Forum médical Atoute.org

Recherche :

Précédent   Forum > Conférence Principale > Discussions-Psy
S'inscrire FAQ Membres Calendrier Marquer les forums comme lus

Discussions-Psy Ce forum traite de santé psychique et de santé mentale. Il est ouvert à tous, et surtout aux personnes désireuses de s’informer à propos des soins psychologiques et psychiatriques.

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
Vieux 28/10/2005, 18h24   #1
BoebeyTPL
Un pair (tpl)
 
Date d'inscription: mars 2005
Localisation: Québec
Messages: 154
Stratégies de survie en cas de crise (TPL - borderline)

Principes à retenir La crise est un processus ayant un début et une fin.

La douleur fait partie de la vie : Principes de base de l'acceptation de la réalité.
Sélectionner et ajuster la durée et le nombre de stratégies selon l'intensité de la crise.
Éviter de se retrouver détérioré en post-crise (être moins à risque).


Tableau des quatre stratégies de survie en cas de crise (TOLÉRANCE) :
- En expérimenter
- Se faire sa propre liste d'urgence
Types :
- Se distraire
- Cinq sens
- Améliorer la situation
- Pour / Contre




Trois types de stratégies d'acceptation de la réalité :
- En expérimenter
- Choisir ses préférences
Types :
- Prise de conscience
- Respiration
- Demi-sourire



----------------------------------------------


DÉTRESSE : (latin : passage étroit) Affliction, angoisse, désarroi
Sentiments de la détresse : abandon, solitude, impuissance, désespoir, tristesse, découragement


CRISE : (chinois : deux aspects ; croissance/opportunités* - danger/conflit)
* Opportunités de solution, de changement, de croissance, de prendre contact avec des ressources que l'on ne soupçonne pas, occasion de dépasser ses limites, en autant que l'on résout la crise de façon appropriée (stratégies saines, sans détérioration).

Manifestations au plan :
§ Cognitif : désorganisation, clivage, processus de résolution de problème infantile, distorsion, retenir des réactions spontanées.
§ Affectif : tension émotionnelle (intensité), anxiété (jusqu'à l'angoisse intense), régression (désir de dépendance, d'être prise en charge).
§ Comportemental : agitation (aucune concentration, ne termine pas ce qui est commencé…) ou apathie (passivité, isolement…), désinvestissement des AVQ (Activités de la Vie Quotidienne) et AVD (Activités de la Vie Domestique).
EXPLICATION DE LA CRISE
Selon Caplan (1964) la crise est "une période relativement courte (temps défini) de déséquilibre (perte de contrôle) psychologique chez une personne confrontée à un événement dangereux (vécu comme une menace - réelle ou appréhendée) qui représente un problème important pour elle, et qu'elle ne peut fuir ni résoudre avec ses ressources habituelles de solution de problème".

----------------------------------------------

Mécanismes adaptés face à la crise




L'exploration active des solutions réalistes et la recherche des informations pertinentes

L'expression des sentiments positifs et négatifs
Tolérance envers la frustration
L'acceptation du soutien de l'entourage
La séparation du problème en parties plus petites et manipulables
Prise de conscience des tensions vécues et de la désorganisation éventuelle
Maintien du contrôle de soi dans d'autres aires de fonctionnement
Le changement de ses sentiments
L'acceptation de l'inévitable
La flexibilité et la volonté de changer
La confiance en soi et en autrui
Un certain optimisme quant à l'avenir

Source : Groupe psychoéducatif de la Clinique "Le Faubourg Saint-Jean", Atelier sur la Tolérance à la détresse, Janvier 2000, Brigitte Lefebvre, Ergothérapeute


Pour en savoir plus, consultez le site www.personnalitelimite.org

Source : http://tplenprojection.iquebec.com/tolerance.html
BoebeyTPL is offline   Réponse avec citation
Vieux 28/10/2005, 18h37   #2
Ptite-Clochette
 
Messages: n/a
Re : Stratégies de survie en cas de crise (TPL - borderline)

Oui, alors moi comme presque tous les jours à l'arrivée de la nuit, je me mets à trembler, j'ai peur de tous les bruits, tout m'agresse : j'ai peur, je panique....

Je suis bien consciente que je suis chez moi, en sécurité. Je tapotte sur le PC histoire de m'occuper et de rester justement en contact avec cette réalité et je me dis que je vais prendre 10gte de Rivotril pour me calmer..

Y a des techniques qui ne fonctionnent pas à tous les coups!!
  Réponse avec citation
Vieux 30/10/2005, 02h27   #3
meltan
Membre
 
Avatar de meltan
 
Date d'inscription: septembre 2005
Localisation: Paris
Messages: 2 811
Re : Stratégies de survie en cas de crise (TPL - borderline)

Merci,

c'est TRES intéressant pour moi ce soir ... (pour un acouphène)
meltan is offline   Réponse avec citation
Vieux 31/10/2005, 13h30   #4
BoebeyTPL
Un pair (tpl)
 
Date d'inscription: mars 2005
Localisation: Québec
Messages: 154
Re : Stratégies de survie en cas de crise (TPL - borderline)

Citation:
Posté par Ptite-Clochette
Oui, alors moi comme presque tous les jours à l'arrivée de la nuit, je me mets à trembler, j'ai peur de tous les bruits, tout m'agresse : j'ai peur, je panique....

Je suis bien consciente que je suis chez moi, en sécurité. Je tapotte sur le PC histoire de m'occuper et de rester justement en contact avec cette réalité et je me dis que je vais prendre 10gte de Rivotril pour me calmer..

Y a des techniques qui ne fonctionnent pas à tous les coups!!

Bonjour !

Il est vrai qu'il y a des techniques qui ne semble pas fonctionner à tous les coups ... on a la perception que cela ne sert à rien ... mais ... je pense qu'il est important de retenir les principes suivants :

Principes à retenir :




La crise est un processus ayant un début et une fin.

Il y a toujours un facteur déclenchant : interne (émotions/pensées) et/ou externe (événements/relations).
La douleur fait partie de la vie.
On doit tenter de se retrouver à un niveau identique ou supérieur en post-crise.
Accepter la réalité avec ses écueils, ses joies et ses déceptions.
Sélectionner et ajuster la durée et le nombre de stratégies selon l'intensité de la crise : en expérimentant.
Lorsqu'au sommet de la crise, éviter de prendre des décisions importantes ou de faire des changements majeurs dans la vie.


Stratégies à adopter :
- Se protéger de l'envahissement émotionnel :
- Identifier ses propres limites
- Reconnaître son impuissance
- Établir certaines règles
- Adopter des moyens pour tolérer l'inconfort et gérer son stress
- S'investir dans des activités de loisirs
- Se distraire en s'engageant dans des activités intellectuelles, manuelles, etc.
- Utiliser des méthodes de détentes
- Recourir à l'aide du réseau de soutien local ou une aide professionnel.



Certaines stratégies utilisées par une personne souffrant d'un trouble de personnalité n'ont des effets bénéfiques qu'à court terme. Elles ne diminuent pas les émotions douloureuses, elles aident à survivre.


Source : http://tplenprojection.iquebec.com/tolerance.html


Je vous encourage à tenir bon ... à prendre du recul, à vous reposer ... à garder courage et espoir.

Un jour à la fois !

Robert
BoebeyTPL is offline   Réponse avec citation
Vieux 17/10/2007, 20h13   #5
Prima
Membre
 
Avatar de Prima
 
Date d'inscription: août 2007
Messages: 2 991
Re : Stratégies de survie en cas de crise (TPL - borderline)

Je voulais créer un topic sur la survenue et la gestion de la crise "borderline", mais je viens de mettre la main sur cette vieille discussion.

Le but du jeu, pour moi est d'essayer de recenser non pas les moyens de survivre à une crise, car je crois avoir déjà pas mal de stratégies, depuis le temps, mais les signes avant coureurs de la crise, de façon à être plus apte à repérer la survenue de la prochaine.

Avec tous les dangers d'enfermement qu'on connait de l'anticipation. Mais bon inutile de nier, les crises se suivent et se ressemblent avec des intensités différentes selon le moment.

Signes avant coureurs de mes états limites :

1 / Sentiment d'euphorie "je vais bien tout va bien". Déjà je sens que "quelque" chose cloche, mais je ne sais pas quoi, je ne veux pas y penser, juste profiter du bien être...tu parles...me fais avoir à tous les coups.

2 / Insomnies, difficultés d'endormissement : souvent je ne fais pas le lien avec le début d'une crise, c'est mon psy qui me l'a fait remarquer, mais évidemment avec le clivage, je n'ai pas le recul pour en prendre note

3/ Fatigue, fatigue, fatigue : logique, entre courir dans tous les sens et ne pas dormir...

4/ Repli, aillaillaillle, en plein dedans

Et après c'est parti, inutile de tout énumérer, on connaît
__________________
La peur n'évite pas le danger.








Prima is offline   Réponse avec citation
Vieux 17/10/2007, 21h39   #6
mAAA
Membre
 
Avatar de mAAA
 
Date d'inscription: juillet 2006
Messages: 297
Re : Stratégies de survie en cas de crise (TPL - borderline)

salut,

oui, ce serait vraiment très intéressant de repérer la crise. malheureusemnt pour moi j'y arrive pas.
je ne sais pas si c du au faite que ma mémoire est tres mauvaise en général et surtout avant et pendant les crises ou parceque je n'avais jamais pensé qu'il y avait des signes avant coureur.

Je promet d'y faire d'avantage attention et pouvoir peut être répondre en partie à cette question.

mAAA is offline   Réponse avec citation
Vieux 18/10/2007, 13h40   #7
mAAA
Membre
 
Avatar de mAAA
 
Date d'inscription: juillet 2006
Messages: 297
Re : Stratégies de survie en cas de crise (TPL - borderline)

bonjour,

hier ya eu crise. pas énorme car j'arrive plus ou moins à la gérer de l'extérieur même si à l'intérieur c'est le chaos.

je crois qu'avant la crise pour moi il y a bcp de facteur stressant comme bcp de choses à faire en peu de temps, puis énormement de frustration comme des situation face aux quelles je n'est pas de solution d'appaisement qu'en faisant des sacrifices sur mes réelles envies et puis, enfin c'est la confrontation avec une opposition ferme envers moi (réel ou soupsonnée) qui déclenche la fameuse crise

voilà en y réfléchissant bien je crois que c'est toujours ce schéma là pour moi en tous les cas.

prima, en effet je vais pas trop mal avant tout ça (par opposition c'est toujours bien avant mal) mais je ne pense pas aller mieux que normalement juste avant mes crises.
je crois qu'elles arrivent surtout quand je peux plus contenir donc c'est qu'il y a eu des tensions avant.

voili, voilou.

Dernière modification par mAAA 18/10/2007 à 13h46.
mAAA is offline   Réponse avec citation
Vieux 18/10/2007, 17h11   #8
leonie leo
Membre
 
Date d'inscription: avril 2007
Messages: 466
Re : Stratégies de survie en cas de crise (TPL - borderline)

Citation:
Posté par Ptite-Clochette
Oui, alors moi comme presque tous les jours à l'arrivée de la nuit, je me mets à trembler, j'ai peur de tous les bruits, tout m'agresse : j'ai peur, je panique....

Je suis bien consciente que je suis chez moi, en sécurité. Je tapotte sur le PC histoire de m'occuper et de rester justement en contact avec cette réalité et je me dis que je vais prendre 10gte de Rivotril pour me calmer..

Y a des techniques qui ne fonctionnent pas à tous les coups!!

Bonjour Ptite Clochette

C'est incroyable ce que tu racontes, j'ai exactement les mêmes symptômes que toi, mais ne prends rien pour me calmer.
leonie leo is offline   Réponse avec citation
Vieux 24/10/2007, 00h55   #9
erykah
 
Messages: n/a
Re : Stratégies de survie en cas de crise (TPL - borderline)

Citation:
Posté par leonie leo
Bonjour Ptite Clochette

C'est incroyable ce que tu racontes, j'ai exactement les mêmes symptômes que toi, mais ne prends rien pour me calmer.

moi aussi.j'avais les memes symptomes .mais cela aujourd'hui m'arrive moins souvent.par contre ce qui n'a pas changer je sais que ça n'a rien a voir,c'est lorsque je traverse un couloir ou autre chose dans le noir ou l'obscurité.là persuadée que quelque chose me poursuit reellement,jusqu'a sentir sa presence derriere moi.votre discution m'a fait penser a cela parce que je me souvient de la peur.une peur enexplicable.une angoisse.cette angoisse commence lorsque la nuit tombe.
un jour ,tout c'etait bien passé.j'apprenais la guitare au bord d'une riviere,puis le soleil n'est plus la.il ne fait pas nuit.il fait jour mais just avant la nuit et elle arrive tellement vite.et là, terrible tout aller parfaitement,bien dans ma peau....etc...puis terrifiée,terrifiée.chaque bruit me fesait sursautée,j'ai sautée dans ma voiture.je me suis depechée de m'en aller.totalement crispée.je ne respirer pas.cela m'arrive, c'est des qu'il n'y a plus personne,et surtout ce silence dans l'air.ce silence dans l'air,moins de lumiere,et je prend mes clics et mes clacs et je m'enfuit.mais je m'enfuit de quoi?
et bien je ne sais pas!
sinon,bonjour je suis nouvelle sur ce site.je suis ici pour echanger car j'en peux plus d'etre seule.aussi tout simplement pour avoir de l'aide et en donner.
j'ai vraiment envie de faire part des choses que j'ai apprises. si je peux ajouter quelque chose a cela et qui m'a aider.c'est que j'ai compris tout simplement que j'etais une enfant.et que les enfants peuvent avoir ces symptomes, ainsi deja j'accepte ma peur.pour moi cela est un grand pas.-( je parle surtout de la peur que l'on peut ressentir le soir et ne pas arriver a dormir.)-j'avais tout pris pour cela les medocs....;etc l'alcool a haute doses pendant plusieurs années, la drogue pour me claquer la tete et tomber dans mon lit avec la tete qui tourne. bref.
  Réponse avec citation
Vieux 24/10/2007, 18h24   #10
Prima
Membre
 
Avatar de Prima
 
Date d'inscription: août 2007
Messages: 2 991
Re : Stratégies de survie en cas de crise (TPL - borderline)

Salit Erykah, contente pour toi que tu aies réussi à écrire.

Citation:
Posté par erykah
sinon,bonjour je suis nouvelle sur ce site.je suis ici pour echanger car j'en peux plus d'etre seule.aussi tout simplement pour avoir de l'aide et en donner.

Ben moi c'est Prima, sur le forum depuis août. Je dis des choses intéressantes parfois, et souvent des bêtises, mais ça m'aide.

Citation:
Posté par erykah
j'avais tout pris pour cela les medocs....;etc l'alcool a haute doses pendant plusieurs années, la drogue pour me claquer la tete et tomber dans mon lit avec la tete qui tourne. bref.

Pareil, beaucoup, et pendant (trop) longtemps. A présent occasionnellement. Oui je sais c'est mal, mais bon...Je fais ce que je peux.

A bientôt

Biz
__________________
La peur n'évite pas le danger.








Prima is offline   Réponse avec citation
Vieux 05/03/2011, 19h01   #11
Janicka
janicka
 
Date d'inscription: mars 2011
Localisation: québec
Messages: 1
Re : Stratégies de survie en cas de crise (TPL - borderline)

Je suis nouvelle ici.
Je ne savais pas qu'il était question de stratégies de survie en case de crise de maladie. Je coyais qu'ils s'agissait plutôt de stratégies de survie en crise économique.

Ce sera quand même intéressant de suivre vos discussions.

janicka

Citation:
Posté par Prima
Je voulais créer un topic sur la survenue et la gestion de la crise "borderline", mais je viens de mettre la main sur cette vieille discussion.

Le but du jeu, pour moi est d'essayer de recenser non pas les moyens de survivre à une crise, car je crois avoir déjà pas mal de stratégies, depuis le temps, mais les signes avant coureurs de la crise, de façon à être plus apte à repérer la survenue de la prochaine.

Avec tous les dangers d'enfermement qu'on connait de l'anticipation. Mais bon inutile de nier, les crises se suivent et se ressemblent avec des intensités différentes selon le moment.

Signes avant coureurs de mes états limites :

1 / Sentiment d'euphorie "je vais bien tout va bien". Déjà je sens que "quelque" chose cloche, mais je ne sais pas quoi, je ne veux pas y penser, juste profiter du bien être...tu parles...me fais avoir à tous les coups.

2 / Insomnies, difficultés d'endormissement : souvent je ne fais pas le lien avec le début d'une crise, c'est mon psy qui me l'a fait remarquer, mais évidemment avec le clivage, je n'ai pas le recul pour en prendre note

3/ Fatigue, fatigue, fatigue : logique, entre courir dans tous les sens et ne pas dormir...

4/ Repli, aillaillaillle, en plein dedans

Et après c'est parti, inutile de tout énumérer, on connaît
Janicka is offline   Réponse avec citation
Réponse


Outils de la discussion
Modes d'affichage

Navigation rapide



Les données de ce forum ne peuvent être utilisées sans l'accord écrit de leurs auteurs. CNIL 722655 aucune utilisation de vos données personnelles sans votre accord.