Forum médical Atoute.org

Recherche :
Derniers articles publiés :

Précédent   Forum > Conférence Principale > La médecine, les soignants et les soignés
S'inscrire FAQ Membres Calendrier Marquer les forums comme lus

La médecine, les soignants et les soignés Ethique médicale, bonnes ou mauvaises relations entre patients et médecins, coups de coeur ou coups de gueule médicaux, exercice professionnel : c'est ici.

Réponse
 
Outils de la discussion Rechercher uniquement dans cette discussion Modes d'affichage
Vieux 16/04/2005, 23h36   #26
Poulou
 
Messages: n/a
Re : Soigner ou guérir ?

Soigner ou guérir

Bonsoir

Le soigneur soigne, le malade guérit (ou ne guérit pas).
La guérison apartient au malade.
Un malade qui ne veut pas guérir ne guérira pas, malgré tous les soins que le professionnel tentera de lui apporter.

Poulou
  Réponse avec citation
Vieux 17/04/2005, 00h23   #27
Giulia
 
Messages: n/a
En Colere Re : Soigner ou guérir ?

Bonsoir Poulou
Citation:
Posté par Poulou
Le soigneur soigne, le malade guérit (ou ne guérit pas).
La guérison apartient au malade.
Un malade qui ne veut pas guérir ne guérira pas, malgré tous les soins que le professionnel tentera de lui apporter.
Je trouve ton jugement péremptoire et peu nuancé.
Oui, que certaines maladies soient possibles de guérir grace à la volonté du malade je ne dis pas le contraire.
Maintenant, certaines maladies sont incurables (la surdité est incurable, tu peux aider, soulager, mais jamais guérir, le diabète idem) et meme la meilleure volonté du patient ne pourra pas guérir du diabète ou rendre une oreille entendente à quelqu'un qui a perdu une oreille. En revenche, la meilleure volonté du patient permettra, ici, d'éviter les complications de la maladie ou du handicap.
Je sais de quoi je parle, ma mère, diabétique, a des résultats d'une non diabétique. Cependant si elle relache ses efforts (régime draconien et médicament) eh bien ses résultats sont catastrophiques et elle court droit aux complications les plus sévères (rétinopathie, neuropathie, insuffisance rénale....).
Donc la guérison n'est malheureusement pas toujours possible, meme avec la meilleure volonté du monde.
  Réponse avec citation
Vieux 17/04/2005, 10h42   #28
anichou
 
Messages: n/a
Re : Soigner ou guérir ?

Citation:
Posté par Giulia
Bonsoir Poulou

Je trouve ton jugement péremptoire et peu nuancé.
Oui, que certaines maladies soient possibles de guérir grace à la volonté du malade je ne dis pas le contraire.
Maintenant, certaines maladies sont incurables (la surdité est incurable, tu peux aider, soulager, mais jamais guérir, le diabète idem) et meme la meilleure volonté du patient ne pourra pas guérir du diabète ou rendre une oreille entendente à quelqu'un qui a perdu une oreille. En revenche, la meilleure volonté du patient permettra, ici, d'éviter les complications de la maladie ou du handicap.
Je sais de quoi je parle, ma mère, diabétique, a des résultats d'une non diabétique. Cependant si elle relache ses efforts (régime draconien et médicament) eh bien ses résultats sont catastrophiques et elle court droit aux complications les plus sévères (rétinopathie, neuropathie, insuffisance rénale....).
Donc la guérison n'est malheureusement pas toujours possible, meme avec la meilleure volonté du monde.

La maladie de Crohn non plus est incurable (dans l'etat actuel des choses).
Mais un jour viendra où... nous vaincrons !!
  Réponse avec citation
Vieux 17/04/2005, 12h18   #29
Pandore
Pandore
 
Avatar de Pandore
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: Paris
Messages: 10 034
Re : Soigner ou guérir ?

Citation:
Posté par Poulou
Un malade qui ne veut pas guérir ne guérira pas, malgré tous les soins que le professionnel tentera de lui apporter.
Bonjour,

Je n'arrive pas à croire que certains malades ne veulent pas guérir. L'envie de guérir, comme l'envie de vivre, est naturelle, nous l'avons en commun avec les animaux. Une personne qui ne souhaite pas guérir est probablement une personne dépressive. Dans ce cas il s'agit également d'une maladie, qu'il faut tenter de soigner, au besoin même contre l'avis du malade, parce que parfois la dépression est si forte qu'elle enlève l'envie de se battre. Mais quand la dépression est guérie, l'envie de vivre revient très vite.
__________________
Pandore

« Les mots sont des planches jetées sur des abîmes, avec lesquelles nous traversons l’espace d’une pensée...»
Paul Valéry



Pandore is online now   Réponse avec citation
Vieux 17/04/2005, 13h20   #30
anichou
 
Messages: n/a
Re : Soigner ou guérir ?

Citation:
Posté par Pandore
Bonjour,

Je n'arrive pas à croire que certains malades ne veulent pas guérir. L'envie de guérir, comme l'envie de vivre, est naturelle, nous l'avons en commun avec les animaux. Une personne qui ne souhaite pas guérir est probablement une personne dépressive. Dans ce cas il s'agit également d'une maladie, qu'il faut tenter de soigner, au besoin même contre l'avis du malade, parce que parfois la dépression est si forte qu'elle enlève l'envie de se battre. Mais quand la dépression est guérie, l'envie de vivre revient très vite.

Je pense qu'elle voulait dire "un malade qui ne croit pas à sa guérison, ne guerira pas" plutot que " un malade qui ne veut pas guerir"... Car moi non plus je ne connais pas de malade qui ne veut pas guerir...
Un malade, ce n'est pas "ne pas guerir" qu'il veut; c'est plutot "ne pas faire les efforts necessaires". Si vous lui dites "dormez dix minutes et vous serez gueri à votre reveil", je doute que qui que ce soit refuse...

Dernière modification par anichou 17/04/2005 à 13h23.
  Réponse avec citation
Vieux 17/04/2005, 14h39   #31
Ln2
Princesse Leïa
 
Avatar de Ln2
 
Date d'inscription: février 2005
Messages: 1 255
Re : Soigner ou guérir ?

Citation:
Citation:
Posté par Pandore
Je n'arrive pas à croire que certains malades ne veulent pas guérir.Une personne qui ne souhaite pas guérir est probablement une personne dépressive.
Citation:
Posté par anichou
Je pense qu'elle voulait dire "un malade qui ne croit pas à sa guérison, ne guerira pas" plutot que " un malade qui ne veut pas guerir"...
Bonjour à toutes les deux,
Je me permets un petit saut dans la discussion pour revenir sur ce point précis.
Les personnes qui ne souhaitent pas guérir existent, plus fréquemment que vous ne le pensez, et sans qu'il y ait forcément d'histoire de dépression sous-jacente.
La maladie apporte parfois des bénéfices secondaires (un "statut" de malade qui peut être confortable, une attention de l'entourage, une fuite des obligations sociales...) dont le malade a du mal à se défaire.
Le changement fait toujours peur. Quand on ne connaît plus que l'état de malade, quand on l'a apprivoisé, le changement vers ce nouveau statut inconnu de "personne en bonne santé" peut aussi être effrayant.

On en parle un peu ici : http://www.med.univ-angers.fr/discip...e-medicale.htm
__________________
Hélène, interne en médecine générale.
Co-administratrice du forum.
Ln2 is offline   Réponse avec citation
Vieux 17/04/2005, 15h04   #32
Pandore
Pandore
 
Avatar de Pandore
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: Paris
Messages: 10 034
Re : Soigner ou guérir ?

Bonjour Hélène,
Citation:
Posté par Ln2
Les personnes qui ne souhaitent pas guérir existent, plus fréquemment que vous ne le pensez, et sans qu'il y ait forcément d'histoire de dépression sous-jacente.
La maladie apporte parfois des bénéfices secondaires (un "statut" de malade qui peut être confortable, une attention de l'entourage, une fuite des obligations sociales...) dont le malade a du mal à se défaire.
Oui, je comprends ce que tu veux dire, mais ne crois-tu pas quand même que pour préférer ces bénéfices secondaires et cette fuite des obligations sociales, il faut souffrir d'une dépression sous-jacente ?

Citation:
Le changement fait toujours peur. Quand on ne connaît plus que l'état de malade, quand on l'a apprivoisé, le changement vers ce nouveau statut inconnu de "personne en bonne santé" peut aussi être effrayant.

On en parle un peu ici : http://www.med.univ-angers.fr/discip...e-medicale.htm
ça, je connais , c'est vrai que quand on n'a connu qu'un état "malade", on a les plus grandes difficultés à imaginer ce que sera un état "non-malade". Par moments, quand je ne suis pas angoissée, il m'arrive de me sentir toute bizarre, comme s'il me manquait un truc.

Merci pour le lien, le texte est très intéressant
__________________
Pandore

« Les mots sont des planches jetées sur des abîmes, avec lesquelles nous traversons l’espace d’une pensée...»
Paul Valéry




Dernière modification par Pandore 17/04/2005 à 15h51.
Pandore is online now   Réponse avec citation
Vieux 17/04/2005, 15h50   #33
Ln2
Princesse Leïa
 
Avatar de Ln2
 
Date d'inscription: février 2005
Messages: 1 255
Re : Soigner ou guérir ?

Bonjour Pandore,
Citation:
Posté par Pandore
Oui, je comprends ce que tu veux dire, mais ne crois-tu pas quand même que pour préférer ces bénéfices secondaires et cette fuite des obligations sociales, il faut souffrir d'une dépression sous-jacente ?
Non, pas du tout. C'est une bête histoire arithmétique. Les bénéfices secondaires sont nombreux et variés, et ils peuvent être supérieurs aux souffrances liées à la maladie.
__________________
Hélène, interne en médecine générale.
Co-administratrice du forum.
Ln2 is offline   Réponse avec citation
Vieux 17/04/2005, 17h48   #34
anichou
 
Messages: n/a
Re : Soigner ou guérir ?

Citation:
Posté par Ln2
Bonjour à toutes les deux,
Je me permets un petit saut dans la discussion pour revenir sur ce point précis.
Les personnes qui ne souhaitent pas guérir existent, plus fréquemment que vous ne le pensez, et sans qu'il y ait forcément d'histoire de dépression sous-jacente.
La maladie apporte parfois des bénéfices secondaires (un "statut" de malade qui peut être confortable, une attention de l'entourage, une fuite des obligations sociales...) dont le malade a du mal à se défaire.
Le changement fait toujours peur. Quand on ne connaît plus que l'état de malade, quand on l'a apprivoisé, le changement vers ce nouveau statut inconnu de "personne en bonne santé" peut aussi être effrayant.

On en parle un peu ici : http://www.med.univ-angers.fr/discip...e-medicale.htm

Bonjour, effectivement en tenant compte de ces benefices secondaires, je suis d'accord avec vous sur le fait qu'il y ait des malades qui "ne veulent pas guerir". Mais si on leur proposait de garder les liens et les facilités que leur a apporté l'hospitalisation sans toutefois garder la maladie, je doute qu'ils refusent (?). Ainsi, ce n'est pas la guerison elle meme qu'ils refusent mais la perte des "avantages" que la maladie conferait. Non ?
  Réponse avec citation
Vieux 17/04/2005, 19h13   #35
SandyP
 
Messages: n/a
Re : Soigner ou guérir ?

Bonjour!

Les bénéfices secondaires à la maladie existent pour certaines personnes, c'est évident. L'apparition d'une maladie COMPENSE souvent un déséquilibre : suite à un deuil, par exemple, on peut entrer en dépression, la dépression est là, comme son nom l'indique, pour enlever de la pression, et permettre à la personne de mieux "respirer" (même si c'est paradoxal et dangereux, à long terme).

Pourquoi est-on malade? Pourquoi tombe-t-on malade? Je pense sincèrement, comme J. Salomé le dit si bien, que la maladie est une mauvaise réponse à une bonne question, elle nous interroge, elle nous AIDE (j'ose le mot) : si on arrive à comprendre ce qu'elle veut nous dire, alors on est déjà à moitié guéri, ensuite il faut aider le corps à retrouver son propre équilibre.

Mais cela veut dire : changer (ses habitudes, son alimentation, son mode de vie, son mode relationnel avec l'entourage), évoluer (prendre des risques, affronter l'inconnu), et cela fait peur.

Mon problème de santé, je l'ai compris le jour où j'ai fait le lien entre mon mode de fonctionnement (corps, vie sociale, familiale etc.) et les symptômes de la maladie : ça m'a sauté aux yeux et la maladie m'a donné là un message sans nuances : "Ou bien tu changes, ou bien tu te détruis". J'ai décidé de changer, et même si les vieilles habitudes ne s'en vont pas comme ça, je me sens beaucoup mieux maintenant, la maladie m'a beaucoup appris, je n'irai pas jusqu'à la remercier, car elle ne fait pas de cadeau, mais j'en ai tiré une leçon que je ne suis pas prête d'oublier...

Sandy
  Réponse avec citation
Vieux 17/02/2006, 16h39   #36
chemb
 
Messages: n/a
Re : Soigner ou guérir ?

Citation:
Posté par d_dupagne
Bonjour Felipe,

C'est en lisant des témoignages comme le vôtre, qui nous fait repenser à des situations comme celle que vous décrivez, que l'on supporte mieux l'idée d'avoir Douste Blazy comme ministre et la convention médicale la plus obscure et la plus débile que nous ayons jamais eue (je l'ai reçue au courrier ce matin).

Et une petite chose : vous devez être un patient sympathique. On ne se comporte pas comme cela avec tout le monde, même si on le devrait

Tiens vous parlez de témoignage??? vous?? êtes vous sûr qu'ils ne sont pas faux?
  Réponse avec citation
Vieux 17/02/2006, 16h46   #37
Pandore
Pandore
 
Avatar de Pandore
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: Paris
Messages: 10 034
Re : Soigner ou guérir ?

Citation:
Posté par chemb
Tiens vous parlez de témoignage??? vous?? êtes vous sûr qu'ils ne sont pas faux?
Bien sûr qu'ils sont faux, on est tous des chiens ici

__________________
Pandore

« Les mots sont des planches jetées sur des abîmes, avec lesquelles nous traversons l’espace d’une pensée...»
Paul Valéry



Pandore is online now   Réponse avec citation
Vieux 12/03/2006, 03h17   #38
nick290876
 
Messages: n/a
Re : Soigner ou guérir ?

dans le contexte actuel, les médecins peuvent-ils prendre le temps de soigner, d'accompagner ?
Je pense que la question merite reflection en effet des fois l attitude des medecins combines a un sale caractere conduit a des interventions lourdes dans la vie de l entourage d un patient trop curieux avec les yeux ouverts sur le monde
destruction de la vie de cette personne et de la vie tout court ...
des questions ?
n aurait il pas fallu proceder autrement ?
  Réponse avec citation
Vieux 13/03/2006, 20h46   #39
nick290876
 
Messages: n/a
Re : Soigner ou guérir ?

Citation:
Posté par nick290876
dans le contexte actuel, les médecins peuvent-ils prendre le temps de soigner, d'accompagner ?
Je pense que la question merite reflection en effet des fois l attitude des medecins combines a un sale caractere conduit a des interventions lourdes dans la vie de l entourage d un patient trop curieux avec les yeux ouverts sur le monde
destruction de la vie de cette personne et de la vie tout court ...
des questions ?
n aurait il pas fallu proceder autrement ?

personne ne souhaite repondre a ce mess ?
  Réponse avec citation
Vieux 16/03/2006, 22h39   #40
nick290876
 
Messages: n/a
Re : Soigner ou guérir ?

Citation:
Posté par nick290876
personne ne souhaite repondre a ce mess ?
hello !!!
  Réponse avec citation
Vieux 16/03/2006, 23h37   #41
nick290876
 
Messages: n/a
Re : Soigner ou guérir ?

Citation:
Posté par nick290876
hello !!!
tjrs personne ?
  Réponse avec citation
Réponse


Outils de la discussion Rechercher uniquement dans cette discussion
Rechercher uniquement dans cette discussion:

Recherche avancée
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous pouvez ouvrir de nouvelles discussions : nonoui
Vous pouvez envoyer des réponses : nonoui
Vous pouvez insérer des pièces jointes : nonoui
Vous pouvez modifier vos messages : nonoui

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : oui
Navigation rapide





Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 17h25.


Le forum Atoute utilise le script de forums VBulletin
Les données de ce forum ne peuvent être utilisées sans l'accord écrit de leurs auteurs. CNIL 722655 aucune utilisation de vos données personnelles sans votre accord.



Ce forum n'est pas un chat

Cliquez pour en savoir plus sur le Retour des zappeurs-TDAH !