Forum médical Atoute.org

Recherche :

Précédent   Forum > Conférence Principale > La médecine, les soignants et les soignés
S'inscrire FAQ Membres Calendrier Marquer les forums comme lus

La médecine, les soignants et les soignés Ethique médicale, bonnes ou mauvaises relations entre patients et médecins, coups de coeur ou coups de gueule médicaux, exercice professionnel : c'est ici.

Réponse
 
Outils de la discussion Rechercher uniquement dans cette discussion Modes d'affichage
Vieux 01/02/2013, 22h19   #1
fleuretbambou
Membre
 
Date d'inscription: septembre 2012
Messages: 101
Dépôt de plainte au conseil de l'ordre : suites ?

Bonsoir,

Suite à des comportements que j'ai trouvés déontologiquement incorrects, après longue réflexion, j'ai décidé de déposer une plainte au conseil départemental de l'ordre des médecins.

En fait, la lettre est partie en LRAR.

Quelqu'un peut-il, d'expérience, ou en théorie, m'expliquer ce qu'il va se passer suite à cette démarche et les différents cas de figure qui peuvent en résulter tant pour moi (la patiente) que pour le médecin.

Je vous remercie par avance.

Fleuretbambou

PS : je ne l'ai pas fait de gaïté de coeur mais en pensant au mal qu'une même situation pourrait avoir pour un(e) autre patient(e) et pour que le citoyen puisse conserver la confiance en les médecins en exercice.
fleuretbambou is offline   Réponse avec citation
Vieux 01/02/2013, 23h21   #2
d_dupagne
Administrateur et responsable légal du site
 
Avatar de d_dupagne
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: France
Messages: 14 839
Re : Dépôt de plainte au conseil de l'ordre : suites ?

Citation:
Posté par fleuretbambou
Bonsoir,

Suite à des comportements que j'ai trouvés déontologiquement incorrects, après longue réflexion, j'ai décidé de déposer une plainte au conseil départemental de l'ordre des médecins.

En fait, la lettre est partie en LRAR.

Quelqu'un peut-il, d'expérience, ou en théorie, m'expliquer ce qu'il va se passer suite à cette démarche et les différents cas de figure qui peuvent en résulter tant pour moi (la patiente) que pour le médecin.

Je vous remercie par avance.

Fleuretbambou

PS : je ne l'ai pas fait de gaïté de coeur mais en pensant au mal qu'une même situation pourrait avoir pour un(e) autre patient(e) et pour que le citoyen puisse conserver la confiance en les médecins en exercice.

Bonsoir

La prochaine étape est la réunion de conciliation
http://www.conseil75.ordre.medecin.fr/plaintes-58
d_dupagne is online now   Réponse avec citation
Vieux 01/02/2013, 23h37   #3
fleuretbambou
Membre
 
Date d'inscription: septembre 2012
Messages: 101
Re : Dépôt de plainte au conseil de l'ordre : suites ?

Bonsoir Dr Dupagne,

Je vous remercie de ce lien que je vais aller consulter de suite.
Bonne soirée à vous,

Fleuretbambou
fleuretbambou is offline   Réponse avec citation
Vieux 01/02/2013, 23h52   #4
fleuretbambou
Membre
 
Date d'inscription: septembre 2012
Messages: 101
Re : Dépôt de plainte au conseil de l'ordre : suites ?

Bien, je viens de lire, des informations complémentaires avec celles disponibles sur le site du CDO de mon département.

Il me reste des questions néanmoins :

- qui est là à la réunion de conciliation : le plaignant, le médecin contre qui le plaignant a porté plainte, chacun pouvant être accompagné à sa convenance (en nombre, es qualité) ? Qui d'autres sera là ? Le président du conseil ? le secrétaire général ? d'autres médecins du conseil ? combien de personnes ?

- combien de temps dure la réunion ? est-elle guidée (question idiote) mais équitablement ? comment cela se passe tout cela dans la réalité ?

- sous combien de temps aurais-je la convocation ?

- le médecin envers lequel j'ai porté plainte sera-t-il mis au courant de mon/mes accompagnant(s) au préalable ?

- la question qui m'angoisse le plus, bien que 3 professionnels de santé me soutiennent (à qui j'ai oublié de poser toutes ces questions...), c'est : le médecin peut-il retourner les choses contre moi ? porter plainte pour diffamation par exemple ?

Bref, je me pose beaucoup de questions.
C'est assez dur pour un simple patient d'entamer une démarche devant un conseil constitué que de pairs... les informations ne sont pas très faciles à trouver, cela a l'air (en même temps je le comprends) un huit-clos.

Je remercie d'avance des réponses à quelques unes de mes questions au moins,
Bien sincèrement,

Fleuretbambou
fleuretbambou is offline   Réponse avec citation
Vieux 02/02/2013, 06h36   #5
d_dupagne
Administrateur et responsable légal du site
 
Avatar de d_dupagne
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: France
Messages: 14 839
Re : Dépôt de plainte au conseil de l'ordre : suites ?

Citation:
Posté par fleuretbambou
Bien, je viens de lire, des informations complémentaires avec celles disponibles sur le site du CDO de mon département.

Il me reste des questions néanmoins :

- qui est là à la réunion de conciliation : le plaignant, le médecin contre qui le plaignant a porté plainte, chacun pouvant être accompagné à sa convenance (en nombre, es qualité) ? Qui d'autres sera là ? Le président du conseil ? le secrétaire général ? d'autres médecins du conseil ? combien de personnes ?

Normalement, il y a le plaignant et le médecin objet de la plainte. Un conseil accompagnant au maximum par partie paraît préférable sous peine de faire mauvaise impression.

Cette réunion peu formelle est animée par un conseiller ordinal généralement unique. Elle est l'objet d'un compte-rendu.

Donc, au minimum 3 personnes. Je déconseille à un patient plaignant d'y aller seul. Il faut être accompagné au minimum par un ami, au mieux par un avocat ou un médecin.

Cela se passe autour d'une table, le but étant d'essayer de trouver une conciliation permettant de ne pas aller à la plainte. Par exemple, un patient blessé par le comportement d'un médecin et qui reçoit des excuses à l'occasion de cette conciliation peut parfois renoncer à sa plainte.

De même, en cas de plainte manifestement abusive, le conseiller conciliateur peut expliquer pourquoi au plaignant et parfois le convaincre.

Citation:
- combien de temps dure la réunion ? est-elle guidée (question idiote) mais équitablement ? comment cela se passe tout cela dans la réalité ?

La réunion est guidée par le conciliateur. L'ambiance dépend fondamentalement de la personnalité du conciliateur qui doit s'affranchir de tout réflexe corporatiste et être équitable.

Généralement, le conciliateur vous demande d'énoncer vos reproches. Il se tourne alors vers le médecin pour avoir ses commentaires. Puis votre réponse. Une fois le dialogue épuisé, le conciliateur vous demande ce qui pourrait vous conduire à retirer votre plainte. Vous pouvez alors demander quelque chose de précis (des excuses par exemple) ou déclarer que le médecin ne peut réparer et que vous souhaitez aller jusqu'à la procédure pour qu'il soit sanctionné.

Elle dure un temps variable ! De quelques minutes en cas de désaccord profond et inconciliable à une heure en cas de débat.

Citation:
- sous combien de temps aurais-je la convocation ?

Un mois maximum après votre plainte.

Citation:
- le médecin envers lequel j'ai porté plainte sera-t-il mis au courant de mon/mes accompagnant(s) au préalable ?

Oui

Citation:
- la question qui m'angoisse le plus, bien que 3 professionnels de santé me soutiennent (à qui j'ai oublié de poser toutes ces questions...), c'est : le médecin peut-il retourner les choses contre moi ? porter plainte pour diffamation par exemple ?

Non, sauf en cas de harcèlement caractérisé, et encore.
d_dupagne is online now   Réponse avec citation
Vieux 02/02/2013, 08h48   #6
fleuretbambou
Membre
 
Date d'inscription: septembre 2012
Messages: 101
Re : Dépôt de plainte au conseil de l'ordre : suites ?

Bonjour Dr Dupagne,

Je vous remercie infiniment de toutes vos explications.
Elles me sont d'une grand utilité pour me projeter et me préparer.
Et surtout, à la dernière question, la réponse que vous m'apportez me rassure fortement.

Bien à vous,

Fleuretbambou
PS je vous tiendrai au courant de la suite même si pour l'instant, par sécurité, je n'explique pas le problème
fleuretbambou is offline   Réponse avec citation
Vieux 15/02/2013, 21h19   #7
fleuretbambou
Membre
 
Date d'inscription: septembre 2012
Messages: 101
Re : Dépôt de plainte au conseil de l'ordre : suites ?

Bonsoir,

Pour l'instant, pas de convocation à la réunion de conciliation.
Par contre, je suis invitée prochainement à me rendre à la permanence du vice-président du conseil de l'ordre.

Du coup, je me pose la question : est-ce une réunion préparatoire ? est-ce qu'il va entendre les 2 parties au préalable ? est-ce une réunion juste entre ce médecin vice-pdt et moi avant la réunion de conciliation ? ou est-ce en réalité ladite réunion de conciliation ?

Le courrier est lapidaire.

Merci à ceux qui pourront m'éclairer.

Fleuretbambou
fleuretbambou is offline   Réponse avec citation
Vieux 15/02/2013, 22h24   #8
d_dupagne
Administrateur et responsable légal du site
 
Avatar de d_dupagne
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: France
Messages: 14 839
Re : Dépôt de plainte au conseil de l'ordre : suites ?

Citation:
Posté par fleuretbambou
Bonsoir,

Pour l'instant, pas de convocation à la réunion de conciliation.
Par contre, je suis invitée prochainement à me rendre à la permanence du vice-président du conseil de l'ordre.

Du coup, je me pose la question : est-ce une réunion préparatoire ? est-ce qu'il va entendre les 2 parties au préalable ? est-ce une réunion juste entre ce médecin vice-pdt et moi avant la réunion de conciliation ? ou est-ce en réalité ladite réunion de conciliation ?

Le courrier est lapidaire.

Merci à ceux qui pourront m'éclairer.

Fleuretbambou

C'est une réunion préparatoire.
d_dupagne is online now   Réponse avec citation
Vieux 15/02/2013, 22h47   #9
fleuretbambou
Membre
 
Date d'inscription: septembre 2012
Messages: 101
Re : Dépôt de plainte au conseil de l'ordre : suites ?

Dr Dupagne,

Merci infiniment de votre réponse.
Bonne soirée à vous,

Fleuretbambou
fleuretbambou is offline   Réponse avec citation
Vieux 28/02/2013, 21h24   #10
fleuretbambou
Membre
 
Date d'inscription: septembre 2012
Messages: 101
Re : Dépôt de plainte au conseil de l'ordre : suites ?

Bonsoir à tous, bonsoir Dr Dupagne,

Effectivement, il s'agissait d'une réunion préparatoire et d'information sur la procédure.

Par contre, depuis, juste un coup de fil du secrétariat du CDO pour savoir si je serai accompagnée le jour de la réunion de conciliation.
Mais je n'ai toujours pas la date, la convocation.
L'AR de La Poste date du 4/02 et l'accusé réception du CDO par courrier daté du 6/02.
En fait, comme il y avait une erreur dans leur courrier concernant la spécialité du médecin, je leur ai signalé. Et donc, le CDO m'a adressée le 12/02 un accusé de réception rectifié.
Le secrétaire général m'a écrit qu'ils ne manqueraient pas de me tenir informée des explications du praticien.

Aujourd'hui, 28/02 :
- pas d'explication reçue;
- pas de convocation.
Le délai entre l'AR et la réunion est en principe de 1 mois, non ?

Je commence à être très anxieuse et à consulter plusieurs fois par jour ma boîte à lettres.

Je pensais naïvement que l'on me demanderait par courrier par qui je serai accompagnée, que l'on m'avertirait si le médecin venait accompagné, son courrier en réponse à ma plainte.
Je croyais surtout que la réunion de conciliation aurait lieu avant le 4/03 ou le 12/03 en fonction de l'AR dont on tient compte.

Ce qui m'angoisse, c'est que la personne qui m'accompagnera sera en congé la semaine prochaine...

Bref, j'ai pas mal d'anxiété ...

Merci de témoignages sur les délais entre lettre et réunion de conciliation entre autres.
Pour l'instant, je sais juste que la réunion aura lieu un soir, aux environs de 21h.

Merci

Fleuretbambou
fleuretbambou is offline   Réponse avec citation
Vieux 01/03/2013, 07h47   #11
d_dupagne
Administrateur et responsable légal du site
 
Avatar de d_dupagne
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: France
Messages: 14 839
Re : Dépôt de plainte au conseil de l'ordre : suites ?

Citation:
Posté par fleuretbambou
Bonsoir à tous, bonsoir Dr Dupagne,

Effectivement, il s'agissait d'une réunion préparatoire et d'information sur la procédure.

Par contre, depuis, juste un coup de fil du secrétariat du CDO pour savoir si je serai accompagnée le jour de la réunion de conciliation.
Mais je n'ai toujours pas la date, la convocation.
L'AR de La Poste date du 4/02 et l'accusé réception du CDO par courrier daté du 6/02.
En fait, comme il y avait une erreur dans leur courrier concernant la spécialité du médecin, je leur ai signalé. Et donc, le CDO m'a adressée le 12/02 un accusé de réception rectifié.
Le secrétaire général m'a écrit qu'ils ne manqueraient pas de me tenir informée des explications du praticien.

Aujourd'hui, 28/02 :
- pas d'explication reçue;
- pas de convocation.
Le délai entre l'AR et la réunion est en principe de 1 mois, non ?

Je commence à être très anxieuse et à consulter plusieurs fois par jour ma boîte à lettres.

Je pensais naïvement que l'on me demanderait par courrier par qui je serai accompagnée, que l'on m'avertirait si le médecin venait accompagné, son courrier en réponse à ma plainte.
Je croyais surtout que la réunion de conciliation aurait lieu avant le 4/03 ou le 12/03 en fonction de l'AR dont on tient compte.

Ce qui m'angoisse, c'est que la personne qui m'accompagnera sera en congé la semaine prochaine...

Bref, j'ai pas mal d'anxiété ...

Merci de témoignages sur les délais entre lettre et réunion de conciliation entre autres.
Pour l'instant, je sais juste que la réunion aura lieu un soir, aux environs de 21h.

Merci

Fleuretbambou

Bonjour

Appelez le conseil de l'ordre pour prendre des nouvelles de votre procédure et signaler la période d'indisponibilité de votre conseil.
d_dupagne is online now   Réponse avec citation
Vieux 01/03/2013, 13h45   #12
fleuretbambou
Membre
 
Date d'inscription: septembre 2012
Messages: 101
Re : Dépôt de plainte au conseil de l'ordre : suites ?

Bonjour,

J'ai finalement ce matin au courrier la date de la réunion de conciliation me demandant si je serai présente et de qui je serai accompagnée : les choses se posent pour moi.

Je vous tiens au courant.

Fleuretbambou
fleuretbambou is offline   Réponse avec citation
Vieux 15/03/2013, 23h28   #13
fleuretbambou
Membre
 
Date d'inscription: septembre 2012
Messages: 101
Re : Dépôt de plainte au conseil de l'ordre : suites ?

Bonsoir,

La réunion ordinale a eu lieu. C'était dur dur... mais la neutralité, l'organisation des échanges étaient très claires, très nettes.
A l'issue des débats, il a fallu que je prenne une décision.
Je n'ai pas accepté la conciliation (en même temps le médecin n'a rien proposé).

Donc.... je vais recevoir le PV et ma plainte sera transmise à la Chambre régionale de Première Instance.

Si j'ai bien compris, le CDO, après vote à bulletin secret de ses membres, donnera son avis lors du transfert de ma plainte.

Bon. Les arguments, les réponses du médecin m'ont plutôt confortée dans ma plainte.
Mais, c'est tout de même dur de sentir que l'on est en train de faire du mal à quelqu'un, à un médecin.

Mais, je constate que parfois, cela semble nécessaire.

Merci encore Dr Dupagne.

Pour l'instant, temps mort donc je n'ai pas de question. Mais je pense que quand la procédure va avancer, des interrogations surgiront.

A bientôt,
fleuretbambou is offline   Réponse avec citation
Vieux 16/03/2013, 00h17   #14
Amuïe
 
Messages: n/a
Re : Dépôt de plainte au conseil de l'ordre : suites ?

Bravo pour ta démarche.
Si seulement mon psy n'avait pas été complice/complaisant à l'égard de mon MT, plus dans sa protection que dans la mienne, je crois que je m'en serais mieux sortie
Je suis de tout coeur avec toi
ex voilier ardent
  Réponse avec citation
Vieux 16/03/2013, 07h22   #15
d_dupagne
Administrateur et responsable légal du site
 
Avatar de d_dupagne
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: France
Messages: 14 839
Re : Dépôt de plainte au conseil de l'ordre : suites ?

Citation:
Posté par fleuretbambou
Bonsoir,

La réunion ordinale a eu lieu. C'était dur dur... mais la neutralité, l'organisation des échanges étaient très claires, très nettes.
A l'issue des débats, il a fallu que je prenne une décision.
Je n'ai pas accepté la conciliation (en même temps le médecin n'a rien proposé).

Donc.... je vais recevoir le PV et ma plainte sera transmise à la Chambre régionale de Première Instance.

Si j'ai bien compris, le CDO, après vote à bulletin secret de ses membres, donnera son avis lors du transfert de ma plainte.

Bon. Les arguments, les réponses du médecin m'ont plutôt confortée dans ma plainte.
Mais, c'est tout de même dur de sentir que l'on est en train de faire du mal à quelqu'un, à un médecin.

Mais, je constate que parfois, cela semble nécessaire.

Merci encore Dr Dupagne.

Pour l'instant, temps mort donc je n'ai pas de question. Mais je pense que quand la procédure va avancer, des interrogations surgiront.

A bientôt,

Bonjour

Je suis heureux de savoir que l'Ordre a joué son rôle de conciliateur et non d'arbitre, et que votre parole a été respectée.

L'Ordre va décider s'il s'associe ou non à votre plainte. S'il s'associe, elle aura beaucoup plus de poids. Cela dépendra des éléments factuels et objectivables que vous avez apportés en réunion. En cas de parole contre parole, il restera neutre.

Oui, ce n'est pas facile de porter plainte, mais c'est très important pour éviter que certains confrères salissent notre profession. Je ne sais pas si c'est le cas dans votre affaire. Nous verrons à l'audience qui surviendra dans quelques mois. Prenez un avocat ou tout simplement un ami qui n'a pas peur de s'exprimer en public. N'allez pas seule à l'audience.
d_dupagne is online now   Réponse avec citation
Vieux 16/03/2013, 08h17   #16
papaye
Membre
 
Date d'inscription: mars 2013
Messages: 5
Re : Dépôt de plainte au conseil de l'ordre : suites ?

Si votre démarche et votre témoignage sont importants aussi pour les autres patients ou futurs patients non seulement de ce praticien, ils le sont aussi pour d' autres patients sur le plan symbolique. Malgré la relation intrinsèquement dissymétrique soignant/soigné, les affres que cela génère ("mais c'est tout de même dur de sentir qu'on fait du mal à quelqu'un..."), l'énergie que cela mobilise, vous trouvez les ressources pour faire valoir vos droits et du même coup ceux de tous les patients.
Voilà c'était juste une marque pour vous dire mon soutien. Bravo pour votre courage et merci !
papaye is offline   Réponse avec citation
Vieux 16/03/2013, 08h29   #17
fleuretbambou
Membre
 
Date d'inscription: septembre 2012
Messages: 101
Re : Dépôt de plainte au conseil de l'ordre : suites ?

Bonjour,

Merci à vous 3 pour vos réactions.

Citation:
Posté par d_dupagne
Bonjour

Je suis heureux de savoir que l'Ordre a joué son rôle de conciliateur et non d'arbitre, et que votre parole a été respectée.

Oui c'était extrêmement respectueux, vraiment. C'est un point dont je n'étais pas convaincue au départ du lancement de ma procédure, du fait que j'avais peur du "corporatisme". Mais, là : chapeau ! C'est extrêmement rassurant.

Citation:
Posté par d_dupagne
L'Ordre va décider s'il s'associe ou non à votre plainte. S'il s'associe, elle aura beaucoup plus de poids. Cela dépendra des éléments factuels et objectivables que vous avez apportés en réunion. En cas de parole contre parole, il restera neutre.

Là, je ne me rends pas compte car j'ai apporté des éléments mais en fait, ils ne m'ont pas demandée les preuves papiers que j'avais pourtant avec moi... je vais bien voir. Quitte à tranquillement les envoyer ? Par contre, j'ai une intime conviction quant à leur appréciation de ce qui s'est déroulé. Un des conseiller (je n'ai pas beaucoup regardé, j'étais très émue etc) a tout de même eu les yeux plusieurs fois écarquillés

Citation:
Posté par d_dupagne
Oui, ce n'est pas facile de porter plainte, mais c'est très important pour éviter que certains confrères salissent notre profession. Je ne sais pas si c'est le cas dans votre affaire. Nous verrons à l'audience qui surviendra dans quelques mois. Prenez un avocat ou tout simplement un ami qui n'a pas peur de s'exprimer en public. N'allez pas seule à l'audience.
Oui Dr Dupagne, une des choses les plus importantes qui m'a poussée à la plainte, c'est de ne pas laisser quelqu'un dévier sans le signaler, auquel cas, si personne ne fait rien, on risque in fine de salir cette belle profession dont tout un chacun a besoin.
Oui, j'ai déjà "recruté" une avocate.

Merci pour le soutien et l'écoute.
fleuretbambou is offline   Réponse avec citation
Vieux 16/03/2013, 21h45   #18
Amuïe
 
Messages: n/a
Re : Dépôt de plainte au conseil de l'ordre : suites ?

Pour ma part mon psy (qui sans aucun doute connaissait mon MT) m'a dit qu'un dépot de plainte c'était juste un papier qu'ensuite on enterrait
  Réponse avec citation
Vieux 16/03/2013, 22h27   #19
fleuretbambou
Membre
 
Date d'inscription: septembre 2012
Messages: 101
Re : Dépôt de plainte au conseil de l'ordre : suites ?

Amuie,

Si je ne m'étais pas documentée par moi-même, je n'aurais jamais connu le fil de la procédure.
Mon psy actuel ne m'a pas donné d'avis sur la question (normal, vu qu'il est en dehors - temporellement - de ce qui s'est passé); mon MT m'a invitée à porter plainte sans me donner de détail.
En cherchant sur internet, petit à petit, j'ai trouvé les infos, notamment ici.

Il faut savoir qu'il n'y a pas de délai de prescription en ce qui concerne une plainte au CDO, contrairement par exemple à une plainte déposée au Pénal.

Peut-être est-il encore temps pour toi ? Je ne connais pas ton histoire, car une fois, tu avais tout effacé avant que je ne puisse lire.

A toi de voir.
fleuretbambou is offline   Réponse avec citation
Vieux 24/03/2013, 21h43   #20
fleuretbambou
Membre
 
Date d'inscription: septembre 2012
Messages: 101
Re : Dépôt de plainte au conseil de l'ordre : suites ?

Bonsoir,

Le temps passe mais la procédure que j'ai entamée n'est pas facile à gérer "nerveusement".

Je me demande quelle va être exactement la prochaine étape : réception du PV de la réunion ? avis de transmission à la chambre disciplinaire ? serai-je avertie de la décision du CDO quant à son association ou pas à ma plainte ?

Bref, le temps est un peu long. Et pourtant cela ne fait qu'une dizaine jours que la réunion ordinale a eu lieu.

Peut-être que quelqu'un peut me renseigner d'expérience ou en théorie sur les étapes qui m'attendent ?

D'avance, merci.

Fleuretbambou
fleuretbambou is offline   Réponse avec citation
Vieux 24/03/2013, 21h57   #21
Amuïe
 
Messages: n/a
Re : Dépôt de plainte au conseil de l'ordre : suites ?

Bonsoir, je ne peux pas te renseigner mais sans doute le docteur Dupagne le pourra.
Qu'attends tu comme bénéfices de cette procédure? En tout cas je t'admire, j'en ai été incapable
  Réponse avec citation
Vieux 24/03/2013, 22h12   #22
fleuretbambou
Membre
 
Date d'inscription: septembre 2012
Messages: 101
Re : Dépôt de plainte au conseil de l'ordre : suites ?

Citation:
Posté par Amuïe
Bonsoir, je ne peux pas te renseigner mais sans doute le docteur Dupagne le pourra.
Qu'attends tu comme bénéfices de cette procédure? En tout cas je t'admire, j'en ai été incapable

Bonsoir à toi,

Ce que j'attends de cette procédure : le retour de ma dignité par l'appréciation du conseil de l'ordre de la situation que j'ai vécue et de ce que je considère comme or cadre du code de déontologie médicale : je ne donne pas de détail ici, par sécurité, mais j'ai listé lors de la réunion, faits à l'appui, les articles du CDM que je pensais avoir été enfreints.

De cette reconnaissance, j'espère, je pourrais me regarder dans une glace car le comble, c'est que pour l'instant, c'est moi qui culpabilise etc...
Donc, j'espère une reconnaissance de la situation déviante.

Je ne le fais pas de gaïté de coeur comme je l'ai déjà dit, mais, si les fautes sont reconnues, je souhaite aussi par ma procédure éviter que le citoyen lamda ait "peur" des médecins. Je souhaite juste protéger d'autres patientes à qui ces comportements auraient/auront porté préjudice.

Je sais que ce genre de procédure n'aboutit pas forcément mais bon, je fais ce que je souhaitais, en mon âme et conscience.
Je suis pour le respect des règles dans toute profession.

Il se peut que je sois déçue, c'est fort probable. Lorsque je consulte les décisions des chambres disciplinaires, les plaintes n'aboutissent que très rarement vers une sanction. Ce que je comprends aussi, sinon, ce serait bien inconfortable pour les médecins.

Voilà, j'espère être claire.

Fleuretbambou
fleuretbambou is offline   Réponse avec citation
Vieux 02/04/2013, 21h49   #23
fleuretbambou
Membre
 
Date d'inscription: septembre 2012
Messages: 101
Re : Dépôt de plainte au conseil de l'ordre : suites ?

Citation:
Posté par fleuretbambou
Bonsoir,

Le temps passe mais la procédure que j'ai entamée n'est pas facile à gérer "nerveusement".

Je me demande quelle va être exactement la prochaine étape : réception du PV de la réunion ? avis de transmission à la chambre disciplinaire ? serai-je avertie de la décision du CDO quant à son association ou pas à ma plainte ?

Bref, le temps est un peu long. Et pourtant cela ne fait qu'une dizaine jours que la réunion ordinale a eu lieu.

Peut-être que quelqu'un peut me renseigner d'expérience ou en théorie sur les étapes qui m'attendent ?

D'avance, merci.

Fleuretbambou

Bonsoir,

Je m'inquiète un petit peu. Je n'ai pas de nouvelles de la procédure...

Si j'ai bien compris : s'il n'y a pas eu conciliation, je n'aurais pas le PV ? comment vais-je savoir quand ma plainte sera transmise à l'échelle régionale ? serai-je mise au courant de la position du CDO ?

Chaque jour, je rentre le midi chez moi pour vérifier la boîte à lettres... et pour les vacances d'été, j'imagine que je ne peux rien prévoir pour pouvoir être présente quand on me convoquera à l'audience ?

Je n'ose pas téléphoner à la secrétaire pour me renseigner... Je n'ai pas envie de déranger mais comme je m'absente 15 jours en avril, je suis bien tracassée...

Merci si quelqu'un a des éclairages.

Fleuretbambou
fleuretbambou is offline   Réponse avec citation
Vieux 02/04/2013, 21h55   #24
Amuïe
 
Messages: n/a
Re : Dépôt de plainte au conseil de l'ordre : suites ?

Bonsoir toi

Zéro éclairage...
Mais je me souviens que quand j'ai parlé à mon psy de signaler mon MT au conseil de l'ordre, il m'a dit qu'une plainte ne ferait absolumment rien...Y a que s'il y en avait plueiseurs..
Cela dit mon histoire à moi s'est déroulée, avec passages à l'actes répétés sur 3 épisodes de 6 mois à une semaine et mon psy était "complaisant" à l'égard de MT/ complice... donc je ne sais pas s'il ma dit cela ( sur un ton coléreux) pour protéger MT ou si c'était sincère...
Courage à toi.

Je te conseille de vivre ta vie avant tout, vraiment.
  Réponse avec citation
Vieux 03/04/2013, 10h55   #25
pileoui
Exclu définitivement pour comportement inacceptable
 
Date d'inscription: août 2012
Messages: 1 666
Re : Dépôt de plainte au conseil de l'ordre : suites ?

Citation:
Posté par Amuïe
( sur un ton coléreux) pour protéger MT ou si c'était sincère...
Si c'était sur un ton coléreux c'est évident que c'était pour vous inciter à ne pas porter plainte par soumission/intimidation/peur/non approbation de son autorité toute puissante (de part son ton colérique) et par soumission/fatalisme/inutilité/mensonge (de part son discours).
pileoui is offline   Réponse avec citation
Réponse


Outils de la discussion Rechercher uniquement dans cette discussion
Rechercher uniquement dans cette discussion:

Recherche avancée
Modes d'affichage

Navigation rapide



Les données de ce forum ne peuvent être utilisées sans l'accord écrit de leurs auteurs. CNIL 722655 aucune utilisation de vos données personnelles sans votre accord.