Forum médical Atoute.org Lisez le document rédigé collectivement par les membres du forum Alcool : L'alcool, c'est pas un problème...

Recherche :

Précédent   Forum > Conférence Principale > Arrêter l'alcool
S'inscrire FAQ Membres Calendrier Marquer les forums comme lus

Arrêter l'alcool Ce forum est destiné aux personnes ayant un problème avec l'alcool. Son objet est l'entraide et les échanges.

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
Vieux 23/04/2012, 18h56   #1
yellowsubmarine
Membre
 
Avatar de yellowsubmarine
 
Date d'inscription: avril 2011
Messages: 8
fuir, rester et l'aider,

et risquer de me perdre..
Bonjour à vous toutes et tous, je viens ici parceque l'alcool est un problème dans ma vie, tantôt loin, tantôt dangereusement proche.;
Dés que j'ai compris que de fêtes en fêtes et de défonces carnavalesques en vomi dans des poubelles , j'allais tomber dans le grand broyeur du camion benne qui ramasse les déchêts du petit matin blême j'ai commencè à considerer l'alcool comme un danger ,à maitriser ou à éviter, avant que ses petits bras chauds et traitres ne se referment autour de ma gorge...j'ai lutté pour rester dans la maitrise et eviter à tout prix la dépendance sans retour.. et mes plans ont pafois servi ma cause, parfois non.
malgré tout , je crois que je suis restée derrière la barriere qui me séparait du fond du seau, mais ne voila t'il pas que je rencontre un être charmant, attentionné, tendre, mais....alcoolique, du moins je le pense...5 verres / jour, voire plus les grandes, ou moins grandes, ou toutes petites occasions.. ça ne fait qu'un petit mois d'amour qu'on se connaissait; et déjà je calcule l'évitement des situations à risque, pour lui et pour moi...que dois je faire, oh vous les sages qui êtes sur le chemin de la guerre ? je suis prête à tout entendre, à tout discuter, et échanger, pour essayer d'y voir plus clair...
Merci à tous ceux qui voudront entendre ce besoin de partage, et bon courage à tous
yellowsubmarine is offline   Réponse avec citation
Vieux 23/04/2012, 19h09   #2
Gwenlan
9 ans... le temps passe
 
Avatar de Gwenlan
 
Date d'inscription: mars 2011
Localisation: Château de Ker Eol
Messages: 5 748
Re : fuir, rester et l'aider,

Citation:
Posté par yellowsubmarine
oh vous les sages qui êtes sur le chemin de la guerre ?
Seuls les fous s'aventurent sur ce chemin.

Les sages font la paix avec eux-mêmes.
De ce fait ils n'ont plus soif.

Tu mélanges 2 soucis :
Ta glissade sur le chemin de la dépendance.
Un prince charmant

C'est un de trop.

Duquel veux-tu t'occuper?
De ton alcoolisme?
Du sien?
Gwenlan is offline   Réponse avec citation
Vieux 23/04/2012, 19h14   #3
Espérance92
Membre
 
Date d'inscription: décembre 2008
Localisation: Tout près de Paris - banlieue nord ouest
Messages: 1 331
Re : fuir, rester et l'aider,

Bonjour,

Bienvenue ici tout d'abord.

Si je comprends bien, tu as toi-même un pb avec l'alcool (ou tout du moins tu n'en es pas loin) et tu es attirée par une personne alcoolique.

Et bien mon avis est que c'est une situation casse-cou. Tu risques fort d'être entraînée à boire et d'aggraver ton propre cas. Quant à ton "ami", tu ne pourras rien faire pour l'aider s'il ne le veut pas lui-même.

Je serais donc d'accord avec la première partie de ton post : tu risques fort de te perdre.

Corinne
Espérance92 is offline   Réponse avec citation
Vieux 23/04/2012, 19h44   #4
avenir1967
Membre
 
Avatar de avenir1967
 
Date d'inscription: mars 2012
Localisation: Hérault, au bord de la mer... le sud quoi !
Messages: 680
Re : fuir, rester et l'aider,

Citation:
Posté par yellowsubmarine
et risquer de me perdre..
Bonjour à vous toutes et tous, je viens ici parceque l'alcool est un problème dans ma vie, tantôt loin, tantôt dangereusement proche.;
Dés que j'ai compris que de fêtes en fêtes et de défonces carnavalesques en vomi dans des poubelles , j'allais tomber dans le grand broyeur du camion benne qui ramasse les déchêts du petit matin blême j'ai commencè à considerer l'alcool comme un danger ,à maitriser ou à éviter, avant que ses petits bras chauds et traitres ne se referment autour de ma gorge...j'ai lutté pour rester dans la maitrise et eviter à tout prix la dépendance sans retour.. et mes plans ont pafois servi ma cause, parfois non.
malgré tout , je crois que je suis restée derrière la barriere qui me séparait du fond du seau, mais ne voila t'il pas que je rencontre un être charmant, attentionné, tendre, mais....alcoolique, du moins je le pense...5 verres / jour, voire plus les grandes, ou moins grandes, ou toutes petites occasions.. ça ne fait qu'un petit mois d'amour qu'on se connaissait; et déjà je calcule l'évitement des situations à risque, pour lui et pour moi...que dois je faire, oh vous les sages qui êtes sur le chemin de la guerre ? je suis prête à tout entendre, à tout discuter, et échanger, pour essayer d'y voir plus clair...
Merci à tous ceux qui voudront entendre ce besoin de partage, et bon courage à tous

Bonjour,
Situation très risquée si déjà tu sens que tu "dérapes" la rencontre avec ton prince charmant ne va pas arranger les choses !!! j'en ai bien peur ! un conseil, prends toi en main et prends de la distance avec le "prince" pour l'instant.
__________________
---Avenir1967
Traitez les gens comme s'ils étaient ce qu'ils doivent être et vous les aiderez à devenir ce qu'ils sont capables d'être.
(Johann Wolfgang von Goethe)
avenir1967 is offline   Réponse avec citation
Vieux 24/04/2012, 11h24   #5
yellowsubmarine
Membre
 
Avatar de yellowsubmarine
 
Date d'inscription: avril 2011
Messages: 8
Re : fuir, rester et l'aider,

Bonjour Gwenlan,
J'ai lu jusqu'à la lie les tribulations du rat de cave, et je vous remercie pour le rai de lumière qui est venu éclairer les pas de celles et ceux qui ont parcouru de semblables chemins..les miens aussi.
Je ne suis ni folle ni sage, aussi n'ai-je jamais renoncé à l'ivresse, mais depuis mes jeunes années, j'ai mis beaucoup d'eau dans mon vin, parfois même seulement de l'eau..En tout cas, j'ai appris avec les années à me méfier du despote Alcool, et à m'en tenir éloignée, le plus souvent. Mes failles me conduisent au besoin d'obliterer mes souffrances via l'effacement d'un passé douloureux, d'un avenir dont je perds parfois le sens... et je sais pour l'avoir pratique que l'Alcool, s'il exulte creuse aussi trés profond
les affres du desespoir... lorsque j'ai compris cela, j'ai cherché et trouvé d'autres chemins, d'autres exutoires moins dangereux, même si de temps en temps je prête l'oreille au chant des sirènes de bacchus.. il me semble que j'ai appris à en contrôler l'attrait.. je ne bois pas tous les jours, n'ai pas de pulsion, pas de besoin quotidien,et me méfie des habitudes, du verre du soir qui détend, et alors, où est le problème ? Le problème, c'est que le verre est suivi d'un autre , puis d'un autre , etc. j'ai expérimenté cela, je sais que la pente est savonneuse.. Oui, j'ai peur de l'alcool, peur de ses attraits et de la cage qu'il referme autour de nous, de la dépendance , et de la perte de liberté , peur de me retrouver un jour dans la cage et de tomber du perchoir ..J'ai peur de cette nouvelle relation , parcequ'au fond de moi je sais que l'autre est dans la cage, et que je ne veux pas l'y rejoindre, et que je ne peux pas la suspendre dans mon salon et le regarder tomber...
je lui ai dit que je ne voulais pas le rejoindre sur ce chemin, parceque je sais qu'il est pavé d'épines, il m'offre des roses... je voudrais qu'il change , je sais qu'il ne pourra pas, je sais aussi que je ne supporterai pas qu'il ne change pas, parceque je ne pourrai pas baisser la garde et sombrer avec lui...

quote=Gwenlan]Seuls les fous s'aventurent sur ce chemin.

Les sages font la paix avec eux-mêmes.
De ce fait ils n'ont plus soif.

Tu mélanges 2 soucis :
Ta glissade sur le chemin de la dépendance.
Un prince charmant

C'est un de trop.

Duquel veux-tu t'occuper?
De ton alcoolisme?
Du sien?[/quote]
yellowsubmarine is offline   Réponse avec citation
Vieux 24/04/2012, 11h41   #6
yellowsubmarine
Membre
 
Avatar de yellowsubmarine
 
Date d'inscription: avril 2011
Messages: 8
Re : fuir, rester et l'aider,

Bonjour Corinne,
j'ai surement un problème avec l'alcool,puisqu'il m'en pose, et que lorsque quelque chose va bien , on n'y pense pas !! je crois pas être alcoolodépendante, mais peut-être que je m'illusionne ? en tout cas je ne veux pas avoir à gérer cette question au quotidien , et ai donc mis de la distance, en ne voyant mon ami que le we.. nous travaillons ts les deux, et je veux être en pleine possession de mes moyens le matin..
bref, je passe mes semaines en immersion dans l'eau minérale, et consomme des l'alcool avec lui le we lors des repas ou apéros prétextes, mais cela me convient de moins en moins, je lui en ai parlé...promesses..A côté de cela il gère parfaitement son activité libérale, et sa consommation ne semble pas ui poser de problème , a lui, bien qu'il ait des soucis de santé a mon avis liés à cette conso excessive, gastrite , hyper tension, etc.. Bref, je ne sais pas quoi faire.. Que dire de plus que je n'aie déjà dit..
NB, je ne savais pas lorsque j'ai rencontré mon ami qu'il était alcoolique, mais un de mes amis m'avait subtilement envoyé un message dans ce sens, que je n'ai pas entendu..Merci d'avoir pris le temps de me répondre..et bon courage à toi





Citation:
Posté par Espérance92
Bonjour,

Bienvenue ici tout d'abord.

Si je comprends bien, tu as toi-même un pb avec l'alcool (ou tout du moins tu n'en es pas loin) et tu es attirée par une personne alcoolique.

Et bien mon avis est que c'est une situation casse-cou. Tu risques fort d'être entraînée à boire et d'aggraver ton propre cas. Quant à ton "ami", tu ne pourras rien faire pour l'aider s'il ne le veut pas lui-même.

Je serais donc d'accord avec la première partie de ton post : tu risques fort de te perdre.

Corinne
yellowsubmarine is offline   Réponse avec citation
Vieux 24/04/2012, 11h50   #7
yellowsubmarine
Membre
 
Avatar de yellowsubmarine
 
Date d'inscription: avril 2011
Messages: 8
Re : fuir, rester et l'aider,

Bonjour,
effectivement, c'est ce qui se passe , mais je le regrette.. pour autant, je ne peux pas me réveiller dans des vapeurs d'alcool le matin, ni les miennes, ni celles de l'autre.. j'ai lutté pour m'éviter ce chemin d'épines, je sais que c'est dur, je ne peux pas m'engager de nouveau dans cette voie, et je voudrais qu'il le comprenne, mais il est trés présent , trés aimant, trés pressant aussi..
j'aurais voulu une relation légère, elle me plombe
sereine, elle me préoccupe
pourtant c'est une belle personne,
Nous pourrions être bien
mais l'alcool est trop dangereux pour moi
j'ai besoin d'un garde fou, moi qui sais être folle
merci d'avoir pris le temps de me répondre..
Bonne route à toi sous les cieux héraultais




Citation:
Posté par avenir1967
Bonjour,
Situation très risquée si déjà tu sens que tu "dérapes" la rencontre avec ton prince charmant ne va pas arranger les choses !!! j'en ai bien peur ! un conseil, prends toi en main et prends de la distance avec le "prince" pour l'instant.
yellowsubmarine is offline   Réponse avec citation
Vieux 24/04/2012, 13h40   #8
Dacapo
Raide-dingue de la vie
 
Avatar de Dacapo
 
Date d'inscription: avril 2012
Localisation: les deux pieds dans le même sabot
Messages: 2 177
Re : fuir, rester et l'aider,

Citation:
Posté par yellowsubmarine
même si de temps en temps je prête l'oreille au chant des sirènes de bacchus.. il me semble que j'ai appris à en contrôler l'attrait..

Bonjour YSM

Je crois que tu n'es pas sortie de ton propre problème, comment pourrais-tu aider une autre personne ?
__________________
Le Truc <-----clic !



Arrêt alcool : 21 janvier 2010.
Arrêt tabac : 22 octobre 2013.
Dacapo is offline   Réponse avec citation
Vieux 24/04/2012, 15h52   #9
yellowsubmarine
Membre
 
Avatar de yellowsubmarine
 
Date d'inscription: avril 2011
Messages: 8
Re : fuir, rester et l'aider,

Bonjour,
si je me situe sur la pyramide que tu dois connaitre , je pense être parfois dans les, buveurs à risque, et le plus souvent dans les buveurs qui limitent leur conso aux seuils de l'OMS, mais tu as raison, j'ai trés peur de la dépendance, c'est pourquoi les exces à répétition , je fuis !!!
Citation:
Posté par Dacapo
Bonjour YSM

Je crois que tu n'es pas sortie de ton propre problème, comment pourrais-tu aider une autre personne ?
yellowsubmarine is offline   Réponse avec citation
Vieux 24/04/2012, 18h18   #10
Dacapo
Raide-dingue de la vie
 
Avatar de Dacapo
 
Date d'inscription: avril 2012
Localisation: les deux pieds dans le même sabot
Messages: 2 177
Re : fuir, rester et l'aider,

Citation:
Posté par yellowsubmarine
Bonjour,
si je me situe sur la pyramide que tu dois connaitre , je pense être parfois dans les, buveurs à risque, et le plus souvent dans les buveurs qui limitent leur conso aux seuils de l'OMS, mais tu as raison, j'ai trés peur de la dépendance, c'est pourquoi les exces à répétition , je fuis !!!

Je sais bien que tu as ouvert un autre fil sur la dépendance, mais je préfère te répondre ici, c'est plus facile pour s'y retrouver.

René ( ) t'a donné un test. En voilà un autre, si tu as besoin de te convaincre :

http://www.medical78.com/nat_test_alcool.htm

Le plus dur, finalement, je pense, c'est d'arrêter de croire qu'on est limite à risque.
Quand on a le nez dedans, je crois que c'est plus facile de décider de se coltiner le taf....
__________________
Le Truc <-----clic !



Arrêt alcool : 21 janvier 2010.
Arrêt tabac : 22 octobre 2013.
Dacapo is offline   Réponse avec citation
Vieux 24/04/2012, 18h42   #11
yellowsubmarine
Membre
 
Avatar de yellowsubmarine
 
Date d'inscription: avril 2011
Messages: 8
Re : fuir, rester et l'aider,

[res alur DACAPO, j'ai fait un test l'autre est kif kif, et suis entre 8 et 10, donc bien border line, ce qui confirme bien mes craintes de passer du mauvais côté..alors je le mets où mon nez ?


quote=Dacapo]Je sais bien que tu as ouvert un autre fil sur la dépendance, mais je préfère te répondre ici, c'est plus facile pour s'y retrouver.

René ( ) t'a donné un test. En voilà un autre, si tu as besoin de te convaincre :

http://www.medical78.com/nat_test_alcool.htm

Le plus dur, finalement, je pense, c'est d'arrêter de croire qu'on est limite à risque.
Quand on a le nez dedans, je crois que c'est plus facile de décider de se coltiner le taf....[/quote]
yellowsubmarine is offline   Réponse avec citation
Vieux 24/04/2012, 19h24   #12
Gwenlan
9 ans... le temps passe
 
Avatar de Gwenlan
 
Date d'inscription: mars 2011
Localisation: Château de Ker Eol
Messages: 5 748
Re : fuir, rester et l'aider,

Citation:
Posté par yellowsubmarine
je voudrais qu'il change , je sais qu'il ne pourra pas, je sais aussi que je ne supporterai pas qu'il ne change pas, parce que je ne pourrai pas baisser la garde et sombrer avec lui...
Je crois que tu as ta réponse...
Gwenlan is offline   Réponse avec citation
Réponse


Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous pouvez ouvrir de nouvelles discussions : nonoui
Vous pouvez envoyer des réponses : nonoui
Vous pouvez insérer des pièces jointes : nonoui
Vous pouvez modifier vos messages : nonoui

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : oui
Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 02h35.


Édité par : vBulletin version 3.5.6
Copyright © 2000 - 2014, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Version française #7 par l'association vBulletin francophone
Les données de ce forum ne peuvent être utilisées sans l'accord écrit de leurs auteurs. CNIL 722655 aucune utilisation de vos données personnelles sans votre accord.

Ce forum n'est pas un chat



Rechercher uniquement sur le forum "maladies" du nouveau forum :