Forum médical Atoute.org

Recherche :

Précédent   Forum > Conférence Principale > Discussions-Psy
S'inscrire FAQ Membres Calendrier Marquer les forums comme lus

Discussions-Psy Ce forum traite de santé psychique et de santé mentale. Il est ouvert à tous, et surtout aux personnes désireuses de s’informer à propos des soins psychologiques et psychiatriques.

Discussion fermée
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
Vieux 15/08/2007, 18h42   #1751
pseudosyl
 
Messages: n/a
etat limite

je suis etat limite et parfois j'ai tellement de mal a gerer mes angoisses ou emotions que je me fais du mal.comment gerez vous ces moments?
 
Vieux 15/08/2007, 18h50   #1752
pseudosyl
 
Messages: n/a
etat limite

je souffre de troubles d'etat limite j'ai parfois du mal agerer mes angoisses ou et mes emotions alors je me fais du mal.comment eviter ça?
 
Vieux 15/08/2007, 19h45   #1753
Lizanov
femme à l'écoute
 
Avatar de Lizanov
 
Date d'inscription: octobre 2006
Localisation: Québec, Canada
Messages: 3 247
Re : etat limite

Citation:
Posté par pseudosyl
je suis etat limite et parfois j'ai tellement de mal a gerer mes angoisses ou emotions que je me fais du mal.comment gerez vous ces moments?

Allo Pseudosyl, Bienvenue !

Es-tu suivi par un psychiatre, psychologue?

Prends-tu des médicaments pour ton trouble.

Il est essentiel que tu fasses une psychothérapie et que tu sois soutenue par une médication.

D'autres viendront te donner leurs avis, conseils.

Mais c'est évident que ce n'est pas vivable si tu n'as pas d'aide.

Reviens nous parler de ce qui se passe pour toi.

Liza
Lizanov is offline  
Vieux 15/08/2007, 21h19   #1754
didirunning
 
Messages: n/a
Re : etat limite

Citation:
Posté par pseudosyl
je souffre de troubles d'etat limite j'ai parfois du mal agerer mes angoisses ou et mes emotions alors je me fais du mal.comment eviter ça?

Bonjour Pseudosyl

On est tous passé par ces moments difficile et ils nous arrivent encore à chacun de nous de ressentir ce Mal être. Lysa t'a indiqué la marche à suivre.
Tu dois absolument être suivi par un psychiatre qui te donnera une médication adaptée et en même temps tu dois voir une psychologue.

Moi aussi je retournais ces émotions et ces angoisses contre moi, je me suis fais mal très mal ! Aujourd'hui ça fait presque 2 mois que je ne me suis rien fais et pour l'instant j'en n'ai pas envie.

Mes troubles ont démarré il y a deux ans mais j'ai trouvé la bonne psychologue et la bonne psychiatre il y a environ 12 mois. Je crois que je commence seulement aujourd'hui à bénéficier de toutes ces heures de travail mais je ne suis pas guéri, et je reste prudente.

Tu peux me poser toutes les questions que tu veux je te répondrai dans la limite de mes possibilité !

Courage et tiens nous au courant !

Bisous
 
Vieux 15/08/2007, 22h35   #1755
solent
 
Messages: n/a
Re : Borderline III

Merci Minouchette pour la douceur de tes messages. Merci à tous de prendre le temps d'écrire.
C'est la première fois que laisse un message sur ce forum, peut-être parce que je suis arrivé à un certain degré d'acceptation de mes troubles. Je pense que la gentillesse qui transparaît dans vos messages y est aussi pour quelque chose.

J'ai été diagnostiqué et re-diagnostiqué, etc, depuis ma vingtième année, c'est d'après ce que je lis sur ce forum, un diagnostic précoce. Mais, si j'ai eu la chance de rencontrer de bons praticiens, accepter ma maladie a été très difficile, et l'est encore.
je ne suis pas suivi en ce moment, je ne prends pas de médicaments. Mais je me rends compte que ce n'est pas une solution. Il y avais, je ne sais pas si vous vivez la même chose, une sorte de fierté mal-placée à ne pas vouloir médicaliser mes troubles du comportements. Je n'en suis plus là, et je mets en ce moment mon orgueil de côté. J'ai véritablement besoin d'aide. J'ai pris un rendez-vous avec un neurologue (un rendez-vous pour Novembre, quelle poisse) et je crois avoir compris l'utilité d'une psychothérapie. Cela peut paraître idiot, je sais, mais bon...

J'ai lu dernièrement un bouquin de Bergeret qui m'a profondément perturbé. je ne sais pas si l'une/l'un d'entre vous a déjà vécu la même chose, mais croire que les différents éléments de son comportement constituent un semblant de personnalité, et patatra les voir décrits cliniquement comme les fondements de ma pathologie, est une chose vraiment désagréable. C'est un euphémisme.

je tente des choses en ce moment, en attendant un rendez-vous avec un psy (le mois d'août à Paris c'est un long dimanche).

J'essaie de lutter contre l'apathie, j'essaie de faire ce que j'ai à faire, de ne pas sombrer totalement. j'agis un peu comme un robot mais je sais à quel point les retours de crise sont pénibles, tout reprendre, s'expliquer, réparer. Alors je m'accroche à l'idée qu'une thérapie me fera du bien. Ou du moins me permettra de continuer à exister.

Bises à toutes et à tous
 
Vieux 15/08/2007, 23h35   #1756
Lizanov
femme à l'écoute
 
Avatar de Lizanov
 
Date d'inscription: octobre 2006
Localisation: Québec, Canada
Messages: 3 247
Re : Borderline III

Citation:
Posté par solent
Alors je m'accroche à l'idée qu'une thérapie me fera du bien. Ou du moins me permettra de continuer à exister.

Bises à toutes et à tous

Allo Solent,

Oh que oui! une psychothérapie va te faire un grand bien. Mais comprenons nous bien, ce ne sera pas la boite de Pandore, tu devras travailler sur toi, jour après jour. Mais à force tu vas y arriver.

Ce que tu décris si bien est une négation de la maladie, comme quoi tu serais plus forte qu'elle. On est toutes passées par là. Tu n'as aucune honte à avoir vécu cela.

Et tu as tout à fait raison quand tu dis que le plus dur c'est d'accepter cette maladie. Et tu ne sais pas combien c'est vrai !

Je dirais que pour moi , au cours des années de travail, c'est l'acceptation de mes limites dû à cette maladie qui m'a permis vraiment de commencer à guérir.

Il faut dire que je n'ai pas eu ta chance, car je suis malade depuis mes 25 ans et que ce n'est qu'à 42 ans qu'elles ont découvert mon trouble. (oui elles, une généraliste confirmée par une psychiatre)

La thérapie TCC (thérapie cognitive comportementale) c'est celle qui m'a sorti de l'auberge. Mais pas tout de suite. Cette dernière durait 2 ans et je peux dire que j'ai connu vraiment une sorte de paix vers mes 46 ans.

Tu as la chance d'être jeune et de te faire traiter par des spécialistes qui connaissent la maladie. Profite-en bien, car ensuite tu pourras surement mener une vie normale.

La thérapie demande beaucoup d'investissement individuelle : tu as du travail à faire sur toi tous les jours, mais ça porte ses fruits.

Je te souhaite de bien tomber côté practiciens. Et il est essentiel que tu te sente en confiance avec ton thérapeute, car tu aura à dire des choses qui te font mal ou dont tu auras honte. Et c'est la clé de la réussite: s'ouvrir.

Je te souhaite toute l'aide dont tu as besoin dans ce grand voyage que tu entreprends.

Et comme Didi, tu peux me poser les questions que tu veux. Pour ma part, je n'ai plus de scrupules, je suis débarassé de ma fausse orgueil.

Amitié

Liza
Lizanov is offline  
Vieux 16/08/2007, 01h54   #1757
solent
 
Messages: n/a
Re : Borderline III

Liza

Merci pour ta réponse. Vraiment.
Effectivement la thérapie ne va pas tout changer d'un coup, comme par magie, je te remercie de me le redire : quand on est mal on est tenté d'imaginer que quelque chose va arriver et tout arranger.
J'ai 31 ans maintenant (pour préciser, je me suis rendu compte que je n'avais pas donné mon âge)
Pour la TCC, quelqu'un m'a dit (ma mère en fait...) que c'est une approche intéressante et assez efficace si on s'en donne les moyens.
Ta confirmation me donne du baume au coeur. Je suis allé sur le site de l'association de TCC, ils fournissent une liste de praticiens, je commence à appeler demain à la première heure.

Tu évoques un point qui me paraît important. Je ne l'avais pas formulé, ni même pensé, lorsque tu dis que j'aurai "à dire des choses qui me font mal ou dont j'aurai honte" je crois être arrivé à un point de ma vie où, justement, il me sera plus facile d'aborder la thérapie parce que j'ai accepté.

comment as-tu vécu le diagnostic ?

Bien à toi
 
Vieux 16/08/2007, 03h25   #1758
Lizanov
femme à l'écoute
 
Avatar de Lizanov
 
Date d'inscription: octobre 2006
Localisation: Québec, Canada
Messages: 3 247
Re : Borderline III

Citation:
Posté par solent

comment as-tu vécu le diagnostic ?

Bien à toi

Resalut Solent,

Le diagnostique a été pour moi un soulagement, car il y avait tant d'années que je me promenais de psy en med, de changement de médications, de diagnostique à un autre.

Personne ne pouvait mettre le doigt sur le bobo. Ce n'était pas tout à fait ceci ou cela. On va essayé ce médicament ou cet autre,...

Et c'est un femme medecin spécalisée en santé mentale qui a vu juste. J'étais arrivé dans son bureau avec un diagnostique de trouble de l'humeur type II ( entre la PMD et la cyclothymie).
Et ça n'a pas été long qu'elle a compris ce qui n'allait pas chez-moi.

J'ai été chanceuse car j'ai bénéficié du premier groupe de thérapie qui s'offrait sur la rive-sud ( je suis du Québec, de la ville de Québec).

En fait la thérapie se donnait en 2 temps. Une semaine nous étions un petit groupe (5) à apprendre les moyens, les techniques pour améliorer notre sort. Nous avions à écrire chaque jour des observations que nous faisions. Et la semaine suivante on étudiait nos écrits pendant une heure avec une intervenante. J'ai été chanceuse là aussi car c'est ma med qui m'a suivi pendant ces 2 ans.

Elle me suit encore pour le physique et le mental à raison d'une fois aux mois ou 2 mois, dépendant de mon état.

Voilà un autre petit bout de mon vécu. Tu es encore jeune et tu as déjà beaucoup de réalisations de faite. Et surtout tu es motivée à t'en sortir. Tu mets toutes les chances de ton côté. Crois-moi tu vas y arriver et tu vas sentir le bien être revenir petit à petit.

Tu peux venir dès que ça te plait pour écrire ou lire. Tu vas voir que ça fait du bien d'être avec des gens qui connaissent notre mal et qui partage avec nous.

Amitié

Liza
Lizanov is offline  
Vieux 16/08/2007, 07h27   #1759
pseudosyl
 
Messages: n/a
etat limite

bonjour et merci a ceux qui m'ont repondu.
pour plus de precisions j'ai ete dignostiquée etat limite par 2 psychiatres lors d'hospitalisation et par le psy qui me donne mon traitement.j'ai ete 5ans en hopitalde jour plus les autres hospitalisations .mon etat se serait stabilisé.Mais en ce moment c'est vrai je suis mal la seule personne qui me retient c'est ma fille.mais elle n'est pas là en ce moment.pour repondre a ceux qui m'ont ecrit oui je m'automutile avec un cuter .ça soulage mais ça laisse des traces et le pb c'est que je finis parfois a l'hosto ce que je ne veux plus car je suis responsable de ma fille .le pere de ma fille a des troubles schizoides ou peut etre est schizophrene bref il ne connait pas son dignostique mais en cemoment nos deux pahtologies ne vont pas bien
ensemble c'est la crise.
j'attend le retour de mes psy et je me retiens de ne pas pas peter un cable c'est dur parfois c'est hyper hard ...discuter sur le forum m'aidera peut etre a differer le passage a l'acte ;
merci de me lire . je ne sais plus trop ou j'en suis.
 
Vieux 16/08/2007, 08h10   #1760
Choupin&co
 
Messages: n/a
Re : etat limite

Citation:
Posté par pseudosyl
bonjour et merci a ceux qui m'ont repondu.
pour plus de precisions j'ai ete dignostiquée etat limite par 2 psychiatres lors d'hospitalisation et par le psy qui me donne mon traitement.j'ai ete 5ans en hopitalde jour plus les autres hospitalisations .mon etat se serait stabilisé.Mais en ce moment c'est vrai je suis mal la seule personne qui me retient c'est ma fille.mais elle n'est pas là en ce moment.pour repondre a ceux qui m'ont ecrit oui je m'automutile avec un cuter .ça soulage mais ça laisse des traces et le pb c'est que je finis parfois a l'hosto ce que je ne veux plus car je suis responsable de ma fille .le pere de ma fille a des troubles schizoides ou peut etre est schizophrene bref il ne connait pas son dignostique mais en cemoment nos deux pahtologies ne vont pas bien
ensemble c'est la crise.
j'attend le retour de mes psy et je me retiens de ne pas pas peter un cable c'est dur parfois c'est hyper hard ...discuter sur le forum m'aidera peut etre a differer le passage a l'acte ;
merci de me lire . je ne sais plus trop ou j'en suis.

Le père est suivi aussi hein?

Pour les mutilations au cutter... je comprends. Ce qui est terrible avec ce genre de lame, c'est que ça ne fait pas mal! Le problème est toujours au réveil le lendemain. Foutu lendemain quand on voulait crever la veille!

Mais voilà, tu as des éléments de réponse. Le principal c'est ta fille! Faut se bagarrer; faut tenir hein. Parle, ici, tu es libre tu ne subiras aucun jugement. Ca te fera du bien de voir que tu es comprise comme je l'ai été et comme chacun ici a trouvé des réponses en terme d'écoute et de compréhension.
 
Vieux 16/08/2007, 08h11   #1761
Choupin&co
 
Messages: n/a
Re : Borderline III

Liza, son écoute, son analyse... y'a jamais rien à redire! Bravo pour ça.

Moi euh bof, je ne m'étendrai pas mais je vous lis.
 
Vieux 16/08/2007, 08h48   #1762
pseudosyl
 
Messages: n/a
Re : etat limite

merci pour ta reponse choupin&co
et toi que vis tu?visiblement tu connais un peu le pb.
ton message m'as fait du bien car je me sens hyper seule.
tu as raison je dois m'accrocher pour ma puce .
lutter contre mes pulsionsde destructions
 
Vieux 16/08/2007, 09h59   #1763
Ondine
Modératrice
 
Avatar de Ondine
 
Date d'inscription: septembre 2005
Localisation: Normandie
Messages: 5 620
Re : etat limite

Cou² pseudosyl,

N'ouvre plus ta discussion "état limite" car j'ai déjà transféré fois plusieurs ta discussion dans Borderline III.

Cordialement.
__________________
Ondine,
Modératrice "très patiente" de Santé-Psy.

"Science sans conscience n'est que ruine de l' âme."
Ondine is offline  
Vieux 16/08/2007, 10h12   #1764
Ondine
Modératrice
 
Avatar de Ondine
 
Date d'inscription: septembre 2005
Localisation: Normandie
Messages: 5 620
Re : Borderline III

Cou²,

Je ferme cette discussion, rendez-vous sur Borderline IV.

Bises !
__________________
Ondine,
Modératrice "très patiente" de Santé-Psy.

"Science sans conscience n'est que ruine de l' âme."
Ondine is offline  
Discussion fermée


Outils de la discussion
Modes d'affichage

Navigation rapide



Les données de ce forum ne peuvent être utilisées sans l'accord écrit de leurs auteurs. CNIL 722655 aucune utilisation de vos données personnelles sans votre accord.