Forum médical Atoute.org

Recherche :

Précédent   Forum > Conférence Principale > Discussions-Psy
S'inscrire FAQ Membres Calendrier Marquer les forums comme lus

Discussions-Psy Ce forum traite de santé psychique et de santé mentale. Il est ouvert à tous, et surtout aux personnes désireuses de s’informer à propos des soins psychologiques et psychiatriques.

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
Vieux 09/03/2017, 16h25   #26
maparole94
Membre
 
Date d'inscription: avril 2014
Messages: 3 991
Re : Victime de viol et de violence

...Combien de victimes d'agressions sexuelles ont eu leur vie totalement fichue après certaines réflexions soi-disant "thérapeutiques" ?

"C'est pas grave, c'est toi qui en fait toute une histoire, tu dramatises, tu verras ça passera, tu oublieras, tu n'es pas morte alors de quoi te plains-tu, tu l'as bien cherché, tu exagères, tu te victimises, arrêtes de te plaindre, vas voir un psy et remets-toi seule en cause"...etc etc.

Certains appellent cela "de petites phrases assassines" : elles ont même été répertoriées !
...Parce que certaines victimes d'agressions sexuelles ainsi "aidées" font par exemple des tentatives de suicide ou des dépressions à répétition (...sans savoir d'où ca vient, paraît-il).
Ou bien elles ont longtemps des comportements auto-destructeurs ou addictifs qui apparaissent juste après leur agression (...scarifications, dépendance à l'alcool, à la drogue, prostitution parfois) ou bien alors il n'y a plus de vie sexuelle pendant longtemps, etc etc.
Sans parler des maladies graves qui se déclenchent aussi comme par hasard après une agression sexuelle mal traitée (...un cancer par exemple).
Il y a eu des recherches et des statistiques officielles là-dessus.



Ne soyons pas naïfs : ces études concernant le bilan de santé global d'une victime d'agression sexuelle n'ont pas été faites uniquement par compassion pour ces victimes.
...De fait, il s'agissait plutôt de réduire les coûts et les investissements en termes de santé publique (en tenant compte également des arrêts de travail et des invalidités chroniques) : en établissant des liens avec les agressions sexuelles déclarées.
La conclusion actuelle de ces études, c'est qu'il vaut mieux soigner immédiatement une victime d'agression sexuelle en la prenant au sérieux...plutôt que lui dire qu'elle ira mieux plus tard !
C'est plus rentable, pour tout le monde.
Et ça, ce n'est pas seulement une "hypothèse".



C'est intéressant de lire des rapports objectifs là-dessus.
...Sans exclure le témoignage d'anciennes victimes qui précisent parfois qu'elles n'ont pas été bien traitées, y compris en thérapie après une déclaration d'agression sexuelle.
Il y a eu une enquête récente là-dessus organisée cette fois par plusieurs associations nationales et internationales de victimes ainsi que par l'Unicef : j'ai donné un lien à ce sujet sur un autre fil consacré au traumatisme.
...Et j'inclus bien sûr dans ces victimes d'agression sexuelles dont il ne faudrait pas minimiser le traumatisme celles qui ont subi un viol ou une agression pédophilie ou un inceste parental, par exemple.


Ben oui, une thérapie "ratée" ca coûte cher à l'individu mais aussi à l'Etat !
__________________
"On a deux vies : la seconde vie commence le jour où l'on se rend compte que l'on n'en a qu'une."
Confucius

Dernière modification par maparole94 09/03/2017 à 23h51.
maparole94 is online now   Réponse avec citation
Vieux 09/03/2017, 20h29   #27
inizi
Exclu définitivement pour comportement inacceptable
 
Date d'inscription: décembre 2015
Messages: 2 308
Re : Victime de viol et de violence

Citation:
Posté par maparole94
Réponse à Inizi


Rêve bleu parle sur ce fil des CONSÉQUENCES RÉELLES et DÉJÀ "RÉALISÉES" d'une agression sexuelle qui date pour elle de plus d'un an !

Ne pas prendre en compte certaines conséquences RÉALISTES d'une agression sexuelle en feignant de croire qu'il s'agit de conséquences "hypothétiques" ou bien "prédictives" ou trop pessimistes de la part de certains, c'est à mon avis dénier la parole sur ce fil de Rêve bleu.
Car Rêve bleu se plaint de SOUFFRANCES RÉELLES ET ACTUELLES.

...Ce n'est donc pas "faire peur" à une victime ou bien "nourrir sa névrose" que valider son récit d'agression sexuelle et les symptômes apparus en conséquence : à l'inverse, c'est minimiser le drame réellement vécu qu'en dédaigner les conséquences.
Et c'est soulager d'un grand poids la victime que prendre en compte sa parole et ses souffrances qui devraient être partagées avec empathie.
Avec une prise en charge immédiate des symptômes.
Tel est le constat actuel de la recherche médicale internationale !




Alors quelle "leçon de psychologie" veux-tu encore donner ici, Inizi ?
...Rêve bleu ne signale pas une "névrose" ordinaire avec des angoisses ordinaires qui seraient communes à ceux de son âge : elle signale une agression sexuelle juridiquement CONDAMNABLE qui a eu des conséquences DÉJÀ LOURDES pour Rêve bleu.
Mais ça tu ne le vois toujours pas, Inizi.
Et je trouve que cet aveuglement de ta part ou bien ce déni des conséquences EFFECTIVES d'une agression sexuelle est une nouvelle agression qui rend la vie d'une victime encore plus difficile à vivre : faute de réactions appropriées aux déséquilibres physiques et psychiques qui sont décrits.
Tel fut souvent mon ressenti personnel et il est partagé par beaucoup de victimes et de thérapeutes actuels.
Il ne s'agit donc pas de "projections" de ma part mais de constats objectivement établis.


C'est pourquoi LES THÉRAPEUTES SPÉCIALISTES D'AGRESSIONS SEXUELLES COMMENCENT PAR VALIDER LA SOUFFRANCE ET LES SYMPTÔMES DÉCRITS PAR UNE VICTIME !
...Ce n'est pas "dramatiser" : c'est au contraire reconnaître le drame souvent raconté avec peur et douleur par la victime elle-même.
Et c'est cet accueil empathique des victimes et de leur parole qui passe aujourd'hui pour "thérapeutique" : en traitant les symptômes le plus rapidement possible.
Sans minimiser ces symptômes ni leurs effets négatifs à court terme ou à long terme, peu importe : ils ont des effets réels sur la santé.
Et il y a eu quantité de fils que tu as lus Inizi, avec des liens donnés là-dessus.
...Y compris le fil concernant le traumatisme ouvert par le Dr. Dupagne sur ce forum :
http://www.atoute.org/n/forum/showthread.php?t=199536
Bref : le traumatisme dont se plaignent certaines victimes d'agressions sexuelles n'est pas réductible à une "névrose" ordinaire...et il ne se soigne pas comme une "névrose" ordinaire !




Désolée Inizi si ça contredit certaines croyances psychanalytiques traditionnelles.
...Ce sont les constats de beaucoup de victimes d'agressions sexuelles et ce sont aussi les constats actuels de la recherche médicale internationale.
Qui influence heureusement la façon de traiter ces victimes.
...Je remercie donc le Dr. Dupagne qui me semble lui-aussi réagir dans un esprit ouvert au changement.

Et je souligne que ces constats actuels n'empêchent pas une victime d'agression sexuelle de se soigner à sa guise et avec qui elle veut !
Certains thérapeutes, traditionnels ou non (je le souligne également), se montrent spontanément bienveillants et compréhensifs et ils font beaucoup de bien par leur humanité.
...Mais tous les thérapeutes ne sont pas comme ça : j'en ai également suffisamment témoigné par ailleurs.


J'ai justement lu son message : elle parle de traumatisme qu'elle voudrait dépasser, pas d'énorme traumatisme, que je sache.Elle répète plusieurs fois qu'elle va mal, mais elle a consulté. Sinon, elle a raté son bac, et elle a redoublé. C'est en effet une possible conséquence de ce qui s'est passé. Mais pourquoi donc en rajouter ? Est-ce que c'est si énorme que ça de rater son bac ? En plus, de cette agression, comme tu le dis, on n'en sait rien, elle n'en parle pas. Bref, un peu de prudence devrait nous conduire, à mon avis, à ne pas dramatiser, à la rassurer sur l'avenir, à l'encourager à continuer ses entrevues avec son psy.
inizi is offline   Réponse avec citation
Vieux 09/03/2017, 22h27   #28
maparole94
Membre
 
Date d'inscription: avril 2014
Messages: 3 991
Re : Victime de viol et de violence

Oui, avec toi Inizi c'est "comme d'habitude" pour une victime.

"Cause toujours, ne dramatise pas, va voir un psy, continue à le voir des années durant, allez ça s'arrangera plus tard"...et basta de tout ce qui est dit et demandé pas ailleurs !
Et tout ça sous couvert d'une "aide psychologique" adaptée et raisonnable : la "prudence" et le bon sens près de chez vous en quelque sorte.



Et pourquoi donc à ton avis un fil intitulé "Victime de viol et de violence" ?
Tu crois qu'aller voir un psy (...qui ne parle pas forcément !) va répondre à tous les questionnements et problèmes quotidiens que pose une agression sexuelle ?

...Ah oui, c'est vrai, on n'en sait rien de l'agression !
On n'était pas là, elle n'est pas raconté clairement cette agression (faudrait sans doute un dessin).
Alors on ne peut pas s'en faire une idée ni "vérifier" si c'était bien une agression dans les règles de l'art...
Et voilà la grande Inquisition soupçonneuse bientôt suivie de "l'Introspection culpabilisante" demandée par tradition à une victime d'abus sexuel.

...Continue donc à semer le doute sur "l'agression" Inizi, en ignorant ce qui est dit des symptômes physiques, psychiques, et de toutes les CONSÉQUENCES LIÉES À UNE AGRESSION SEXUELLE.
Ben non, ce ce n'est pas seulement le bac qui est ici en question !
Mais c'est quand même un élément important.
Et c'est aussi l'avenir qui est en jeu : un enseignant comme toi devrait pouvoir le comprendre.
Allez circulez et rien de plus à dire, à voir, à entendre ?



Ne m'associe pas s'il te plaît à ces réactions qui sont seulement LES TIENNES, Inizi .
Je ne les partage PAS.
Et comme le disait le Dr. Dupagne, je les trouve même "effarantes" à notre époque, sur ce fil, et sur ce forum-santé.
__________________
"On a deux vies : la seconde vie commence le jour où l'on se rend compte que l'on n'en a qu'une."
Confucius

Dernière modification par maparole94 09/03/2017 à 23h53.
maparole94 is online now   Réponse avec citation
Vieux 09/03/2017, 22h54   #29
Artémisia
Membre
 
Avatar de Artémisia
 
Date d'inscription: novembre 2014
Messages: 707
Re : Victime de viol et de violence

Inizi, l'écoute et la compassion, ça te dit quelque chose? Les psy sont dans leur cabinet ici c'est un lieu d'échange, de paroles, de soutien. Maparole a été de bons conseils pour moi, alors que j'étais isolée. Toi tu as voulu jouer au psy, tu as été odieux. Hier c'était la journée des femmes, alors fiche leur la paix une bonne fois pour toutes.
Artémisia is offline   Réponse avec citation
Vieux 10/03/2017, 00h29   #30
tierset
Membre
 
Avatar de tierset
 
Date d'inscription: mai 2005
Localisation: tourcoing
Messages: 8 472
Re : Victime de viol et de violence

Salut ,
pour moi le forum est un lieu d'entraide ,entre autres .
Ce n'est pas dans cette optique qu'Inizi intervient .En attendant ,il parasite la qualité d'échanges qu'il y a ici quand certains et certaines s'évertuent à soutenir d'autres qui peuvent être dans la détresse et demandent qu'on entende leurs souffrances .
Ca suffit .
tierset is online now   Réponse avec citation
Vieux 10/03/2017, 08h31   #31
inizi
Exclu définitivement pour comportement inacceptable
 
Date d'inscription: décembre 2015
Messages: 2 308
Re : Victime de viol et de violence

Cause toujours, ne dramatise pas, va voir un psy, continue à le voir des années durant, allez ça s'arrangera plus tard"...
En savoir plus sur http://www.atoute.org/n/forum/showth...cdorJU0QbCX.99

À partir de l’adresse
Mais oui, ne dramatise pas, c'est important, et ça n'a rien à voir avec voir un psy des années. Pourquoi lier ces deux idées, elles n'ont aucun rapport ? C'est juste ne pas provoquer une angoisse supplémentaire.


Quant à l'agression. Sans demander un dessin pour autant, je ne vois pas comment on peut se permette d'en estimer les conséquences sans connaitre les détails ! Et pas que les conséquences psychologiques, les conséquences judiciaires aussi. J'ai dans mon entourage une personne qui vient de porter plainte pour viol conjugal. Eh bien, c'est une plainte pour viol. Elle n'a réalisé que plus tard ce qui s'est passé. Par contre, au niveau judiciaire, les chances que ça aboutisse sont faibles, et les confrontations (expertise, avocats) peuvent être difficiles.
Donc, dans ce que nous raconte Blue ici, il y a des conséquences psychologiques, angoisse, stress, peut-être déprime, conséquences aussi sur sa scolarité, mais je ne vois là aucune raison de dramatiser. Et surtout, ça ne l'aidera en rien.

Dernière modification par inizi 10/03/2017 à 08h35.
inizi is offline   Réponse avec citation
Vieux 10/03/2017, 11h37   #32
maparole94
Membre
 
Date d'inscription: avril 2014
Messages: 3 991
Re : Victime de viol et de violence

Citation:
Posté par tierset
Salut ,
pour moi le forum est un lieu d'entraide ,entre autres .
Ce n'est pas dans cette optique qu'Inizi intervient .En attendant ,il parasite la qualité d'échanges qu'il y a ici quand certains et certaines s'évertuent à soutenir d'autres qui peuvent être dans la détresse et demandent qu'on entende leurs souffrances .
Ca suffit .
D'accord avec Artémisia, qui a elle-aussi vécu l'incompréhension, l'indifférence, et la culpabilisation personnelle en réponse à sa douleur.
Elle a porté plainte en justice, avec beaucoup de difficultés, comme je l'ai fait, comme l'a fait aussi Rêve Bleu : on sait concrètement de quoi on parle.

Ca c'est sûr : c'est moi qui ai toujours été accusée de "dramatiser" !
...J'avais des flashs d'hallucinations, des doses d'anti-dépresseurs qui ne cessaient d'augmenter, et puis un cancer s'est déclaré qui a mis fin à ce simulacre de "thérapie" qui me culpabilisait en "dédramatisant", certes.
Ouf, avec le cancer et la chimiothérapie, j'étais enfin soignée et prise au sérieux pour une souffrance RECONNUE.
il paraît que l'agression ce n'était pas si grave ?...quelle clairvoyance !
...Alors je sais combien le soutien des autres aurait été nécessaire dans ce genre d'agression et d'action en justice.



D'accord aussi avec toi Tierset, qui connaît également les limites de l'écoute institutionnelle et de l'accueil qui est parfois fait en psychiatrie.
...Et tu réagis toujours avec respect et empathie sur ce forum face aux problèmes des autres.



Inizi : ça suffit !
__________________
"On a deux vies : la seconde vie commence le jour où l'on se rend compte que l'on n'en a qu'une."
Confucius

Dernière modification par maparole94 10/03/2017 à 13h19.
maparole94 is online now   Réponse avec citation
Vieux 10/03/2017, 13h18   #33
maparole94
Membre
 
Date d'inscription: avril 2014
Messages: 3 991
Re : Victime de viol et de violence

Intéressante question du Dr. Dupagne à Inizi : que veux-tu "prouver" sur ce forum, Inizi ?


- Tu n'as pas été personnellement victime de viol ni de violence sexuelle (...ce qui n'a rien à voir avec les "fantasmes" ou les représentations subjectives et imaginaires d'un viol).

- Tu n'as pas fait personnellement de procédure concernant un viol (...tu parles "d'amis", c'est vu de l'extérieur).

Alors pourquoi t'intéresser comme par hasard à tous les fils personnels qui parlent de viol, de violence sexuelle, et de traumatismes personnellement constatés ?

...En quoi ça te concerne Inizi, sinon le plaisir de donner des leçons péremptoires : "ce n'est pas dramatique", "évoquer un traumatisme ça n'aide pas" etc, je te cite.
Ah bon ?
...Sauf que toi tu n'as aucun diplôme de psychologie, aucune connaissance des études sur le traumatisme ni aucune expérience personnelle concernant le viol et d'autres violences sexuelles.





De fait, Inizi, tu minimises toujours les conséquences d'une agression sexuelle...ce qui excuse au passage les agresseurs, violeurs, pédophiles et parents incestueux.
L'impact réellement dramatique, traumatique, et destructeur d'une agression sexuelle est systématiquement dénié par tes soins.
Et c'est comme ça sur tous les fils.
Tu parles "d'aider les victimes" ?
...Mais tu ne vois jamais où est l'agression et la transgression de la loi et donc c'est sans conséquence à tes yeux : il n'y a pas de "victimes", elles exagèrent ou c'est leur faute !




Alors ça finit par être glauque tes "motivations personnelles" sur ce forum Inizi : que veux-tu donc prouver à titre personnel ?
Je ne suis pas la seule à me poser cette question troublante : à quel titre tiens-tu tellement à minimiser l'impact d'une agression sexuelle et donc...la responsabilité réelle d'un agresseur sexuel ?
__________________
"On a deux vies : la seconde vie commence le jour où l'on se rend compte que l'on n'en a qu'une."
Confucius

Dernière modification par maparole94 10/03/2017 à 20h18.
maparole94 is online now   Réponse avec citation
Vieux 10/03/2017, 13h32   #34
inizi
Exclu définitivement pour comportement inacceptable
 
Date d'inscription: décembre 2015
Messages: 2 308
Re : Victime de viol et de violence

Ne te mets pas dans cet état ! Je n'ai jamais agressé personne sexuellement ! Quant à ce que je veux "prouver", à mon avis rien du tout.
La preuve de quoi ? C'est un forum où plusieurs "points de vue" sont possibles, non ? Je donne le mien, et c'est tout. Et puis je ne pense pas minimiser les conséquences d'un viol en écrivant ce que j'écris. Tu me fais dire ce que je ne dis pas, là.
inizi is offline   Réponse avec citation
Vieux 10/03/2017, 13h46   #35
maparole94
Membre
 
Date d'inscription: avril 2014
Messages: 3 991
Re : Victime de viol et de violence

Citation:
Posté par inizi
Ne te mets pas dans cet état ! Je n'ai jamais agressé personne sexuellement ! Quant à ce que je veux "prouver", à mon avis rien du tout.
La preuve de quoi ? C'est un forum où plusieurs "points de vue" sont possibles, non ? Je donne le mien, et c'est tout.

Et puis je ne pense pas minimiser les conséquences d'un viol en écrivant ce que j'écris. Tu me fais dire ce que je ne dis pas, là.
Sur ce fil comme sur tous les autres fils où le "viol" et la "violence sexuelle" sont mis en question, c'est pas dramatique pour toi, c'est pas traumatique, ce n'est pas si grave.
...Mais bien sûr tu ne "minimises" rien...puisque bien sûr en réponse au Dr. Dupagne, tu ne nies pas non plus le traumatisme constaté par Rêve bleu !
Citation:
Posté par Inizi, post 23
(...) je n'ai jamais écrit que le viol n'était pas un traumatisme (...)
Mais c'est pas si grave quand même !
Citation:
Posté par Inizi, post 31
(...)je ne vois pas comment on peut se permette d'en estimer les conséquences sans connaitre les détails ! (...)
Ben les conséquences sont "estimées", ou plutôt "constatées" par la victime elle-même qui connaît les détails de l'agression sexuelle qui l'a rendue malade : sur ce forum-santé, ça devrait suffire...



Rêve bleu se déclare elle-même "traumatisée" en montrant des signes de traumatisme et en expliquant les conséquences de son agression !
Ca s'appelle écouter une victime...ou bien lire ce qu'elle a écrit.
__________________
"On a deux vies : la seconde vie commence le jour où l'on se rend compte que l'on n'en a qu'une."
Confucius

Dernière modification par maparole94 10/03/2017 à 18h26.
maparole94 is online now   Réponse avec citation
Vieux 10/03/2017, 15h15   #36
maparole94
Membre
 
Date d'inscription: avril 2014
Messages: 3 991
Re : Victime de viol et de violence

Rêve bleu donne effectivement des signes de traumatisme alors que l'agression date déjà d'un certain temps .

Citation:
Posté par Rêve bleu, post 9

(...) je n'arrive pas à m'en remettre (...) je pleure puis je ne vis pas à fond tous ce que je fais ... J'ai loupé mon bac l'année dernière et là j'ai redoublé mais je n'arrive pas à être dedans ... Je ne suis pas bien du tout ... Je me sens seule (...) ils ne peuvent pas comprendre ce que je vis et ressent sachant qu'ils ne l'ont jamais vécu.

(...) dès que je vois un homme lui ressemblant ou même lorsque je suis dans des situations banales pour certains, moi je suis stressée et je ne suis pas bien ... Je me sens bien chez moi car pour moi je suis protégée mais au lycée j'ai une peur et puis je craque régulièrement... J'ai porté plainte (...) je n'arrive pas à passer au-dessus de ce traumatisme...
Est-ce que quelqu'un à déjà vécu ça ? Que pouvez-vous me dire pour peut-être m'aider ?
Elle a encore peur, elle stresse quand un homme lui rappelle son agresseur, elle se sent protégée chez elle mais elle ne travaille plus bien au lycée, elle n'ose pas parler à ses parents qui ne la comprendraient pas "parce qu'ils ne l'ont jamais vécu"
Bref, faut encore te mettre les points sur les i, Inizi ?
L'analyse... de texte tu connais ?

Et toi qui n'a rien vécu de tout ça, tu crois vraiment aider et "dédramatiser" en lui disant de continuer comme ça : allez faut pas s'inquiéter, aucune urgence, ça passera ?


Ou ça ne passera pas en continuant ainsi : qu'est-ce que tu en sais ?
...Constat des spécialistes du traumatisme : le stress use, et s'il n'est pas combattu, la fragilité physique et psychique S'AGGRAVE au fil du temps.
Plus le traumatisme est traité rapidement, moins le stress s'installe comme une habitude : c'est une réaction anormale de l'hippocampe du cerveau activé par la mémoire traumatique qu'il faudrait reconnaître pour la "débrancher".
...Qu'est-que ça coûte de libérer la parole et l'angoisse en parlant sur ce forum, ou bien en groupe de parole, ou encore dans une association qui prêtera attention aux symptômes, au ressenti, et à l'agression sexuelle TELLE QU'ELLE A ÉTÉ INTÉGRÉE PAR LE PSYCHISME (... c'est ça qui compte en thérapie !)
Ca ne coûte rien et ça peut faire beaucoup de bien.

Alors pourquoi attendre et rester "prudent" sans donner d'écho à ce qui est dit ni rien proposer en échange ?
...Parce qu'échouer dans ses études à un moment aussi crucial c'est également générateur de stress et de manque de confiance en soi avec une mauvaise image de soi qui se met en boucle...
Alors c'est zéro risque d'essayer quelque chose de plus !
Et c'est un grand soulagement possible pour une victime.

Ton "raisonnement" repousse l'idée de traumatisme comme si c'était une idée effrayante, qui te fait peur à toi peut-être...
Alors que le traumatisme CA SE PARLE ET CA SE SOIGNE TRES BIEN.
POURQUOI ATTENDRE POUR EN PARLER ?
CAR SI CE N'EST PAS UN TRAUMATISME C'EST QUAND MÉME THÉRAPEUTIQUE DE DIRE CE QUI NE VA PAS !
Bref, toutes tes réactions de déni, d'évitement et de fuite "attentiste" là-dessus me semblent vraiment ABSURDES et INJUSTIFIÉES, Inizi.



Porter plainte est également un signe fort de l'impact psychologique de l'agression car c'est compliqué oui, et ce n'est pas si fréquent.
Mais tout ça t'échappe encore.

Et il ne faudrait pas non plus parler de "traumatisme" alors qu'il est nommé et que les signaux d'alerte sont déjà bien installés : comme le stress "irrationnel" et la peur issus de la "mémoire traumatique" qui se manifeste au quotidien.
...Mais pour toi le traumatisme est une "prédiction" néfaste !
Bonjour la surdité, l'incohérence, ou le foutage de gueule de ta part concernant "le traumatisme et les conséquences d'une agression sexuelle que tu ne nies pas".




Alors merci pour "ton point de vue" et va jouer ailleurs, Inizi.
Avec les mots comme avec les gens...
__________________
"On a deux vies : la seconde vie commence le jour où l'on se rend compte que l'on n'en a qu'une."
Confucius

Dernière modification par maparole94 12/03/2017 à 19h32.
maparole94 is online now   Réponse avec citation
Vieux 10/03/2017, 18h22   #37
Laurie
Membre
 
Avatar de Laurie
 
Date d'inscription: juin 2005
Messages: 1 839
Re : Victime de viol et de violence

Citation:
Posté par inizi
Cause toujours, ne dramatise pas, va voir un psy, continue à le voir des années durant, allez ça s'arrangera plus tard"...
En savoir plus sur http://www.atoute.org/n/forum/showth...cdorJU0QbCX.99

À partir de l’adresse
Mais oui, ne dramatise pas, c'est important, et ça n'a rien à voir avec voir un psy des années. Pourquoi lier ces deux idées, elles n'ont aucun rapport ? C'est juste ne pas provoquer une angoisse supplémentaire.


Quant à l'agression. Sans demander un dessin pour autant, je ne vois pas comment on peut se permette d'en estimer les conséquences sans connaitre les détails ! Et pas que les conséquences psychologiques, les conséquences judiciaires aussi. J'ai dans mon entourage une personne qui vient de porter plainte pour viol conjugal. Eh bien, c'est une plainte pour viol. Elle n'a réalisé que plus tard ce qui s'est passé. Par contre, au niveau judiciaire, les chances que ça aboutisse sont faibles, et les confrontations (expertise, avocats) peuvent être difficiles.
Donc, dans ce que nous raconte Blue ici, il y a des conséquences psychologiques, angoisse, stress, peut-être déprime, conséquences aussi sur sa scolarité, mais je ne vois là aucune raison de dramatiser. Et surtout, ça ne l'aidera en rien.
Il ne s'agit pas de dramatiser mais de prendre ce que Rêve bleu nous dit au sérieux car ne pas le faire ne l'aidera pas. Et tu ne le prends pas pour ce que c'est : un sujet sérieux. Et je te le dis d'expérience.
Il serait peut-être temps que Ddd signe la fin de la récré.
Laurie is offline   Réponse avec citation
Vieux 10/03/2017, 18h37   #38
maparole94
Membre
 
Date d'inscription: avril 2014
Messages: 3 991
Re : Victime de viol et de violence

Citation:
Posté par Laurie
Il ne s'agit pas de dramatiser mais de prendre ce que Rêve bleu nous dit au sérieux car ne pas le faire ne l'aidera pas. Et tu ne le prends pas pour ce que c'est : un sujet sérieux. Et je te le dis d'expérience.

Il serait peut-être temps que Ddd signe la fin de la récré.
Oui Laurie, j'aimerais bien moi-aussi que Ddd signe la fin de la récré.
Ce qui ne veut surtout pas dire : clôre ce fil en faisant taire tout le monde !


Ca amuse Inizi de faire du tourisme et souvent de la provoc sur des fils sensibles qui ne le concernent en rien et où il n'a aucun enjeu personnel.
D'après ce qu'il dit...
__________________
"On a deux vies : la seconde vie commence le jour où l'on se rend compte que l'on n'en a qu'une."
Confucius

Dernière modification par maparole94 10/03/2017 à 18h42.
maparole94 is online now   Réponse avec citation
Vieux 10/03/2017, 18h50   #39
inizi
Exclu définitivement pour comportement inacceptable
 
Date d'inscription: décembre 2015
Messages: 2 308
Re : Victime de viol et de violence

Citation:
Posté par Laurie
Il ne s'agit pas de dramatiser mais de prendre ce que Rêve bleu nous dit au sérieux car ne pas le faire ne l'aidera pas. Et tu ne le prends pas pour ce que c'est : un sujet sérieux. Et je te le dis d'expérience.
Il serait peut-être temps que Ddd signe la fin de la récré.

Comme d'habitude, qu'est-ce qui, dans mes propos, démontre que je ne prends pas ce qu'elle dit au "sérieux" ?
inizi is offline   Réponse avec citation
Vieux 10/03/2017, 18h58   #40
maparole94
Membre
 
Date d'inscription: avril 2014
Messages: 3 991
Re : Victime de viol et de violence

Citation:
Posté par inizi
Comme d'habitude, qu'est-ce qui, dans mes propos, démontre que je ne prends pas ce qu'elle dit au "sérieux" ?
Rêve bleu parle de traumatisme...
Toi tu dis que c'est une mauvaise "prédiction" ou bien une méchante "malédiction" de répondre à ce qui est dit et écrit par Rêve bleu concernant les conséquences traumatiques de son agression sexuelle !

Allez, faut pas dramatiser....c'est pas si grave ("on" ne peut pas connaître l'agression ni ses conséquences... mais Rêve bleu sait bien de quoi elle parle, non ?)...et "c'est pas traumatique" à ton avis.
Voilà ta réponse.
Qu'est-ce que tu en sais du traumatisme ?


C'est ne pas prendre au sérieux ce que disent les autres : des victimes qui témoignent d'un traumatisme que tu dénies !
...Et tu te poses en donneur de leçons "expert en psychologie" des agressions sexuelles.
A quel titre ?
__________________
"On a deux vies : la seconde vie commence le jour où l'on se rend compte que l'on n'en a qu'une."
Confucius

Dernière modification par maparole94 11/03/2017 à 01h22.
maparole94 is online now   Réponse avec citation
Vieux 10/03/2017, 20h28   #41
inizi
Exclu définitivement pour comportement inacceptable
 
Date d'inscription: décembre 2015
Messages: 2 308
Re : Victime de viol et de violence

Toutes ces vagues, toute cette hystérie, alors que je n'ai répondu que ça :!!!!!

Ben, si vous n'êtes pas bien, si vous ne surmontez pas, il faut en parler à un psy, ce ne sont pas des conseils sur le NET qui suffiront, et pour cette plainte, ça dépendra de sa version à lui. Vous n'en parlez pas. Donc là encore, ça pourrait être déstabilisant. Faites vous aider, mais en vrai, dans la vie réelle.
inizi is offline   Réponse avec citation
Vieux 10/03/2017, 23h51   #42
maparole94
Membre
 
Date d'inscription: avril 2014
Messages: 3 991
Re : Victime de viol et de violence

Citation:
Posté par Inizi
Toutes ces vagues, toute cette hystérie, alors que je n'ai répondu que ça :!!!!!

Ben, si vous n'êtes pas bien, si vous ne surmontez pas, il faut en parler à un psy, ce ne sont pas des conseils sur le NET qui suffiront, et pour cette plainte, ça dépendra de sa version à lui. Vous n'en parlez pas. Donc là encore, ça pourrait être déstabilisant. Faites vous aider, mais en vrai, dans la vie réelle.


...Et deux posts plus tard, tu n'as répondu "que ça" en réponse à mon propre post :
Citation:
Posté par Inizi, post 19
Qu'est-ce qu'il ne faut pas lire ici ! Ce genre de propos ne devrait pas rester là.


Non, ce n'est pas forcément un énorme traumatisme, et ce n'est pas forcé que les conséquences à long terme soient durables et très handicapantes.

N'est-ce pas ce genre de dramatisation, justement, qui peut faire que la chose reste marquer à jamais ?
Qu'est-ce que ça prétend d'autre, sinon, que son destin est déjà scellé ? Le risque est bien sûr que cette forme de prédiction se réalise, non point à cause de la violence du traumatisme, mais du caractère néfaste de la prédiction elle même. Ce n'est rien d'autre que le principe de la malédiction.
Il y a vraiment des aides qui font plus de mal que de bien.
Ou alors, c'est juste une façon de faire peur, pour mieux refourguer une marchandise douteuse
, et là c'est encore mois clair.

Fuyez, Rêve Bleu, les prophètes du malheur et les personnes qui profitent de votre fil pour régler leurs comptes, suite à une thérapie ratée, et continuez, puisque vous voyez un psy, à parler de ce qui vous est arrivé, et qui n'aura pas forcément, et loin de là, des conséquences lourdes dans votre avenir.

Ton historique est un peu court...ta mémoire aussi.
__________________
"On a deux vies : la seconde vie commence le jour où l'on se rend compte que l'on n'en a qu'une."
Confucius

Dernière modification par maparole94 11/03/2017 à 01h09.
maparole94 is online now   Réponse avec citation
Vieux 11/03/2017, 00h06   #43
maparole94
Membre
 
Date d'inscription: avril 2014
Messages: 3 991
Re : Victime de viol et de violence

Toutes ces vagues, oui, et cette belle indignation, cette violence et cette hystérie de ta part, Inizi, dés qu'il est question de traumatisme lié à une agression sexuelle !

Et toutes ces leçons péremptoires de psychologie...


Avec comme dhabitude à l'arrivée une belle esquive et un foutage de gueule dans toutes les "réponses" faites.
Y compris la réponse faite au Dr. Dupagne.
"Tu n'as pas dit ça"...mais tu le dis quand même le post suivant !
Citation:
Posté par Inizi, post 23
Ce n'est pas toi que je dénigre, mais le fait que ce que tu avances puisse avoir un caractère auto réalisateur. Je suis peut-être seul ici à penser que dire que c'est un "énorme traumatisme" peut se révéler en soi traumatisant, surtout si on rajoute des perspectives sombres pour l'avenir, mais en plus les personnes qui lisent un forum sont souvent seules avec leurs pensées, donc on ne sait pas trop quels peuvent être les échos de ce qu'on leur dit.

Donc ce serait aussi bien, à mon avis, de reconnaître certes le traumatisme (je n'ai jamais pensé que ça n'en était pas un, contrairement à ce que semble avoir compris le docteur Dupagne), mais sans pour autant dramatiser la chose.

Qu'est-ce que tu en sais, d'ailleurs, toi qui ne la connais ni d'Êve ni d'Adam, que c'est un "énorme traumatisme" ? N'est-ce pas aussi bien de la projection ? Moi, à ce que je lis, c'est qu'elle est mal.
Non, sur ce coup là, et "très honnêtement", je pense avoir fait une intervention qui n'a rien de scandaleux, et si ma remarque est assez dure, c'est parce que, me mettant à la place de quelqu'un de fragile qui lirait ces forums, je pense qu'il y aurait un risque à lire que les conséquences de ce qu'on a subi peuvent être très lourdes, le risque de rester gamberger avec ça, et que ça se réalise, que la névrose donc s'en nourrisse.

"Allez, prouve ce que j'ai dit", "démontre que je ne prends pas au sérieux" etc. : tes contradictions semblent toujours t'échapper mais elles sont évidentes, comme d'habitude.
Et comme d'habitude, tu zappes cette évidence.


- J'aimerais comprendre comment un viol et un "traumatisme" ne sont pas en eux-mêmes quelque chose de lourd...qu'il faudrait "ne pas dramatiser" ?

- Et puisque tu reconnais le traumatisme...pourquoi redouter qu'il se "réalise" par le simple fait de l'évoquer ?(pensée magique du sort jeté)

- Et puisqu'il s'agit d'un traumatisme et non d'une névrose ordinaire...pourquoi redouter une aggravation de la névrose au lieu de s'occuper immédiatement d'un traumatisme bien plus dérangeant ?
__________________
"On a deux vies : la seconde vie commence le jour où l'on se rend compte que l'on n'en a qu'une."
Confucius

Dernière modification par maparole94 12/03/2017 à 03h51.
maparole94 is online now   Réponse avec citation
Vieux 11/03/2017, 00h51   #44
maparole94
Membre
 
Date d'inscription: avril 2014
Messages: 3 991
Re : Victime de viol et de violence

Je te trouve lâche Inizi, parce que tu n'assumes même pas ce que tu écris.
...Ca doit faire partie du petit jeu qui t'amuse.


Sauf qu'il y a ici de vraies personnes impliquées.
Qui font part de leurs souffrances.
Alors je te méprise également pour ton manque de respect de ces personnes et de leur parole.



Va au diable puisque rien ne t'arrête et que tu fais le malin avec jubilation.
Dans quel but ?
Ca m'écoeure.
__________________
"On a deux vies : la seconde vie commence le jour où l'on se rend compte que l'on n'en a qu'une."
Confucius

Dernière modification par maparole94 11/03/2017 à 08h11.
maparole94 is online now   Réponse avec citation
Vieux 11/03/2017, 01h15   #45
Mandari
Interdit de forum à sa demande.
 
Avatar de Mandari
 
Date d'inscription: janvier 2016
Messages: 867
Re : Victime de viol et de violence

Je pense qu'un viol cela peut détruire la sexualité d'un individu pour beaucoup damné?
En outre, la sensibilité féminine me semblerait à et endroit du corps plus grande que celle masculine?

Si la prostitution sert à quelque chose c'est peut-être à faire diminuer la tension nerveuse de certains hommes fous d'excitations?

Tout cela ne se joue peut-être qu'à une agressivité plus grande et qui trouve un relais d'expression par des muscles plus gros?

L'activité sexuelle correspond à un besoin physique, comment se fait-il qu'en conditions normales beaucoup, tellement, ne sachent pas s'y prendre pour rencontrer quelqu'un du sexe opposé?

Il y a bien plus de frustrés et d'aigris bien que d'individus qui ont de vrais handicapes, par exemple liés à des maladies diverses et variées.

Voir toutes ces femmes, toutes plus belles les unes que les autres, mais peut-être pas celles qui seraient à tes portées, habillées toutes plus sexy les unes que les autres, mais déjà en couples, pourquoi se font t-elles si belles, alors qu'elles marchent dans la même rue que toi?

Et il y a de vrais pervers, des individus qui aiment voir souffrir pendant l'acte sexuel, je serais peut-être étonné si je devais savoir quels genres de délires sexuels beaucoup d'internautes regardent sur des sites de cul.
Est-ce pour défouler leurs frustrations?
Est-ce par goût et ressentir des décharges d'adrénaline vengeresses?

Il y a des hommes qui ont beaucoup d'appétit sexuel, mais rien dans le crâne pour exprimer des démarches de séductions efficaces, et pas d'argent pour s'offrir une prostituée.

Il y a des sites Internet de rencontres.
''Qu'est-ce qu'elle a ma gueule?''?
Communiquer par écrits quand le sexe prime et que l'on est tout seul dans sa chambre à 11h du soir?

Elles sont toutes belles. Pourquoi n'as-tu pas le droit à ne serait-ce qu'une seule d'entre elles?
Et plus tu tentes, et moins ça fonctionne...et plus tu veux retenter ta chance...mais toujours aucun contact.
Tu ne comprends pas.
Tu veux.
Mais tu ne comprends pas.
Et de moins en moins tu es capable de t'exprimer calmement, de séduire joliment, de t'approcher amicalement et avec un sourire apaisant. Ta nervosité transpire dans tout ce que tu dis, tout ce que tu fais.
Tu débordes de partout, ça craque du plancher au plafond?

Pourquoi les autres...et pas toi?

Pour te venger tu veux peut-être faire souffrir.
Ce n'est plus un appel à l'aide...c'est une vengeance?

Tu deviens un animal qui n'a plus qu'un seul but?
Depuis le temps que tu attends, puisque tu ne sais pas aborder.
Peut-être que si tu t'étais engagé dans l'armée tu aurais trouvé un cadre stricte qui canalise tes pulsions...et des bordels à chaque escales de ton navire-école, ou des femmes à soldats. Entre hommes, donc tous logés à la même enseigne.

Mais tu n'es qu'alarmé. Tu contrôles de moins en moins bien tes pulsions. Tu te renfermes peut-être sur toi. Moins tu ne communiques plus la frontière bestiale pourrait être facile à franchir?
Ta morale est débordée de toutes parts, tu n'entends plus rien, tu ne vois plus que ces femmes, avec leurs maquillages délicats et ces jolies coiffures...que tu voudrais ébouriffer?

On ne te parle plus.
On s'éloigne de toi.
Parce que tu es ainsi?
Moins tu reçois d'émotions des autres, moins tu échanges de l'empathie...plus tu te rapproches de la ligne rouge? Tu oubliera que ce sont des femmes, tu ne verra que des corps?

Bientôt plus rien ne va pouvoir te retenir.
Tu cherchera le meilleur endroit pour ne pas être démasqué?
Avec un peu de chance, et si tu calcules bien ton coup, personne ne te retrouvera jamais?


Et là, ça y est, tu as osé.
Mais juste quand tu as fini, et que ta tension nerveuse est redescendue d'un coup...tu te rends compte que cela ne valait pas les risques que tu as pris?
Tu t'aperçois que tu as fais tout ça pour ça.
Il va falloir que tu saches bien mentir aux enquêteurs. Or, les enquêteurs ils sont psychologues.
Et il y a les traces corporelles.
Et de ton Adn, celui de ta peau, de tes cheveux, qui sont partout.
Nous ne sommes plus en 1980, les microscopes sont beaucoup plus performants. Les analyses génétiques sont généralisées.
Là, avec la récente Affaire Troadec tu devrais t'en être rendu compte.
Tu n'as peut-être qu'une chance sur cent de ne pas te faire attraper.
Et quand tu sera en prison les autres détenus, sachant que tu es un violeur, vont se faire un plaisir de te casser la gueule régulièrement.
En plus, ce que tu as fais ne va pas empêcher ta libido de remonter à nouveau de façon intense. Alors fais gaffe à la savonnette quand tu sera à Fleury-Mérogis, ou à la Santé.

Dernière modification par Mandari 11/03/2017 à 01h25.
Mandari is offline   Réponse avec citation
Vieux 11/03/2017, 09h35   #46
inizi
Exclu définitivement pour comportement inacceptable
 
Date d'inscription: décembre 2015
Messages: 2 308
Re : Victime de viol et de violence

Citation:
Posté par Mandari
Je pense qu'un viol cela peut détruire la sexualité d'un individu pour beaucoup damné?
En outre, la sensibilité féminine me semblerait à et endroit du corps plus grande que celle masculine?

Si la prostitution sert à quelque chose c'est peut-être à faire diminuer la tension nerveuse de certains hommes fous d'excitations?

Tout cela ne se joue peut-être qu'à une agressivité plus grande et qui trouve un relais d'expression par des muscles plus gros?

L'activité sexuelle correspond à un besoin physique, comment se fait-il qu'en conditions normales beaucoup, tellement, ne sachent pas s'y prendre pour rencontrer quelqu'un du sexe opposé?

Il y a bien plus de frustrés et d'aigris bien que d'individus qui ont de vrais handicapes, par exemple liés à des maladies diverses et variées.

Voir toutes ces femmes, toutes plus belles les unes que les autres, mais peut-être pas celles qui seraient à tes portées, habillées toutes plus sexy les unes que les autres, mais déjà en couples, pourquoi se font t-elles si belles, alors qu'elles marchent dans la même rue que toi?

Et il y a de vrais pervers, des individus qui aiment voir souffrir pendant l'acte sexuel, je serais peut-être étonné si je devais savoir quels genres de délires sexuels beaucoup d'internautes regardent sur des sites de cul.
Est-ce pour défouler leurs frustrations?
Est-ce par goût et ressentir des décharges d'adrénaline vengeresses?

Il y a des hommes qui ont beaucoup d'appétit sexuel, mais rien dans le crâne pour exprimer des démarches de séductions efficaces, et pas d'argent pour s'offrir une prostituée.

Il y a des sites Internet de rencontres.
''Qu'est-ce qu'elle a ma gueule?''?
Communiquer par écrits quand le sexe prime et que l'on est tout seul dans sa chambre à 11h du soir?

Elles sont toutes belles. Pourquoi n'as-tu pas le droit à ne serait-ce qu'une seule d'entre elles?
Et plus tu tentes, et moins ça fonctionne...et plus tu veux retenter ta chance...mais toujours aucun contact.
Tu ne comprends pas.
Tu veux.
Mais tu ne comprends pas.
Et de moins en moins tu es capable de t'exprimer calmement, de séduire joliment, de t'approcher amicalement et avec un sourire apaisant. Ta nervosité transpire dans tout ce que tu dis, tout ce que tu fais.
Tu débordes de partout, ça craque du plancher au plafond?

Pourquoi les autres...et pas toi?

Pour te venger tu veux peut-être faire souffrir.
Ce n'est plus un appel à l'aide...c'est une vengeance?

Tu deviens un animal qui n'a plus qu'un seul but?
Depuis le temps que tu attends, puisque tu ne sais pas aborder.
Peut-être que si tu t'étais engagé dans l'armée tu aurais trouvé un cadre stricte qui canalise tes pulsions...et des bordels à chaque escales de ton navire-école, ou des femmes à soldats. Entre hommes, donc tous logés à la même enseigne.

Mais tu n'es qu'alarmé. Tu contrôles de moins en moins bien tes pulsions. Tu te renfermes peut-être sur toi. Moins tu ne communiques plus la frontière bestiale pourrait être facile à franchir?
Ta morale est débordée de toutes parts, tu n'entends plus rien, tu ne vois plus que ces femmes, avec leurs maquillages délicats et ces jolies coiffures...que tu voudrais ébouriffer?

On ne te parle plus.
On s'éloigne de toi.
Parce que tu es ainsi?
Moins tu reçois d'émotions des autres, moins tu échanges de l'empathie...plus tu te rapproches de la ligne rouge? Tu oubliera que ce sont des femmes, tu ne verra que des corps?

Bientôt plus rien ne va pouvoir te retenir.
Tu cherchera le meilleur endroit pour ne pas être démasqué?
Avec un peu de chance, et si tu calcules bien ton coup, personne ne te retrouvera jamais?


Et là, ça y est, tu as osé.
Mais juste quand tu as fini, et que ta tension nerveuse est redescendue d'un coup...tu te rends compte que cela ne valait pas les risques que tu as pris?
Tu t'aperçois que tu as fais tout ça pour ça.
Il va falloir que tu saches bien mentir aux enquêteurs. Or, les enquêteurs ils sont psychologues.
Et il y a les traces corporelles.
Et de ton Adn, celui de ta peau, de tes cheveux, qui sont partout.
Nous ne sommes plus en 1980, les microscopes sont beaucoup plus performants. Les analyses génétiques sont généralisées.
Là, avec la récente Affaire Troadec tu devrais t'en être rendu compte.
Tu n'as peut-être qu'une chance sur cent de ne pas te faire attraper.
Et quand tu sera en prison les autres détenus, sachant que tu es un violeur, vont se faire un plaisir de te casser la gueule régulièrement.
En plus, ce que tu as fais ne va pas empêcher ta libido de remonter à nouveau de façon intense. Alors fais gaffe à la savonnette quand tu sera à Fleury-Mérogis, ou à la Santé.

Ce que j'ai voulu pointer là, ce n'est pas de discuter le caractère traumatisant ou pas d'un viol, pour moi, c'est évident que ça l'est, traumatisant, de même que recevoir un coup de poing l'est, ou se faire cambrioler, bref tout ce qui fait effraction dans notre sphère intime est traumatisant, car c'est l'irruption d'un réel qui brise la faible protection que nous donnent les lois existantes destinées à mettre à distance de réel, à nous protéger de l'angoisse.

La question est plutôt, je l'ai répété, et là j'en profite pour le faire encore, de ne pas se mettre à prédire l'avenir d'un sujet à partir de ce qu'il subit. De même que noircir les conséquences d'un divorce peut se révéler angoissant pour des parents, et conduire à l'auto réalisation du problème, en fait à son introduction, sous forme d'une angoisse qui nourrira le problème, de même pour un viol ou d'ailleurs toute autre violence, à mon avis il faut s'en tenir à ce que la clinique démontre : tout le monde ne s'en sort pas de la même manière, pour certains les conséquences sont plus graves ou plus durables que d'autres, et que donc le pire n'est jamais certain.

Ici, on a une personne qui noircit la situation, à mon avis, ce qui angoisse, puis qui propose des solutions (les siennes), ce qui désangoisse et attire la sympathie. Ouf, on est soulagé, la solution existe. Moi, je trouve ça discutable... et j'en discute. C'est un forum de discussion, non ?

Dernière modification par inizi 11/03/2017 à 10h00.
inizi is offline   Réponse avec citation
Vieux 12/03/2017, 00h06   #47
greg95
Membre
 
Date d'inscription: mars 2013
Messages: 713
Re : Victime de viol et de violence

Bonjour Atoute
je tenais à te dire Mr Inizi depuis le temps que je lis et parcours le forum que tu étais la personne la plus dangereuse, la plus perverse et la plus antipathique que j'ai eu à lire jusqu'à maintenant !
À part provoquer et faire d'une discussion sur un fil un débat, je ne vois absolument pas à quoi tu sers d'autre et ce ,d'autant plus,sur un forum qui a la réputation d'être aidant!
Personnellement,je trouve les participants de ce forum particulièrement patients et j'en connais certains qui se sont fait jetés pour moins que ça,car tu as des propos qui parfois sont vraiment irrespectueux vis à vis de la personne qui a eu le courage et la force d'exprimer par ses mots, des maux qu'elle avait envie/besoin d'évacuer, de partager afin d'essayer d'envisager de pouvoir en faire quelque chose, de sentir de la bienveillance, et ce en quoi,elle a en retour,un certain Inizi qui aime jouer avec les émotions des personnes qui tentent de partager et qui pour la plupart demandent juste un soutien
Dommage, la personne à qui tu auras provoqué,qui souhaitait,elle ,être dans l'échange partira,et toi Inizi, ben tu resteras parce que tu y trouves un malin plaisir à jouer ce petit jeu pervers qui te fait jouir puisque tu continues et que surtout,toutes les remarques, et je dirai même plus, les conseils qui t'ont été faits ou suggérés, et bien ,cela ne te fait ni chaud ni froid ,car tu es tout simplement incapable d'être dans l'écoute!
Ne cherche pas Inizi à me répondre, ce serait perte de temps,car ce message sera le premier et le dernier message,l'unique tu auras de ma part
En effet, je ne perdrais plus aucune énergie, car cela me coûte de laisser un tel message, tout comme cela m'en coûte aussi de te voir continuer à jouer de la sorte avec la vie des gens,je ne pense pas que le mot "vie"soit trop fort etant donné que en se dévoilant et en s'offrant comme elles le font, elles demandent juste à exister ou à vivre mieux !
je suis conscient que mon intervention ne servira strictement à rien, j'hésite même à l'envoyer,parce qu'il ne fait nul doute à mes yeux que plus la personne en face de toi perd le contrôle et ses moyens et plus tu as réussi l'effet escompté que tu recherchais et qui te fait jubiler!
Sur ce, je retourne à mon petit anonymat, mais avant tout, je tiens à dire bravo, mais alors chapeau, à tous ceux et celles qui continuent à vouloir communiquer avec ce sacré personnage car ça ferait vraiment belle lurette que j'aurai lâché l'affaire,je n'ai pas votre persévérance et votre détermination à essayer de faire entendre ce qu'une personne ne veut/peut entendre
Perso,je ne connais que l'indifférence et je m'en vais de ce pas faire ce que je viens de dire, retourner dans l'anonymat, sans plus jamais me retourner à ton sujet et te laisser détruire ce que des personnes tentent de construire!
Rares sont les personnes autant nuisibles que toi continuer leur petit manège sans qu'on leur en empêche
Mais sur ce coup,je viens te féliciter quand meme parce que tu forces mon respect puisque après tout ce que j'ai pu lire de toi où tu sais exactement comment faire pour attiser les foudres et continuer à être toujours présent sur ce forum en te faisant exclure de temps à autre seulement,chapeau bas!
Allez, bonne continuation en ce que tu recherches et qui te fais vibrer et surtout continuer à fonctionner !
greg95 is offline   Réponse avec citation
Vieux 12/03/2017, 05h21   #48
d_dupagne
Administrateur et responsable légal du site
 
Avatar de d_dupagne
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: France
Messages: 15 004
Re : Victime de viol et de violence

Citation:
Posté par inizi

La question est plutôt, je l'ai répété, et là j'en profite pour le faire encore, de ne pas se mettre à prédire l'avenir d'un sujet à partir de ce qu'il subit. De même que noircir les conséquences d'un divorce peut se révéler angoissant pour des parents, et conduire à l'auto réalisation du problème, en fait à son introduction, sous forme d'une angoisse qui nourrira le problème, de même pour un viol ou d'ailleurs toute autre violence, à mon avis il faut s'en tenir à ce que la clinique démontre : tout le monde ne s'en sort pas de la même manière, pour certains les conséquences sont plus graves ou plus durables que d'autres, et que donc le pire n'est jamais certain.

Ici, on a une personne qui noircit la situation, à mon avis, ce qui angoisse, puis qui propose des solutions (les siennes), ce qui désangoisse et attire la sympathie. Ouf, on est soulagé, la solution existe. Moi, je trouve ça discutable... et j'en discute. C'est un forum de discussion, non ?

Bonjour

Votre position serait tenable si l'on se trouvait dans les suites immédiates d'un viol. Mais dans cette discussion, comme dans d'autres auxquelles vous avez participé, il s'agit de victimes anciennes qui expriment leur immense difficulté à se remettre de ce traumatisme.

Ces victimes sont souvent (je le constate régulièrement à mon cabinet, surtout pour les viol survenus dans l'enfance) l'objet d'une omerta famiale qui tente de dédramatiser le passé. Sur ce forum, ces victimes reçoivent le soutien d'autres victimes qui les réconfortent sur la normalité des conséquences graves de ce traumatisme et leurs donnent des conseils.

Votre présence et vos messages répétés pour dire que "souvent ce n'est pas si grave" pollue cette discussion plus qu'elle n'enrichit le débat. Vous créez de la souffrance et n'apportez rien aux contributrices. J'ai donc décidé de vous exclure.
d_dupagne is online now   Réponse avec citation
Vieux 12/03/2017, 08h17   #49
Quiveut
Orchidoclaste
 
Date d'inscription: mars 2017
Messages: 2
Re : Victime de viol et de violence

Qui veut tuer son chien l'accuse de la rage.
Je suis inizi, je réponds et ce sera la dernière fois, puisque je suis exclu de ce forum. Il n'y a pas un mot de moi disant, ce "n'est pas si grave". Cela est de la pure invention. Sur ce, bonne continuation à tous.
Quiveut is offline   Réponse avec citation
Vieux 12/03/2017, 14h37   #50
passereau
Membre
 
Avatar de passereau
 
Date d'inscription: février 2011
Localisation: chez moi
Messages: 6 542
Re : Victime de viol et de violence

Encore une fois, la personne venue chercher réconfort et conseil n'est pas revenue !!! à cause d'un perturbateur qui sévit depuis trop longtemps sur ce site. C'est pourquoi je ne m'exprime plus. Je lis toujours mais ça me prend aux tripes de lire les commentaires de ce genre de personnage. J'ai été violée dans ma petite enfance et à 63 ans, c'est toujours dans ma tête, malgré un suivi psy depuis 7 ans, je suis incapable d'avoir une relation quelconque avec un compagnon, mon cerveau réagit instantanément et se met en alerte et me pousse à "détruire" le danger qui n'est que potentiel.
Alors "c'est pas si grave" ça me fait bondir et j'ai envie de mordre.

Merci DD de l'avoir exclu mais c'est un peu tard. Et puis un autre va arriver forcément ou le même avec un nouveau pseudo .........
__________________
Jouissez de la vie, il est beaucoup plus tard que vous ne le pensez. C. Lelouch
passereau is offline   Réponse avec citation
Réponse


Outils de la discussion
Modes d'affichage

Navigation rapide



Les données de ce forum ne peuvent être utilisées sans l'accord écrit de leurs auteurs. CNIL 722655 aucune utilisation de vos données personnelles sans votre accord.