Liberté individuelle et Anomynat - Forum
Forum médical Atoute.org

Recherche :

Précédent   Forum > Conférence Principale > Médecine 2.0
S'inscrire FAQ Membres Calendrier Marquer les forums comme lus

Médecine 2.0 Par analogie avec le Web 2.0, je lance ici un forum sur l'évolution de la médecine, ou plutôt le bouleversement qu'annonce la révolution 2.0 dans le monde médical. Attention à ne pas poster de questions médicales sur ce forum.

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
Vieux 03/07/2011, 19h35   #1
Terence
Membre
 
Date d'inscription: novembre 2006
Messages: 1 445
Liberté individuelle et Anomynat

Bonsoir,
Nos relations sur internet peuvent être strictement privées. Nous tentons de préserver notre liberté, celle de notre vie privée, dont la santé.
Pour échanger librement, nous pouvons utiliser des outils qui préservent l'anonymat.

Je vous propose le projet TOR (que certains d'entre vous connaissent peut-être déjà).

Qu'est ce que TOR ?
Chacun participe, dans un esprit volontaire, pour tenter de préserver l'anonymat de toute une communauté. C'est le principe de solidarité : un pour tous, tous pour un.
TOR s'utilise de manière transparente sans rien changer à nos habitudes, en garantissant que nos échanges restent totalement anonymes.

Peut il servir à un échange de protection de donnée de la santé ? Existe t'il d'autres techniques ?
Le sujet étant vaste, toutes idées sont les bienvenues.

Terence


TOR est un logiciel simple et gratuit, qui peut s'utiliser avec n'importe quel navigateur.

Dernière modification par Terence 03/07/2011 à 19h40.
Terence is offline   Réponse avec citation
Vieux 03/07/2011, 22h08   #2
Rapsody
 
Messages: n/a
Re : Liberté individuelle et Anomynat

Bonjour Terence

A chaud ca me plait pas
Ce serait sans fin cette parano
Et si les volontaires de TOR étaient à mettre en cause eux aussi ?
Pourquoi je ferais plus confiance à des inconnus derriere TOR que à d'autres ?
Franchement je n'y crois pas.
Mon avis ? Comme dit MarcZ PDG de FAcebook, je crois que le respect de la vie privée va devenir un faux probleme.
Plus ca va, moins je pense que la sécurité est un enjeu structurant sur internet.
Je me vois évoluer.
Je partage des données tres sensibles.
Mais plus ça va, plus je m'en fous.
Certes je fais ce que je peux pour ne pas me dévoiler, j'utilise un pseudo partout.
Mais bon, si un jour mon boulot devait savoir qui je suis, bon, est ce dramatique ? ils ont vu presque tous mes traces d'automutilations à ma main, ils ne sont pas idiots. Alors ils sauraient que je souffre de schizophrénie et que je prends des médocs, ma foi je fais bien mon boulot, alors et alors ?
Mon fils oui ca m'embeterais pour lui. Mais j'assume qui je suis, je suis parfois fiere de qui je suis devenue. Alors j'espere qu'il le sera aussi si un jour il me lisait.

Voilà, je ne crois pas à ces solutions, pas du tout.
JE crois à l'apprentissage des générations pour partager ce qu'ils sont prets à partage, et avoir de moins en moins peur à partager.
Cette phobie de la nonimité (ca existe ? si on enleve le a privatif ?) passera je pense.
Car dans le fond, ca fait de bien à personne de se cacher.
Sauf bien sur le type qui raconte qu'il a torturé 10 personnes, mais celui là, on le lit pas souvent.
Etre homo ? et alors, ca devient permis.
Etre prostituée ? ex droguée ? shcisophrène ? sida ?
Oui, il reste peut etre encore le Sida qu'on pourrait vouloir garder pour soi.
Ben on le gardera pour soi.
Et encore, combien ca abime de cacher, face à s'imposer? bien sur, c'est la liberté de chacun de choisir.

Ce n'est que mon opinion
  Réponse avec citation
Vieux 04/07/2011, 07h13   #3
Terence
Membre
 
Date d'inscription: novembre 2006
Messages: 1 445
Re : Liberté individuelle et Anomynat

Bonjour Rapsody,
Merci pour ce retour.

Effectivement, on ne peut pas être sûr des volontaires qui sont sur TOR. Mais c'est un faux problème. Sur TOR, l'information est dispatchée à travers chaque connectée, donc aucun d'entre les volontaires ne peut avoir accès à cette information privée. Problème résolu.

Ce que vous dites de la vie privée est très pertinent. C'est bien entendu une opinion personnelle, et "à chaud" comme vous dites. Alors, peut être que l'on peut la refroidir un peu. ;=)

En fait, MarcZ est entièrement contradictoire dans sa réflexion sur la vie privée et le fonctionnement de Facebook. Les gens sur Facebook se créent avec des cercles privés. Ils décident d'accepter ou de refuser une tierce personne. Si MarcZ voulait pleinement sa logique, il dirait ceci : chacun sur Facebook peut librement consulter un autre profil. Or, ce n'est pas le cas. Facebook fonctionne malgré lui sur un critère essentiel : le cercle privé.
Ainsi, la vie privée sur Facebook, se résume à une information partagée par un groupe de personne; l'information devient privée dans un groupe. (Par exemple, vous et votre médecin pouvez constituer un cercle).
Finalement, je crois que ce n'est ni plus ni moins que la conservation de la vie privée, et MarcZ est contradictoire.

En faisant l'effort de partager votre opinion, je me mets dans la situation suivante : je serai en mesure de partager toutes mes pensées que je stocke numériquement, mes photos personnelles, et même ma relation avec mon médecin pourrait être ouverte à qui le veut. Est cela, selon vous, la vie privée ? Ne doit on pas malgré tout préserver une liberté ? Voire un anonymat ?

Terence


PS : si nous pouvions svp, éviter le terme de "paranoïa" dans cette discussion, je vous en remercie. On n'en sera que plus libre d'émettre des idées. La liberté individuelle, et l'anonymat, ce n'est pas de la paranoïa, mais seulement une protection, tout comme vous protégez votre maison par une porte.

Dernière modification par Terence 04/07/2011 à 07h15.
Terence is offline   Réponse avec citation
Vieux 04/07/2011, 07h36   #4
mariammin
Coach bien naître ;-)
 
Avatar de mariammin
 
Date d'inscription: novembre 2007
Messages: 19 209
Re : Liberté individuelle et Anomynat

Bonjour Terence

Ce qui me gène dans ce projet Tor c'est que ça fait un peu entreprise malhonnête....et que c'est un bon moyen de se livrer a des actes délictueux sans qu'on remonte a toi ( par contre les "hebergeants relais"volontaires des informations transitant deviennent de facto des complices du délit.....)

Est ce pour autant une façon de respecter ta vie privée ? pas vraiment, juste un moyen de masquer tes traces.
Cela ne permet pas aux internautes d"apprendre a faire attention a leurs données qu'ils souhaitent garder personelles ou partagées a un cercle restraient de personne ( notion qui peut évoluer dans le temps d'ailleurs), ni d'assurer un "cryptage" suffisant des données sensibles.

Cela dit je n'ai pas de solution miracle pour les données médicales, sauf peut être qu'a la lecture de vos échanges a tous a coté sur Google Health et Google+ je me demande si ce n'est pas la notion de secret médical ou professionel que le 2.0 est en train de changer ?
__________________
Notre vieille terre est une étoile ou toi aussi tu brilles un peu....
mariammin is offline   Réponse avec citation
Vieux 04/07/2011, 07h53   #5
Non inscrit
 
Messages: n/a
Re : Liberté individuelle et Anomynat

Citation:
Posté par Terence
PS : si nous pouvions svp, éviter le terme de "paranoïa" dans cette discussion, je vous en remercie. On n'en sera que plus libre d'émettre des idées. La liberté individuelle, et l'anonymat, ce n'est pas de la paranoïa, mais seulement une protection, tout comme vous protégez votre maison par une porte.


Vous faites là une belle censure, alors que vous parlez justement de liberté individuelle.
Vous devez laissez qui souhaite utiliser ce mot si c'est ce qui lui vient à l'esprit.
Ce n'est qu'en confrontant des avis divergents que l'on challenge et consolide ou remet en question le sien.
Pourquoi cette rigidité qui ne vous ressemble pas ?
Vous voulez donc une discussion ou tout le monde est d'accord avec vous ?
Je n'ai aps utilisé ce terme, mais le pourrais si vous relisez mon texte.
Car c'est indissociable à l aréflexion.

Oui je considere que la paranoia sur ce sujet là est une réalité, donc oui j'utiliserais ce terme, tout en pensant que la sécurité des données est bien sur importante aussi.
Mais je me suis expliquée dans mon post.
  Réponse avec citation
Vieux 04/07/2011, 07h56   #6
Rapsody
 
Messages: n/a
Re : Liberté individuelle et Anomynat

c'est moi qui ai écrit le post précédent.
chouette qu'on puisse écrire en non inscrit
par contre on s'en rend pas compte quand on poste non connecté.
J'aurais voulu changer un ou 2 truc mais ne peux pas tant pis.

Bonne journée.
  Réponse avec citation
Vieux 04/07/2011, 09h25   #7
Terence
Membre
 
Date d'inscription: novembre 2006
Messages: 1 445
Re : Liberté individuelle et Anomynat

Citation:
Posté par Rapsody
c'est moi qui ai écrit le post précédent.
chouette qu'on puisse écrire en non inscrit
par contre on s'en rend pas compte quand on poste non connecté.
J'aurais voulu changer un ou 2 truc mais ne peux pas tant pis.

Bonne journée.
Bonjour Rapsody,
Je m'excuse, ce n'est pas le ton que je voulais donner.
J'aurais dû motiver mon idée : vouloir protéger ses données, ce n'est pas de la paranoïa, et evidemment, laissez chacun s'exprimer.
Vous avez entièrement raison, chacun s'exprime librement, (je ne vais pas modifier ou supprimer pour que n'importe qui comprenne la discussion, en acceptant ce tort qui, parfois, prête à confusion.
Merci de m'avoir corriger. Milles excuses !

Terence
Terence is offline   Réponse avec citation
Vieux 04/07/2011, 11h15   #8
Terence
Membre
 
Date d'inscription: novembre 2006
Messages: 1 445
Re : Liberté individuelle et Anomynat

Citation:
Posté par mariammin
Bonjour Terence

Ce qui me gène dans ce projet Tor c'est que ça fait un peu entreprise malhonnête....et que c'est un bon moyen de se livrer a des actes délictueux sans qu'on remonte a toi ( par contre les "hebergeants relais"volontaires des informations transitant deviennent de facto des complices du délit.....)

Est ce pour autant une façon de respecter ta vie privée ? pas vraiment, juste un moyen de masquer tes traces.
Cela ne permet pas aux internautes d"apprendre a faire attention a leurs données qu'ils souhaitent garder personelles ou partagées a un cercle restraient de personne ( notion qui peut évoluer dans le temps d'ailleurs), ni d'assurer un "cryptage" suffisant des données sensibles.

Bonjour Mariammin,
Complètement, certains peuvent s'en servir de manière malhonnête. Je ne pensais pas à ceux lá, lesquels d'une manière ou d'une autre seront retrouvés par les services judiciaires.
Nous utilisons régulièrement le pseudonymat. De nombreux intellectuels, préfèrent signer sous couvert d'anomymat.
Parfois, c'est une manière de contrer les injustices de régimes politiques qui limitent l'expression privée. Evidemment, l'expression n'a jamais été autant facilitée depuis internet. Cependant, certains pays sont encore dans des limites de l'expression, et l'anonymat leur est utile.
Les journalistes demandent le droit à l'anonymat pour protéger certaines sources.

Parfois l'information détenue est, (par souci d'honnêté), tout simplement un contre pouvoir (Par exemple, aux USA, le Watergate et en France, récemment, l'affaire ClearStream). Dans ce cas, il s'agit des pouvoirs en place qui sont malhonnêtes.
Nos dirigeants font ils preuve de pleine transparence ? Sont ils tous honnêtes ?
Notre système de santé dans son intégralité, est il basé sur un principe de confiance réciproque envers les patients ? (Médiator, par exemple)


Et puis, il y a l'autre anonymat, celui que tu connais sûrement déjà, comme "l'accouchement sous X". Il existe pour de bonnes raisons.


Citation:
Posté par mariammin
Cela dit je n'ai pas de solution miracle pour les données médicales, sauf peut être qu'a la lecture de vos échanges a tous a coté sur Google Health et Google+ je me demande si ce n'est pas la notion de secret médical ou professionel que le 2.0 est en train de changer ?
Moi non plus ;=) On en discute.
Qu'est ce que le patient peut il être en mesure de protéger, si souvent, la connaissance de ses antécédents (amanèse pour utiliser le jargon) peuvent lui être bénéfique dans sa situation ?
La plupart des données du patient, en matière de santé, doivent pouvoir être librement être partagée entre les médecins, non ? Peut on ainsi parler de liberté individuelle ?


Terence

Dernière modification par Terence 04/07/2011 à 11h19.
Terence is offline   Réponse avec citation
Vieux 04/07/2011, 22h35   #9
Rapsody
 
Messages: n/a
Re : Liberté individuelle et Anomynat

Voilà ce que j'en pense Terence de ce sujet.
http://souslaloupe.wordpress.com/201...-et-collectif/
Je préfere écrire sur mon blog, car ca me permet de retrouver mes pensées dans le temps, et de me laisser une trace centralisée.
  Réponse avec citation
Vieux 05/07/2011, 09h08   #10
mariammin
Coach bien naître ;-)
 
Avatar de mariammin
 
Date d'inscription: novembre 2007
Messages: 19 209
Re : Liberté individuelle et Anomynat

Citation:
Posté par Terence
Qu'est ce que le patient peut il être en mesure de protéger, si souvent, la connaissance de ses antécédents (amanèse pour utiliser le jargon) peuvent lui être bénéfique dans sa situation ?
La plupart des données du patient, en matière de santé, doivent pouvoir être librement être partagée entre les médecins, non ? Peut on ainsi parler de liberté individuelle ?

La liberté individuelle est fortement freinée puisque le secret médical est imposé au patient ( qui ne peut en délier le soignant quand bien même il le voudrait....et qui a la base n'a pas vocation a être partagé même entre soignants)...
D'ou des systéme de DMP très sécurisés avec accés très restreint et qui laissent le patient en dehors de la gestion des données médicales....
D'ou peut être le fait que les gens trouvent naturel que ce soit les professionels qui gèrent ces données sans s'impliquer et l'échec de Google Health.
Ils semble pourtant que certaines veulent gérer directement ce qui les regarde y compris gérer l'acces a leurs données médicales, des lors est ce que l'anonymisation ou l'effacement des traces doit en fonder la base ?
Pas sure.
__________________
Notre vieille terre est une étoile ou toi aussi tu brilles un peu....
mariammin is offline   Réponse avec citation
Vieux 05/07/2011, 09h55   #11
Autresoir
Membre
 
Avatar de Autresoir
 
Date d'inscription: mai 2007
Localisation: Maine
Messages: 3 659
Re : Liberté individuelle et Anomynat

Citation:
Posté par mariammin
(...) le secret médical est imposé au patient ( qui ne peut en délier le soignant (...)
Bonjour, l'énoncé de cette phrase me paraît curieux.

Détrompez-moi s'il le faut, mais le secret médical est la garantie pour le patient que son état ne va pas être révélé sur tous les toits, en gros.
Dans cet esprit, c'est le législateur qui impose le secret médical ; et non pas au patient, mais bel et bien aux soignants.
Le patient reste libre d'informer qui il veut de sa santé — les belle-mamans font souvent valoir ce droit.
Par contre, personne ne peut l'obliger sauf dérogations, à livrer des informations s'il ne le désire pas. Et personne ne peut obliger les soignants à le faire à sa place non plus.
C'est en revenant à cette base, il me semble, qu'on ne peut que considérer que c'est au patient d'autoriser des accès ou non, au-delà des problèmes pratiques en cas par exemple de médecine collégiale.
blanc

Dernière modification par Autresoir 05/07/2011 à 10h03.
Autresoir is offline   Réponse avec citation
Vieux 05/07/2011, 14h56   #12
mariammin
Coach bien naître ;-)
 
Avatar de mariammin
 
Date d'inscription: novembre 2007
Messages: 19 209
Re : Liberté individuelle et Anomynat

Bonjour

Oui l'énoncé est curieux j'en conviens mais au combien sont souvent surpris les patients quand on leur explique par exemple qu'on ne peut pas en théorie donner le diagnostic retenu a la belle mère en question même s'il le souhaite ( ne parlons pas de donner " des nouvelles au téléphone" ou de répondre pour savoir " si madame truc est bien hospitalisée chez nous")

J'aime bien cet article qui expose la complexité de la chose:
http://www.asmp.fr/travaux/communica...7/marcelli.htm

Ce que le législateur impose au soignant est absolu et très restrictif ( et les circonstances de levée du secret sont bien établies), l'évolution de la médecine et de la société tendent vers une plus grande nécessité de partage et là ça devient plus flou malgré quelques lois et jurisprudences...
Du coup pour la gestion des données médicales on va du DMP ultrasécurisé accessible qu'avec de nombreuses restrictions aux seuls soignants quasiment...a la gestion intégrale par le patient sur serveur ou clé , anonymisé ou pas ,qui fait ce qu'il souhaite du fait de sa totale liberté individuelle bien sur. Honnetement je n'arrive pas a savoir ce qui est préférable entre les deux options....
__________________
Notre vieille terre est une étoile ou toi aussi tu brilles un peu....
mariammin is offline   Réponse avec citation
Vieux 05/07/2011, 17h38   #13
Terence
Membre
 
Date d'inscription: novembre 2006
Messages: 1 445
Re : Liberté individuelle et Anomynat

Citation:
Posté par Rapsody
Voilà ce que j'en pense Terence de ce sujet.
http://souslaloupe.wordpress.com/201...-et-collectif/
Je préfere écrire sur mon blog, car ca me permet de retrouver mes pensées dans le temps, et de me laisser une trace centralisée.
Hello Rapsody,
Merci pour cet écrit.
En somme, sauf malentendu, ce que tu dis c'est "à quoi ça sert, finalement de protéger ses données ?"

Et qu'est ce que tu as voulu dire par "Le futur de l’internet ne sera pas sécuritaire, mais identitaire." ?

Selon moi, on peut très bien afficher une identité (dans ce cas évidemment, on ne parle plus d'anonymat, ni de pseudonymat) et en même temps, se sentir vouloir protéger quelques informations ?

Ne serait que les dernières photos faites entre amis par un salarié, qu'il ne voudrait pas nécessairement faire circuler au travail, aux yeux de son employeur, par exemple. Toutes les entreprises n'ont pas suffisament d'ouverture d'esprit. Je sais, c'est un exemple assez basique, mais qui peut en dire long sur l'idée de vouloir préserver une vie privée. Non ?

Terence
Terence is offline   Réponse avec citation
Vieux 05/07/2011, 17h40   #14
Terence
Membre
 
Date d'inscription: novembre 2006
Messages: 1 445
Re : Liberté individuelle et Anomynat

Citation:
Posté par Günter Schwietz
Bonsoir, non, TOR, avec vidalia, polipo, ect ... c'est un sytème complètement désuet . La plupart des sites sont équipés d'outils qui peuvent sans problème trouver l'IP même en utilisant TOR . Et, c'est bien pour cela que vous en avez entendu parlé . Tout ce qui est grand public, ne masque pas efficacement l'IP . Il y a ultrasurf aussi, mais, c'est idem .
Bonsoir Günter et bienvenu,
Pourtant, c'est ce que TOR affirme. S'il est devenu "grand public", c'est peut être parce qu'il s'est généralisé, mais qu'il reste néanmoins efficace, non ?
Ou alors, selon vous, il existerait des "niveaux d'anomymat" ?

Terence
Terence is offline   Réponse avec citation
Vieux 05/07/2011, 17h54   #15
Terence
Membre
 
Date d'inscription: novembre 2006
Messages: 1 445
Re : Liberté individuelle et Anomynat

Citation:
Posté par mariammin
La liberté individuelle est fortement freinée puisque le secret médical est imposé au patient ( qui ne peut en délier le soignant quand bien même il le voudrait....et qui a la base n'a pas vocation a être partagé même entre soignants)...
D'ou des systéme de DMP très sécurisés avec accés très restreint et qui laissent le patient en dehors de la gestion des données médicales....
D'ou peut être le fait que les gens trouvent naturel que ce soit les professionels qui gèrent ces données sans s'impliquer et l'échec de Google Health.
Ils semble pourtant que certaines veulent gérer directement ce qui les regarde y compris gérer l'acces a leurs données médicales, des lors est ce que l'anonymisation ou l'effacement des traces doit en fonder la base ?
Pas sure.

Hello Mariammin,
Bien sûr, je suis d'accord. Et j'ai beaucoup apprécié le dernier lien sur l'apologie de " la confidence".
Mais c'est aussi une manière de voir notre dossier médical, comme un ancestral dossier, qui n'a d'utilité que pour les médecins et hôpitaux.

Et si on essayait d'aller un peu au delà ?
Je sais que nous sommes très attaché à un ensemble d'habitudes franco-françaises, et qu'il faut faire parfois l'effort de penser différemment, mais c'est aussi le but des échanges sur internet, celui de découvrir (bon, bref, rien d'original, rien de ce que l'on sait tous déjà ), disons qu'on s'émancipe de cette mentalité.

Aujourd'hui, de nombreux patients recherchent à travers internet, ce qui pourrait concerner leur maladie.
Certaines de ces maladies ont parfois attraits à un ensemble général, un "état de vivre".
Dans ce cas, pourquoi ne pas voir ce dossier, comme un "dossier de santé", et même peut être le partager avec d'autres ?
Et si, c'est difficile pour l'administration (je suis même sûr qu'elle est encore aux antipodes d'imaginer un dossier qui appartiendrait au patient) , on pourrait penser à des "niveaux" : strictement médical, partageable, etc...
Non ?

Terence
Terence is offline   Réponse avec citation
Vieux 05/07/2011, 18h21   #16
mariammin
Coach bien naître ;-)
 
Avatar de mariammin
 
Date d'inscription: novembre 2007
Messages: 19 209
Re : Liberté individuelle et Anomynat

Ah mais exactement Térence !

Ce que je veux dire c'est que je ne sais pas si l'individu actuel, interconnecté en permanence, ne vivant plus toute sa vie dans sa même communauté de la naissance a la mort, partageant au quotidien photos, mails, fabookant, bloguant, forumant, smartphonant, a autant besoin d'une culture du secret "lourd", ce qui explique l'évolution rapide de la jurisprudence et législation vers cette idée de "secret partagé"....

Je le trouve très "paternaliste" quelque part ce secret traditionnel ( meême s'il donne confiance pour la relation et la confidence c'est un fait) c'est un peu : le patient ne pouvant saisir tout l'enjeu sous jacent en cas de divulgation des données médicales, il est de notre devoir de garder tout ce qu'on apprend ou déduisons de la consultation complétement secret sauf dans quelques rares cas prévus par la loi. Et c'est bien un peu cela qui fonde le fait que le dossier est un dossier médical très difficile d'accès, qu'il soit papier ou informatique, partagé que sous certaines condition et avec accord théorique du patient que par les soignants.

Au quotidien le patient sait très bien dire " euh ça mon mari le sait pas vous ne le répéterez pas?", montrant bien qu'il trie de lui même ce qui est partageable ou pas en fonction des enjeux ou conséquences prévisibles et de facto ce qu'il considère comme relevant du secret le plus strict ou pas.

Je te rejoins donc pour penser que c'est au patient de définir ce qu'il souhaite faire relever de tel ou tel niveau de partage dans son dossier " de santé" mais on voit mal ce dossier être construit par une Administration, et cela risque de passer pour projet extra-terrestre pour certaines mentalités.
Mais c'est peut être vers cela qu'on évolue...
Google Health ne serait qu'une étape ?
__________________
Notre vieille terre est une étoile ou toi aussi tu brilles un peu....
mariammin is offline   Réponse avec citation
Vieux 05/07/2011, 22h03   #17
Rapsody
 
Messages: n/a
Re : Liberté individuelle et Anomynat

Citation:
Posté par Terence
Et qu'est ce que tu as voulu dire par "Le futur de l’internet ne sera pas sécuritaire, mais identitaire." ?

Euh je sais pas faut que j'y réfléchisse.
J'aimais bien et ca rimait.
Parfois je dis des choses sans les comprendre mais ma tete les dit.
Je répondrais demain je pense quand j'aurais compris .
  Réponse avec citation
Vieux 06/07/2011, 09h00   #18
Autresoir
Membre
 
Avatar de Autresoir
 
Date d'inscription: mai 2007
Localisation: Maine
Messages: 3 659
Re : Liberté individuelle et Anomynat

Citation:
Posté par mariammin
Je le trouve très "paternaliste" quelque part ce secret traditionnel ( meême s'il donne confiance pour la relation et la confidence c'est un fait) c'est un peu : le patient ne pouvant saisir tout l'enjeu sous jacent en cas de divulgation des données médicales, il est de notre devoir de garder tout ce qu'on apprend ou déduisons de la consultation complétement secret sauf dans quelques rares cas prévus par la loi.
Bonjour,
Cela expliquerait l'esprit paternaliste courant (et agaçant) des ambiances d'hôpital ?
C'est certainement trop peu, il doit plutôt falloir chercher l'explication de cette ambiance dans l'état de vulnérabilité d'une personne malade. En effet, l'être humain (et certainement l'animal) (et peut-être est-ce une caractéristique du vivant) ne demande qu'à "profiter" de l'état de faiblesse des congénères pour faire valoir sa propre puissance.
Le soutien aux faibles exige donc de grandes qualités humanistes.

Dans une relation simple de pair à pair, un soignant face à un soigné, on doit y arriver. Mais un phénomène de meute doit se faire jour dès lors qu'on passe à toute une équipe face à un patient, qui amoindrit la position de ce dernier.
En cela, le secret médical peut concourir à renforcer l'état de faiblesse, car il risque de devenir des "petits secrets" qu'on partage dans le dos du patient.

Hors, en lisant vos liens car je n'y connais rien, je découvre qu'une conséquence du secret médical serait que : "Le malade ne peut délier le médecin de son obligation au secret."
Dans ce cas, c'est une restriction de la responsabilité du patient.
De là à penser le patient totalement irresponsable, il peut n'y avoir qu'un pas.
Autresoir is offline   Réponse avec citation
Vieux 06/07/2011, 13h45   #19
Nana
Membre
 
Date d'inscription: juin 2010
Messages: 113
Re : Liberté individuelle et Anomynat

Citation:
Posté par Terence
Et si, c'est difficile pour l'administration (je suis même sûr qu'elle est encore aux antipodes d'imaginer un dossier qui appartiendrait au patient) , on pourrait penser à des "niveaux" : strictement médical, partageable, etc...
Non ?

Terence
Bonjour Terence
Je pensais un peu la même chose, mais pas approfondi l'idée.
Nana is offline   Réponse avec citation
Vieux 06/07/2011, 14h00   #20
Nana
Membre
 
Date d'inscription: juin 2010
Messages: 113
Re : Liberté individuelle et Anomynat

Citation:
Posté par Terence
Et qu'est ce que tu as voulu dire par "Le futur de l’internet ne sera pas sécuritaire, mais identitaire." ?


Citation:
Posté par Rapsody
Euh je sais pas faut que j'y réfléchisse.
J'aimais bien et ca rimait.
Parfois je dis des choses sans les comprendre mais ma tete les dit.
Je répondrais demain je pense quand j'aurais compris .

Est ce que ça ne veut pas dire que les gendarmes et les voleurs seront interchangeables ? (identité) Tous cousins, et selon les cas, voler ou protéger ... donc il faudra savoir quelle est leur identité du moment
En tout cas ça promet !
Nana is offline   Réponse avec citation
Vieux 06/07/2011, 18h55   #21
Rapsody
 
Messages: n/a
Re : Liberté individuelle et Anomynat

Salut Terence, Nana,

Euh Nana j'ai rien compris à ce que vous vouliez dire
Terence salut.
Bon donc "le futur de l'internet n'est pas sécuritaire mais identitaire".
Ben je veux dire que je ne crois pas à un monde policé bridé avec couvre feu des qu'une info de trop est donnée.
DEs systemes sécuritaires à profusion etc...
JE crois au contraire que internet permettra tout simplement comme il le permet déjà aujourd'hui à l'individu d'exister, ce qui renforce son identité.
Je pense en tous les cas j'espere que plus ca ira, plus les gensse libereront grace à internet à défaut souvent de pouvoir le faire dans la vie.
Donc pas sécuritaire, mais identititaire, dans le sens d'identités renforcéees, affirmées et bien posées.
Contre un sécuritaire qui voudrait soit disant protéger les uns des autres, alors qu'il ne s'agit que de pouvoir en fin de compte, au détriment de l'identité de l'individu.
L'individu à terme gagnera.
Mais il croit encore à ces balivernes de sécurité.
Il est conditionné.
Libère toi, homme !
  Réponse avec citation
Vieux 06/07/2011, 20h19   #22
Nana
Membre
 
Date d'inscription: juin 2010
Messages: 113
Re : Liberté individuelle et Anomynat

Citation:
Posté par Rapsody
Contre un sécuritaire qui voudrait soit disant protéger les uns des autres, alors qu'il ne s'agit que de pouvoir en fin de compte, au détriment de l'identité de l'individu.
L'individu à terme gagnera.
Mais il croit encore à ces balivernes de sécurité.
Il est conditionné.
C'est amusant mais c'est ce que me disait cet après midi un ami qui rentrait de voyage, excédé par tous ces contrôles et ces soi disant gradés qui avec deux galons sur leur chemise endossent l'identité du pouvoir pour déshumaniser leur fonction...afin que tout le monde soit un bon citoyen obéissant. C'est un cercle vicieux en quelque sorte. L'identité c'est de ne pas en avoir
Nana is offline   Réponse avec citation
Vieux 06/07/2011, 20h38   #23
Nana
Membre
 
Date d'inscription: juin 2010
Messages: 113
Re : Liberté individuelle et Anomynat

Citation:
Posté par Rapsody
Salut Terence, Nana,

Euh Nana j'ai rien compris à ce que vous vouliez dire
Libère toi, homme !
C'était en référence à certains milieux de la finance qui peuvent lever quelques malheureux milliards de dollars en 5 minutes. L'identité de Madoff c'est à la fois "voleur" et "gendarme" et c'est là le paradoxe de ces milieux ivres d'argent.
Qui est censé représenter la sécurité dans de tels scénarios ?
C'était une transposition. La sécurité n'est pas forcément là où on veut bien nous le faire croire.
Nana is offline   Réponse avec citation
Vieux 06/07/2011, 21h27   #24
Sybille
Sybille
 
Date d'inscription: janvier 2007
Messages: 2 078
Re : Liberté individuelle et Anomynat

Bonsoir Autre Soir,
Citation:
En effet, l'être humain (et certainement l'animal) (et peut-être est-ce une caractéristique du vivant) ne demande qu'à "profiter" de l'état de faiblesse des congénères pour faire valoir sa propre puissance.

Pas certaine que ce rapport de force relève de la biologie – ou de la sélection darwinienne.
J’y vois plutôt une perversion de la société contemporaine, du scientisme s’agissant de médecine. D’autant que la faiblesse n’est pas forcément là où l’on croit…

Citation:
Dans une relation simple de pair à pair, un soignant face à un soigné, on doit y arriver. Mais un phénomène de meute doit se faire jour dès lors qu'on passe à toute une équipe face à un patient, qui amoindrit la position de ce dernier.
J’ai expérimenté le « phénomène de meute » mais jamais réfléchi à son aspect fascisant (je résume). En fait, face à une équipe (et qu’ils sont fiers de nous déclarer qu’ils en forment une, se consultent en staff & le toutim), le patient serait surtout enjeu de pouvoir entre les membres de la ladite ?
Sybille is offline   Réponse avec citation
Vieux 07/07/2011, 06h56   #25
mariammin
Coach bien naître ;-)
 
Avatar de mariammin
 
Date d'inscription: novembre 2007
Messages: 19 209
Re : Liberté individuelle et Anomynat

Citation:
Posté par Rapsody
.
Donc pas sécuritaire, mais identititaire, dans le sens d'identités renforcéees, affirmées et bien posées.
Contre un sécuritaire qui voudrait soit disant protéger les uns des autres, alors qu'il ne s'agit que de pouvoir en fin de compte, au détriment de l'identité de l'individu.
L'individu à terme gagnera.
Mais il croit encore à ces balivernes de sécurité.
Il est conditionné.
Libère toi, homme !

Peut être...
Pourtant nous postons tous sous un pseudo (a part DD).
Peut on renforcer et affirmer son identité alors même que pour des raisons finalement de sécirité et confidentialité nous ne mettons pas notre état-civil en avant pour la grande majorité sur la toile ?
L'identité est elle soluble dans l'anonymat ?

Bonjour tout le monde au fait.....
__________________
Notre vieille terre est une étoile ou toi aussi tu brilles un peu....
mariammin is offline   Réponse avec citation
Réponse


Outils de la discussion
Modes d'affichage

Navigation rapide



Les données de ce forum ne peuvent être utilisées sans l'accord écrit de leurs auteurs. CNIL 722655 aucune utilisation de vos données personnelles sans votre accord.