Forum médical Atoute.org Lisez le document rédigé collectivement par les membres du forum Alcool : L'alcool, c'est pas un problème...

Recherche :

Précédent   Forum > Conférence Principale > Arrêter l'alcool
S'inscrire FAQ Membres Calendrier Marquer les forums comme lus

Arrêter l'alcool Ce forum est destiné aux personnes ayant un problème avec l'alcool. Son objet est l'entraide et les échanges.

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
Vieux 28/03/2012, 18h22   #76
Camille Zoll
 
Messages: n/a
Re : Une nouvelle cure et après ?

Citation:
Posté par toflisbonne
Le truc c'est le machin en haut à droite qui clignote en rouge comme une réclame.

Pour ce qui est de taper fort je suis pas Musclor mais à plusieurs ici on peut t'aider à cogner sur le marteau. Mais n'oublie pas, que ça sera toujours toi qui tiendra le manche !

Bien à toi.

PS : T'es comment cet après-midi ?


Cet après midi, mieux que ce matin. Fatigué. Assoiffé, je bois de l'eau. Je prends le soleil. J'essaie de me reposer en rêvant à une meilleure vie.

Par contre, demain, je dois m'aventurer dans la jungle urbaine. Là faudra moins rêver. Le soir, je serai seul. Je prévois de ne pas boire de la bière, et de lire un livre à la place et boire un autre truc. Le soleil tapera, les parcs seront remplis de gens, les terrasses bondées...

[/quote]
Citation:
Posté par toflisbonne

Autres chose même si n'enfonce une porte ouverte. Je crois qu'une de tes difficultés réside notamment dans ton " inconstance" dans l'isolement.
Tu peux traverser de très longues périodes où tu disparais totalement du forum. Ce n'est pas un reproche, c'est un des nombreux effets pervers de la maladie qui ne tient pas seulement au caractère propre de chacun! Essaye de t'astreindre à poster régulièrement même pour parler du temps qui fait.

Je connais le phénomène Un jour, une de mes sœurs avait un rencontré un psy qui me "soignait" et lui répétait sans cesse : " un des problèmes majeurs de votre frère, c'est que c'est une tombe et qu'il faut des forceps pour lui arracher un mot. Si il ne progresse pas à ce niveau là, il ne s'en sortira jamais !"

Maintenant, je suis un vrai moulin à paroles et j'épuise mon entourage même si j'affectionne quelque part la solitude. C'est pas incomptatible.


Tu as tout à fait raison. La solitude est dangereuse pour moi. Je me suis souvent surpris à reboire dès que je me retrouvais seul. Combler un vide ou je ne sais quoi.

Je dois apprendre à m'ouvrir, tout en apprenant à pouvoir vivre parfois seul et sans boisson. J'utilise le mot "apprendre". Je dois le faire surtout.

J'en parlais dans le post d'un autre. Je bois aussi pour parler. Je me tais. On dit "timide", "réservé". Et hop, deux, trois verres, je parle, on ne m'arrête plus.

Donc, oui, je dois ouvrir le moulin à parole (sans saouler les autres - donc avec un psy aussi, et différemment).

Bien à toi
  Réponse avec citation
Vieux 29/03/2012, 06h24   #77
Dacapo
 
Messages: n/a
Re : Une nouvelle cure et après ?

Donc, lis le Truc dontauquel te causait le Baron.

Si t'as la flemme de rechercher la bannière en question, clique bêtement sur "L'alcool c'est pas un problème" dans ma signature.

Là, oui, là, juste au-dessous de Steve Jobs. Si j'ai mis "à lire", c'est pas pour des prunes.
  Réponse avec citation
Vieux 29/03/2012, 07h28   #78
svaincra
Membre
 
Avatar de svaincra
 
Date d'inscription: février 2005
Messages: 11 446
Re : Une nouvelle cure et après ?

Bon-jour Camille,

je cite dacap parce que je suis super d'acc ;

Citation:
M'est avis que pour toi, une cure, c'est un sevrage et de la poterie. Entre les pauses clops avec des autres dont on a vite fait de dire que, "merdre, chuis pas aussi amoché qu'eux, les pôôôvres, je m'en sors pas trop mal."

Ta prochaine cure doit être complètement différente des autres, sinon ton titre est exactement ce qu'il veut dire.

Dans une cure, on bosse sur soi. Sur soi. Pas sur l'alcool.

Faire une post-cure sans avoir fait une vraie cure, ça n'a pas de sens.

j'ai fait qu'une cure.
pourquoi ?
je suis arrivée, je trouve, tellement mal que ? mis à part faire preuve d'humilité (j'avais vraiment pas de quoi la raconter ) et en démarche de comprendre et d'apprendre (sur moi pas sur mes voisins de cure que je ne voyais qu'à peine ) ; qu'il est possible que cela est fonctionné.
en gros ; pu jamais "ça" !!!
des locaux merdiques, aucun activités (mis à part apprendre à faire un jus d'ananas), pas de psy ; entourée de personnes comme moi.
ouai ; comme moi.
ni plus mieux - ni moins bien.
la baffe dans la gueule.
j'en étais arrivée juste et jusqu'à là et ? c'était d'une tristesse sans nom.

Des personnes partaient et pourquoi ?
elles disaient que le lieu était naze, qu'elles n'avaient rien à faire ici.
d'autres critiquaient tout et tous
d'autres encore parlaient toute la journée
souvent, certains se sentaient tellement tellement supérieurs aux autres !!!
tu penses ...
après quelques mois j'ai eu quelques nouvelles ; la plupart avait chuté - rechuté.
bref ; toutes ses personnes, en les observant je me suis pas sentie différente.
et j'crois que ça m'a sauvé la vie (ben tant mieux pour toi s. )

Citation:
Je dois apprendre à m'ouvrir, tout en apprenant à pouvoir vivre parfois seul et sans boisson.

ce que j'ai pu constater ;
quand petit à petit j'ai appris à pouvoir être seule (face à mon vide), doucement j'ai pu apprendre à m'ouvrir aux autres.

prends soin de toi,
s.
__________________
Annuaire des structures de soins en alcoologie :
Sevrage physique
svaincra is offline   Réponse avec citation
Vieux 29/03/2012, 08h05   #79
Vincentb
A nouveau sur mon chemin
 
Avatar de Vincentb
 
Date d'inscription: octobre 2011
Localisation: A cheval entre mes deux pays: Le Doubs et le Vaud
Messages: 1 479
Re : Une nouvelle cure et après ?

Citation:
Posté par svaincra
Bon-jour Camille,

je cite dacap parce que je suis super d'acc ;




j'ai fait qu'une cure.
pourquoi ?
je suis arrivée, je trouve, tellement mal que ? mis à part faire preuve d'humilité (j'avais vraiment pas de quoi la raconter ) et en démarche de comprendre et d'apprendre (sur moi pas sur mes voisins de cure que je ne voyais qu'à peine ) ; qu'il est possible que cela est fonctionné.
en gros ; pu jamais "ça" !!!
des locaux merdiques, aucun activités (mis à part apprendre à faire un jus d'ananas), pas de psy ; entourée de personnes comme moi.
ouai ; comme moi.
ni plus mieux - ni moins bien.
la baffe dans la gueule.
j'en étais arrivée juste et jusqu'à là et ? c'était d'une tristesse sans nom.

Des personnes partaient et pourquoi ?
elles disaient que le lieu était naze, qu'elles n'avaient rien à faire ici.
d'autres critiquaient tout et tous
d'autres encore parlaient toute la journée
souvent, certains se sentaient tellement tellement supérieurs aux autres !!!
tu penses ...
après quelques mois j'ai eu quelques nouvelles ; la plupart avait chuté - rechuté.
bref ; toutes ses personnes, en les observant je me suis pas sentie différente.
et j'crois que ça m'a sauvé la vie (ben tant mieux pour toi s. )
Entièrement d'accord avec toi et Dacapo.
Vincentb is offline   Réponse avec citation
Vieux 29/03/2012, 08h08   #80
Dacapo
 
Messages: n/a
Re : Une nouvelle cure et après ?

Citation:
Posté par Vincentb
Entièrement d'accord avec toi et Dacapo.
Entièrement d'accord avec toi et S.
  Réponse avec citation
Vieux 29/03/2012, 08h16   #81
chris0821
 
Messages: n/a
Re : Une nouvelle cure et après ?

Citation:
Posté par Dacapo
Entièrement d'accord avec toi et S.
Vous aimez pas le jus d'ananas
  Réponse avec citation
Vieux 29/03/2012, 08h52   #82
Camille Zoll
 
Messages: n/a
Re : Une nouvelle cure et après ?

Citation:
Posté par Dacapo
M'est avis que pour toi, une cure, c'est un sevrage et de la poterie. Entre les pauses clops avec des autres dont on a vite fait de dire que, "merdre, chuis pas aussi amoché qu'eux, les pôôôvres, je m'en sors pas trop mal."

Bonjour,

puisque c'est relancé là dessus...

Non, je ne pense pas ça, enfin ça dépend où, pas où j'étais, c'était un bon endroit (avec des médecins qui arrivaient en BMW pour soigner des gens avec la CMU certes)

Sevrage oui, les 7 premiers jours. Puis une sorte de travail sur soi. Mais trop court et pas individualisé. (on a beaucoup joué aux cartes aussi en buvant du sirop)

Mon erreur a été de ne pas me faire suivre à la sortie, de ne pas avoir continué le travail sur moi, d'être reparti à l'étranger, revivre la solitude dans un pays où je ne connaissais pas la langue. Et 6 semaines plus tard, crac boum, et c'est reparti pendant plus de 3 ans avec des arrêts +/- long, mais toujours sans vrai travail.

Je ne sais pas si je vais refaire une cure de ce type ou si je reprends là ou j'en étais. Je ne crois pas que la cure soit très utile. J'ai pas envie de me couper du monde pendant 28 jours. Mais s'il le faut je le referai.

Bon, je pars au rendez-vous au centre d'alcoologie.

A +
  Réponse avec citation
Vieux 29/03/2012, 11h17   #83
Vincentb
A nouveau sur mon chemin
 
Avatar de Vincentb
 
Date d'inscription: octobre 2011
Localisation: A cheval entre mes deux pays: Le Doubs et le Vaud
Messages: 1 479
Re : Une nouvelle cure et après ?

Citation:
Posté par Camille Zoll
Bonjour,

puisque c'est relancé là dessus...

Non, je ne pense pas ça, enfin ça dépend où, pas où j'étais, c'était un bon endroit (avec des médecins qui arrivaient en BMW pour soigner des gens avec la CMU certes)
Et alors? En quoi cela te regarde? T'es là pour te soigner ou bien pour être jaloux de la réussite de certains? Il faudrait que les soignants arrivent en R16 pour avoir le droit de soigner les gens? Tu ne fais pas leur boulot!!!
Je commence à mieux comprendre pourquoi tes anciennes cures ont moyennement fonctionné.
Y en avait des comme toi qui gueulaient parce que la bouffe était pas bonne, parce que les lits étaient trop durs, parce que la psy roulait en coupé BMW. T'es pas sorti de l'auberge si tu y vas dans cette optique!!!

On est soigné gratuitement et on trouve encore le moyen de se plaindre. Va donc en parler aux québécquois du forum!!!





Mon erreur a été de ne pas me faire suivre à la sortie, de ne pas avoir continué le travail sur moi,
Ca, c'est effectivement une grosse erreur que beaucoup de gens font. Tu sais ce qu'il te reste à faire pour la prochaine.





Je ne sais pas si je vais refaire une cure de ce type ou si je reprends là ou j'en étais. Je ne crois pas que la cure soit très utile. J'ai pas envie de me couper du monde pendant 28 jours.
Relis un peu ton appel au secours du début de fil. Je sens que la petite clochette alcool est en train de résonner dans ta tête. Voilà le pourquoi du retournement de situation que tu nous fais.





Mais s'il le faut je le referai.
Après ce que tu viens d'écrire juste avant, je ne suis pas sûr qu'une cure te soit profitable. Tu n'as déjà plus envie de guérir, tu reviens un peu sur tes paroles et dans deux semaines tu nous annonceras que finalement tu as un peu bu et que tu peux gérer tranquillement. Schéma malheureusement bien trop classique chez les alcooliques. le mal-être du sevrage est passé alors on se dit: "et si......."





Bon, je pars au rendez-vous au centre d'alcoologie.
Très bonne idée, y a du boulot....
Méfie toi quand même que le médecin ne roule pas en Mercedes, ça pourrait t'empêcher de te soigner. Choisi en un qui est SDF, avec lui tu guériras.

A +


A bientôt.
Vincentb is offline   Réponse avec citation
Vieux 29/03/2012, 21h06   #84
Camille Zoll
 
Messages: n/a
Re : Une nouvelle cure et après ?

Citation:
Posté par Vincentb
A bientôt.

Je préfèrerais que tu ne reviennes pas sur mon fil. Tes leçons, je ne veux pas les recevoir. Merci. Il y a des monsieur-je-sais-tout que je tolère parce qu'il reste humble et non insultant. Mais toi, j'ai l'impression que tu es venu gerber chez moi parce qu'une remarque t'as déplu. Alors adieu et merci de ta compréhension. Et bonne route dans ton modèle coupé.
  Réponse avec citation
Vieux 29/03/2012, 21h13   #85
Camille Zoll
 
Messages: n/a
Re : Une nouvelle cure et après ?

Bonsoir,

il existe une règle chez les AA qui dit qu'il vaut mieux éviter certaines personnes car on ne peut pas les changer. (Ou un truc dans le genre). Donc j'oublie le précédent facheux.

Voilà, je suis allé dans ce centre et je suis tombé sur une bonne personne dans un bon endroit qui a compris, qui a écouté et conseillé.

Il me propose de réfléchir sur un accueil en famille (oui, ils font ça). Je dois réfléchir, repasser et voir quelle famille pourrait "être en phase". C'est très envisageable pour moi, mais c'est pas sûr de trouver la famille. Cela, tout en ayant un psy référent que l'on visite souvent.

Cela permet de se poser et depuis ce lieu semi-protégé, de reconstruire quelque chose petit à petit.

En tout cas, ce soir, voilà 4 petits jours de passés sans boire d'alcool malgré les grosses chaleurs assoiffantes.

  Réponse avec citation
Vieux 29/03/2012, 23h06   #86
Tarabastier
Membre
 
Date d'inscription: février 2008
Messages: 209
Re : Une nouvelle cure et après ?

Bonsoir Camille

Et alors qu'est ce que tu en penses de cette possibilité?
Te poser vraiment est certainement la meilleure des choses que tu puisses faire pour commencer a mon avis...
Pour "reconstruire" je sais pas...mais pour "construire" surement.
Ils t'ont proposé autre chose?...
Bonne soirée et amicalement.
Eric

PS: pour tes quatre jours, je te félicite pas!!...lol. Ça, tu sais faire depuis le temps! lol!....(arrêter de boire, tu sais faire! c'est déjà un bon début)
Tarabastier is offline   Réponse avec citation
Vieux 30/03/2012, 08h40   #87
Dacapo
 
Messages: n/a
Re : Une nouvelle cure et après ?

Citation:
Posté par Camille Zoll
Je dois réfléchir, repasser et voir quelle famille pourrait "être en phase". C'est très envisageable pour moi, mais c'est pas sûr de trouver la famille. Cela, tout en ayant un psy référent que l'on visite souvent.


Oui, et ? Plan B si t'es pas "en phase" ?

T'as essayé Regain conseillé par Gwenlan ?

http://www.fnesaa.com/index.php?opti...ask=view&id=67

T'as lu le fil de Loqipic conseillé ?

http://www.atoute.org/n/forum/showthread.php?t=59770

Les conseils, tu en as. Les pistes, à la pelle. Qu'est-ce que tu risques ? De quoi as-tu vraiment peur ?

Qu'est-ce qui, tout au fond de toi, te fait hésiter encore, encore et encore, après tout ce temps ???
  Réponse avec citation
Vieux 30/03/2012, 11h56   #88
Camille Zoll
 
Messages: n/a
Re : Une nouvelle cure et après ?

Citation:
Posté par Tarabastier
Bonsoir Camille

Et alors qu'est ce que tu en penses de cette possibilité?
Te poser vraiment est certainement la meilleure des choses que tu puisses faire pour commencer a mon avis...
Pour "reconstruire" je sais pas...mais pour "construire" surement.
Ils t'ont proposé autre chose?...
Bonne soirée et amicalement.
Eric

PS: pour tes quatre jours, je te félicite pas!!...lol. Ça, tu sais faire depuis le temps! lol!....(arrêter de boire, tu sais faire! c'est déjà un bon début)

Cette possibilité me donne de l'espoir. J'ai besoin d'entourage et du bon, du sain.

Construire en effet. A partir d'un lieu, dans une famille "ancré dans un réseau local et professionnelle" selon leur brochure. Je n'ai pas une famille pour m'aider, mes amis ont leur souci et certains sont des buveurs, un réseau professionnel absent.

C'est la première chose qu'elle m'a proposé car j'ai évoqué quelque chose dans le même genre. Ils proposent aussi des post-cures ou des appartements thérapeutiques ou chambre d'hôtel. Mais cela je le sens moins. Je ne veux pas rester en ville. La 1ère solution est à la campagne. Mais l'appart peut être une solution de transition avant de trouver la famille "en phase" et pour répondre en partie à Dacapio, une alternative si je ne trouve pas d'accueil.

Je sais 4 ou 5 jours, ce n'est rien. J'ai déjà fait mieux. Mais c'est 24 heures à la fois.

Merci
  Réponse avec citation
Vieux 30/03/2012, 12h08   #89
p'tite maman 02
 
Messages: n/a
Re : Une nouvelle cure et après ?

Bonjour Camille,

je voulais te lacher mon sentiment sur ce que je viens de lire et dis moi si je me plante ou pas ....
J'ai l'impression que cette famille , c'est juste pour te greffer , faire partie de ton ideal, celui que tu cherches " vie familiale, vie professionelle, et vie sociale " comme prendre une place , t'approprier une vie qui n'est pas la tienne , mais qui est la leur ....

tu me comprends.... j'ai du mal à mettre les mots au plus juste pour expliquer ...
  Réponse avec citation
Vieux 30/03/2012, 12h11   #90
Camille Zoll
 
Messages: n/a
Re : Une nouvelle cure et après ?

Citation:
Posté par Dacapo
Oui, et ? Plan B si t'es pas "en phase" ?

T'as essayé Regain conseillé par Gwenlan ?

http://www.fnesaa.com/index.php?opti...ask=view&id=67

T'as lu le fil de Loqipic conseillé ?

http://www.atoute.org/n/forum/showthread.php?t=59770

Les conseils, tu en as. Les pistes, à la pelle. Qu'est-ce que tu risques ? De quoi as-tu vraiment peur ?

Qu'est-ce qui, tout au fond de toi, te fait hésiter encore, encore et encore, après tout ce temps ???

Salut, j'ai répondu en partie ci-dessus.

Regain, j'ai regardé, j'ai lu le fil de Loqipic (pseudo que je viens de comprendre). Et oui, éventuellement.

Je n'ai pas peur. Je n'hésite pas trop. Je veux vraiment "m'en sortir" tant psychologiquement que socialement. Et je pose des choses, au fur et à mesure pour y arriver. Tu vois bien.

J'ai des choses chiantes à régler avant ça. Je peux partir comme ça de là où je vis. Là, j'ai fait une trêve pour justement, à mon retour final, il y ait déjà des choses sur lesquelles m'appuyer.

Et la semaine prochaine, j'ai un entretien pour un job, même si je sais maintenant que cela ne doit pas être la priorité. Mais c'est possible que si cela marche, je puisse commencer dans plusieurs mois avec cette boite. Donc on verra bien.

En tout cas, je n'ai pas d'autres alternatives que poser mes valises, parler, démêler les noeuds, apprendre à ne plus me servir de l'alcool pour me calmer, construire.

Bonne journée

Une anecdote : hier, je me suis payé un plat du jour dans une brasserie plutôt qu'un sandwish dégueu (même si j'ai pas une thune, mais toujours moins cher que 3 bières ou 12) et j'ai vu un gars attablé avec d'autres au fond de la salle. 40 ans, mais profondément ridé. Air triste et fatigué qui s'emmerdait. Puis j'ai entendu, tu mettras un whisky à x. Et là, il allait mieux, a recommencé à sourire, à discuter.
Et ouais, l'un des "nôtres". On les reconnait vite. Je ne me suis pas apitoyé sur son sort. Mais je me suis dit, "pfff, voilà comme je suis, comme j'étais, comme je serai, si..."
Deux heures après, j'avais l'entretien au centre où j'ai encore vu 3 zonards de moins de 30 ans complètement défoncés et loin du déclic.
Bref...
  Réponse avec citation
Vieux 30/03/2012, 12h19   #91
Camille Zoll
 
Messages: n/a
Re : Une nouvelle cure et après ?

Citation:
Posté par p'tite maman 02
Bonjour Camille,

je voulais te lacher mon sentiment sur ce que je viens de lire et dis moi si je me plante ou pas ....
J'ai l'impression que cette famille , c'est juste pour te greffer , faire partie de ton ideal, celui que tu cherches " vie familiale, vie professionelle, et vie sociale " comme prendre une place , t'approprier une vie qui n'est pas la tienne , mais qui est la leur ....

tu me comprends.... j'ai du mal à mettre les mots au plus juste pour expliquer ...

Oui, tu as raison. C'est depuis que j'ai perdu mes parents que j'ai commencé la défonce et l'errance.

Mais je ne dois pas m'approprier leur vie. Par contre, cela peut me donner le temps de faire le deuil que je n'ai jamais fait ou pas terminé et devenir enfin "adulte" ou disons que je colmate les plaies.

C'est une transition. En même temps, il y a un appui psy avec le centre. Et petit à petit, je deviendrai indépendant.
  Réponse avec citation
Vieux 31/03/2012, 07h12   #92
svaincra
Membre
 
Avatar de svaincra
 
Date d'inscription: février 2005
Messages: 11 446
Re : Une nouvelle cure et après ?

Bon-jour Camille,

Citation:
En tout cas, je n'ai pas d'autres alternatives que poser mes valises, parler, démêler les noeuds, apprendre à ne plus me servir de l'alcool pour me calmer, construire.

T'aimer ?

Citation:
Et petit à petit, je deviendrai indépendant.

J'aime bien tes phrases

et vi ; le moi idéal n'existe pas (du moins j'l'ai pas rencontré - Effondrement et déchirure)
perso ; j'ai arrêté d'être celle que ché-pas-qui (si je sais qui ) voulait que je sois. Une fois le verre posé ; me suis rendue compte que j'étais pas si nulle que j'croyais d'une part et d'autre part ; en arrêtant d'être celle que j'étais pas j'ai enfin commencé à faire ce que j'étais (hyper claire là nan ? )

Citation:
il existe une règle chez les AA qui dit qu'il vaut mieux éviter certaines personnes car on ne peut pas les changer. (Ou un truc dans le genre).

"tu peux pas changer les autres ; que toi-même"
(j'ai bien appris ma leçon hein ! n'empêche des phrases entendues chez les AA m'servent encore dans ma quotidien parfois).

au plaisir,
s.
__________________
Annuaire des structures de soins en alcoologie :
Sevrage physique
svaincra is offline   Réponse avec citation
Vieux 31/03/2012, 18h11   #93
Camille Zoll
 
Messages: n/a
Re : Une nouvelle cure et après ?

Citation:
Posté par svaincra
Bon-jour Camille,



T'aimer ?


pas bête...

Citation:
Posté par svaincra

et vi ; le moi idéal n'existe pas (du moins j'l'ai pas rencontré - Effondrement et déchirure)
perso ; j'ai arrêté d'être celle que ché-pas-qui (si je sais qui ) voulait que je sois. Une fois le verre posé ; me suis rendue compte que j'étais pas si nulle que j'croyais d'une part et d'autre part ; en arrêtant d'être celle que j'étais pas j'ai enfin commencé à faire ce que j'étais (hyper claire là nan ? )


heu...

oui, je crois comprendre. mais bon, pour le moment, j'en suis pas là. je suis au nouveau 6ème jour sans alcool, ni médoc. Juste avec des émotions fortes qui me traversent, entre fatigue, souvenirs, tentative de projections dans l'avenir, manger, ch...

faut laisser le temps...
  Réponse avec citation
Vieux 01/04/2012, 19h41   #94
Camille Zoll
 
Messages: n/a
Re : Une nouvelle cure et après ?

Message du jour.

Bonjour,

ça va, aujourd'hui, je suis à 7 jours depuis que j'ai posé le verre. Je suis encore bien crevé, les émotions à vif encore, la tête commence à remarcher malgré parfois des grosses envies de dormir. Comme en ce moment.

J'espère que ça va passer petit à petit car à 30 ans être fatiguable comme ça... Comment je serai à 60 ?

Bonne soirée
  Réponse avec citation
Vieux 02/04/2012, 09h46   #95
Camille Zoll
 
Messages: n/a
Re : Une nouvelle cure et après ?

7ème matin à me lever de bonne résolution.

C'est bon.

Je transpire encore énormément, y a tellement à détoxiquer. Mais je me lève mieux, je sens mon corps que j'avais oublié. Je ne suis plus une éponge.

Bonne journée
  Réponse avec citation
Réponse


Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous pouvez ouvrir de nouvelles discussions : nonoui
Vous pouvez envoyer des réponses : nonoui
Vous pouvez insérer des pièces jointes : nonoui
Vous pouvez modifier vos messages : nonoui

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : oui
Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 16h26.


Édité par : vBulletin version 3.5.6
Copyright © 2000 - 2014, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Version française #7 par l'association vBulletin francophone
Les données de ce forum ne peuvent être utilisées sans l'accord écrit de leurs auteurs. CNIL 722655 aucune utilisation de vos données personnelles sans votre accord.

Ce forum n'est pas un chat



Rechercher uniquement sur le forum "maladies" du nouveau forum :