Forum médical Atoute.org Lisez le document rédigé collectivement par les membres du forum Alcool : L'alcool, c'est pas un problème...

Recherche :

Précédent   Forum > Conférence Principale > Arrêter l'alcool
S'inscrire FAQ Membres Calendrier Marquer les forums comme lus

Arrêter l'alcool Ce forum est destiné aux personnes ayant un problème avec l'alcool. Son objet est l'entraide et les échanges.

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
Vieux 07/10/2011, 12h56   #1
Prima
Membre
 
Avatar de Prima
 
Date d'inscription: août 2007
Messages: 2 991
Conjoint alcoolique : besoin de vos précieux conseils

Bonjour,

il y avait bien longtemps que je n'avais pas posté ici, mais là je suis un peu perdue dans mon positionnement par rapport à mon conjoint.

Je vous explique : P. a été diagnostiqué alcoolique par la psy du Centre d'Addictologie où il est suivi depuis un peu plus de 6 mois à raison d'une séance /semaine.

Il a beaucoup progressé, passant d'alcoolisations massives pluri-hebdomadaires à alcoolisations plus modérées bi-mensuelles environ.

Il se cache toujours, enfin, pas vraiment, disons qu'il s'isole serait un terme plus approprié, pour boire, mais récemment, suite à un gros stress il a réussi pour la première fois à venir me trouver pour me dire qu'il avait très envie de se saouler, et que je cache les bouteilles, ce que j'ai aussitôt fait.

Nous avons lutté pour trouver un juste milieu entre la prohibition que je lui ai imposé un moment et une présence bienveillante mais ferme de ma part.

Mais il y a un hic, c'est que je suis enceinte de 6 mois. Cette grossesse a changé beaucoup ma façon de voir les choses, et je suis devenue bien plus exigeante à son égard, ne tolérant plus aucune alcoolisation, estimant que puisqu'il allait devenir père, il fallait qu'il devienne fiable et responsable, et que la boisson c'était fini.

Je précise que P. n'est pas capable de boire modérément, il boit systématiquement jusqu'à l'ivresse qui ne tarde pas à venir puisqu'il ne supporte pas l'alcool et est très vite incohérent (3-4 verres suffisent, par comparaison avant d'être enceinte il m'en fallait une dizaine pour être dans un état moins préoccupant. Tout ça pour dire que son seuil de tolérance est très bas)

Donc depuis le début de ma grossesse, le deal est le suivant : il gère sa conso avec sa psy et je ne m'en mêle pas (c'est sa demande suite à mon flicage exagéré des premiers temps), en échange, je ne veux ni le voir, ni l'avoir au téléphone bourré (c'est ma demande, je ne supporte pas quand il est saoul, ça me met dans un état de nerfs pas possible, car à ce moment là toute communication est impossible car il ne comprend rien)

Mais ce deal ne fonctionne malheureusement pas : une fois ivre, il l'oublie, et je dois donc le supporter alors que ça m'est au fur à mesure que la grossesse avance de plus en plus difficile.

Je respecte mon engagement qui est de ne plus le fliquer. Je me contente de pointer quand il a bu sans l'agresser, juste pour lui montrer que ça se voit. Je lui explique et réexplique que je ne tolère pas de le voir ainsi, que ça me met en insécurité.

Mais rien n'y fait. Alors en dernier recours je lui ai interdit de me voir (je suis hospitalisée depuis un mois et il a deja débarqué saoul à l'hopital) car j'ai besoin de repos, ne dois pas m'énerver.

Bien entendu je ne peux pas "contrôler" sa conso en n'étant pas à la maison mais je pense qu'il a repris comme avant...

Mais je ne pense pas que ça soit une solution de lui interdire les visites, d'une part pour moi qui ai besoin d'être soutenue durant cette épreuve, et d'autre part pour lui qui du coup est dépossédé de ma grossesse.

Il est fort possible que je le quitte à l'issue de ma grossesse, mais là n'est pas la question. La question est surtout de savoir comment je peux me positionner pour que le père et l'enfant ne souffrent pas de cette situation.

Je ne sais pas si je suis très claire, je suis un peu larguée, là.

Désolée pour ce roman.
__________________
La peur n'évite pas le danger.








Prima is offline   Réponse avec citation
Vieux 07/10/2011, 13h00   #2
Prima
Membre
 
Avatar de Prima
 
Date d'inscription: août 2007
Messages: 2 991
Re : Conjoint alcoolique : besoin de vos précieux conseils

Flûte me suis trompée de forum ! Pandore peux tu migrer cette discussion sur le forum alcool stp ? ou je le fais et tu l'effaces ?

Merci !
__________________
La peur n'évite pas le danger.








Prima is offline   Réponse avec citation
Réponse


Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous pouvez ouvrir de nouvelles discussions : nonoui
Vous pouvez envoyer des réponses : nonoui
Vous pouvez insérer des pièces jointes : nonoui
Vous pouvez modifier vos messages : nonoui

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : oui
Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 20h23.


Édité par : vBulletin version 3.5.6
Copyright © 2000 - 2017, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Version française #7 par l'association vBulletin francophone
Les données de ce forum ne peuvent être utilisées sans l'accord écrit de leurs auteurs. CNIL 722655 aucune utilisation de vos données personnelles sans votre accord.

Ce forum n'est pas un chat



Rechercher uniquement sur le forum "maladies" du nouveau forum :