Forum médical Atoute.org Lisez le document rédigé collectivement par les membres du forum Alcool : L'alcool, c'est pas un problème...

Recherche :

Précédent   Forum > Conférence Principale > Arrêter l'alcool
S'inscrire FAQ Membres Calendrier Marquer les forums comme lus

Arrêter l'alcool Ce forum est destiné aux personnes ayant un problème avec l'alcool. Son objet est l'entraide et les échanges.

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
Vieux 26/08/2011, 14h02   #26
Sinequanone
Membre
 
Date d'inscription: juillet 2010
Localisation: Sud de la France
Messages: 695
Re : Les fondamentaux

Ben alors ma cocotte t'as perdu mon N° de téléphone ? Spa bien ça!!!
Veux tu quelques petits coups de pieds au luc ????histoire de te remettre les idées en place ?
Tu sais que je suis toujours à ton écoute, même si ce coup ci tu n'as pas besoin de cigarettes!!!

Bisous tout plein ma biche.
Sinequanone is offline   Réponse avec citation
Vieux 26/08/2011, 14h18   #27
On/off
Membre
 
Avatar de On/off
 
Date d'inscription: mars 2011
Localisation: Melun
Messages: 2 277
Re : Les fondamentaux

Bon et bien....
Tu as mis mes pendules a ton heure...
Je ne vais pas te raconter un tas de conseils...
Tu sais tout.... Et j'ai l'impression que tu as concrètement besoin d'aide...
Alors je ne sais pas ou tu habites, si tu as besoin de bras et d
Aide a la nego ou a la surveillance travaux...
Enfin bref.
Bah, si tu veux, envoie moi un Mp et je te propose mon aide concrète
Si la géographie le permet....
Un pov' européen a une pov'europeenne

A+

Citation:
Posté par svaincra
bon-jour O&F,

vider mon sac ?
oulalalalala....

en gros ;
Tout va très bien Madame la Marquizzzzzzzzzz, tout va très bien tout va très bien... ah il faut que je vous dise :

ça déconne depuis ... au moins 4/5 ans .... mais... surtout ;

Tout d'abord, je crois que j'ai toujours mal de la séparation d'avec mon ex.
Parce que... comme le père de ma fille aînée, ce n'est pas par manque d'amour que la relation s'est terminée.
Nous avions pourtant essayé je trouve....
deux ans d'essais même...
et puis... il a fallut encore que je me rende à l'évidence ; nous ne nous supportions pu.
Je crois que j'ai encore mal parfois...
Je sais pourquoi nous ne sommes plus ensemble, je sais que je ne voudrais pas repartir avec lui, la situation est claire à présent mais pourtant...
je ne peux plus écouter une chanson d'aznavour sans avoir les larmes aux yeux tellement de souvenirs associés...

Nous passons devant le jaf en novembre. A ma demande.
Franchement j'ai pas hâte du tout.
mais, cela va régler et officialiser la garde de petite grenouille (qui a bientôt douze ans).

En second ; ma fille aînée.
Notre relation mère-fille est basée sur la communication.
C'est une relation qu'il est facile de qualifier de fusionnelle.
Pour tout un tas de raisons là aussi facile à analyser (pas besoin d'être psy pour ça).
Il n'empêche...
Un père absent depuis des années ; je porte et j'assume --- toutes ses conneries depuis pas mal de temps.
Elle a arrêté l'école -elle était en 1ere ES- à ses dix huit ans.
Là, j'avais pourtant fait bons nombres de démarches afin qu'elle reste dans le système scolaire et puis...
je peux pas ici vous écrire tout ce que nous (elle et moi) avons passé, ensemble, depuis deux ans mais ; c'est du lourd... du très très lourd même
et ? ça continue d'ailleurs....
Son beau-père, qui l'a pourtant élevé pendant plus de douze ans, n'a plus aucune relation avec elle. Je ne peux, ni ne veux la lâcher ; mais ... pt1 !!!! spa simple.... voire très dur...
Je ne veux pas de conseils quant à ce que je devrais faire etc...
et je ne peux pas passer le relais ; je dois assumer, c'est comme ça... mais...
ça aide pas à la sérénité.

Troisièmement ;
les travaux d'isolation dans la maison (je sais ça n'a l'air de rien)
Je payais 400 euros/mensuel de gaz.
pu possible.
j'ai donc décidé de faire appel à différents artisans en aout 2010.
Des soirées dédiées à leur expliquer etc...
j'ai pu rencontrer des gros foutages de goule quand même ; femme seule = pov débile en puissance.
nan mèho !!!!
Je suis contente de moi sur c'coup là ; j'ai bouclé les demandes de subventions et les travaux ont commencé en juillet 2011.
sur 27000 euros de travaux, à la finale ; norrrrrrrrrrrmalement, d'après mes calculs (hachement savants bien sûr ), je ne paierais qu'entre 7000 et 9000 euros (j'ai pris un qjfqjdjqdkjk de risque mais je voyais pas comment faire autrement (j'attends des réponses incessament sous peu)
en attendant ; faut jouer au maître d'oeuvre et gueuler quand sa déconne.
ah et j'oubliais ; je dois fin septembre tout déménager ainf qu'ils puissent isoler l'interieur ; je sais même pas encore comment je vais faire ça toute seule...
je parle même pas, puisque c'est un autre chantier, de toute l'électricité à refaire ; je vois un nouvel artisan prochainement (puisque l'autre selectionné me prend la tête (pour différentes raisons) = mail de la mort qui tue pour lui dire d'aller gentiment se faire foutre.

Le taff ;
Obtention du diplôme le 07/07/2010.
le 17/07, je bossais en foyer fermé avec des ados = horaires de merde, boulot non épanouissant (même si franchement les mômes sont bcp moins durs que les éducs et les incohérences de projets/directives/injonctions ).

J'arrête et leur dit gentiment (contente de moi là aussi ) que je ne travaillerai (pas de conditionnel) pas dans de telles conditions (pas sécurisant pour les mômes).
le foyer ferme. J'arrête le 31/01/11
le lendemain, je commence au CG.
Boulot en polyvalence que j'avais très envie de faire depuis euh... toute pitite
j'adore !!!!
Un boulot hyper riche, des échanges avec les personnes (usagers, collègues, partenaires) passionants.
Il n'empêche que je ne suis qu'auxiliaire donc ? gaffe s. ....
Tant que je ne suis pas titulaire de mon poste, il est certain que je dois être vigilante ... passage de concours en octobre 2011 (j'ai loupé le dernier à 0.25 près arffffff (faut dire aussi que j'avais rien foutu )
Le truc surtout, c'est que je change de poste assez fréquement = investissement ++ afin de créer "quelque chose" là aussi que se soit avec les personnes, les collègues, les partenaires...


Les relations amicales ;
topissimes !
beaucoup de sollicitations mais ? je ne peux pas me plaindre puisque j'aime bcp mes ami(e)s.
j'ai de la chance je trouve
que se soit de d'anciennes relations ou les moins nouvelles ou les toutes nouvelles ; j'ai la chance d'avoir vraiment des ami(e)s adorables, drôles, sincères et qui sont tjrs là lorsque je les sollicite (je pense à quelques uns du forum par ex ).

Les relations sentimentales ?
jocker !
mais... ça aide pas c'est sûr...
pas de possibilités d'être épaulée dans mon quotidien.
pas de possibilités d'avoir de la tendresse dans mon quotidien.
Il me semble que j'ai fait en sorte que ça n'arrive pas de toute façon donc...

la santé ;
moyen bof.
de gros soucis dentaires par ex (et je recule les échéances paske --- devis = 4000 euros (hihihihii ; mais bien sûr ).

le fric ?
bah...

en bref ;
depuis quelques années j'ai semé et je récolte même s'il reste encore quelques grosses bricoles à éclaircir.
donc ?
le plus difficile je crois se sont les inquiètudes/démarches avec ma fille aînée.
là, je peux pas déléguer.
je relativise en me disant qu'elle n'est pas non plus toxico (même si le bedo est quotidien (elle a bien capté au niveau picole parce qu'elle ne boit pas mais, j'crois que j'ai pas dû être suffisament claire à l'époque sur ce qu'est le comportement addictif... ), ni désocialisé (ça serait même plutôt le contraire ).
C'est une ado, avec un comportement d'ado (...) sauf que.... elle se met régulièrement dans des situations à risque ++ ... et elle les trouve ---
et ensuite ?
maman est évidement là pour gérer/assumer/gueuler/poser limites, cadre/ dorloter, consoler, etc...
la dernière en date ; une garde à vue de 12 heures
j'ai constaté qu'elle reproduit les mêmes choses mais heureusement à moindre échelle...

en écrivant je constate que spa grand grand chose toussa
que je pourrais vivre carrément pire...
ouaip ; je sais... mébon... m'en fou pisque ça m'arrive (et toc ! ) et qu'il faut croire que je n'ai pas ni la santé phy, ni psy pour sur-porter.
Comment font-elles toutes ces femmes seule avec 4 mômes ???

je crois, qu'au fond, même si j'ai des "réussites" je suis pas contente (en gros ; ça me fais super iech !!!!!) de ne pas avoir la santé pour faire tout ce que je dois et tout ce que j'ai envi de vivre.

voili,
j'ai vidé (pas tout mébon...).
bisous,
s.
nb- je constate à me relire que mon post est d'un chiant.... pffffffffffffffffffffffff ... Pôôôôv petite européenne tiens --- qui nous fait sa tamalou et sa p'tite déprime post-automnal = navrant...
nb2- en réu "ils" disent oui mais l'important d'abord et l'important c'est de ne pas boire ; ouaip, ouaip... mais quand de toute façon t'as pas soif ; tu fais comment après ?
On/off is online now   Réponse avec citation
Vieux 26/08/2011, 15h10   #28
cartonpâte
Membre
 
Date d'inscription: juin 2011
Messages: 241
Re : Les fondamentaux

Hello s

Je voulais juste te faire part d’un truc que je me suis dit tout à l’heure, en marchant après la sophro. C’est par rapport à la culpabilité et au besoin de reconnaissance que tu évoques.

Une fois, j’avais entendu quelqu’un dire : ce que les joueurs compulsifs recherchent, au fond, ce n’est pas de gagner, mais de perdre.

Je me suis demande si ce n’était pas pareil pour la culpabilité, quand on est du genre à être né(e) déjà coupable (coupable par essence, pour x ou X raisons).

On penserait qu’on recherche à l’apaiser (à se faire "absoudre"), mais peut-être qu’on ne ferait, au fond, qu’à chercher à l’alimenter (en trouvant sans arrêt des motifs, réels ou objectifs ou carrément imaginaires).

Evidemment, l’alcool y a pas mieux pour ça (ou un boulot stressant, ou, ou), mais même si on ne ressent plus le besoin de boire, il y a tout le reste qui peut facilement faire office de bonne pâte à culpabilité. Tout, en fait, si inconsciemment on cherche sans arrêt à valider le fait qu’on est bien coupable (alors que consciemment, on dit tout le contraire, parce que c’est épuisant, oui, et que ça empêche beaucoup de vivre).

Je pense aussi à un bouquin d’Agatha Christie, où une innocente se dit coupable de quelque chose qu’elle n’a pas commis.

Il doit y avoir des choses à chercher et à trouver, je me dis, par rapport à ça, peut-être, mais je ne sais pas si ça te parlera.
Des bises et mon soutien en tout cas
cartonpâte is offline   Réponse avec citation
Vieux 26/08/2011, 16h50   #29
La Mouette
Membre
 
Avatar de La Mouette
 
Date d'inscription: octobre 2010
Messages: 2 389
Re : Les fondamentaux

Citation:
Posté par svaincra
Coucou la Mouette !

et c'est ça aussi qu'est difficile ; un savant mélange entre l'estime de soi (valorisations d'actes posés et de ses réussites) et ? l'humilité....

ou/et ; à être contente de mes réussites. Peut-être que ça calmerait le désir ++ d'en faire toujours plus, par besoin de reconnaissance (juste de moi-à-moi ou envers les "autres" (mes parents ? mon entourage ? la société ??? p'tete même par rapport à ce que j'ai baclé plus jeune ??? arffff ... faut-il encore & encore aller creuser vers la dépendance affective ??? alalalalala ; j'ai pas spécialement envie de reprendre ma pelle/mon rateau/mes chaussures de sécurité pour aller déterrer je ne sais quoi .... et d'abord ... peut-on (nan, nan, nan --- j'emploi la troisième personne !!! n'importe quoi !!! j'utiliserai donc le "je" ! ) vivre (et laisser vivre hihihiiihi) sans passer par la case (voir monopoly donc) ; mais qu'est ce que je cherche bon sang d'bois ????????

encore quelques réponse et ? vais aller respirer moua

Lorsque je réfléchis (c'est tout l'intérêt d'écrire je trouve), je me dis que... j'aimerais être à la fois quelqu'un d'autre que moi et à la fois nan.

ça m'avance ça tiens !

bon, j'ai les muscles du cou (ou du coup) qui commencent de nouveau à se tendre ; vais arrêter de cogiter pour ce matin.

bisous,
prends soin de toi,
s.


Salut S.

Les phrases que j'ai soulignée, c'est pile poil ce que j'aurais pu dire (ou que je pourrais encore dire, d'ailleurs). J'ai pas mal discuté avec ma psy de cette tendance a se sur-évaluer ou à se sous-évaluer et de cette incapacité à trouver le juste équilibre entre estime de soi et humilité. Je crois avoir trouvé d'où ça venait pour moi, ce qui ne veut pas dire que, comme par magie, je suis parvenue à ce juste équilibre. Par contre, j'arrive à faire la correction. Comme si tu avais un défaut visuel mais que tu arrivais à le corriger.

Et je pense que l'un va avec l'autre. Dépréciation (dépression) = envie d'être quelqu'un d'autre. J'ai pris conscience de ça vers mes 20 ans : je regardais n'importe quelle nana dans la rue et me disais que je préférerais être elle que moi. A d'autres moment, "I'm the best", alors là, pas question d'être quelqu'un d'autres, sont tous moins bien que moi, c'est-ce pas?

Donc, logiquement, si tu arrives à corriger cette distorsion dans la perception que tu as de ta propre valeur, tu ne devrais plus te poser la question d'être quelqu'un d'autre ou pas.

Peut-être te faut-il simplement changer de lunettes ?

Bisous

La Mouette
La Mouette is offline   Réponse avec citation
Vieux 26/08/2011, 17h45   #30
cartonpâte
Membre
 
Date d'inscription: juin 2011
Messages: 241
Re : Les fondamentaux

Pour rejoindre La Mouette (et aussi Inuk sur les limites), et mouliner sur ma lancée comme une maniaque (), la correction du regard sur soi me paraît aller avec se délester de l’énorme paquet (du toujours coupable), de le remettre symboliquement à qui de droit. Ainsi, peut-être pourra-t-on s’apercevoir que :

Non, on n’est pas coupable par principe et par être (tout est minable chez soi), mais on peut l’être éventuellement, parfois, quand on agit ou pas, par rapport à un système de valeurs auxquels on a choisi de se référer (et pas parce que on n’a pas été celle qu’il fallait, ou qu’on a cru qu’il fallait qu’on soit…)

Oui, on peut alors se critiquer ou admettre des critiques constructives sans se désintégrer (parce qu’au fond, peut-être qu’on sait bien, aussi, qu’on a une « valeur », comme n’importe quel être humain), en faisant la part des choses et le tri, en en tirant bénéfices, au final.

Oui, on peut (doit ?) distinguer entre ce qu’on est et ce qu’on fait. Et se le dire à chaque fois que qqn dépasse. Il me semble que ça peut s’appliquer à soi, comme aux autres.

Oui, peut-être qu’on s’abrite d’une certaine façon derrière le gros paquet pour ne pas essayer de voir plus finement les choses, ce qu’on est, enfin toutes les nuances entre le Super Génial et le Pauvre Nulle.

Oui, on n’est pas idéale, comme meuf, mais bon. On ne peut pas régler tous les problèmes des gens. On ne peut pas les rendre heureux contre leur gré. On ne peut pas faire que tout le monde autour de nous soit toujours content. On ne peut pas créer à soi tout seul un monde idéal.

Et qu’est-ce que ça voudrait dire, au fond ?
Tout un tas de Personnes Idéales, partout (imagine…)
Le meilleur des mondes?

Et puisque de toutes façons on n’a pas été "celle qu’il fallait être", autant laisser tomber, avec le paquet, "celle qu'il faut être", "celle qu'il faudrait être", "celle qu'il faudra être"...

Parce qu’on ne peut pas revenir en arrière. On a (peut-être?) cru qu’on devait réparer (quelque chose, quelqu’un, autres, cocher les bonnes cases), mais on ne pouvait pas parce que c’est impossible, tout simplement.

Et si c’est impossible, rigoureusement impossible, alors on n’est plus coupable d’avoir été ce qu’on a été, d’être ce qu’on est. On peut même penser qu’on a dépensé beaucoup d’énergie à ça, et que c’est donc qu’on est capable de soulever des montagnes (au moins en imagination).
C’est une force, cette énergie, je crois, si on arrive un jour, à force de petits pas, à virer complètement le paquet.

Et tu es quand même plus que largement avancée, sur ce chemin, j'ai l'impression, vu les pistes que tu évoques et qui m'aide énormément, très personnellement.
cartonpâte is offline   Réponse avec citation
Vieux 27/08/2011, 07h32   #31
svaincra
Membre
 
Avatar de svaincra
 
Date d'inscription: février 2005
Messages: 11 553
Re : Les fondamentaux

bon-jour Cabri,


Citation:
Posté par cabri
Chère S.

Tous les alcolos ne font pas des "burn out" (happy america ) et vice versa .... même si pour ma part quand j'en ai 'marre de marre 'je me dis que c'est parce que je suis alcolo.. ben non...

ché clur
sauf un tout petit bémol (lalalalalala) ; il est dit (mais par qui ? les auteurs ? des experimentations/études (dans quels contextes ?) etc.... ) que, les alcoolos (aïe ; des généralités = beurk et pis est-ce tjrs vrai lorsque la personne a posé le verre depuis plusieurs années ? ) seraient des personnes comme toutes les autres (c'est malin ça tiens ) à un détail près ; juste un ou plusieurs crans au-dessus à savoir ;
- plus de films (anticipations ou retour dans le passé etc...)
- plus de désirs de sensations
- plus d'émotivité
- plus de difficultés dans leur rapport à la loi (sociale)
- etc...

alors, bien sûr et heureusement ; pas de schéma bien défini.
il n'empêche ; p'tete à prendre en con-sidération (après l'arrêt en tout cas).
d'où, peut-être, la question (ou réponse) de la vigilance.

Citation:
Ton conseil majeur à nous tous "pense à toi...fais toi plaisir"... tu le connais par coeur....forcément .... lundi je l'ai fait.... suis rentrée à la maison le soir ... te dis pas l'ambiance quand je suis rentrée (par rapport aux enfants) mais je m'en tape....et tant mieux... J'ai d'ailleurs bcp pensé à toi durant cette journée... je me suis dit que je m'en fichais de tous, pour une fois (sachant évidemment qu'ils étaient en de bonnes mains).. aujourd'hui c'était moi... moi avec moi...

t'as bien raisin tiens !
Je me dis, avec quelques jours de recul, que... mes moments de détente n'ont pas été à la mesure des émotions, évènements que j'ai traversés depuis quelques années.
J'ai pourtant essayé de passer le relais mais... il y a des choses que je ne pouvais faire que seule - mes filles et les travaux entre autres-
et pis, comme déjà dit, je crois que j'adore ça faire pleins de trucs, me mettre un peu la pression, avoir watmil projets et mettre en oeuvre des choses pour qu'ils se réalisent...
il est plus que souhaitable que je prenne le temps.
il est plus que souhaitable que je prenne projet par projet - quitte à rester seule avec moi-même (et si je faisais tout pleins de trucs pour ne pas penser ? ).
etc...
rien que de l'écrire je m'ennuie djà tiens
dommage d'avoir été "obligée" d'être en arrêt pour m'obliger bis à me calmer... je me dis aussi qu'il est plus que certainement possible (puisque d'autres le font) de continuer à faire à la différence près que ; ma tête se calme (je suis dans un état d'excitation phy et psy lorsque je dois (enfin le verbe est mal à propos) assurer... j'aime également faire des trucs bien physiques afin de fatiguer mon corps (taka te mettre au sport hèhobon !!!)

Citation:
Maintenant je me demande si il n'y a pas un truc que vivent les femmes/hommes de nos ages...... surtout pour les passionnés, et en tant qu'alcolos on est un grand nombre à l'être je pense,... c'est d'un moment avoir envie de dire stop.... Stop ras le bol de chercher la lune, stop le merveilleux prince charmant, ... juste se dire que l'on prend ce qui est bien pour nous.... ça parait ennuyeux ? boh non...

je cherche la lune alors que tous les soirs elle est là et elle m'attends.
elle est plutôt jolie d'ailleurs.
en ce qui concerne le prince charmant ; arfffffffffffffffff....
C'est étonnant cet histoire d'âge ; à l'aulne de mes 39 piges ; je suis plutôt contente d'être comme je suis (mais que vient faire l'adverbe ??? ).

Je crois que j'l'avais écrit une fois sur le post de Bouj ; cette impression que je suis dans mes "meilleures z'années".
un bien être (? ou !) phy et psy. Une certaine (et hop ) confiance en moi, des experiences qui me permettent de ne pas recommencer les mêmes conneries etc...
c'est un âge à la fois confortable & un tantinet angoissant j'trouve...
la prise de conscience que je n'avais pas à 30 qui m'dit que ... dans 10 piges j'aurais 50 balais (pourquoi ce conditionnel ??? ) --- et alors ??? bah... un cap encore tiens...
c'est vraiment "bizarre" (salut brass ) de vieillir.
j'vois pas d'autres mots (quoique je préfère larrrrrrrrgement le mot "insolite" m'enfin bon...
les proches que l'on voit vieillir aussi, les décès, les enfants qui font les mêmes trucs parfois que j'ai pu faire etc...
adulte et responsable ; spa si chiant que j'pouvais l'croire à 17.
mais... comme tu dis parfois ; j'f'rais bien rien-du-tout et ça pendant plusieures semaines ; stop ! j'me casse ! j'assume rien ; le monde ne s'arrêtera pas toute façon...
ben ça ; it's not possibeuleuh (happy america pour reprendre ton expresssion )
il reste donc à parcelliser.
et pas de gnagnagna j'veux pô, j'ai pas envie, j'veux et j'veux pô ; nan !
spa comme ça que ça s'passe !
au mieux t'as 5 semaines de vacances et tu taffes tous les jours de toute l'année en profitant de tes deux jours de week-end = chouette
ouai, ça a l'air naze (et ça l'est un peu j'trouve) mais... si je suis pas contente ; j'ai puka faire autrement et picétou ...
oui, mais ... et les enfants ? et les parents ?
peur de l'inconnu ???
héhé...
bref... mais... j'lâche pas l'affaire... des p'tites idées germent... y faut juste encore être patiente peut-être... et mettre en oeuvre (encore !) quelques bricoles pour ne pas partir pour fuir...

Citation:
Perso j'ai vécu des passions torrides (enfin un peu hein ) mais qui ne m'ont jamais rendues... j'ai pas envie d'écrire "heureuse"..... disons plutôt qu'elles ne m'ont jamais permises d'être moi... car trop dans l'excitation, la ""folie"..... Ici je vis un truc simple.... c'est très déroutant... Et quand je vois mon ex qui a l'air de vouloir reprendre la barre avec moi... ben oui y a une tentation fugace de reprendre le "crochet".... c'est vraiment le mot.... le crochet vers quoi ...??? Cette tentation est comme l'alcool pour moi.... ne pas être moi... oublier d'être moi.... redevenir comme un bébé en quelque sorte...

oh que vi ; être choyée, dorlotée, cocconnée dans des draps frais et un pyjama (rose ) tout moelleux ...
Miam !
ça peut être une image interessante lorsque tu fais de la sophro et que tu pars dans l'imagination... j'vais me la garder tiens !
en ce qui concerne les passions "torrides" ; euh...
faut croire que je suis hyper chiante
pisque ... "ils" m'ont toujours mis "ça" dans la poire.
c'est moi qui, c'est ma faute, fallait pas que je, etc...
héhoooooooooooooooooooooooo ! il suffit nanmèèèè !
que niet !
j'me prends pas "tout".
j'assume ma part mais, j'prends pas toutes ces relations terminées par ma très grande faute (ami(e)s catho bonjour !).
trop facile ça, ça évite de s'regarder en s'disant que de toute façon c'est toujours "l'autre".
dommage pour eux...
moi ? j'vois à peu près (quand même !) où j'ai dé.onner. L'idée étant de ne pas recommencer (ah si seulement ! ). Je me suis même excusée (c'est dire !). Mais j'vais pas me flageller éternellement non pu. faut pas déc !

Citation:
Ici, non.... et j'ai laissé tomber la carapace.... et ça fait du bien vraiment.....Coup de pot vraiment... car évidemment que ça change la vie de s'endormir dans les bras d'un homme sain, bien, .... à qui t'ose raconter ce que tu n'aurais jamais pensé raconter à un namoureux..... Coup de pot ? Moi je sortais pas... le boulot, les enfants, les animaux, les zamis, les ............ tout....

Suis génée de le dire ben le l'ai rencontré sur le net.......... sais pas pourquoi je suis génée... je pense que c'est pcq c'est tellement éloigné de mes rêves de gosses, et de pas gosses d'ailleurs,.........hein, l'idée du prince qui sonne à ta porte car il t'aime depuis toujours ... ben voilà .... non non malgré mes 48 piges .... l'ai rencontré dans une 'agence matrimoniale" comme on disait avant le net .... donc sur le net....(et pour un ours de montagne..... c'était ... heu comment dire.....long... à tout le moins....!!!)

pourquoi gênée ?
J'ai également essayé mais ? faut croire que ça me branche pô.
sont tous moches
(sauf ton tien bien entendu ) (nan mais t'as vu ta tronche s. ???? l'autre hèèèèèèè ; pour qui elle se prend !!! ).

Ce que je sais de moi c'est que je demande beaucoup (il ne peut s'en aperçevoir qu'avec le temps .... ).
Je demande beaucoup (un ex ? héhé) et ... est-ce que moi je donne par contre ? euh... pas si sur...
quoique bcp plus qu'avant quand même j'trouve...
m'fin...
le paradoxe ?
je me demande ++ de la sécurité, de l'écoute etc... mais ? en fait... j'crois que j'fais exactement ce que j'avais prévu de faire.
Ensuite ? je suis toute fatiguée, fragilisée, et ? je veux de la tendresse là, mantenant, tout de suite (capricieuse en plus pfffffffff) et ensuite hop hop ; ça y est ! je vais !!! donc ? faut m'lâcher maintenant !!!
tu wouas l'genre hein ....
mon ex disait ;
- pourquoi je serais à ta disposition quand tu le décides ?
l'avais pas tord ...
Je veux qu'il me dise ce que j'ai à faire mais... en fait nan.
pas très originale en fait....
cela dit ; j'en ai rien à carrer d'être originale ; ça s'rait même plutôt le contraire tiens !

Enfin, enfin...spa gagné toussa
A travers ton écris, je te sens épanouie dans ta vie de femme accompagnée (en gros ; "alors ? heurseuse ? ) ; me trompe-je ?

bisous à toi z'aussi,
s. qui se relis pas donc ? ça doit être bourré (!) de fôtes
__________________
Annuaire des structures de soins en alcoologie :
Sevrage physique
svaincra is offline   Réponse avec citation
Vieux 27/08/2011, 12h09   #32
On/off
Membre
 
Avatar de On/off
 
Date d'inscription: mars 2011
Localisation: Melun
Messages: 2 277
Re : Les fondamentaux

Y a que du bon sens dans tes réflexions....
J'ai parfois le sentiments que tu te pauses trop de (bonne ?) questions.

C'est pourtant pas le conseil que tu me donnais.
Le pré vivre,
L'anticipation et tout le toutim.
Y a certainement un truc, il y a forcement autre chose SV.
Mais quoi ?
On/off is online now   Réponse avec citation
Vieux 28/08/2011, 11h43   #33
O_rOse
 
Messages: n/a
Re : Les fondamentaux

Bonjour Svaincra

Je te souhaite pleins de courage... tu te poses toujours beaucoup de questions a ce que je vois.

Tu es comme cela mais ..... "a toi de compléter"

En tout cas, j’espère qu'un jour enfin tu arriveras a te sentir BIEN

S.
  Réponse avec citation
Vieux 29/08/2011, 08h14   #34
svaincra
Membre
 
Avatar de svaincra
 
Date d'inscription: février 2005
Messages: 11 553
Re : Les fondamentaux

Citation:
Posté par MissFit
Ce que je voulais dire c'est que tu es au bord du burn out, tu parles souvent de ton job dans lequel tu t'investis beaucoup.

Je sais comme ce job te tiens à coeur, j'étais déjà là quand tu avais entamé la formation.

Mais peut-être te bouffe-t-il un peu trop la vie.

Je dis ça parce que c'est pareil pour moi. Et puis cette année, j'ai fini ma thèse - enfin ! - et je me suis donc moins investie dans mon job pendant trois ou quatre mois.

Tu sais ce qui s'est passé ?

Rien.

Le monde ne s'est pas écroulé.

J'étais à la bourre lorsque je me suis réinvestie, mais en fait il n'y a eu de conséquences.

Voili-voilou, juste pour dire qu'on croit porter le monde sur nos épaules, et que c'est pas vrai.

Je te tiens le même discours que celui qui est tenu à ceux qui ne veulent pas partir en cure à cause de leur taf.


bon-jour Miss,

J'adore !!!!
sans dec ; ta phrase m'aide beaucoup !!!
Elle est tellement vraie !
J'ai envi (enfin... euh... besoin serait plus juste) d'aller creuser vers le "je ne suis pas indispensable".
la reconnaissance et la notion de pouvoir...
ça m'tente vraiment.
des ouvrages très certainement...

J'ai décidé que j'allais retourner voir le doc aujourd'hui.
Le séjour en tourraine m'a fait bcp de bien (à savoir ; plus détendue, moins de courbatures partout)
je reviens et ? arffff...
je constate que spa encore "ça"...
parce que ... faut pas croire mais ? défois je vais super bien
ou même un peu moins mais ? ça va quand même et re-
et là... je sais !
je sais qu'il est nécessaire que je prenne du recul sur bcp de choses (ma fille aînée en particulier qui m'annonce à mon retour qu'elle part vendredi pour amserdam ; arffff .... elle m'emmerde et c'est peu de le dire !!!!!
ouai... bon...
spa non plus la mort hein !
j'y suis z'allée (plusieurs fois) aussi à mes 17 ans et je suis reviendue mébon...
je m'inquiète et .... ça m'aide pô.
j'ai essayé de lui dire hier soir (mais elle avait fumé donc... pfffffffffff) ; spa qu'elle s'en fou mais pas loin quand même

Bref.
merci
bisous,
s.
__________________
Annuaire des structures de soins en alcoologie :
Sevrage physique
svaincra is offline   Réponse avec citation
Vieux 29/08/2011, 08h20   #35
svaincra
Membre
 
Avatar de svaincra
 
Date d'inscription: février 2005
Messages: 11 553
Re : Les fondamentaux

Citation:
Posté par olivier37130
Bonjour Svaincra ,

Juste pour te passer un p'tit bonjour en passant ..Repose toi bien ..Un burn out , ma femme en a fait un il y a 6 ans alors qu'elle était directrice d'une association d'aide à domicile . Elle bossait 18 voir 20 h /J , n'était pas du tout soutenue , travaillant pour le conseil général nos chers élus, ( qui mis à part leur image auprès des électeurs ) se foutaient totalement des divers difficultés qu' elle pouvait rencontrer que ce soit au niveau de la gestion ou au niveau de la logistique ..Pas de comptable , pas de secrétaire, contrôles de la DASS, etc ..Remplacement d'une fille malade , accumulation de postes , café , coca toute la journée , clopes à gogo , descendue à 35 kilos , problèmes respiratoires , etc..
PETAGE DE PLOMBS TOTAL
Maintenant en invalidité , toujours sous AD !
Comme dit son médecin : heureusement tu ne bois pas !
Et Olivier à gérer ..en plus des enfants et tout et tout ..
Grand V à toi et bon repos !!!


bon-jour Olivier

je te tire mon chapeau (que je ne porte pas).
franchement !!!!
t'es viendu chez Decapo et ??? je suis vraiment vraiment contente pour toi !
tu te donnes toutes les chances de ne plus boire ; avec tous les efforts que cela engendre et comporte.
je dis ; bravo garçon !

Je connais djà le burn-out.
j'ai donné dans une ancienne boite.
dépression après un an de harcèlement moral ....
mouai...
comment dire avec des mots simples ???
c'est chiant

ce matin, je me prends l'crâne (comme y faut) pour savoir si j'appelle ou non mon cadre pour "sécher" encore une semaine...
décision après avoir vu le toubib picétou.
quand je sais pas ; j'm'en va écouter ceux qui savent.
et ensuite ; yapuka faire tout comme y disent (finalement c'est facile la vie ),

bisous,
s.
__________________
Annuaire des structures de soins en alcoologie :
Sevrage physique
svaincra is offline   Réponse avec citation
Vieux 29/08/2011, 08h32   #36
Gargantua
Membre
 
Avatar de Gargantua
 
Date d'inscription: août 2011
Localisation: Dans une bouteille , à la mer
Messages: 424
Re : Les fondamentaux

Citation:
Posté par svaincra
bon-jour Olivier

je te tire mon chapeau (que je ne porte pas).
franchement !!!!
t'es viendu chez Decapo et ??? je suis vraiment vraiment contente pour toi !
tu te donnes toutes les chances de ne plus boire ; avec tous les efforts que cela engendre et comporte.
je dis ; bravo garçon !

Je connais djà le burn-out.
j'ai donné dans une ancienne boite.
dépression après un an de harcèlement moral ....
mouai...
comment dire avec des mots simples ???
c'est chiant

ce matin, je me prends l'crâne (comme y faut) pour savoir si j'appelle ou non mon cadre pour "sécher" encore une semaine...
décision après avoir vu le toubib picétou.
quand je sais pas ; j'm'en va écouter ceux qui savent.
et ensuite ; yapuka faire tout comme y disent (finalement c'est facile la vie ),

bisous,
s.

Bonjour Svaincra ,

Ba le boulot m' inerve grave !!!
Grand V à toi
__________________
Amour,bonne volonté,détermination,vigilance,avancer doucement dans l'abstinence,la rendre durable,prendre son pinceau et mettre sa vie en couleur
Merci
Grand V à tous
Gargantua is offline   Réponse avec citation
Vieux 29/08/2011, 08h37   #37
svaincra
Membre
 
Avatar de svaincra
 
Date d'inscription: février 2005
Messages: 11 553
Re : Les fondamentaux

Citation:
Posté par Dacapo
C'est bien, ce réflexe que tu as eu de cavaler ici.

Rien que ça, ben ....



yo !

ben... que dire à part ; si ça fonctionne une fois ; pour quoi je me priverais ?
juste pour faire croire aux forumeurs que la vie sans picole c'est que de nager tous les jours de toute ma vie dans un bonheur sans nom - sans non (malin nan ? ) ?
j'trouve que se sont des biperies que toussa.
la vie spa ; j'arrête de boire (même hors alcool comme dirait une personne - mais qui ??? ) et wouahhhhhhhhhhhhhhh ! même au bout de plusieurs années je suis crooooooo bien ; ma vie n'est que de la joie du matin jusqu'au soir ; je gère toutes mes émotions, je fais du sport (juste ce qu'il faut), je mange équilibré, je suis en couple et mon ami est vraiment et tous les jours adorable, mon travail est passionnant et mes collègues toujours à l'écoute, mes enfants sont motivés et tellement sans problème, zéro blème de frics, mes projets arrivent tous à terme sans aucun souci, je dors tellement bien que c'est même scandaleux, je vieilli mais j'adore ça, etc....

mdr !!!
donc ?
remarque p'tete que pour certain(e)s dès le levé du lit, même après des années sans/hors picole ; c'est juste comme ça ?
argggg... je dirais juste ; étonnant

D'en avoir ras l'luc ; ça me paraît pas complètement délirant.
ensuite ; poser et pauser.
essayer tout du moins.

je sais que je parle pas d'alcool sur ce post et que ? diantre !!!!
nous sommes sur un forum qui s'appelle (si je ne m'abuse) ; "arrêtez l'alcool" m'enfin bon...
si ça peut rassurer (ou pô du tout remarque.... ) ; la vie hors alcool, ne vous leurrez pas, n'attendez pas la graaaaaaaaaaaande lumière divine (ou un truc dans l'genre) ; n'est pas toujours (!) facile.
sauf à un p'tit détail près (héhé ), avec, j'me souviens ; c'est un milliard de mille fois pire (je culpabilise pas, n'ai pas honte, me souviens de tout, j'ai pas de tremblements etc... enfin, j'vais pas détailler ; "on" connait )

j'me suis lancée hein !
si un jour, tu l'sens toua aussi ; do it bab !

bisous,
s.
__________________
Annuaire des structures de soins en alcoologie :
Sevrage physique
svaincra is offline   Réponse avec citation
Vieux 29/08/2011, 08h39   #38
svaincra
Membre
 
Avatar de svaincra
 
Date d'inscription: février 2005
Messages: 11 553
Re : Les fondamentaux

Citation:
Posté par olivier37130
Bonjour Svaincra ,

Ba le boulot m' inerve grave !!!
Grand V à toi


re,

bien dormi ?
tu veux faire comment ?
t'as des pistes ?
(p'tete que t'en a déjà causé sur ton fil remarque).

avant de changer de taff ; j'ai attendu un an (tout comme "on" m'a dit j'ai dit ) et ... pendant cette année là, j'ai regardé surtout comment j'allais m'organiser (qu'est ce que je veux faire vraiement, comment c'est possible, quels financements (histoire de pas crever la dalle) etc...

bisous,
s.
__________________
Annuaire des structures de soins en alcoologie :
Sevrage physique
svaincra is offline   Réponse avec citation
Vieux 29/08/2011, 08h47   #39
svaincra
Membre
 
Avatar de svaincra
 
Date d'inscription: février 2005
Messages: 11 553
Re : Les fondamentaux

Citation:
Posté par Sinequanone
Ben alors ma cocotte t'as perdu mon N° de téléphone ? Spa bien ça!!!
Veux tu quelques petits coups de pieds au luc ????histoire de te remettre les idées en place ?
Tu sais que je suis toujours à ton écoute, même si ce coup ci tu n'as pas besoin de cigarettes!!!

Bisous tout plein ma biche.


bon-jour Madame Siné

Comme je te l'ai dit ; pas di coup de pieds dans mon luc !!! oulalalalalala --- surtout pô !
juste ; bouhhhhhhhhhhhhhh des calins, des calins et des calins !!!
mais... héhé ... nous savons que "tout" (ou preque ou même un peu ) arrivent (un "ent" ou pô ???) à point à qui sait attendre...
donc ?
je me fais pas de gros films en boucle et en 3D.
(hihihiihihhi ; parolé parolé ), j'essais de...
hein que c'est déjà pas "mal" ?

bisous Videment !!!!
s.
__________________
Annuaire des structures de soins en alcoologie :
Sevrage physique
svaincra is offline   Réponse avec citation
Vieux 29/08/2011, 08h55   #40
svaincra
Membre
 
Avatar de svaincra
 
Date d'inscription: février 2005
Messages: 11 553
Re : Les fondamentaux

Citation:
Posté par On/off
Bon et bien....
Tu as mis mes pendules a ton heure...
Je ne vais pas te raconter un tas de conseils...
Tu sais tout.... Et j'ai l'impression que tu as concrètement besoin d'aide...
Alors je ne sais pas ou tu habites, si tu as besoin de bras et d
Aide a la nego ou a la surveillance travaux...
Enfin bref.
Bah, si tu veux, envoie moi un Mp et je te propose mon aide concrète
Si la géographie le permet....
Un pov' européen a une pov'europeenne

A+


bon-jour Vous !

t'es chou toua dis donc
Honnêtement, dans ma vraie vie (parce que la fausse "on" s'en fou ) ; j'ai rarement rencontré une telle solidarité.
J'ai, depuis quelques années maintenant, pu voir concrètement que nous sommes p'tete un peu chiants (arfff ; je généralise ) ; il n'empêche --- le mot intégrité et solidarité --- font partis de mes préf !

vi, j'pense que ... des conseils, suggestions, info seront les bien-venus.
surtout que ; alalalalalala ; ils ont posé un isolant dont ??? j'ai même pô le nom puisque ça c'est décidé le mardi matin et que ?????? ils ont commencé les travaux ; le mardi matin !!!
comment ça je m'énerve pour rien ?

bisous,
s.
__________________
Annuaire des structures de soins en alcoologie :
Sevrage physique
svaincra is offline   Réponse avec citation
Vieux 29/08/2011, 13h51   #41
Espoir de Vivre
Membre
 
Date d'inscription: novembre 2010
Localisation: Montréal. Qc
Messages: 2 831
Re : Les fondamentaux

Bon matin S.,

Pas grand chose à te dire. Je suis plutôt sur le neutre, en ce moment.
Simplement que de te lire me fais beaucoup de bien, et que je me reconnais souvent dans tes écrits.

Merci de partager.
Espoir de Vivre is offline   Réponse avec citation
Vieux 29/08/2011, 14h50   #42
Sinequanone
Membre
 
Date d'inscription: juillet 2010
Localisation: Sud de la France
Messages: 695
Re : Les fondamentaux

Citation:
Posté par svaincra
yo !

ben... que dire à part ; si ça fonctionne une fois ; pour quoi je me priverais ?
juste pour faire croire aux forumeurs que la vie sans picole c'est que de nager tous les jours de toute ma vie dans un bonheur sans nom - sans non (malin nan ? ) ?
j'trouve que se sont des biperies que toussa.
la vie spa ; j'arrête de boire (même hors alcool comme dirait une personne - mais qui ??? ) et wouahhhhhhhhhhhhhhh ! même au bout de plusieurs années je suis crooooooo bien ; ma vie n'est que de la joie du matin jusqu'au soir ; je gère toutes mes émotions, je fais du sport (juste ce qu'il faut), je mange équilibré, je suis en couple et mon ami est vraiment et tous les jours adorable, mon travail est passionnant et mes collègues toujours à l'écoute, mes enfants sont motivés et tellement sans problème, zéro blème de frics, mes projets arrivent tous à terme sans aucun souci, je dors tellement bien que c'est même scandaleux, je vieilli mais j'adore ça, etc....

mdr !!!
donc ?
remarque p'tete que pour certain(e)s dès le levé du lit, même après des années sans/hors picole ; c'est juste comme ça ?
argggg... je dirais juste ; étonnant

D'en avoir ras l'luc ; ça me paraît pas complètement délirant.
ensuite ; poser et pauser.
essayer tout du moins.

je sais que je parle pas d'alcool sur ce post et que ? diantre !!!!
nous sommes sur un forum qui s'appelle (si je ne m'abuse) ; "arrêtez l'alcool" m'enfin bon...
si ça peut rassurer (ou pô du tout remarque.... ) ; la vie hors alcool, ne vous leurrez pas, n'attendez pas la graaaaaaaaaaaande lumière divine (ou un truc dans l'genre) ; n'est pas toujours (!) facile.
sauf à un p'tit détail près (héhé ), avec, j'me souviens ; c'est un milliard de mille fois pire (je culpabilise pas, n'ai pas honte, me souviens de tout, j'ai pas de tremblements etc... enfin, j'vais pas détailler ; "on" connait )

j'me suis lancée hein !
si un jour, tu l'sens toua aussi ; do it bab !

bisous,
s.

Coucou ma belle!

Je ne suis pas tout à fait d'accord avec toi! Tiens comment se fait il ?
L'arrêt de l'alcool permet quand même de voir la vie plus sereinement. De prendre les problèmes un par un et de ne pas continuer à vivre avec le même acharnement infernal que nous avons tous connu.

Evidemment chacun est différent. Chacun réagit à sa façon face aux événements. Mais si personne n'essaie de changer, de penser et de changer les choses (que l'on peut of course) il est évident que la vie restera la même qu'avant.

Tout est une question de dosage, de gérer aussi ses priorités. Chose que tu n'as peut être pas encore intégrée complètement Tu t'es lancée dans des études formidables, tu as réussi, tu as trouvé un boulot et là la cata parce que tu veux tout faire et surtout trop bien. Tu as une vie également bien remplie du côté enfant et tu veux tout gérer seule.
A un moment, alcool ou pas alcool, d'autre personne à ta place craquerait.

Je me souviens t'avoir dit à plusieurs reprises : une chose à la fois.
Tu sais que le temps perdu ne se rattrape pas. Cela fait plus de 10 ans que je ne bois plus et il y a encore des choses que je n'ai pas encore réalisées. Mais je sais que le moment venu, je mettrai en place ce dont j'ai le plus besoin ou envie.
Alors comme je te l'ai dit samedi au téléphone : POSE TOI!!! Pas de précipitation.
Tout fini par arriver à condition que l'on s'en donne les moyens.

Si jamais ta cadre supérieure acceptait de te donner 8 jours de congés supplémentaires tu sais que ta chambre est prête!!!

Gros bisous ma poulette et keep cool!
Sinequanone is offline   Réponse avec citation
Vieux 29/08/2011, 15h05   #43
On/off
Membre
 
Avatar de On/off
 
Date d'inscription: mars 2011
Localisation: Melun
Messages: 2 277
Re : Les fondamentaux

Bah écoute
T'hesitenpasnpar MP et puis on voit.
Moi quand j'entends dans ce genre de forum les débat sur la
Virtualité, j'ai les poils qui se herisent.
Je ne comprends pas.... Et encore moins depuis l'idée géniale de Cath pour la concentr' en Tourraine. Pour ceux qui me lisent, laissez tomber ce débat qui est aussi monumental que sa stérilité.
Intégrité, solidarité, ouais, j'aime bien.... Je me reconnais la.
Bon voilà, c'est quand tu veux
Bon courage chef

Citation:
Posté par svaincra
bon-jour Vous !

t'es chou toua dis donc
Honnêtement, dans ma vraie vie (parce que la fausse "on" s'en fou ) ; j'ai rarement rencontré une telle solidarité.
J'ai, depuis quelques années maintenant, pu voir concrètement que nous sommes p'tete un peu chiants (arfff ; je généralise ) ; il n'empêche --- le mot intégrité et solidarité --- font partis de mes préf !

vi, j'pense que ... des conseils, suggestions, info seront les bien-venus.
surtout que ; alalalalalala ; ils ont posé un isolant dont ??? j'ai même pô le nom puisque ça c'est décidé le mardi matin et que ?????? ils ont commencé les travaux ; le mardi matin !!!
comment ça je m'énerve pour rien ?

bisous,
s.
On/off is online now   Réponse avec citation
Vieux 29/08/2011, 16h41   #44
La Mouette
Membre
 
Avatar de La Mouette
 
Date d'inscription: octobre 2010
Messages: 2 389
Re : Les fondamentaux

Citation:
Posté par svaincra
yo !
je sais que je parle pas d'alcool sur ce post et que ? diantre !!!!
nous sommes sur un forum qui s'appelle (si je ne m'abuse) ; "arrêtez l'alcool" m'enfin bon...
si ça peut rassurer (ou pô du tout remarque.... ) ; la vie hors alcool, ne vous leurrez pas, n'attendez pas la graaaaaaaaaaaande lumière divine (ou un truc dans l'genre) ; n'est pas toujours (!) facile.
s.

Yo!

Ben, c'est ça, non, justement, l'enjeu "d'arrêter l'alcool". Une abstinence heureuse, paradoxalement, c'est apprendre à accepter que ce ne soit pas tous les jours le big bonheur... C'est pas un peu ça qu'on recherchait frénétiquement dans la consommation d'alcool? Le bonheur? Ou du moins, compenser l'absence de bonheur, selon l'idée démesurée qu'on s'en faisait, genre "lumière divine"?

On peut avoir toute la panoplie - le mec super, les enfants qui réussissent, le métier passionnant et bien payé - et se rendre compte que non, malgré tout, ça le fait pas. Et picoler.

C'est dans notre ptite tête que ça se passe et pas dans les signes extérieurs de bonheur. Dans notre ptite tête et dans notre corps aussi. Celui-là, on a tendance à l'oublier et à se prendre le chou. Et pourtant, à défaut de lumière divine, se réconcilier avec lui est source de bien-être, d'équilibre. Bien-être, équilibre. Ca me paraît plus accessible que le bonheur (ou la lumière divine). Et puis, le bonheur, je trouve ça surfait. Un sujet de bac philo ringard...

Bises S!

La Mouette

PS : Aux Antilles, il y a des super bougies de la marque "lumière divine" avec des images pieuses carrément top, si tu veux, je t'en enverrai, qui sait...
La Mouette is offline   Réponse avec citation
Vieux 29/08/2011, 20h21   #45
Gargantua
Membre
 
Avatar de Gargantua
 
Date d'inscription: août 2011
Localisation: Dans une bouteille , à la mer
Messages: 424
Re : Les fondamentaux

Citation:
Posté par svaincra
re,

bien dormi ?
tu veux faire comment ?
t'as des pistes ?
(p'tete que t'en a déjà causé sur ton fil remarque).

avant de changer de taff ; j'ai attendu un an (tout comme "on" m'a dit j'ai dit ) et ... pendant cette année là, j'ai regardé surtout comment j'allais m'organiser (qu'est ce que je veux faire vraiement, comment c'est possible, quels financements (histoire de pas crever la dalle) etc...

bisous,
s.
Bonsoir Svaincra ,

Ba non pas de piste précise juste un petit rappel ( minerve ) , bizarre que tu n'aies pas capté !
Je suis content de savoir que toutes les directions" machin " mènent à " chez toi " ( Dacapo) ..et que donc tu sois bien rentrée.
Parmi les fondamentales , je noterai cette journée et pour les fondamentaux " les gens " qui y participaient
Grand V à toi
__________________
Amour,bonne volonté,détermination,vigilance,avancer doucement dans l'abstinence,la rendre durable,prendre son pinceau et mettre sa vie en couleur
Merci
Grand V à tous
Gargantua is offline   Réponse avec citation
Vieux 30/08/2011, 07h28   #46
svaincra
Membre
 
Avatar de svaincra
 
Date d'inscription: février 2005
Messages: 11 553
Re : Les fondamentaux

Citation:
Posté par Smoothie
Bonjour S.

Je reconnais beaucoup dans ce que tu écris.

Pour l'instant, je n'ai pas encore de réponses concrètes.

Juste des constats.

Le côté "j'en fais mon affaire", quoi qu'il arrive. Je me rends compte que je porte beaucoup (trop), que j'aimerais qu'autour de moi, "on" reconnaisse (un peu) que je ne peux pas et toujours et tout encaisser.

Seulement, c'est aussi comme ça que j'ai fonctionné jusqu'à maintenant.

Donc, normal qu'"on" me demande d'en "faire mon affaire".

Peut-être que c'est à moi, dans ce cas, de renvoyer ce que je ne peux porter et de rappeler que je ne suis pas en mesure de tout prendre.

Ce qui me demande d'être vigilante à ce que je peux porter et laisser le reste...

Bon, je passe sur le besoin d'être de temps en temps rassurée aussi parce que se rassurer seule, ben...

A demain?


coucou,

ton écrit raisonne avec notre discussion (et un p'tit coucou à Pouty en passant) ;

J'ai décidé et mis en oeuvre hier ;
- arrêt de travail prolongé
- je vais pas voir mes travaux
- je m'occupe de ma pomme
- je fais pas de courses,
- je fais que dalle

et ?
hier, dans la matinée, une amie m'appelle ; viens me chercher (se tape 80 bornes), me fais à manger, me fais un soin energétique (formation energie chinoise),
son gamin ; me fais les ongles et me pose un énorme tatouage de dragon en bas de reins
= en me ramenant nous avons tous les trois chantés du vivaldi et des chansons débiles

= vraiment vraiment je me suis sentie de nouveau moi
(c'est dire ! )

sauf que ?
hier soir ; ma fille aînée a pas assuré
et à 4h00 du mat ; tous ses potes (même s'ils ont fait un peu gaffe les p'tits chéris ) m'ont réveillé.
arfffffffffffffffffffffffffffffffffffffff
Dès que je reprends des forces ; vacca !!!! ça va "bip" !!!!

Un truc que j'apprends actuellement et depuis plusieurs mois (m'a fallut plus de 20 ans pour me laisser aller à... (vis à vis de mon histoire perso) ; l'amitié ; c'est bien

bisous,
s.
__________________
Annuaire des structures de soins en alcoologie :
Sevrage physique
svaincra is offline   Réponse avec citation
Vieux 30/08/2011, 07h39   #47
svaincra
Membre
 
Avatar de svaincra
 
Date d'inscription: février 2005
Messages: 11 553
Re : Les fondamentaux

Citation:
Posté par cartonpâte
Hello s

Je voulais juste te faire part d’un truc que je me suis dit tout à l’heure, en marchant après la sophro. C’est par rapport à la culpabilité et au besoin de reconnaissance que tu évoques.

Une fois, j’avais entendu quelqu’un dire : ce que les joueurs compulsifs recherchent, au fond, ce n’est pas de gagner, mais de perdre.

Je me suis demande si ce n’était pas pareil pour la culpabilité, quand on est du genre à être né(e) déjà coupable (coupable par essence, pour x ou X raisons).

On penserait qu’on recherche à l’apaiser (à se faire "absoudre"), mais peut-être qu’on ne ferait, au fond, qu’à chercher à l’alimenter (en trouvant sans arrêt des motifs, réels ou objectifs ou carrément imaginaires).

Evidemment, l’alcool y a pas mieux pour ça (ou un boulot stressant, ou, ou), mais même si on ne ressent plus le besoin de boire, il y a tout le reste qui peut facilement faire office de bonne pâte à culpabilité. Tout, en fait, si inconsciemment on cherche sans arrêt à valider le fait qu’on est bien coupable (alors que consciemment, on dit tout le contraire, parce que c’est épuisant, oui, et que ça empêche beaucoup de vivre).

Je pense aussi à un bouquin d’Agatha Christie, où une innocente se dit coupable de quelque chose qu’elle n’a pas commis.

Il doit y avoir des choses à chercher et à trouver, je me dis, par rapport à ça, peut-être, mais je ne sais pas si ça te parlera.
Des bises et mon soutien en tout cas


bon-jour Cp,

oh que si, bien sûr, que ça me parle ++
hyper consciente de c'truc là d'ailleurs (un peu réfléchi à la notion "d'abandon" vis à vis de mon parcours et de ce que je mettais en oeuvre pour "perdre" ou "faire fuir" afin de ? gnagnagna (victime) ; l'avantage ?
ça permet parfois de relativiser.
d'ailleurs, je l'ai tellement intégrer que ça fait plusieurs années que ? ça va
Ce qui m'arrive est malgré tout "un peu" de ma faute.
j'en fais pas tout un fromage parce que ça servirait juste à me prendre la tête et c'est vraiment pas le moment.
J'en tire les conclusions ; that's all.
et ? je pose des actes aujourd'hui
en essayant (...) de me dire que .... dans les mois qui vont suivre ; je vais (!!!!) être encore plus vigilante.
cad ? dire non.

le plus difficile ?
c'est de m'empêcher moi-même de....
et c'est grâce à ce que je vis actuellement (experiences) que ? cela sera possible (ché pas si je suis très claire là... )

en attendant ...
chui encore un peu dedans donc ? présent- présent- présent
parce que, malgré tout, ce n'est pas l'tout de l'avoir à l'esprit ; perso, j'ai appris que ce ne sont que mes actes (même très petits) que je poserai (en étant patiente) qui changeront ce que je peux me créer dans ma p'tite tête

merci & bisous,
s.
__________________
Annuaire des structures de soins en alcoologie :
Sevrage physique
svaincra is offline   Réponse avec citation
Vieux 30/08/2011, 07h55   #48
svaincra
Membre
 
Avatar de svaincra
 
Date d'inscription: février 2005
Messages: 11 553
Re : Les fondamentaux

Citation:
Posté par O_rOse
Bonjour Svaincra

Je te souhaite pleins de courage... tu te poses toujours beaucoup de questions a ce que je vois.

Tu es comme cela mais ..... "a toi de compléter"

En tout cas, j’espère qu'un jour enfin tu arriveras a te sentir BIEN

S.


bon-jour Toi,

bah...
se sentir bien ; défois ça va et pis défois nan
défois ça va même super bien et pis là, ça f'zait longtemps que ça m'était pas tombé sur l'coin d'la goule ....

J'crois qu'alcoolo ou non ; personne il est à l'abri de sur-menage.
personne n'est à l'abri de parfois aller moyen.
en gros ; y a des jours avec et pis des jours sans.
l'important à mon avis ; que ça traîne pas pendant trop longtemps et ? écouter les signes (le corps est un indicateur fantastique d'ailleurs).
par contre, malgré tous les clignotants ; j'avais pas envi de faire gaffe donc... j'ai voulu voir et pis ben... je vois

Je suis comme cela et ...
(pourquoi un "mais" ? )
je suis comme cela et comme cela et comme cela tsétéra tsétéra nan ?
Je suis un "tout" ; infini et complexe et simple aussi (pas toi ? pas lui ? pas elle ???? ah ouai ??? )

j'essais actuellement ; c'est déjà "bien"
je t'ai lu sur ton fil et ?
suis sincèrement contente pour toi et Vous

au plaisir,
s.
__________________
Annuaire des structures de soins en alcoologie :
Sevrage physique
svaincra is offline   Réponse avec citation
Vieux 30/08/2011, 08h21   #49
Gargantua
Membre
 
Avatar de Gargantua
 
Date d'inscription: août 2011
Localisation: Dans une bouteille , à la mer
Messages: 424
Re : Les fondamentaux

Bonjour Svaincra ,

Ba il te faut beaucoup de repos , contre le surmenage que tu as subi je ne vois pas d'autres échappatoires !
Je pense que tu dois être une personne assez speed , ooouuuufffffff RESPIRE prends le temps , occupe toi de toi ( ou laisse les autres le faire ) , ne fais plus rien .. Tu as raison QUE DALLE !!!
Je garderai mes cartons , et viendrai te filer un coup de main , no problémo !!
Grand V à toi
__________________
Amour,bonne volonté,détermination,vigilance,avancer doucement dans l'abstinence,la rendre durable,prendre son pinceau et mettre sa vie en couleur
Merci
Grand V à tous
Gargantua is offline   Réponse avec citation
Vieux 30/08/2011, 08h45   #50
svaincra
Membre
 
Avatar de svaincra
 
Date d'inscription: février 2005
Messages: 11 553
Re : Les fondamentaux

Citation:
Posté par olivier37130
Bonjour Svaincra ,

Ba il te faut beaucoup de repos , contre le surmenage que tu as subi je ne vois pas d'autres échappatoires !
Je pense que tu dois être une personne assez speed , ooouuuufffffff RESPIRE prends le temps , occupe toi de toi ( ou laisse les autres le faire ) , ne fais plus rien .. Tu as raison QUE DALLE !!!
Je garderai mes cartons , et viendrai te filer un coup de main , no problémo !!
Grand V à toi


coucou toi !

t'es chou toua aussi dis donc
je sais pas si j'ai subi le surmenage ; je me suis non seulement laissé prendre ( ) mais surtout ; j'ai fait en sorte que....
je prends toute la mesure de ma responsabilité dans ces histoires (dans mes histoires) mais ... pas que
c'est si rarement noir ou/et blanc que ça pourrait être presque marrant... j'ai dit "presque" hein

En ce qui te concerne ; t'inquiètes paulette (tu permets bien sûr que je t'appelle Paulette hein ? ), j'ai quelques outils bien connus que je peux mettre en place rapidement (et les années hors alcool ; spa fait pour les clebards ) mais toua.... taratata ; il est plus que temps que tu t'occupes de ton nombril !
sois égoïste bon sang d'bon soir !
spa un vain mot ....
cette impression lorsque "on" sort de l'alcool qu'il a y watmil trucs à re-prendre, à réparer etc... (merci l'entourage ) sauf que ? pas tout de suite, pas maintenant...
l'heure est à ?
se faire plaiz !!!

bonne journée et merci beaucoup ; on s'tiens au jus videment !
s.
__________________
Annuaire des structures de soins en alcoologie :
Sevrage physique
svaincra is offline   Réponse avec citation
Réponse


Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous pouvez ouvrir de nouvelles discussions : nonoui
Vous pouvez envoyer des réponses : nonoui
Vous pouvez insérer des pièces jointes : nonoui
Vous pouvez modifier vos messages : nonoui

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : oui
Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 20h25.


Édité par : vBulletin version 3.5.6
Copyright © 2000 - 2014, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Version française #7 par l'association vBulletin francophone
Les données de ce forum ne peuvent être utilisées sans l'accord écrit de leurs auteurs. CNIL 722655 aucune utilisation de vos données personnelles sans votre accord.

Ce forum n'est pas un chat



Rechercher uniquement sur le forum "maladies" du nouveau forum :