Douleurs Insoutenables Des Hanches - Forum
Forum médical Atoute.org

Recherche :

Précédent   Forum > Forums dédiés à une maladie > Luxation congénitale de la hanche
S'inscrire FAQ Membres Calendrier Marquer les forums comme lus

Luxation congénitale de la hanche Le forum des luxés et leurs parents.

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
Vieux 29/10/2015, 17h32   #1
Yan104
Membre
 
Date d'inscription: août 2011
Messages: 4
Douleurs Insoutenables Des Hanches

Bonjour,

J'ai 73 ans et je vis en région parisienne. J'ai vécu au Maroc en tant que pied noir jusqu'en 2001 avant de rentrer à Paris. Je suis semble-t-il née à une période où dans ce pays, l'on ne savait pas encore soigner une luxation congénitale des hanches, si bien que durant mon enfance, on n'a pas su la diagnostiquer...
Jusqu'à l'âge de 40 ans, j'ai relativement bien vécu avec ce handicap, et j'ai été consulter en France un chirurgien spécialisé dans les arthroses de tous types et surtout des hanches, le Dr Laville, qui a été catégorique sur le fait qu'étant trop âgée pour subir une intervention chirurgicale(je devais alors avoir 53 ans), il y avait de très haut risque que je sois handicapée, car ma hanche droite s'était complètement désolidarisée de son emplacement, et que l'écart d'étirement du nerf sciatique pour la recaler était tel qu'il risquait de rompre, bloquant la mobilité de ma jambe droite...Ce dernier m'a prescrit des massages de kinésithérapie pour calmer les douleurs consécutives à mes déplacements quotidiens, qui ont eu des effets bénéfiques ponctuels, mais qui ne faisaient pas totalement disparaître mes douleurs...

Les années passant, la solidité osseuse de mes 2 hanches s'est progressivement affaiblie, et suite aux douleurs qui devenaient de plus en plus infernales et ne me laissaient aucun répit à aucun moment de la journée ni de la nuit, j'ai été de nouveau il y a 6 ans consulter un spécialiste qui a demandé de nouvelles radios de mes hanches:il était resté ébahi sur le fait que la moitié supérieure de ma hanche droite avait complètement disparue(il m'a d'ailleurs demandé si j'avais subi une intervention antérieure), et avait constaté une arthrose très avancée de ma hanche gauche elle aussi luxée...Il m'avait alors proposé l'éventualité d'une opération mais avec des risques importants quant au handicap. Et comme traitement alternatif, des antalgiques qui calmaient pour quelques heures seulement les souffrances...Ma mobilité était alors pénible mais encore possible...Face aux risques importants liés à l'opération, mes frères et soeurs m'ont dissuadés de la faire .

Avec la force du désespoir, nous sommes mon mari et moi allé consulter un énième et dernier spécialiste il y a 2 ans, qui a été tout aussi catégorique que ses confrères sur l'impossibilité d'une opération...Souffrant LA MORT, je lui ai alors demandé quel traitement palliatif il pouvait me proposer, il m'a affirmé qu'il n'existait rien d'autre que la paracétamol et la kinésithérapie, qui n'ont eu que des effets complètement nuls...Depuis, les choses se sont très brutalement dégradées:cela a commencé par une très vive et permanente douleur au mollet droit, puis aux 2 mollets, rendant quasiment impossible ma stature debout et assise de manière prolongée;puis très étrangement il y à peu près 4 ou 6 mois, j'ai commencé à sentir des inflammations au niveau du fessier et de toute la partie basse du dos qui se sont depuis installées, rendant ma stature droite extrêmement douloureuse après un allongement prolongé;à chaque mouvement que j'essaie de faire pour me retourner dans le lit, j'ai des lancées sur l'ensemble du bassin qui me rendent littéralement folle...Mes hanches ne me soutiennent plus:mon mari a essayé de me procurer un déambulateur, mais l'appartement dans lequel nous vivons est tellement étroit que sa largeur ne passe pas dans certaines pièces...Je suis contrainte de me traîner avec une chaise pour ne serait-ce que me déplacer aux WC...Et pour des déplacements hors domicile, les douleurs sont devenues tellement lancinantes du bassin aux mollets que je ne peux utiliser que très brièvement ma chaise roulante...En somme, je suis devenue prisonnière d'un corps qui me torture 24h/24, au moindre centimètre carré que je veux parcourir...Ayant de la volonté et une force morale à toute épreuve, je tente tout de même de faire front, consciente que ma situation ne peut qu'empirer en restant définitivement immobile, mais je suis à bout, çà devient COMPLÉTEMENT SURHUMAIN...De vagues idées de suicide me hantent à mes moments les plus sombres(qui deviennent de plus en plus fréquents), mais pour mon fils unique je les chasse vite de mon esprit pour ne pas créer de traumatisme suite à une telle disparition brutale, mais je ne sais encore pour combien de temps...

Etant AU FOND DU GOUFFRE, des personnes ayant vécue la même situation que moi ou souffrant de luxations congénitales sans opérations possibles peuvent elles m'aider à trouver des pistes pour ne serait-ce que calmer ses inflammations équivalentes à un volcan qui me rongent et me bouffent la vie, quelles qu'elles soient je serais preneuse pourvu qu'elles soient efficaces le plus longtemps possible?!...

Prière de me répondre et ne pas m'abandonner à mon sort comme l'a fait la médecine...
Yan104 is offline   Réponse avec citation
Réponse


Outils de la discussion
Modes d'affichage

Navigation rapide



Le forum Atoute utilise le script de forums VBulletin
Les données de ce forum ne peuvent être utilisées sans l'accord écrit de leurs auteurs. CNIL 722655 aucune utilisation de vos données personnelles sans votre accord.