témoignages vaccination grippe A/H1N1 - Page 5 - Forum
Forum médical Atoute.org

Recherche :

Précédent   Forum > Forums dédiés à une maladie > Grippe A/H1N1
S'inscrire FAQ Membres Calendrier Marquer les forums comme lus

Grippe A/H1N1 Ce forum est dédié aux discussions sur la grippe A/H1N1 apparue au mexique en 2009.

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
Vieux 12/12/2009, 17h55   #101
mariammin
Coach bien naître ;-)
 
Avatar de mariammin
 
Date d'inscription: novembre 2007
Messages: 19 209
Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

Citation:
Posté par letotor
Après, celui qui se pointera à 4 heures du matin pas vacciné, avec 41° et en détresse respiratoire, je ne l'intube pas
Il faut assumer ses choix.

Tatata tu saura pas si c'est la grippe A quand il arrivera tout hypoxique ( a mois qu'on ai inventé un test donnant réponse en 2 min)ou autre chose
Donc tu sortira ta sonde.....

(C'est pas le genre a Letotor les autres, il rigole)

Et je suis bien d'accord qu'on ne saura beaucoup de chose qu'une fois l'épidémie passée, la campagne terminée et en comparant données sans vaccin ( hemisphére sud , pologne) et pays vaccinés en masse....
__________________
Notre vieille terre est une étoile ou toi aussi tu brilles un peu....
mariammin is offline   Réponse avec citation
Vieux 12/12/2009, 17h56   #102
pim pam poum
 
Messages: n/a
Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

::::::::::::::::::::::::::::::::::::::

Dernière modification par pim pam poum 21/12/2009 à 06h49.
  Réponse avec citation
Vieux 12/12/2009, 17h58   #103
phephet
Membre
 
Date d'inscription: décembre 2009
Localisation: nord
Messages: 41
Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

Citation:
Posté par omedoc
Pourquoi vous excuser?

Je parlais de cette affirmation qui concernait la "deuxième poussée": "permettant aux autorités en charge de la pharmacovigilance de qualifier les symptômes post-vaccinaux de deuxième poussée de SEP !"
concretement il n'y a aucun argument objectif pour qualifier ma poussée de "deuxième" puisque je n'avais pas fait d'examens à l'époque. Mais je crois que c'était "trés confortable" pour l'afssaps de le déclarer comme, ça diminue l'impact de l'information!!
Toujours est-il que pendant 15 ans je n'ai pas eu de problèmes!!!
phephet is offline   Réponse avec citation
Vieux 12/12/2009, 18h00   #104
phephet
Membre
 
Date d'inscription: décembre 2009
Localisation: nord
Messages: 41
Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

Citation:
Posté par mariammin
Tatata tu saura pas si c'est la grippe A quand il arrivera tout hypoxique ( a mois qu'on ai inventé un test donnant réponse en 2 min)ou autre chose
Donc tu sortira ta sonde.....

(C'est pas le genre a Letotor les autres, il rigole)
J'espère, parce que je connait nombre de médecins qui peuvent dire la même chose, sans rigoler du tout!!
phephet is offline   Réponse avec citation
Vieux 12/12/2009, 18h08   #105
omedoc
 
Messages: n/a
Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

Citation:
Posté par phephet
concretement il n'y a aucun argument objectif pour qualifier ma poussée de "deuxième" puisque je n'avais pas fait d'examens à l'époque. Mais je crois que c'était "trés confortable" pour l'afssaps de le déclarer comme, ça diminue l'impact de l'information!!
Toujours est-il que pendant 15 ans je n'ai pas eu de problèmes!!!


J'avoue ne plus comprendre. En tout cas l'affirmation de Fraslin semble fausse strictement parlant. Ce qui est grave.;; J'y reviendrai demain..
  Réponse avec citation
Vieux 12/12/2009, 18h14   #106
letotor
multiposteur
 
Date d'inscription: mars 2005
Messages: 5 561
Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

Citation:
Posté par salsbo
n'avez vous donc pas preté serment " Je respecterai toutes les personnes, leur autonomie et leur volonté, sans aucune discrimination selon leur état ou leurs convictions"

e si il est vacciné mais à intuber avec 41° ? vous faites quoi ?
Je ne me rappelle pas j'étais saoul.
Bon d'accord, je l'intube mais sans induction.
letotor is offline   Réponse avec citation
Vieux 12/12/2009, 18h16   #107
Daisy.O
 
Messages: n/a
Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

Citation:
Posté par letotor
Je ne me rappelle pas j'étais saoul.
Bon d'accord, je l'intube mais sans induction.
  Réponse avec citation
Vieux 12/12/2009, 18h25   #108
pim pam poum
 
Messages: n/a
Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

Citation:

Le choix est donc le suivant, il n’y en pas d’autre :
Je me vaccine cette année puis tous les ans contre la grippe car je ne veux pas prendre de risque vis-à-vis de cette maladie et j’accepte les risques des vaccins.
Je suis prêt à prendre le risque d’attraper la grippe (tous les 15 ans en moyenne) avec les risques qui vont avec et je ne me vaccine jamais contre cette maladie.

Je ne suis pas d'accord ou bien je n'ai pas bien compris cette affirmation du doc Dupagne.

Pourquoi ne pas se faire vacciner contre la grippe pendant 2 ou 3 ou 4 ou x ans contre la grippe et ensuite ne pas se faire vacciner pendant 1 ou 2 ou x ans ?

Si je me fais vacciner pendant quelques années je réduis la probabilité d'attraper une grippe pendant ce laps de temps.
Si je décide ensuite de ne pas me faire vacciner pendant quelques années le risque d'attraper la grippe (c'est plutôt elle qui va m'attraper) est plus important que dans la situation avec vaccination.
Mais je n'augmente tout de même pas la probabilité d'attraper la grippe ?
La vaccination annuelle contre la grippe fragilise t elle au point de prendre un abonnement pour la vie ?
  Réponse avec citation
Vieux 12/12/2009, 18h41   #109
letotor
multiposteur
 
Date d'inscription: mars 2005
Messages: 5 561
Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

Citation:
Posté par pim pam poum
Je ne suis pas d'accord ou bien je n'ai pas bien compris cette affirmation du doc Dupagne.

Pourquoi ne pas se faire vacciner contre la grippe pendant 2 ou 3 ou 4 ou x ans contre la grippe et ensuite ne pas se faire vacciner pendant 1 ou 2 ou x ans ?

Si je me fais vacciner pendant quelques années je réduis la probabilité d'attraper une grippe pendant ce laps de temps.
Si je décide ensuite de ne pas me faire vacciner pendant quelques années le risque d'attraper la grippe (c'est plutôt elle qui va m'attraper) est plus important que dans la situation avec vaccination.
Mais je n'augmente tout de même pas la probabilité d'attraper la grippe ?
La vaccination annuelle contre la grippe fragilise t elle au point de prendre un abonnement pour la vie ?
Ce que j'ai compris de ce propos c'est que soit on est trés flippé par le fait d'attraper la grippe et on se fait vacciner tous les ans vu que les virus changent. Ou alors on décide qu'une grippe tous les 15 ans (c'est une moyenne) est un risque minime et on ne se fait pas vacciner.
Personellement je me vaccine tous les ans non pas que j'aie peur de mourir (je m'en contrefiche) mais parce que je veux protéger mes patients et mon entourage.
letotor is offline   Réponse avec citation
Vieux 12/12/2009, 18h49   #110
phephet
Membre
 
Date d'inscription: décembre 2009
Localisation: nord
Messages: 41
Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

Citation:
Posté par omedoc
J'avoue ne plus comprendre. En tout cas l'affirmation de Fraslin semble fausse strictement parlant. Ce qui est grave.;; J'y reviendrai demain..

Je pense qu'il veut dire qu'il faut absolument documenter dés aujourd'hui ces épisodes de paresthésies, car si ils sont à l'origine d'une SEP dans plusieurs années, on aura plus de chances de pouvoir l'imputer a ce vaccin. Si ma poussée est une deuxième poussée, ma première poussée est donc bien a attribuer au premier vaccin contre l'hépatite B que j'ai eu il y 15 ans. C'est ce qu'admet (plus ou moins volontairement) l'AFSSAPS en tenant compte de "mon antécédent neurologique".
Si je souhaite une indemnisation, si le vaccin H1N1 n'est pas responsable de ma SEP, je doit donc mettre en cause le vaccin fait contre l'hépatite B il y a 15 ans! On ne peut à la fois se servir de cette "antécédent neurologique" pour dédouaner le vaccin H1N1 et ne pas considerer le premier vaccin comme responsable. Je sais pas si vous me suivez?
phephet is offline   Réponse avec citation
Vieux 12/12/2009, 19h23   #111
pim pam poum
 
Messages: n/a
Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

:::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::: ::::

Dernière modification par pim pam poum 21/12/2009 à 06h49.
  Réponse avec citation
Vieux 12/12/2009, 19h37   #112
Ema31
Membre
 
Date d'inscription: décembre 2009
Messages: 3
Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

Citation:
Posté par phephet
bonjour,

excusez moi mais je suis la source de cette affirmation!! Ces symptomes de paresthésies isolées sont exactement ceux que j'ai eu il y quelques années aprés le vaccin contre l'hépatite B. Et a postériori on a bien considéré ça comme une première poussée de SEP!!

Je tiens a signalé que comme tous les soignants, j'ai effectué la vaccination "grippe saisonnière" trois semaines avant celle contre le H1N1, et que je n'ai eu aucun effet indésirable! Depuis l'hépatite B, je me suis également fait vacciné en 2000 avec le DT-polio, toujours aucun effet. J'ai du mal à croire que le fait de déclarer une "nouvelle poussée" aprés le vaccin H1N1 soit un hasard complet????



Personne n'a répondu à ce post, pourtant on a l'air d'être clairement devant un nouveau cas de "pathologie démyélinisante centrale" comme aime à l'appeler l'AFSSAPS!!

Pour te répondre Ema31, le tableau peut coller avec une SEP plus qu'un Guillain Barré, tiens nous au courant de l'évolution!


Bonsoir,

Merci pour votre réponse, aujourd'hui les nouvelles sont meilleures,l'irm de la moelle est bon et elle a pu sortir de l'hopital et ses fourmillements semblent s'estomper enfin.
Prochain contrôle de la lésion dans 3 mois mais à ce jour la lésion est petite et les médecins pas vraiment inquiets... en espérant qu'il n'y aura aucune suite !
Ema31 is offline   Réponse avec citation
Vieux 12/12/2009, 19h45   #113
Jean-Jacques Fraslin
Alias Dr Hy2.0
 
Avatar de Jean-Jacques Fraslin
 
Date d'inscription: février 2006
Messages: 525
Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

Citation:
Posté par omedoc
Pourquoi vous excuser?

Je parlais de cette affirmation qui concernait la "deuxième poussée": "permettant aux autorités en charge de la pharmacovigilance de qualifier les symptômes post-vaccinaux de deuxième poussée de SEP !"

Bonsoir
C'est raconté ici selon les informations données par Phephet lui même et avec les sources officielles:
http://www.i-med.fr/spip.php?article359
Citation:
Un homme de 34 ans avec des antécédents de troubles neurologiques à type de paresthésie notamment engourdissement des membres inférieurs, douze années avant la vaccination par Pandemrix, a présenté des signes cliniques comparables 3 jours après l’injection du vaccin. Les résultats préliminaires issus des examens neurologiques suggèrent une deuxième poussée de démyélinisation centrale [1] . Cependant, les résultats des examens en cours sont nécessaires pour établir la cause. A l’heure actuelle, l’état du patient toujours hospitalisé s’améliore.

Dernière modification par Jean-Jacques Fraslin 12/12/2009 à 19h48.
Jean-Jacques Fraslin is offline   Réponse avec citation
Vieux 12/12/2009, 19h54   #114
Jean-Jacques Fraslin
Alias Dr Hy2.0
 
Avatar de Jean-Jacques Fraslin
 
Date d'inscription: février 2006
Messages: 525
Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

Citation:
Posté par phephet
Je pense qu'il veut dire qu'il faut absolument documenter dés aujourd'hui ces épisodes de paresthésies, car si ils sont à l'origine d'une SEP dans plusieurs années, on aura plus de chances de pouvoir l'imputer a ce vaccin. Si ma poussée est une deuxième poussée, ma première poussée est donc bien a attribuer au premier vaccin contre l'hépatite B que j'ai eu il y 15 ans. C'est ce qu'admet (plus ou moins volontairement) l'AFSSAPS en tenant compte de "mon antécédent neurologique".
Si je souhaite une indemnisation, si le vaccin H1N1 n'est pas responsable de ma SEP, je doit donc mettre en cause le vaccin fait contre l'hépatite B il y a 15 ans! On ne peut à la fois se servir de cette "antécédent neurologique" pour dédouaner le vaccin H1N1 et ne pas considerer le premier vaccin comme responsable. Je sais pas si vous me suivez?

Oui c'est exactement cela. En outre je suppose que le vaccin contre l'hépatite B a été fait lors de ta première ou deuxiéme année de médecine. Il reste obligatoire pour les professions de santé.

Dernière modification par Jean-Jacques Fraslin 12/12/2009 à 20h50.
Jean-Jacques Fraslin is offline   Réponse avec citation
Vieux 12/12/2009, 23h13   #115
Lake
Membre
 
Date d'inscription: décembre 2009
Localisation: region parisienne
Messages: 7
Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

Citation:
Posté par Ema31
Bonsoir,

Merci pour votre réponse, aujourd'hui les nouvelles sont meilleures,l'irm de la moelle est bon et elle a pu sortir de l'hopital et ses fourmillements semblent s'estomper enfin.
Prochain contrôle de la lésion dans 3 mois mais à ce jour la lésion est petite et les médecins pas vraiment inquiets... en espérant qu'il n'y aura aucune suite !

Bon rétablissement à votre soeur.
C'est un grand message d'espoir.
Lake is offline   Réponse avec citation
Vieux 13/12/2009, 09h50   #116
pim pam poum
 
Messages: n/a
Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

Citation:
Posté par d_dupagne
Bonjour Equinox

Nous avons la preuve, en France, d'un sous-déclaration manifeste des effets indésirables (en imposant une consultation médicale pour leur déclaration) et un maquillage des cas graves (la SEP de phephets) devenue une paresthésie.


A priori le patient peut faire une déclaration directe. C'est marqué sur le bon remis après vaccination :

Par conséquent, en complément du circuit habituel de déclaration des évènements indésirables par les professionnels de santé, deux formulaires de déclaration spécifiques sont disponibles :
l'un destiné aux professionnels de santé (télédéclarable ou téléchargeable au choix),
  • le second destiné aux patients (téléchargeable).
http://www.afssaps.fr/Services/Gripp...irables-graves



Après être allé voir de visu l'imprimé j'ai constaté que le patient peut l'envoyer directement. Toutefois il faut que les événements indésirables aient donné lieu à une consultation médicale.

http://www.afssaps.fr/var/afssaps_si...86775dd303.pdf

C'est peut être mieux ainsi. Sinon je déclarerais avoir très mal dormi après ma vaccination d'hier !
Peut être que les liens ont déjà été mis. Je n'ai pas lu l'intégralité du topic.
  Réponse avec citation
Vieux 13/12/2009, 11h55   #117
omedoc
 
Messages: n/a
Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

Citation:
Posté par phephet
Pour te répondre Ema31, le tableau peut coller avec une SEP plus qu'un Guillain Barré, tiens nous au courant de l'évolution!


Vous rendez-vous compte que vous avez posé un diagnostic d'une telle gravité sans connaître la personne ni les résultats d'examen?
  Réponse avec citation
Vieux 13/12/2009, 13h38   #118
phephet
Membre
 
Date d'inscription: décembre 2009
Localisation: nord
Messages: 41
Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

Citation:
Posté par omedoc
Vous rendez-vous compte que vous avez posé un diagnostic d'une telle gravité sans connaître la personne ni les résultats d'examen?
"Peut coller"!!!
phephet is offline   Réponse avec citation
Vieux 13/12/2009, 14h04   #119
Petite belge
Membre
 
Date d'inscription: décembre 2009
Messages: 1
Bonjour!
Je voulais réagir, mais je n'avais pas lu jusqu'au bout...
Je n'ai donc plus rien à dire, sinon que je ne me ferai pas vacciner.

Je m'explique :
J'ai en effet une fibromyalgie qui évolue depuis une vingtaine d'années.
J'ai reçu peu avant ses premiers symptômes une vaccination anti hépatite B (1 dose en 84, puis une seconde 1 mois plus tard : diplopie dans les deux heures qui ont suivi, plus grande faiblesse et fatigue). J'ai souffert par la suite de paresthésies et douleurs dans les mains, les bras, les pieds. Je me disais que c'était la fatigue, le stress, une arthrose précoce, etc. (je vais peu chez le médecin)
10 ans plus tard, la médecine du travail, bien que j'aie encore des anticorps, me revaccine. J'avais pourtant signalé les problèmes neurologiques qui avaient suivi la première vaccination. A partir de là, les symptômes se sont aggravés, jusqu'à aujourd'hui, où je vis normalemnt ou presque, mais ne peux plus aller travailler : le stress me "paralyse" physiquement, et je déclenche de l'urticaire dès que je prends une molécule chimique (je ne vais pas m'étendre sur mes symptômes).

Difficile pour moi de ne pas faire le rapprochement avec ce vaccin.
Ma mère a souffert, elle, d'une dégénérescence axonale d'origine indéterminée (électromyographie perturbée, paralysie progressive et ascensionnelle), et avait reçu un simple vaccin anti-tétanique quelques mois avant ses premiers symptômes de faiblesse musculaire (réactions de type inflammatoires sur le site de l'injection : rougeur de plus ou moins 20 cms de diamètre, prurit, légère fiévre)

Evidemment, plus question pour moi de faire un quelconque vaccin, même si je n'ai aucune preuve qu'ils soient, l'un ou l'autre, responsable de ces maladies d'origine indéterminée (et peut-être multifactorielles)

Je m'égare du sujet vaccin grippe A, mais je ne pouvais pas supprimer tout simplement le message qui n'avait plus lieu d'être

Dernière modification par Petite belge 13/12/2009 à 14h22.
Petite belge is offline   Réponse avec citation
Vieux 14/12/2009, 16h48   #120
omedoc
 
Messages: n/a
Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

Ce fil de discussion est très pathogène. Il ne répond à aucun des critères de la science et à tous les critères de la polémique.

- Les experts et les politiques qui ont lancé la campagne de vaccination ont décidé en toute responsabilité. Ils ont pris un risque, celui de se retrouver devant la justice ou de se griller politiquement. Ici par contre, on joue aux experts et on dit des choses fausses ou approximatives alimentant les rumeurs et les peurs en toute irresponsabilité.
- Si une personne ne se fait pas vacciner à cause de ce qui a été dit sur ce forum et se retrouve en réa qui sera responsable?(d'où le message de letotor).
Illustration:
Citation:
"Evidemment, plus question pour moi de faire un quelconque vaccin, même si je n'ai aucune preuve"

- Quel intérêt des témoignages?! Sur le plan scientifique, strictement aucun! "Ah moi aucun effet secondaire!" "Ah ben moi j'ai fait un pet de travers...!" "Et moi on m'a découvert une maladie grave un jours après." Et alors... Aucun intérêt! Un fait pur n'a aucun intérêt. Faites une déclaration! Et faites que le problème soit sérieusement étudié.
- Ce forum entretient les doutes, le manque de confiance, la parano, les rumeurs. Il alimente le sentiment de peur, en rajoute sur les autres peurs sociales au grand bénéfices de certains.
- Ce forum peut-être à l'origne d'épidémies de syndromes psychogènes. Il serait au moins utile s'il était un outil d'information et de vulgarisation médicale.

Dernière modification par omedoc 14/12/2009 à 19h48.
  Réponse avec citation
Vieux 14/12/2009, 17h25   #121
letotor
multiposteur
 
Date d'inscription: mars 2005
Messages: 5 561
Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

Citation:
Posté par omedoc
Ce fil de discussion est très pathogène. Elle ne répond à aucun des critères de la science et à tous les critères de la polémique.

- Les experts et les politiques qui ont lancé la campagne de vaccination ont décidé en toute responsabilité. Ils ont pris un risque, celui de se retrouver devant la justice ou de se griller politiquement. Ici par contre, on joue aux experts et on dit des choses fausses ou approximatives alimentant les rumeurs et les peurs en toute irresponsabilité.
- Si une personne ne se fait pas vacciner à cause de ce qui a été dit sur ce forum et se retrouve en réa qui sera responsable?(d'où le message de letotor).
Illustration:

- Quel intérêt des témoignages?! Sur le plan scientifique, strictement aucun! "Ah moi aucun effet secondaire!" "Ah ben moi j'ai fait un pet de travers...!" "Et moi on m'a découvert une maladie grave un jours après." Et alors... Aucun intérêt! Un fait pur n'a aucun intérêt. Faites une déclaration! Et faites que le problème soit sérieusement étudié.
- Ce forum entretient les doutes, le manque de confiance, la parano, les rumeurs. Il alimente le sentiment de peur, en rajoute sur les autres peurs sociales au grand bénéfices de certains.
- Ce forum peut-être à l'origne d'épidémies de syndromes psychogènes. Il serait au moins utile s'il était un outil d'information et de vulgarisation médicale.
Bonjour,
Je suis entièrement d'accord avec toi.
letotor is offline   Réponse avec citation
Vieux 14/12/2009, 17h55   #122
Victoire
Membre
 
Date d'inscription: avril 2007
Messages: 25
Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

eh bien, je suis d'accord aussi. Je remarque qu'après la peur irraisonnée de la grippe s'ensuit la peur irraisonnée du vaccin. Or, il apparait que les risques sont minimes dans un cas comme dans l'autre. Cela ne signifie pas qu'il ne faille pas être vigilant quant aux effets secondaires, comme aux complications de la grippe. On lit tout et son contraire. Si on n'est pas médecin, (limite virologue ! )il y a de quoi devenir parano. La faute sans doute à la campagne qui a trop écarté les médecins traitants.
Victoire is offline   Réponse avec citation
Vieux 14/12/2009, 18h07   #123
josefa1
Membre
 
Avatar de josefa1
 
Date d'inscription: novembre 2009
Localisation: Normandie
Messages: 22
Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

[quote=omedoc]
- Les experts et les politiques qui ont lancé la campagne de vaccination ont décidé en toute responsabilité.




Bonsoir,

De la même façon que les experts et les politiques de l'époque avaient arrêté le nuage de Tchernobyl ?

Josefa.
josefa1 is offline   Réponse avec citation
Vieux 14/12/2009, 18h11   #124
Lohiel
Membre
 
Date d'inscription: décembre 2009
Messages: 27
Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

@ Omedoc et Letotor

On croit rêver ! Et Roselyne Bachelot quand elle s'est donnée en spectacle dans tous les médias en parlant de "poumons dévorés" par la maladie (vu le nombre hallucinant des infections nosocomiales à l'hosto, ça j'en ai vu des décès, dont un par "poumons dévorés", oui... permettez-moi donc de douter que seul le H1N1 soit en cause)... quand elle a déclaré devant des lycéens, des gosses... qu'elle "voudrait les emmener en réa" voir leurs congénères à l'agonie !
(qui d'ailleurs ne devaient pas être fort nombreux ce jour là, j'ai vérifié les stats immédiatement !)

Elle était pas pathogène ???
Qui sème le vent récolte la tempête, messieurs !

Si vous voulez que les gens se comportent normalement, commencez par rappeler à votre Ministre qu'elle a des devoirs. Notamment celui de tenir un discours à la mesure de la situation... C'est de la Parole Publique, qu'elle produit, pas des cancans de Café du Commerce ! (et certains médecins heureusement, ne s'en privent pas, de le rappeler)

Je n'ai jamais vu un comportement aussi décalé à la tête de l'Etat ... et le dernier coup, celui du Tamiflu, alors là on dépasse tout...

Citation:
C’est d’ailleurs ce que rappelait toujours en 2005 le président des laboratoires Roche : "Cela dit, j’insiste sur le fait qu’en cas de pandémie il est évident que l’utilisation massive de Tamiflu conduira à l’apparition de souches résistantes" , avait-il déclaré à l’Assemblée Nationale…

entre autre joyeusetés sur cette page, fort instructive et très bien sourcée:
http://www.docbuzz.fr/2009/12/13/123...t-automatique/

C'est votre propre Ministre qui nous fait perdre toute confiance en vous, messieurs les médecins, quand vous cautionnez ses comportements invraisemblables ! (et celui de nous imposer sans aucun choix possible un vaccin interdit aux USA, pourtant généralement plus coulants que nous, n'est pas le moindre)

Dernière modification par Lohiel 14/12/2009 à 18h27.
Lohiel is offline   Réponse avec citation
Vieux 14/12/2009, 18h16   #125
letotor
multiposteur
 
Date d'inscription: mars 2005
Messages: 5 561
Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

Citation:
Posté par Victoire
eh bien, je suis d'accord aussi. Je remarque qu'après la peur irraisonnée de la grippe s'ensuit la peur irraisonnée du vaccin. Or, il apparait que les risques sont minimes dans un cas comme dans l'autre. Cela ne signifie pas qu'il ne faille pas être vigilant quant aux effets secondaires, comme aux complications de la grippe. On lit tout et son contraire. Si on n'est pas médecin, (limite virologue ! )il y a de quoi devenir parano. La faute sans doute à la campagne qui a trop écarté les médecins traitants.
Bonjour,
Différents virologues se sont exprimés sur tous les medias, apparemment sans effet.
letotor is offline   Réponse avec citation
Réponse


Outils de la discussion
Modes d'affichage

Navigation rapide



Les données de ce forum ne peuvent être utilisées sans l'accord écrit de leurs auteurs. CNIL 722655 aucune utilisation de vos données personnelles sans votre accord.