Forum médical Atoute.org

Recherche :
Derniers articles publiés :

Précédent   Forum > Conférence Principale > Discussions-Psy
S'inscrire FAQ Membres Calendrier Marquer les forums comme lus

Discussions-Psy Ce forum traite de santé psychique et de santé mentale. Il est ouvert à tous, et surtout aux personnes désireuses de s’informer à propos des soins psychologiques et psychiatriques.

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
Vieux 14/06/2009, 00h36   #1
pat64
papa de malade
 
Date d'inscription: mars 2008
Localisation: côte basque
Messages: 308
risperdal, pour jalousie paranoïaque

Bonsoir,
Pourriez vous me renseigner:
Le petit copain de ma fille 25 ans est très jaloux, il surveille ses faits et gestes tout le temps, fouille son portable, son appartement et cela depuis le début environ 4 mois, il est persuadé qu’elle le trompe je pense « sans raison mais c’est plus fort que lui »
La mère de ce petit copain après avoir relaté son comportement au médecin, lui a pris un rendez vous , le médecin lui a prescrit un antidépresseur, et 1mg de risperdal.
Pensez vous que pour ce genre de jalousie paranoïaque le traitement est coutumier, ou ce traitement cache une maladie plus grave « je suis papa d’un garçon schizophrène, d’où notre angoisse à ma fille et à moi ».
Merci pour vos réponses. pat64
pat64 is offline   Réponse avec citation
Vieux 14/06/2009, 01h24   #2
banaldata
Membre
 
Date d'inscription: mai 2007
Messages: 134
Re : risperdal, pour jalousie paranoîaqûe

C'est en enfer d'être enticher comme ça, c'est pas une vie de couple. Un neuroleptique pour de la jalousie excessive je ne sais pas. En même temps, certains médicaments sont détournés de leur emploi initial car ils peuvent aider dans certains cas. J'avais des hypnotiques en journée pour me calmer par exemple, alors que c'est censé être pour dormir, enfin ça calme aussi... bref, tout ça pour dire que je ne sais pas.
banaldata is offline   Réponse avec citation
Vieux 14/06/2009, 08h45   #3
Mimic
 
Messages: n/a
Re : risperdal, pour jalousie paranoîaqûe

Citation:
Posté par pat64
Le petit copain de ma fille 25 ans est très jaloux, il surveille ses faits et gestes tout le temps, fouille son portable, son appartement et cela depuis le début environ 4 mois, il est persuadé qu’elle le trompe je pense « sans raison mais c’est plus fort que lui »
La mère de ce petit copain après avoir relaté son comportement au médecin, lui a pris un rendez vous , le médecin lui a prescrit un antidépresseur, et 1mg de risperdal.
Pensez vous que pour ce genre de jalousie paranoïaque le traitement est coutumier, ou ce traitement cache une maladie plus grave « je suis papa d’un garçon schizophrène, d’où notre angoisse à ma fille et à moi ».

Bonjour pat64,

Au premier abord je me demande pourquoi ta fille reste avec ce copain, c'est pas un cadeau apparement!

Tu sors ce diagnostic de paranoïaque d'où ? Mon psychiatre m'a dit que pour les paranoïaques, les doses de neuroleptiques étaient colossales.

Quel spécialiste a-t-il consulté, comment parle-t-il de ses "maux" ?

S'il est paranoïaque, cela m'étonne qu'il accepte le principe de se faire soigner.

J'ai justement acheté une revue sur la paranoïa (Santé mentale n°101).

Il y a un chapître "Diagnostic différentiel" où il est écrit :

"La personnalité paranoïaque peut être distinguée du Trouble délirant à type de persécution, de la Schizophrénie de type paranoïde et du Trouble de l'humeur avec caractéristiques psychotiques par le fait que ces troubles sont tous caractérisés par une période de symptômes psychotiques persistants (p. ex., des idées délirantes et des hallucinations).

On ne peut porter un diagnostic additionnel de Personnalité paranoïaque que si le Trouble de la personnalité a été présent avant le début des symptômes psychotiques et a persisté après leur rémission.
  Réponse avec citation
Vieux 14/06/2009, 11h02   #4
pat64
papa de malade
 
Date d'inscription: mars 2008
Localisation: côte basque
Messages: 308
Re : risperdal, pour jalousie paranoîaqûe

Bonjour Mimic,
Comme tu peux l’imaginer je n’avais pas besoin de problèmes supplémentaires dans ma famille, et mon inquiétude est grande pour ce garçon et pour ma fille.

De plus j’ai rencontré ce garçon à deux reprises , c’est un garçon super, charmant , sympathique , bosseur, attentionné »très attentionné » beaucoup de qualités en fait.

J’ai parlé de paranoïa, mais il n’y a pas de diagnostic en fait, une jalousie excessive serait plus conforme car je ne pense pas qu’il y a des troubles de persécutions et autres comme ceux de mon fils.

Ma fille lui fait consulter une psychologue du CMP , et c’est par le biais de sa mère qu’il a consulté un médecin généraliste qui lui a donné ce traitement.

Je profite de t’avoir pour te donner des nouvelles de mon fils, il est bien stabilisé dans l’ensemble, on ne parle plus de troubles psy, en ce moment il travaille à la ville pour un mois il ramasse des papier en bord de plage,ça lui convient très bien, il ne transpire pas beaucoup, « charge de travail » lui qui transpire devant son ordi.

Dans un mois ça ferra 1 an sans cannabis, il prends son traitement tout seul je ne vérifie même plus, 10mg abilify et seroplex « je me demande si je vais pas lui faire demander 5mg comme toi » .

Merci pour tes renseignements qui me rassurent dans un sans .

Je te souhaite d’aller bien.
A bientôt Mimic, pat64
pat64 is offline   Réponse avec citation
Vieux 14/06/2009, 11h39   #5
Mimic
 
Messages: n/a
Re : risperdal, pour jalousie paranoîaqûe

Citation:
Posté par pat64
Je profite de t’avoir pour te donner des nouvelles de mon fils, il est bien stabilisé dans l’ensemble, on ne parle plus de troubles psy, en ce moment il travaille à la ville pour un mois il ramasse des papier en bord de plage,ça lui convient très bien, il ne transpire pas beaucoup, « charge de travail » lui qui transpire devant son ordi.

Dans un mois ça ferra 1 an sans cannabis, il prends son traitement tout seul je ne vérifie même plus, 10mg abilify et seroplex « je me demande si je vais pas lui faire demander 5mg comme toi » .

Merci pour tes renseignements qui me rassurent dans un sans .

Je te souhaite d’aller bien.
A bientôt Mimic, pat64

Super nouvelles pour ton fils!

Il a trouvé un job à la plage, peut-être que l'extérieur lui convient mieux que d'être confiné devant son PC et donc il reste plus au sec..

Un an sans cannabis, sans rechute, 10 mg est la bonne dose puisqu'il peut travailler, qu'il a des préoccupations autres que psy, c'est de bonne augure pour lui et pour toi.

Il ne faut pas calquer son dosage sur le mien, par exemple, je ne sais pas travailler, je ne me suis jamais droguée, nous sommes tous deux bien différents.

Pour ton beau-fils, je n'ai aucune idée de ce qu'il peut avoir, de toute façon s'il accepte de se faire suivre, c'est déjà moins de mouron pour toi qui a été servi de ce côté. Ta fille a de bons réflexes dirait-on.

A bientôt.
  Réponse avec citation
Vieux 16/06/2009, 23h29   #6
infirmiereparis
Membre
 
Date d'inscription: mars 2009
Messages: 5
Re : risperdal, pour jalousie paranoîaqûe

bonjour pat,

du risperdal pour de la jalousie en un entretien!! Oua!! c'est impressionnant. Ce n'est pas dis qu'il soit paranoïaque parce qu'il est jalou, beaucoup de névrosés sont aussi très jaloux et heureusement qu'on leur donne pas du risperdal. On dirait que ce psychiatre joue aux apprentis sorciers. Le médecin aurait du lui conseiller direct de faire une psychothérapie. Mon prof de psycho nous a souvent parler des différences dans les jalousies en reprenant ce que dit freud dans"Sur quelques mécanismes névrotiques dans la jalousie, la paranoïa et l'homosexualité", 1922. Jette un coup d'oeil sur le site de mon prof de psycho, il est plutôt bien fait: (effacé par la modératrice)
Zoubi,

lili

Dernière modification par Ondine 17/06/2009 à 10h51.
infirmiereparis is offline   Réponse avec citation
Vieux 18/06/2009, 22h49   #7
Yannis54
Exclu définitivement pour comportement inacceptable
 
Date d'inscription: avril 2009
Messages: 43
Re : risperdal, pour jalousie paranoîaqûe

Citation:
Posté par infirmiereparis
bonjour pat,

du risperdal pour de la jalousie en un entretien!! Oua!! c'est impressionnant. Ce n'est pas dis qu'il soit paranoïaque parce qu'il est jalou, beaucoup de névrosés sont aussi très jaloux et heureusement qu'on leur donne pas du risperdal. On dirait que ce psychiatre joue aux apprentis sorciers. Le médecin aurait du lui conseiller direct de faire une psychothérapie. Mon prof de psycho nous a souvent parler des différences dans les jalousies en reprenant ce que dit freud dans"Sur quelques mécanismes névrotiques dans la jalousie, la paranoïa et l'homosexualité", 1922. Jette un coup d'oeil sur le site de mon prof de psycho, il est plutôt bien fait: (effacé par la modératrice)
Zoubi,

lili

Ouai mais certains psys font des diagnostics et prescrivent des neuroleptiques pour rien...

Pour moi faire l'amalgame entre maladie mentale et comportements immoraux c'est : 1) Insultant pour les gens atteints de maladie mentale. 2) Celà va à l'encontre de la liberté des moeurs dans notre pays, car on peut faire interner et/ou bourrer de médocs n'importe quel individu ayant des comportements déviants, pour le transformer en zombie. 3) Celà discrédite la psychiatrie (en faisant l'amalgame entre psychiatrie et répression) 4) C'est violent et cynique : le but du médecin, c'est de soigner, et non pas de faire de la répression en transformant en zombie les gens ayant des comportements déviants (en choisissant exprès des médocs ayant plein d'effets secondaires). Primum non nocere.

J'aimerai rappeller que le lobby médiatique joue un grand rôle dans cette évolution répressive de la psychiatrie : ce sont les médias qui, en faisant l'amalgame entre maladie mentale et violence, ont banalisé l'idée que l'on pouvait imposer des traitements psychotropes à des fins répressives.

Dernière modification par Yannis54 19/06/2009 à 00h06.
Yannis54 is offline   Réponse avec citation
Vieux 19/06/2009, 09h01   #8
bungalowboy
croutonneux
 
Avatar de bungalowboy
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: Le Mans
Messages: 9 308
Re : risperdal, pour jalousie paranoîaqûe

Citation:
Posté par Yannis54
Ouai mais certains psys font des diagnostics et prescrivent des neuroleptiques pour rien...

J'aimerai rappeller que le lobby médiatique joue un grand rôle dans cette évolution répressive de la psychiatrie : ce sont les médias qui, en faisant l'amalgame entre maladie mentale et violence, ont banalisé l'idée que l'on pouvait imposer des traitements psychotropes à des fins répressives.
Je suis d'accord avec toi, encore que certains psychotropes soient indiqués dans le ttt de l'agressivité, comme le Dépamide que je prends...

Pour revenir à la discussion, je crois ce jeune homme manque de confiance en lui et gagnerait à approfondir le pourquoi de cette jalousie!
----------------
Now playing: Mike Oldfield - To France
via FoxyTunes
bungalowboy is online now   Réponse avec citation
Vieux 19/06/2009, 14h33   #9
pat64
papa de malade
 
Date d'inscription: mars 2008
Localisation: côte basque
Messages: 308
Re : risperdal, pour jalousie paranoïaque

bonjour, et merci pour vos réponses.

continuez à me donner vos avis ça m'intéresse beaucoup.
le copain de ma fille n'a toujours pas réussi à avoir un rendez vous chez un psychiatre, mais il veut y aller c'est déjas ça.
pour moi seul un psychiatre peut donner un avis concret, et pas en une seule séance, sur ce sujet au moins.
à bientôt, pat64.
pat64 is offline   Réponse avec citation
Réponse


Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous pouvez ouvrir de nouvelles discussions : nonoui
Vous pouvez envoyer des réponses : nonoui
Vous pouvez insérer des pièces jointes : nonoui
Vous pouvez modifier vos messages : nonoui

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : oui
Navigation rapide





Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 13h16.


Le forum Atoute utilise le script de forums VBulletin
Les données de ce forum ne peuvent être utilisées sans l'accord écrit de leurs auteurs. CNIL 722655 aucune utilisation de vos données personnelles sans votre accord.



Ce forum n'est pas un chat

Cliquez pour en savoir plus sur le Retour des zappeurs-TDAH !