Forum médical Atoute.org

Recherche :
Derniers articles publiés :

Précédent   Forum > Forums dédiés à une maladie > Schizophrénie
S'inscrire FAQ Membres Calendrier Marquer les forums comme lus

Schizophrénie Ce forum est destiné aux personnes souffrant de schizophrénie ou de psychose apparentée à cette maladie. Lisez sa charte pour des informations plus précises.

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
Vieux 27/09/2012, 17h44   #1
mihoshi
Membre
 
Avatar de mihoshi
 
Date d'inscription: septembre 2011
Localisation: pas à ma place...
Messages: 484
et si j'étais un zèbre?

L'on m'a conseillé de lire un livre sur les enfants surdoués que l'auteur appelle "zèbres".
Dans le profil psychologique, et dans les désordres psy qu'ils peuvent avoir à l'adolescence je me suis retrouvée.
Se fabriquer un monde interne enfant pour se protéger des agressions extérieures due à leur hypersensibilité....
vouloir arrêter de penser car trop d'idées à la fois... ce que j'ai toujours essayer de faire avec l'automutilation.... et puis le vide....
répondre inlassablement "je sais pas" aux questions des psy car à ne plus vouloir penser on ne sais pas ce qu'il y a...
bref, un panel de sentiment et ressentis qui se calquent à mon histoire....
et si au lieu d'être schizo j'étais tout simplement un zèbre ?...
__________________
des étoiles dans les yeux, la vie paraît mieux...

http://scarsandtears.canalblog.com/
mihoshi is offline   Réponse avec citation
Vieux 27/09/2012, 17h57   #2
achwork
 
Messages: n/a
Re : et si j'étais un zèbre?

Bonsoir mihoshi!

Tu es peut être une ''douée'' ou une ''surdouée''!
En tout cas je te le souhaite .
Je pense que c'est très utile de la savoir.
  Réponse avec citation
Vieux 27/09/2012, 18h00   #3
Avocette
 
Messages: n/a
Re : et si j'étais un zèbre?

Bonjour Mihoshi,

Dernière modification par Avocette 14/10/2012 à 11h32.
  Réponse avec citation
Vieux 27/09/2012, 19h11   #4
Malkav
Membre
 
Avatar de Malkav
 
Date d'inscription: avril 2011
Localisation: toulouse
Messages: 23
Re : et si j'étais un zèbre?

L'allure a peu d'importance, avec des rayures ou être brisé.
Je pense qu'on ne peut pas effectuer un vrai bestiaire en psychiatrie.
__________________
"Le plus grand des pêchés est d'être né." S. Beckett
Malkav is offline   Réponse avec citation
Vieux 27/09/2012, 19h32   #5
mychkine
 
Messages: n/a
Re : et si j'étais un zèbre?

Bonjour,

Le livre dont tu parles est très bien fait, il m'a beaucoup apporté bien que je sois d'une intelligence moyenne. Je ne suis pas un zèbre, mais la discrimination, le rejet de tout ce qui paraît bizarre y est bien décrite et avec mon côté original - on me dit que je ne ressemble à personne - je me suis assez facilement reconnu dans les descriptions du livre.

Comme Avocette, je suis super fort en logique, j'arrive à finir les tests avec des dominos dans les temps en ne faisant que deux trois fautes. Ca m'avait beaucoup plu ces dominos .

Je pense qu'il ne faut pas se laisser influencer par ce genre de livres, les surdoués sont des gens intelligents et qui en plus travaillent souvent deux fois plus que les autres et quand on en rencontre un, on remarque tout de suite leur intelligence, ce ne sont pas des gens "communs". Certains échouent à l'école aussi, il paraît.

Pour en avoir rencontré, je me suis dis que je n'avais pas envie de leur ressembler, un garçon de onze ans m'a épuisé par son énergie et je me suis vautré devant une émission de variété à cause de la fatigue.

Ce sont des personnes qui ont des caractéristiques très précises, comme un syndrôme et moi aussi devant ce petit surdoué de onze ans, je me suis mis un peu à le rejeter - comme les autres - mais je me suis corrigé pour qu'il aille bien.

Ca ne donne pas envie de leur ressembler de rencontrer des personnes ayant ces caractéristiques, ils sont "trop" dans tous les sens du terme.

Je te souhaite du courage sur ton chemin.


Cordialement.

mychkine
  Réponse avec citation
Vieux 27/09/2012, 21h05   #6
Louise B
Membre
 
Date d'inscription: septembre 2012
Messages: 4
Re : et si j'étais un zèbre?

Citation:
Posté par mihoshi
L'on m'a conseillé de lire un livre sur les enfants surdoués que l'auteur appelle "zèbres".
Dans le profil psychologique, et dans les désordres psy qu'ils peuvent avoir à l'adolescence je me suis retrouvée.
Se fabriquer un monde interne enfant pour se protéger des agressions extérieures due à leur hypersensibilité....
vouloir arrêter de penser car trop d'idées à la fois... ce que j'ai toujours essayer de faire avec l'automutilation.... et puis le vide....
répondre inlassablement "je sais pas" aux questions des psy car à ne plus vouloir penser on ne sais pas ce qu'il y a...
bref, un panel de sentiment et ressentis qui se calquent à mon histoire....
et si au lieu d'être schizo j'étais tout simplement un zèbre ?...

La meilleure façon de savoir si tu es un "zèbre" c'est de passer un test chez un psychologue, sachant que ça a un coût... Pour ma part, je me reconnaissais beaucoup dans plusieurs bouquins sur le sujets, et j'ai passé un test. Mais il n'était pas concluant. J'étais bien au dessus de la moyenne mais pas au delà des 130. Mais un traitement qui me ralentit, etc. pouvait expliquer des gros écarts sur certains items.

Je pense qu'il ne faut pas rester sur un chiffre, qui peut être tout à fait relatif (stress, fatigue, traitement qui ralentit). Je te conseille de fréquenter des forums de surdoués; il en existe pas mal, ça permettra d'échanger sur le sujet, et pourquoi pas de les rencontrer in real life pour constater les points communs, comme je l'ai fait moi à une époque.

Bon courage
Louise
Louise B is offline   Réponse avec citation
Vieux 27/09/2012, 21h09   #7
Louise B
Membre
 
Date d'inscription: septembre 2012
Messages: 4
Re : et si j'étais un zèbre?

A mychkine
Tu as raison quand tu dis que les surdoués "sont "trop" dans tous les sens du terme", trop sensibles, trop susceptibles, trop insupportables aussi parfois. Certains se croient plus intelligents que tout le monde, alors qu'il s'agit que d'un potentiel en soi, et non d'une réalité tangible. Il existe tellement de type d'intelligence. C'est juste un façon de fonctionner.
Louise B is offline   Réponse avec citation
Vieux 28/09/2012, 00h23   #8
mihoshi
Membre
 
Avatar de mihoshi
 
Date d'inscription: septembre 2011
Localisation: pas à ma place...
Messages: 484
Re : et si j'étais un zèbre?

depuis toujours à l'école j'ai été bonne élève, j'en foutais pas lourd mais je me maintenais au dessus de la moyenne...
et justement cette intelligence différente, ce que j'appelle mes facilités m'ont joués bien des tours... surtout le jour où tu te rends compte qu'il faut étudier...
je n'ai jamais fait de test de qi.. mais on m'a toujours dit tu pourra faire ce que tu veux vu tes facilités...
sans me vanter j'ai obtenue une licence sous neuroleptique en manquant chaque année un semestre
mais moi, de mes facilités je n'en veux pas, je veux être comme tout le monde, cesser ce flots continu de pensées, cesser d'être blessée à la moindre remarque, trop susceptible...
cesser d'aimer ou d'hair en bloc...
cesser d'être dans le trop... ou le pas assez...
trouver un juste milieu
__________________
des étoiles dans les yeux, la vie paraît mieux...

http://scarsandtears.canalblog.com/
mihoshi is offline   Réponse avec citation
Vieux 28/09/2012, 12h56   #9
Louise B
Membre
 
Date d'inscription: septembre 2012
Messages: 4
Re : et si j'étais un zèbre?

Malheureusement, l'intelligence différente du surdoué ne lui facilite pas toujours la vie. L'intelligence est censée être une marque d'adaptation au monde. Mais dans son cas, comment s'adapter alors qu'il est différent dans son approche de ce monde?

Je pense que pour arriver à un juste milieu, il faut accepter ses faiblesses, je sais c'est facile à dire, mais je ne vois pas comment procéder autrement. En ce qui me concerne je suis schizoide (oui je sais je n'ai rien à faire sur le forum schizo...), je dois apprendre à faire avec, à accepter que ça ne sera jamais facile d'exprimer mes sentiments, d'être moi même avec les autres etc. Mais peut être que par ailleurs cette spécificité m'aide à créer, à être plus exigente dans mes relations etc.
Louise B is offline   Réponse avec citation
Vieux 28/09/2012, 13h19   #10
Nasaryk
Philosophe en herbe
 
Avatar de Nasaryk
 
Date d'inscription: avril 2005
Localisation: Nantes
Messages: 6 880
Re : et si j'étais un zèbre?

Bonjour

Quand j'etait adolescent je rêvais d’être un surdoué pour moi j'imaginais sa comme une délivrance

Et puis finalement c'est une connerie sans non être un surdoué sa dure peut être une vie mais après c'est l'infini et la être surdoué perd tout sont sens parce que vouloir rivalise avec l’éternité c'est délirant

Moi j’essaye d’être heureux et c'est déjà assez difficile comme ca

Nasaryk
Nasaryk is offline   Réponse avec citation
Vieux 28/09/2012, 17h12   #11
achwork
 
Messages: n/a
Re : et si j'étais un zèbre?

Plutôt que d'être un ''surdoué'' il est préférable de ne pas s'ennuyer de soi.
La solitude au long court marque des études personnelles sur le sujet.
A choisir entre comprendre vite et avoir de l'imagination, je préfère le deuxième.
Quoiqu'il en soit, pour s'intégrer il parfois nécessaire d'avancer à bon rythme, parce que les autres ils ne nous attendent pas.
Et pour pouvoir faire ses courses, il faut parfois faire des courses, avec soi-même.
Perso. j'essaye d'écrire ce que je dis comme je vais dans un musée. Un musée bien personnel. Mais que j'essaye de créér...pour pouvoir le partager.
  Réponse avec citation
Réponse


Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous pouvez ouvrir de nouvelles discussions : nonoui
Vous pouvez envoyer des réponses : nonoui
Vous pouvez insérer des pièces jointes : nonoui
Vous pouvez modifier vos messages : nonoui

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : non
Le code HTML peut être employé : non
Navigation rapide





Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 12h19.


Le forum Atoute utilise le script de forums VBulletin
Les données de ce forum ne peuvent être utilisées sans l'accord écrit de leurs auteurs. CNIL 722655 aucune utilisation de vos données personnelles sans votre accord.



Ce forum n'est pas un chat

Cliquez pour en savoir plus sur le Retour des zappeurs-TDAH !