Forum médical Atoute.org

Recherche :

Précédent   Forum > Conférence Principale > Discussions-Psy
S'inscrire FAQ Membres Calendrier Marquer les forums comme lus

Discussions-Psy Ce forum traite de santé psychique et de santé mentale. Il est ouvert à tous, et surtout aux personnes désireuses de s’informer à propos des soins psychologiques et psychiatriques.

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
Vieux 13/02/2005, 14h28   #1
lola850
 
Messages: n/a
Exclamation Automutilation

bonjour

ce faire mal soulage, je ne sais pourquoi. je me demande aussi pourquoi le psy insiste sur les partie de mon corps que j'habime il dit que c'est important de le savoir. en quoi est ce important?
MERCI
  Réponse avec citation
Vieux 13/02/2005, 15h14   #2
Pinback
 
Messages: n/a
Re : automutilation

Citation:
Posté par lola850
bonjour

ce faire mal soulage, je ne sais pourquoi. je me demande aussi pourquoi le psy insiste sur les partie de mon corps que j'habime il dit que c'est important de le savoir. en quoi est ce important?
MERCI

Bonjour lola,

C'est une question de spécialiste que tu nous pose! Nous ne sommes pas médecins et nous ne pourrons pas les remplacer pour répondre à ta question. tout au plus peut on imaginer qu'ils ont besoin de faire la distinction entre les partie intactes et celles mutilées pour mieux comprendre le processus d'automutlilation dans ta tête.

Ce que je te conseillerais, ce serait de poser la question à ton médecin afin de mieux comprendre le processus thérapeutique dans lequel il t'engage. Mais n'oublie pas une chose : ce que fait ton médecin, c'est pour que tu ailles mieux. Il est donc nécessaire que tu collabores au mieux avec lui et réponde à toutes ses questions sans la moindre arrière pensée. C'est comme cela que tu vas progresser dans ta thérapie.

Amitiés,

Dernière modification par Ln2 14/02/2005 à 13h14. Motif: Rectification du titre
  Réponse avec citation
Vieux 14/02/2005, 02h37   #3
Aloes
Aloès
 
Avatar de Aloes
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: Québec, Canada
Messages: 2 515
Re : automutilation

Bonjour Lola,

Citation:
Posté par lola850
bonjour

ce faire mal soulage, je ne sais pourquoi. je me demande aussi pourquoi le psy insiste sur les partie de mon corps que j'habime il dit que c'est important de le savoir. en quoi est ce important?
MERCI

C'est à ton psy que tu dois poser cette question. Sinon, voici des "trucs" qui peuvent t'aider, plutôt que de t'automutiler:

Trucs (au lieu de s'automutiler)

Tenez un cube de glace dans la main; pressez une balle de caoutchouc très fort; prenez une douche très forte et très chaude (ou très froide); écoutez de la musique très forte; faites l'amour; enroulez un élastique autour de votre poignet, étirez-le puis relâchez-le.


Source: http://forums.multimania.lycos.fr/us...574/read.phtml
__________________
Aloès
ex-modératrice de Santé Psy

Dernière modification par Ln2 14/02/2005 à 13h15. Motif: Rectification du titre
Aloes is offline   Réponse avec citation
Vieux 14/02/2005, 14h26   #4
cilloux
 
Messages: n/a
Re : Automutilation

sans intérêt

Dernière modification par cilloux 14/12/2007 à 11h31.
  Réponse avec citation
Vieux 14/02/2005, 16h25   #5
lola850
 
Messages: n/a
Re : Automutilation

bonjour

je ne sais pas si je serai appliquer le "comment arreter" sans savoir pourquoi meme si j'aimerai savoir comment. Pour vous comment cela c'est passé?
merci
  Réponse avec citation
Vieux 14/02/2005, 18h47   #6
cilloux
 
Messages: n/a
Re : Automutilation

sans intérêt

Dernière modification par cilloux 14/12/2007 à 11h30.
  Réponse avec citation
Vieux 14/02/2005, 21h26   #7
Aloes
Aloès
 
Avatar de Aloes
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: Québec, Canada
Messages: 2 515
Re : Automutilation

Bonjour Lola,

Citation:
Posté par lola850

je ne sais pas si je serai appliquer le "comment arreter" sans savoir pourquoi meme si j'aimerai savoir comment. Pour vous comment cela c'est passé?
merci

Je vais te donner un exemple personnel. J'ai eu des troubles alimentaires par le passé. J'avais des périodes de sous-alimentation, et aussi des crises, où je mangeait trop, pour ensuite me faire vomir.

J'ai consulté, en clinique externe spécialisée dans les TCA, et l'une des première chose que j'ai appris là-bas était que je faisais une erreur dans mon raisonnement. Comme bien des filles et femmes qui vivent ces problèmes, je voulais comprendre le pourquoi j'avais ces troubles, avant de m'en débarrasser. Le chemin est l'inverse!

J'ai du commencer par prendre le risque de cesser ces comportements (les vomissements, et la privation de nourriture), ce qui a été une étape très difficile, parce que ces comportements me servaient. Mais ce n'est qu'une fois ce chemin là de fait, que j'ai pu explorer avec les aides psy que j'avais, le pourquoi.

Je ne suis pas du tout spécialiste de l'auto-mutilation, mais je crois que le cheminement peut se ressembler. En diminuant ces comportements, des choses vont se présenter à toi (des émotions, des peurs, des malaises, etc.) et c'est à partir de là que le travail va pouvoir se faire avec ton thérapeute, et que tu y découvrira, petit à petit, le pourquoi. Quoi qu'il en soit, c'est un travail de longue haleine. Mais je suis persuadée qu'il en vaut la peine!

Bon courage,
__________________
Aloès
ex-modératrice de Santé Psy
Aloes is offline   Réponse avec citation
Vieux 14/02/2005, 21h56   #8
cilloux
 
Messages: n/a
Re : Automutilation

sans intérêt

Dernière modification par cilloux 14/12/2007 à 11h30.
  Réponse avec citation
Vieux 14/02/2005, 22h02   #9
cilloux
 
Messages: n/a
Re : Automutilation

sans intérêt

Dernière modification par cilloux 14/12/2007 à 11h31.
  Réponse avec citation
Vieux 14/02/2005, 22h13   #10
cilloux
 
Messages: n/a
Re : automutilation

sans intérêt

Dernière modification par cilloux 14/12/2007 à 11h32.
  Réponse avec citation
Vieux 14/02/2005, 23h13   #11
d_dupagne
Administrateur et responsable légal du site
 
Avatar de d_dupagne
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: France
Messages: 14 876
Re : automutilation

Citation:
Posté par cilloux

Bon, je me déconnecte, je suis hors de moi !

Bonsoir Cilloux,

Bonne idée. Un peu de distance et un bain pas trop chaud vous permettront de réaliser que nous sommes sur un forum et non dans le cabinet d'un thérapeute. Certaines choses ne sont pas possibles ici et il faut que vous l'acceptiez.
d_dupagne is online now   Réponse avec citation
Vieux 15/02/2005, 05h11   #12
Aloes
Aloès
 
Avatar de Aloes
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: Québec, Canada
Messages: 2 515
Re : automutilation

Bonjour Cécile,

Je trouve certains de tes propos très agressifs, ce qui me semble arriver surtout quand tu t'emportes. Je pense qu'il serait prudent d'écrire tes messages quand tu retrouves un peu ton calme, et que tu maîtrises un peu mieux tes mots. Ce n'est pas du tout agréable de recevoir ce genre de messages. Je ne suis pas un défouloir, et je ne viens pas sur ce forum pour recevoir ton agressivité et tes débordements.

Je comprends que ce sujet te touche de près, et que tu y est particulièrement sensible. Mais il y a moyen d'exprimer ce que tu penses sans agresser les autres au passage, parce que ça donne le goût de te répondre sur le même ton que tu emploies.

Il y a moyen de dire à Lola par exemple, que tu penses qu'il est préférable qu'elle cesse complètement et au plus vite ses automutilations, parce que c'est difficile de vivre avec des cicatrices, surtout devant ses proches et ses propres enfants, sans t'en prendre à mes interventions, qui n'ont rien de particulièrement choquant, et qui ne sont pas forcément en contradiction avec ce que toi tu penses. Même si ça l'était, ce n'est pas une raison pour t'en prendre aux conseils que je donne.

Les conseils que j'ai donné à Lola, je les ais donnés, parce que je sais que pour certaines personnes, ça marche. Que ça n'ait pas fonctionner pour toi, c'est bien possible et dommage, mais n'oublie pas que les personnes qui demandent de l'aide sur le forum, sont différentes de toi, qu'ils-elles ont leur histoire singulière et personnelle, et qu'elles ont les capacités de faire le tri par elles-mêmes de ce qui leur convient ou pas.

Autant parfois je trouve que tu écris des messages très intéressants, sensibles, qui parlent de toi, de ta vie, et qui déclenchent des discussions de qualité, autant parfois, quand tu t'emportes, tes comportements sous le coup d'émotions, sont très désagréables à recevoir.
__________________
Aloès
ex-modératrice de Santé Psy
Aloes is offline   Réponse avec citation
Vieux 15/02/2005, 14h56   #13
Scarole
A quitté le forum volontairement
 
Date d'inscription: février 2005
Messages: 35
Re : Automutilation

Bonjour

Il existe un forum qui peut aider les personnes qui s'automutilent à s'en sortir grâce à une entraide commune, si vous voulez aller y faire un tour, lola, vous y trouverez peut être des réponses à vos questions :

Boulimie.com

Scarole
Scarole is offline   Réponse avec citation
Vieux 15/02/2005, 16h48   #14
hannah
 
Messages: n/a
Re : Automutilation

Citation:
Posté par lola850
bonjour

ce faire mal soulage, je ne sais pourquoi. je me demande aussi pourquoi le psy insiste sur les partie de mon corps que j'habime il dit que c'est important de le savoir. en quoi est ce important?
MERCI
Bonjour Lola,

Je ne sais pas si cela est important de savoir sur quelle partie du corps que tu te mutiles mais je t'en prie, Lola, arrête.
J'ai un fils comme toi et j'ai le coeur déchiré à chaque fois que je le vois se faire mal. Pas une partie de son corps est intacte. Il a des cicatrices partout même au visage. Il était beau et séduisant, mon fils, maintenant il est défiguré.
Lui non plus ne sait pas pourquoi il fait cela, il ne ressent aucune douleur.
Tu dois savoir, Lola, que cela est pénible et douloureux pour une mère de voir son enfant en arriver là. Si tu as encore ta maman, parle lui avant de te faire mal mais pas après comme mon fils.
J'ai beaucoup de peine pour toi, bon courage pour essayer de te raisonner.
Je t'embrasse.
  Réponse avec citation
Vieux 15/02/2005, 17h28   #15
lola850
 
Messages: n/a
Re : Automutilation

Citation:
Posté par hannah
Bonjour Lola,

Je ne sais pas si cela est important de savoir sur quelle partie du corps que tu te mutiles mais je t'en prie, Lola, arrête.
J'ai un fils comme toi et j'ai le coeur déchiré à chaque fois que je le vois se faire mal. Pas une partie de son corps est intacte. Il a des cicatrices partout même au visage. Il était beau et séduisant, mon fils, maintenant il est défiguré.
Lui non plus ne sait pas pourquoi il fait cela, il ne ressent aucune douleur.
Tu dois savoir, Lola, que cela est pénible et douloureux pour une mère de voir son enfant en arriver là. Si tu as encore ta maman, parle lui avant de te faire mal mais pas après comme mon fils.
J'ai beaucoup de peine pour toi, bon courage pour essayer de te raisonner.
Je t'embrasse.

bonjour
ma famille ne sais jamais poser de question sur mes cicatrice que j'ai a droite a gauche. enfant je ne me couper pas mais j'empecher mes "bobo" de cicatricer. et meme mes coupure sur le dessus des mains il m'on crue quand je leur et dit que j'etait tomber. je ne vie plus avec eux depuis 4 ans j'avais arreter de me faire du mal pendant 3 ans et j'ai recommencer car j'ai replonger dans une grosse dépression. meme ça il ne le savent pas. occupe toi bien te ton fils j'aurai aimer avoir une maman presente dans ma douleur.
merci
  Réponse avec citation
Vieux 16/02/2005, 12h39   #16
cilloux
 
Messages: n/a
Re : automutilation

sans intérêt

Dernière modification par cilloux 14/12/2007 à 11h32.
  Réponse avec citation
Vieux 16/02/2005, 16h14   #17
cilloux
 
Messages: n/a
Re : Automutilation

sans intérêt

Dernière modification par cilloux 14/12/2007 à 11h33.
  Réponse avec citation
Vieux 16/02/2005, 16h23   #18
lola850
 
Messages: n/a
Re : Automutilation

Citation:
Posté par cilloux
Aloes,

j'avais bien précisé de ne pas prendre ça contre vous, qu'il ne s'agissait pas de vous mais de Lola, j'avais écrit tout un étage de bibliothèque en insistant lourdement de ne pas chercher un affront personnel.

Vous avez reçu quelque chose qui ne vous était pas destiné. Je vous avais pourtant annoncé la couleur.

Cécile

bonjour
je n'arrive plus a suivre pouvez m'aider un peu a trouver le fil de cette discussion
merci
  Réponse avec citation
Vieux 16/02/2005, 16h34   #19
Pandore
Pandore
 
Avatar de Pandore
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: Paris
Messages: 10 067
Re : Automutilation

Bonjour Lola,

Ne t'inquiète pas, c'est toujours comme ça : les discussions partent dans tous les sens

Tu en es où, toi ? Tu parles de ton psy, mais est-ce que c'est un psychiatre ? Est-ce que tu prends également des médicaments ? Et à quelle fréquence tu le vois ?

A +
__________________
Pandore

« Les mots sont des planches jetées sur des abîmes, avec lesquelles nous traversons l’espace d’une pensée...»
Paul Valéry



Pandore is offline   Réponse avec citation
Vieux 16/02/2005, 16h38   #20
cilloux
 
Messages: n/a
sans intérêt

Dernière modification par cilloux 14/12/2007 à 18h27.
  Réponse avec citation
Vieux 16/02/2005, 16h41   #21
lola850
 
Messages: n/a
Re : Automutilation

Citation:
Posté par Pandore
Bonjour Lola,

Ne t'inquiète pas, c'est toujours comme ça : les discussions partent dans tous les sens

Tu en es où, toi ? Tu parles de ton psy, mais est-ce que c'est un psychiatre ? Est-ce que tu prends également des médicaments ? Et à quelle fréquence tu le vois ?

A +

alors j'ai la main en sang depuis ce matin, je suis suivi par un psychanaliste je le vois 3 fois par semaine. je prend 2 effexor et 2 anafranil par jour + de l'exomil. avec tout sa je n'y arrive pas
  Réponse avec citation
Vieux 16/02/2005, 16h44   #22
cilloux
 
Messages: n/a
sans intérêt

Dernière modification par cilloux 14/12/2007 à 18h25.
  Réponse avec citation
Vieux 16/02/2005, 16h50   #23
Nausica
Princesse de Paris
 
Avatar de Nausica
 
Date d'inscription: février 2005
Messages: 3 340
Re : Automutilation

Citation:
Posté par lola850
alors j'ai la main en sang depuis ce matin, je suis suivi par un psychanaliste je le vois 3 fois par semaine. je prend 2 effexor et 2 anafranil par jour + de l'exomil. avec tout sa je n'y arrive pas

Juste une question de la part de quelqu'un qui n'y connaît pas grand chose (moi): la psychanalyse est-elle vraiment la meilleure solution pour ce "type" de problème? Qu'en pensez-vous (peut-être préférez-vous cette approche)? Qui vous a conseillé une analyse?
Nausica is offline   Réponse avec citation
Vieux 16/02/2005, 17h03   #24
cilloux
 
Messages: n/a
- - -

Dernière modification par cilloux 14/12/2007 à 18h25.
  Réponse avec citation
Vieux 16/02/2005, 17h04   #25
lola850
 
Messages: n/a
Re : Automutilation

Citation:
Posté par Nausica
Juste une question de la part de quelqu'un qui n'y connaît pas grand chose (moi): la psychanalyse est-elle vraiment la meilleure solution pour ce "type" de problème? Qu'en pensez-vous (peut-être préférez-vous cette approche)? Qui vous a conseillé une analyse?

bonjour
j'ai vu des psychiatre des psychologue, et aucun n'a eu la patience que lui a et l'approche de la psychanalise me plait beaucoup. il est venu a moi graçe a une personne qui lui a parler de moi et il ma proposer sont aide je le voi depuis 3 mois pour le moment sa vas. apres est ce qu'il pouras raissoudre mon pb la je ne peux vous repondre mais il m'ecoute enfin il ecoute mon silence et pour moi c'est dejas beaucoup. la raison pour laquel je suis aller le voir au depart n'etait pas mon pb d'automutilation meme si je pense que tout se relie maintenant il le sait.

Dernière modification par lola850 16/02/2005 à 17h09.
  Réponse avec citation
Réponse


Outils de la discussion
Modes d'affichage

Navigation rapide



Les données de ce forum ne peuvent être utilisées sans l'accord écrit de leurs auteurs. CNIL 722655 aucune utilisation de vos données personnelles sans votre accord.