Forum médical Atoute.org Lisez le document rédigé collectivement par les membres du forum Alcool : L'alcool, c'est pas un problème...

Recherche :

Précédent   Forum > Conférence Principale > Arrêter l'alcool
S'inscrire FAQ Membres Calendrier Marquer les forums comme lus

Arrêter l'alcool Ce forum est destiné aux personnes ayant un problème avec l'alcool. Son objet est l'entraide et les échanges.

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
Vieux 03/07/2017, 18h26   #1
pépite*
Membre
 
Avatar de pépite*
 
Date d'inscription: avril 2017
Messages: 926
1 petit écart, est moins douloureux que le grand écart, je n'suis pas sportive

voilà c'est très sot, j'ai bu de la vodka la maintenant en rentrant, l'appartement est vide et la ptite dame a flippé je n'en suis pas fière, mais je ne veux pas me mentir a moi mememe .

demain je me reprends, je me dis que parfois le chemin est plus long que prévu, je dois régler certaines craintes d'etre seule, alors que je devrais et en plus je le suis que mon fils soit en vacance, et qu'il va bien, mais e, rentrant ça m'a fait un grand vide

1 coup de pieds au c.., et demain je repards

la raison de boire est toujours déraisonable et u=insignifiante et pourtant que je suis bete
pépite* is offline   Réponse avec citation
Vieux 03/07/2017, 18h44   #2
Colombe27
Membre
 
Avatar de Colombe27
 
Date d'inscription: décembre 2008
Localisation: NORMANDIE
Messages: 1 113
Re : 1 petit écart, est moins douloureux que le grand écart, je n'suis pas sportive

Citation:
Posté par marie éclaire
voilà c'est très sot, j'ai bu de la vodka la maintenant en rentrant, l'appartement est vide et la ptite dame a flippé je n'en suis pas fière, mais je ne veux pas me mentir a moi mememe .

demain je me reprends, je me dis que parfois le chemin est plus long que prévu, je dois régler certaines craintes d'etre seule, alors que je devrais et en plus je le suis que mon fils soit en vacance, et qu'il va bien, mais e, rentrant ça m'a fait un grand vide

1 coup de pieds au c.., et demain je repards

la raison de boire est toujours déraisonable et u=insignifiante et pourtant que je suis bete

Je t'embrasse Marie

Tu as raison , sois honnête avec toi meme , c'est le principal

Aucun commentaire, tu sais déjà tout

Gros bisous
Colombe27 is offline   Réponse avec citation
Vieux 03/07/2017, 18h50   #3
puyguargue44
Membre
 
Date d'inscription: juillet 2017
Messages: 2
Re : 1 petit écart, est moins douloureux que le grand écart, je n'suis pas sportive

Si l'alcool est un problème, éloignes le problème de chez toi.
C'est-à-dire, n'achètes plus d'alcool, n'acceptes plus d'alcool à la maison comme ça tu ne seras pas tenté, et si tu l'es, ton esprit de diras "De toute façon, je n'ai pas d'alcool chez moi, je ne peux pas boire."

Ça a marché pour moi avec la cigarette. Tant que j'en avais chez moi, je ne pouvais pas m'empêcher d'en griller une. J'ai arrêter d'en acheter, donc plus le choix, je ne pouvais plus fumer. La tentation a fini par passer. Chose drôle, c'est le soir où je croyais que je pourrais pas tenir ( tentation physique et psychique au maximum) où j'ai failli craquer, que le lendemain je me suis réveiller sans envie de fumer. Depuis, je ne fume plus et ça ne me manque pas.

Donc, je te conseille d'éloigner le problème, n'acceptes plus d'alcool chez toi, n'en achète plus, les bouteilles que tu as déjà vides les dans l'évier. N'invites pas l'alcool chez toi, n'invites pas ton ennemi chez toi. Fous le dehors ou à la poubelle !
puyguargue44 is offline   Réponse avec citation
Vieux 03/07/2017, 19h15   #4
alconyme
AVANT D'EN ARRIVER A CINQ
 
Date d'inscription: août 2014
Messages: 1 220
Re : 1 petit écart, est moins douloureux que le grand écart, je n'suis pas sportive

Comme je te comprends !
Tu sais pourquoi je suis passée sur le forum ?
Parce que j'ai eu la flegme de faire les courses ce week-end, qu'il n'y a rien qui me dit à manger et que j'ai failli opter pour un petit apéro !!!
Alors, je suis venue me remettre les idées en place.
La prochaine fois que tu as envie, pense à faire diversion.
Je ne dis pas que cela ne m'arrivera jamais mais pour aujourd'hui, après ce message, je vais manger ce que je n'ai pas trop envie, tant pis, et je vais me pousser pour aller faire les courses.
Bon courage pour demain ! Mais on est tellement mieux sans, il faut que tu en sois convaincue (et moi aussi ).
__________________
Envie d'avoir une date d'anniversaire ! J'essaye... en espérant que ce sera la bonne : 13 février 2017.

Dernière modification par alconyme 13/07/2017 à 01h08.
alconyme is offline   Réponse avec citation
Vieux 03/07/2017, 20h20   #5
louvaji
Membre
 
Avatar de louvaji
 
Date d'inscription: mars 2014
Messages: 8 883
Re : 1 petit écart, est moins douloureux que le grand écart, je n'suis pas sportive

coucou j'ai fait un énorme plein de super glace allez Marie on se reprend
__________________
arrêt avec soins pour moi, le 18 février 2014
louvaji is online now   Réponse avec citation
Vieux 03/07/2017, 20h55   #6
André Raymond
Membre
 
Date d'inscription: janvier 2017
Messages: 186
Re : 1 petit écart, est moins douloureux que le grand écart, je n'suis pas sportive

Courage Marie !! Courage, courage et courage !

Je pars en cure demain, je compte sur toi pour me soutenir et pour m'écouter ! sobre et heureuse !

Je t'embrasse !!
André Raymond is offline   Réponse avec citation
Vieux 03/07/2017, 22h31   #7
after...
Membre
 
Avatar de after...
 
Date d'inscription: janvier 2009
Messages: 2 398
Re : 1 petit écart, est moins douloureux que le grand écart, je n'suis pas sportive

Marie, j'en rajoute pas. Je t'embrasse.
after... is offline   Réponse avec citation
Vieux 03/07/2017, 23h14   #8
Ronald
< un sept milliardième
 
Avatar de Ronald
 
Date d'inscription: mars 2011
Localisation: Bruxelles
Messages: 4 254
Re : 1 petit écart, est moins douloureux que le grand écart, je n'suis pas sportive

Citation:
Posté par marie éclaire
j'ai bu de la vodka la maintenant en rentrant, l'appartement est vide et la ptite dame a flippé

Je ne te cause plus
__________________
"What a Wonderful World" Louis Armstrong
Ronald is offline   Réponse avec citation
Vieux 04/07/2017, 03h24   #9
Espoir de Vivre
Membre
 
Date d'inscription: novembre 2010
Localisation: Montréal. Qc
Messages: 3 773
Re : 1 petit écart, est moins douloureux que le grand écart, je n'suis pas sportive

Salut Marie,

Je ne crois pas au petit-écart. Pê que tu me démontreras que j'ai tort...

Je suis championne du petit écart. Malheureusement... Mais je m'améliore avec le temps et l'expérience...
Maintenant, je sais que ça n'arrive pas comme ça, d'un coup... du genre... je rentre, la maison est vide, je bois!
L'envie de boire a commencé son chemin bien avant l'évènement. Je sais que je la sens arriver. Que je l'appréhende. C'est flou comme sentiment, feeling.... une nervosité sous-jacente...
Plus souvent qu'autrement, je m'arrête. Je l'écoute. Et souvent, je prends tout simplement conscience que je suis très fatiguée, nerveuse, super contente... et je trouve un moyen sain de canaliser cette émotion... aller courir, peindre, lire... En général, maintenant, c'est facile, pcq je me connais mieux. Et surtout aussi, pcq je ne veux pas retourner dans le grand-écart.
J'organise mes moments à risque.

J'ai confiance que tu sauras te relever et aller de l'avant.

Espoir de Vivre is offline   Réponse avec citation
Vieux 04/07/2017, 11h10   #10
pépite*
Membre
 
Avatar de pépite*
 
Date d'inscription: avril 2017
Messages: 926
Re : 1 petit écart, est moins douloureux que le grand écart, je n'suis pas sportive

Citation:
Posté par Espoir de Vivre
Salut Marie,

Je ne crois pas au petit-écart. Pê que tu me démontreras que j'ai tort...

Je suis championne du petit écart. Malheureusement... Mais je m'améliore avec le temps et l'expérience...
Maintenant, je sais que ça n'arrive pas comme ça, d'un coup... du genre... je rentre, la maison est vide, je bois!
L'envie de boire a commencé son chemin bien avant l'évènement. Je sais que je la sens arriver. Que je l'appréhende. C'est flou comme sentiment, feeling.... une nervosité sous-jacente...
Plus souvent qu'autrement, je m'arrête. Je l'écoute. Et souvent, je prends tout simplement conscience que je suis très fatiguée, nerveuse, super contente... et je trouve un moyen sain de canaliser cette émotion... aller courir, peindre, lire... En général, maintenant, c'est facile, pcq je me connais mieux. Et surtout aussi, pcq je ne veux pas retourner dans le grand-écart.
J'organise mes moments à risque.

J'ai confiance que tu sauras te relever et aller de l'avant.


ce que tu dis est très juste, on sent l'envie de boire arriver et on se laisse aller, oui je n'ai pas fais diversion, j'aurais pu aller au sport et je ne l'ai pas fais, en fait j'ai ressenti ma vie comme un gros échec, j'ai eu le cafard et j'ai craqué, je dois absolument positiver
je te fais 1 gros et merci pour ton message plein de lucidité
pépite* is offline   Réponse avec citation
Vieux 04/07/2017, 11h12   #11
pépite*
Membre
 
Avatar de pépite*
 
Date d'inscription: avril 2017
Messages: 926
Re : 1 petit écart, est moins douloureux que le grand écart, je n'suis pas sportive

Citation:
Posté par Ronald
Je ne te cause plus

si tu me cause plus, je viens te chercher par le fond de ton caleçon
pépite* is offline   Réponse avec citation
Vieux 04/07/2017, 11h14   #12
Colombe27
Membre
 
Avatar de Colombe27
 
Date d'inscription: décembre 2008
Localisation: NORMANDIE
Messages: 1 113
Re : 1 petit écart, est moins douloureux que le grand écart, je n'suis pas sportive

Citation:
Posté par marie éclaire
si tu me cause plus, je viens te chercher par le fond de ton caleçon


Sacrée Marie
Colombe27 is offline   Réponse avec citation
Vieux 04/07/2017, 11h38   #13
pépite*
Membre
 
Avatar de pépite*
 
Date d'inscription: avril 2017
Messages: 926
Re : 1 petit écart, est moins douloureux que le grand écart, je n'suis pas sportive

pour colombe, after, louva, ron,alconyme, espoire de vivre andre raymond, killers merci d'etre la, et ceux que j'oublie
je vais reprendre le sport, ça m'a toujours aidée dans ces moments la

allez 1 ptite connerie


on a retrouvé Mireille Mattieu

pépite* is offline   Réponse avec citation
Vieux 05/07/2017, 22h39   #14
pépite*
Membre
 
Avatar de pépite*
 
Date d'inscription: avril 2017
Messages: 926
Re : 1 petit écart, est moins douloureux que le grand écart, je n'suis pas sportive

je pense que pour être libérée de l'alcool définitivement il faut opérer un grand changement psychique en profondeur, comment gérer le stress, les émotions, les pensées
sinon la rechute n'est pas loin, la volonté seule est fragile, insuffisante, si la base est bancale

c'est un travail de longues haleine(pour moi)je ne baisse pas les bras et je m'y affaire

qui d'entre nous a pu cesser l'alcool en une fois, deux fois, même trois fois??
bref, ne jamais baisser les bras et toujours vouloir en mettant toutes les chances de son coté, c'est ce que je fais

suite a mon alcoolisation j'ai été malade, le plus bête c'est que je le savais

je me rereprends, et j'ai espoir
pépite* is offline   Réponse avec citation
Vieux 05/07/2017, 23h34   #15
Berlino
stay down
 
Avatar de Berlino
 
Date d'inscription: novembre 2015
Localisation: France
Messages: 457
Re : 1 petit écart, est moins douloureux que le grand écart, je n'suis pas sportive

Bonsoir Marie

Citation:
Posté par marie éclaire
je pense que pour être libérée de l'alcool définitivement il faut opérer un grand changement psychique en profondeur, comment gérer le stress, les émotions, les pensées
sinon la rechute n'est pas loin, la volonté seule est fragile, insuffisante, si la base est bancale

L'alcoolisme est une maladie des émotions, le seul moyen que j'ai trouvé pour les gérer est d'en parler en groupe.

Le reste n'a AMHA aucune efficacité.

Je t'embrasse

Berlino
__________________
"Sometimes in a fight it's best to just stay down" (A. Innes)
Berlino is offline   Réponse avec citation
Vieux 05/07/2017, 23h54   #16
Ronald
< un sept milliardième
 
Avatar de Ronald
 
Date d'inscription: mars 2011
Localisation: Bruxelles
Messages: 4 254
Re : 1 petit écart, est moins douloureux que le grand écart, je n'suis pas sportive

Citation:
Posté par Espoir de Vivre
Salut Marie,

Je ne crois pas au petit-écart. Pê que tu me démontreras que j'ai tort...

Je suis championne du petit écart. Malheureusement... Mais je m'améliore avec le temps et l'expérience...
Maintenant, je sais que ça n'arrive pas comme ça, d'un coup... du genre... je rentre, la maison est vide, je bois!
L'envie de boire a commencé son chemin bien avant l'évènement. Je sais que je la sens arriver. Que je l'appréhende. C'est flou comme sentiment, feeling.... une nervosité sous-jacente...
Plus souvent qu'autrement, je m'arrête. Je l'écoute. Et souvent, je prends tout simplement conscience que je suis très fatiguée, nerveuse, super contente... et je trouve un moyen sain de canaliser cette émotion... aller courir, peindre, lire... En général, maintenant, c'est facile, pcq je me connais mieux. Et surtout aussi, pcq je ne veux pas retourner dans le grand-écart.
J'organise mes moments à risque.

J'ai confiance que tu sauras te relever et aller de l'avant.


Marie je te propose d'encadrer ça et de le placer de sorte que tu le voies quand tu es assise aux toilettes
Tu peux aussi mettre un exemplaire à l'intérieur du frigo, de la cave (si elle est encore à vin), du bar (si tu en as encore un) et devant la porte d'entrée (côté sortie);
__________________
"What a Wonderful World" Louis Armstrong
Ronald is offline   Réponse avec citation
Vieux 06/07/2017, 00h04   #17
vik
Membre
 
Avatar de vik
 
Date d'inscription: juin 2016
Localisation: Bzh
Messages: 311
Re : 1 petit écart, est moins douloureux que le grand écart, je n'suis pas sportive

Bonsoir Marie,


Sais-tu pourquoi tu n'as pas pu aller faire du sport ou poster un message ici, au lieu de te bousiller à la vodka ? (surtout quand on voit les dégâts sur M. Matthieu )
Penses-tu qu'il te manque un outil supplémentaire ?

Je suis bien d'accord sur les 3 piliers : le stress, les émotions, les pensées… surtout le dernier, je pense que c'est la clé de tout (enfin pour moi, ça me permet de relativiser tout le reste). Je suis nul, ma vie est naze, ratée, etc… c'est typiquement le genre de pensées que je ne veux plus voir rôder dans ma cervelle. Je me suis rendu compte que j'étais plutôt complaisant avec elles… voire carrément maso… pour arriver à me dire finalement que ces pestes… c'était moi, et moi seul qui les faisait venir parce que je le voulais bien.
Quand tu y réfléchis deux secondes, avoir l'impression que sa vie est un échec… c'est surréaliste comme pensée. Comme s'il y avait un but à atteindre… Je l'ai déjà écrit, je crois, mais j'ai longtemps cru que dans mon existence, je mettais la barre trop haut, et qu'en visant trop haut, l'inatteignable,… ben j'étais condamné à être toujours déçu de moi-même. Je me trompais complètement… la vérité… c'est qu'IL N'Y A PAS DE BARRE !
Alors, oui… être heureux… mais c'est pas un but, c'est un état, je pense que ça ne s'atteint pas, c'est un état d'esprit qui se cultive, petit à petit.

Ce matin, je regarde par la fenêtre, il y a un goéland à quelques mètres sur le toit d'en face. La bête regarde autour d'elle avec son regard sévère. Et d'un seul coup, il tend la tête vers le ciel et ouvre le bec comme si il allait gober un thon et se met à crier ( Guaaaaaaaaaaak !!!! un truc comme ça… tu vois le genre (et si tu vois pas, y a les chaines animalières ). La tête de la bestiole, son changement d'attitude inattendu, le cri affreux… je sais pas…ça m'a fait rire… Ça m'a suffit pour penser que quoi qu'il arrive aujourd'hui, cette journée valait le coup… Et quand tu vois le nombre d'instants dans une journée, seul ou avec d'autres, qui peuvent te donner l'occasion d'avoir du plaisir… Et je pense que c'est vraiment une manière d'orienter son regard différemment, mais je ne sais pas comment ça arrive…


J'ai lu dans ton autre fil, pour le crabe… c'est nettement moins drôle comme bestiole… mais chez moi, ils se font bouffer par les goélands .
Prends bien soin de toi Marie
__________________
Jouis et fais jouir, sans faire de mal ni à toi, ni à personne, voilà je crois, toute la morale.Chamfort
vik is offline   Réponse avec citation
Vieux 06/07/2017, 00h13   #18
Ronald
< un sept milliardième
 
Avatar de Ronald
 
Date d'inscription: mars 2011
Localisation: Bruxelles
Messages: 4 254
Re : 1 petit écart, est moins douloureux que le grand écart, je n'suis pas sportive

Citation:
Posté par marie éclaire
je pense que pour être libérée de l'alcool définitivement il faut opérer un grand changement psychique en profondeur, comment gérer le stress, les émotions, les pensées
sinon la rechute n'est pas loin, la volonté seule est fragile, insuffisante, si la base est bancale

Oui oui mais cours toujours pour bien gérer le stress, les émotions, les pensées et opérer un changement psychique en profondeur sans être en cours d'abstinence depuis au grand minimum quelques mois ou, plus souvent, qqs années

y a des exceptions certes qui peuvent construire leur nouvelle vie après seulement qqs semaines d'abstinence, ce sont les rares - dont je ne faisais pas partie -
qui ont rapidement réussi à creuser un gouffre infranchissable entre la vie d'avant et la vie d'après, réellement, ce qui veut dire pas en mots, en illusion et en fantasme bien sûr

Quand on a franchi le 38eme parallèle, on le sait et je crois qu'alors il vaut même mieux fermer sa grande gueule
si on a vraiment cassé, la fracture est sans replâtrage possible

les rechutes ne sont jamais exclues, mais dans le Monde Libre la probabilité de replongée est singulièrement réduite !

Citation:
qui d'entre nous a pu cesser l'alcool en une fois, deux fois, même trois fois??

Pas moi mais j'en connais beaucoup, y en a qui sont bien mais d'autres que je n'envie pas, pardon, que je plains: ils sont toujours dans leur ancien monde, et ils ne connaîtront jamais la liberté sans alcool

Allez la Marrriiieu (avec accent boer) !
__________________
"What a Wonderful World" Louis Armstrong

Dernière modification par Ronald 06/07/2017 à 00h20.
Ronald is offline   Réponse avec citation
Vieux 06/07/2017, 00h22   #19
pépite*
Membre
 
Avatar de pépite*
 
Date d'inscription: avril 2017
Messages: 926
Re : 1 petit écart, est moins douloureux que le grand écart, je n'suis pas sportive

pour vik
j'aime ton message plein de finesse(le goéland) car dans ma vie j'aime
observer ces choses, ces détails.

pour mon crabe je suis en rémission et j'ai bon espoir!!

n'en pèche je crois bien que Mireille vu sa tête elle tute sec la coquine.........

Dernière modification par pépite* 06/07/2017 à 00h25.
pépite* is offline   Réponse avec citation
Vieux 06/07/2017, 00h27   #20
Ronald
< un sept milliardième
 
Avatar de Ronald
 
Date d'inscription: mars 2011
Localisation: Bruxelles
Messages: 4 254
Re : 1 petit écart, est moins douloureux que le grand écart, je n'suis pas sportive

Citation:
Posté par marie éclaire

n'en pèche je crois bien que Mireille vu sa tête elle tute sec la coquine.........

Tu sais que les crabes ne supportent pas l'humour, ça les fait exploser, après même plus besoin d'une pince pour leur briser les pinces !
__________________
"What a Wonderful World" Louis Armstrong
Ronald is offline   Réponse avec citation
Vieux 06/07/2017, 00h35   #21
pépite*
Membre
 
Avatar de pépite*
 
Date d'inscription: avril 2017
Messages: 926
Re : 1 petit écart, est moins douloureux que le grand écart, je n'suis pas sportive

ron,

j'évolue doucement, et me suis améliorée fortement, certes il y a encore du travail, je ne lâche rien, cela peut paraître long mais je reviens de loin(dans l'abandon de moi même)

je vais vers la vie, avant je ne l'aimais plus pour des raisons x, et certainement futiles, j'ai réappris les plaisirs simples, et comme dit ci-dessous le travail continu.

alors la marie en route.........

pépite* is offline   Réponse avec citation
Vieux 06/07/2017, 00h38   #22
pépite*
Membre
 
Avatar de pépite*
 
Date d'inscription: avril 2017
Messages: 926
Re : 1 petit écart, est moins douloureux que le grand écart, je n'suis pas sportive

Citation:
Posté par Ronald
Tu sais que les crabes ne supportent pas l'humour, ça les fait exploser, après même plus besoin d'une pince pour leur briser les pinces !

cela doit etre la raison de mon humour a 2 balle, mais dans le c.. du crabe
pépite* is offline   Réponse avec citation
Vieux 06/07/2017, 01h37   #23
pépite*
Membre
 
Avatar de pépite*
 
Date d'inscription: avril 2017
Messages: 926
Re : 1 petit écart, est moins douloureux que le grand écart, je n'suis pas sportive

pour vik, je n'ai pas répondu a ta question, si il me manquait un outil supplémentaire, la réponse se trouve dans ton fil le message que tu avais posté sur la manière de regarder les choses extérieurs et de les apprécier.

ne plus me centrer sur moi, avoir un regard nouveau et sans aprioris sur ce qui m'entoure
pépite* is offline   Réponse avec citation
Vieux 06/07/2017, 11h26   #24
vik
Membre
 
Avatar de vik
 
Date d'inscription: juin 2016
Localisation: Bzh
Messages: 311
Re : 1 petit écart, est moins douloureux que le grand écart, je n'suis pas sportive

Salut Marie,

Ce qui m'avait aidé il y a quelques temps, mais je ne suis pas assez constant, c'est de faire un peu de méditation, s'accorder un peu de temps rien que pour soi pour prendre conscience de son état corporel, émotionnel, de ce qui t'entoure, ses pensées et de laisser venir tout ça sans jugement.
Alors tu vois, c'est curieux que tu aies compris que tu ne devais plus te centrer sur toi.
Je serais d'accord s'il s'agit uniquement de ce centrer sur ce qui cloche chez soi, sur des reproches que l'on se fait en permanence, la culpabilité, les regrets, etc. Mais je pense en fait plutôt qu'il faut se centrer sur d'autres parties de soi auxquelles on n'accorde pas suffisamment d'importante… Les pensées négatives, pas besoin d'aller les chercher, elles viennent toute seules… mais je t'assure qu'on peut leur refuser l'entrée.. Je le redis, parce que je n'ai pas d'autre explication à ce qui s'est passé en moi, mais j'ai l'impression d'avoir arrêter de me lamenter sur moi-même en constatant que c'était également de la dépendance, affective et que finalement j'adorais me complaire dans un statut de pauv' petite victime du monde vraiment trop méchant. T'as vu mon avatar ? est-ce que j'ai une tête de victime ? Je crois que je me suis mis en colère contre moi-même (d'ailleurs, si tu te souviens, mon avatar, il y a un an, c'était une pauv silhouette de la même bestiole, hurlant sous la lune).
Berlino disait plus haut, que pour lui, la clé c'était les émotions. Pour moi, c'est pas la seule, mais finalement, je suis d'accord pour dire qu'elle centrale. Après je pense que c'est différent pour chacun, mais si je fais le bilan là dessus, j'avais tendance à fonctionner presque uniquement avec la joie, la tristesse, la peur et la honte (je ne suis pas sûr que cette dernière fasse partie des émotions primaires)… Déjà, le rapport de force n'est pas génial… et puis plus je m'enfonçais dans l'alcool, moins la joie était présente…
On dit que la colère n'est pas bonne conseillère, mais pour ma part, je pense que c'est une émotion que je réfreinais très fortement, à tort, certainement une question d'éducation (la colère c'est pour les brutes, moi je suis intelligent et raffiné)… mais aussi parce que la peur, la honte, et, en conséquence, la tristesse, faisaient la loi… La colère constitue pourtant un moteur très important pour agir.
Alors, je ne dis pas qu'il faut taper sur la gueule de tout le monde, ni être en colère constante contre soi-même, sinon on s'épuise d'une autre manière. Mais il est sain de se rebeller contre certaines pensées qui nous bouffent l'existence. Je répète que je n'en fait pas une loi générale, mais pour moi, accepter d'être en colère, ça m'a permis de dire non, stop à certains trucs (dont une bonne partie chez moi, finalement), j'ai l'impression que ça me rééquilibre.

Bonne journée Marie

Euh… en passant, la vodka, elle était chez toi ? tu ferais pas mieux de tout virer quand même ???
__________________
Jouis et fais jouir, sans faire de mal ni à toi, ni à personne, voilà je crois, toute la morale.Chamfort

Dernière modification par vik 06/07/2017 à 12h06.
vik is offline   Réponse avec citation
Vieux 06/07/2017, 12h23   #25
pépite*
Membre
 
Avatar de pépite*
 
Date d'inscription: avril 2017
Messages: 926
Re : 1 petit écart, est moins douloureux que le grand écart, je n'suis pas sportive

pour vik
la vodka est passée dans l'évier de cuisine, il y a donc zéro alcool chez moi, je commence aussi a ne plus accepter les émotions négatives venues de l'extérieur( relations, reste de ma famille, voisins etc..)

quant a mon auto critique quasi permanente, je lui ai dis qu'elle se trompée


je prends soin de moi, un zeste de coquetterie, et j'ai repris le sport chose qui me permet d'évacuer le stress, je vie l'instant présent sans trop anticiper quand cela ne sert a rien...
pépite* is offline   Réponse avec citation
Réponse


Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous pouvez ouvrir de nouvelles discussions : nonoui
Vous pouvez envoyer des réponses : nonoui
Vous pouvez insérer des pièces jointes : nonoui
Vous pouvez modifier vos messages : nonoui

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : oui
Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 11h09.


Édité par : vBulletin version 3.5.6
Copyright © 2000 - 2017, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Version française #7 par l'association vBulletin francophone
Les données de ce forum ne peuvent être utilisées sans l'accord écrit de leurs auteurs. CNIL 722655 aucune utilisation de vos données personnelles sans votre accord.

Ce forum n'est pas un chat



Rechercher uniquement sur le forum "maladies" du nouveau forum :