Forum médical Atoute.org

Recherche :
Derniers articles publiés :

Précédent   Forum > Conférence Principale > Discussions-Psy
S'inscrire FAQ Membres Calendrier Marquer les forums comme lus

Discussions-Psy Ce forum traite de santé psychique et de santé mentale. Il est ouvert à tous, et surtout aux personnes désireuses de s’informer à propos des soins psychologiques et psychiatriques.

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
Vieux 10/05/2010, 18h56   #1
liil
bonjour!!
 
Avatar de liil
 
Date d'inscription: septembre 2009
Messages: 438
dysharmonie evolutive topic

Bonjour
d'apres mon psychiatre ( qui est aussi analyste) je souffre de dysharmonie evolutive depuis mon enfance ( en plus de troubles psychotiques apparut il ya un an ) et je voudrais parler avec d'autres personnes souffrant de dysharmonie evolutive,
j'ai lu que ca pouvait etre un truc proche de l'autisme mais je me sens pas du tout autiste, j'aime avoir des amis, je suis assez social ..alors je pense pas etre autiste du tout en plus et j'ai eu un bac et ai fait des études universitaires

je souhaiterais ouvrir un post sur ce handicap que je ne cerne pas trop bien, (meme si j'ai toujours su que j'avais un truc car j'etais un peu exclus à l'école), savoir quel sont les traitements possible à l'age adulte et si ca mene courament à une psychose ou pas. Je souhaiterais aussi echanger sur notre vecu avec d'autres personne souffrant de ce handicap ou des parents de personnes souffrant de ce handicap.

j'ai une difference de plus de 50 pointsentre mon QI verbal (145) et mon QI performance ( 84) , je voudrais savoir si c'est courant chez les personnes souffrant de dysharmonie evolutive ce genre d'ecart entre les differents domaines d'inteligence .
liil is offline   Réponse avec citation
Vieux 13/05/2010, 12h29   #2
Nr6
Membre
 
Date d'inscription: mars 2010
Messages: 141
Re : dysharmonie evolutive topic

Salut. Tout d'abord sache que la DE n'est pas proche de l'autisme, ce n'est pas de l'autisme. En revanche l'autisme est une forme particulièrement grave de DE si j'ai compris l'article qui s'y réfère. Tu peux avoir une DE sans être pour le moins du monde autiste. En revanche la différence de développement entre les domaines est justement ce qui caractérise la Dysharmonie comme son nom l'indique. Quand cette différence est suffisamment marquée, elle peut être gênante. Quand elle s'aggrave, elle est évolutive. C'est un sujet intéressant et tu fais bien de nous en parler parce qu'il pourrait concerner plusieurs d'entre-nous qui n'avaient jamais entendu parler de ce problème auparavant.

En tout cas cela ne t'empêche ni de faire des études ni d'être sociable. Et lisible en plus, si cela peut contribuer à te rassurer.
Nr6 is offline   Réponse avec citation
Vieux 04/10/2010, 16h55   #3
bouclettes
Membre
 
Date d'inscription: octobre 2010
Messages: 1
Re : dysharmonie evolutive topic

Bonjour,
Mon fils de 8 ans a été diagnostiqué dysharmonique suite à un test de QI démontrant des forts écarts dans les différents domaines (156 en verbal, 130 en mémoire 90 en logique et 71 en motricité).
Il a des difficulté à s'intégrer dans le modèle scolaire, est très nerveux, sensible, ses émotions sont traduites à l'excès autant dans le positif que le négatif (parle de suicide...). Très sensible, il part au quart de tour !
Peut aussi avoir tendance a avoir des rituels discrets pour calmer ses angoisses permanentes. Les instits ne le supporte plus car il ne peut pas tenir plus de 45 mn calme, il fait du bruit, ennuis les autres, profère des insultes. Il a une très grande mémoire non sélective, a un humour très fin, s'exprime avec aisance, il n'arrive pas a cerner les codes de société.
Il a aussi des difficultés motrices assez discrètes mais invalidantes, difficultés à écrire, n'arrive pas à faire du vélo, ses lacets... il voit une psychomotricienne pour cette partie de la "maladie".
Nous ne savons plus vers qui nous tourner et nous avons peur que sa scolarité en pâtisse, lui qui est si cultivé.
QQ'un a-t-il des conseils ?
MErci ; )
bouclettes is offline   Réponse avec citation
Vieux 27/02/2011, 20h43   #4
AngelOfNigtmares
Membre
 
Avatar de AngelOfNigtmares
 
Date d'inscription: février 2011
Messages: 7
Re : dysharmonie evolutive topic

Citation:
Posté par bouclettes
Bonjour,
Mon fils de 8 ans a été diagnostiqué dysharmonique suite à un test de QI démontrant des forts écarts dans les différents domaines (156 en verbal, 130 en mémoire 90 en logique et 71 en motricité).
Il a des difficulté à s'intégrer dans le modèle scolaire, est très nerveux, sensible, ses émotions sont traduites à l'excès autant dans le positif que le négatif (parle de suicide...). Très sensible, il part au quart de tour !
Peut aussi avoir tendance a avoir des rituels discrets pour calmer ses angoisses permanentes. Les instits ne le supporte plus car il ne peut pas tenir plus de 45 mn calme, il fait du bruit, ennuis les autres, profère des insultes. Il a une très grande mémoire non sélective, a un humour très fin, s'exprime avec aisance, il n'arrive pas a cerner les codes de société.
Il a aussi des difficultés motrices assez discrètes mais invalidantes, difficultés à écrire, n'arrive pas à faire du vélo, ses lacets... il voit une psychomotricienne pour cette partie de la "maladie".
Nous ne savons plus vers qui nous tourner et nous avons peur que sa scolarité en pâtisse, lui qui est si cultivé.
QQ'un a-t-il des conseils ?
MErci ; )

Et bien d'abbord je tiens à vous encourager dans votre démarche de vous instruire sur la maladie de votre fils. Je suis dysharmonique et je vais vous parler de moi, de la façon dont on m'a traité. Alors, j'ai 16 ans et j'ai été hospitalisée il y a plus d'un an et les choses ont beaucoup évoluées depuis. Je parle parfois de suicide mais c'est sans suite dans les idées, plutot une "crise" de forte violence. Rassurez vous là dessus tout en restant vigilente. J'ai moi aussi un gros décalage entre mon vocabulaire et mon développement intellectuel. Contrairement à votre fils qui, je vous cite, "ne peut pas tenir en place plus de 45 mn" je suis très calme et ça ne m'a jamais posé de soucis majeure. Cela dit, en 3ème, j'éprouvais de grosses difficultées à apprendre mes leçons... La seule chose que je fesais correctement était de calculer. Pour continuer à évoluer dans le monde scolaire tout en me fesant soigner, j'ai été placée dans une clinique à Sceaux, près de Paris. Elle fait partie de "La Fondation Etudiants" et cet endroit est extraordinaire. Nous apprennons avec les professeurs les plus pédagogues, qui nous respectent malgré nos difficultés à apprendre... Je n'ai pas tous les cours du programme de 2nde, mais cela me permet de faire des activitées soignantes telles que jouer au théatre avec des masques que nous fabriquons en platre (ce qui permet de faire parler nos peurs, joie...), et bien d'autres choses ! J'ai du temps libre que je consacre soi aux devoirs (qui ne sont pas nombreux) soit à la vie de l'hopital de jour qui est mouvementée et interessante ! Aussi, j'ai de vrais amis qui me comprennent car ils sont malades aussi. Certains plus que moi, d'autres moins. Essayez de vous renseigner là dessus. La mienne s'appelle "La clinique Dupré"
Ne perdez pas courage car ma maladie m'a permit d'être performante en écriture grace à mon vocabulaire riche. Votre fils puisera peut-être force lui aussi ? Tout le monde me dit que ce que j'écris est fantastique... Peut-être que grace à ça, je deviendrai une grand écrivain ?
AngelOfNigtmares is offline   Réponse avec citation
Vieux 12/03/2013, 12h08   #5
metallica2012
Membre
 
Date d'inscription: mars 2013
Messages: 3
Re : dysharmonie evolutive topic

Je suis âgé de 28ans.
Depuis tout petit j'ai grandi en décalage par rapport aux autres. Heureusement j'ai réussi à avoir un baccalauréat SMS( sciences médico-sociales) et n'ai redoublé qu'une seule fois( la 1ère).
Sinon j'ai vu beaucoup de psychomotriciennes, psychologue, psychothérapeutes, pédopsychiatre et psychiatre.
Un Pr. De Ste Anne m'a diagnostiqué une "dysharmonie évolutive psychotique" et a été étonné que je ne fasse pas de séjours en pédopsychiatrie.
Sinon grâce aux médicaments neuroleptiques, je me sens revivre et j'ai un travail( certes à mi temps).
Il faut garder le courage et se dire que l'on peut beaucoup évoluer. D'ailleurs avant une longue hospitalisation j'avais tenté un soin étude mais je n'arrivais pas à m'intégrer et de plus, je ne m'entendais pas avec la psychiatre du centre qui m'avait dit que je ne ferais jamais rien dans la vie.
En ce moment je lui prouve le contraire en travaillant à mi temps dans une entreprise ordinaire.
metallica2012 is offline   Réponse avec citation
Vieux 12/12/2013, 20h33   #6
bouille04
Membre
 
Date d'inscription: décembre 2013
Messages: 1
Re : dysharmonie evolutive topic

bonsoir,
êtes vous toujours à la clinique DUPRE ?
comment allez vous ?

Citation:
Posté par AngelOfNigtmares
Et bien d'abbord je tiens à vous encourager dans votre démarche de vous instruire sur la maladie de votre fils. Je suis dysharmonique et je vais vous parler de moi, de la façon dont on m'a traité. Alors, j'ai 16 ans et j'ai été hospitalisée il y a plus d'un an et les choses ont beaucoup évoluées depuis. Je parle parfois de suicide mais c'est sans suite dans les idées, plutot une "crise" de forte violence. Rassurez vous là dessus tout en restant vigilente. J'ai moi aussi un gros décalage entre mon vocabulaire et mon développement intellectuel. Contrairement à votre fils qui, je vous cite, "ne peut pas tenir en place plus de 45 mn" je suis très calme et ça ne m'a jamais posé de soucis majeure. Cela dit, en 3ème, j'éprouvais de grosses difficultées à apprendre mes leçons... La seule chose que je fesais correctement était de calculer. Pour continuer à évoluer dans le monde scolaire tout en me fesant soigner, j'ai été placée dans une clinique à Sceaux, près de Paris. Elle fait partie de "La Fondation Etudiants" et cet endroit est extraordinaire. Nous apprennons avec les professeurs les plus pédagogues, qui nous respectent malgré nos difficultés à apprendre... Je n'ai pas tous les cours du programme de 2nde, mais cela me permet de faire des activitées soignantes telles que jouer au théatre avec des masques que nous fabriquons en platre (ce qui permet de faire parler nos peurs, joie...), et bien d'autres choses ! J'ai du temps libre que je consacre soi aux devoirs (qui ne sont pas nombreux) soit à la vie de l'hopital de jour qui est mouvementée et interessante ! Aussi, j'ai de vrais amis qui me comprennent car ils sont malades aussi. Certains plus que moi, d'autres moins. Essayez de vous renseigner là dessus. La mienne s'appelle "La clinique Dupré"
Ne perdez pas courage car ma maladie m'a permit d'être performante en écriture grace à mon vocabulaire riche. Votre fils puisera peut-être force lui aussi ? Tout le monde me dit que ce que j'écris est fantastique... Peut-être que grace à ça, je deviendrai une grand écrivain ?
bouille04 is offline   Réponse avec citation
Réponse


Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous pouvez ouvrir de nouvelles discussions : nonoui
Vous pouvez envoyer des réponses : nonoui
Vous pouvez insérer des pièces jointes : nonoui
Vous pouvez modifier vos messages : nonoui

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : oui
Navigation rapide





Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 06h18.


Le forum Atoute utilise le script de forums VBulletin
Les données de ce forum ne peuvent être utilisées sans l'accord écrit de leurs auteurs. CNIL 722655 aucune utilisation de vos données personnelles sans votre accord.



Ce forum n'est pas un chat

Cliquez pour en savoir plus sur le Retour des zappeurs-TDAH !