Forum médical Atoute.org

Recherche :
Derniers articles publiés :

Précédent   Forum > Conférence Principale > Discussions-Psy
S'inscrire FAQ Membres Calendrier Marquer les forums comme lus

Discussions-Psy Ce forum traite de santé psychique et de santé mentale. Il est ouvert à tous, et surtout aux personnes désireuses de s’informer à propos des soins psychologiques et psychiatriques.

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
Vieux 15/12/2005, 11h04   #1
jucie
Membre
 
Date d'inscription: décembre 2005
Messages: 85
Syndrome de Gilbert et troubles de comportement

Bonjour !

Je suis toute nouvelle sur ce site ! je débarque ainsi avec une question, une recherche serieuse :
Je recherche des personnes souffrant du Syndrome de Gilbert, et dont, éventuellement, un enft souffrirait de troubles plus ou moins important du comportement.

Mon but étant de trouver un max de réponses, afin de voir si vraiment les 2 peuvent être liés et de lancer une recherche serieuse médicale.

On retrouve un lien entre Syndrome de Gilbert et schizophrénie. Peut-il y en avoir d'autres ?? aucune idée...

Merci de m'aider !

A+ Jucie
jucie is offline   Réponse avec citation
Vieux 19/12/2005, 15h51   #2
snaff
 
Messages: n/a
Re : Syndrome de Gilbert et troubles de comportement

Citation:
Posté par jucie
Bonjour !

Je suis toute nouvelle sur ce site ! je débarque ainsi avec une question, une recherche serieuse :
Je recherche des personnes souffrant du Syndrome de Gilbert, et dont, éventuellement, un enft souffrirait de troubles plus ou moins important du comportement.

Mon but étant de trouver un max de réponses, afin de voir si vraiment les 2 peuvent être liés et de lancer une recherche serieuse médicale.

On retrouve un lien entre Syndrome de Gilbert et schizophrénie. Peut-il y en avoir d'autres ?? aucune idée...

Merci de m'aider !

A+ Jucie

je suis atteint de cette maladie qui me gonfle énormément depuis plus d'un mois !!!
Toi aussi tu a la maladie de gilbert ???
  Réponse avec citation
Vieux 20/12/2005, 00h17   #3
jucie
Membre
 
Date d'inscription: décembre 2005
Messages: 85
Re : Syndrome de Gilbert et troubles de comportement

Citation:
Posté par snaff
je suis atteint de cette maladie qui me gonfle énormément depuis plus d'un mois !!!
Toi aussi tu a la maladie de gilbert ???


Bonjour !

Non, je n'ai pas la maladie, mais mon mari oui ! Par contre, ça ne se voit pas !
c'est par hazard qu'on s'en est rendu compte...

As-tu des enfts ? y a-t-il des cas ds ta famille ??

Merci !

A+
Jucie
jucie is offline   Réponse avec citation
Vieux 20/12/2005, 10h54   #4
borderline
bipoline ou borderlaire?
 
Avatar de borderline
 
Date d'inscription: décembre 2005
Localisation: Languedoc
Messages: 698
Re : Syndrome de Gilbert et troubles de comportement

Bonjour,
je m'excuse de m'immiscer dans cette conversation mais pourrais tu expliquer ce qu'est ce syndrome de Gilbert?
borderline is offline   Réponse avec citation
Vieux 20/12/2005, 11h23   #5
jucie
Membre
 
Date d'inscription: décembre 2005
Messages: 85
Re : Syndrome de Gilbert et troubles de comportement

Citation:
Posté par borderline
Bonjour,
je m'excuse de m'immiscer dans cette conversation mais pourrais tu expliquer ce qu'est ce syndrome de Gilbert?


Bonjour !

Le syndrome de Gilbert...
C'est un eccès de bilirubine dans le sang, qui donne notament un ictère (ou jaunisse) mais qui peut aussi provoquer une hausse des Gama GT ou des transaminase. Tout cela est donc purement hépatique, et bénin ! tout le monde ne s'en rend pas forcement compte ! Dans la famille de mon mari, son frère et son père l'ont et on ne s'en est aperçu que lors d'un bilan sanguin ! Donc on peut même vivre avec... sans le savoir !

Je recherche donc des liens éventuels entre ce syndrome et des troubles de comportement...

Question pour toi maintenant :
bordeline, ton pseudo, est-ce par rapport à un trouble aussi de comportement où l'on nomme des enfants "enfants borderline" ????

Voilà ! A+

Jucie
jucie is offline   Réponse avec citation
Vieux 20/12/2005, 11h25   #6
borderline
bipoline ou borderlaire?
 
Avatar de borderline
 
Date d'inscription: décembre 2005
Localisation: Languedoc
Messages: 698
Re : Syndrome de Gilbert et troubles de comportement

je suis un grand enfant de 44 balais....
borderline is offline   Réponse avec citation
Vieux 20/12/2005, 12h09   #7
jucie
Membre
 
Date d'inscription: décembre 2005
Messages: 85
Re : Syndrome de Gilbert et troubles de comportement

Citation:
Posté par borderline
je suis un grand enfant de 44 balais....

Ne sommes-nous pas tous de grands enfants de toute façon ??

Je viens de traîner sur le post "Présentons-nous" et j'ai lu "ton cas" !!!

Est-ce que tu peux, si tu veux, m'en raconter un peu plus sur le genre de symptôme du borderline ?

Pr info, j'ai aussi décliné mon "idendité " !

Jucie
jucie is offline   Réponse avec citation
Vieux 20/12/2005, 12h26   #8
borderline
bipoline ou borderlaire?
 
Avatar de borderline
 
Date d'inscription: décembre 2005
Localisation: Languedoc
Messages: 698
Re : Syndrome de Gilbert et troubles de comportement

Citation:
Posté par jucie
Ne sommes-nous pas tous de grands enfants de toute façon ??

Je viens de traîner sur le post "Présentons-nous" et j'ai lu "ton cas" !!!

Est-ce que tu peux, si tu veux, m'en raconter un peu plus sur le genre de symptôme du borderline ?

Pr info, j'ai aussi décliné mon "idendité " !

Jucie

euh j'hésite à en parler aux gens pas concernés car j'ai l'impression que suite à mon discours tout le monde se trouve des tas de symptômes similaires...
Pour résumer je dirais que ça se traduit par une hyperémotivité qui conduit à des comportements anxieux, angoissés, parfois paranoïaques...cette hyper émotivité conduit à "ressentir "les choses de façon disproportionnées par rapport à ce qu'elles sont vraiment (dans le sens positif comme dans le sens négatif)...
si quelqu'un veut rajouter quelque chose...
je fais exprès de ne pas donner trop de détails pour éviter que certains ne se reconnaissent un peu trop facilement dans ces troubles...
borderline is offline   Réponse avec citation
Vieux 20/12/2005, 12h33   #9
Pinback
 
Messages: n/a
Re : Syndrome de Gilbert et troubles de comportement

Citation:
Posté par borderline
euh j'hésite à en parler aux gens pas concernés car j'ai l'impression que suite à mon discours tout le monde se trouve des tas de symptômes similaires...
Pour résumer je dirais que ça se traduit par une hyperémotivité qui conduit à des comportements anxieux, angoissés, parfois paranoïaques...cette hyper émotivité conduit à "ressentir "les choses de façon disproportionnées par rapport à ce qu'elles sont vraiment (dans le sens positif comme dans le sens négatif)...
si quelqu'un veut rajouter quelque chose...
je fais exprès de ne pas donner trop de détails pour éviter que certains ne se reconnaissent un peu trop facilement dans ces troubles...

Bonjour Borderline,

Les symptôme que tu décris peuvent se retrouver dans plusieurs pathologies. Il est donc normal que de nombreuses personnes puissent s'y identifier ! Tu as donc raison de mettre en garde, mais ne pense pas aux autres. Si parler de toi peut t'aider et nous aider à te comprendre (et donc à t'aider), alors fais le sans penser aux autres !

Amicalement,
  Réponse avec citation
Vieux 20/12/2005, 13h28   #10
jucie
Membre
 
Date d'inscription: décembre 2005
Messages: 85
Re : Syndrome de Gilbert et troubles de comportement

Citation:
Posté par borderline
euh j'hésite à en parler aux gens pas concernés car j'ai l'impression que suite à mon discours tout le monde se trouve des tas de symptômes similaires...
Pour résumer je dirais que ça se traduit par une hyperémotivité qui conduit à des comportements anxieux, angoissés, parfois paranoïaques...cette hyper émotivité conduit à "ressentir "les choses de façon disproportionnées par rapport à ce qu'elles sont vraiment (dans le sens positif comme dans le sens négatif)...
si quelqu'un veut rajouter quelque chose...
je fais exprès de ne pas donner trop de détails pour éviter que certains ne se reconnaissent un peu trop facilement dans ces troubles...

Je suis d'accord avec toi, comme avec Pimbak d'ailleurs... et je connais bien le problème qui est de croire que du coup on a la maladie de l'autre ! Mais au contraire. Comme pour l'autisme, nous avons bien étudié avec les psy aussi, les symptomes divers de cette maladie pr conclure que notre fils ne l'était pas, nous avons aussi prospecté vers l'hyperactivité, Aspurger...Etc...
Finalement, rien de tout ça !
Ce qu'il faut, je pense, c'est parler de sa maladie, pour en connaître les symptomes, mais aussi pour pouvoir y faire face, trouver des conseils, des aides, et aussi une écoute.

Ce n'est jamais facile de parler de maladie qui découle du psy, parce que rapidement on se sent catalogué, parfois exclu. Mais en parler, détailler, partager, peut faire avancer les choses !

Jucie
jucie is offline   Réponse avec citation
Vieux 20/12/2005, 15h37   #11
borderline
bipoline ou borderlaire?
 
Avatar de borderline
 
Date d'inscription: décembre 2005
Localisation: Languedoc
Messages: 698
Re : Syndrome de Gilbert et troubles de comportement

Jucie,
peux tu me renseigner sur un truc?
le syndrome de Gilbert peut il survenir après une hépathite virale? et peut il rester "en place" malgré l'absence d'ictère caractérisée?
je te demande ça car j'ai eu une hépathite A (mais très violente) doublée d'une péritonite (2 opérations en 15 jours, un 1/2 litre de pus dans le ventre) fin 1976...j'ai été arrété 3 mois en tout.
sachant que les premiers symptômes "visibles et reconnaissables " de mon trouble datent de 1977/1978, je me pose des questions..;surtout si tu dis qu'i pourrait y avoir un lien entre Gilbert et certains troubles du comportement (ou de la personnalité??? CF Schizophrénie)
merci.
borderline is offline   Réponse avec citation
Vieux 20/12/2005, 15h52   #12
jucie
Membre
 
Date d'inscription: décembre 2005
Messages: 85
Re : Syndrome de Gilbert et troubles de comportement

Citation:
Posté par borderline
Jucie,
peux tu me renseigner sur un truc?
le syndrome de Gilbert peut il survenir après une hépathite virale? et peut il rester "en place" malgré l'absence d'ictère caractérisée?
je te demande ça car j'ai eu une hépathite A (mais très violente) doublée d'une péritonite (2 opérations en 15 jours, un 1/2 litre de pus dans le ventre) fin 1976...j'ai été arrété 3 mois en tout.
sachant que les premiers symptômes "visibles et reconnaissables " de mon trouble datent de 1977/1978, je me pose des questions..;surtout si tu dis qu'i pourrait y avoir un lien entre Gilbert et certains troubles du comportement (ou de la personnalité??? CF Schizophrénie)
merci.


Ben... je ne suis pas sure que l'hépatite amène se syndrome ! c'est un trouble à priori héréditaire mais j'ignore comment il survient ! mais maintenant que tu parles d'hépathite... faudrait voir... je vais aller regarder ça illico !
Par contre, oui, on trouve un lien entre schizophrénie et Gilbert..
Je crois qu'il y a encore beaucoup de travail à faire de ce coté.. et je le continue !! ... enfin j'essaie !
Quitte pas le forum ! je vais lire ma doc sur Gilbert !!!

Par contre, s'il te plait, si tu veux bien, parle-moi des caractéristiques Borderline, parce que c'est aussi dans mes recherches ! enfin... si tu veux !!

Jucie
jucie is offline   Réponse avec citation
Vieux 20/12/2005, 16h28   #13
jucie
Membre
 
Date d'inscription: décembre 2005
Messages: 85
Re : Syndrome de Gilbert et troubles de comportement

Citation:
Posté par borderline
Jucie,
peux tu me renseigner sur un truc?
le syndrome de Gilbert peut il survenir après une hépathite virale? et peut il rester "en place" malgré l'absence d'ictère caractérisée?
je te demande ça car j'ai eu une hépathite A (mais très violente) doublée d'une péritonite (2 opérations en 15 jours, un 1/2 litre de pus dans le ventre) fin 1976...j'ai été arrété 3 mois en tout.
sachant que les premiers symptômes "visibles et reconnaissables " de mon trouble datent de 1977/1978, je me pose des questions..;surtout si tu dis qu'i pourrait y avoir un lien entre Gilbert et certains troubles du comportement (ou de la personnalité??? CF Schizophrénie)
merci.

Alors.. suite à recherche, ce syndrome serait génétique et toucherait 5% de la population. J'ai du mal à trouver toutes les infos que je voudrai !
Mais si tu veux être sur de ne pas être porteur de Gilbert, mieux vaut faire un examen sanguin, où l'on recherchera le taux de biliburine, voir transaminase, gama GT. Il semblerait aussi que ce ne soit pas forcement décelable à chaque prise de sang !! Mais pour encore plus d'infos là-dessus, mieux vaut voir un hépathologue.

Bref ! voilà ! tu sais presque tout ! mais, (oui je sais j'insiste !) parle-moi plus de Borderline ou alors par MP.. quoi qu'il faut que j'apprenne à les lire !! j'ai encore du mal dans la manip du site !

Jucie
jucie is offline   Réponse avec citation
Vieux 20/12/2005, 16h48   #14
snaff
 
Messages: n/a
Re : Syndrome de Gilbert et troubles de comportement

Bonjour,



Tout tous d’abord je voudrais, dire à toute les personnes sui poste sur les forum qu’elle continuent, c’est très important de communiquer ….



J’explique mon cas, celui de la maladie de gilbert certes bénigne mais très handicapante.



Depuis tout petit ma bilirubine est augmenté pas excessivement mais au dessus des normes.

Je ne ressentais aucun symptôme, juste un teint jaunâtre et le blanc des yeux jaune (ictère).

Je mangeai très bien et même du gras, sucre…

Cependant, il y a un peu plus d’un mois, une très grosse fatigue est survenu avec d’autre symptôme, prob gastriques, céphalées, cerveau de brouillard, perte d’appétit, de kilos..

Les symptôme persisté et j’ai donc consulté le médecin qui ma rien trouvé.

Les jours on passé et j’été toujours affaibli surtout très fatigué, j’ai donc reconsulté le médecin qui ma fait faire une prise de sang. Le taux de bilirubine été augmenté beaucoup plus que dabitude. Il ma donc envoyé chéz un gastro-entérologue. Le diagnostique de celui fut la maladie de gilbert. Très rassurant, ce SPÉCIALISTE, affirma que cette maladie été bénigne mais surtout qu’il n’y avait aucun lien avec tout les symptôme que je ressentais.

L’échographie ne révéla aucune maladie.



Intéressé, curieux mais surtout soucieux je décidé dallé prendre quelque renseignements sur Internet pour cette maladie.

Hé la bingo !! Que vois-je ?? Un forum sur la maladie de gilbert !! Avec des dizaines de personnes témoignant de leur symptôme, de leur mal être, qui été les même que les miens donc liés a gilbert .

D’autre recherche encor plus approfondi, sur un site anglais sprécialment pour la maladie de gilbert avec des tas et des de témoignage de personne éprouvant les même sensations, le même mal être, les même symptôme à plus ou moins grande échelle.

J’éprouvai donc un soulagement de savoir d’où provenez cette fatigue et ces symptômes.



Et surtout je me suis dis mais quelle merveille la technologie 2005, tout proche de 2006…

Mais qu’aurai-je fais sans Internet, ce merveille outil d’aide, de renseignements , de solution qui on peut le dire pour mon cas à idéalement même judicieusement remplacer les médecin et même les spécialistes : pour info : consultation médecin 3 fois 60€ , qui on fon de lui vous communique sont diagnostique « c’est normal que tu sois comme sa faut manger » mais aussi vous fais savoir q’une petite déprime pourquoi pas ?? En tous cas c’est suggérer !

Le gastro : je ne c’est plu le prix… lui strictement mais alors on ne peut plus affirmatif de son diagnostique : symptôme aucun lien ac gilbert !!! et lui aussi vous fais savoir q’une tite exploration niveau dépression n’est pas a exclure.

Et donc perte de temps, d’argent (remboursé mais c pas une raison) , et d’incompréhension.

Internet : consultations à volonté, du résultat et gratuit !!!

Si j’avais écouté tout ce joli monde, je serai surment aller ché un autre spécialiste vous savez ceux qui soigne la téte.
(vous l'avé bien compris ma pensé est ironique)


Dc voila pourquoi au début du forum je revendique le bien être de pouvoir communiquer et d’être compris pars les personnes ressentant les même situations.

D’ailleurs je lance un appel : oyez, oyez !!! :

« Essayons de rassembler des personne présentant cette maladie, il y en a, beaucoup d’internaute, pour faire savoir que des symptôme gênant peuvent être présent pour certaine personnes avec cette maladie!! »

Aussi, « Il faudrait peur être que les médecin, les spécialiste (gastro-entérologue) se renseigne, soit informer avant de balancer des conneries et de nous faire passer pour des malades imaginaires. »

C’est pourquoi, « vous médecins de CE FORUM informé maintenant sur cela devais essayer de faire connaître cette maladie avec ses symptôme !!!!!!!!! Et de rassembler toutes les personnes ayant l’accès Internet, pour pouvoir s’entraider et peut être aboutir a une réflexion médicale !



Que ce forum continue à apporter maintenant un grand nombre de personne atteint de gilbert !!!
MERCI
  Réponse avec citation
Vieux 20/12/2005, 17h06   #15
jucie
Membre
 
Date d'inscription: décembre 2005
Messages: 85
Re : Syndrome de Gilbert et troubles de comportement

Citation:
Posté par snaff
Bonjour,



Tout tous d’abord je voudrais, dire à toute les personnes sui poste sur les forum qu’elle continuent, c’est très important de communiquer ….



J’explique mon cas, celui de la maladie de gilbert certes bénigne mais très handicapante.



Depuis tout petit ma bilirubine est augmenté pas excessivement mais au dessus des normes.

Je ne ressentais aucun symptôme, juste un teint jaunâtre et le blanc des yeux jaune (ictère).

Je mangeai très bien et même du gras, sucre…

Cependant, il y a un peu plus d’un mois, une très grosse fatigue est survenu avec d’autre symptôme, prob gastriques, céphalées, cerveau de brouillard, perte d’appétit, de kilos..

Les symptôme persisté et j’ai donc consulté le médecin qui ma rien trouvé.

Les jours on passé et j’été toujours affaibli surtout très fatigué, j’ai donc reconsulté le médecin qui ma fait faire une prise de sang. Le taux de bilirubine été augmenté beaucoup plus que dabitude. Il ma donc envoyé chéz un gastro-entérologue. Le diagnostique de celui fut la maladie de gilbert. Très rassurant, ce SPÉCIALISTE, affirma que cette maladie été bénigne mais surtout qu’il n’y avait aucun lien avec tout les symptôme que je ressentais.

L’échographie ne révéla aucune maladie.



Intéressé, curieux mais surtout soucieux je décidé dallé prendre quelque renseignements sur Internet pour cette maladie.

Hé la bingo !! Que vois-je ?? Un forum sur la maladie de gilbert !! Avec des dizaines de personnes témoignant de leur symptôme, de leur mal être, qui été les même que les miens donc liés a gilbert .

D’autre recherche encor plus approfondi, sur un site anglais sprécialment pour la maladie de gilbert avec des tas et des de témoignage de personne éprouvant les même sensations, le même mal être, les même symptôme à plus ou moins grande échelle.

J’éprouvai donc un soulagement de savoir d’où provenez cette fatigue et ces symptômes.



Et surtout je me suis dis mais quelle merveille la technologie 2005, tout proche de 2006…

Mais qu’aurai-je fais sans Internet, ce merveille outil d’aide, de renseignements , de solution qui on peut le dire pour mon cas à idéalement même judicieusement remplacer les médecin et même les spécialistes : pour info : consultation médecin 3 fois 60€ , qui on fon de lui vous communique sont diagnostique « c’est normal que tu sois comme sa faut manger » mais aussi vous fais savoir q’une petite déprime pourquoi pas ?? En tous cas c’est suggérer !

Le gastro : je ne c’est plu le prix… lui strictement mais alors on ne peut plus affirmatif de son diagnostique : symptôme aucun lien ac gilbert !!! et lui aussi vous fais savoir q’une tite exploration niveau dépression n’est pas a exclure.

Et donc perte de temps, d’argent (remboursé mais c pas une raison) , et d’incompréhension.

Internet : consultations à volonté, du résultat et gratuit !!!

Si j’avais écouté tout ce joli monde, je serai surment aller ché un autre spécialiste vous savez ceux qui soigne la téte.
(vous l'avé bien compris ma pensé est ironique)


Dc voila pourquoi au début du forum je revendique le bien être de pouvoir communiquer et d’être compris pars les personnes ressentant les même situations.

D’ailleurs je lance un appel : oyez, oyez !!! :

« Essayons de rassembler des personne présentant cette maladie, il y en a, beaucoup d’internaute, pour faire savoir que des symptôme gênant peuvent être présent pour certaine personnes avec cette maladie!! »

Aussi, « Il faudrait peur être que les médecin, les spécialiste (gastro-entérologue) se renseigne, soit informer avant de balancer des conneries et de nous faire passer pour des malades imaginaires. »

C’est pourquoi, « vous médecins de CE FORUM informé maintenant sur cela devais essayer de faire connaître cette maladie avec ses symptôme !!!!!!!!! Et de rassembler toutes les personnes ayant l’accès Internet, pour pouvoir s’entraider et peut être aboutir a une réflexion médicale !



Que ce forum continue à apporter maintenant un grand nombre de personne atteint de gilbert !!!
MERCI

Snaff !

Ton message est très interressant !
Perso, je suis pas médecin !! loin de là !
Ensuite, pourrais-tu me donner les liens qui rassemblent les personnes atteintes de ce syndrome ? Y-a-t-il un forum de discution ?
Merci !
Jucie
jucie is offline   Réponse avec citation
Vieux 20/12/2005, 17h10   #16
borderline
bipoline ou borderlaire?
 
Avatar de borderline
 
Date d'inscription: décembre 2005
Localisation: Languedoc
Messages: 698
Re : Syndrome de Gilbert et troubles de comportement

Ok
mais je vais te parler non pas DU trouble mais de MON trouble...je pense que la vision qu'en a chacun diffère et qu'on accorde pas forcément la même importance aux symptômes.
pour le trouble, :
[...] (supprimé par la modératrice)
www.personnalitelimite.org
où tu trouveras les principaux symptômes, les causes, les effets, et tout le blabla

Me concernant, j'ai développé une image : celle du tonneau des Danaïdes...
tu sais sans doute que ce tonneau se vide au fur et à mesure qu'on le remplit..je dirais donc que je suis un vide existentiel que je tente de remplir...
quand le tonneau commence à se vider, je suis en phase dépressive légère: mauvaise humeur, ennui...puis au fur et à mesure qu'il continue à se vider: angoisses, pleurs, sentiment de vide, etc...une fois presque vide: idées suicidaires, paranoïa, auto mutilations..;etc...
donc il faut vite remplir le tonneau. pour cela, il faut un projet, une action , une aventure pour se sentir exister. dans ma vie, ça a été entre autres et pêle mêle: la pêche à la ligne, les dolmens et les menhirs, le jardinage, la bourse (perdu un max de pognon), le spiritisme (très drôle), les aventures extra conjugales (un peu moins drôle)...mais comme le tonneau continue à se vider quand même, au bout de quelques jours, semaines ou mois, on se lasse, on stoppe tout et on attend que ça se vide doucement en recommençant les phases dépressives...
d'où vient ce vide? d'apres quelques psychanalistes,il viendrait du fait que les borderlines souffrent d'un problème d'identité qui fait qu'ils ne savent pas qui ils sont. d'où ce vide en eux. d'ailleurs, le pourcentage de borderlines présentant des caractères sexuels déviants serait très supérieur à la moyenne, pour les mêmes raisons...(homosexualité, voyeurisme, sado masochisme, etc....)
j'ajoute qu'avec le temps j'ai remarqué que les dépressions étaient de plus en plus marquées et que les "aventures" de plus en plus aventureuses, d'où danger....
voilà pour la partie vide...
c'est (toujours chez moi) accompagné d'une instabilité émotionnelle (normal, quand on n'a pas d'identité) qui fait que je réagis de façon disproportionnée face à des évenements...en fait, mon jugement est altéré par mon émotion. je ressens plus que je ne comprends, aussi bien en positif qu'en négatif. en positif, pour l'exemple, la facilité de tomber amoureux d'une inconnue (suite à un regard de sa part par exemple), le joie de manger un boeuf bourguignon, la folie furieuse quand mon équipe favorite gagne, etc..;de l'autre , les chagrins, les angoisses, la panique quand un évenement négatif survient (la jeune femme qui me regardait a refusé d'aller prendre un café avec moi, et c'est un drame terrible). cela conduit souvent à une forme de paranoïa (si la jeune femme ne m'aime pas, personne ne m'aime) et à une dévalorisation de soi (donc si personne ne m'aime, c'est que je suis nul!).
s'ajoute à ces crises des phénomènes de dépersonnalisation ( la réalité est affreuse, donc je me coupe d'elle) voire des accès de schizophrénie ....c'est très handicapant pour les relations affectives mais aussi pour le travail (difficulté de prendre une décision "juste" et "réfléchie", pas de boulot pendant les phases dépressives, pas envie de bosser dans les phases hautes (autre chose à faire)), les relations entre amis (le ton monte parfois...personnellement, je fais souvent de la provocation ou je m'emporte car je crois à une agression)...
Pour combler cette souffrance, j'ai bu pendant longtemps et bizarrement je n'ai eu AUCUN problème pour arrêter (preuve que l'alcool ne comblait pas mon vide)
voilà le résumé de MA vision de MON trouble. Il faudrait interroger d'autres personnes comme moi car je pense qu'ils ne te diront pas forcément la même chose ou n'utiliseront pas les mêmes mots...
Essaye de choper Niko par exemple car visiblement nous avons quelques points communs....
en espérant ne pas avoir été trop long

Dernière modification par Pandore 20/12/2005 à 17h18.
borderline is offline   Réponse avec citation
Vieux 20/12/2005, 17h56   #17
jucie
Membre
 
Date d'inscription: décembre 2005
Messages: 85
Re : Syndrome de Gilbert et troubles de comportement

Citation:
Posté par borderline
Ok
mais je vais te parler non pas DU trouble mais de MON trouble...je pense que la vision qu'en a chacun diffère et qu'on accorde pas forcément la même importance aux symptômes.
pour le trouble, :
[...] (supprimé par la modératrice)
www.personnalitelimite.org
où tu trouveras les principaux symptômes, les causes, les effets, et tout le blabla

Me concernant, j'ai développé une image : celle du tonneau des Danaïdes...
tu sais sans doute que ce tonneau se vide au fur et à mesure qu'on le remplit..je dirais donc que je suis un vide existentiel que je tente de remplir...
quand le tonneau commence à se vider, je suis en phase dépressive légère: mauvaise humeur, ennui...puis au fur et à mesure qu'il continue à se vider: angoisses, pleurs, sentiment de vide, etc...une fois presque vide: idées suicidaires, paranoïa, auto mutilations..;etc...
donc il faut vite remplir le tonneau. pour cela, il faut un projet, une action , une aventure pour se sentir exister. dans ma vie, ça a été entre autres et pêle mêle: la pêche à la ligne, les dolmens et les menhirs, le jardinage, la bourse (perdu un max de pognon), le spiritisme (très drôle), les aventures extra conjugales (un peu moins drôle)...mais comme le tonneau continue à se vider quand même, au bout de quelques jours, semaines ou mois, on se lasse, on stoppe tout et on attend que ça se vide doucement en recommençant les phases dépressives...
d'où vient ce vide? d'apres quelques psychanalistes,il viendrait du fait que les borderlines souffrent d'un problème d'identité qui fait qu'ils ne savent pas qui ils sont. d'où ce vide en eux. d'ailleurs, le pourcentage de borderlines présentant des caractères sexuels déviants serait très supérieur à la moyenne, pour les mêmes raisons...(homosexualité, voyeurisme, sado masochisme, etc....)
j'ajoute qu'avec le temps j'ai remarqué que les dépressions étaient de plus en plus marquées et que les "aventures" de plus en plus aventureuses, d'où danger....
voilà pour la partie vide...
c'est (toujours chez moi) accompagné d'une instabilité émotionnelle (normal, quand on n'a pas d'identité) qui fait que je réagis de façon disproportionnée face à des évenements...en fait, mon jugement est altéré par mon émotion. je ressens plus que je ne comprends, aussi bien en positif qu'en négatif. en positif, pour l'exemple, la facilité de tomber amoureux d'une inconnue (suite à un regard de sa part par exemple), le joie de manger un boeuf bourguignon, la folie furieuse quand mon équipe favorite gagne, etc..;de l'autre , les chagrins, les angoisses, la panique quand un évenement négatif survient (la jeune femme qui me regardait a refusé d'aller prendre un café avec moi, et c'est un drame terrible). cela conduit souvent à une forme de paranoïa (si la jeune femme ne m'aime pas, personne ne m'aime) et à une dévalorisation de soi (donc si personne ne m'aime, c'est que je suis nul!).
s'ajoute à ces crises des phénomènes de dépersonnalisation ( la réalité est affreuse, donc je me coupe d'elle) voire des accès de schizophrénie ....c'est très handicapant pour les relations affectives mais aussi pour le travail (difficulté de prendre une décision "juste" et "réfléchie", pas de boulot pendant les phases dépressives, pas envie de bosser dans les phases hautes (autre chose à faire)), les relations entre amis (le ton monte parfois...personnellement, je fais souvent de la provocation ou je m'emporte car je crois à une agression)...
Pour combler cette souffrance, j'ai bu pendant longtemps et bizarrement je n'ai eu AUCUN problème pour arrêter (preuve que l'alcool ne comblait pas mon vide)
voilà le résumé de MA vision de MON trouble. Il faudrait interroger d'autres personnes comme moi car je pense qu'ils ne te diront pas forcément la même chose ou n'utiliseront pas les mêmes mots...
Essaye de choper Niko par exemple car visiblement nous avons quelques points communs....
en espérant ne pas avoir été trop long


Je te rassure, tu n'as pas été trop long et je trouve même que c'est interressant. Le cas de personne borderline comme toi, j'en ai entendu parlé, via l'hopital de jour pédopsy où est mon fils. On retrouve cela chez des enfts.
J'imagine pour toi que ça ne doit pas être facile tous le tps, et qu'en effet, pour te "rassasier" il doit en falloir pas mal ! Alors, oui, tu testes des trucs (sexuels ou non ) et finalement, ça ne va pas...
alors qu'est-ce qui pourrait t'aider ? JE pense que c'est bien que tu en parles, que ce soit à des personnes comme moi qui ne sont pas touchées par cela, ou bien à d'autres personnes, comme toi, et qui pourront te faire avancer dans le positif. Vois-tu un psy ? C'est vrai qu'au début des consults psy on a l'impression de claquer son argent pr rien, mais finalement, à la longue, on voit du progrè... Qu'en penses-tu ?
J'aimerai bien t'aider à affronter tous tes soucis, mais la seule chose que je puisse t'apporter c'est mon soutien ! Bah ! c'est comme tu le sens ! Si tu as envie de te lâcher, d'exprimer quelque chose, je suis là ! mais je suis pas psy !!!lol
Et qu'en dit ta femme ?? tes enfts ont quel âge ?

Jucie
jucie is offline   Réponse avec citation
Vieux 20/12/2005, 19h49   #18
snaff
 
Messages: n/a
Re : Syndrome de Gilbert et troubles de comportement

Citation:
Posté par jucie
Snaff !

Ton message est très interressant !
Perso, je suis pas médecin !! loin de là !
Ensuite, pourrais-tu me donner les liens qui rassemblent les personnes atteintes de ce syndrome ? Y-a-t-il un forum de discution ?
Merci !
Jucie


Non justement j'ai aucun lien en français, sur lancien forum de ce site il y avait plusieur témoignage. Il faut essayer de ramener toute les personnes ateinte de gilbert sur ce forum je c comment faire, mais une certitude il y en a.
  Réponse avec citation
Vieux 20/12/2005, 20h40   #19
Winnie
 
Messages: n/a
Re : Syndrome de Gilbert et troubles de comportement

Bonsoir,

Il y a des infos sur ce syndrome un peu partout sur le net:
http://www.educ.necker.fr/cours/poly...de_Gilbert.htm
http://www.orpha.net/consor/cgi-bin/...=FR&Expert=357

Quant à ses liens avec d'éventuels troubles psychopathologiques, je ne crois pas que quiconque en ait jamais fait mention.
Quand vous affirmez, Jucie, que des liens avec la schizophrénie ont été mis en évidence, je me demande à quelles sources vous faites référence.
Les seules études que je connaisse (mais j'admets volontiers mes lacunes ) qui puissent se rapprocher un peu de ce que vous évoquez sont des travaux qui datent des années 1930 (Baruk et Camus, 1934). Ces chercheurs ont produit une catatonie expérimentale, chez l'animal, avec une substance (la catatonine biliaire) découverte dans la bile de tubage duodénal de différents patients (certains schizophrènes, certains malades ictériques ou avec rhumatisme chronique...). Ces recherches n'ont fait que montrer qu'il était possible de produire en laboratoire des perturbations psychomotrices du type catatonique de schizophrénie (type du reste en disparition), et que différentes substances pouvaient avoir un effet catatonigène. Elles n'ont jamais montré qu'il s'agissait d'un lien de cause à effet et ces pistes ne sont d'ailleurs plus exploitées depuis longtemps.

Il faut généralement se méfier des liens trop vite faits: une corrélation n'est pas forcément une causalité.

Cordialement,
  Réponse avec citation
Vieux 20/12/2005, 22h03   #20
jucie
Membre
 
Date d'inscription: décembre 2005
Messages: 85
Re : Syndrome de Gilbert et troubles de comportement

Citation:
Posté par Winnie
Bonsoir,

Il y a des infos sur ce syndrome un peu partout sur le net:
http://www.educ.necker.fr/cours/poly...de_Gilbert.htm
http://www.orpha.net/consor/cgi-bin/...=FR&Expert=357

Quant à ses liens avec d'éventuels troubles psychopathologiques, je ne crois pas que quiconque en ait jamais fait mention.
Quand vous affirmez, Jucie, que des liens avec la schizophrénie ont été mis en évidence, je me demande à quelles sources vous faites référence.
Les seules études que je connaisse (mais j'admets volontiers mes lacunes ) qui puissent se rapprocher un peu de ce que vous évoquez sont des travaux qui datent des années 1930 (Baruk et Camus, 1934). Ces chercheurs ont produit une catatonie expérimentale, chez l'animal, avec une substance (la catatonine biliaire) découverte dans la bile de tubage duodénal de différents patients (certains schizophrènes, certains malades ictériques ou avec rhumatisme chronique...). Ces recherches n'ont fait que montrer qu'il était possible de produire en laboratoire des perturbations psychomotrices du type catatonique de schizophrénie (type du reste en disparition), et que différentes substances pouvaient avoir un effet catatonigène. Elles n'ont jamais montré qu'il s'agissait d'un lien de cause à effet et ces pistes ne sont d'ailleurs plus exploitées depuis longtemps.

Il faut généralement se méfier des liens trop vite faits: une corrélation n'est pas forcément une causalité.

Cordialement,

Winnie !

Il est évident que je me suis pas embarquée comme ça sans piste !

Voici donc un lien d'une étude menée par un Dr italien, en 2003:

<http://www.annals-general-psychiatry.com/content/2/1/6>

http://www.ncbi.nlm.nih.gov/entrez/q...&dopt=Abstract


La première étude est menée par un Dr Italien, en 2003 : attention il y a plusieurs pages toutes écrites en anglais

La seconde étude est faite au japon.

Ce ne sont bien sur que des coïncidences, mais on parle d'un lien éventuel entre Syndrome de Gilbert et Schizophrénie ! Perso, j'ai édité toutes ses pages et je les ai remises en main propres à la pédopsychiatre qui s'occupe de notre fils et qui a une renommée mondiale.
Mon fils n'est pas Schizophrène, mais son lien entre ses troubles de comportement et le Syndrome qu'on retrouve chez mon mari, s'est déjà produit sur un autre enft du service, ce qui a étonné le pédiatre du service, sachant, pour plus de détails, que la cousine germaine de mon fils (soit la fille d'un frère de mon mari qui lui aussi a le syndrome de Gilbert) souffre elle aussi de troubles de comportement...

Moi, mon but est pas de dire, maintenant que Gilbert=troubles ou Schizophrénie, mon but est de voir s'il y a REELLEMENT un lien entre les 2, de le prouver si possible, afin de prévenir.

Voilà ! je le redis : je ne suis ni psy, ni rien de médical (sauf aide-soignante diplomée ! ) et je cherche des infos, je n'affirme rien ! Je veux aider mon fils, c'est une de mes priorités, et si je passe tant de tps sur le net, si je communique, c'est pour écouter les autres, lire des infos, établir des liens.

Qu'en penses-tu ?

Jucie
jucie is offline   Réponse avec citation
Vieux 20/12/2005, 22h07   #21
jucie
Membre
 
Date d'inscription: décembre 2005
Messages: 85
Re : Syndrome de Gilbert et troubles de comportement

Citation:
Posté par snaff
Non justement j'ai aucun lien en français, sur lancien forum de ce site il y avait plusieur témoignage. Il faut essayer de ramener toute les personnes ateinte de gilbert sur ce forum je c comment faire, mais une certitude il y en a.

Alors comment faire pr ramener tout plein de personne, et échanger ? j'ai besoin de leur parler... Merci

Jucie
jucie is offline   Réponse avec citation
Vieux 21/12/2005, 14h53   #22
snaff
 
Messages: n/a
Re : Syndrome de Gilbert et troubles de comportement

Jucie:

POur répondre à ta question, moi aussi je cherche des personnes ateinte de gilbert, seulement je ne c'est pas ou les trouver mais je sais qu'il y en a.

iL faut les ramener sur ce forum.
Par contre cette page sur gilbert est approprié avec un autre cas d'une autre personne, je pensse qu'il faudrait créer pour cette personne une autre post de discution car la les 2 sont mélangés..

Ensuite jucie tu veux savoir quoi au juste je comprend pas, tu veux veux savoir si gilbert est lié avec la maladie mentale. Je te rassur que non sa na évidemment rien a voir il s'agit de prob de bile. Notamment le foie qui est fénéant...
Voila a bientôt
  Réponse avec citation
Vieux 21/12/2005, 15h23   #23
jucie
Membre
 
Date d'inscription: décembre 2005
Messages: 85
Re : Syndrome de Gilbert et troubles de comportement

Citation:
Posté par snaff
Jucie:

POur répondre à ta question, moi aussi je cherche des personnes ateinte de gilbert, seulement je ne c'est pas ou les trouver mais je sais qu'il y en a.

iL faut les ramener sur ce forum.
Par contre cette page sur gilbert est approprié avec un autre cas d'une autre personne, je pensse qu'il faudrait créer pour cette personne une autre post de discution car la les 2 sont mélangés..

Ensuite jucie tu veux savoir quoi au juste je comprend pas, tu veux veux savoir si gilbert est lié avec la maladie mentale. Je te rassur que non sa na évidemment rien a voir il s'agit de prob de bile. Notamment le foie qui est fénéant...
Voila a bientôt

Ce que je veux savoir c'est si il EXISTE une relation entre troubles de comportement et Gilbert ! Pour cela, je veux trouver des personnes atteintes de ce syndrome, et leur poser la question si dans leur descendance il y a une personne atteinte de problèmes comportementaux. C'est ce lien que je tente de chercher.. SI IL EXISTE je le rapelle !! Parce que pour le moment, rien est fondé, il y a qques petites coïncidences et c'est tout !

Faut-il créer une conversation qui rassemblerait (comment ?) les personnes atteintes ? Elle existe déjà ! je l'ai faite !!
Quant à l'autre sujet de conversation, non en rapport avec Gilbert.. ben... Je suis malgré tout à l'écoute !! Et si le concerné le veut, s'il veut en parler et déballer ce qui lui pèse, ou lui pèse pas, il sait que j'aurai une oreille attentive ! Et s'il veut... qu'il mette un post ? Nan ? j'en sais rien !

Jucie...
jucie is offline   Réponse avec citation
Vieux 21/12/2005, 15h56   #24
snaff
 
Messages: n/a
Re : Syndrome de Gilbert et troubles de comportement

Citation:
Posté par jucie
Ce que je veux savoir c'est si il EXISTE une relation entre troubles de comportement et Gilbert ! Pour cela, je veux trouver des personnes atteintes de ce syndrome, et leur poser la question si dans leur descendance il y a une personne atteinte de problèmes comportementaux. C'est ce lien que je tente de chercher.. SI IL EXISTE je le rapelle !! Parce que pour le moment, rien est fondé, il y a qques petites coïncidences et c'est tout !

Faut-il créer une conversation qui rassemblerait (comment ?) les personnes atteintes ? Elle existe déjà ! je l'ai faite !!
Quant à l'autre sujet de conversation, non en rapport avec Gilbert.. ben... Je suis malgré tout à l'écoute !! Et si le concerné le veut, s'il veut en parler et déballer ce qui lui pèse, ou lui pèse pas, il sait que j'aurai une oreille attentive ! Et s'il veut... qu'il mette un post ? Nan ? j'en sais rien !

Jucie...
gilbert donnes des symptômes: que j'ai eu et que d'autre on :
impossible de ce concentrer, pour penser, s'organiser, pr prendre des décisions, mémoire courte, pressiond e tête de yeux, vertige, fatigue, inquiétude, et irritabilité, gout amer dans la bouche, perte de poids, yeux et pau jaune;estomac sensible; brouillar de de cerveau, diarrhée.. voici les principaux.

Dans ma famille aucun prob comportementaux.
Je comprend pa bien dans ta famille qui a gilbert? et a t-il des symptome?

snaf
  Réponse avec citation
Vieux 21/12/2005, 16h27   #25
jucie
Membre
 
Date d'inscription: décembre 2005
Messages: 85
Re : Syndrome de Gilbert et troubles de comportement

Citation:
Posté par snaff
gilbert donnes des symptômes: que j'ai eu et que d'autre on :
impossible de ce concentrer, pour penser, s'organiser, pr prendre des décisions, mémoire courte, pressiond e tête de yeux, vertige, fatigue, inquiétude, et irritabilité, gout amer dans la bouche, perte de poids, yeux et pau jaune;estomac sensible; brouillar de de cerveau, diarrhée.. voici les principaux.

Dans ma famille aucun prob comportementaux.
Je comprend pa bien dans ta famille qui a gilbert? et a t-il des symptome?

snaf

Chez nous : il y a mon mari, mon beau-père et mon beau-frère, frère de mon mari. Il a aussi 2 autres frères, mais on ne sait pas.
Quant aux symptômes... Mon beau-père a eu une hernie hiatale (en rapport ??) mais pas de symptomes visibles ! pas d'ictère..; il a juste été dit, et trouvé, via prise de sang qu'ils avaient Gilbert; Ils ne souffrent pas d'autant de choses que toi, enfin, je parle pour mon mari en tout cas ! Mais je peux aussi voir avec mon beauf que nous voyons à Noël. C'est bien de connaître ces symptomes... ça peut aider ! Et je ne connais aucune autre personne qui a le Syndrome.
Par contre, lorsque tu fais ta prise de sang, à part la bilirubine y-a-t-il un autre résultat qui ne va pas ? (transaminases, gama GT...)

Jucie
jucie is offline   Réponse avec citation
Réponse


Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous pouvez ouvrir de nouvelles discussions : nonoui
Vous pouvez envoyer des réponses : nonoui
Vous pouvez insérer des pièces jointes : nonoui
Vous pouvez modifier vos messages : nonoui

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : oui
Navigation rapide





Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 18h26.


Le forum Atoute utilise le script de forums VBulletin
Les données de ce forum ne peuvent être utilisées sans l'accord écrit de leurs auteurs. CNIL 722655 aucune utilisation de vos données personnelles sans votre accord.



Ce forum n'est pas un chat

Cliquez pour en savoir plus sur le Retour des zappeurs-TDAH !