Forum médical Atoute.org

Recherche :

Précédent   Forum > Conférence Principale > Discussions-Psy
S'inscrire FAQ Membres Calendrier Marquer les forums comme lus

Discussions-Psy Ce forum traite de santé psychique et de santé mentale. Il est ouvert à tous, et surtout aux personnes désireuses de s’informer à propos des soins psychologiques et psychiatriques.

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
Vieux 07/11/2017, 03h29   #1
nanouchette
Membre
 
Date d'inscription: novembre 2017
Messages: 1
Consultation du contenu du dossier médical -

Bonjour,
Cette question s'adresse principalement au docteur Dupagne, j'espère que je suis bien dans le bon forum

Depuis un mois environ j'avais nettement l'impression d'être victime de maltraitance de la part de certains professionnels de santé (surfacturations abusives chez l'ophtalmo, refus de soin et propos insultants chez le rhumato, etc) jusqu'à ce que je sois hospitalisée aux urgences suite à une chute dans les escaliers où là j'avais absolument la certitude de n'avoir pas été traitée comme d'habitude (habitant près de l'hopital, j'ai tendance à aller aux urgences quand c'est grave, aussi parce que j'ai toujours été très satisfaite de la qualité des soins)
Donc, là on m'a refusé jusqu'à une poche de glace et je n'ai même pas eu d'examen visuel des plaies, je n'ai pas non plus accédé au plateau, les manipulations étaient extrement violentes, certaines paroles aussi, on m'a mis une ITT de zero jours (alors qu'il y avait eu évanouissement etc etc) et on m'a interdit à plusieurs reprises de consulter le dossier médical de cette hospitalisation, qui fut très difficile à obtenir même par mon médecin traitant (un brave homme qui va bientot prendre sa retraite, hélas) et encore ce dossier médical, un longue vomissure de 7 pages de long, ne contient-il aucune radio, aucun résultat de scanner ni des prises de sang

Tout d'abord il faut dire que j'avais été diagnostiquée bipolaire en 2005 (je ne savais pas ce que c'était à l'époque, on utilisait le terme "maniaco depressif" dans le langage "des gens") suite à un deuil suvi de la faillite de mon entreprise, j'avais un lourd traitement qui me rendais incapable de tout travail soutenu et en 2013 j'obtins une aah qui me permit de respirer un peu financièrement et de cesser de me débattre dans la précarité, j'ai révisé (avec l'aide de pros) mon traitement et repris l'an dernier des études qui devaient me mener jusqu'à une place dans une administration (comme mon AAH se terminerait en 2018 je ne pensais pas faire de recours au statut de travailleur handicapé)

je vois toujours les psychhiatre de 2005 (juste à coté de chez moi lui aussi) mais en 2014 je me mis à consulter en parallele un autre psychiatre (dans le privé elle aussi mais avec un diplome hospitalier), spécialisé en TCC, (thérapie comportementale et cognitive) avec l'aide de laquelle j'abandonnais peu à peu presque tous les médicaments et pu enfin reprendre une vie tranquile et me remis à avoir un peu foi en l'avenir

Les deux psychiatres n'ont pas l'air de s'apprécier, (c'est tout ce que je sais)

Donc, pour en revenir à ma question, jusqu'au mois de juillet (où j'ai eu une entrée aux urgences pour une déchirure musculaire) j'étais tout à fait contente de mon sort et de vivre pres d'un hôpital. J'ai fait une très bonne année de formation et je pensais que mes soignants se réjouissaient

Ce qui s'est passé aux urgences ce mois ci a été tellement WTF que j'ai insisté pour obtenir la consultation de mon dossier médical (refusé plusieurs fois à moi et à mon tiers santé de confiance dûment mandaté comme nous l'avait recommandé mon assurance légale) qui fut obtenue de longue lutte par mon médecin de famille (après 3 appels et un courrier)

Il m'en a fait une copie, et outre le fait que certaines choses sont absolument mensongères, il est marqué en bas du pavé de 7 pages (!) signé par un médecin homme que je n'ai jamais vu (je n'avais eu affaire qu'à des femmes ce jour là) "CR retrouvé : OH chronique, schizophrénie"

Je suppose que CR c'est compte rendu, mais de qui ? (parce que je fais des entretiens infirmiers aussi, en CMP avec la même personne depuis 2011)


Il n'a jamais été question de schyzophrenie en ce qui me concernait (il me semble que j'aurais remarqué quelque chose) mais de "depression de type bipolaire 2" (c'est à dire sans phase de manie) et OH chronique, j'ai regardé sur internet ça veut dire alcoolisme chronique, je comprends mieux certaines questions très orientés que j'ai subies, ainsi que des accusations de mensonge très déstabilisantes (je ne voyais pas en quoi je mentais en disant que je ne buvais pas d'alcool car en dehors d'un peu de vin quand je vais au restaurant je ne bois jamais d'alcool, vraiment juste pour les occasions - j'ai eu une mère alcoolique et j'ai toujours eu un peu peur des effets de l'alcool, la seule drogue que je consomme, c'est du tabac et je trouve déjà trop)

Donc ma question (désolée pour l'intro un peu longue) est : comment savoir qui a rédigé le CR, et un CR de quoi ?
Et surtout comment pouvoir le consulter ?

Bien entendu, mes études sont foutues, même avec mon diplome je n'aurais jamais de boulot avec un diagnostic pareil, et quant à ma santé, je ne serais jamais plus soignée comme avant

Ce qui m'amène à une triste conclusion, il y a une médecine pour les gens "normaux" et une pour les "schizophrènes" et je fais maintenant partie du lot des maudits, je serais pauvre toute ma vie, condamnée par avance à la croix rouge et à la mendicité lors de ma vieillesse que jusquà ce matin j'imaginais heureuse

J'avais eu une admission au mois de juillet (pour une déchirure musculaire) et là j'avais eu un traitement tout à fait normal, voire bienveillant, et reussi à obtenir le dossier médical tout à fait normalement, et il n'y avait pas cela d'inscrit (j'ai vérifié)

Merci de répondre à ma question, même en privé, docteur Dupagne, je veux absolument voir qui a fait ça, l'acte le plus nuisible que j'ai eu à subir de toute ma vie qui ruine tout mon avenir professionnel et de santé

PS : Je ne suis pas en train de décompenser et je vois des psy régulierement (visiblement trop)
Mes excuses anticipées aux schizophrènes que j'aurais pu choquer, mais vraiment, j'ai vécu 49 ans sans etre schizophrène, et les soins ne sont pas les même pour tous

Dernière modification par nanouchette 07/11/2017 à 04h04.
nanouchette is offline   Réponse avec citation
Vieux 07/11/2017, 14h34   #2
tierset
Membre
 
Avatar de tierset
 
Date d'inscription: mai 2005
Localisation: tourcoing
Messages: 7 655
Re : Consultation du contenu du dossier médical -

Salut,
j'ai lu et je n'ai pas tout compris .Je crois qu'il est vrai que la schizophrénie ,ça fait peur.Je l'ai vécu quand je suis allé en cure pour l'alcool ,il y a 5 ans .J'ai passé 15 jours complétement défoncé par les médicaments.
Je ne comprends en quoi ,sinon le diagnostic qu'on t'a collé,est plus handicapant "socialement"que celui de bipolaire .Peux -tu être plus précise ?
tierset is online now   Réponse avec citation
Vieux 07/11/2017, 22h19   #3
reminger
Membre
 
Date d'inscription: janvier 2015
Messages: 3 285
Re : Consultation du contenu du dossier médical -

Citation:
Posté par nanouchette
Bonjour,
Cette question s'adresse principalement au docteur Dupagne, j'espère que je suis bien dans le bon forum

Depuis un mois environ j'avais nettement l'impression d'être victime de maltraitance de la part de certains professionnels de santé (surfacturations abusives chez l'ophtalmo, refus de soin et propos insultants chez le rhumato, etc) jusqu'à ce que je sois hospitalisée aux urgences suite à une chute dans les escaliers où là j'avais absolument la certitude de n'avoir pas été traitée comme d'habitude (habitant près de l'hopital, j'ai tendance à aller aux urgences quand c'est grave, aussi parce que j'ai toujours été très satisfaite de la qualité des soins)
Donc, là on m'a refusé jusqu'à une poche de glace et je n'ai même pas eu d'examen visuel des plaies, je n'ai pas non plus accédé au plateau, les manipulations étaient extrement violentes, certaines paroles aussi, on m'a mis une ITT de zero jours (alors qu'il y avait eu évanouissement etc etc) et on m'a interdit à plusieurs reprises de consulter le dossier médical de cette hospitalisation, qui fut très difficile à obtenir même par mon médecin traitant (un brave homme qui va bientot prendre sa retraite, hélas) et encore ce dossier médical, un longue vomissure de 7 pages de long, ne contient-il aucune radio, aucun résultat de scanner ni des prises de sang

Tout d'abord il faut dire que j'avais été diagnostiquée bipolaire en 2005 (je ne savais pas ce que c'était à l'époque, on utilisait le terme "maniaco depressif" dans le langage "des gens") suite à un deuil suvi de la faillite de mon entreprise, j'avais un lourd traitement qui me rendais incapable de tout travail soutenu et en 2013 j'obtins une aah qui me permit de respirer un peu financièrement et de cesser de me débattre dans la précarité, j'ai révisé (avec l'aide de pros) mon traitement et repris l'an dernier des études qui devaient me mener jusqu'à une place dans une administration (comme mon AAH se terminerait en 2018 je ne pensais pas faire de recours au statut de travailleur handicapé)

je vois toujours les psychhiatre de 2005 (juste à coté de chez moi lui aussi) mais en 2014 je me mis à consulter en parallele un autre psychiatre (dans le privé elle aussi mais avec un diplome hospitalier), spécialisé en TCC, (thérapie comportementale et cognitive) avec l'aide de laquelle j'abandonnais peu à peu presque tous les médicaments et pu enfin reprendre une vie tranquile et me remis à avoir un peu foi en l'avenir

Les deux psychiatres n'ont pas l'air de s'apprécier, (c'est tout ce que je sais)

Donc, pour en revenir à ma question, jusqu'au mois de juillet (où j'ai eu une entrée aux urgences pour une déchirure musculaire) j'étais tout à fait contente de mon sort et de vivre pres d'un hôpital. J'ai fait une très bonne année de formation et je pensais que mes soignants se réjouissaient

Ce qui s'est passé aux urgences ce mois ci a été tellement WTF que j'ai insisté pour obtenir la consultation de mon dossier médical (refusé plusieurs fois à moi et à mon tiers santé de confiance dûment mandaté comme nous l'avait recommandé mon assurance légale) qui fut obtenue de longue lutte par mon médecin de famille (après 3 appels et un courrier)

Il m'en a fait une copie, et outre le fait que certaines choses sont absolument mensongères, il est marqué en bas du pavé de 7 pages (!) signé par un médecin homme que je n'ai jamais vu (je n'avais eu affaire qu'à des femmes ce jour là) "CR retrouvé : OH chronique, schizophrénie"

Je suppose que CR c'est compte rendu, mais de qui ? (parce que je fais des entretiens infirmiers aussi, en CMP avec la même personne depuis 2011)


Il n'a jamais été question de schyzophrenie en ce qui me concernait (il me semble que j'aurais remarqué quelque chose) mais de "depression de type bipolaire 2" (c'est à dire sans phase de manie) et OH chronique, j'ai regardé sur internet ça veut dire alcoolisme chronique, je comprends mieux certaines questions très orientés que j'ai subies, ainsi que des accusations de mensonge très déstabilisantes (je ne voyais pas en quoi je mentais en disant que je ne buvais pas d'alcool car en dehors d'un peu de vin quand je vais au restaurant je ne bois jamais d'alcool, vraiment juste pour les occasions - j'ai eu une mère alcoolique et j'ai toujours eu un peu peur des effets de l'alcool, la seule drogue que je consomme, c'est du tabac et je trouve déjà trop)

Donc ma question (désolée pour l'intro un peu longue) est : comment savoir qui a rédigé le CR, et un CR de quoi ?
Et surtout comment pouvoir le consulter ?

Bien entendu, mes études sont foutues, même avec mon diplome je n'aurais jamais de boulot avec un diagnostic pareil, et quant à ma santé, je ne serais jamais plus soignée comme avant

Ce qui m'amène à une triste conclusion, il y a une médecine pour les gens "normaux" et une pour les "schizophrènes" et je fais maintenant partie du lot des maudits, je serais pauvre toute ma vie, condamnée par avance à la croix rouge et à la mendicité lors de ma vieillesse que jusquà ce matin j'imaginais heureuse

J'avais eu une admission au mois de juillet (pour une déchirure musculaire) et là j'avais eu un traitement tout à fait normal, voire bienveillant, et reussi à obtenir le dossier médical tout à fait normalement, et il n'y avait pas cela d'inscrit (j'ai vérifié)

Merci de répondre à ma question, même en privé, docteur Dupagne, je veux absolument voir qui a fait ça, l'acte le plus nuisible que j'ai eu à subir de toute ma vie qui ruine tout mon avenir professionnel et de santé

PS : Je ne suis pas en train de décompenser et je vois des psy régulierement (visiblement trop)
Mes excuses anticipées aux schizophrènes que j'aurais pu choquer, mais vraiment, j'ai vécu 49 ans sans etre schizophrène, et les soins ne sont pas les même pour tous
c est ce que je me disais un moment
il y a des soignants qui se permettent des largesses avec le dossier medical du patient

j ai vecu un truc similaire aux urgences pour une vesicule biliaire

et toute la nuit a ete comme tu dis un WTF
reminger is online now   Réponse avec citation
Vieux 28/11/2017, 17h13   #4
tesla92
Membre
 
Date d'inscription: octobre 2006
Messages: 3 372
Re : Consultation du contenu du dossier médical -

Moi j'aimerais consulter mon dossier à Moisselles (banlieue parisienne)

Quelles démarches dois-je effectuer svp?
tesla92 is offline   Réponse avec citation
Réponse


Outils de la discussion
Modes d'affichage

Navigation rapide



Les données de ce forum ne peuvent être utilisées sans l'accord écrit de leurs auteurs. CNIL 722655 aucune utilisation de vos données personnelles sans votre accord.