Forum médical Atoute.org

Recherche :

Précédent   Forum > Conférence Principale > Arrêter de fumer
S'inscrire FAQ Membres Calendrier Marquer les forums comme lus

Arrêter de fumer Echanges et soutien dans le cadre du sevrage tabagique

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
Vieux 11/05/2007, 19h01   #26
Le Meuh
 
Messages: n/a
Re : science et vie - à lire

Citation:
Posté par lapetroleuse
je continue - le sujet m'interesse car je suis à la recherche d'une dope pour mon cerveau. Si j'ai une possibilité de m'injecter de la nico pour me rendre la vie en couleurs et faire impasse sur le plus dangereux j'ai nommé LA COMBUSTION , je vais y reflechir

Mais je pense que ca va être une premiere mondiale

Hello chère Petroleuse,

Depuis que je te lis, je vais réagir une fois...

La clope : est une schooteuse de nicotine, et cela est plus que prouvé (les effets sur les récepteurs nicotiniques se produisent 7 à 11 secondes après la première bouffée).

Par contre, comme tu la peut être déjà lu, il y a un autre moyen pour se mettre le cerveau en paix, sans devoir s'intoxiquer avec la clope. C'est le Snus suedois, 98% moins toxique que la clope. Bon bien sur c'est aussi addict que la clope, mais sans les 4000 substances toxiques que l'on s'envoient dans les poumons.

Bien sur que son commerce est interdit dans l'UE, mais pour une conso privée, tu as le droit d'en commander par Internet pour ta conso perso.

Donc voila un moyen, de retrouver la paix en toi, tout en restant ex-fumeuse, en devenant snusseuse...
  Réponse avec citation
Vieux 11/05/2007, 19h14   #27
Lys des champs
 
Messages: n/a
Re : Accrochons Nous

Citation:
Posté par lapetroleuse
pour l'alcool le taux de reprise à 6 mois est de 50 %
C'est important je trouve !

Pour le tabac le taux de reprise à 6 mois est de 90% !!!!


je suis plus qu'impressionnée

Toutes méthodes confondues donc.
Donc ça ne dit pas le taux de succès pour les forumeurs...
Qui est je le pense bien + élevé que 10%.

Ca vaudrait la peine de faire une étude.

Intéressant aussi ce point de vue sur les personnes qui fument mais ne deviennent pas dépendantes. Et qui après multes années, décident sur un coup de tête et hop, et c'est fini. Qui pour un certain nombre proclame qu'il suffit d'un peu de volonté!?! (ça fait plaisir ).



  Réponse avec citation
Vieux 11/05/2007, 19h44   #28
Ella91
 
Messages: n/a
Re : science et vie - à lire

Citation:
Posté par Le Meuh
Hello chère Petroleuse,

Depuis que je te lis, je vais réagir une fois...

La clope : est une schooteuse de nicotine, et cela est plus que prouvé (les effets sur les récepteurs nicotiniques se produisent 7 à 11 secondes après la première bouffée).

Par contre, comme tu la peut être déjà lu, il y a un autre moyen pour se mettre le cerveau en paix, sans devoir s'intoxiquer avec la clope. C'est le Snus suedois, 98% moins toxique que la clope. Bon bien sur c'est aussi addict que la clope, mais sans les 4000 substances toxiques que l'on s'envoient dans les poumons.

Bien sur que son commerce est interdit dans l'UE, mais pour une conso privée, tu as le droit d'en commander par Internet pour ta conso perso.

Donc voila un moyen, de retrouver la paix en toi, tout en restant ex-fumeuse, en devenant snusseuse...



Tiens bonne idée Le Meuh,...je me le garde en dernière extrémité...j'aimerai mieux faire sans en fait....mais c'est sympa de savoir qu'on a un matelas au cas où.

Je vais aller chercher les liens sur internet...souhaitez moi bonne chance parce que je ne suis pas (encore) bilingue suédois , ça va pas être de la rigolade ça à trouver .

Celui qui trouve en premier est prié de prévenir l'autre .





Ella
  Réponse avec citation
Vieux 11/05/2007, 19h53   #29
Ella91
 
Messages: n/a
Re : science et vie - à lire

Pour tout savoir sur le snus....


Ici : http://www.laola.ch/f/pdf/aide-memoire_snus.pdf



Le seul pbme Pétroleuse, c'est qu'il va falloir aprèst'offrir un blanchiment des dents...mais comme la parodontose empêche le blanchiment des dents (sinon accentuation de la parodontose), c'est un peu incompatible
Bon ceci dit la cigarette fait la même chose, l'attaque des bronches et autres joyeusetés en plus.


Le cerveau ou les dents, il faut choisir ?? est-ce que c'est pour ça qu'on dit que les bimbos...heu non, je m'égare là .


Bon je pense quand même qu'on peut arriver à récupérer toutes ses facultés...ça donne envie d'essayer quand même...mais au risque de me répéter : c'est une bonne idée ce snuss .



Bise à tous et bon week-end,



Ella

Dernière modification par Ella91 11/05/2007 à 20h04.
  Réponse avec citation
Vieux 11/05/2007, 19h55   #30
Le Meuh
 
Messages: n/a
Re : science et vie - à lire

Citation:
Posté par Ella91
Tiens bonne idée Le Meuh,...je me le garde en dernière extrémité...j'aimerai mieux faire sans en fait....mais c'est sympa de savoir qu'on a un matelas au cas où.

Je vais aller chercher les liens sur internet...souhaitez moi bonne chance parce que je ne suis pas (encore) bilingue suédois , ça va pas être de la rigolade ça à trouver .

Celui qui trouve en premier est prié de prévenir l'autre .





Ella

C'est clair que ce ne doit pas être la panacée, mais si cela peut améliorer le train de vie, alors pourquoi pas, de toute façon que l'on soyent non-ceci ou non-cela, ont tous quelques addictions dans la vie.

L'important je pense qu'ils faut se débarasser des addictions qui nous coûte la vie, je pense que c'est cela l'important.

Mais si l'ont est addict au tabac, et qu'une forme soie moins dangereuse, voir presque pas, alors pourquoi pas, j'estime.

Bien sur du coup, ça va pas faire des économies, par contre, mais je pense pas non plus que les gens ceulent se débarrasser de la clope pour une question d'argent, du moins c'est pas une des motivation principale... mais plutôt la santé, et celle des autres...
  Réponse avec citation
Vieux 11/05/2007, 19h58   #31
Ella91
 
Messages: n/a
Re : science et vie - à lire

Ca y est, j'ai trouvé un revendeur...très facile à trouver en fait, première page de google.


A+,



Ella
  Réponse avec citation
Vieux 11/05/2007, 20h02   #32
Ella91
 
Messages: n/a
Re : science et vie - à lire

Citation:
Posté par Le Meuh
C'est clair que ce ne doit pas être la panacée, mais si cela peut améliorer le train de vie, alors pourquoi pas, de toute façon que l'on soyent non-ceci ou non-cela, ont tous quelques addictions dans la vie.

L'important je pense qu'ils faut se débarasser des addictions qui nous coûte la vie, je pense que c'est cela l'important.

Mais si l'ont est addict au tabac, et qu'une forme soie moins dangereuse, voir presque pas, alors pourquoi pas, j'estime.

Bien sur du coup, ça va pas faire des économies, par contre, mais je pense pas non plus que les gens ceulent se débarrasser de la clope pour une question d'argent, du moins c'est pas une des motivation principale... mais plutôt la santé, et celle des autres...




Oui c'est vrai .


C'est pas un combat puritain, tu as raison.


Moi c'est juste que, au point où j'en suis rendue, je me suis tellement enquiquiné à défumer que maintenant ça m'embête d'y retourner même sous forme de snus (ce qui est une contrainte aussi), donc je préfère attendre et voir encore un peu si ça va. Mais bien sûr si au bout d'un temps trop long (à mes yeux) ça ne va pas, j'utiliserai le snus...c'est ok pour moi. Par contre si ça roule, je laisserai gentiment cette idée à d'autres.





Ella

Dernière modification par Ella91 11/05/2007 à 20h04.
  Réponse avec citation
Vieux 11/05/2007, 20h06   #33
Le Meuh
 
Messages: n/a
Re : science et vie - à lire

Citation:
Posté par Ella91
Oui c'est vrai .


C'est pas un combat puritain, tu as raison.


Moi c'est juste que, au point où j'en suis rendue, je me suis tellement enquiquiné à défumer que maintenant ça m'embête d'y retourner même sous forme de snus (ce qui est une contrainte aussi), donc je préfère attendre et voir encore un peu si ça va. Mais bien sûr si au bout d'un temps trop long (à mes yeux) ça ne va pas, j'utiliserai le snus...c'est ok pour moi. Par contre si ça roule, je laisserai gentiment cette idée à d'autres.





Ella

que la sagesse reste avec toi
  Réponse avec citation
Vieux 11/05/2007, 20h10   #34
Pierre Juillac
Membre
 
Avatar de Pierre Juillac
 
Date d'inscription: mai 2007
Localisation: la région du Centre ( belgique)
Messages: 159
Re : science et vie - à lire

Ca ne me regarde pas, mais je trouve ça nul... le snus.

On peut se passer de Nicotine, on peut !

Un petit calmant ( style Xanax) pendant quelques temps ... Mais renoncer à la cigarette pour chiquer de la nico . Moi, je dis non.

Mais c'est juste mon avis.
Pierre Juillac is offline   Réponse avec citation
Vieux 11/05/2007, 20h13   #35
Ella91
 
Messages: n/a
Re : science et vie - à lire

Citation:
Posté par Pierre Juillac
Ca ne me regarde pas, mais je trouve ça nul... le snus.

On peut se passer de Nicotine, on peut !

Un petit calmant ( style Xanax) pendant quelques temps ... Mais renoncer à la cigarette pour chiquer de la nico . Moi, je dis non.

Mais c'est juste mon avis.



Mais si tu es le bienvenu au contraire, c'est un sujet qui nous regarde tous, non ?

Oui c'est vrai que ce n'est pas culturellement dans nos moeurs mais comme tu dis, c'est "si on peut"...moi je pense que si jamais quelqu'un ne peut pas s'en passer c'est mieux qu'il se shoote au snuss qu'aux anti-dépresseurs et anti-anxyolitiques.

Mais je comprends que ça puisse te sembler absurde quelque part vu que c'est toujours du tabac. C'est juste que je raisonne du même point de vue que Le Meuh : dangereux/pas dangereux pour la santé.



Ella

Dernière modification par Ella91 11/05/2007 à 20h17.
  Réponse avec citation
Vieux 11/05/2007, 22h14   #36
tante PIM
Membre
 
Date d'inscription: avril 2007
Messages: 297
Re : science et vie - à lire

une chose de faite

j'ai acheté le Science &Vie,

ça m'a couté dans les 15 kloppes,(l'équivalent)
le dossier lui-même dans le magazine doit bien faire 10 pages, ce qui nous fait
le dossier à 2 kloppes.
Et y avait quoi dedans ?

Pas grand chose: ils ne savent pas d'ou vient l'addiction, ils ne savent
pas ou elle retourne, en gros, pour les fumeurs c'est 90% de rechute au bout de 6 mois (ce genre d'info, ça me dope grave, no problèm) c'est écrit dans un charabia de journaliste,
que j'y comprend rien, désolé, je préfére le style à Molimard, qui est une pointure et qui n'a pas peur de faire simple,
sinon, j'ai bien aimé la photo
qui illustre tout ça, on doit être à la Défense, en bas d'un immeuble, on voit les "nouveaux misérables" en train de s'en griller une, scène champêtre,
mais urbaine, les gens ont le sourire, normal, c'est rien qu' une bande de drogués.
Hors dossier, il y a pleins d'infos, comme quoi l'abeille ne se perd pas en route,
et ma foi, une très belle pub sur une bière, je vais en boire une, finalement
tante PIM is offline   Réponse avec citation
Vieux 11/05/2007, 23h11   #37
Ella91
 
Messages: n/a
Re : science et vie - à lire

Citation:
Posté par tante PIM
pour les fumeurs c'est 90% de rechute au bout de 6 mois (ce genre d'info, ça me dope grave, no problèm)


Moi aussi c'est le genre d'info qui me dope. Je crois qu'on est givrés tous les deux .



En fait en ce qui me concerne, c'est juste une question d'égo...aaaah pauvre de moi...si 100% de gens réussissent et que moi je n'y arrive pas, je me dis : t'es vraiment la dernière des nulles ! Enfin bref ça me complexe quoi : tout le monde réussit mais pas moi'(et pourquoi ? poooooovre de moi ! etc, etc).
Si seulement 10% des gens réussissent et que je réussis, alors là mon égo est doppé pour le prochain millénaire . Plus besoin de me droguer parce que je vais être sur un nuage 24 h sur 24 .


Oui je sais, c'est petit.




Et pourtant j'ai pas pris d'apéro là .


Mais de toutes façons, je pense que Lys a raison, il y a un pourcentage de gens bien au dessus de cette moyenne qui sont bien partis ici.


Ella

Dernière modification par Ella91 11/05/2007 à 23h15.
  Réponse avec citation
Vieux 12/05/2007, 10h44   #38
tante PIM
Membre
 
Date d'inscription: avril 2007
Messages: 297
Re : science et vie - à lire

Citation:
Posté par lapetroleuse
et pourtant je persiste - la nico est cheap , l' hero chere et PERSONNE s'injecte de la nico !!!
Pourquoi ???


hello la classe ouvrière,

dans le livre "La fume" ,il y a le chapître "la fée Nicotine" p 69-p103,
c'est vrai qu'il y a un véritable mystère avec la nicotine: pas d'injection pure de nicotine comme c'est le cas avec l'héroïne,
ça ne marche pas.
Le professeur Molimard termine le chapître avec ceci:
"un fumeur ne semble donc pas prêt à échanger sa cigarette contre la seule nicotine.
On ne peut pas identifier la puissante dépendance au tabac à une seule dépendance à la nicotine"

Il y a donc autre chose (d'inconnu pour l'instant, on ne parle pas de l'ammoniaque, par exemple) dans la fumée, dans les 4000 éléments de la fumée
qui participe également à l'addiction.
Ça devient gratiné: des chercheurs font des recherches prouvant
que la nicotine est une drogue dure, d'autres recherches prouvent
qu'il y a autre chose, que la nicotine seule ne suffit pas et la dessus arrive Allen Carr qui dit que l'on se fait des idées, et qu'en pense tous les fumeurs qui tentent d'arrêter?
Que ça ira mieux quand ça sera terminé.

En tout cas, j'en connais qui doutent de rien, ce sont les maffieux
du tabac qui viennent de sortir ( il y a un an et des poussières)
des cigarettes pour les jeunes, (les kids, yeah!): la "pink éléphant" rose bonbon, goût de vanille, et les "black devil" au goût de chocolat.
Une jeune a testé: "quand on fume une, on a tout de suite envie d'en reprendre une derrière".
bingo!


tante PIM is offline   Réponse avec citation
Vieux 12/05/2007, 11h20   #39
Ella91
 
Messages: n/a
Re : science et vie - à lire

Citation:
Posté par tante PIM
En tout cas, j'en connais qui doutent de rien, ce sont les maffieux
du tabac qui viennent de sortir ( il y a un an et des poussières)
des cigarettes pour les jeunes, (les kids, yeah!): la "pink éléphant" rose bonbon, goût de vanille, et les "black devil" au goût de chocolat.
Une jeune a testé: "quand on fume une, on a tout de suite envie d'en reprendre une derrière".
bingo!






Grrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr

Bande d'enfoirés.
  Réponse avec citation
Vieux 12/05/2007, 11h27   #40
Ella91
 
Messages: n/a
Re : science et vie - à lire

Citation:
Posté par tante PIM
hello la classe ouvrière,

dans le livre "La fume" ,il y a le chapître "la fée Nicotine" p 69-p103,
c'est vrai qu'il y a un véritable mystère avec la nicotine: pas d'injection pure de nicotine comme c'est le cas avec l'héroïne,
ça ne marche pas.
Le professeur Molimard termine le chapître avec ceci:
"un fumeur ne semble donc pas prêt à échanger sa cigarette contre la seule nicotine.
On ne peut pas identifier la puissante dépendance au tabac à une seule dépendance à la nicotine"
Il y a donc autre chose (d'inconnu pour l'instant, on ne parle pas de l'ammoniaque, par exemple) dans la fumée, dans les 4000 éléments de la fumée
qui participe également à l'addiction.
Ça devient gratiné: des chercheurs font des recherches prouvant
que la nicotine est une drogue dure, d'autres recherches prouvent
qu'il y a autre chose, que la nicotine seule ne suffit pas et la dessus arrive Allen Carr qui dit que l'on se fait des idées, et qu'en pense tous les fumeurs qui tentent d'arrêter?
Que ça ira mieux quand ça sera terminé.

En tout cas, j'en connais qui doutent de rien, ce sont les maffieux
du tabac qui viennent de sortir ( il y a un an et des poussières)
des cigarettes pour les jeunes, (les kids, yeah!): la "pink éléphant" rose bonbon, goût de vanille, et les "black devil" au goût de chocolat.
Une jeune a testé: "quand on fume une, on a tout de suite envie d'en reprendre une derrière".
bingo!





Très bien...mais alors comment explique t-on qu'une grande partie des suédois fumeurs a remplacé sa consommation de cigarettes par le snus ?


S'il n'y avait pas de dépendance au tabac, ils n'auraient pas été attirés par le snus ni n'auraient considérés que cela pouvait être un moyen de remplacement ??



Pensez-vous que cela puisse être les deux tout simplement ? Je m'explique :
Etant donné que, la cigarette (les produits dedans), si j'ai bien compris, à la fois provoque une relaxation musculaire et aussi une excitation du cerveau, elle donne l'impression en quelque sorte d'être "calme-éveillé"...mais le fumeur apprend immédiatement que cette impression ne ne naît que quand il aspire-rejette la fumée. c'est immédiatement couplé pour lui. Donc dans son cerveau = je tète-j'aspire et ça arrive.

Je pense par conséquent qu'effectivement il n'est capable d'apprécier le snus, ou de ne plus vouloir de tabac tout court ,qu'une fois qu'il a déconditionné dans son esprit la chaîne : je tète- j'aspire et ça arrive. Et comme il existe un souvenir très ancien de : je tète-j'aspire et je suis nourris et dans un état de béatitude (bébé), la dépendance s'installe d'autant plus fortement et le déconditionnement peut mettre du temps à s'installer.

C'est le fait que les deux sont alliés qui fait la force de cette drogue il me semble : ingrédients + aspiration/expiration, c'est cette alliance là qui fait sa particularité et sa puissance.

Ca fait penser un peu à un biberon ou un sein : ça envoit un shoot comme quand on était bébés (vous n'avez jamais vu un bébé boire au sein ? Il est extatique) sauf que c'est un shoot empoisonné. Il faut donc renoncer à ce sein là, mais...peut-être et - métaphoriquement - certains d'entre nous ont manqué de ce sein là...ils n'en ont pas eu assez, on leur a peu donné...alors ils s'accrochent d'autant plus à la cigarette-biberon, ne veulent pas la quitter, ça leur rappelle archaïquement comme ils ont souffert quand le sein-biberon n'était pas là alors qu'ils en avaient besoin. Et ça n'a rien à voir avec le présent, on peut être quelqu'un de très adulte mais avoir bébé ou petit enfant souffert de ça.
Du coup il se peut que ne se fasse qu'à 30 ans, 40 ans, 50 ans...le deuil qui n'a pas pu être fait à ce moment là. D'où les : c'est dur d'arrêter de fumer, je suis triste, je me sens sans mon amie etc.

En fait ça peut être vue comme une chance je crois bien...l'occasion de faire quelque chose qu'on n'avait pas pu faire à ce moment là peut-être.


Donc pour moi c'est l'alliance de la drogue (il y en a dedans c'est sûr) mais aussi cette gestuelle très archaïque.



C'est tiré par les cheveux ?

Je ne veux choquer personne, il se peut que ce soit pur délire !




Ou bien cette explication ne vaut pas et c'est seulement qu'il y a dedans un additif super puissant que tout le monde méconnaît.

Mystère qui demande à être éclairci.







Ella

Dernière modification par Ella91 12/05/2007 à 11h50.
  Réponse avec citation
Vieux 12/05/2007, 11h34   #41
tante PIM
Membre
 
Date d'inscription: avril 2007
Messages: 297
Re : science et vie - à lire

Citation:
Posté par Ella91
Très bien...mais alors comment explique t-on qu'une grande partie des suédois fumeurs a remplacé sa consommation de cigarettes par le snus ?


S'il n'y avait pas de dépendance au tabac, ils n'auraient pas été attirés par le snus ni n'auraient considérés que cela pouvait être un moyen de remplacement ??


Pensez-vous que cela puisse être les deux tout simplement ? Je m'explique :
Etant donné que, la cigarette, si j'ai bien compris, à la fois provoque une relxation musculaire et aussi une excitation du cerveau, elle donne l'impression en quelque sorte d'être "calme-éveillé"...mais le fumeur apprend immédiatement que cette impression ne ne naît que quand il aspire-rejette la fumée. c'est immédiatement couplé pour lui. Donc dans son cerveau = je tète-j'aspire et ça arrive.

Je pense par conséquent qu'effectivement il n'est capable d'apprécier le snus, ou de ne plus vouloir de tabac tout court qu'une fois qu'il a déconditionné dans son esprit la chaîne : je tète- j'aspire et ça arrive. Et comme il existe un souvenir très ancien de je tète-j'aspire et je suis nourris et dans un état de béatitude (bébé), la dépendance s'installe d'autant plus fortement et le déconditionnemment peut mettre du temps à s'installer.


C'est le fait que les deux sont alliés qui fait la force de cette drogue : ingrédients + aspiration/expiration.




C'est tiré par les cheveux ?







Ella



désolé, shame on me, rien compris, Ella,
ceci dit, je connais même pas le snus
partant de là, j'ai toutes les chances d'arriver nulle part
reçu avec la mention zéroooo
à moins que ce soit 12 balles
dans la peauuuuu

tante PIM is offline   Réponse avec citation
Vieux 12/05/2007, 12h15   #42
Ella91
 
Messages: n/a
Re : science et vie - à lire

Citation:
Posté par tante PIM


désolé, shame on me, rien compris, Ella,
ceci dit, je connais même pas le snus
partant de là, j'ai toutes les chances d'arriver nulle part
reçu avec la mention zéroooo
à moins que ce soit 12 balles
dans la peauuuuu




Le snus c'est un des sujets de discussion ici même sur notre post (le Meuh en parle, moi aussi), avec un lien pour expliquer ce que c'est ! Mauvais élève, recalé Tante Pim .
Si toi aussi tu ne lis plus mes posts, qu'est-ce que je vais devenir ?




Ella
  Réponse avec citation
Vieux 12/05/2007, 12h27   #43
tante PIM
Membre
 
Date d'inscription: avril 2007
Messages: 297
Re : science et vie - à lire

Citation:
Posté par Ella91
Le snus c'est un des sujets de discussion ici même sur notre post (le Meuh en parle, moi aussi), avec un lien pour expliquer ce que c'est ! Mauvais élève, recalé Tante Pim .
Si toi aussi tu ne lis plus mes posts, qu'est-ce que je vais devenir ?




Ella
j'ai lu

ça à l'air bien, le snus,(c'est marrant comme ça sonne snus, snus, passe moi un snus,snnuuus aaaaaahhhh,) ça peut aider certaines, certains,
pfff,too much for me, quitte à stopper, stoppons
tante PIM is offline   Réponse avec citation
Vieux 12/05/2007, 13h22   #44
Ella91
 
Messages: n/a
Re : science et vie - à lire

Citation:
Posté par tante PIM
j'ai lu

ça à l'air bien, le snus,(c'est marrant comme ça sonne snus, snus, passe moi un snus,snnuuus aaaaaahhhh,) ça peut aider certaines, certains,
pfff,too much for me, quitte à stopper, stoppons


Et l'histoire du sein-biberon (le fait de sucer-aspirer), qu'est-ce que t'en pense ? Je me demande si ça ne double pas l'effet dépendance...ce qui expliquerait pourquoi tout le monde cherche un truc matériel sans parvenir à le trouver.


Oui, le snus me semble aussi un moindre mal...après tout s'il ne donne pas le cancer qui sait que ça regarde ? Mais effectivement si on arrive à se passer de cigarettes en le vivant bien, je ne crois pas non plus nécessaire de se rabattre sur le snuss.
J'ai découvert le snuss dans le dernier livre du professeur Molimard et c'est vrai qu'il m'était sorti de l'esprit, ce truc suédois.




Ella

Dernière modification par Ella91 12/05/2007 à 13h25.
  Réponse avec citation
Vieux 12/05/2007, 13h44   #45
Ella91
 
Messages: n/a
Re : science et vie - à lire

Citation:
Posté par Ella91
Et l'histoire du sein-biberon (le fait de sucer-aspirer), qu'est-ce que t'en pense ? Je me demande si ça ne double pas l'effet dépendance...ce qui expliquerait pourquoi tout le monde cherche un truc matériel sans parvenir à le trouver.


Oui, le snus me semble aussi un moindre mal...après tout s'il ne donne pas le cancer qui sait que ça regarde ? Mais effectivement si on arrive à se passer de cigarettes en le vivant bien, je ne crois pas non plus nécessaire de se rabattre sur le snuss.
J'ai découvert le snuss dans le dernier livre du professeur Molimard et c'est vrai qu'il m'était sorti de l'esprit, ce truc suédois.




Ella




Ben tu sais quoi...j'y crois moi à ce truc...une drogue qui est distribuée via la bouche qui tète et aspire, pour moi elle est encore plus puissante qu'une drogue par intraveineuse ou par la narine.....elle réveille de ces souvenirs primaires....
J'ai donné le sein à mes enfants un peu (trois mois) et je me souviens comme j'étais stupéfaite de voir à quel point ils étaient béats pendant et juste après (s'endormaient en souriant etc)...l'extase avec un grand E quoi.
Je pense que tout y participait : la chaleur du corps, le lait et l'amour aussi mais je pense que cette mémoire là, elle est inscrite dans notre corps, quelque part. Et que certains, peut-être, y sont plus sensible que d'autres si on la réveille, et ce pour x raisons, trop longues à détailler ici.

Donc franchir le cap du sevrage de la cigarette, c'est pas seulement la cigarette, c'est peut-être aussi, cette fois en conscience, découvrir qu'on peut se séparer et avoir une vie belle après, alors que le bébé qu'on était a été plongé dans la douleur sans rien pouvoir conscientiser à l'époque et s'est bloqué là-dessus du fait qu'il ne pouvait pas conscientiser. C'est aussi choisir, toujours consciemment, des "extases" cette fois non nocives.

Car je ne crois pas immature que l'ête humain recherche l'extase, elle fait partie de son chemin je pense....mais il faut éviter ce genre de piège "diabolique" pour reprendre tes mots.


Rapellez moi de me souvenir de tout ça, le jour où j'aurai complètement oublié et serait en train de criser parce qu'une attaque de cigarette-armée arrive !



Et si c'est un délire total complètement faux, je me serai au moins bien amusé à l'écrire. mais moi ça me parle.






Ella
  Réponse avec citation
Vieux 12/05/2007, 14h24   #46
mario
 
Messages: n/a
Re : science et vie - à lire

Bonjour Ella,
ça me parle bien ce que tu dit, le fait de cette "conjugaison" drogue/nourriture, mais je manque de recul sur la question pour avoir davantage de certitudes.
Il est vrai aussi que l'acte d'absorber (par la bouche donc, que ce soit cigarette, truc suédois ou autre) une substance a son importance, je l'ai constaté chez moi. Et je me demande si ça ne s'applique pas à l'alcool également ?
Des réflexions en perspective, merci et bon week-end !
  Réponse avec citation
Vieux 12/05/2007, 14h27   #47
tante PIM
Membre
 
Date d'inscription: avril 2007
Messages: 297
Re : science et vie - à lire

Citation:
Posté par Ella91
Ben tu sais quoi...j'y crois moi à ce truc...une drogue qui est distribuée via la bouche qui tète et aspire, pour moi elle est encore plus puissante qu'une drogue par intraveineuse ou par la narine.....elle réveille de ces souvenirs primaires....
J'ai donné le sein à mes enfants un peu (trois mois) et je me souviens comme j'étais stupéfaite de voir à quel point ils étaient béats pendant et juste après (s'endormaient en souriant etc)...l'extase avec un grand E quoi.
Je pense que tout y participait : la chaleur du corps, le lait et l'amour aussi mais je pense que cette mémoire là, elle est inscrite dans notre corps, quelque part. Et que certains, peut-être, y sont plus sensible que d'autres si on la réveille, et ce pour x raisons, trop longues à détailler ici.

Donc franchir le cap du sevrage de la cigarette, c'est pas seulement la cigarette, c'est peut-être aussi, cette fois en conscience, découvrir qu'on peut se séparer et avoir une vie belle après, alors que le bébé qu'on était a été plongé dans la douleur sans rien pouvoir conscientiser à l'époque et s'est bloqué là-dessus du fait qu'il ne pouvait pas conscientiser. C'est aussi choisir, toujours consciemment, des "extases" cette fois non nocives.

Car je ne crois pas immature que l'ête humain recherche l'extase, elle fait partie de son chemin je pense....mais il faut éviter ce genre de piège "diabolique" pour reprendre tes mots.


Rapellez moi de me souvenir de tout ça, le jour où j'aurai complètement oublié et serait en train de criser parce qu'une attaque de cigarette-armée arrive !



Et si c'est un délire total complètement faux, je me serai au moins bien amusé à l'écrire. mais moi ça me parle.






Ella

d'accord avec toi, sûrement, c'est très puissant au niveau de l'inconscient
"sucer -aspirer" ou têter(d'ou l'expression: "qu'est ce qu'il "tête"celui là)
Mais alors, si on parle du bébé, le bébé ne connait au départ(départ départ) que l 'agréable.
Ensuite, petit à petit, apparaît le désagréable. Le fait de se shooter (fumer)
en permanence, ne reviendrait- il pas à ne vouloir à aucun prix, être confronté au désagréable, et vouloir que ses journées se passent
entièrement dans l'agréable?
Pourquoi vouloir stimuler en permanence ce fameux système de récompense
dans le cerveau?
Pourquoi vouloir une récompense sans arrêt?
Qui veut une récompense(ou l'agréable) sans arrêt?
Le Bébé.

tante PIM is offline   Réponse avec citation
Vieux 12/05/2007, 15h17   #48
Ella91
 
Messages: n/a
Re : science et vie - à lire

Citation:
Posté par mario
Bonjour Ella,
ça me parle bien ce que tu dit, le fait de cette "conjugaison" drogue/nourriture, mais je manque de recul sur la question pour avoir davantage de certitudes.
Il est vrai aussi que l'acte d'absorber (par la bouche donc, que ce soit cigarette, truc suédois ou autre) une substance a son importance, je l'ai constaté chez moi. Et je me demande si ça ne s'applique pas à l'alcool également ?
Des réflexions en perspective, merci et bon week-end !


Bonjour Mario,



Oui je suppose que tout ça peut être mis effectivement dans la même famille (absorption par la bouche) mais en plus la cigarette a ceci de particulier qu'elle reproduit donc l'aspiration-succion. Et ce n'est pas seulement l'aspiration-succion comme le ferait une tétine qui ne fait rien d'autre que combler la bouche, ça va plus loin puisqu'au bout de l'aspiration il y a un petit nirvana (une drogue qui relaxe les muscles et réveille les neurones). Et un bébé qui tète, c'est pareil, il a un petit nirvana au bout de sa sucion.

Dernière modification par Ella91 12/05/2007 à 15h22.
  Réponse avec citation
Vieux 12/05/2007, 15h29   #49
Ella91
 
Messages: n/a
Re : science et vie - à lire

Citation:
Posté par tante PIM
d'accord avec toi, sûrement, c'est très puissant au niveau de l'inconscient
"sucer -aspirer" ou têter(d'ou l'expression: "qu'est ce qu'il "tête"celui là)
Mais alors, si on parle du bébé, le bébé ne connait au départ(départ départ) que l 'agréable.
Ensuite, petit à petit, apparaît le désagréable. Le fait de se shooter (fumer)
en permanence, ne reviendrait- il pas à ne vouloir à aucun prix, être confronté au désagréable, et vouloir que ses journées se passent
entièrement dans l'agréable?
Pourquoi vouloir stimuler en permanence ce fameux système de récompense
dans le cerveau?
Pourquoi vouloir une récompense sans arrêt?
Qui veut une récompense(ou l'agréable) sans arrêt?
Le Bébé.



Coucou?



Je contine à réfléchir avec toi un peu plus tard car je suis en plein déménagement là.

A + tard,



Ella
  Réponse avec citation
Vieux 12/05/2007, 16h22   #50
Ella91
 
Messages: n/a
Re : science et vie - à lire

Citation:
Posté par tante PIM
d'accord avec toi, sûrement, c'est très puissant au niveau de l'inconscient
"sucer -aspirer" ou têter(d'ou l'expression: "qu'est ce qu'il "tête"celui là)
Mais alors, si on parle du bébé, le bébé ne connait au départ(départ départ) que l 'agréable.
Ensuite, petit à petit, apparaît le désagréable. Le fait de se shooter (fumer)
en permanence, ne reviendrait- il pas à ne vouloir à aucun prix, être confronté au désagréable, et vouloir que ses journées se passent
entièrement dans l'agréable?
Pourquoi vouloir stimuler en permanence ce fameux système de récompense
dans le cerveau?
Pourquoi vouloir une récompense sans arrêt?
Qui veut une récompense(ou l'agréable) sans arrêt?
Le Bébé.



Un saut de puce...


Effectivement le bébé est amené à sortir de cette fusion et ça peut se passer plus ou moins bien.


Quand ça se passe bien, c'est graduel et ça se fait en douceur...en tout cas le bébé se sent accompagné...il sait que...il peut attendre le biberon, le sein, il n'en moura pas...il sait que même s'il n'y a plus de sein, ses parents l'aiment et seront là pour l'aider. Il se tourne vers autre chose en confiance et en sécurité; Il apprend à avoir confiance en lui parce qu'il peut avoir confiance en les autres également.

Mais d'une part...tous les parents ne traitent pas bien leurs enfants (c'est le mythe de l'amour parental inconditionnel) et d'autre part, même si ils l'aiment, ils peut se passer des passages difficiles (exemple : le bébé qui pleure des heures dans sa chambre sans que personne n'arrive), parfois indépendamment de leur volonté à eux.
Ou bien au contraire, peut-être ce bébé a été dans un environnement où on ne le confrontait jamais à la moindre frustration et donc, il ne pouvait pas tester sa propre capacité à traverser et s'en sortir.
Et ses propres parents à lui d'ailleurs, étaient-ils des modèles de ce côté là ?

Donc c'est un passage qui à mon avis, ne se fait pas avec la même facilité pour tous, eu égard à l'environnemment familial et eu égard aux évènements également.

Donc je pense que les personnes qui ont besoin de se shooter pour ne pas être confrontés au désagréable comme tu dis, ne le font pas dans un désir infantile de rester bébé (genre gros bébé paresseux), mais plutôt qu'elles n'ont pas pris confiance en leur capacité à traverser le désagréable pour le transformer...elles n'ont pas pu lors du sevrage, ou bien dans l'enfance en général, sécuriser cela en elles. Pour moi ça tourne autour de la sécurité intérieure.
Plus on se sent sécure à l'intérieur et plus on supporte facilement l'insécurité extérieure.

Mais on confond souvent sécurité intérieure et personnage social : mais ça n'a rien à voir. On peut être un adulte pleins de responsabilités et avoir cette faille là.


Je pense qu'il n'est jamais trop tard pour accroître cette sécurité intérieure, la consolider un peu...de par les choix de vie qu'on fait, son entourage, ses expériences...et je me demande...du moins j'en suis là...si traverser le sevrage de la cigarette pour finalement au bout d'un temps se sentir bien sans cigarettes, ne fait pas partie des choses qui consolident intérieurement.


En tout cas, c'est sûr que le forum est une aide car en traversant en se sentant soutenu, on est étayé en quelque sorte, bien plus sécurisés.


Par ailleurs et par rapport à la fin de ton mail, je pensais à la CNV : Communication non Violente, c'est une discipline justement, une façon de communiquer, qui rejette le système récompenses/punitions...ils ne s'incrivent pas là-dedans. Tiens ça m'y fait penser subitement.


En dehors de la CNV, qui a compris un truc essentiel à mon avis, toute notre société est basée sur le système punitions/récompenses...






Ella



Dernière modification par Ella91 12/05/2007 à 16h39.
  Réponse avec citation
Réponse


Outils de la discussion
Modes d'affichage

Navigation rapide



Les données de ce forum ne peuvent être utilisées sans l'accord écrit de leurs auteurs. CNIL 722655 aucune utilisation de vos données personnelles sans votre accord.