Forum médical Atoute.org Lisez le document rédigé collectivement par les membres du forum Alcool : L'alcool, c'est pas un problème...

Recherche :

Précédent   Forum > Conférence Principale > Arrêter l'alcool
S'inscrire FAQ Membres Calendrier Marquer les forums comme lus

Arrêter l'alcool Ce forum est destiné aux personnes ayant un problème avec l'alcool. Son objet est l'entraide et les échanges.

Discussion fermée
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
Vieux 20/11/2011, 01h20   #26
gd86
les gants au poings
 
Avatar de gd86
 
Date d'inscription: janvier 2007
Localisation: poitiers
Messages: 35 150
Re : alcool mondain et répercussions .....

Citation:
Posté par PhilippeIV
Bonsoir gd86,

Tu voudrais que ton mari soit différent. Mais on dirait bien qu’il n’a pas vraiment (du tout) envie d’arrêter de boire avec ses copains. Si tu lis ce forum, tu dois savoir que convaincre quelqu’un d‘arrêter, c’est comme déplacer une montagne.

Il faut que tu cernes ton problème:
1)la honte, mais si j’ai bien compris, tout ton entourage est au courant maintenant. Auris-tu trop honte de faire la fête avec eux en laissant ton mari « cuver » ?
2) La solitude: pourtant ton mari ne s’enivre pas en semaine, tu as trois enfants, tu n’est pas battue, pas bafouée. Tu as un psy avec qui tu peut mettre de l’ordre dans tout cela.

Quel est le vrai problème ?

Je te soutiens dans tes efforts. Arrêter de fumer c’est une vrai victoire, et tu peux aussi traverser cette crise dépressive.
Bisou, dors bien, oublie tes soucis.

flute, je t'avais fait une réponse, et j'ai appuyé sur le mauvais bouton, du coup j'ai plus qu'à recommencer !!!

Alors:

Je n'ai absolument pas honte de l'état dans lequel se mets mon mari, j'ai juste envie de passer des soirées autrement que toute seule , alors que vu notre âge (la cinquantaine ) tous nos amis sont en couple !!! cela me devient insoutenable d'être seule alors que mon mari cuve sur le canapé ou dans la voiture !!!, j'ai envie de pouvoir passer des moments en couple tout simplement !!

En ce qui concerne les enfants, je les aient toujours protégés de l'alcolisme de leur père !!plus petits si nous sortions je les faisait garder, et en réunion de famille, je prenais souvent le prétexte que j'étais fatiguée (ce qui était faux ) pour rentrer chez moi en disant à mon mari, de rester en famille !!! ils y a peu de temps qu'ils voient leur père alcoolisé, et encore, j'essaie toujours d'éviter, parce qu'un soir ou il avait bu mon mari me prenait la tête et nous en sommes venus aux mains, et c'est mon fils de 15 ans (à l'époque, 16 maintenant) qui nous a séparés !! (le fait d'en venir aux mains est exceptionnel aussi, en règle générale je pars avant qu'il ne me "cherche", mais là nous étions à la maison et il est rentré ivre mort de chez un de ses amis )....... je refuse totalement d'impliquer mes enfants dans ce genre de situation!! ça me met hors de moi .....

En ce qui concerne le fait que je ne soit pas une femme battue, c'est tout simple !!! il y a fort longtemps au début de notre relation (nous nous connaissons depuis 26 ans, dont 21ans de mariage) mon mari un soir ou il était alcoolisé m'a gifflée, et mis un coup de poing, en réponse je lui ai cassées deux côtes étant donné qu'il en a souffert pendant plusieurs semaines, il n'a jamais relever la main, il lui ai arriver de me menacer parfois mais j'ai vite fait de lui rappeler que je ne vais pas me laisser faire !! par contre, son frère lorsqu'il est alcoolisé (et oui !! lui aussi!! mais lui est pire, parce qu'il est réellemet alcoolique, refuse de e reconnaitre, et s'alcoolise pratiquement chaque jour, ce qui lui a valu un divorce!! et là il vient de rencontrer une femme qui s'alcoolise aussi, du coup ils sont heureux ainsi ensemble et malgré sa petite de 9 ans, il ne se remet absolument pas en question )battait mon ex-belle soeur sans aucune gène devant témoin!!! il est arriver souvent d'être obligé de se mettre entre eux


J'ai un psy, parce que mon métier (famille d'accueil) a fait ressurgir mon passé alors que je pensais avoir complètement enterré le viol que j'ai subit à l'âge de 17 ans , tout a rejaillit , et j'ai tout pris en pleine tête , j'ai eu peur pour ma fille parce que j'accueillais des ados avec de lourdes déviances sexuelles, et cela fait deux ans que je me bats pour arriver à me sortir de là !!! mais l'accumulation de tout fait que j'ai vraiment du mal !!

Je crois que le vrai problème c'est d'avoir pendant plus de vingt ans fermé les yeux sur la vie que je vivais avec mon mari, et de m'être accrochée à mes gosses comme à des bouées, et que la dépression et la thérapie m'ouvrent les yeux sur la triste réalité de mon couple je parle de divorce depuis quelques temps, mais ma fille le vit mal, mon fils cadet ne montre rien, et mon ainé me dit que cela ne nous concerne que son père et moi et qu'il ne veut pas y être mêlé (sage décision je trouve )...... depuis que je suis malade, mes enfants se sont énormément soudés entre eux et se soutiennent les uns les autres, cela me soulage de les sentir et de les voir faire bloc ainsi !

Voilà, je pense avoir répondu du mieux que je pouvais à tes interrogations

Bonne fin de soirée ou nuit à toi et merci
__________________
On ne prépare pas l'avenir sans éclaircir le passé
Germaine Tillion




défumée depuis le 10/11/12.....à la dure!
c'est pas toujours facile ......mais que c'est bon !!!!!
gd86 is offline  
Vieux 20/11/2011, 01h48   #27
gd86
les gants au poings
 
Avatar de gd86
 
Date d'inscription: janvier 2007
Localisation: poitiers
Messages: 35 150
Re : alcool mondain et répercussions .....

Citation:
Posté par renais-sance
Bon, plusieurs choses là-dedans !
[edit: je n'avais pas lu ta réponse à Momie () avant d'envoyer ce message, alors pardonne-moi de poser des questions auxquelles tu as déjà répondu !]

d'abord, j'ai du mal à comprendre pourquoi la nouvelle copine de ton beau-frère refuse de fêter l'anniversaire du fils de celui qu'elle aime chez elle ?
A moins que ce ne soit le fils lui-même qui ne soit pas enthousiaste à cette idée !
Et la grand-mère du neveu, qui est ta belle-mère si j'ai bien suivi, ne pouvait-elle recevoir chez elle ?

Dans les deux cas, auriez-vous été invités si l'anniversaire avait eu lieu chez eux ?

Ou bien est-ce ton mari qui a proposé de faire la fête chez vous ? Moi, j'aimais bien organiser des fêtes chez moi, inviter des gens, super prétexte pour arroser ça !

En résumé, tout le monde a donné son avis, ta nièce organise tout, et toi, fais la vaisselle et tais-toi !

Après, ton mari, comme c'était prévu, s'alcoolise, fait des bêtises, tu n'as plus qu'à balayer pendant que ta belle-mère prend sa défense.

Je l'ai prise en photo à ce moment-là : !

(en fait c'est DDD qui m'a prêté la photo)

Pour terminer, pendant que ton mari ronfle, tout le monde va finir la fête ailleurs (chez la belle-soeur, qui ne voulait pas que ça se passe chez elle ???)

Voilà ce qu'on appelle un Joyeux Anniversaire !

Un petit conseil pour le prochain : tu proposes un pique-nique dans une forêt bien éloignée.

Et pour ton mari, il n'y a malheureusement pas grand-chose à faire, tant qu'il n'a pas décidé lui-même d'agir. Tu dois garder à l'esprit de te protéger, toi, et lui laisser assumer les conséquences de ses actes.
Par exemple, tu n'aurais pas dû (mais c'est facile pour moi d'écrire ça !) ramasser les morceaux de verre, mais lui demander de le faire : "chéri , tu devrais ramasser les éclats de verre, quelqu'un pourrait se blesser !"

Je ne sais pas si cela peut te faire avancer, je l'espère en tout cas.

René


heu !! t'as pas trop mal résumé la situation René !! sauf que ...... à midi c'était la famille qui était invitée, donc les mamies étaient là, et du coup il était nécessaire que tout le monde soit assis devant un vrai repas !! ce soir ce sont les gosszs qui vont faire la fête entre eux chez mon ex-belle soeur il est vrai, mais eux c'et pour danseer et faire les couillons la lune...... cet après midi, le fait de faire la vaisselle m'a filé un prétexte pour ne pas rester assise à table, (grosse tendance à faire des crises d'angoisse en ce moment au cours des repas de famille côté belle famille !! de mon côté il ne me reste plus que ma maman de 88 ans qui était là aujourd'hui, et mon frère et ma soeur, mais nou ne nous réunissons pas souvent, tout simplement parce que nous habitons loin les uns des autres )....... alors, lorsque ma nièce m'a expliqué que son frère ne pourrait pas fêter son anniversaire, et le pourquoi, ben je lui ai dit qu'elle pouvait le faire à la maison, mais qu'il était hors de question que je me tapes tout le boulôt, (d'où que chaque couple a ramené quelque chose).....oui nous aurions été invités si cela s'était fait ailleurs, j'ai d'excellentes relations avec tous les enfants de la famille ( et d'ailleurs ça m'a fait marrer que la môme (20 ans ) m'envoie une invitation pour m'inviter chez moi ) , autant la mienne que la famille de mon mari!! (mon surnom étant tata gaga ).......... quand au comportement de ma belle mère, ça a toujours été !!! avant moi mon mari avait été fiancé àç une superbe jeune femme, très bon chic bon genre, et moi j'suis arrivée après, avec mes d'jeans, mon blousons ma moto, et en étant à l'époque chauffeur poids lourd !!! pas du tout la belle fille dont elle rêvait bien sur !!! parce que nettement moins "sortable" !!! trop rarement "déguisée en fille" !!!....... 26 ans après, cette vieille peau étale toujours des photos de la fiancée de mon époux !! et devant les enfants s'il vous plait !! sauf que la dernière fois ma fille lui a fait remarqué que depuis le temps ses photos étaient périmées !!(la vilaine gamine mal élevée qui dit ce qu'elle pense !!!)........

et pour finir, j'ai dit à mon mari que si il était trop occupé pour ramasser les morceaux, qu'il aurait au moins pu m'en informé, ce à quoi il a répondu que "j'étais assez grande la preuve pour le voir moi même" !!!!


Je suis consciente qu'il me faut penser à moi, et ne plus essayer de protéger l'indéfendable ........mais pas facile au bout de tant d'années de remettre en question des habitudes aussi bien ancrées !! j'ai l'espoir d'y arriver, d'une façon ou d'une autre ....... que ce soit par un divorce ou par un comportement différent de mon mari, ou tout au moins un début de prise en charge (lorsque j'ai quitté le domicile conjugal en juillet, il est venu me chercher et m'a fait des promesses après avoir reconnu le fait qu'il était alcoolique mondain (ce qui est un premier pas non ?? ou suis-je encore en train de me leurrer ??!!)

Merci à toi René, de me permettre par tes questions et ta présence de réfléchir
__________________
On ne prépare pas l'avenir sans éclaircir le passé
Germaine Tillion




défumée depuis le 10/11/12.....à la dure!
c'est pas toujours facile ......mais que c'est bon !!!!!
gd86 is offline  
Vieux 20/11/2011, 09h52   #28
pascalinou1
 
Messages: n/a
Re : alcool mondain et répercussions .....

Citation:
Posté par gd86
Bonsoir,

au final, je suis resée chez moi ..... parce que oui, ce n'est pas une habitude à prendre.... je le sais bien je suis partie quatre jours en juillet, et il est revenu me chercher plein de promesses (dont évidement il ne tient aucune ).......... j'ai supportée la journée en me refugiant régulièrement dans la cuisine pour faire la vaisselle au fur et à mesure, j'me suis occupée pour être le moins possible avec la "tribu"!! il n'y a eu qu'un p'tit couac lorsque mon mari à cassé plusieurs verres à digestifs en sortant les bouteilles, il est sorti avec les bouteilles et d'autres verres (les hommes ont joué aux boules en prenant le "dijo" dehors) sans me dire qu'il en avait cassé plusieurs, du coup les gosses m'ont trainé des éclats de verres partout!! j'ai ralé et ma belle mère à eu une parole malheureuse en me disant c'et pas grave quelques verres !! sur ce coup là, j'suis d'accord, étnt donné que je ne suis absolument pas matérialiste !! je lui ai très calmement répondu qu'il aurait été plus intelligent de la part de son fils de me dire qu'il avait cassé des verres afin d'éviter qu'un gosse ou la chatte ne se blesse, et j'ai ajouté qu'évidement il était trop préoccupé à remplir son propre verre qu'à se soucier de ceux qu'il avait cassés..... et là, la pauvrette me sort "tu veux dire quoi par là?" du tac au tac, j'lui ai répondu que si son fils avait picolé moins d'apéros et moins de rouge à table, il aurait surement plus d'attention pour les gosses !!! mais qu'au final il préfèrait se finir au dijo !!! et j'ai tourné les talons !!! elle est venue me rejoindre dans la cuisine en me insistant sur le fait que mon mari ne buvait qu'en "fête" ce à quoi j'ai répondu "j'aimerais bien que ton mari te fasse la même chose à CHAQUE sortie, ou chaque réunion de famille" et je l'ai plantée avec un torchon dans les mains et j'suis allée me réfugier dans la salle de bain !!!...... depuis 18 h ce soir, mon mari est couché sur le canapé, ivre bien sur (tout le monde me dit qu'il n'est pas gènant quand lil boit !! vu qu'il roupille souvent !!).......mes enfants sont partis avec leur grand frère et les cousins continuer la fête entre eux chez mon ex-belle soeur, et moi je suis une nouvelle fois terriblement seule

Je suis en dépression depuis deux ans maintenant, et cela ne me facilite pas du tout les choses !!! avant j'arrivais à faire abstraction de la situation, de plus en plus cette situation me fait mal !! jeudi mon psychiatre m'a ré-augmenté mon ADn lmionb anxio, et il me faut reprendre un hypnotique pour trouver le sommeil !! c'est afflligeant !! je ne trouve plus d'é&nergie pour me battre !! ni pour moi, ni pour ma famille!! la seule chose dont je sois vraiment trèèès fière et que je trouve trèèèèès valorisante, c'est la réussite (pour le moment de ma défume et vouais, j'suis aussi à côté pour celles et ceux qui ne le savent pas )

Merci de vos réponses, elles me donnent matière à réflexion

Pas facile tout çà .
Ton mari ne changera pas tant qu'il n'aura pas ce fameux déclic, car évidemment il est dans le déni en se disant qu'il n'est pas alcoolique car sachant ne pas consommer en semaine. On est tous passé par là et cela peut durer de longues années, décennies ou ne jamais s'arrêter.
C' est un électro choc concret qu'il lui faut et pas de faux départs dont on sait pertinemment qu'on reviendra.
Excuse moi de te parler comme çà mais tes deals permanents ne servent à rien car , dans le cerveau de ton mari, c'est l'alcool qui a pris place et volonté n’existe plus.
Pour arrêter l'alcool il n'est pas question de volonté (impossible!) mais de motivation et comment trouver une motivation pour arrêter quelque chose dont on est sûr qu'elle n'est ni excessive, ni dangereuse!
Tu devrais à mon avis faire les démarches auprès d'un avocat pour demander le divorce, quitte à l'annuler après.
Si cela ne provoque rien chez lui , c'est que l'alcool est plus important que son couple et ses enfants.
Le problème qui se pose également est que tu es seule à prendre conscience de l'alcoolisme de ton mari et que, forcément il te faudra si tu prends cette décision être très forte .
Courage en tout cas et tiens nous au courant.
 
Vieux 20/11/2011, 09h59   #29
titesouris
Membre
 
Avatar de titesouris
 
Date d'inscription: janvier 2009
Localisation: Sud
Messages: 2 582
Re : alcool mondain et répercussions .....

Coucou Véro,

Je te renvoie mon tel en mp, t'es la bienvenue à la maison!

C'est vraiment pas glop, ce que t'encaisse là, pis ton bonhomme ça n'a pas l'air de l'empêcher de dormir (sens propre et figuré), ça me rappelle des années de frustration, en couple, des avertissements ("je vais de moins en moins bien, faut faire des réglages") pour m'entendre dire 8 ans après la séparation que c'était une "séparation surprise".
Ou il a rien compris, ou ce n'est que de la mauvaise foi orale (dans sa tête, il reconnaît peut-être la vérité).
Bref.
Tout ça pour te dire que je compatis à donf et qu'il faut te protéger, vu ta fragilité actuelle, et que c'est pas facile quand on partage le quotidien avec quelqu'un dans le déni... Je viens de remonter grave les bretelles à mon chéri, l'actuel, et il m'a entendu, donc ne désespère pas, tente le dialogue tant que ça ne t'épuise pas et plein de bisous d'encouragement.
__________________
"Ce n'est pas parce que les choses sont difficiles que nous n'osons pas, c'est parce que nous n'osons pas qu'elles sont difficiles." Sénèque.

02/01/2012
titesouris is offline  
Vieux 20/11/2011, 10h08   #30
pascalinou1
 
Messages: n/a
Re : alcool mondain et répercussions .....

Citation:
Posté par titesouris
Coucou Véro,

Je te renvoie mon tel en mp, t'es la bienvenue à la maison!

C'est vraiment pas glop, ce que t'encaisse là, pis ton bonhomme ça n'a pas l'air de l'empêcher de dormir (sens propre et figuré), ça me rappelle des années de frustration, en couple, des avertissements ("je vais de moins en moins bien, faut faire des réglages") pour m'entendre dire 8 ans après la séparation que c'était une "séparation surprise".
Ou il a rien compris, ou ce n'est que de la mauvaise foi orale (dans sa tête, il reconnaît peut-être la vérité).
Bref.
Tout ça pour te dire que je compatis à donf et qu'il faut te protéger, vu ta fragilité actuelle, et que c'est pas facile quand on partage le quotidien avec quelqu'un dans le déni... Je viens de remonter grave les bretelles à mon chéri, l'actuel, et il m'a entendu, donc ne désespère pas, tente le dialogue tant que ça ne t'épuise pas et plein de bisous d'encouragement.
ben dis donc, fais pas bon d'être un bonhomme aujourd'hui....Ici RAS mais je vais faire gaffe!
Pour en revenir à ce cher monsieur, il a avoué être un alcoolique.....mondain.
Sous entendu juste un buveur excessif et pas un "vrai" alcool.
Quand il aura enlevé le "mondain" de son vocabulaire y aura du progrès.
Mais apparemment ce n'est pas pour tout de suite et een plus, j'ai la nette impression que tu sers plus de femme de ménage que d'épouse. Je me trompe???
 
Vieux 20/11/2011, 10h20   #31
titesouris
Membre
 
Avatar de titesouris
 
Date d'inscription: janvier 2009
Localisation: Sud
Messages: 2 582
Re : alcool mondain et répercussions .....

J'ai pas dit que tous étaient pareils, hein, heureusement que non!

Mais je suis d'ac avec Pascal, vu ce que tu racontes, il n'est plus très mondain son alcool. Il est trop excessif pour ça. Pis oui, dans "alcool mondain" y a alcool, mondain, rustique, bobo ou préhistorique, ça ne change rien à l'affaire...

Courage!
__________________
"Ce n'est pas parce que les choses sont difficiles que nous n'osons pas, c'est parce que nous n'osons pas qu'elles sont difficiles." Sénèque.

02/01/2012
titesouris is offline  
Vieux 20/11/2011, 14h00   #32
CoccinelleVole
 
Messages: n/a
Re : alcool mondain et répercussions .....

ma Véro!
J'ai bien pensé à toi, hier.
Je me permets d'intervenir pour te dire que je suis entièrement d'accord avec les messages que tu reçois, remplis de bon sens.
Pense à toi, tu en as besoin, pour ne pas retomber en pleine dépression.
Essaie de choisir la solution qui te procure la paix (phrase de ma prof de yoga et qui m'aide beaucoup).
Quand tu lui parles, ne le menace pas, informe-le de comment tu vis la situation, de ce que ça te fait à toi.
Généralement, parler en "je", aide à mieux se faire comprendre par l'autre personne. On dit parfois que le "tu tue".
Il vaut mieux dire "je me sens seule quand tu t'endors après un dîner", "je me sens gênée quand tu t'énerves...", plutôt que "tu bois trop, tu ne m'aimes plus, tu me tapes la honte" (par exemple, hein! )
Et surtout, tu lui exprimes de quoi tu as besoin.
 
Vieux 21/11/2011, 16h02   #33
gd86
les gants au poings
 
Avatar de gd86
 
Date d'inscription: janvier 2007
Localisation: poitiers
Messages: 35 150
Re : alcool mondain et répercussions .....

Merci à toutes et tous........ je prends le temps de cogiter, murir vos réponses....... je reviendrais
__________________
On ne prépare pas l'avenir sans éclaircir le passé
Germaine Tillion




défumée depuis le 10/11/12.....à la dure!
c'est pas toujours facile ......mais que c'est bon !!!!!
gd86 is offline  
Vieux 21/11/2011, 23h34   #34
renais-sance
détabalcoolisé 7ème dan
 
Avatar de renais-sance
 
Date d'inscription: novembre 2006
Localisation: sur la voie de la détabalcoobésitance
Messages: 5 855
Re : alcool mondain et répercussions .....

Citation:
Posté par gd86
par contre, son frère lorsqu'il est alcoolisé (et oui !! lui aussi!! mais lui est pire, parce qu'il est réellement alcoolique, refuse de le reconnaitre, et s'alcoolise pratiquement chaque jour, ... ) battait mon ex-belle soeur sans aucune gène devant témoin !

Je relève encore cette phrase, que veux-tu dire ? Que tu considères que ton mari, lui, n'est pas réellement alcoolique, parce qu'il ne boit pas tous les jours ?
Mais boire tous les jours n'est pas indispensable pour avoir le statut d'alcoolique ! C'est plutôt le concept de "perte de contrôle de la consommation", en bref ne pas pouvoir s'arrêter au deuxième ou au troisième verre, qui est significatif. Et là, je pense que ton mari est en plein dedans !
Et le seul moyen pour lui de s'en sortir, quand il prendra conscience de son état, et qu'il le voudra, sera d'arrêter totalement l'alcool.
En attendant , protège-toi !

René
__________________
Bonjoir à tou(te)s ! Prudence : rien de tel que les petits remontants pour descendre bien bas.
renais-sance is offline  
Vieux 22/11/2011, 02h19   #35
gd86
les gants au poings
 
Avatar de gd86
 
Date d'inscription: janvier 2007
Localisation: poitiers
Messages: 35 150
Re : alcool mondain et répercussions .....

Citation:
Posté par renais-sance
Je relève encore cette phrase, que veux-tu dire ? Que tu considères que ton mari, lui, n'est pas réellement alcoolique, parce qu'il ne boit pas tous les jours ?
Mais boire tous les jours n'est pas indispensable pour avoir le statut d'alcoolique ! C'est plutôt le concept de "perte de contrôle de la consommation", en bref ne pas pouvoir s'arrêter au deuxième ou au troisième verre, qui est significatif. Et là, je pense que ton mari est en plein dedans !
Et le seul moyen pour lui de s'en sortir, quand il prendra conscience de son état, et qu'il le voudra, sera d'arrêter totalement l'alcool.
En attendant , protège-toi !

René

Je sais que dans le fond tu as totalement raison René, et si je dis que c'est pire, c'est que je m'imagine si je devais vivre ça tous les jours en fait !!! ....... j'ai déjà du mal alors que dans la semaine mon mari ne s'alcoolise pratiquement jamais, alors si c'était aussi souvent que mon beau frère j'aurais surement péter les plombs depuis longtemps !!! Je peux encore avoir des discussions avec mon mari, ce n'est pas le casavec son frère que l'alcool a finit par rendre complètement égoïste et à la limite du machisme!!! j'finis même par me demander si c'est le même homme que celui que j'ai connu lorsque j'ai rencontré son frère !!!

Je sais au fond de moi que mon mari est alcoolique, mais le terme alcoolique mondain que m'a refilé ma psy me convient mieux pour accepter je crois !!! etmon mari a accepté aussi ce terme là, alors qu'il n'a jamais reconnu être alcoolique (tout court dirais-je)!!! pas très cohérent surement c't'histoire mais c'est un premier pas !!! et au moins un peu de mots mis sur les maux ........
__________________
On ne prépare pas l'avenir sans éclaircir le passé
Germaine Tillion




défumée depuis le 10/11/12.....à la dure!
c'est pas toujours facile ......mais que c'est bon !!!!!
gd86 is offline  
Vieux 22/11/2011, 04h06   #36
All'eau
Membre
 
Avatar de All'eau
 
Date d'inscription: mars 2011
Messages: 652
Re : alcool mondain et répercussions .....

Citation:
Posté par gd86
Je sais que dans le fond tu as totalement raison René, et si je dis que c'est pire, c'est que je m'imagine si je devais vivre ça tous les jours en fait !!! ....... j'ai déjà du mal alors que dans la semaine mon mari ne s'alcoolise pratiquement jamais, alors si c'était aussi souvent que mon beau frère j'aurais surement péter les plombs depuis longtemps !!! Je peux encore avoir des discussions avec mon mari, ce n'est pas le casavec son frère que l'alcool a finit par rendre complètement égoïste et à la limite du machisme!!! j'finis même par me demander si c'est le même homme que celui que j'ai connu lorsque j'ai rencontré son frère !!!

Je sais au fond de moi que mon mari est alcoolique, mais le terme alcoolique mondain que m'a refilé ma psy me convient mieux pour accepter je crois !!! etmon mari a accepté aussi ce terme là, alors qu'il n'a jamais reconnu être alcoolique (tout court dirais-je)!!! pas très cohérent surement c't'histoire mais c'est un premier pas !!! et au moins un peu de mots mis sur les maux ........
Bonjour gd86.

J'interviens pour te signaler qu'il existe ce que l'on appelle des "alcoolique cycliques" c'est à dire qui ne boivent qu'à certains moments qui se calculent de différentes manières.
Cela peut être en heures : il ne boit qu'a sa rentrée au domicile, jamais dans la journée ou d'autres pourraient le voir.
Cela peut être en jours : à partir du vendredi soir et durant le week-end, fini le lundi matin.
Cela peut être distant aussi de 2, 3, 4 semaines.
Le point commun c'est que ces malades attendent avec impatience ce moment, et se précipitent ou profitent du moment pour se lancer dans la consommation "sans modération", et ne peuvent en fait s'en passer, cette façon de faire s'étant imprimée dans leurs neurones.
__________________
12/2003-01/2004 le glllp.! et 10/01/2012 le pffff.!
Mon avatar c'est ma conso actuelle, des dizaines de litres !! mais, rien à faire, il me les faut !.
All'eau is offline  
Vieux 22/11/2011, 08h03   #37
pascalinou1
 
Messages: n/a
Re : alcool mondain et répercussions .....

Citation:
Posté par gd86
Je sais que dans le fond tu as totalement raison René, et si je dis que c'est pire, c'est que je m'imagine si je devais vivre ça tous les jours en fait !!! ....... j'ai déjà du mal alors que dans la semaine mon mari ne s'alcoolise pratiquement jamais, alors si c'était aussi souvent que mon beau frère j'aurais surement péter les plombs depuis longtemps !!! Je peux encore avoir des discussions avec mon mari, ce n'est pas le casavec son frère que l'alcool a finit par rendre complètement égoïste et à la limite du machisme!!! j'finis même par me demander si c'est le même homme que celui que j'ai connu lorsque j'ai rencontré son frère !!!

Je sais au fond de moi que mon mari est alcoolique, mais le terme alcoolique mondain que m'a refilé ma psy me convient mieux pour accepter je crois !!! etmon mari a accepté aussi ce terme là, alors qu'il n'a jamais reconnu être alcoolique (tout court dirais-je)!!! pas très cohérent surement c't'histoire mais c'est un premier pas !!! et au moins un peu de mots mis sur les maux ........
Je sais au fond de moi que mon mari est alcoolique, mais le terme alcoolique mondain que m'a refilé ma psy me convient mieux pour accepter je crois !!! etmon mari a accepté aussi ce terme là, alors qu'il n'a jamais reconnu être alcoolique
Nous y voilà!Comme vaut mieux être technicienne de surface ou hotesse de caisse que..........
Vous êtes dans le déni tous les deux.
Ton mari est alcoolo comme le pauv'mec du coin,comme ton beauf, et toi, malgré tes coups de gueule tu es co dépendante.
Sans réaction, vous plongerez à deux ou lui seul!
Désolé mais parfois vaut mieux enlever les oeillères!
 
Vieux 22/11/2011, 08h42   #38
hello13
Exclu définitivement pour comportement inacceptable
 
Avatar de hello13
 
Date d'inscription: octobre 2009
Localisation: survieland......
Messages: 584
Re : alcool mondain et répercussions .....

l,alcool meme mondain c ,est la poisse...........ton homme es alcoolique et toi codepandante c,est a lui d,avoir le declic car on ne sort personne de l,alcool sans sont consentement ..................... apparament il es en plein deni..... tu peux eventuellememt lui,faire lire les temoignages d,ici
en tout cas courrage.......
hello13 is offline  
Vieux 22/11/2011, 09h05   #39
pascalinou1
 
Messages: n/a
Re : alcool mondain et répercussions .....

Ton raisonnement me fait penser à la pub"je suis pas alcoolique , tu verrais ce que mon voisin, beauf, collègue de travail.......picole lui!"
Tu 'en fous de ton beauf, tu vis pas avec et s'il veut se pochtronner du matin au soir c'est son pb pas le tien!!!
Certaines femmes acceptent l'alcoolisme du mari, car dépendante financièrement de lui, n'ayant jamais ou peu travaillé pour élever les gamins.
Je ne pense pas que ce soit ton cas, alors bouge toi ou subis! Car comme je te l'ai dit il me semble dans le déni le plus complet , montrant même une sorte de mépris à ton encontre comme s'il te considérait comme un meuble de la maison (réaction après la série de verres cassés)
Faut parfois sacrifier le bien-être matériel au bonheur avec un B!
 
Vieux 22/11/2011, 18h47   #40
Marguerite II
 
Messages: n/a
Re : alcool mondain et répercussions .....

Bonsoir
Citation:
Posté par gd86
Je sais au fond de moi que mon mari est alcoolique, mais le terme alcoolique mondain que m'a refilé ma psy me convient mieux pour accepter je crois !!! etmon mari a accepté aussi ce terme là, alors qu'il n'a jamais reconnu être alcoolique (tout court dirais-je)!!! pas très cohérent surement c't'histoire mais c'est un premier pas !!! et au moins un peu de mots mis sur les maux ........
Non, ce n'est pas un premier pas.
Vous vous enfoncez tous les deux pour une très certainement longue période de déni.Pascalinou1 a raison.

Tu t'es renseignée sur la co-dépendance ?
 
Vieux 23/11/2011, 22h19   #41
gd86
les gants au poings
 
Avatar de gd86
 
Date d'inscription: janvier 2007
Localisation: poitiers
Messages: 35 150
Re : alcool mondain et répercussions .....

suis-je dans le déni ?? véritablement je ne sais pas !! ...... je suis tout à fait consciente d'avoir pendant des années "masqué" l'alcoolisme de mon mari, (j'lui ai toujours trouvé des "circonstances atténuantes") pourquoi ??j'en sais rien !!! au début, ça ne me gênais pas plus que ça, (milieu motard, concentrations tous les mecs picolent etc etc !! moi aussi d'ailleurs à l'époque mais jamais systématiquement, plutôt une bonne cuite de temps en temps avec les autres filles !!)....... et puis, les années ont passées, les enfants sont arrivés, on grandit, on vieilit, j'ai envie d'autres chose que de relations superficielles et de gouaille je dirais !!! tous les week end j'avais plein de monde à la maison , et depuis que j'suis malade, étrangement plus personne!! si ce n'est épisodiquement une copine qui vient prendre un café !! .....y sont passés où "les bois-sans-soif" que l'on entretient depuis des années ???!!( certaines personnes du forum tabac, que j'ai reçues à la maison pourraient témoigner du nombre de personnes qui pouvaient passer chez moi !!!).......je crois que je ne fais pas réellement un déni de l'alcoolisme de mon mari, j'crois plutôt que c'est à moi que j'en veux d'avoir été aussi cruche pendant tant d'années !!! de n'avoir pas mis "les pieds dans le plat" plus tôt !! parce qu'à 50 ans, j'ai envie de continuer à vivre tranquilou, dans la sérnité, et ne pas me prendre la tête à chaque sortie ou à chaque repas prévu !! d'ailleurs, j'sens bien venir les emmerdes pour Noël !!! parce que pour la première fois en 25 ans de temps, je n'irais pas faire ce satané repas chez mes beaux parents le jour de Noël, et que le soir du réveillon, j'vais faire àa tranquilou à la maison!! en laisant à chacun le choix d'aller où il veut (mari et enfants partis ???) ben j'me f'rais un p'tit plateau télé et voilà !!........voilà, j'vous remercie de m'avoir lu, j'vais continuer à cogiter, je peux paraitre confuse, c'est simplement parce que je ne me relis jamais lorsque j'écris un message, afin qu'il soit d'un "premier jet" , brut de fonderie comme on dit .......... merci beaucoup à vous toutes et tous

ps : hier soir j'ai volontairement laissé le pc allumé sur la page de ce fil ....... avec l'idée de me dire que mon mari allit lire et me parler du fait que j'ailles sur un forum "alcool"........ je ne sais pas si il a lu, et je ne saurais sans doute jamais ce qu'il en a pensé, il ne m' a scrictement rien dit
__________________
On ne prépare pas l'avenir sans éclaircir le passé
Germaine Tillion




défumée depuis le 10/11/12.....à la dure!
c'est pas toujours facile ......mais que c'est bon !!!!!
gd86 is offline  
Vieux 23/11/2011, 22h27   #42
pascalinou1
 
Messages: n/a
Re : alcool mondain et répercussions .....

tu croyais peut être qu'il allait t'en parler, se repentir et rentrer dans les ordres??
Dans le déni on évite ce genre de lecture, dans le déni, on évite toute discussion à ce sujet.
50 ans, tu es jeune encore, réagis et fuis s'il le faut.Ou mets le enfin devant ses responsabilités sans faire un pas en avant et deux en arrière!
T'imagines tu lui à la retraite toujours entre deux eaux et toujours dans tes jambes??
 
Vieux 24/11/2011, 06h38   #43
Marguerite II
 
Messages: n/a
Re : alcool mondain et répercussions .....

Citation:
Posté par gd86
ps : hier soir j'ai volontairement laissé le pc allumé sur la page de ce fil ....... avec l'idée de me dire que mon mari allit lire et me parler du fait que j'ailles sur un forum "alcool"........ je ne sais pas si il a lu, et je ne saurais sans doute jamais ce qu'il en a pensé, il ne m' a scrictement rien dit
Je ne sais pas non plus si tu as lu et je ne sais pas non plus ce que tu en penses.
Je t'ai demandé si tu t'étais renseignée sur la co-dépendance mais tu ne m'as pas répondu.
Peut-être que tu veux juste écrire et qu'en réalité tu ne souhaites pas de réponse, ce serait bien de le dire dans ce cas.
En attendant, ce qui ressort pour moi de ce que tu écrits c'est que ton texte n'est pas celui d'une épouse qui veut aider son mari à soigner sa maladie mais juste une épouse qui veut que tout aille bien dans son couple.
Pour elle exclusivement.
A aucun moment je ne t'ai lue te questionner sur la souffrance de ton époux, ce qui est ton droit le plus strict d'ailleurs.
Mais dans ce cas, je ne vois pas quelle aide peut t'être apportée, la solution c'est de partir.
Ca ne devrait pas être trop douloureux pour toi, je ne vois pas bien ce qui pourrait te retenir.
 
Vieux 24/11/2011, 07h44   #44
gd86
les gants au poings
 
Avatar de gd86
 
Date d'inscription: janvier 2007
Localisation: poitiers
Messages: 35 150
Re : alcool mondain et répercussions .....

Citation:
Posté par pascalinou1
tu croyais peut être qu'il allait t'en parler, se repentir et rentrer dans les ordres??
Dans le déni on évite ce genre de lecture, dans le déni, on évite toute discussion à ce sujet.
50 ans, tu es jeune encore, réagis et fuis s'il le faut.Ou mets le enfin devant ses responsabilités sans faire un pas en avant et deux en arrière!
T'imagines tu lui à la retraite toujours entre deux eaux et toujours dans tes jambes??

heu honnêtement........non!!! j'voudrais bien une retraite paisible entourée de mes enfants et petits enfants, et avoir des amis avc qui partager les derniers bons moments de la vie !!! Je sais au fond de moi quelle est la solution (le départ/divorce) mais au final elle est plus facile à penser qu'à mettre en place cette solution !!!! et puis on a (j'pense pas être une bête rarissime) toujours au fond de soi la petite voix qui laisse croire qu'on a pas perdues plus de 25 années aux côtés de son conjoint, qu'au final il va réagir (comme il l'a promit en juillet) !!........ bref!!! tout n'est surement qu'illusion et peut-être déni, mais je crois aussi que sauter le pas est bien plus difficile qu'il n'y parait !!!......... je cogite !! pas évident tout ça !!! mais vous m'aidez à mettre des mots sur mes actions ou mes besoins, c'est déjà pas si mal ...........MERCI
__________________
On ne prépare pas l'avenir sans éclaircir le passé
Germaine Tillion




défumée depuis le 10/11/12.....à la dure!
c'est pas toujours facile ......mais que c'est bon !!!!!
gd86 is offline  
Vieux 24/11/2011, 08h22   #45
gd86
les gants au poings
 
Avatar de gd86
 
Date d'inscription: janvier 2007
Localisation: poitiers
Messages: 35 150
Re : alcool mondain et répercussions .....

Citation:
Posté par Marguerite II
Je ne sais pas non plus si tu as lu et je ne sais pas non plus ce que tu en penses.
Je t'ai demandé si tu t'étais renseignée sur la co-dépendance mais tu ne m'as pas répondu.
Peut-être que tu veux juste écrire et qu'en réalité tu ne souhaites pas de réponse, ce serait bien de le dire dans ce cas.
En attendant, ce qui ressort pour moi de ce que tu écrits c'est que ton texte n'est pas celui d'une épouse qui veut aider son mari à soigner sa maladie mais juste une épouse qui veut que tout aille bien dans son couple.
Pour elle exclusivement.
A aucun moment je ne t'ai lue te questionner sur la souffrance de ton époux, ce qui est ton droit le plus strict d'ailleurs.
Mais dans ce cas, je ne vois pas quelle aide peut t'être apportée, la solution c'est de partir.
Ca ne devrait pas être trop douloureux pour toi, je ne vois pas bien ce qui pourrait te retenir.

Flute !!! je t'avais fait une réponse, et j'ai fais une mauvaise manip j'ai effacé au lieu de poster !!... et du coup j'ai plus le temps de recommencer de suite ......... je reviendrais te répondre Marguerite, juste vite fait j'ai lu quelques brochures sur la co-dépendance, et je lis ici aussi ....... quand à partir , divorcer tout n'est pas aussi simple que ça .......

à plus tard, je te demande de bien vouloir excuser cette réponse partielle
__________________
On ne prépare pas l'avenir sans éclaircir le passé
Germaine Tillion




défumée depuis le 10/11/12.....à la dure!
c'est pas toujours facile ......mais que c'est bon !!!!!
gd86 is offline  
Vieux 24/11/2011, 19h39   #46
Marguerite II
 
Messages: n/a
Re : alcool mondain et répercussions .....

Citation:
Posté par gd86

à plus tard, je te demande de bien vouloir excuser cette réponse partielle
Y'as pas urgence, je patiente
 
Vieux 24/11/2011, 23h21   #47
krystoff
Membre
 
Avatar de krystoff
 
Date d'inscription: septembre 2010
Localisation: Lorraine
Messages: 2 073
Re: Re : alcool mondain et répercussions .....

Citation:
Posté par Marguerite II
En attendant, ce qui ressort pour moi de ce que tu écrits c'est que ton texte n'est pas celui d'une épouse qui veut aider son mari à soigner sa maladie mais juste une épouse qui veut que tout aille bien dans son couple.
Pour elle exclusivement.

C'est aussi le sentiment que j'en ai.
krystoff is offline  
Vieux 25/11/2011, 00h09   #48
Jo*
Tchafette
 
Avatar de Jo*
 
Date d'inscription: décembre 2010
Localisation: Poitou Charentes
Messages: 219
Re : alcool mondain et répercussions .....

Quote:
Originally Posted by Marguerite II
En attendant, ce qui ressort pour moi de ce que tu écrits c'est que ton texte n'est pas celui d'une épouse qui veut aider son mari à soigner sa maladie mais juste une épouse qui veut que tout aille bien dans son couple.
Pour elle exclusivement[/quote]

Citation:
C'est aussi le sentiment que j'en ai.


Soir tout le monde et en particulier a ma Gd et a ma Marguerite préférée


pas forcément

il m'est souvent arrivée d'être tellement fatiguée de me battre que malgré l'amour que j'avais pour mon mari ou pour mon fils vu que certainement j avais pas du bien comprendre la leçon de vie avec le premier on m'a envoyée une deuxieme lecon et bien la seul chose que je demandais c etait la paix juste la paix me réveillée sans l'angoisse de ce qui pourrait arriver a cause de l'alcool.
Je crois pas que d'avoir envie d'une vie sereine ce soit faire preuve d'égoisme vu que ce mot la est bien loin du monde de Gd je sais que jamais je ne pourrai comprendre toute la souffrance que peux ressentir le malade alcoolique parceque je ne suis pas malade moi même mais je sais qu elle existe mais certainement que les malades ne peuvent pas non plus comprendre comment vit le conjoint ou le parent d'un malade parceque chacun a sa propre souffrance et moi quand j'ai tres mal quelque part je suis pas forcément a l écoute de la souffrance de l'autre .

t'sais ma Gd c'est pas facile d^'être a coté mais c'est important on peut juste faire ça et puis faire comme tu as fait laisser la page du forum ouvert a savoir si il a lu ou pas et bien cherche pas a savoir c'est pour lui pour que ça fasse son chemin laisser les pages imprimer d une discussion a trainer pour qu il les lise et avoir une tonne de patience parce que si toi tu perd l espoir qu il s en sorte beh y a aussi des chance que lui aussi n'y croit pas.

et puis tu as le droit d en avoir marre de le dire et de le crier bon spa peut être le bon endroit mais en même temps j en connait pas d'autre en dehors des associations comme al anon mais moi j'aimais pas trop me retrouver que avec des conjoints je comprenais mieux quand les malades expliquaient comment ils vivaient cette maladie c est comme ça que j ai compris la souffrance des malades .

Quand on est entourage c'est pas les malade que l on ne supporte plus eux on les aime c'est la maladie que l'on déteste mais certainement que l on ne sait pas bien l exprimer et que vous malade vous pouvez penser que c est a vous que l on en veut.

bonne soirée


Ma Gd tiens bon je suis le pire exemple d impatience de co dépendance et de tout ce qu il ne faut pas faire comme entourage et malgré cela j'ai pu accompagner mon mari pendant 15 ans après avoir poser son dernier verre et cela fera bientôt 4 ans que le pti a fait la même chose et je sais plus si j ai remis ma signature mais elle est toujours d actualité " Ne jamais perdre espoir" et quand j'oubliais y avait toujours quelqu un sur ce forum pour me le rappeler .
__________________
Il ne faut jamais perdre espoir
Jo* is offline  
Vieux 30/11/2011, 23h32   #49
gd86
les gants au poings
 
Avatar de gd86
 
Date d'inscription: janvier 2007
Localisation: poitiers
Messages: 35 150
Re : alcool mondain et répercussions .....

Citation:
Posté par Jo*
Quote:
Originally Posted by Marguerite II
En attendant, ce qui ressort pour moi de ce que tu écrits c'est que ton texte n'est pas celui d'une épouse qui veut aider son mari à soigner sa maladie mais juste une épouse qui veut que tout aille bien dans son couple.
Pour elle exclusivement




Soir tout le monde et en particulier a ma Gd et a ma Marguerite préférée


pas forcément

il m'est souvent arrivée d'être tellement fatiguée de me battre que malgré l'amour que j'avais pour mon mari ou pour mon fils vu que certainement j avais pas du bien comprendre la leçon de vie avec le premier on m'a envoyée une deuxieme lecon et bien la seul chose que je demandais c etait la paix juste la paix me réveillée sans l'angoisse de ce qui pourrait arriver a cause de l'alcool.
Je crois pas que d'avoir envie d'une vie sereine ce soit faire preuve d'égoisme vu que ce mot la est bien loin du monde de Gd je sais que jamais je ne pourrai comprendre toute la souffrance que peux ressentir le malade alcoolique parceque je ne suis pas malade moi même mais je sais qu elle existe mais certainement que les malades ne peuvent pas non plus comprendre comment vit le conjoint ou le parent d'un malade parceque chacun a sa propre souffrance et moi quand j'ai tres mal quelque part je suis pas forcément a l écoute de la souffrance de l'autre .

t'sais ma Gd c'est pas facile d^'être a coté mais c'est important on peut juste faire ça et puis faire comme tu as fait laisser la page du forum ouvert a savoir si il a lu ou pas et bien cherche pas a savoir c'est pour lui pour que ça fasse son chemin laisser les pages imprimer d une discussion a trainer pour qu il les lise et avoir une tonne de patience parce que si toi tu perd l espoir qu il s en sorte beh y a aussi des chance que lui aussi n'y croit pas.

et puis tu as le droit d en avoir marre de le dire et de le crier bon spa peut être le bon endroit mais en même temps j en connait pas d'autre en dehors des associations comme al anon mais moi j'aimais pas trop me retrouver que avec des conjoints je comprenais mieux quand les malades expliquaient comment ils vivaient cette maladie c est comme ça que j ai compris la souffrance des malades .

Quand on est entourage c'est pas les malade que l on ne supporte plus eux on les aime c'est la maladie que l'on déteste mais certainement que l on ne sait pas bien l exprimer et que vous malade vous pouvez penser que c est a vous que l on en veut.

bonne soirée


Ma Gd tiens bon je suis le pire exemple d impatience de co dépendance et de tout ce qu il ne faut pas faire comme entourage et malgré cela j'ai pu accompagner mon mari pendant 15 ans après avoir poser son dernier verre et cela fera bientôt 4 ans que le pti a fait la même chose et je sais plus si j ai remis ma signature mais elle est toujours d actualité " Ne jamais perdre espoir" et quand j'oubliais y avait toujours quelqu un sur ce forum pour me le rappeler .[/quote]


juste merci à toi Jo
__________________
On ne prépare pas l'avenir sans éclaircir le passé
Germaine Tillion




défumée depuis le 10/11/12.....à la dure!
c'est pas toujours facile ......mais que c'est bon !!!!!
gd86 is offline  
Vieux 01/12/2011, 00h01   #50
gd86
les gants au poings
 
Avatar de gd86
 
Date d'inscription: janvier 2007
Localisation: poitiers
Messages: 35 150
Re : alcool mondain et répercussions .....

Bonsoir, et merci ........ j'ai été longue à revenir !!

En tout premier lieu, Jo a assez bien résumé ce que je resents, mais j'aimerais trouver MES mots, ce qui est loin d'être évident !!....

Pour moi, venir par ici, c'est un peu essayer de comprendre mon mari, différement de la façon "quotidienne" je dirais, différement que d'être en face de lui lorsqu'il est alcoolisé, que ça m'énerve, et que du coup je n'arrive plus à lui toruver de circonstances atténuantes, alors que je sais que l'alcoolisme est une maladie !!! et que quelque part il subit surement lui aussi...... jusqu'à y'a deux ans, j'arrivais à me "détacher" de son comportement en public, mais depuis que je suis en dépression sévère (pour rappel , j'ai été hospitalisée deux fois huit semaines l'an passé) j'ai de plus en plus de mal, je voudrais juste comme je l'ai déjà dit........ "vivre tranquille" dans la sérénité, hier je discutais avec une amie, et elle évoquait le fait que mon mari et moi nous devrions nous faire un p'tit restau juste tous les deux, pour qu'il soit moins tenter de boire. et que du coup moi je me sente mieux parce que j'aurais eu une soirée qui me serait consacrée........ en l'écoutant, j'ai d'un coup pris conscience qu'en 26 ans de temps mon mari et moi nous ne sommes allés qu'une seule fois au restau en tête à tête !!! Lorsque j'ai dit ça à mon amie, elle m'a posée dees questions sur ce que nous faisions ensemble !!! et là ben la dernière fois que nous avons été au ciné ensemble, c'était pour voir "la mouche" il était alors à l'armée !! en fait nous sortions beaucoup, mais toujours en groupe (motards notament), ou nous recevions beaucoup !! certaines personnes du forum d'aà côté qui sont venues à la maison pourraient témoigner que je n'attendais personne et que le soir on pouvait se retrouver à 15/20 personnes ou plus à manger !! en fait je crois que je viens juste de prendre conscience qu'il y a une anomalie dans mon couple !!! pourquoi est-ce que nous ne faisons rien seuls tous les deux ??!!! est-ce qu'inconsciement nous n'en avons pas envie, ou que tout simplement nous sommes tellement habitués à faire les choses en groupe que nous n'y pensons pas ??........ étrange !! je sui sdevantmon clavier, je viens de lever les yux, en face de moi un vase en étain dans lequel sont disposées quelques roses de diverses couleurs, et j'me suis en train de me demander si j'aurais pas mieux fait de les mettre dans la tête de mon époux le soir ou il est arrivé en me disant "tiens, je t'ai acheté des fleurs en plastiques, ça dure plus longtemps " lorsque j'ai raconté ça à mon amie (avec qui je discutais ) elle m'a dit qu'elle n'aurait pas supporté, moi le jour ou on mari me les a offertes, c'est vrai que j'aurais préféré des vraies roses, mais je me suis aussi dit qu'il valait mieux ça que rien, et cela m'avait malgré tout fait plaisir sur le moment parce qu'l avait pris le temps d'aller dans un magasin pour moi, qu'il y avait pensé tout simplement !!!........

Je mets beaucoup d'espoir dans les promesses que mon mari m'a fait en juillet dernier..... à savoir se soigner au niveau de l'alcolisme, et entamer une thérapie de couple, mais je vois les mois qui passent et son inaction et j'ai bien peur au fond de mon coeur d'espérer une nouvelle fois pour n'aboutir à rien ........ si je le pouvais, j'aurais pris RDV moi même chez le thérapeute, sauf que mon épox à très souvent des RDV professionnels et que bien sur je n'ai pas connaissance de son planning, il ne sait d'ailleurs parfois pas lui même ce qu'il fera deux ou trois jours plus tard !!! c'est pas facile .........

Depuis que je suis venue partager avec vous, je me pose des questions me concernant,suis-je effectivement égoÏste, pas facile de répondre objectivement !!! ne sommes nous pas tous un peu égoïstes ??....est-ce être égoïste que d'aspirer à avoir une harmonie dans mon couple ?? parce qu'au final, dans un couple on est sensé être deux non ?? donc si règne l'harmonie, les deux en profitent ?? je tourne et je retourne pleins de questions !! j'essaie de parler à mon mari du forum...... (je ne veux pas forcément qu'il s'incrive, j'aimerais juste qu'il vienne lire un peu histoire qu'il prenne conscience que boire de la façon dont il boit est quand même de l'alcoolisme, pour lui, je crois que le mot "mondain" dans alcoolisme mondain il se sent hors de l'alcoolisme tout court,une forme de dénit peut-être , je ne sais pas ..........quoiqu'il en soit, je me sens "pataude" pour en parler, j'ai peur d'être blessante sans le vouloir pour certaines ou certains d'entre vous, ce que bien sur je ne souhaite absolument pas !! toutes les histoires sont différentes, et nul n'est en droit de porter jugement sur l'autre à mon avis...... je voudrais tout simplement trouver non pas une solution miracle, mais une porte que je pourrrais ouvrir pour essayer d'avancer .......

Merci à celles et ceux qui auront pris la peine de me lire jusu'au bout....... en espérant encore ne blesser ou choquer personne..... et si je vous parait par trop égoïste ou à côté de la plaque, n'hésitez pas, je prends toutes vos réflexions (dans le sens réfléchir ) et toutes vos questions, et je m'en sers au quotidien pour essayer de mieux nous regarder (mon mari et moi-même), et me regarder, dans la vie réelle

Bonne fin de soirée à toutes et tous, et encore mes excuses pour n'être pas revenue plus rapidement
__________________
On ne prépare pas l'avenir sans éclaircir le passé
Germaine Tillion




défumée depuis le 10/11/12.....à la dure!
c'est pas toujours facile ......mais que c'est bon !!!!!
gd86 is offline  
Discussion fermée


Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous pouvez ouvrir de nouvelles discussions : nonoui
Vous pouvez envoyer des réponses : nonoui
Vous pouvez insérer des pièces jointes : nonoui
Vous pouvez modifier vos messages : nonoui

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : oui
Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 19h12.


Édité par : vBulletin version 3.5.6
Copyright © 2000 - 2014, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Version française #7 par l'association vBulletin francophone
Les données de ce forum ne peuvent être utilisées sans l'accord écrit de leurs auteurs. CNIL 722655 aucune utilisation de vos données personnelles sans votre accord.

Ce forum n'est pas un chat



Rechercher uniquement sur le forum "maladies" du nouveau forum :