Forum médical Atoute.org

Recherche :

Précédent   Forum > Conférence Principale > Discussions-Psy
S'inscrire FAQ Membres Calendrier Marquer les forums comme lus

Discussions-Psy Ce forum traite de santé psychique et de santé mentale. Il est ouvert à tous, et surtout aux personnes désireuses de s’informer à propos des soins psychologiques et psychiatriques.

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
Vieux 10/03/2005, 22h03   #1
lily197
 
Messages: n/a
Exclamation Effexor

Bonjour,
ma mère est beaucoup angoissée ces derniers temps; elles se retrouvent en pleurs à son bureau, dort mal mais garde de l'appetit. Elle était sous lexomil et l'a arreté. Son medecin lui a prescrit Effexor et je m'inquiete. Parmi les effets secondaires, le risque de suicide fait trés peur. Elle est en pleine période de la menopause et elle suivait un traitmeent au THS qui marchait bien mais elle l'a arretée il ya un an et depuis elle alterne les "épidoses depressifs" avec des periodes où elle va mieux. Qu'en pensez vous?
Et l'apparition probable d'episodes maniaque, est elle reversible?
Merci d'avance
  Réponse avec citation
Vieux 10/03/2005, 23h12   #2
Pandore
Pandore
 
Avatar de Pandore
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: Paris
Messages: 10 067
Re : Effexor, depression et effets secondaires

Bonsoir Lily,

Ces derniers temps, on a beaucoup parlé du risque de suicide lié aux IRS concernant les adolescents. Mais les problèmes des adolescents ne sont pas les mêmes que ceux des adultes, ils sont beaucoup plus impulsifs, et ont un rapport à la prise de risque et à la mort qui est complètement différent de la façon de réfléchir d'un adulte. Je crois qu'il ne faut pas généraliser ce risque de passage à l'acte suicidaire à toutes les personnes qui prennent ces antidépresseurs.

Comme tu l'indiques, les problèmes de ta maman sont très probablement liés à la ménopause, c'est fréquent. Il est important qu'elle voie son médecin très régulièrement et assez souvent pour qu'elle puisse lui dire comment elle réagit à son traitement, et lui signaler tout effet secondaire gênant.

Cordialement,
__________________
Pandore

« Les mots sont des planches jetées sur des abîmes, avec lesquelles nous traversons l’espace d’une pensée...»
Paul Valéry



Pandore is offline   Réponse avec citation
Vieux 18/03/2005, 13h25   #3
michelb
 
Messages: n/a
Re : Effexor, depression et effets secondaires

Bonjour,

Petite question (un peu urgente) :

Comment arrête-t-on Effexor lorsque après une seule prise de 2 fois 37,5mg le matin on passe la nuit avec tous les effets secondaires décrits? Vraiment, c'est pas mon truc! On peut stopper net en attendant stoïquement la fin des malaises? Ou bien on en reprend juste 37,5mg pour avoir un arrêt décroissant?
  Réponse avec citation
Vieux 18/03/2005, 13h53   #4
Pandore
Pandore
 
Avatar de Pandore
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: Paris
Messages: 10 067
Re : Effexor, depression et effets secondaires

Citation:
Posté par michelb
Comment arrête-t-on Effexor lorsque après une seule prise de 2 fois 37,5mg le matin on passe la nuit avec tous les effets secondaires décrits? Vraiment, c'est pas mon truc! On peut stopper net en attendant stoïquement la fin des malaises? Ou bien on en reprend juste 37,5mg pour avoir un arrêt décroissant?
Bonjour,

Selon moi (mais je ne suis pas médecin), on commence plutôt par prendre une seule gélule de 37,5 mg pendant une semaine, et seulement ensuite, si c'est nécessaire, et quand les effets désagréables normaux du début de traitement sont passés, on augmente la dose. Les effets désagréables durent 2 ou 3 jours, pas plus.

Maintenant, pour arrêter, il suffit d'arrêter

Cordialement,
__________________
Pandore

« Les mots sont des planches jetées sur des abîmes, avec lesquelles nous traversons l’espace d’une pensée...»
Paul Valéry



Pandore is offline   Réponse avec citation
Vieux 18/03/2005, 15h05   #5
Iphigénie
Membre
 
Avatar de Iphigénie
 
Date d'inscription: février 2005
Messages: 706
Re : Effexor, depression et effets secondaires

Je dois avoir de la chance, j'ai pris du jour au lendemain trois gélules d'Effexor avec aucun effet secondaire. Lors de ma première dépression, j'ai eu trois autres antidépresseurs avant celui-là, mais c'est l'Effexor qui a agi le mieux.
Je te souhaite bonne chance avec ton traitement.
Iphigénie is offline   Réponse avec citation
Vieux 18/03/2005, 15h22   #6
michelb
 
Messages: n/a
Re : Effexor, depression et effets secondaires

Bonjour,

Merci de vos réponses. C'est la première fois de ma vie qu'on me prescrit un A.D. et ce n'est pas une reussite ! La dose 2x37,5mg correspond à mon ordonnance. Après une nuit d'insomnie je suis autant dans le cirage que la fois ou SOS Medecins m'a fait une piqure genre morphine pour une rage de dents nocturne!

Je suis un peu étonné des divers témoignages dans ce forum qui disent que les effets secondaires d'Effexor seraient "normaux" les 2 premiers jours.

PS : je prends aussi sur indication du même médecin l'antibiotique pyostacine en ce moment, je ne sais pas si ça peut jouer
  Réponse avec citation
Vieux 18/03/2005, 15h28   #7
john00
Membre
 
Date d'inscription: février 2005
Messages: 237
Re : Effexor, depression et effets secondaires

Bonjour,

je suis sous effexor mais n'ai jamais eu d'effets secondaires. Je prends 2 gelules de 50 mg par jour, prescription de la psychiatre. On a tout de suite démarré ainsi (j'étais en dépression sévère)

Je n'ai pas eu d'effets secondaires pendant la prise, mais c'est peut-être parce que cet AD n'a eu aucun effet sur moi.

Par contre, quand on en prend depuis un moment, on ne peut arrêter brusquement, la durée de vie de l'effexor dans le cerveau étant très courte, contrairement à celle du prozac. Ce qui signifie que des gens qui passent par exemple du 50 au 37,5 mg ressentent dès le lendemain ou parfois quelques heures après la prise les effets secondaires "classiques": nausée, courant électrique traversant le cerveau quand on cligne des yeux, vertiges, etc., la dose ayant été diminuée et le corps n'en ayant déjà plus en "stock".

Cependant, pour une seule prise, ça, je n'en sais rien du tout.

Par contre, mon pharmacien m'a donné quelque chose pour arrêter l'effexor et les autres médicaments, mais il m'a fait un tableau sur 15 semaines, en indiquant chaque semaine les doses de chaque médicament et la diminution est très progressive. A côté de cela, il m'a fait une préparation à base de plantes pour 3 semaines, le millepertuis, qui a un effet naturel proche de l'effexor. J'en prends matin et soir comme pour l'effexor, et au bout de 3 semaines de traitement, je vais diminuer très progressivement l'effexor d'après son tableau, le millepertuis aidant au sevrage car agissant de la même manière. Au bout de ces 3 semaines, il va changer le dosage pour rajouter deux autres plantes qui vont agir comme l'anxiolytique et le somnifère, afin de diminuer également les effets secondaires ressentis.

Je ne suis pas en train de dire que c'est ce qu'il faut faire, mais c'est ce que je tente, ayant eu affaire à ce docteur en pharmacie plusieurs fois et ne l'ayant pas regretté. Je me soigne à présent davantage aux plantes.

Cependant, je le rappelle, ceci est mon cas, non pas le truc à suivre dans chaque cas, je ne sais même pas encore si cela va fonctionner puisque ce n'est que dans 1 semaine que je commencerai le sevrage de l'effexor, ma psy étant au courant.

Ca peut être une piste à creuser.
amitiés,
John
john00 is offline   Réponse avec citation
Vieux 19/03/2005, 04h49   #8
Aloes
Aloès
 
Avatar de Aloes
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: Québec, Canada
Messages: 2 515
Re : Effexor, depression et effets secondaires

Bonjour michelb,

Je confirme que les effets secondaires liés à la prise d'anti-dépresseurs sont parfois importants (pas dans tous les cas) en tout début de traitement, et que cela s'estompe après quelques jours - semaines.

Maintenant, concernant votre dosage personnel, et les effets que vous vivez, je vous conseille de téléphoner rapidement soit à votre médecin traitant, ou votre pharmacien, avant d'ajuster la dose (la réduire ou l'arrêter) de par vous même, il vous conseillera sur la conduite à tenir concernant la poursuite (ou non) de votre traitement, dans votre cas.

C'est imprudent de modifier son traitement uniquement selon ce que l'on lit sur le net, nous faisons un effort sur Atoute pour tenter d'apporter des informations les plus justes, mais il peut se glisser des erreurs, et ailleurs sur le net, il se dit tout simplement n'importe quoi concernant la médication. Fiez-vous aux seules sources sûres: votre médecin, et votre pharmacien.

Bien à vous,
__________________
Aloès
ex-modératrice de Santé Psy
Aloes is offline   Réponse avec citation
Vieux 06/01/2006, 21h56   #9
MaRiE-JoSs
 
Messages: n/a
Re : Effexor, depression et effets secondaires

Bonjour a tous,

Je prend effexor depuis mars dernier et ma dose est de 150 mg. J'ai aussi pris beaucoup de poids... 24 kg. Mon moral cote depression est beaucoup mieux, j'ai meme cesser de voir mon psy (elle dit que je vais bien) sauf que les effexor me font dormir enormement. Je veux revoir ma vie, mon corps. Je voudrais savoir si en diminuant la dose a toute les semaines si ca peut me causer des problemes. Je ne suis plus depressive. (merci a effexor) mais j'en ai assez de prendre du poids.

merci a l'avance
  Réponse avec citation
Vieux 07/01/2006, 05h21   #10
Aloes
Aloès
 
Avatar de Aloes
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: Québec, Canada
Messages: 2 515
Re : Effexor, depression et effets secondaires

Bonjour Marie-Joss,

Citation:
Posté par MaRiE-JoSs
Je voudrais savoir si en diminuant la dose a toute les semaines si ca peut me causer des problemes.
C'est avec votre médecin qu'il faut discuter de tout changement de dose et de votre inquiétude en lien avec la prise de poids. Un sevrage partiel ou complet, ça se gère avec le médecin pour avoir toutes les chances que ça se passe bien.

Salutations,
__________________
Aloès
ex-modératrice de Santé Psy
Aloes is offline   Réponse avec citation
Vieux 07/01/2006, 20h34   #11
rose
 
Messages: n/a
Re : Effexor, depression et effets secondaires

Citation:
Posté par john00
A côté de cela, il m'a fait une préparation à base de plantes pour 3 semaines, le millepertuis, qui a un effet naturel proche de l'effexor. J'en prends matin et soir comme pour l'effexor, et au bout de 3 semaines de traitement, je vais diminuer très progressivement l'effexor d'après son tableau, le millepertuis aidant au sevrage car agissant de la même manière. Au bout de ces 3 semaines, il va changer le dosage pour rajouter deux autres plantes qui vont agir comme l'anxiolytique et le somnifère, afin de diminuer également les effets secondaires ressentis.

Je ne sais pas si je comprends bien mais prenez vous EFFEXOR et MILLEPERTUIS en même temps? Il me semble que c'est une interaction dangereuse?
  Réponse avec citation
Vieux 07/01/2006, 21h34   #12
ILETTE
 
Messages: n/a
Re : Effexor, depression et effets secondaires

Citation:
Posté par MaRiE-JoSs
Bonjour a tous,

Je prend effexor depuis mars dernier et ma dose est de 150 mg. J'ai aussi pris beaucoup de poids... 24 kg. Mon moral cote depression est beaucoup mieux, j'ai meme cesser de voir mon psy (elle dit que je vais bien) sauf que les effexor me font dormir enormement. Je veux revoir ma vie, mon corps. Je voudrais savoir si en diminuant la dose a toute les semaines si ca peut me causer des problemes. Je ne suis plus depressive. (merci a effexor) mais j'en ai assez de prendre du poids.

merci a l'avance

Moi aussi j'en ai marre de grossir. Dépakote et zoloftet xanacs plus 12 kg en 1 et 6 mois alors là stop mais que faire il faut prendre les cachets.
  Réponse avec citation
Vieux 07/01/2006, 22h36   #13
axa
 
Messages: n/a
Re : Effexor, depression et effets secondaires

Bonsoir,
En 1999 j'ai fait une grosse dépression,mon médecin m'a mise sous prozac, catastrophe, j'ai tenu 2 mois ça augmentait mes phobies, il m' a mise sous Effexor, pendant 6 mois, ce fut une catastrophe, il m' afallu tout ce temps pour comprendre que c'étaient les effets secondaires qui me rendaient ainsi: anorexie, hypotension, risque suicidaire+++, violente, et le pire de tous: cauchemars atroces, style gore, à tel point que je ne voulais plus dormir.
On a donc stoppé l'Effexor, j'ai essayé Stablon, Deroxat, mais ce n'était pas tellement mieux.J'ai fini par tout arrêter et à faire du sport, j'avais l'énergie et l'envie pour à ce moment là.
Aujourd'hui malheureusement je ne vais pas bien, j'ai refusé pendant 2 mois de prendre des anti depresseurs par peur des effets secondaires, et finalement mon médecin tente le Laroxyl, issu d'une autre classe pharmaceutique qui ne produirait pas ces effets secondaires...je l'éspère de tout coeur.
Ce qui m'embête c'est de ne plus me sentir "moi", je ne suis plus gaie, ni percutante dans mes échanges verbaux, j'ai perdu mon peps.J'ai l'impression d'être une plante verte que l'on pose au milieu du salon pour faire joli...
  Réponse avec citation
Vieux 09/01/2006, 07h38   #14
MaRiE-JoSs
 
Messages: n/a
Re : Effexor, depression et effets secondaires

Merci Aloes

Je sais que vous avez raison. En plus de tout ca je souffre de rétension d'eau. Je suis très enfflée. J'ai passée des prise de sang et rien n'est sorti du résultat. Je ne sais plus quoi penser ni quoi faire. Je ne veux pas redevenir dépressive bong sang, ca va mieux dans ce sens la. Mais j'ai besoin de suggestion.

S.V.P merci
  Réponse avec citation
Vieux 18/01/2006, 06h27   #15
Angie24
 
Messages: n/a
Arrêt d'effexor

J'aimerais savoir s'il y ds personnes ici qui ont arrêter effexor et s'ils ont eu des effets secondaires. J'ai lu quelque part que ce n'était pas vrai qu'effexor causait un sevrage. Pourtant, dans un ouvrage, intitulé PHarma-Fiches, c'est bien écrit :

"Un arrêt brusque du traitement pourrait provoquer des réactions de sevrage..."

Pour ma part, mon médecin a arrêté mon traitement trop vite et je vomissais toujours en plus d'avoir continuellement des étourdissements et de la transpiration. Si quelqu'un pourrait m'éclairer là-dessus, faites-moi en part.

Merci

Angie24
  Réponse avec citation
Vieux 18/01/2006, 12h24   #16
chauve-souris
 
Messages: n/a
Re : Arrêt d'effexor

Citation:
Posté par Angie24
J'aimerais savoir s'il y ds personnes ici qui ont arrêter effexor et s'ils ont eu des effets secondaires. J'ai lu quelque part que ce n'était pas vrai qu'effexor causait un sevrage. Pourtant, dans un ouvrage, intitulé PHarma-Fiches, c'est bien écrit :

"Un arrêt brusque du traitement pourrait provoquer des réactions de sevrage..."

Pour ma part, mon médecin a arrêté mon traitement trop vite et je vomissais toujours en plus d'avoir continuellement des étourdissements et de la transpiration. Si quelqu'un pourrait m'éclairer là-dessus, faites-moi en part.

Merci

Angie24

Bonjour Angie,

J'ai pris de l'Effexor à plusieurs reprises et j'ai eu à chaque arrêt un syndrome de sevrage, le mieux est d'arrêter très progressivement (en 1 mois et demi/2mois), mais même en procédant de cette façon le syndrome s'il était atténué, ne disparaissait pas totalement (en ce qui me concerne en tout cas). (les symptômes: vertiges, fatigue, nausées...)
  Réponse avec citation
Vieux 18/01/2006, 21h03   #17
Angie24
 
Messages: n/a
Re : Arrêt d'effexor

Citation:
Posté par chauve-souris
Bonjour Angie,

J'ai pris de l'Effexor à plusieurs reprises et j'ai eu à chaque arrêt un syndrome de sevrage, le mieux est d'arrêter très progressivement (en 1 mois et demi/2mois), mais même en procédant de cette façon le syndrome s'il était atténué, ne disparaissait pas totalement (en ce qui me concerne en tout cas). (les symptômes: vertiges, fatigue, nausées...)

Combien de temps ont durés tes symptômes de sevrage?
  Réponse avec citation
Vieux 25/01/2006, 02h16   #18
kare
 
Messages: n/a
Re : Effexor, depression et effets secondaires

bonjour, j'ai été sous déroxat pendant 6 mois... rien, aucun effet ni secondaire ni primaire....... les anxiolitique eux ou avaent des effets secondaires ou rien du tout. arret donc, jeté à la poubelle. depuis quelques jours je prends en une prise 150mg/jour d'effexor (en passant ça a un gout horrible), pui sje vais passer à 200mg, et je commence le dépamide.
pour l'instant pas d'effet secondaire sauf le poids mais vu que je suis déjà obèse.. je commence à avoir l'habitude.
mais voilà si je dis pas d'effet primaire c'est qu'à la base je déteste les médocs (sauf quand il y a virus ou un truc qui passe pour le régler), alors oui pour moi les AD n'ont aucun effet, mais c'est une opinion et pas une constatation. a vrai dire je pense que ces médocs ne sont que des placebos... je pense que j'ai tord. mais c'est ce que je crois.
kare.
  Réponse avec citation
Vieux 25/01/2006, 18h42   #19
chauve-souris
 
Messages: n/a
Re : Arrêt d'effexor

Citation:
Posté par Angie24
Combien de temps ont durés tes symptômes de sevrage?

Désolée de répondre aussi tard, je n'avais pas vu ton message.

Les symptomes du sevrage ont duré environ un mois après la dernière prise d'Effexor (que j'avais diminué progressivement depuis un mois et demi).
  Réponse avec citation
Vieux 30/01/2006, 12h42   #20
URSULE
 
Messages: n/a
Re : Effexor, depression et effets secondaires

Bonjour axa

Je prends aussi effexor depuis 2 ans, mais je ne le supporte pas bien.

J'ai beaucoup d'effets secondaires, je dors mal insomnie, ou souvent je
dors beaucoup, et le matin je me lève quand même fatiguée, j'ai énormément de mal à me réveiller. J'ai eu de gros soucis à mon travail, travaillant dans un bureau, manipulant surtout des chiffres j'étais très fatiguée le soir, je saturai, je ne pouvais plus me concentrer à mon poste.Heureusement travaillant dans une grande structure j'ai pu être reclassée, mais je ne fais plus le même travail, je suis moins stressée mais
le poste n'ai pas interressant je me sens rabaissée, je l'ai pris comme un
échec.
Je n'ai plus l'énergie que j'avais il y a quelques années, je suis moins gaie, et tout problème j'en fais des gros soucis.
Je ne suis plus moi même, je pense que l'effexor en est pour quelque chose, j'ai perdu ma personnalité, j'aimerai retrouver celle que j'avais il y a plus de 5 ans, avant que je prenne des anti-dépresseurs.

Et oui avant effexor j'ai eu DEROXAT que je supportai bien pendant un moment, et tout d'un coup j'allais moins bien j'ai eu ZOLOFT qui ne me convenait pas trop non plus.
En ce moment le moral n'est pas au top !
Mon couple n'allait pas bien depuis des années, j'ai demandé le divorce en 2005.
Aujourd'hui je dois me reconstruire, j'ai 2 enfants.
Mais un jour j'aimerai arrêter effexor, grâce au sport peut-être ???
Comment arrêter effexor progressivement sans être trop malade et sans
devoir prendre des arrêts maladie ???
J'ai besoin de vos témoignages.

Merci.

Ursule
Citation:
Posté par axa
Bonsoir,
En 1999 j'ai fait une grosse dépression,mon médecin m'a mise sous prozac, catastrophe, j'ai tenu 2 mois ça augmentait mes phobies, il m' a mise sous Effexor, pendant 6 mois, ce fut une catastrophe, il m' afallu tout ce temps pour comprendre que c'étaient les effets secondaires qui me rendaient ainsi: anorexie, hypotension, risque suicidaire+++, violente, et le pire de tous: cauchemars atroces, style gore, à tel point que je ne voulais plus dormir.
On a donc stoppé l'Effexor, j'ai essayé Stablon, Deroxat, mais ce n'était pas tellement mieux.J'ai fini par tout arrêter et à faire du sport, j'avais l'énergie et l'envie pour à ce moment là.
Aujourd'hui malheureusement je ne vais pas bien, j'ai refusé pendant 2 mois de prendre des anti depresseurs par peur des effets secondaires, et finalement mon médecin tente le Laroxyl, issu d'une autre classe pharmaceutique qui ne produirait pas ces effets secondaires...je l'éspère de tout coeur.
Ce qui m'embête c'est de ne plus me sentir "moi", je ne suis plus gaie, ni percutante dans mes échanges verbaux, j'ai perdu mon peps.J'ai l'impression d'être une plante verte que l'on pose au milieu du salon pour faire joli...
  Réponse avec citation
Vieux 06/02/2006, 19h00   #21
Manon-Geneviève
 
Messages: n/a
Effets secondaires - Effexor

Bonjour à tous.

Je suis une maman au foyer de 26 ans. J'ai pris du remeron pendant 1 an à cause d'une dépression. Ça fait maintenant 1 an que tout est ok. Mon copain, lui, a fait un Burn out et a pris de l'effexor pendant 1 an aussi. Il a cessé son soeuvrage en novembre dernier.

En gros, c'était la catastrophe mais là tout va mieux. Depuis que j'ai cessé mes anti-D (Janvier 2005), on est en essai BB2. Mais rien ne fonctionne. Au début, on se disait que c'était surement les Effexor. Mais là, depuis novembre, il en prends pu!?!?

Je voulais savoir combien de temps ça peut prendre avant qu,il n'ait plus d'effexor dans son sang et si ça a un impact pour la fertilité. Bébé1 est arrivé tout de suite et après 1 an d'essai, on commence à se poser des questions pour bébé 2..

Manon-Geneviève qui garde espoir mais qui commence à ne plus y croire.
  Réponse avec citation
Vieux 07/02/2006, 07h09   #22
Aloes
Aloès
 
Avatar de Aloes
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: Québec, Canada
Messages: 2 515
Re : Effets secondaires - Effexor

Bonjour Manon-Geneviève,

Citation:
Posté par Manon-Geneviève
Je voulais savoir combien de temps ça peut prendre avant qu,il n'ait plus d'effexor dans son sang et si ça a un impact pour la fertilité. Bébé1 est arrivé tout de suite et après 1 an d'essai, on commence à se poser des questions pour bébé 2..
Dans le vidal expert, il n'est à aucun moment mentionné qu'il puisse y avoir un lien avec les difficultés de conceptions et la prise de ce médicament. Le problème est donc autre part.

Salutations,
__________________
Aloès
ex-modératrice de Santé Psy
Aloes is offline   Réponse avec citation
Vieux 09/02/2006, 21h56   #23
marie2000
 
Messages: n/a
Re : Effexor, depression et effets secondaires

Bonsoir à tous,
Je prends effexor 75mg/jour et lexomil depuis 6 ans, je vois une psychiatre et je suis en psychanalyse. Moi aussi j'ai eu quelques effets au début du traitement (genre tachicardie, perte d'appétit et insomnie) qui sont assez vite passés. J'ai vraiment senti les effets positifs du traitement en 4 mois: je suis sortie de mon inhibition et j'ai beaucoup progressé

Donc, j''ai essayé d'arrêter l'effexor il y a 3 ans, très progressivement et ça c'est à peu près bien passé au début puis sans m'en rendre vraiment compte de mois en mois vertiges, angoisses sont revenues, la phobie sociale aussi et j'ai perdu 7 kilos !

8 mois après cet arrêt j'ai fait une énorme crise de panique qui s'est transformée en crise de tétanie avec hypothermie et médecin en urgence à domicile qui m'a fait des piqûres et dit de reprendre l'effexor et le lexomil...ma psychiatre m'a dit qu'aujourd'hui les médecins considèrent qu'il vaut mieux continuer une petite dose que d'arrêter et de risquer une rechute... alors je continue docilement, je vais bien certes, mais je pense à un faire un bébé et donc j'aimerais bien me sortir de ce cercle infernal des médicaments mais j'ai si peur de rechuter et de revivre le calvaire de cette crise...

Mon souci principal est que je n'arrive pas à faire la différence entre symptômes de sevrage et rechute de dépression, quelqu'un peut-il me conseiller ?
  Réponse avec citation
Vieux 09/02/2006, 23h09   #24
ANJUS
Membre
 
Date d'inscription: février 2006
Messages: 203
Re : Effexor, depression et effets secondaires

Citation:
Posté par john00
Bonjour,

je suis sous effexor mais n'ai jamais eu d'effets secondaires. Je prends 2 gelules de 50 mg par jour, prescription de la psychiatre. On a tout de suite démarré ainsi (j'étais en dépression sévère)

Je n'ai pas eu d'effets secondaires pendant la prise, mais c'est peut-être parce que cet AD n'a eu aucun effet sur moi.

Par contre, quand on en prend depuis un moment, on ne peut arrêter brusquement, la durée de vie de l'effexor dans le cerveau étant très courte, contrairement à celle du prozac. Ce qui signifie que des gens qui passent par exemple du 50 au 37,5 mg ressentent dès le lendemain ou parfois quelques heures après la prise les effets secondaires "classiques": nausée, courant électrique traversant le cerveau quand on cligne des yeux, vertiges, etc., la dose ayant été diminuée et le corps n'en ayant déjà plus en "stock".

Cependant, pour une seule prise, ça, je n'en sais rien du tout.

Par contre, mon pharmacien m'a donné quelque chose pour arrêter l'effexor et les autres médicaments, mais il m'a fait un tableau sur 15 semaines, en indiquant chaque semaine les doses de chaque médicament et la diminution est très progressive. A côté de cela, il m'a fait une préparation à base de plantes pour 3 semaines, le millepertuis, qui a un effet naturel proche de l'effexor. J'en prends matin et soir comme pour l'effexor, et au bout de 3 semaines de traitement, je vais diminuer très progressivement l'effexor d'après son tableau, le millepertuis aidant au sevrage car agissant de la même manière. Au bout de ces 3 semaines, il va changer le dosage pour rajouter deux autres plantes qui vont agir comme l'anxiolytique et le somnifère, afin de diminuer également les effets secondaires ressentis.

Je ne suis pas en train de dire que c'est ce qu'il faut faire, mais c'est ce que je tente, ayant eu affaire à ce docteur en pharmacie plusieurs fois et ne l'ayant pas regretté. Je me soigne à présent davantage aux plantes.

Cependant, je le rappelle, ceci est mon cas, non pas le truc à suivre dans chaque cas, je ne sais même pas encore si cela va fonctionner puisque ce n'est que dans 1 semaine que je commencerai le sevrage de l'effexor, ma psy étant au courant.

Ca peut être une piste à creuser.
amitiés,
John

Moi aussi je prends effexor 50 mg 1 matin et 1 le soir et il ne me semble pas qu'il y ait des effets secondaires à part la prise de poids. Ma psy m'a fait réduire progressivement d'une prise tous les 15 jours car avant j'en prenais bien plus.
Mais je me souviens que j'allais au lit de bonne heure à l'hôpital où j'étais quand j'ai commencé à prendre ce médicament. Peut être étais ce du à cet AD mais comme je prenais aussi des neuroleptiques et des anxiolytiques je ne peux pas dire à quoi cela était du exactement.
Anjus
ANJUS is offline   Réponse avec citation
Vieux 12/02/2006, 13h25   #25
pavillonsouslaneige
 
Messages: n/a
Re : Effexor, depression et effets secondaires

Citation:
Posté par marie2000
Bonsoir à tous,
Je prends effexor 75mg/jour et lexomil depuis 6 ans, je vois une psychiatre et je suis en psychanalyse. Moi aussi j'ai eu quelques effets au début du traitement (genre tachicardie, perte d'appétit et insomnie) qui sont assez vite passés. J'ai vraiment senti les effets positifs du traitement en 4 mois: je suis sortie de mon inhibition et j'ai beaucoup progressé

Donc, j''ai essayé d'arrêter l'effexor il y a 3 ans, très progressivement et ça c'est à peu près bien passé au début puis sans m'en rendre vraiment compte de mois en mois vertiges, angoisses sont revenues, la phobie sociale aussi et j'ai perdu 7 kilos !

8 mois après cet arrêt j'ai fait une énorme crise de panique qui s'est transformée en crise de tétanie avec hypothermie et médecin en urgence à domicile qui m'a fait des piqûres et dit de reprendre l'effexor et le lexomil...ma psychiatre m'a dit qu'aujourd'hui les médecins considèrent qu'il vaut mieux continuer une petite dose que d'arrêter et de risquer une rechute... alors je continue docilement, je vais bien certes, mais je pense à un faire un bébé et donc j'aimerais bien me sortir de ce cercle infernal des médicaments mais j'ai si peur de rechuter et de revivre le calvaire de cette crise...

Mon souci principal est que je n'arrive pas à faire la différence entre symptômes de sevrage et rechute de dépression, quelqu'un peut-il me conseiller ?

Bonjour Marie,

Tes interrogations, sur l'effexor me passionnent, et je vais essayer de te faire part de mon expérience personnelle, qui j'espère t'aidera
je prends ce médicament depuis novembre 2004, à raison de 75 mg par jour. A l'époque, j'étais hospitalisé, suite à des pbs professionnels, et dès que mon médecin m'a mis sous effexor, je me suis senti mieux, et dix jours après je lui demandais de sortir de la clinique, et je n'ai pas été réhospitalisé depuis. J'ai été diagnostiqué bipolaire et je prends également 600mg de lithium tous les soirs.
L'effexor, a transformé ma vie, quasiment plus d'angoisse, je travaille, j'ai plus de relations sociales.
Par contre, j'ai des phases hypomaniaques, ou je me sens excessivement bien, qui se sont traduites par 2 accidents de voiture, avec que des dégats materiels ( mes 2 voitures sont parties à la casse). Voila, j'ai parlé à mon medecin de diminuer l'effexor, mais je n'ose pas car je ne veux surtout pas retomber dans l'état ou j'étais avant...
Par contre, je considère l'effexor comme une véritable pillule du bonheur, plus jeune, j'avais pris du prozac, puis du zoloft, mais avec quasiment aucun effet.
Coté effet secondaire, je n'en n'ai aucun, mis à part une baisse de ma libido, qui m'arrange finalement, car je suis un vieux célibataire...
Voila, j'espere que mon temoignage t'aidera, je te souhaite bonne chance pour l'avenir, et au plaisir de te lire...
  Réponse avec citation
Réponse


Outils de la discussion
Modes d'affichage

Navigation rapide



Les données de ce forum ne peuvent être utilisées sans l'accord écrit de leurs auteurs. CNIL 722655 aucune utilisation de vos données personnelles sans votre accord.