réponse avec citation
Vieux 07/11/2010, 18h08   #202
onto
Membre
 
Date d'inscription: juillet 2010
Messages: 2
Re : Témoignages

10 mois d'arrêt. Je reviens vers vous quelques mois après mon premier témoignage pour dire que mon arrêt est toujours aussi satisfaisant pour moi. Libérée, je suis libérée. J'ai pris 8 kilos dans les 6 premiers mois mais je suis en train de les perdre. Je me suis mise au sport (entre 2 et 4h / semaine) et surtout, je prends davantage soin de ma santé.
Je commence à voir les bienfaits de l'arrêt sur mon souffle, ma forme (je dors mieux) et mon teint.
Bref que du positif !
Je vous encourage à sauter le pas et malgré les petits désagréments (angoisse au début, prise de poids...) vous ne le regretterez pas !
onto is offline   Réponse avec citation
Vieux 09/11/2010, 15h12   #203
Linda
Membre
 
Avatar de Linda
 
Date d'inscription: novembre 2010
Localisation: IDF
Messages: 162
Re : Témoignages

Citation:
Posté par arganoma
Il y a un an j'allais écraser ma dernière cigarette. Pourtant elle avait été ma compagne depuis mes 14 ans. La première cigarette, on me l'a offerte. Je n'ai pas hésité une seconde, je l'ai prise, j'entrais dans le monde des grands. Je ne pouvais pas savoir que j'entrais surtout dans le monde de la dépendance. Quel plaisir j'ai eu à fumer durant une dizaine d'années. Pourtant, devant mon teint grisâtre, je tente un premier arrêt (vers 25 ans) qui sera suivi d'un nombre incalculable d'arrêts et de reprises (aucune méthode ne m'échappe). Parfois j'arrive même à tenir un mois ... et la clope et moi avons voyagé de cette manière durant plus de 45 ans. Elle était omniprésente dans ma vie, je vivais accrochée à elle pourtant je l'aimais de moins en moins. Elle m'avait offert comme cadeaux un emphysème sévère, une toux permanente, une mauvaise odeur et surtout elle m'avait pris ma liberté. Je me trouvais avec des paquets vides sans même avoir le souvenir de les avoir fumé, j'avais perdu tout contrôle devant elle. L'évidence m'est alors apparue "ou j'arrêtais de fumer ou je "crevais" et j'ai pris ma décision : j'allais cette fois arrêter pour de bon. Comment ? Quand ? je ne savais pas, je savais juste que je voulais sauver ma peau. Internet allait m'aider car je suis tombée sur le forum et des gens formidables qui n'ont pas douté de moi. Avec leur soutien, je suis allée voir mon médecin qui m'a prescrit un médicament qui (associé au forum) s'est révélé très efficace malgré ses nombreux effets secondaires. J'ai d'ailleurs dû l'interrompre très rapidement. Le 1er novembre à 9 h du matin, j'écrasais mon dernier mégot. Je ne vais pas mentir, mon parcours a été celui du combattant. J'ai connu l'euphorie, les portes qui claquent, les pleurs, la dépression. Heureusement le forum me portait bien souvent. Je consultais une psychologue-tabacologue qui me rassurait en me disant que j'étais perdue car je ne me connaissais pas. C'était vrai, j'avais caché derrière mon écran de fumée toutes mes émotions, toutes mes angoisses plutôt que d'oser les affronter. Le chemin n'a pas été facile mais il a été très enrichissant puisqu'il m'a apporté la fierté, la confiance, la patience.
Je ne regrette pas d'avoir fumé (à quoi ça servirait ?) car je peux maintenant regarder les choses en face. Elles sont comme elles sont et pas comme j'aurais voulu qu'elles soient. Le bilan est positif car j'ai trouvé la liberté dont on me parlait, je sais aussi qu'avec de la détermination, on peut arriver à ce qu'on veut vraiment. Je suis heureuse de ne plus fumer et ma détermination est simple : ne jamais reprendre une seule taffe. Je vais terminer ce témoignage en remerciant chaque personne du forum car un mot, une phrase peut aider énormément. Un merci particulier aux anciens et à tous ceux qui se battaient en même temps que moi. Ils se reconnaitront. Arrêter de fumer, c'est faire le bon choix.

encore une fois bravo, parce qu'après toutes ces années fallait en vouloir ! et ça ne fait que m'encourager dans ma démarche
__________________
Arrêt le 1er mai 2011
Arrêt le 09/11/2010 - échec
Linda is offline   Réponse avec citation
Vieux 15/11/2010, 16h47   #204
Paulb
Membre
 
Date d'inscription: novembre 2010
Messages: 11
Re : Témoignages

J'ai fumé (et bu un peu plus que de raison....déjeuners d'affaires, pots, sorties, etc) pendant 40 ans.... il y a cinq ans on me diagnostiquait un cancer de la gorge (tumeur sur les cordes vocales à gauche et qui commençait à obstruer le larynx...
Je me voyais déjà avec un trou dans le cou....
Il s'en suivit un traitement particulièrement lourd et douloureux (chimio + radiothérapie). J'ai perdu plus de 20 kios, je suis passé par ce que l'on peut appeler le fond du trou noir...... (envie d'en finir définitivement....). Le calvaire, car il s'agit bien d'un calvaire a duré 7 mois !!!
Je me croyais plus fort que les autres, je me disais que cela nepouvait pas m'arriver "à moi"...et pourtant.
De grâce, jetez vos cigarettes à la poubelle et reprenez en main votre santé, car nous n'en avons qu'une!
Sachez qu'aujourd'hui je ne fume plus bien sur (je m'autorise une petite bière de temps en temps).
Ce que vous allez endurer pendant votre sevrage n'est rien à côté des souffrances endurées lors des biopsies, scanners, IRM Tep scan, et autres séjours de rayons quotidiens pendant 2 mois. perte totale du Goût, vomissement répétés, teint blafard et incapacité à monter deux étages sans vous arrêter trois fois.
La clope c'est de la merde et si aujourd'hui je m'en suis sorti c'est que j'ai eu beaucoup de chance!!! j'ai vu autour de moi et pendant mes traitements des gens mourir des familles détruites, des hommes de cinquante ans en larmes, car incapables de supporter les souffrances qui leur étaient infligées!!
Fumer ne sert à rien!! et chaque bouffée vous bouffe un peu de votre capital santé!!
Aujourd'hui je suis un survivant grace aux soins prodigués par les personnels de l'Hopital Georges pompidou à Paris. J'ai eu beaucoup de chance ert je ne suis pas prêt aujourd'hui à gâcher cette deuxième chance qui m'est offerte.
Croyez moi : une fois ca peut passer... deux fois NON!
Jetez vos clopes faites un efort et vous vivrez 100 fois mieux (et c'est un très gros fumeur qui vous parle!!!!)
Courage! vous pouvez y arriver !!
Paulb is offline   Réponse avec citation
Vieux 15/11/2010, 17h24   #205
Linda
Membre
 
Avatar de Linda
 
Date d'inscription: novembre 2010
Localisation: IDF
Messages: 162
Re : Témoignages

bonjour paulb

merci pour ton témoignage, tu en as bavé, même pire... et c'est sûr que persone n'a envi de vivre ça

je me suis souvent dis que même si je chopais un cancer à cause de cette saleté bah ça n'arriverait que dans plusieurs années donc que d'ici là j'aurai profité de la vie et que ce serait ma punition d'avoir fumé pendant plusieurs années mais maintenant je suis moins égoïste et ne veut pas voir ma famille pleurer sur mon sort et encore moins mes futurs enfants

encore une fois, ce qui est dit sur ce forum me conforte dans le choix de ne plus fumer
__________________
Arrêt le 1er mai 2011
Arrêt le 09/11/2010 - échec
Linda is offline   Réponse avec citation
Vieux 15/11/2010, 18h51   #206
assezdelaclope
Membre
 
Avatar de assezdelaclope
 
Date d'inscription: novembre 2009
Messages: 10 201
Re : Témoignages

bonjour Paulb.

Je pense que ton témoignage est plus convaincant que les avertissements inscrits sur les paquets.

On connait tous des gens décédés de l'usage du tabac (mes parents par exemple) mais avoir un témoignage en ligne de quelqu'un qui décrit ce qu'il a subi et s'accroche maintenant à la vie en disant "stop", vos petits plaisirs ne sont rien à côté des risques que vous courrez.

Pourtant c'est écrit en clair sur la marchandise ce que tu nous dis concernant les souffrances, mais on ne se sentait pas concerné.
La preuve, je ne suis même pas capable de citer le message par coeur et Dieu sait si j'en ai eu des paquets entre les mains.

Amicalement.
__________________
Ton vélo n'a pas de pédales? C'est une draisienne papi. Oui, la mienne avait des roues en bois cerclées de fer .
Jean


assezdelaclope is offline   Réponse avec citation
Vieux 15/11/2010, 19h27   #207
arganoma
Arrêt tabac le 01/11/2009
 
Avatar de arganoma
 
Date d'inscription: octobre 2009
Localisation: Belgique
Messages: 15 688
Re : Témoignages

Merci PaulB pour ton témoignage combien dur mais combien réaliste.
__________________
Défumée depuis le 1er novembre 2009.
Il n'est jamais trop tard pour bien faire.
Merci à tout le forum pour le soutien.
arganoma is offline   Réponse avec citation
Vieux 16/11/2010, 17h00   #208
Paulb
Membre
 
Date d'inscription: novembre 2010
Messages: 11
Re : Témoignages

Citation:
Posté par Linda
bonjour paulb

merci pour ton témoignage, tu en as bavé, même pire... et c'est sûr que persone n'a envi de vivre ça

je me suis souvent dis que même si je chopais un cancer à cause de cette saleté bah ça n'arriverait que dans plusieurs années donc que d'ici là j'aurai profité de la vie et que ce serait ma punition d'avoir fumé pendant plusieurs années mais maintenant je suis moins égoïste et ne veut pas voir ma famille pleurer sur mon sort et encore moins mes futurs enfants

encore une fois, ce qui est dit sur ce forum me conforte dans le choix de ne plus fumer

Merci de ta réponse, mais le problème c'est que moi cela m'est arrivé à 55 and, c'est à dire au moment ou je pouvais commencer à profiter le la vie et de la futur retraite.... j'ai tout foutu en l'air à cause de la colope..... maintenant que j'en suis sorti (enfin en principe) chaque matin je me dis : purée que la vie est belle, mais pourquoi me suis je évertué à me bousiller la santé pour autant de souffrances!!
La vie est belle et m^me si on doit aujourd'hui travailler un peu plus croyez moi il vaut mieux être en bonne santé.... sinon ca sert à rien
Bises à tous et courage!!
Paulb is offline   Réponse avec citation
Vieux 18/11/2010, 21h51   #209
Paulb
Membre
 
Date d'inscription: novembre 2010
Messages: 11
Re : Témoignages

J'ai écrit un livre qui décrit la maladie depuis ses prémices jusqu'à la fin du traitement. J'essaie aujourd'hui de le faire publier, pour le moment sans succès... c'est vrai que je ne suis pas célèbre et que mon nom n'est pas connu. je vais un peu persévérer, mais si je n'y parviens pas je le publierai sur le web tel que....
J'espère que cela servira à quelques uns. Je ne veux pas faire d'argent avec ce récit puisque je m'engage à reverser 50 des bénéfices, si il y en a aux différentes associations qui s'occupent au quotidien des gens atteints de cette affection.
On verra bien...
Courage, vous pouvez vous arrêter de fumer. Finalement ce n'est pas aussi dur que cela!
Bonne soirée
Paul
Paulb is offline   Réponse avec citation
Vieux 19/11/2010, 00h52   #210
Linda
Membre
 
Avatar de Linda
 
Date d'inscription: novembre 2010
Localisation: IDF
Messages: 162
Re : Témoignages

très généreux de ta part Paulb
Si tu le publies un jour fais le savoir ça m'intéresse
__________________
Arrêt le 1er mai 2011
Arrêt le 09/11/2010 - échec
Linda is offline   Réponse avec citation
Vieux 19/11/2010, 17h53   #211
Paulb
Membre
 
Date d'inscription: novembre 2010
Messages: 11
Re : Témoignages

Je vais essayer encore quelques maisons d'éditions mais bizarrement cela n'ai pas l'air d'intéresser grand monde. Bon c'est pas grave, le seul fait d'avoir écrit mon histoire a sans aucun doute participé à ma "guérison". J'y ai cru dès le départ en me disant : Si tu te bats contre cette saleté, tu dois y arriver! . Mais vraiment et alors là très sérieusement : cessez de fumer, ça ne sert à rien, ça fait du mal, ça vous ruine la santé et en plus cela peut vous provoquer les pires ennuis au moment où vous pouvez commencer à jouir de la vie. Franchement... je veux pas jouer les donneurs de leçons mais vraiment, mettre sa santé en péril au moment où après toute une vie de travail on peut commencer à en profiter, c'est un peu idiot quoi....
Voilà je ne sais pas trop quoi dire de plus sur le sujet, sauf peut être à ce que vous lisiez ce que j'ai vécu au jour le jour, si j'arrive à faire éditer mon "récit" Et franchement je vous assure qu'il a été rédigé sans aucune concession et que je ne pme suis cherché aucun excuse car, comme la plupart d'entre vous je n'en ai aucune.
Bonne journée
PaulB
Paulb is offline   Réponse avec citation
Vieux 19/11/2010, 19h36   #212
ZOUZOU864
Membre
 
Avatar de ZOUZOU864
 
Date d'inscription: octobre 2008
Messages: 5 558
Re : Témoignages

Merci Paul pour ce témoignage ,d'ailleurs on a besoin de témoignage comme le tiens , il n'y en a pas assez sur le forum

tu devrais ouvrir un fil " maladie dûe à la cigarette "

malheureusement ça arrive tous les jours
j'ai fréquenté les hopitaux et j'en ai vu dans ma famille aussi qui eux n'ont pas arrêtés et sont décédés ,2 oncles , comme tu dis des familles détruites
En aout ma soeur 46 ans a eu un nodule dans la gorge diagnostiqué stade 0 : 8 scéances de laser et elle continue à fumer entre 20 et 50 cigarettes par jour pourtant le pneumologue la prévenue et tappé du point sur son bureau


Je vous souhaite des jours heureux et une bonne retraite

bonne soirée
zouzou
ZOUZOU864 is offline   Réponse avec citation
Vieux 19/11/2010, 20h28   #213
Paulb
Membre
 
Date d'inscription: novembre 2010
Messages: 11
Re : Témoignages

Citation:
Posté par ZOUZOU864
Merci Paul pour ce témoignage ,d'ailleurs on a besoin de témoignage comme le tiens , il n'y en a pas assez sur le forum

tu devrais ouvrir un fil " maladie dûe à la cigarette "

malheureusement ça arrive tous les jours
j'ai fréquenté les hopitaux et j'en ai vu dans ma famille aussi qui eux n'ont pas arrêtés et sont décédés ,2 oncles , comme tu dis des familles détruites
En aout ma soeur 46 ans a eu un nodule dans la gorge diagnostiqué stade 0 : 8 scéances de laser et elle continue à fumer entre 20 et 50 cigarettes par jour pourtant le pneumologue la prévenue et tappé du point sur son bureau


Je vous souhaite des jours heureux et une bonne retraite

bonne soirée
zouzou
Franchement je ne sais plus vraiment quoi dire sinon que fumer est un suicide inconscient... J'ai autour de moi des gens qui savent ce qui m'est arrivé et qui continuent quand même à fumer. Je pense très sincèrement que tant que l'on a pas "vu" ni "connu" de près quelqu'un touché par un cancer ayant pour cause la cigarette, on ne se sent pas concerné! c'est une énorme erreur. En tout état de cause et pour ce qui e concerne, si par malheur je devais avoir une récidive un jour, je sais par avance que je n'aurai jamais le courage de me battre à nouveau comme je l'ai fait la première fois... Donc le meilleur moyen c'est de ne pas fumer ou de stopper le plus rapidement possible.
Rappelez vous ce que je dis moi depuis 5 ans : cela n'arrive pas qu'aux autres. Je me croyais invincible, plus fort que tout le monde et pourtant.... cela m'est arrivé! Et la santé que l'on avait avant, si par bonheur on s'en sort..... on ne la récupère jamais!.... jamais!
Paulb is offline   Réponse avec citation
Vieux 19/11/2010, 21h01   #214
arganoma
Arrêt tabac le 01/11/2009
 
Avatar de arganoma
 
Date d'inscription: octobre 2009
Localisation: Belgique
Messages: 15 688
Re : Témoignages

Je souhaite que tu trouves un éditeur.
__________________
Défumée depuis le 1er novembre 2009.
Il n'est jamais trop tard pour bien faire.
Merci à tout le forum pour le soutien.
arganoma is offline   Réponse avec citation
Vieux 20/11/2010, 00h52   #215
Paulb
Membre
 
Date d'inscription: novembre 2010
Messages: 11
Re : Témoignages

Citation:
Posté par Linda
très généreux de ta part Paulb
Si tu le publies un jour fais le savoir ça m'intéresse
Promis! mais se faire publier quand on est inconnu... pas facile du tout!!...Je continue néanmoins mes investigations.
Bonne soirée
Paul
Paulb is offline   Réponse avec citation
Vieux 20/11/2010, 06h59   #216
vazivaza
Membre
 
Avatar de vazivaza
 
Date d'inscription: juin 2010
Localisation: Chatillon
Messages: 1 723
Re : Témoignages

Citation:
Posté par Paulb
Franchement je ne sais plus vraiment quoi dire sinon que fumer est un suicide inconscient... J'ai autour de moi des gens qui savent ce qui m'est arrivé et qui continuent quand même à fumer. Je pense très sincèrement que tant que l'on a pas "vu" ni "connu" de près quelqu'un touché par un cancer ayant pour cause la cigarette, on ne se sent pas concerné! c'est une énorme erreur. En tout état de cause et pour ce qui e concerne, si par malheur je devais avoir une récidive un jour, je sais par avance que je n'aurai jamais le courage de me battre à nouveau comme je l'ai fait la première fois... Donc le meilleur moyen c'est de ne pas fumer ou de stopper le plus rapidement possible.
Rappelez vous ce que je dis moi depuis 5 ans : cela n'arrive pas qu'aux autres. Je me croyais invincible, plus fort que tout le monde et pourtant.... cela m'est arrivé! Et la santé que l'on avait avant, si par bonheur on s'en sort..... on ne la récupère jamais!.... jamais!

Les fumeurs ont en général peur de mourir de la clope... mais ils se sentent complètement incapables d'arrêter de fumer. Ils ont encore plus peur de se lancer dans une défume que de risquer le cancer et plein d'autres maladies. Alors ils font avec. Comme tout le monde doit de toutes manières faire avec le fait qu'un jour ou l'autre, ils vont mourir, ils jouent sur "un jour ou l'autre". C'est pas les photos de poumons ou gorges rongés par le cancer, sur des paquets de cigarette, qui ont changé les choses dans certains pays.

Faut les comprendre : on était comme ça il n'y a pas si longtemps ...
vazivaza is offline   Réponse avec citation
Vieux 21/11/2010, 00h54   #217
yoyo
Tolérance zéro
 
Avatar de yoyo
 
Date d'inscription: août 2010
Messages: 1 152
Re : Témoignages

Citation:
Posté par vazivaza
Les fumeurs ont en général peur de mourir de la clope... mais ils se sentent complètement incapables d'arrêter de fumer. Ils ont encore plus peur de se lancer dans une défume que de risquer le cancer et plein d'autres maladies. Alors ils font avec. Comme tout le monde doit de toutes manières faire avec le fait qu'un jour ou l'autre, ils vont mourir, ils jouent sur "un jour ou l'autre". C'est pas les photos de poumons ou gorges rongés par le cancer, sur des paquets de cigarette, qui ont changé les choses dans certains pays.

Faut les comprendre : on était comme ça il n'y a pas si longtemps ...

Merci Paulb pour ton témoignage qui me laisse sans voix.
quelle dure épreuve ! merci de nous faire une piqûre de rappel que la cigarette est vraiment une cochonnerie et une tueuse.
Je te souhaite de pouvoir fairr publier ton livre

Vazivaza , justement non les fumeurs ne pensent pas 1 jour mourir de la clope donc ils n'ont en pas peur. on le sait qu'on pense que cela n'arrive qu'aux autres.
en commençant déjà par moi : j'ai arrêté parce que j'en avais marre d'être accro et non pas par peur d'être malade par la cigarette.
Les photos sur les paquets sont tellement dég que jamais je ne les regardais et à aucun moment je me suis arrêtée sur ces photos me disant "olala mes poumons ressemblent à ça ?" ---> encore 1 fois, non cela n'arrive qu'aux autres
pour dire, je ne sais même pas quelles sont les photos qu'on a sur les paquets


le papa d'une amie est décédé il y a 2 ans à cause de la cigarette, il était gros fumeur et est partit d'un cancer de la gorge. mon amie (sa fille) continue malgré tout de fumer et arrêter un jour ne lui effleure même pas l'esprit et pourtant Ils étaient très proches
et pour la petite histoire le papa demandait à sa fille de tirer des taffes sur ses clopes même sur son lit d'hôpital !!! et il l'a fait jusqu'à son dernier souffle
__________________
Arrêt le 06/09/10 reprise le 31/01/11
re tentative le 04/02 échec et mat le 05/02

En désintox depuis le 04/08/15 à midi
yoyo is offline   Réponse avec citation
Vieux 21/11/2010, 08h38   #218
vazivaza
Membre
 
Avatar de vazivaza
 
Date d'inscription: juin 2010
Localisation: Chatillon
Messages: 1 723
Re : Témoignages

médecinsm
Citation:
Posté par yoyo
Merci Paulb pour ton témoignage qui me laisse sans voix.
quelle dure épreuve ! merci de nous faire une piqûre de rappel que la cigarette est vraiment une cochonnerie et une tueuse.
Je te souhaite de pouvoir fairr publier ton livre

Vazivaza , justement non les fumeurs ne pensent pas 1 jour mourir de la clope donc ils n'ont en pas peur. on le sait qu'on pense que cela n'arrive qu'aux autres.
en commençant déjà par moi : j'ai arrêté parce que j'en avais marre d'être accro et non pas par peur d'être malade par la cigarette.
Les photos sur les paquets sont tellement dég que jamais je ne les regardais et à aucun moment je me suis arrêtée sur ces photos me disant "olala mes poumons ressemblent à ça ?" ---> encore 1 fois, non cela n'arrive qu'aux autres
pour dire, je ne sais même pas quelles sont les photos qu'on a sur les paquets


le papa d'une amie est décédé il y a 2 ans à cause de la cigarette, il était gros fumeur et est partit d'un cancer de la gorge. mon amie (sa fille) continue malgré tout de fumer et arrêter un jour ne lui effleure même pas l'esprit et pourtant Ils étaient très proches
et pour la petite histoire le papa demandait à sa fille de tirer des taffes sur ses clopes même sur son lit d'hôpital !!! et il l'a fait jusqu'à son dernier souffle

Alors on n'a pas le même vécu, ni les mêmes fréquentations.

Mais j'aurai quand même à croire que les fumeurs sont assez débiles pour ne pas prendre conscience des risques qu'ils courent. Surtout avec ce qu'on leur rabâche à la télé. Ils savent qu'ils ont une chance sur deux de mourrir de la cigarette, ils savent qu'ils multiplient les risques de cancer du poumon par X (dsl, je ne sais plus ce que vaut X). Il se disent "ca ne sera pas pour moi", c'est sûr, mais pour se rassurer. Il n'y en a pas beaucoup pour croire dur comme fer à une théorie du complot pour ruiner les vendeurs de tabac en imaginant des morts horribles. Méthode Coué, quoi : les fumeurs espèrent mourir d'autre chose avant. Tard, mais avant. Ils répugnent à verbaliser et dire "mes poumons ressemblent à ca" devant une photo, mais ils le savent. D'ailleurs, à un moment de leur vie (si c'est pas à plusieurs) quelqu'un leur a dit et ils n'ont pas argumenté contre : ils savaient que c'était vrai. Il y a de nombreux doc fumeurs : non seulement ils savent, mais ils ont conscience du risque exact et de l'atrocité de ces maladies. ils n'arrêtent pas, et beaucoup en mourront. La meilleure raison - et de loin - pour arrêter de fumer serait cela : prolonger sa vie. C'est pourtant loin d'être celle qui marche le mieux.

En même temps, c'est toutes ces contradictions qui nous rendent humains, et donc si attachants.
vazivaza is offline   Réponse avec citation
Vieux 21/11/2010, 15h36   #219
Paulb
Membre
 
Date d'inscription: novembre 2010
Messages: 11
Re : Témoignages

Si je peux me permettre un "parallèle".. même un peu osé....
Lorsque vous êtes au volant et que vous conduisez un peu au dessus des limites autorisées...Vous vous dites que de toutes les façons vous allez voir le panneau annonçant le radar... et puis juste au moment où vous passez devant il y a un camion qui masque ce panneau parce que vous êtes en train de le doubler à ce moment précis et.... clic clac! un point, voire plus sur votre permis.... et pourtant vous faisiez attention, vous étiez prévenu.... Et bien avec la cigarette c'est pareil. On croit pouvoir se modérer penser aux avertissements, et puis la tension ( et l'attention) se relâche et c'est là que cela devient dangereux que cela vous amène à ce point Parce que la chimio ça commence comme ça!, et ce n'est que le début.... :

Citation partielle (copyright) du récit de mon cancer.....

Je ne me sentais pas plus mal qu’en arrivant. Juste un peu fatigué, mais aussi rassuré de savoir maintenant comment se déroulait une séance de chimio.

La semaine s’écoula donc, avec chaque matin un aller retour à l’hôpital, et chaque jour un retour un peu plus pénible que celui de la veille. J’avais commencé un lundi, les premières nausées apparurent le vendredi soir.

Je crois que lorsque l’on est atteint d’une telle maladie, on est tellement attentif à son corps et à tous les signaux qu’il envoie, que l’on peut presque devancer certaines choses.
Lorsque j’eus ma première véritable nausée, celle qui vous fait courir vers les toilettes, je l’attendais depuis cinq minutes. Je savais maintenant à peu près ce que pouvais éprouver une femme enceinte au début de sa grossesse….. Mais bien entendu la cause n’était pas tout à fait la même….. Je savais aussi que c’était le commencement de quelque chose de pas drôle, il fallait faire avec, mais j’étais prêt à l’assumer.
Cette fois là, je n’ai pas vomi, mais je savais bien que je n’aurais pas à attendre très longtemps avant que cela arrive…..Cela se produisit bien entendu en pleine nuit de samedi à dimanche vers 3h00 du matin.

Imaginez vous en train de dormir paisiblement (je prenais des calmants pour pouvoir trouver le sommeil). Tout à coup vous vous réveillez en sachant immédiatement, avant même de poser le pied par terre, que vous n’aurez pas le temps, ni d’allumer la lumière…. ni d’arriver jusqu’à la salle de bain avant le premier spasme.
Comme je l’ai déjà dit, je suis quelqu’un qui rend assez facilement, et ceci depuis mon plus jeune âge, mais là……

Même pas le temps de répondre à ma femme, réveillée bien sûr aussi en sursaut, et qui se demande ce qui se passe, pas le temps de penser, juste arriver à temps au dessus de n’importe quel récipient pour ne pas arroser la moquette et le reste. Ce que je restituais était un liquide transparent, limpide…presque de l’eau avec cette différence que cette eau là avait le gout de l’acide. C’était épouvantable, je n’avais pas le temps de reprendre mon souffle entre deux spasmes, j’étouffais littéralement, à m’en trouver mal. La crise passa au bout de cinq minutes, qui me parurent durer des heures.
Ma femme qui s’était bien sur levée était livide devant moi les yeux pleins de larmes, moi j’étais assis par terre, le dos appuyé à la baignoire de la salle de bains, hagard et sans forces, la tête levée les yeux fixés au plafond. J’avais beaucoup de mal a retrouver mon souffle et mon calme.
D’un seul coup je me suis mis à grelotter sans raison apparente. Il était 3h20 du matin. Je me suis pris la tête entre les mains et je me suis effondré en larmes sans pouvoir dire quoi que ce soit. Encore une fois ma femme, malgré la panique qu’elle éprouvait sans la montrer, sut trouver les mots pour me réconforter et me calmer. Nous sommes retournés nous coucher presque une heure après, le temps de retrouver un semblant de sérénité et un comportement normal.

Putain de clope ! si seulement j’avais écouté les conseils des gens qui m’aiment au lieu de n’en faire qu’à ma tête! En ce moment je dormirais tranquillement en rêvant sans doute aux fêtes de Noël toutes proches.

Les hasards du calendrier et de la programmation de mes séances de chimiothérapie, m’avaient permis une « trêve » pour la période de Noël et de nouvel an, ma seconde cure ne devant commencer que la deuxième semaine de janvier.
Nous avons passé les fêtes en famille, un peu moins joyeusement que les autres années bien sûr, mais n’avons pas dérogé à la règle des cadeaux et du réveillon. Nous devions nous efforcer de continuer à vivre aussi normalement que possible.

Notre fils et sa compagne avaient projeté de partir passer deux semaines à la Martinique pour se ressourcer un peu. Ils avaient été avec nous pour Noël, mais c’était la première fois que nous n’avions pas notre progéniture avec nous pour un premier de l’an…. Triste réveillon pour passer de 2005 à 2006, Et comment, dans pareil cas, se souhaiter une « bonne année » ?. Nous avons quand même attendu que les douze coups de minuit retentissent, en regardant la télévision serré l’un contre l’autre, puis nous sommes allés nous coucher bien sagement.

Où étaient ils nos réveillons passés, où nous dansions toute la nuit, avant de déguster une bonne soupe à l’oignon vers six heures du matin ?… Dans une autre vie certainement.

Au fur et à mesure que les jours de ma période de « repos » passaient, mes nausées diminuaient, et je pouvais à nouveau m’alimenter à peu près normalement sans avoir à me précipiter aux toilettes dix fois par jour. Chaque matin je regardais attentivement le peigne avec lequel je me coiffais, redoutant à chaque fois de voir quelques cheveux tomber ou rester accrochés aux dents…… Le miroir me renvoyait de moi l’image d’un visage qui se creusait chaque jour un peu plus. Mes bonnes joues avaient fondu en quelques semaines et j’avais commencé à maigrir, bien triste début d’année 2006.


Maitenant vous faites ce que vous voulez. Vous pouvez passer au travers mais sachez que si un jour vous commencez à avoir un problème, ces quelques lignes ne sont que le début d'une longue et douloureuse descente aux enfers.
Si seulement j'arrivais à persuader seulement quelques uns d'entre vous.... cela serait ma plus grande victoire!
Paul
Paulb is offline   Réponse avec citation
Vieux 21/11/2010, 16h25   #220
tropique
Membre
 
Avatar de tropique
 
Date d'inscription: octobre 2010
Messages: 337
Re : Témoignages

Merci Paul,


J'espère que tu arriveras à publier ton bouquin.... Moi il m'intéresse....


Bises
__________________
--- Pour déplacer une montage, il faut commencer par enlever les petites pierres.

--- Arrète la clope depuis le 05 Octobre 2010 (...avec un craquage à J23 ... lors d'un débat .... fumeux)
tropique is offline   Réponse avec citation
Vieux 21/11/2010, 17h33   #221
Paulb
Membre
 
Date d'inscription: novembre 2010
Messages: 11
Re : Témoignages

Citation:
Posté par tropique
Merci Paul,


J'espère que tu arriveras à publier ton bouquin.... Moi il m'intéresse....


Bises
Merci, c'est rès gentil. J'ai essayé de décrire la maladie depuis le début jusqu'à ce que l'on appelle pudiquement la "rémission". C'est parfois cru parfois dur et aussi parfois amusant. Trouver un éditeur n'est pas simple et je me refuse à publier à "compte d'auteur". Mon récit fait à peu près 240 pages et explique dont "l'avant", le "pendant" et "l'après". Je pourrai effectivement le publier sur le web en entier mais je n'y tiens pas car il s'agit d'une expérience particulièrement douloureuse et qui , de mon point de vue peut aider certains et certaines. La démarche nécessaire est de vouloir lire ce récit, même en déboursant un peu moins de 20€ ce qui coûte moins cher qu'une consultation chez un Psy et qui à mon humble avis (mais peut être que je me trompe) peut rendre beaucoup plus service car il s'agit d'un vécu au jour le jour..... Je me suis par ailleurs engagé à reverser la moitié des bénéfices de cet ouvrage à une organisation engagée pour la recherche contre le cancer si d'aventure j'arrivais à faire publier ce récit.
Je l'ai proposé aux grands éditeurs qui l'ont rejeté (ce que je peux comprendre), je me dirige maintenant vers des éditeurs plus "confidentiels" et si l'n d'entre eux veut bien prendre le risque je suis ouvert à toute proposition.
Qu'il soit bien entendu qu'il ne s'agit pas d'un appel d'offres mais simplement d'un témoignage qui je pense pourrait aider beaucoup de gens simplement en montrant les ravages et les souffrances que peuvent engendrer l'excès de tabac. Ce sera là ma dernière intervention et je comprendrai très bien que les administra



A l'attention des admins : pouvez vous SVP supprimer ce message car j'ai appuyé sur al touche envoi avant d'avoir terminé la rédaction. merci et avec toutes mes excuses.....

Dernière modification par Paulb 21/11/2010 à 17h39.
Paulb is offline   Réponse avec citation
Vieux 21/11/2010, 17h34   #222
Paulb
Membre
 
Date d'inscription: novembre 2010
Messages: 11
Re : Témoignages

Citation:
Posté par tropique
Merci Paul,


J'espère que tu arriveras à publier ton bouquin.... Moi il m'intéresse....


Bises
Merci, c'est rès gentil. J'ai essayé de décrire la maladie depuis le début jusqu'à ce que l'on appelle pudiquement la "rémission". C'est parfois cru parfois dur et aussi parfois amusant. Trouver un éditeur n'est pas simple et je me refuse à publier à "compte d'auteur". Mon récit fait à peu près 240 pages et explique dont "l'avant", le "pendant" et "l'après". Je pourrai effectivement le publier sur le web en entier mais je n'y tiens pas car il s'agit d'une expérience particulièrement douloureuse et qui , de mon point de vue peut aider certains et certaines. La démarche nécessaire est de vouloir lire ce récit, même en déboursant un peu moins de 20€ ce qui coûte moins cher qu'une consultation chez un Psy et qui à mon humble avis (mais peut être que je me trompe) peut rendre beaucoup plus service car il s'agit d'un vécu au jour le jour..... Je me suis par ailleurs engagé à reverser la moitié des bénéfices de cet ouvrage à une organisation engagée pour la recherche contre le cancer si d'aventure j'arrivais à faire publier ce récit.
Je l'ai proposé aux grands éditeurs qui l'ont rejeté (ce que je peux comprendre), je me dirige maintenant vers des éditeurs plus "confidentiels" et si l'n d'entre eux veut bien prendre le risque je suis ouvert à toute proposition.
Qu'il soit bien entendu qu'il ne s'agit pas d'un appel d'offres mais simplement d'un témoignage qui je pense pourrait aider beaucoup de gens simplement en montrant les ravages et les souffrances que peuvent engendrer l'excès de tabac. Ce sera là ma dernière intervention et je comprendrai très bien que les administrateurs de ce forum censure cette intervention.
Bien cordialement
Paul
Paulb is offline   Réponse avec citation
Vieux 22/11/2010, 08h18   #223
vazivaza
Membre
 
Avatar de vazivaza
 
Date d'inscription: juin 2010
Localisation: Chatillon
Messages: 1 723
Re : Témoignages

Citation:
Posté par Paulb
Maitenant vous faites ce que vous voulez. Vous pouvez passer au travers mais sachez que si un jour vous commencez à avoir un problème, ces quelques lignes ne sont que le début d'une longue et douloureuse descente aux enfers.
Si seulement j'arrivais à persuader seulement quelques uns d'entre vous.... cela serait ma plus grande victoire!
Paul
Je crois que tu vas en faire arrêter quelques uns, mais que probablement tu ne le sauras jamais. Je dis ça juste pour que, si celui qui va arrêter se reconnaît, il n'oublie pas de te faire un petit mot une fois sa défume assurée, histoire de me faire mentir
vazivaza is offline   Réponse avec citation
Vieux 08/01/2011, 12h28   #224
chatoun
Dom
 
Avatar de chatoun
 
Date d'inscription: janvier 2011
Localisation: Region Nantaise
Messages: 3
Re : Témoignages

Bonjour a vous tous, je suis nouveau venu sur ce forum pour une raison tres simple j'ai décide d'arreter de fumer depuis le lundi 3 janvier 2011 .
Cela fait donc le septième jour sans tabac et cela sans trop de difficulté
car pour la premier fois j'ai consulte un médecin qui ma prescrit du CHAMPIX
et ce médicament me semble efficace pour atténuer l'envie physique de nicotine.
bien-sur je ne suis pas sorti d'affaire pour autant mais je pense être suffisament motive cette fois pour y arrive.
chatoun is offline   Réponse avec citation
Vieux 08/01/2011, 13h41   #225
arganoma
Arrêt tabac le 01/11/2009
 
Avatar de arganoma
 
Date d'inscription: octobre 2009
Localisation: Belgique
Messages: 15 688
Re : Témoignages

Bienvenue Chatoune. Va vite rejoindre le fil des défumes de janvier 2011. Il v ont t'accueillir à bras ouverts. Je te souhaite une défume sereine.
__________________
Défumée depuis le 1er novembre 2009.
Il n'est jamais trop tard pour bien faire.
Merci à tout le forum pour le soutien.
arganoma is offline   Réponse avec citation
Réponse


Outils de la discussion
Modes d'affichage

Navigation rapide



Les données de ce forum ne peuvent être utilisées sans l'accord écrit de leurs auteurs. CNIL 722655 aucune utilisation de vos données personnelles sans votre accord.