Forum médical Atoute.org

Recherche :
Derniers articles publiés :

Précédent   Forum > Conférence Principale > Discussions-Psy
S'inscrire FAQ Membres Calendrier Marquer les forums comme lus

Discussions-Psy Ce forum traite de santé psychique et de santé mentale. Il est ouvert à tous, et surtout aux personnes désireuses de s’informer à propos des soins psychologiques et psychiatriques.

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
Vieux 29/12/2005, 01h13   #26
ouisqui
Persona non grata : personnalité ou état psychologique susceptible de destabiliser d'autres membres.
 
Date d'inscription: novembre 2005
Messages: 256
Re : complexe d'oedipe

j'ai lu des tas de bouquins - et je ne me suis jamais senti concerné par le complexe d'Oedipe....

Si j'ai bien compris, et en résumant fortement, c'est, pour le garçon, la rivalité avec son père pour la "possession" de la mère.... non ?

Je "possédais" ma mère sans que quiconque me la dispute - surtout pas mon père. Il était totalement absent de mon éducation - jamais je n'ai vu mes parents avoir une attitude qui aurait pu laisser penser qu'ils s'aimaient. Ni tenir par la main, ni dire bonjour, ni faire un bisou, ni souhaiter les anniversaires....

En fait, c'est ma mère qui me possédait - et il n'était pas question que mon père lui dispute cette possession.

A 58 ans, c'est trop tard, je suppose ?
ouisqui is offline   Réponse avec citation
Vieux 29/12/2005, 01h14   #27
ouisqui
Persona non grata : personnalité ou état psychologique susceptible de destabiliser d'autres membres.
 
Date d'inscription: novembre 2005
Messages: 256
Re : complexe d'oedipe

l'angoisse de castration, j'ai jamais compris.... J'ai jamais eu peur de ça. Mon zizi, je m'en suis toujours foutu.
ouisqui is offline   Réponse avec citation
Vieux 02/02/2006, 15h49   #28
annech
 
Messages: n/a
Re : complexe d'oedipe

Salut à tous!Depuis toute petite je suis une enfant à problèmes je précise je suis une fille.on m'a envoyée voir pleins de psychologue de psychiatre et j'ai toujours des problèmes je suis très timide depuis petite j'ai peur de tout j'ai mis longtemps pour apprendre à lire à faire du vélo,etc et par moment j'ai des comportements tels que l'on dirait que je suis atteinte d'autisme ou de trisomie et pourtant j'ai passé toute sorte de tests auprès de médecins de psys qui ont révélés que j'étais une fille tout à fait normale et mon quotient intellectuel aussi est normal je suis atteinte d'aucune maladie et suis en très bonne santé.les médecins ont dit à ma maman que tout cela s'arrangerait avec l'age,que en réalité cela provenait d'un complexe d'oedipe non résolue.comme dit ma maman ils sont bien gentils les medecins mais ils ne m'ont pas donné la clef pour resoudre ce complexe.à ce jour j'ai fait d'enorme progrès pour être quelqu'un comme les autres grace à ma maman qui a été très patiente et m'a beaucoup aidé à surmonter mes peurs à me débrouiller toute seule être autonome pour que je puisse un jour voler de mes propres ailes.mais moi je suis mal dans ma peau j'ai aujourd'hui 26 ans pas d'amoureux et je vis avec ma maman et ma petite soeur.j'ai un grand besoin d'être avec ma maman.il faut absolument que je trouve la clef pour résoudre ce complexe car j'en ai marre il me pourri la vie je me sens différentes des autres.je voudrais bien pouvoir être un jour bien dans ma peau être heureuse.n'ayant pas trouvé jusqu'à maintenant de solutions pour résoudre ce complexe d'oedipe j'ai pensé qu'il faudrait peut-être que je rencontre un mec car si je vis une belle histoire d'amour peut-être que cela m'aidera à prendre confiance en moi à être normale.enfin bref j'en ai marre d'aller voir des psys qui n'apportent aucune réponses et à ce jour ils ne m'ont pas aidés.c'est pourquoi j'attends des réponses de vous qui avez vécus la même chose ou si vous connaissez des personnes qui sont comme moi.je vous remercie d'avance.
  Réponse avec citation
Vieux 02/02/2006, 16h08   #29
Ondine
Modératrice
 
Avatar de Ondine
 
Date d'inscription: septembre 2005
Localisation: Normandie
Messages: 5 620
Re : complexe d'oedipe

Citation:
Posté par annech
Salut à tous!Depuis toute petite je suis une enfant à problèmes je précise je suis une fille.on m'a envoyée voir pleins de psychologue de psychiatre et j'ai toujours des problèmes je suis très timide depuis petite j'ai peur de tout j'ai mis longtemps pour apprendre à lire à faire du vélo,etc et par moment j'ai des comportements tels que l'on dirait que je suis atteinte d'autisme ou de trisomie et pourtant j'ai passé toute sorte de tests auprès de médecins de psys qui ont révélés que j'étais une fille tout à fait normale et mon quotient intellectuel aussi est normal je suis atteinte d'aucune maladie et suis en très bonne santé.les médecins ont dit à ma maman que tout cela s'arrangerait avec l'age,que en réalité cela provenait d'un complexe d'oedipe non résolue.comme dit ma maman ils sont bien gentils les medecins mais ils ne m'ont pas donné la clef pour resoudre ce complexe.à ce jour j'ai fait d'enorme progrès pour être quelqu'un comme les autres grace à ma maman qui a été très patiente et m'a beaucoup aidé à surmonter mes peurs à me débrouiller toute seule être autonome pour que je puisse un jour voler de mes propres ailes.mais moi je suis mal dans ma peau j'ai aujourd'hui 26 ans pas d'amoureux et je vis avec ma maman et ma petite soeur.j'ai un grand besoin d'être avec ma maman.il faut absolument que je trouve la clef pour résoudre ce complexe car j'en ai marre il me pourri la vie je me sens différentes des autres.je voudrais bien pouvoir être un jour bien dans ma peau être heureuse.n'ayant pas trouvé jusqu'à maintenant de solutions pour résoudre ce complexe d'oedipe j'ai pensé qu'il faudrait peut-être que je rencontre un mec car si je vis une belle histoire d'amour peut-être que cela m'aidera à prendre confiance en moi à être normale.enfin bref j'en ai marre d'aller voir des psys qui n'apportent aucune réponses et à ce jour ils ne m'ont pas aidés.c'est pourquoi j'attends des réponses de vous qui avez vécus la même chose ou si vous connaissez des personnes qui sont comme moi.je vous remercie d'avance.

Coucou,

Ton complexe non résolu ne vient pas que de toi mais aussi de ta mère lorsque tu étais plus jeune ; j'ai aussi ce souci.. Les psychologues peuvent t'aider à trouver les réponses, la vérité qui est en toi mais ce ne sont pas eu qui vont te donner les réponses.

Il faut que tu sois responsable de ta vie mais non au travers de ta mère donc le seul conseil que je puisse te donner c'est de te bouger et de prendre un peu l'air !

Tu es normale, mais tu as dû grandir dans un contexte incestuel et tu n'es pas la seule donc, coupe le cordon déjà physiquement avec ta maman et tu verras ensuite ; le cheminement psychique, toi seule peut le faire mais plus tu attendras plus ce sera difficile et je sais de quoi je parle

Je pense que ta mère "jouit" de cette situation sans s'en rendre vraiment compte donc ce n'est pas elle qui t'aidera.

__________________
Ondine,
Modératrice "très patiente" de Santé-Psy.

"Science sans conscience n'est que ruine de l' âme."
Ondine is offline   Réponse avec citation
Vieux 03/02/2006, 11h24   #30
Winnie
 
Messages: n/a
Re : complexe d'oedipe

Citation:
Posté par Ondine
Coucou,

Ton complexe non résolu ne vient pas que de toi mais aussi de ta mère lorsque tu étais plus jeune ; j'ai aussi ce souci.. Les psychologues peuvent t'aider à trouver les réponses, la vérité qui est en toi mais ce ne sont pas eu qui vont te donner les réponses.

Il faut que tu sois responsable de ta vie mais non au travers de ta mère donc le seul conseil que je puisse te donner c'est de te bouger et de prendre un peu l'air !

Tu es normale, mais tu as dû grandir dans un contexte incestuel et tu n'es pas la seule donc, coupe le cordon déjà physiquement avec ta maman et tu verras ensuite ; le cheminement psychique, toi seule peut le faire mais plus tu attendras plus ce sera difficile et je sais de quoi je parle

Je pense que ta mère "jouit" de cette situation sans s'en rendre vraiment compte donc ce n'est pas elle qui t'aidera.


Merci de ne pas faire d'interprétation sauvage sur ce forum.
Rien de vous permet d'asséner ce genre de propos à annech, d'une part parce que vous n'avez aucun moyen de savoir si cela correspond à une réalité quelconque ou n'est qu'une projection de votre part, et ensuite parce que vous n'avez aucune idée de la façon dont annech peut recevoir ces affirmations péremptoires.

Cordialement
  Réponse avec citation
Vieux 03/02/2006, 11h59   #31
Ondine
Modératrice
 
Avatar de Ondine
 
Date d'inscription: septembre 2005
Localisation: Normandie
Messages: 5 620
Re : complexe d'oedipe

Citation:
Posté par Winnie
Merci de ne pas faire d'interprétation sauvage sur ce forum.
Rien de vous permet d'asséner ce genre de propos à annech, d'une part parce que vous n'avez aucun moyen de savoir si cela correspond à une réalité quelconque ou n'est qu'une projection de votre part, et ensuite parce que vous n'avez aucune idée de la façon dont annech peut recevoir ces affirmations péremptoires.

Cordialement

Coucou,

Désolée de ce manque de rigueur, ce sujet me touche et malgré cela j'écris parfois avec beaucoup de recul et j'oublie que tout le monde n'est pas dans ce cas.

Bonne journée
__________________
Ondine,
Modératrice "très patiente" de Santé-Psy.

"Science sans conscience n'est que ruine de l' âme."
Ondine is offline   Réponse avec citation
Vieux 03/02/2006, 15h03   #32
annech
 
Messages: n/a
Re : complexe d'oedipe

Citation:
Posté par Ondine
Coucou,

Ton complexe non résolu ne vient pas que de toi mais aussi de ta mère lorsque tu étais plus jeune ; j'ai aussi ce souci.. Les psychologues peuvent t'aider à trouver les réponses, la vérité qui est en toi mais ce ne sont pas eu qui vont te donner les réponses.

Il faut que tu sois responsable de ta vie mais non au travers de ta mère donc le seul conseil que je puisse te donner c'est de te bouger et de prendre un peu l'air !

Tu es normale, mais tu as dû grandir dans un contexte incestuel et tu n'es pas la seule donc, coupe le cordon déjà physiquement avec ta maman et tu verras ensuite ; le cheminement psychique, toi seule peut le faire mais plus tu attendras plus ce sera difficile et je sais de quoi je parle

Je pense que ta mère "jouit" de cette situation sans s'en rendre vraiment compte donc ce n'est pas elle qui t'aidera.

je ne suis pas d'accord avec tes propos cela ne vient pas de ma maman.voilà pourquoi je ne parle pas de mes problèmes aux gens car à chaque fois on fait porter le chapeau à ma maman.ma maman est une personne extra qui m'a beaucoup aidé à surmonter les obstacles de ma vie et c'est grace à elle que j'ai pu m'intégrer dans la société dans laquelle on vit et tu sais elle me laisse faire beaucoup de choses par moi-même exprès car elle me dit souvent pas par méchanceté mais pour mon bien être qu'elle ne pourra pas toujours être là.alors ce que je cherche c'est effectivement résoudre mes problèmes cela provient forcemment de quelque chose mais en tout cas pas de ma maman.je sais qu'il y a eu par le passé un évennement qui peut-être aurait pu insconsciemment me péturber:mon grand-père est décedé lorsque que j'étais encore dans le ventre de ma maman.enfin je n'arriverai jamais à résoudre ce complexe d'oedipe.il y a des moments où je me sens tellement mal que j'ai envie de retourner voir un psy mais à quoi bon j'ai en déjà consulté des tas depuis toute petite et jamais aucun psys ne m'a apporté quelques choses.
  Réponse avec citation
Vieux 03/02/2006, 15h39   #33
Ondine
Modératrice
 
Avatar de Ondine
 
Date d'inscription: septembre 2005
Localisation: Normandie
Messages: 5 620
Re : complexe d'oedipe

Citation:
Posté par annech
je ne suis pas d'accord avec tes propos cela ne vient pas de ma maman.voilà pourquoi je ne parle pas de mes problèmes aux gens car à chaque fois on fait porter le chapeau à ma maman.ma maman est une personne extra qui m'a beaucoup aidé à surmonter les obstacles de ma vie et c'est grace à elle que j'ai pu m'intégrer dans la société dans laquelle on vit et tu sais elle me laisse faire beaucoup de choses par moi-même exprès car elle me dit souvent pas par méchanceté mais pour mon bien être qu'elle ne pourra pas toujours être là.alors ce que je cherche c'est effectivement résoudre mes problèmes cela provient forcemment de quelque chose mais en tout cas pas de ma maman.je sais qu'il y a eu par le passé un évennement qui peut-être aurait pu insconsciemment me péturber:mon grand-père est décedé lorsque que j'étais encore dans le ventre de ma maman.enfin je n'arriverai jamais à résoudre ce complexe d'oedipe.il y a des moments où je me sens tellement mal que j'ai envie de retourner voir un psy mais à quoi bon j'ai en déjà consulté des tas depuis toute petite et jamais aucun psys ne m'a apporté quelques choses.

C'est un peu plus subtil que ça : moi aussi j'aime bcp mes parents.. Parfois
on aime trop et donc mal ; je ne te parlais pas de culpabilité de ta mère mais de responsabilté et dans ces cas précis c'est souvent inconscient..bref ce n'était qu'une suggestion, tu voulais des avis, je t'ai donné le mien.

@+.
__________________
Ondine,
Modératrice "très patiente" de Santé-Psy.

"Science sans conscience n'est que ruine de l' âme."
Ondine is offline   Réponse avec citation
Vieux 10/02/2006, 15h11   #34
annech
 
Messages: n/a
Re : complexe d'oedipe

alors personne ne veut me répondre? si vous connaissez des personnes qui ont été ou sont dans le même cas que moi je serai contente de leur parler. merci d'avance pour toutes vos réponses.
  Réponse avec citation
Vieux 10/02/2006, 15h42   #35
Ondine
Modératrice
 
Avatar de Ondine
 
Date d'inscription: septembre 2005
Localisation: Normandie
Messages: 5 620
Re : complexe d'oedipe

Citation:
Posté par annech
alors personne ne veut me répondre? si vous connaissez des personnes qui ont été ou sont dans le même cas que moi je serai contente de leur parler. merci d'avance pour toutes vos réponses.

J'espère que tu trouveras quelqu'un qui pense comme toi, c'est ce que tu cherches apparemment :/
__________________
Ondine,
Modératrice "très patiente" de Santé-Psy.

"Science sans conscience n'est que ruine de l' âme."
Ondine is offline   Réponse avec citation
Vieux 10/02/2006, 16h25   #36
annech
 
Messages: n/a
Re : complexe d'oedipe

Citation:
Posté par annech
Salut à tous!Depuis toute petite je suis une enfant à problèmes je précise je suis une fille.on m'a envoyée voir pleins de psychologue de psychiatre et j'ai toujours des problèmes je suis très timide depuis petite j'ai peur de tout j'ai mis longtemps pour apprendre à lire à faire du vélo,etc et par moment j'ai des comportements tels que l'on dirait que je suis atteinte d'autisme ou de trisomie et pourtant j'ai passé toute sorte de tests auprès de médecins de psys qui ont révélés que j'étais une fille tout à fait normale et mon quotient intellectuel aussi est normal je suis atteinte d'aucune maladie et suis en très bonne santé.les médecins ont dit à ma maman que tout cela s'arrangerait avec l'age,que en réalité cela provenait d'un complexe d'oedipe non résolue.comme dit ma maman ils sont bien gentils les medecins mais ils ne m'ont pas donné la clef pour resoudre ce complexe.à ce jour j'ai fait d'enorme progrès pour être quelqu'un comme les autres grace à ma maman qui a été très patiente et m'a beaucoup aidé à surmonter mes peurs à me débrouiller toute seule être autonome pour que je puisse un jour voler de mes propres ailes.mais moi je suis mal dans ma peau j'ai aujourd'hui 26 ans pas d'amoureux et je vis avec ma maman et ma petite soeur.j'ai un grand besoin d'être avec ma maman.il faut absolument que je trouve la clef pour résoudre ce complexe car j'en ai marre il me pourri la vie je me sens différentes des autres.je voudrais bien pouvoir être un jour bien dans ma peau être heureuse.n'ayant pas trouvé jusqu'à maintenant de solutions pour résoudre ce complexe d'oedipe j'ai pensé qu'il faudrait peut-être que je rencontre un mec car si je vis une belle histoire d'amour peut-être que cela m'aidera à prendre confiance en moi à être normale.enfin bref j'en ai marre d'aller voir des psys qui n'apportent aucune réponses et à ce jour ils ne m'ont pas aidés.c'est pourquoi j'attends des réponses de vous qui avez vécus la même chose ou si vous connaissez des personnes qui sont comme moi.je vous remercie d'avance.
je cherche des personnes qui sont comme ce message.je recherche de l'aide pour sortir de mon mal être.peut-etre qu'il y des personnes qui sont dans la même ville que moi et qui sont aussi comme moi mais je ne sais pas c'est pourquoi je préfère discuter sur ce forum et avoir des témoignages de personnes qui sont dans le même cas et savoir si on peut s'en sortir et comment!
  Réponse avec citation
Vieux 10/02/2006, 16h49   #37
orion
Dyslexique
 
Avatar de orion
 
Date d'inscription: décembre 2005
Localisation: lyon
Messages: 10 482
Re : complexe d'oedipe

Citation:
Posté par annech
je cherche des personnes qui sont comme ce message.je recherche de l'aide pour sortir de mon mal être.peut-etre qu'il y des personnes qui sont dans la même ville que moi et qui sont aussi comme moi mais je ne sais pas c'est pourquoi je préfère discuter sur ce forum et avoir des témoignages de personnes qui sont dans le même cas et savoir si on peut s'en sortir et comment!

Persone ne remet en cause ta soufrance
Mais je croie que face a des probleme aussi complexe seul un psy poura t'aider a sortir de cette soufrance
__________________
Deleuzien ....pratiquant !
orion is offline   Réponse avec citation
Vieux 03/05/2006, 15h18   #38
ok05
 
Messages: n/a
Re : complexe de vivre dans un monde d'andouilles

Citation:
Posté par cilloux
Etendez-vous, je ne demande qu'à comprendre.

Mais j'ai comme une vague intuition que Freud et Oedipe, personne n'a encore compris. Seulement personne n'ose le dire.

C'est du snobisme.

Que l'on m'explique clairement avec un vocabulaire normal ce que c'est que cette crise d'oedipe, comment certains "la font" et d'autres "ne la font pas", pourquoi vous ne répondez pas à mon message sur l'électre (car je le rappelle, le lien fusionnel mère-fils n'a rien à voir avec le lien non-fusionnel père-fille).


Tiens, tout ça me fait penser aux vamps : "mais... la ménopause, c'est obligé de la faire ?"

Je suis de bon poil aujourd'hui. Mais je ne me fais pas d'illusion ; j'en suis à ma énième demande d'explication claire sur ce fameux complexe. Et si au bout d'un siècle, personne n'est encore arrivé à formuler clairement de quoi il s'agit, c'est peut-être parce que c'est une théorie un peu vaporeuse.

Et ça vous rend heureux, vous, d'analyser "votre" oedipe ? Parce que finalement, l'important, c'est peut-être ça.

Comme on te l'a déjà dit sur ce forum, je te trouve plutôt agressive et je ne comprend pas ce que tu fais sur ce forum .... si ce n'est peut-être que tu souffre toi aussi de ce fameux complexe que tu ne comprend finallement pas ! Pour répondre à ta question et avec un vocabulaire "normal" dans la petite enfance tu dois comprendre à un moment donné que tes parents sont UN COUPLE et que tu en es exclu, et c'est ce processus là qui te permet d'évoluer en tant qu'une "personne" à part entière, avec ton propre caractère et pas celui de ce père ou cette mère avec lequel tu n'aurais pas couper le lien affectif fusionnel de la toute petite enfance. Les problèmes engendrés par ce processus qui n'aurait pas eu lieu peuvent être grave, tu peux par exemple prendre ton mari ou ta femme pour ton père ou ta mère et passer de longues années sans t'en rendre compte pour finir par te le prendre en pleine figure le jour où tu "plonge" dans la dépression par ce que tu rencontre un très grave problème !! l'important ce n'est pas d'employer des mots freudien pour résoudre ses problèmes mais simplement de comprendre la cause de nos faits et gestes et si toi, tu n'en ressent pas le besoin parce que tu te sens bien dans ta peau, tant mieux pour toi mais si tu as eu l'idée de te rendre sur ce forum je suis sûr qu'il y a une raison mais c'est à toi de voir .....
  Réponse avec citation
Vieux 13/05/2006, 02h57   #39
vador
 
Messages: n/a
Re : complexe d'oedipe

Citation:
Posté par cilloux
Vous n'avez pas résolu votre oedipe ? Ben je vous plains... Vraiment, c'est pas de chance. Mal parti dans la vie, quoi. Pas le bol...





Il est tout à fait possible de vivre heureux sans avoir résolu son complexe d'Oedipe. on doit être environ six milliards à vivre comme ça, et on a quand même les jambes qui vont jusque par terre.

Il est à la mode de dire à quelqu'un qui a des problèmes que c'est un complexe d'Oedipe non résolu. D'après mon précédent psychiatre-psychanalyste, ces histoires sont du niveau "Marie-Claire, courrier du coeur".

On vit beaucoup mieux quand on arrête de se poser ce genre de questions. Le cerveau humain est très bien fait : faites-lui confiance. Chacun fait des transferts tout au long de sa vie avec chaque personne qu'il rencontre.


Ca fait bien de parler d'oedipe, ça fait snob, mais ça fait aussi beaucoup de dégats. Restez donc dans la voie commune, c'est le chemin le plus sûr.

Si votre libido est en panne, interessez-vous à autre chose ; le point de croix, le modélisme, les randonnées en haute-montagne... Il y a beaucoup de choses à découvrir dans la vie.

Cécile

ca commencait bien, mais ca fini mal , ton post

ce que je peux dire, c'est qu'à un certain stade de retrait de la libido, le point de croix, le modelisme ou la randonnée, c 'impossible, car plus de libido...
( je parle de mon experience personnelle)

mais tant que c'est possible c'est une bonne solution.
  Réponse avec citation
Vieux 09/09/2006, 22h10   #40
florinda
 
Messages: n/a
Re : complexe d'oedipe

bonjour

voilà, je vis depuis 2 mois une relation particulière avec un homme de 38 ans. il vit chez sa mère depuis toujours et son père est mort lorsqu'il avait 26 ans.

il entretient avec sa mère une relation très fusionnelle. et je me suis intéressée au complexe d'oedipe du coup. il est entièrement à la disposition de sa mère. il en était déjà proche avant la mort de son père d'ailleurs. le contexte a fait que sa mère était très protectrice avec lui. ses frères et soeurs le rejettant un peu pour diverses raisons et s'éloignant aussi de la mère. d'ailleurs ils sont tous partis faire leur vie ailleurs et ont coupé les ponts avec leur mère pour des raisons obscures.

le fait est que cet homme désire fonder une famille un jour. mais il n'admet pas pour l'instant de se séparer de sa mère. mère qui est devenue au fil du temps plus hostile avec moi d'ailleurs. elle a fini par se jeter sur moi en me traitant de noms que je ne peux répéter ici. elle monte des histoires pas possibles à son fils en m'incriminant et joue de sa dépression pour le garder près de lui. lui évidemment est complice de cette situation, acceptant totalement d'être l'objet de sa mère.

il m'aime vraiment et c'est réciproque. mais vu les derniers évènements il préfère faire une pause avec moi. et j'avoue ne plus savoir quoi faire étant donné qu'il est dans le déni le plus total vis à vis de sa mère. il me dit qu'il ne concoit pas que sa copine ne puisse pas s'entendre avec elle. et là, à part s'il évolue c'est l'impasse puisque la mère décide de m'exclure...

sinon, il idéalise totalement le couple de ses parents. et étant médium (attention ne riez pas car rationnellement ou symboliquement j'ai lu que le père avait une fonction séparatrice...) il accepte depuis peu de communiquer avec son père. ce qu'il n'avait jamais fait depuis 14 ans. il n'avait pas fait son deuil. à savoir s'il l'a réellement fait entièrement ca je ne sais pas... toujours est il qu'il a fait intervenir son père brièvement.

comment pensez vous que cela puisse évoluer ? personnellement je suis complètement perdue. un complexe d'oedipe (car sauf erreur de ma part il s'agit de cela) peut il perdurer toute une vie ?

merci d'avance de vos réponses
  Réponse avec citation
Vieux 10/09/2006, 19h56   #41
Ondine
Modératrice
 
Avatar de Ondine
 
Date d'inscription: septembre 2005
Localisation: Normandie
Messages: 5 620
Re : complexe d'oedipe

Cou²,

Je suis très pessimiste quant-à cette relation : leur relation incestuelle est tellement forte et vieille dans le temps que, sans prise de conscience de la part de ton chéri et de sa mère, cela me paraît impossible à résoudre.
Et même si ton chéri se rendait enfin compte que sa relation à sa mère est hors norme, il faudrait bcp de temps avant qu'il n'en sorte..
Malheureusement, c'est à sa mère qu'il est marié et ni l'un ni l'autre n'envisage le divorce ; entre toi et sa mère, c'est sa mère qu'il choisira, ne te fais pas d'illusions : l'amour ne suffit pas à résoudre de genre de problème sinon ça se saurait.

A toi de voir maintenant, bon courage, bises !
__________________
Ondine,
Modératrice "très patiente" de Santé-Psy.

"Science sans conscience n'est que ruine de l' âme."
Ondine is offline   Réponse avec citation
Vieux 11/09/2006, 13h50   #42
florinda
 
Messages: n/a
Re : complexe d'oedipe

merci pour votre réponse. je m'en doutais un peu.... on verra bien. tant pis pour moi dans l'immédiat s'il ne fait pas le travail. mais surtout tant pis pour lui à long terme. de cette façon il ne pourra jamais accéder à ce rêve d'avoir une femme et des enfants... enfin... j'imagine que ca risque d'être dur.
  Réponse avec citation
Vieux 20/04/2007, 20h00   #43
Malice_Scieuse
 
Messages: n/a
complexe d'oedipe

Pardonnez moi de remettre ce sujet à l'odre du jour ... Mais plutôt que de recréer un post...

Bref, mon psy me dit qu'avec l'enfance que j'ai eu, je n'ai pas passé le complèxe d'oedipe et que de ce fait, je dois le vivre avec lui.
Concrètement, qu'il faut que je puisse tester mon pouvoir de séduction sur lui pour m'affirmer en tant que jeune femme, en tant que femme tout court.
En effet, je n'ai aucun repère sur la féminité, et je DETESTE les femmes, surtout lorsqu'elles représentent l'autorité... (Rassurez vous les filles je fonctionne à l'affectif, j'ai qd mm des copines ! )
Donc si j'en crois ce que me dit le psy, il a du mal à travailler avec moi, car dixit AB je suis trop "consciente" pour me laisser aller.
Il me trouve trop "psychologue" pour vivre ce complèxe avec lui. En gros, il me dit que je dois vivre avec lui, ce que je n'ai jamais vécu avec mon Père.
A savoir, séduire un homme qui m'encourage à plaire (tiens jolie couleur, ça va bien avec ton teint... Joli rouge à lèvre, t'es jolie dans cette tenue vestimentaire etc, tu sens bon... Patati patata...) et que ce même homme (comme l'aurait fait mon Père) puisse m'aider à me construire une identité féminine, SANS me toucher ! Que j'apprenne
Genre "tu me plais, mais je ne te touche pas". Il me dit
  Réponse avec citation
Vieux 20/04/2007, 20h00   #44
Malice_Scieuse
 
Messages: n/a
complexe d'oedipe

Pardonnez moi de remettre ce sujet à l'odre du jour ... Mais plutôt que de recréer un post...

Bref, mon psy me dit qu'avec l'enfance que j'ai eu, je n'ai pas passé le complèxe d'oedipe et que de ce fait, je dois le vivre avec lui.
Concrètement, qu'il faut que je puisse tester mon pouvoir de séduction sur lui pour m'affirmer en tant que jeune femme, en tant que femme tout court.
En effet, je n'ai aucun repère sur la féminité, et je DETESTE les femmes, surtout lorsqu'elles représentent l'autorité (pardon pour les modos ... (Rassurez vous les filles je fonctionne à l'affectif, j'ai qd mm des copines ! )
Donc si j'en crois ce que me dit le psy, il a du mal à travailler avec moi, car dixit AB je suis trop "consciente" pour me laisser aller.
Il me trouve trop "psychologue" pour vivre ce complèxe avec lui. En gros, il me dit que je dois vivre avec lui, ce que je n'ai jamais vécu avec mon Père.
A savoir, séduire un homme qui m'encourage à plaire (tiens jolie couleur, ça va bien avec ton teint... Joli rouge à lèvre, t'es jolie dans cette tenue vestimentaire etc, tu sens bon... Patati patata...) et que ce même homme (comme l'aurait fait mon Père) puisse m'aider à me construire une identité féminine, SANS me toucher ! Que j'apprenne ainsi la notion de respect de moi même.
Genre "tu me plais, mais je ne te touche pas". Il me dit que sans cela je ne pourrai JAMAIS devenir mère si mon image de la mère n'évolue pas (mais j'y travaille et je progresse !) et surtout, si je vis ce complèxe d'Oedipe avec mon conjoint (Selon lui, le meilleur contraceptif au monde => rapport incestueux).
Bref, avec du recul je me rends compte qu'il n'a pas tort, j'ai testé mon pouvoir de séduction sur mon Homme, sans lui donner ce qu'une Femme donne à un homme... J'ai longtemps attendu en mettant ça sur le compte du respect... Bref, j'ai testé mon conjoint avant de lui donner une vraie relation de couple.
Si d'autres vivent ça, où l'ont vécu, merci de vos témoignages, peut être m'aideront ils ?

Dernière modification par Malice_Scieuse 20/04/2007 à 20h08.
  Réponse avec citation
Vieux 20/04/2007, 20h32   #45
Ondine
Modératrice
 
Avatar de Ondine
 
Date d'inscription: septembre 2005
Localisation: Normandie
Messages: 5 620
Re : complexe d'oedipe

Je me reconnais énormément dans ce que te dit ton psy qui m'a l'air très compétent d'ailleurs ; mon psy me dit que j'intellectualise beaucoup trop quand je lui parle de "moi" et j'ai eu également des soucis avec l'image de la femme ; je me suis dite "fille" pendant des années alors que j'étais une femme, que je séduisais etc...
C'est tout un travail d 'être une femme épanouie, accomplie pour certaines dont moi ; je travaille cet aspect en psychanalyse et pour que je sois une bonne mère, je dois être une femme avant tout pour ne pas reproduire le shéma familial.
C'est pareil pour toi je pense, peut-être que ton psy veut dire qu'une mère ne doit pas s'oublier dans l'amour de son enfant ; elle doit être mère et femme (dans le sens charnel), ce dont l'enfant a besoin pour s'affirmer en tant qu'individu et comprendre ainsi que sa maman n'est pas que sa mère mais aussi une épouse.

J'espère avoir été claire, ce n'est pas facile de parler de choses aussi "abstraites"

Bises !
__________________
Ondine,
Modératrice "très patiente" de Santé-Psy.

"Science sans conscience n'est que ruine de l' âme."
Ondine is offline   Réponse avec citation
Vieux 20/04/2007, 20h58   #46
Malice_Scieuse
 
Messages: n/a
Re : complexe d'oedipe

Oui effectivement, sauf qu'à ta différence Ondine, toi tu es mère
Moi je n'en suis pas là ... C'est difficile de devoir jouer sur tous les tableaux...
Bref, j'espère progresser, mais j'ai bcp de mal. Comment as tu fais toi ?
  Réponse avec citation
Vieux 20/04/2007, 23h10   #47
Ondine
Modératrice
 
Avatar de Ondine
 
Date d'inscription: septembre 2005
Localisation: Normandie
Messages: 5 620
Re : complexe d'oedipe

Citation:
Posté par Malice_Scieuse
Oui effectivement, sauf qu'à ta différence Ondine, toi tu es mère
Moi je n'en suis pas là ... C'est difficile de devoir jouer sur tous les tableaux...
Bref, j'espère progresser, mais j'ai bcp de mal. Comment as tu fais toi ?

A force de psychanalyse ma belle
__________________
Ondine,
Modératrice "très patiente" de Santé-Psy.

"Science sans conscience n'est que ruine de l' âme."
Ondine is offline   Réponse avec citation
Vieux 21/04/2007, 11h59   #48
ladycristal
 
Messages: n/a
Re : complexe d'oedipe

si je comprends à peu près freud et ce que vous dites tous c'est que le personne "non-résolue" ne se sens pas un être à part entier. C'estt comme si il n'avait pas fait toute ses armes pour affronter la vie ou il a les a fait mais il ne s'en ai jamais servi quil a oublie comment faire. Et que du coup, il ne sens pas en sécurité, ou il se sens pas assez fort pour vivre indépendamment!

Le mieux pour le résoudre je crois qu'il faut arrêté de se poser des questions, suivre son intuition et franchir des étapes qui satisfasse son moi et qui le rassure sur ses capacités. Donc au lieu des s'interessé que à soit il faut s'ouvrir à ses passions et ses envies!

Après, c'est bien de pouvoir faire son auto-analyse mais de temps en temps mais pas de façon continue!

Si vous vous sentez inhibé, comme il est le cas pour moi, là il faut se convaicre, "qui le veut, le peut", c'est juste une question de volonté! ou alors il faut voir un psy.

A force de ses questionnements, vous allez finir par vivre dans une prison imaginaire.

ALORS LEVE TOI, BATS TOI! (personne n'a dit que la vie était facile mais avec de l'entrainement vous vous sentirez bien)
  Réponse avec citation
Vieux 23/04/2007, 20h54   #49
ElliMaC
 
Messages: n/a
Re : complexe d'oedipe

Bonjour.

Je souhaiterai savoir à quelle période le complexe d'Oedipe arrive ? Fille comme garçon.

Quel est sa définition ?

Mais aussi si possible avoir quelques conseils.

Merci.
  Réponse avec citation
Vieux 23/04/2007, 23h01   #50
derick80
Membre
 
Date d'inscription: avril 2007
Messages: 41
Re : complexe d'oedipe

Citation:
Posté par ElliMaC
Bonjour.

Je souhaiterai savoir à quelle période le complexe d'Oedipe arrive ? Fille comme garçon.

Quel est sa définition ?

Mais aussi si possible avoir quelques conseils.

Merci.


Bonsoir,

Voilà une question très compliquée. Je pense que pour bien comprendre le complexe d'oedipe il faut retourner à la mythologie grec. Je vais tenter de faire vite.

Laios, roi de Thèbes, épousa Jocaste qui lui donnera un fils. Mais quelques temps auparavant un oracle avait prédit à Laios que son fils le tuerai et épouserai sa mère. Il décida donc de le remettre à un serviteur qui devait l'abandonner sur le mont Cithéron. Ayant pitié de l'enfant le serviteur décida de le confier au roi de Corinthe car ceux ci n'arrivaient pas à avoir d'enfant. Ils le prénomèrent Oedipe.

Quand il eu grandi, on lui révéla qu'il n'était pas le fils de ces deux parents d'adoptions. Il alla alors lui même convoquer un oracle à delphes pour connaitre l'identité de ses deux parents. il eut pour seul réponse qu'il tuerait son père et qu'il épouserait sa mère. De peur il décida de quitter ses parents adoptifs qu'il considérait comme ses vrais parents et il se mit à voyager en direction de thèbes.

Par hasard, il rencontra Laios, son véritable père qu'il ne connaissait pas et dans une dispute le tua. Il continua jusqu'à Thèbes qui à cette époque était térrorisé par le sphinx, monstre qui tuait tous ceux qui n'arrivait pas à répondre à son enigme. Celui qui réussirait à trouver l'énigme pouvait alors épousé Jocaste et devenir roi. Oedipe réussi l'énigme et épousa alors sa propre mère...Quand la cité appris cela, Jocaste se pendit et oedipe se creva les yeux.

C'est, comme on a déjà pu le dire tout le long de ce post, Freud qui matérialisa la théorie sexuelle des névroses à partir du complexe d'oedipe.
Néanmoins, il faut voir ces théories comme une métaphore. La mère ou le père n'est pas forcément la mère ou le père biologique. Il faut les entendre en tant que mère et père psychanalytique. La mère peut très bien être le père psychanalytique et inversement. C'est pour cela que lorsque j'emploirai le terme mère ou père il ne faut pas y voir l'homme ou la femme. La mère étant la donneuse de soin et le père le tiers, celui qui ouvre au monde.

Au départ, l'enfant est en état de fusion avec la mère. Celui ci n'est rien sans elle et c'est par elle qu'il vit. Vers l'age de 3 ans, l'enfant doit comprendre qu'il n'est pas tout pour la mère. pour qu'il le comprenne la mère doit faire intervenir un tiers, le père. c'est ce que Lacan dira plus tard le "nom du père". C'est dans l'interdiction paternelle que l'enfant va pouvoir s'identifier comme un objet à part de la mère. C'est le refoulement originaire, celui qui va structurer l'inconscient.

Mais ce désir de fusion est toujours en nous, sauf qu'il a était détourné par le tiers. Sur ce désir, qui restera toujours insatisfait, se greffera d'autres désirs bani par la société, la morale, ce que Freud appelera le surmoi, désirs qui seront à leurs tours refoulés. Les désirs inconscients, que Freud appelera le ça, vont toujours tenter de s'exprimer mais de manière détournée, masquée pour éviter d'apparaitre au surmoi. Par exemple, les lapsus, les rêves...En faites, il n'y a pas de complexe d'oedipe réussi, c'est juste la première désillusion de la vie.

La psychanalyse a pour but d'assouplir ses défences, qu'on soit moins rigide avec soi même, afin de s'accepter...Mais elle ne guérit pas, en fait qui peut prétendre guérir de la vie ?

Si la mère n'introduit pas du tiers alors il se peut que l'enfant se structure sur une forme psychotique. C'est à dire que l'enfant reste en fusion avec la mère et le monde.

Dans ce cas, c'est très difficile pour un psychanaliste, car celui ci se base sur ce complexe d'oedipe.

Voilà, j'ai éssayé de faire simple et court, mais il y a beaucoup à dire sur ce sujet qui est souvent très mal traité.
derick80 is offline   Réponse avec citation
Réponse


Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous pouvez ouvrir de nouvelles discussions : nonoui
Vous pouvez envoyer des réponses : nonoui
Vous pouvez insérer des pièces jointes : nonoui
Vous pouvez modifier vos messages : nonoui

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : oui
Navigation rapide





Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 10h57.


Le forum Atoute utilise le script de forums VBulletin
Les données de ce forum ne peuvent être utilisées sans l'accord écrit de leurs auteurs. CNIL 722655 aucune utilisation de vos données personnelles sans votre accord.



Ce forum n'est pas un chat

Cliquez pour en savoir plus sur le Retour des zappeurs-TDAH !