Forum médical Atoute.org

Recherche :

Précédent   Forum > Forums dédiés à une maladie > Grippe A/H1N1
S'inscrire FAQ Membres Calendrier Marquer les forums comme lus

Grippe A/H1N1 Ce forum est dédié aux discussions sur la grippe A/H1N1 apparue au mexique en 2009.

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
Vieux 12/12/2009, 11h12   #76
omedoc
 
Messages: n/a
Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

Citation:
Posté par Lake
Rien que du psychosomatique ?

Vous pensez que j'ai dit que c'était "tous des psychosomatiques"!!!???

Ou sinon que veut dire cette phrase? que même des paresthésies qui surviennent dans les 5 minutes suivant l'injection peuvent être un signe d'autoimmunisation débutante?
  Réponse avec citation
Vieux 12/12/2009, 11h49   #77
mariammin
Coach bien naître ;-)
 
Avatar de mariammin
 
Date d'inscription: novembre 2007
Messages: 19 207
Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

Citation:
Posté par Lake
Pour répondre à une question : GSK m'a dit qu'il y a beaucoup de signalements de fourmillements et qu'ils suivaient cela. Ces fourmillements apparaitraient rapidement ap vaccination et dureraient en général 4 -5 jrs.
Au-delà, nécessité d'un suivi chez neurologue.
Quant au CRPV (Affsaps) : ils n'ont aucune idée de ce que c'est. Me déconseillent toute analyse de sang ou hospitalisation. Il faut attendre chez soi et que ce n'est pas forcément lié au vaccin...
Curieusement les gens de GSK me semblent davantage vouloir suivre tout celà.

Bonjour

Merci de tes précisions Lake.
Je n'avais jamais entendu rien de tel comme effets secondaires après vaccination et vous étes nombreux a apporter vos témoignage en ce sens ( également notés dans le rapport de pharmacovigilance de l'EMEA ou le " nervous systém disorder " incluant paresthésies et apparentés est bien dans les 1ère places des effets notifiés post pandemrix)

A priori se dire que c'est "psychosomatique" ( oui ça peut l'étre, oui l'anxiété peut majorer la perception des symptomes) c'est faire l'autruche et fermer la porte a de légitimes questions ou études sur le sujet, on ne critique pas GSK, on est pas plus des anti-vaccinalistes primaires ( je ne reviens pas sur ma position vaccination de masse avec un vaccin Mock-up , cocktail d'adjuvants et conservateurs divers et variés, pour une grippe a la mortalite et morbidité equivalente a une grippe saisonnière , faits connus depuis l'été,dans une organisation chaotique et irréélle) mais ça serait bien d'essayer de comprendre le mécanisme de ces cas notifiés puisque effectivement ça ne ressemble ni a des GB, ni a des polynévrites classiques, ni a de l'auto-immunité vu le délai court d'apparition des symptomes... il est quand méme prévu qu'au moins 10 millions de français veuillent se faire vacciner quand méme....
__________________
Notre vieille terre est une étoile ou toi aussi tu brilles un peu....
mariammin is offline   Réponse avec citation
Vieux 12/12/2009, 12h43   #78
letotor
multiposteur
 
Date d'inscription: mars 2005
Messages: 5 557
Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

Citation:
Posté par mariammin
Bonjour

Merci de tes précisions Lake.
Je n'avais jamais entendu rien de tel comme effets secondaires après vaccination et vous étes nombreux a apporter vos témoignage en ce sens ( également notés dans le rapport de pharmacovigilance de l'EMEA ou le " nervous systém disorder " incluant paresthésies et apparentés est bien dans les 1ère places des effets notifiés post pandemrix)

A priori se dire que c'est "psychosomatique" ( oui ça peut l'étre, oui l'anxiété peut majorer la perception des symptomes) c'est faire l'autruche et fermer la porte a de légitimes questions ou études sur le sujet, on ne critique pas GSK, on est pas plus des anti-vaccinalistes primaires ( je ne reviens pas sur ma position vaccination de masse avec un vaccin Mock-up , cocktail d'adjuvants et conservateurs divers et variés, pour une grippe a la mortalite et morbidité equivalente a une grippe saisonnière , faits connus depuis l'été,dans une organisation chaotique et irréélle) mais ça serait bien d'essayer de comprendre le mécanisme de ces cas notifiés puisque effectivement ça ne ressemble ni a des GB, ni a des polynévrites classiques, ni a de l'auto-immunité vu le délai court d'apparition des symptomes... il est quand méme prévu qu'au moins 10 millions de français veuillent se faire vacciner quand méme....
Bonjour,
J'ai l'impression que ces paresthésies deviennent de plus en plus fréquentes au fur et à mesure que l'on en parle sur les fora internet. Ca me fait un peu penser au syndrôme post guerre du golfe.
letotor is offline   Réponse avec citation
Vieux 12/12/2009, 13h42   #79
Jean-Jacques Fraslin
Alias Dr Hy2.0
 
Avatar de Jean-Jacques Fraslin
 
Date d'inscription: février 2006
Messages: 525
Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

Citation:
Posté par mariammin
Bonjour

Merci de tes précisions Lake.
Je n'avais jamais entendu rien de tel comme effets secondaires après vaccination et vous étes nombreux a apporter vos témoignage en ce sens ( également notés dans le rapport de pharmacovigilance de l'EMEA ou le " nervous systém disorder " incluant paresthésies et apparentés est bien dans les 1ère places des effets notifiés post pandemrix)

A priori se dire que c'est "psychosomatique" ( oui ça peut l'étre, oui l'anxiété peut majorer la perception des symptomes) c'est faire l'autruche et fermer la porte a de légitimes questions ou études sur le sujet, on ne critique pas GSK, on est pas plus des anti-vaccinalistes primaires ( je ne reviens pas sur ma position vaccination de masse avec un vaccin Mock-up , cocktail d'adjuvants et conservateurs divers et variés, pour une grippe a la mortalite et morbidité equivalente a une grippe saisonnière , faits connus depuis l'été,dans une organisation chaotique et irréélle) mais ça serait bien d'essayer de comprendre le mécanisme de ces cas notifiés puisque effectivement ça ne ressemble ni a des GB, ni a des polynévrites classiques, ni a de l'auto-immunité vu le délai court d'apparition des symptomes... il est quand méme prévu qu'au moins 10 millions de français veuillent se faire vacciner quand méme....

Une précision, le diagnostic de Guillain-Barré est au départ uniquement clinique, l'EMG me montre pas forcement une atteinte neurogéne, chez certains patients les troubles sensitifs prédominent et la ponction lombaire est souvent normale au départ (la classique dissociation albuminocytologique peut être absente la première semaine voir 10 jours).

Le diagnostic reste souvent difficile sauf dans les formes graves d'emblée. D'ailleurs l'AFSSAPS explique dans son conseil en ligne :
Citation:
Il est recommandé de diriger tout patient avec une suspicion de Syndrome de Guillain-Barré vers un spécialiste neurologue.
Jean-Jacques Fraslin is offline   Réponse avec citation
Vieux 12/12/2009, 14h15   #80
omedoc
 
Messages: n/a
Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

Citation:
Posté par Jean-Jacques Fraslin
Le diagnostic reste souvent difficile sauf dans les formes graves d'emblée. D'ailleurs l'AFSSAPS explique dans son conseil en ligne :


Je répond à la question que j'ai posé et à laquelle personne n'a encore répondu.

Selon le lien ci-dessus. dans le SGB, les paresthésies surviennent 3 semaines à un mois après un épisode infectieux... Il n'y a pas de raison que ce ne soit pas pareil avec la vaccination. Cela me semble médicalement très logique..
  Réponse avec citation
Vieux 12/12/2009, 14h35   #81
mariammin
Coach bien naître ;-)
 
Avatar de mariammin
 
Date d'inscription: novembre 2007
Messages: 19 207
Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

Citation:
Posté par letotor
Bonjour,
J'ai l'impression que ces paresthésies deviennent de plus en plus fréquentes au fur et à mesure que l'on en parle sur les fora internet. Ca me fait un peu penser au syndrôme post guerre du golfe.

Bonjour Letotor

En même temps le nombre de vaccinés a augmenté en flèche avec la plus grande ouverture horaire des centres...
Donc effet de contagion psychique ou simple corrélation au nombre statistique de vaccinés ?
__________________
Notre vieille terre est une étoile ou toi aussi tu brilles un peu....
mariammin is offline   Réponse avec citation
Vieux 12/12/2009, 16h07   #82
Jean-Jacques Fraslin
Alias Dr Hy2.0
 
Avatar de Jean-Jacques Fraslin
 
Date d'inscription: février 2006
Messages: 525
Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

Citation:
Posté par letotor
Bonjour,
J'ai l'impression que ces paresthésies deviennent de plus en plus fréquentes au fur et à mesure que l'on en parle sur les fora internet. Ca me fait un peu penser au syndrôme post guerre du golfe.

Bonjour Docteur Letotor

Cette référence au Syndrome post guerre du Golfe est-elle naïve ?
Le fameux squaléne qu'on retrouve comme adjuvant booster d'immunité dans le Pandemrix, serait un des facteurs responsables de ce Gulf War Syndrome (GWS),

Jean-Jacques Fraslin is offline   Réponse avec citation
Vieux 12/12/2009, 16h18   #83
Lake
Membre
 
Date d'inscription: décembre 2009
Localisation: region parisienne
Messages: 7
Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

Citation:
Posté par isabg
Bonjour, à mon tour de venir témoigner, je me suis faite vaccinée par pandemrix le 1er décembre, dans les deux jours qui ont suivis, rien si ce n'est la douleur dans le bras, le 3e jour reveil 3/4 h après m'être endormie par des tremblements et l'insensibilité de mes pieds jusqu'aux genoux. En totale panique j'ai appelé le 15 qui m'a dit d'attendre et de rappeler si cela persistait, dans la foulée j'ai eu la
Je trouve qu'ils sont relativement zen au 15 ! C'est sûr que de trembler de partout et d'être insensible des pieds aux genoux, c'est très habituel et très rassurant, non? (ironiquement...).
Lake is offline   Réponse avec citation
Vieux 12/12/2009, 16h32   #84
Jean-Jacques Fraslin
Alias Dr Hy2.0
 
Avatar de Jean-Jacques Fraslin
 
Date d'inscription: février 2006
Messages: 525
Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

Citation:
Posté par omedoc
Je répond à la question que j'ai posé et à laquelle personne n'a encore répondu.

Selon le lien ci-dessus. dans le SGB, les paresthésies surviennent 3 semaines à un mois après un épisode infectieux... Il n'y a pas de raison que ce ne soit pas pareil avec la vaccination. Cela me semble médicalement très logique..

Bonjour Omedoc

Rien n'est moins certain.
Ainsi différentes études montrent que le syndrome de Guillain-Barré est différent selon l'agent infectieux responsable.
C'est particulièrement net quand on compare les formes secondaires au CMV et au Campylobacter jejuni...
Donc pourquoi pas une forme sensitive post-vaccinale ?

Quant à la précocité, rappelons que l'objet de l'adjuvant c'est officiellement de "booster" la réponse immunitaire (officieusement utiliser moins du couteux antigène vaccinal : 3.75 μg d’hémagglutinine par dose versus 15) et de gagner quelques jours dans l'atteinte du taux théorique protecteur d'anticorps. Il n'est donc pas illogique de penser que le syndrome de GSK, s'il existe, serait plus précoce qu'avec un véritable agent infectieux.

Dernière modification par Jean-Jacques Fraslin 12/12/2009 à 16h36.
Jean-Jacques Fraslin is offline   Réponse avec citation
Vieux 12/12/2009, 17h01   #85
omedoc
 
Messages: n/a
Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

Citation:
Posté par Jean-Jacques Fraslin
Quant à la précocité, rappelons que l'objet de l'adjuvant c'est officiellement de "booster" la réponse immunitaire (officieusement utiliser moins du couteux antigène vaccinal : 3.75 μg d’hémagglutinine par dose versus 15) et de gagner quelques jours dans l'atteinte du taux théorique protecteur d'anticorps. Il n'est donc pas illogique de penser que le syndrome de GSK, s'il existe, serait plus précoce qu'avec un véritable agent infectieux.


Ce n'est pas illogique mais mon affirmation me semble plus vraisemblable. La grippe est quand même bien plus rapidement et "fortement" immunisante que son vaccin!!!

Par ailleurs si vous vous souvenez de vos cours d'immunologie vous savez que le processus qui aboutit à la sécrétion des anticorps ne peut-être immédiat! (en tout cas lors de la première reconnaissance de l'antigène...)


C'est mon humble avis et je peux me tromper..
  Réponse avec citation
Vieux 12/12/2009, 17h04   #86
mariammin
Coach bien naître ;-)
 
Avatar de mariammin
 
Date d'inscription: novembre 2007
Messages: 19 207
Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

Et pourquoi n'existerait-t-il pas une toxicité directe et non immunologique d'un des constituant du vaccin?
__________________
Notre vieille terre est une étoile ou toi aussi tu brilles un peu....
mariammin is offline   Réponse avec citation
Vieux 12/12/2009, 17h13   #87
Jean-Jacques Fraslin
Alias Dr Hy2.0
 
Avatar de Jean-Jacques Fraslin
 
Date d'inscription: février 2006
Messages: 525
Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

Citation:
Posté par letotor
Bonjour,
je suis bien votre raisonnement. Mais est il raisonnable de parler de Guillain et Barré pour toutes les victimes de paresthésies post vaccinale?

Re (bonjour)

Non bien entendu. Mais on a divers témoignages assez impressionnants mais similaires dépassant le stade de simples paresthésies post-vaccinales banales.

D'ailleurs je pense qu'il faut déclarer tous ces symptômes neurologiques même s'ils semblent banaux.

La "jurisprudence" du cas de Sclérose en Plaques (Phephet) doit nous alerter.
Chez lui l'épisode antérieur banal de paresthésies des membres inférieures dont il a été atteint 15 ans auparavant, a été considéré quelques jours après la déclaration de la SEP post-vaccinale, comme "des antécédents neurologiques" permettant aux autorités en charge de la pharmacovigilance de qualifier ces symptômes post-vaccinaux de deuxième poussée de SEP !

Si après le PANDEMRIX, j'avais eu des paresthésies j'aurais bien entendu fait une déclaration.

Dernière modification par Jean-Jacques Fraslin 12/12/2009 à 21h24. Motif: Nouvelle formulation
Jean-Jacques Fraslin is offline   Réponse avec citation
Vieux 12/12/2009, 17h29   #88
salsbo
Membre
 
Date d'inscription: avril 2005
Messages: 38
Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

le niveau des échanges semble tourner en avis de spécialiste en médecine, j'en profite donc pour poser une question de non spécialiste ? qu'est ce qui a fait que la profession médicale a changé de camps en qques semaines de 80% a ne pas vouloir vers 80% a vouloir ? en tout cas c'est ce que l'on nous dit

une prise de conscience au fur eta mesure que les cas graves ont été traités ou y a t'il autre chose ?

Attention, avec ce qui suit, le troll peut etre facile mais pour le nuage de tchernobyl, pourquoi la profession dans son ensemble n'a pas recommandé la prise d'iode a tous les patients ? je me dis qu'il y a une "classe dirigeante" chez les toubib qui donne le "La" et apres, tous les autres appliquent a part une poche de résistants ?

un avis ?
salsbo is offline   Réponse avec citation
Vieux 12/12/2009, 17h29   #89
Jean-Jacques Fraslin
Alias Dr Hy2.0
 
Avatar de Jean-Jacques Fraslin
 
Date d'inscription: février 2006
Messages: 525
Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

Citation:
Posté par mariammin
Et pourquoi n'existerait-t-il pas une toxicité directe et non immunologique d'un des constituant du vaccin?


Bonjour mariammin

Sur ce sujet il y a un rapport officiel US de 465 pages sur le Syndrome de la Guerre du golfe.
Gulf War Illness and the Health of Gulf War Veterans
On peut lire ce qui écrit à partir du bas la page 126 (Acrobat) ou 115...
Jean-Jacques Fraslin is offline   Réponse avec citation
Vieux 12/12/2009, 17h38   #90
omedoc
 
Messages: n/a
Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

Citation:
Posté par Jean-Jacques Fraslin
permettant aux autorités en charge de la pharmacovigilance de qualifier les symptômes post-vaccinaux de deuxième poussée de SEP !

Vous avez la source de cette affirmation sous la main? (sans sous entendu)
  Réponse avec citation
Vieux 12/12/2009, 17h47   #91
pim pam poum
 
Messages: n/a
Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

Bon, je vais en revenir au sujet de la discussion

Par ouïe dire, j'ai appris que l'on pouvait éventuellement se faire vacciner sans avoir reçu le bon.
Ce matin j'ai donc appelé le centre de vaccination de ma commune.
Mon interlocuteur m'a dit que je pouvais passer, uniquement parce qu'il n'y avait pas trop d'attente.
Arrivé au centre j'ai rempli un bon avec mon numéro de sécu.
Ce bon a été ensuite validé par liaison informatique pendant mon attente.
On m'a remis une notice sur le pandemrix de glaxo (le même labo que la ventoline ?).
Cette notice me semble très détaillée et ne fait pas l'impasse sur les effets secondaires.
J'ai du signer un document d'acceptation de vaccination sur lequel je reconnaissais avoir été informé sur le pandemrix et avec plusieurs cases sur mes antécédents
Après 20 mn d'attente je suis passé devant un médecin et 15 mn après une infirmière m'a fait l'injection.
Cette infirmière n'avait pas été "réquisitionnée" mais venait de prendre la retraite.
Par rapport à la vaccination contre la grippe saisonnière de l'an dernier j'ai eu l'impression que l'aiguille était enfoncée plus profondément dans le muscle et j'ai ressentis une douleur légère.
A ma sortie j'ai reçu un certificat de vaccination.
J'ai trouvé que le centre était bien organisé.



Patatras à midi ma vue s'est brouillée... Le pandemrix est il en cause ?
Non ! Depuis 15 jours je suis dans un état pré-pré migraineux. Cela commence par un scotome que je combats par du paracetamol.
Rien à voir avec le vaccin . Après 20 ans d'interruption de migraine, le retour éventuel de celle-ci me fait plus peur que la grippe A ou le vaccin.

J'ai eu l'occasion d'aller dans un centre pour personnes âgées dépendantes et par mesure de précaution le médecin gériatre avait demandé au personnel et aux visiteurs de porter un masque pour éviter une contamination. Donc j'en conclus que cette grippe n'est peut être pas si anodine que cela.

Je viens d'ouvrir ma boite aux lettres et Roseline m'envoie un bon pour me faire vacciner. J'ai donc anticipé de 24 heures la vaccination !

Dernière modification par pim pam poum 12/12/2009 à 20h16.
  Réponse avec citation
Vieux 12/12/2009, 17h50   #92
mariammin
Coach bien naître ;-)
 
Avatar de mariammin
 
Date d'inscription: novembre 2007
Messages: 19 207
Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

Citation:
Posté par salsbo
j'en profite donc pour poser une question de non spécialiste ? qu'est ce qui a fait que la profession médicale a changé de camps en qques semaines de 80% a ne pas vouloir vers 80% a vouloir ? en tout cas c'est ce que l'on nous dit


Bonjour
Pour l'instant on arrive à 30% de vaccinés parmi le personnel de santé:
http://www.droit-medical.com/actuali...e-ah1n1-france
C'est pas la ruée vers le vaccin non plus.....
Parmi les collègues de mon service, ceux qui ont changé d'avis sont surtout ceux et celles qui avait des enfants en bas âges ou des personnes très malades (cancer) dans leur entourage par crainte de complications accrues chez eux ( après engueulades en rêgle dans les couples "oui mais si la petite fait un SDRA et meurt..." "oui mais si elle réagit mal au vaccin et fait de graves complications" ....)


(Merci pour le pdf/GWS JJF, très intérresant)
__________________
Notre vieille terre est une étoile ou toi aussi tu brilles un peu....
mariammin is offline   Réponse avec citation
Vieux 12/12/2009, 18h05   #93
omedoc
 
Messages: n/a
Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

Citation:
Posté par mariammin
Bonjour
Pour l'instant on arrive à 30% de vaccinés parmi le personnel de santé:


Quels sont les raisons de la non vaccination des 70%?
  Réponse avec citation
Vieux 12/12/2009, 18h17   #94
omedoc
 
Messages: n/a
Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

Citation:
Posté par mariammin
Et pourquoi n'existerait-t-il pas une toxicité directe et non immunologique d'un des constituant du vaccin?


A mon avis cette hypothèse ne tient pas sur la plan médical..
  Réponse avec citation
Vieux 12/12/2009, 18h23   #95
mariammin
Coach bien naître ;-)
 
Avatar de mariammin
 
Date d'inscription: novembre 2007
Messages: 19 207
Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

Citation:
Posté par omedoc
Quels sont les raisons de la non vaccination des 70%?
Excellente question. Si vous avez des idées du pourquoi je suis preneuse.

Difficile de croire que c'est par difficulté d'accés ( du moins pour les hospitaliers, un coup de fil a la médecine du travail et on est vacciné dans la jounée...je ne sais pas comment ça se passe pour les libéraux)

Pour ceux qui ne se sont pas fait vaccinés autour de moi les arguments sont les suivants:
-mortalité/morbidité peu inquiétante par rapport a une grippe saisonnière, -efficacité du vaccin a prévenir une affection grippale et ses complications incertaine ( donc efficacité a réduire une transmission nosocomiale ou familiale tout aussi incertaine, mieux vaut utiliser des mesures barrières ...)
- vaccin a la tolérance peu testée pour les raisons évoquées au dessus (mock-up H5N1, peu de données sur les conservateurs et adjuvants utilisés ensembles)
- absurdité de se faire vacciner en plein pic épidémique compte tenu du délai de réponse immunitaire et du risque de 2ème vague bien hypothétique.
donc au total balance bénéfice-risque pour un sujet sain hors groupe a risque très incertaine pour la vaccination méme dans une optique altruiste ....
__________________
Notre vieille terre est une étoile ou toi aussi tu brilles un peu....
mariammin is offline   Réponse avec citation
Vieux 12/12/2009, 18h37   #96
letotor
multiposteur
 
Date d'inscription: mars 2005
Messages: 5 557
Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

Citation:
Posté par mariammin
Bonjour Letotor

En même temps le nombre de vaccinés a augmenté en flèche avec la plus grande ouverture horaire des centres...
Donc effet de contagion psychique ou simple corrélation au nombre statistique de vaccinés ?
Effectivement. De toute façon on ne pourra parler de manière sensée de tout ça, une fois l'épidémie et la campagne de vaccination au loin. A ce moment là, seulement, on pourra faire des statistiques et savoir s'il s'agissait d'une bonne idée cette campagne ou pas.
Après, celui qui se pointera à 4 heures du matin pas vacciné, avec 41° et en détresse respiratoire, je ne l'intube pas
Il faut assumer ses choix.
letotor is offline   Réponse avec citation
Vieux 12/12/2009, 18h37   #97
phephet
Membre
 
Date d'inscription: décembre 2009
Localisation: nord
Messages: 41
Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

Citation:
Posté par omedoc
Vous avez la source de cette affirmation sous la main? (sans sous entendu)

bonjour,

excusez moi mais je suis la source de cette affirmation!! Ces symptomes de paresthésies isolées sont exactement ceux que j'ai eu il y quelques années aprés le vaccin contre l'hépatite B. Et a postériori on a bien considéré ça comme une première poussée de SEP!!

Je tiens a signalé que comme tous les soignants, j'ai effectué la vaccination "grippe saisonnière" trois semaines avant celle contre le H1N1, et que je n'ai eu aucun effet indésirable! Depuis l'hépatite B, je me suis également fait vacciné en 2000 avec le DT-polio, toujours aucun effet. J'ai du mal à croire que le fait de déclarer une "nouvelle poussée" aprés le vaccin H1N1 soit un hasard complet????

Citation:
Posté par Ema31
Bonjour,
je suis très inquiète, ma soeur s'est faite vacciné dimanche dernier avec pandemrix, une heure après elle a ressenti comme un enorme mal de tete et dès le lendemain des fourmillements sont apparus dans les bras et les cuisses, les pieds, le visage...
3 jours apres ayant toujours des fourmillements, le centre de vaccination lui conseille de se rendre aux urgences lui informant que son état n'etait pas normal.
Aujourd'hui vendredi nous en sommes là: toujours des fourmillements et quelques maux de tête ..... mais surtout une inflammation au cerveau (lésion) datant de moins de 2 mois, nbre de ???? élevé à 4 après ponction lombaire donc il y a une inflammation et on doit lui faire un irm de la moelle epinière au cours du week end.....
Le médecin ne nie pas le lien avec le vaccin, une déclaration va être faite mais aucun résultat ne peut le prouver. Elle a 32 ans et n'avait jamais eu ce type de symptome precedement.
j'ai peur d'une sclérose en plaque ou du Guillain Barré, un medecin pourrait-il me donner un avis?


Merci


Personne n'a répondu à ce post, pourtant on a l'air d'être clairement devant un nouveau cas de "pathologie démyélinisante centrale" comme aime à l'appeler l'AFSSAPS!!

Pour te répondre Ema31, le tableau peut coller avec une SEP plus qu'un Guillain Barré, tiens nous au courant de l'évolution!
phephet is offline   Réponse avec citation
Vieux 12/12/2009, 18h42   #98
phephet
Membre
 
Date d'inscription: décembre 2009
Localisation: nord
Messages: 41
Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

Citation:
Posté par letotor
Effectivement. De toute façon on ne pourra parler de manière sensée de tout ça, une fois l'épidémie et la campagne de vaccination au loin. A ce moment là, seulement, on pourra faire des statistiques et savoir s'il s'agissait d'une bonne idée cette campagne ou pas.
Après, celui qui se pointera à 4 heures du matin pas vacciné, avec 41° et en détresse respiratoire, je ne l'intube pas
Il faut assumer ses choix.

Encore un médecin tout puissant qui se permet de juger ses patients!! Je trouve ça incroyable le nombre de médecins qui se le permettent!
Moi je soigne tout le monde, sans juger si une personne est responsable ou pas. J'ai déjà soigné une victime d'assassinat(17 coups de couteau, une boucherie) et le jour même son bourreau, sans jamais oser porter un jugement! Je soigne, il y a la justice pour le reste!!

Dernière modification par phephet 12/12/2009 à 19h01.
phephet is offline   Réponse avec citation
Vieux 12/12/2009, 18h45   #99
salsbo
Membre
 
Date d'inscription: avril 2005
Messages: 38
Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

Citation:
Posté par letotor
Après, celui qui se pointera à 4 heures du matin pas vacciné, avec 41° et en détresse respiratoire, je ne l'intube pas
Il faut assumer ses choix.

n'avez vous donc pas preté serment " Je respecterai toutes les personnes, leur autonomie et leur volonté, sans aucune discrimination selon leur état ou leurs convictions"

e si il est vacciné mais à intuber avec 41° ? vous faites quoi ?
salsbo is offline   Réponse avec citation
Vieux 12/12/2009, 18h47   #100
omedoc
 
Messages: n/a
Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

Citation:
Posté par phephet
bonjour,

excusez moi mais je suis la source de cette affirmation!! Ces symptomes de paresthésies isolées sont exactement ceux que j'ai eu il y quelques années aprés le vaccin contre l'hépatite B. Et a postériori on a bien considéré ça comme une première poussée de SEP!!


Pourquoi vous excuser?

Je parlais de cette affirmation qui concernait la "deuxième poussée": "permettant aux autorités en charge de la pharmacovigilance de qualifier les symptômes post-vaccinaux de deuxième poussée de SEP !"
  Réponse avec citation
Réponse


Outils de la discussion
Modes d'affichage

Navigation rapide



Les données de ce forum ne peuvent être utilisées sans l'accord écrit de leurs auteurs. CNIL 722655 aucune utilisation de vos données personnelles sans votre accord.