équilibre stable - Forum
Forum médical Atoute.org

Recherche :

Précédent   Forum > Forums dédiés à une maladie > Schizophrénie
S'inscrire FAQ Membres Calendrier Marquer les forums comme lus

Schizophrénie Ce forum est destiné aux personnes souffrant de schizophrénie ou de psychose apparentée à cette maladie. Lisez sa charte pour des informations plus précises.

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
Vieux 18/06/2017, 20h04   #1
Persillade
Wanagain a bistoufly
 
Avatar de Persillade
 
Date d'inscription: janvier 2017
Messages: 2 094
équilibre stable

je voudrais témoigner,
je suis en équilibre stable : quand un problème m'écarte de mon équilibre, j'y reviens naturellement. ça n'a pas toujours été comme ça. avant un pet et pouf, hospi.
j'ai vécu 4 années très difficiles (délires et hallus +++).il m'a fallu une dizaine d'années après ces putain de 4 années de merde pour aller mieux.
En fait, je me suis rendu compte de deux choses :
- avec mon traitement (lourd) actuel, je ne craint plus grand chose
- je ne suis passé de la phase "équilibre instable" à "équilibre stable" que deux ans après avoir arrêté les conneries. bon, le shit ça fait 10 ans. mais je ne bois plus, ne prends plus de benzos et assimilés depuis quelques années. il faut dire qu'il n'y a pas grande différence entre un xanax, un joint ou un verre de sky.
je pense pas emporter l'adhésion en disant ce genre de trucs. mais pour ceux qui veulent une vie indépendante, y'a des choix à faire.
il y a aussi des gens ici qui "jouent le jeu" à 200% mais qui se retrouvent tellement englués dans la maladie qu'ils ne s'en sortent pas. je suis désolé pour eux.
voili voilou...
j'ai maintenant un traitement "minimal" (entre guillemets parce que 8mg de risperdal c'est pas léger. plus du depakote et correcteur). mais j'évite au maximum la compétition entre les molécules.
une chose que j'ai jamais comprise c'est la faculté aux psychiatres d'écrire sur des ordonnances à peu près tout ce qu'on veut. c'est absolument pas un service qu'ils rendent. ils nous enterrent en faisant ça.
__________________
Djayzeusse !
Persillade is offline   Réponse avec citation
Vieux 18/06/2017, 21h00   #2
Petit poucet
To be or not to be
 
Avatar de Petit poucet
 
Date d'inscription: mai 2017
Localisation: J'habite chez moi
Messages: 1 133
Re : équilibre stable

Citation:
Posté par Persillade
je voudrais témoigner,
je suis en équilibre stable : quand un problème m'écarte de mon équilibre, j'y reviens naturellement. ça n'a pas toujours été comme ça. avant un pet et pouf, hospi.
j'ai vécu 4 années très difficiles (délires et hallus +++).il m'a fallu une dizaine d'années après ces putain de 4 années de merde pour aller mieux.
En fait, je me suis rendu compte de deux choses :
- avec mon traitement (lourd) actuel, je ne craint plus grand chose
- je ne suis passé de la phase "équilibre instable" à "équilibre stable" que deux ans après avoir arrêté les conneries. bon, le shit ça fait 10 ans. mais je ne bois plus, ne prends plus de benzos et assimilés depuis quelques années. il faut dire qu'il n'y a pas grande différence entre un xanax, un joint ou un verre de sky.
je pense pas emporter l'adhésion en disant ce genre de trucs. mais pour ceux qui veulent une vie indépendante, y'a des choix à faire.
il y a aussi des gens ici qui "jouent le jeu" à 200% mais qui se retrouvent tellement englués dans la maladie qu'ils ne s'en sortent pas. je suis désolé pour eux.
voili voilou...
j'ai maintenant un traitement "minimal" (entre guillemets parce que 8mg de risperdal c'est pas léger. plus du depakote et correcteur). mais j'évite au maximum la compétition entre les molécules.
une chose que j'ai jamais comprise c'est la faculté aux psychiatres d'écrire sur des ordonnances à peu près tout ce qu'on veut. c'est absolument pas un service qu'ils rendent. ils nous enterrent en faisant ça.
Tu dois en tirer satisfaction d'être stabilisé
Bienvenue au club ...
Petit poucet is offline   Réponse avec citation
Vieux 18/06/2017, 21h35   #3
Petit poucet
To be or not to be
 
Avatar de Petit poucet
 
Date d'inscription: mai 2017
Localisation: J'habite chez moi
Messages: 1 133
Re : équilibre stable

Citation:
Posté par Petit poucet
Tu dois en tirer ysatisfaction d'être stabilisé
Bienvenue au club ...
La maladie 😷 n'est pas un jeu
On ne guérit jamais entièrement de la schizophrènie.
On peut apprendre à vivre avec, se stabilisé.
Et se stabilisé comme tu le dis si bien, c'est trouver un équilibre qui se recentre malgré quelques écarts.
Et trouver le bon traitement à la bonne dose...
C'est aussitôt se rendre compte que l'on est 🤒 malade...p
Merci de ton témoignage
Et je me joint à toi pour dire que moi aussi je suis stabilisé
Petit poucet is offline   Réponse avec citation
Vieux 18/06/2017, 22h09   #4
b_derème
Membre
 
Avatar de b_derème
 
Date d'inscription: décembre 2016
Messages: 364
Re : équilibre stable

quant à moi, je dirais pas mieux.

sinon qu'à cinquante ans passés, les priorités ne sont plus les mêmes. carrière pro faite, choix perso prises, bref j'ai fais mon temps.

Mais, il est vrai que ce n'est pas au patient de choisir son traitement, par contre sa vie c'est t'a lui de la mener
__________________
https://www.youtube.com/watch?v=TRpz3Yu_Vvo

"Esclave ou exclu, la douleur est la même", Bill Deraime

... à jamais : https://www.youtube.com/watch?v=YxtZwd2fW00
b_derème is offline   Réponse avec citation
Vieux 18/06/2017, 22h57   #5
midnight
Membre
 
Avatar de midnight
 
Date d'inscription: septembre 2014
Messages: 18 319
Re : équilibre stable

Salut,

Je pense que pour certains, outre l'aspect boisson/fumette/etc., la maladie met plus longtemps à se stabiliser.

Ma précédente psy m'a toujours dit que chez moi ça mettait du temps, malgré les différents traitements. (elle me pensait totalement stabilisé)

Et pourtant je n'ai jamais pris de "toxiques". J'ai fait en sorte de prendre mon indépendance rapidement. J'ai toujours cherché à bouger / bosser (enfin bosser, au début.) etc.

Pour ma part, mon grand problème actuellement, c'est mes humeurs/angoisses/phobies qui sont traitées depuis peu. Ça va déjà mieux niveaux angoisses.
Elles ont été totalement sous-estimées par mes précédents psy. Je ne savais même pas que ce n'était pas "normal." . Je pensais que c'était une souffrance pas soignable (ou via psychothérapie).

Au niveau psychotique, délires tout ça, j'ai la même molécule depuis 8 ans maintenant. Rien à signaler...

Tout ce que j'ai entrepris, j'ai du le gérer avec mes problèmes d'humeurs/angoisses diverses.
J'ai commencé des trucs sur les chapeaux de roues, puis ma dépression prend le dessus.
Dur d'être "régulier" du coup.

Mon psy actuel l'a bien compris et on essaie de mettre le bon traitement en place.

Je suis extrêmement optimiste tant il semble maîtriser son sujet et semble sérieux.
Je ressens déjà de très bons effets avec le lithium.

J'espère être beaucoup plus régulier du coup pour tout ce que j'entreprends.

Voili voilou.
__________________
Ta gueule Boris : BD humoristique sur la vie d'une schizo bouclée.

Solidarités usagers psy (entraide/information pour les malades psy.)


Dernière modification par midnight 18/06/2017 à 23h13.
midnight is offline   Réponse avec citation
Réponse


Outils de la discussion
Modes d'affichage

Navigation rapide



Les données de ce forum ne peuvent être utilisées sans l'accord écrit de leurs auteurs. CNIL 722655 aucune utilisation de vos données personnelles sans votre accord.