Forum médical Atoute.org Lisez le document rédigé collectivement par les membres du forum Alcool : L'alcool, c'est pas un problème...

Recherche :

Précédent   Forum > Conférence Principale > Arrêter l'alcool
S'inscrire FAQ Membres Calendrier Marquer les forums comme lus

Arrêter l'alcool Ce forum est destiné aux personnes ayant un problème avec l'alcool. Son objet est l'entraide et les échanges.

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
Vieux 06/09/2017, 13h37   #1
La solitude 62
Membre
 
Date d'inscription: avril 2016
Localisation: Moselle
Messages: 35
Baclofène

Bonjour,j'ai une petite question.Je prenais Aotal mais beaucoup de diarrhées j'ai du arrêter....Mon médecin m'a prescrit du Baclofène est-ce que ça fonctionne...Merci
La solitude 62 is offline   Réponse avec citation
Vieux 06/09/2017, 14h43   #2
Henri
Ga Bu Zo Meu
 
Avatar de Henri
 
Date d'inscription: juin 2011
Localisation: En face planète Gibi
Messages: 452
Re : Baclofène

Bonjour,
Mon addictologue m'en a prescrit. Aucun effet sur moi. Mon addicto m'a avoué que 50% de la population ne répondait pas au baclo mais ce n'est que mon expérience et je ne suis pas toubib.
Courage.
A+
__________________
Devise moi:

Si tu crains le second verre, ne prends pas le premier.
Arrêt Tabac:06/08/2005
Arrêt Alcool:01/08/2017
Henri is online now   Réponse avec citation
Vieux 06/09/2017, 16h17   #3
optima
Nature, mon amie!
 
Avatar de optima
 
Date d'inscription: septembre 2011
Messages: 21 978
Re : Baclofène

Une partie de la charte

Ca peut aider

Citation:
Histoire du forum et positionnement par rapport au baclofène

Le forum "Arrêter l'alcool" a été créé en 2003 à la demande d'Iseulta qui en est modératrice, rejointe ensuite par d'autres alcooliques, sevrés ou non.

A cette époque, l'approche comportementale (psychologique) était la seule disponible, aucun médicament n'ayant montré une efficacité significative pour se sortir de la maladie alcoolique.

Le forum a permis à ceux qui voulaient arrêter l'alcool d'échanger et surtout de partager leur vécu dans cette démarche très difficile.

Les expériences des participants étaient et sont encore essentiellement basées sur la psychothérapie, soit en centre, soit en ambulatoire. L'important est de dialoguer, de se sortir du silence. L'aide médicamenteuse faisait aussi partie des soins, mais n'était pas centrale dans le sevrage.

Depuis quelques années et surtout quelques mois, un évènement nouveau est venu bouleverser la prise en charge médicale de l'alcoolisme, qui, il faut le reconnaître, était jusqu'ici très décevante.

Le baclofène, un médicament déjà ancien destiné à lutter contre les spasmes musculaires, a montré chez certains alcooliques, et à forte dose, un effet sur l'appétence pour l'alcool. Sous baclofène, un pourcentage significatif d'alcooliques parviennent à modérer ou à stopper leur consommation d'alcool sans efforts excessifs. Ce n'est malheureusement pas un produit efficace chez tous les alcooliques.

Le baclofène bouleverse la prise en charge de l'alcoolisme, ne serait-ce que parce que les alcooliques qui démarrent un sevrage sont désormais demandeurs de ce médicament très médiatisé. Récemment, l'agence du médicament (ANSM) a légèrement desserré le carcan administratif qui limitait la prescription du baclofène en dehors de son indication officielle. Ce produit occupe désormais une place grandissante dans la prise en charge de l'alcoolisme par les médecins.

Le forum "Arrêter l'alcool", après avoir hébergé de nombreuses discussions sur ce produit il y a quelques années, a fait le choix de les interdire. Il nous paraissait plus intelligent de renvoyer les alcooliques intéressés par le baclofène vers des forums spécifiques et l'utilisation du produit était découragée par les autorités sanitaires.

Les discussions concernant l'utilisation du baclofène pour la réduction de consommation alcoolique sont pour l'instant peu compatibles avec celles concernant les méthodes psychologiques classiques. L'esprit est totalement différent puisque l'effet de ce produit cesse quand on l'arrête.

C'est une puissante béquille chimique qui permet à certains alcooliques de retrouver une vie sociale normale et qui peut donc faciliter dans un deuxième temps l'indispensable travail psychologique qui leur permettra d'arrêter à la fois le baclofène et l'alcool, ou à défaut de continuer le baclofène à vie en essayant de diminuer les doses.

On retrouve une problématique proche de celle qui est apparue avec les produits de substitution aux opaciés, et qui ont permis à de nombreux toxicomanes de retrouver une vie normale avec le Subutex ou la méthadone. Il faudra sans doute quelques années pour que la prise en charge des alcooliques retrouve un équilibre, comme cela a été le cas pour la prise en charge des toxicomanes.

En attendant, l'équilibre du forum Atoute "Arrêter l'alcool" ne peut être préservé que s'il n'évolue pas trop brutalement. Il restera donc dédié au soutien psychologique et à l'entraide dans l'objectif d'arrêter l'alcool. Ceux qui s'intéressent à la mise en route d'un traitement par baclofène pourront trouver de l'information sur les forums spécialisés, et bien sûr auprès de leur médecin. Une fois leur état stabilisé, ils seront les bienvenus s'ils veulent entreprendre une démarche de sevrage total de l'alcool dans l'optique d'un arrêt à moyen terme du baclofène. Le mot baclofène ne sera pas tabou sur Atoute, mais les discussions concernant spécifiquement son usage dans l'optique d'une consommation modérée ne seront pas acceptées.

Pour les alcooliques qui sont au stade de la mise en route du traitement par baclofène, il est préférable qu'ils continuent à fréquenter les forums dédiés à ce médicament.

Merci de votre compréhension.

Les administrateurs et modérateurs du forum.
En savoir plus sur http://www.atoute.org/n/forum/showth...XIYImrxbrqg.99

Bon courage
__________________
Danser pour oublier que le monde est cabossé
optima is offline   Réponse avec citation
Vieux 06/09/2017, 18h12   #4
N_RI
Membre
 
Date d'inscription: septembre 2017
Messages: 7
Re : Baclofène

Citation:
Posté par optima
Une partie de la charte

Ca peut aider

Bon courage

Bonjour,

contrairement à ce qui vous est conseillé dans la charte - enfin on insiste tellement que cela ne ressemble plus à un conseil, mais plutôt à un "Dégage !" - , à votre place je n'irais pas sur ces forums Baclofène.

1) Ils sont obsédés par les médicaments, contrairement à ce forum qui prend en compte une part de psychologie.

2) Ce sont des apprentis sorciers : "Monte tes doses" ; "Baisse un peu" ; "Demande des antidépresseurs".

3) Du grand n'importe quoi ! J'ai pu lire des témoignages de gens qui montent à des doses hallucinantes et qui continuent de boire en espérant que cela cesse par magie.

Suis les conseils de médecins, prends ces cachetons, mais surtout reste ici, tu en apprendra beaucoup plus.
Là bas, tu vas te faire empoisonner.
N_RI is offline   Réponse avec citation
Vieux 06/09/2017, 19h01   #5
optima
Nature, mon amie!
 
Avatar de optima
 
Date d'inscription: septembre 2011
Messages: 21 978
Re : Baclofène

Citation:
Posté par N_RI
Bonjour,

contrairement à ce qui vous est conseillé dans la charte - enfin on insiste tellement que cela ne ressemble plus à un conseil, mais plutôt à un "Dégage !" - , à votre place je n'irais pas sur ces forums Baclofène.

1) Ils sont obsédés par les médicaments, contrairement à ce forum qui prend en compte une part de psychologie.

2) Ce sont des apprentis sorciers : "Monte tes doses" ; "Baisse un peu" ; "Demande des antidépresseurs".

3) Du grand n'importe quoi ! J'ai pu lire des témoignages de gens qui montent à des doses hallucinantes et qui continuent de boire en espérant que cela cesse par magie.

Suis les conseils de médecins, prends ces cachetons, mais surtout reste ici, tu en apprendra beaucoup plus.
Là bas, tu vas te faire empoisonner.

Citation:
Posté par N_RI
contrairement à ce forum qui prend en compte une part de psychologie.

Tout à fait d'accord avec toi
__________________
Danser pour oublier que le monde est cabossé
optima is offline   Réponse avec citation
Vieux 06/09/2017, 19h09   #6
Fleurbleue69
Membre
 
Avatar de Fleurbleue69
 
Date d'inscription: août 2015
Localisation: France
Messages: 121
Re : Baclofène

Bonjour,
J'ai pris du Baclofène à une certaine période mais j'ai ensuite arrêter d'en prendre.

C'était trop de désagréments pour moi. Il faut sans cesse augmenter les doses (le nombre de cachets pris par jours peut devenir hallucinant), et cela entraînait chez moi une grande fatigue pour un effet positif moindre...

Bonne soirée
__________________
"Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait"
Fleurbleue69 is offline   Réponse avec citation
Vieux 08/09/2017, 15h23   #7
La solitude 62
Membre
 
Date d'inscription: avril 2016
Localisation: Moselle
Messages: 35
Re : Baclofène

Je ne l'ai pas pris ......comme vous dites enlever une addiction et en recommencer une autre ça ne me servira a rien.Moi j'ai peur d'arrêter a cause du delirium comme je prends du prozac (2) 1 léxomil et 1 béta bloquant.J'ai peur qu'en arrêtant l'alcool je vais payer ma note a ce que j'ai fait subir a mon corps.Dernière prise de sang en mai17 tout était normal.Par contre si je ferai une prise de sang maintenant je suis sûr que j'ai quelque chose au foie.....Aidez moi svp,je suis entrain de perdre ma famille
La solitude 62 is offline   Réponse avec citation
Vieux 08/09/2017, 15h55   #8
optima
Nature, mon amie!
 
Avatar de optima
 
Date d'inscription: septembre 2011
Messages: 21 978
Re : Baclofène

Citation:
Posté par La solitude 62
Je ne l'ai pas pris ......comme vous dites enlever une addiction et en recommencer une autre ça ne me servira a rien.Moi j'ai peur d'arrêter a cause du delirium comme je prends du prozac (2) 1 léxomil et 1 béta bloquant.J'ai peur qu'en arrêtant l'alcool je vais payer ma note a ce que j'ai fait subir a mon corps.Dernière prise de sang en mai17 tout était normal.Par contre si je ferai une prise de sang maintenant je suis sûr que j'ai quelque chose au foie.....Aidez moi svp,je suis entrain de perdre ma famille

Je ne suis pas médecin, mon plus grand conseil: voir des spécialistes

Comment peux-tu savoir que tu souffres du foie, en plus c'est un organe qui se répare rapidement.

Allez courage fais le nécessaire
__________________
Danser pour oublier que le monde est cabossé
optima is offline   Réponse avec citation
Vieux 08/09/2017, 15h55   #9
Fleurbleue69
Membre
 
Avatar de Fleurbleue69
 
Date d'inscription: août 2015
Localisation: France
Messages: 121
Re : Baclofène

Vous pouvez tout à fait arrêter car justement le Lexomil et le Prozac sont souvent prescrits pour éviter le delirium tremens.
Courage
__________________
"Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait"
Fleurbleue69 is offline   Réponse avec citation
Vieux 08/09/2017, 16h55   #10
La solitude 62
Membre
 
Date d'inscription: avril 2016
Localisation: Moselle
Messages: 35
Re : Baclofène

Merci beaucoup vous me redonnez du courage.....Je vais faire un jour a la fois comme vous......J'espère y arriver
La solitude 62 is offline   Réponse avec citation
Vieux 14/09/2017, 03h28   #11
veillant
Membre
 
Date d'inscription: octobre 2014
Messages: 12
Re : Baclofène

Citation:
Posté par N_RI
...
à votre place je n'irais pas sur ces forums Baclofène.

1) Ils sont obsédés par les médicaments, contrairement à ce forum qui prend en compte une part de psychologie.

2) Ce sont des apprentis sorciers : "Monte tes doses" ; "Baisse un peu" ; "Demande des antidépresseurs".

3) Du grand n'importe quoi ! J'ai pu lire des témoignages de gens qui montent à des doses hallucinantes et qui continuent de boire en espérant que cela cesse par magie.

Suis les conseils de médecins, prends ces cachetons, mais surtout reste ici, tu en apprendra beaucoup plus.
Là bas, tu vas te faire empoisonner.


Tu sais que c'est assez dégueulasse ce que tu dis là ?
ouai, tu le sais, de même que les petits salauds qui acquiesceraient salement.
le baclofene est le seul médoc qui soigne, et le Doc Dupagne, le chef du forum, le sait, et l'a dit malgré la mode.
Ce médoc est pas facile, mais il empêche de boire, au prix d'un effort certain.
maintenant on en ait sûr, mais le petit coté salissant de ton message, avec :
"des témoignages de gens qui montent à des doses hallucinantes et qui continuent de boire en espérant que cela cesse par magie"..
mais ou t'as vu ça ?

Tu salis le forum des aidants de mecs qui en chient, minable !

la lutte contre l'alcool te mérite pas, et les soignés au baclofène ne méritent pas qu'on les insultent, en les faisant passer pour des abrutis.
des psychos, des centres et des cures j'en ai fait bien avant cette découverte médicamenteuse, je ne te permet pas de m'insulter et d'insulter ceux qui se soignent et réduisent les risques grâce à ce médicament

Dernière modification par veillant 14/09/2017 à 03h33.
veillant is offline   Réponse avec citation
Vieux 14/09/2017, 13h07   #12
La solitude 62
Membre
 
Date d'inscription: avril 2016
Localisation: Moselle
Messages: 35
Re : Baclofène

Bonjour,désolé je ne voulais pas vous froissez.....Je suis paumée je bois avec mes cachets,mon médecin me dit que je suis pas alcoolique,alors que je bois toute la journée.....Mon problème et que je me méfie il y a un peu plus d'un an je me suis retrouvée chez une psy qui me donné des cachets de son cabinet à part la qu étamine + les autres......A ce moment là avec ses médocs j'ai fais trois tentatives de suicides dont une que le samu ma sorti de justesse...J'ai fini en hôpital psychiatrique(mais je ne suis pas alcoolique)Alors excuse moi en aucun cas je n'ai voulu te faire du mal et surtout pas te juger,mais moi je suis paumée et tout le monde autour de moi me dit ça ira mieux demain.....J'espère qu'on pourra encore s'envoyer des messages,tu pourras peut-être même m'aider....biz et encore pardon
La solitude 62 is offline   Réponse avec citation
Vieux 14/09/2017, 14h18   #13
pépite*
Interdit de forum à sa demande.
 
Avatar de pépite*
 
Date d'inscription: avril 2017
Messages: 741
Re : Baclofène

Citation:
Posté par La solitude 62
Bonjour,désolé je ne voulais pas vous froissez.....Je suis paumée je bois avec mes cachets,mon médecin me dit que je suis pas alcoolique,alors que je bois toute la journée.....Mon problème et que je me méfie il y a un peu plus d'un an je me suis retrouvée chez une psy qui me donné des cachets de son cabinet à part la qu étamine + les autres......A ce moment là avec ses médocs j'ai fais trois tentatives de suicides dont une que le samu ma sorti de justesse...J'ai fini en hôpital psychiatrique(mais je ne suis pas alcoolique)Alors excuse moi en aucun cas je n'ai voulu te faire du mal et surtout pas te juger,mais moi je suis paumée et tout le monde autour de moi me dit ça ira mieux demain.....J'espère qu'on pourra encore s'envoyer des messages,tu pourras peut-être même m'aider....biz et encore pardon

coucou, solitude 62

je suis nullement au courant des posts précédents et c'est sans doute sans importance

ton psy te dit que tu n'es pas alcoolique, lui il se dit elle boit parce que psychologiquement elle va mal et non l'inverse(logique de psy)

mais toi oui tu es alcoolique même si avec tu as un problème psycho, donc soigne rapidement ton addiction a l'alcool, renseigne toi bien avant public ou privé. seulement une fois abstinente tu pourras alors prendre en main ta difficulté psychologique ça c'est une logique humaine, si par le passé j'ai beaucoup trop bu, bien oui j'avais un problème psycho, et oui un jour un psy que j'ai quitté m'a dit vous n'êtes pas alcoolique alors que j'avais déjà 3 duvel dans le museau en matinée! j'ai soigné mon alcoolisme et seulement après j'ai soigné mes bobo psychologique, car faire l'inverse est impossible!!!

courage, arrête la picole en plus avec les cachets tu vas tomber encore plus bas, et je suis persuadée que de ça tu n'en veux pas, impose toi dans le bon sens, car tu es lucide

ps : pour le baclo je n'ai pas d'avis j'ai entendu dire que cela marchait pour certains et que d'autres non
__________________
un p'tit déclic vo mieux qu'une grosse claque
(g eu le petit déclic mais g quand même eu la grosse claque mais c du passé )

Dernière modification par pépite* 14/09/2017 à 14h41.
pépite* is offline   Réponse avec citation
Vieux 14/09/2017, 20h52   #14
Fleurbleue69
Membre
 
Avatar de Fleurbleue69
 
Date d'inscription: août 2015
Localisation: France
Messages: 121
Re : Baclofène

Dans tous les cas je ne pense pas que le Baclofène soit la solution.. Comme énoncé plus haut ; beaucoup d'effets secondaires, et beaucoup de comprimés à prendre chaque jour.
De plus, il ne permet que de limiter la consommation seulement.. Du coup l'alcoolo-dépendant ne pourrait jamais s'en sortir à moins d'en prendre à vie...
Tous les abstinents et les psy vous diront que vous guérir la SEULE solution est Zero alcool.
En prenant ce médicament, on ne fait que repousser le problème.
__________________
"Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait"
Fleurbleue69 is offline   Réponse avec citation
Vieux 15/09/2017, 12h51   #15
La solitude 62
Membre
 
Date d'inscription: avril 2016
Localisation: Moselle
Messages: 35
Re : Baclofène

Merci fleur bleu je n'aime pas faire du mal a quelqu’un et je pense que j'ai froissé Veillant ce qui n'était pas mon attention.Aujourd'hui j'ai tout jetée l'alcool que j'avais......Alors on va essayer de se sortir de cette merde.Je vous tiendrai au courant comment cela se passe bizzzzzz
La solitude 62 is offline   Réponse avec citation
Vieux 15/09/2017, 13h02   #16
vik
Membre
 
Avatar de vik
 
Date d'inscription: juin 2016
Localisation: Bzh
Messages: 311
Re : Baclofène

Salut La solitude,

Juste pour rétablir les choses : ce n'est pas à toi que Veillant s'adressait, mais à N_RI, à propos de ses remarques sur les forums baclofène (et eux-mêmes auraient pu te le dire…mais bon)

Donc, ne t'inquiète pas pour ça… mais ça montre bien à quel point tu es fragile… pour prendre à ton compte, les reproches qui sont faits aux autres !

Bref, en tout cas, ça :
Citation:
Posté par La solitude 62
Aujourd'hui j'ai tout jetée l'alcool que j'avais......
c'est une bonne chose de faite !

Prends bien soin de toi !
__________________
Jouis et fais jouir, sans faire de mal ni à toi, ni à personne, voilà je crois, toute la morale.Chamfort
vik is offline   Réponse avec citation
Vieux 15/09/2017, 18h12   #17
Fleurbleue69
Membre
 
Avatar de Fleurbleue69
 
Date d'inscription: août 2015
Localisation: France
Messages: 121
Re : Baclofène

Citation:
Posté par La solitude 62
Aujourd'hui j'ai tout jetée l'alcool que j'avais......Alors on va essayer de se sortir de cette merde.Je vous tiendrai au courant comment cela se passe bizzzzzz

Super ne laisse pas tomber !
Courage
__________________
"Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait"
Fleurbleue69 is offline   Réponse avec citation
Vieux 15/09/2017, 20h05   #18
Tritri
Membre
 
Date d'inscription: septembre 2017
Messages: 4
Re : Baclofène

faut vraiment être croyant et faire des prières aussi pour que ça marche avec le Baclofène hhhhh et avec tous le respects pour ceux qui ont réussi à décrocher avec ce médicament et tant mieux pour eux d'ailleurs,pour moi ça n'avait pas fonctionné pourtant j'ai été jusqu'au 8*3 par jours donc 24 par jour et y'en a qui on été au delà de 24...mais que dal,même pas j'ai baissé ma conso...je me murgeais la gueule tout de même et je l'avais arrêté...bon après apparemment y'en a pour qui ça fonctionne
Tritri is offline   Réponse avec citation
Vieux 17/09/2017, 12h40   #19
La solitude 62
Membre
 
Date d'inscription: avril 2016
Localisation: Moselle
Messages: 35
Re : Baclofène

Merci Vic,oui tu as raison je prends tout pour moi,je m'excuse tout le temps pourtant j'ai 55 ans,4 grands-enfants et sept petits enfants.Dans toute mon histoire c'est encore pire car ma fille est infirmière de bloc opératoire,l'autre est secrétaire médicale dans un grand hôpital prêt de chez nous,ma dernière fille est préparatrice en pharmacie,ma belle fille est infirmière et mon gendre est adjudant chef chez les pompiers de Paris et moi je suis une merde.Pour eux je me plait dans mon alcoolisme................ils ont peut être raison...
La solitude 62 is offline   Réponse avec citation
Vieux 17/09/2017, 14h10   #20
tesla92
Membre
 
Date d'inscription: octobre 2006
Messages: 3 045
Re : Baclofène

Citation:
Posté par Fleurbleue69
Dans tous les cas je ne pense pas que le Baclofène soit la solution.. Comme énoncé plus haut ; beaucoup d'effets secondaires, et beaucoup de comprimés à prendre chaque jour.
De plus, il ne permet que de limiter la consommation seulement.. Du coup l'alcoolo-dépendant ne pourrait jamais s'en sortir à moins d'en prendre à vie...
Tous les abstinents et les psy vous diront que vous guérir la SEULE solution est Zero alcool.
En prenant ce médicament, on ne fait que repousser le problème.

Bonjour

Comment peut-on réparer le foie et les intestins?
Desmodium? Chardon-marie?
tesla92 is offline   Réponse avec citation
Vieux 17/09/2017, 15h11   #21
pépite*
Interdit de forum à sa demande.
 
Avatar de pépite*
 
Date d'inscription: avril 2017
Messages: 741
Re : Baclofène

[quote=tesla92]Bonjour

Comment peut-on réparer le foie et les intestins?
Desmodium? Chardon-marie?[/Q

coucou, tesla

tout dépend de la raison , est-ce du a un traitement méd0icamenteux?
a une alimentation déséquilibré, une consommation de
boissons alcoolisées?

dans tout les cas pense a t'hydratée, as tu vus ton toubib gros courage

a plus via le forum
__________________
un p'tit déclic vo mieux qu'une grosse claque
(g eu le petit déclic mais g quand même eu la grosse claque mais c du passé )
pépite* is offline   Réponse avec citation
Vieux 17/09/2017, 18h55   #22
louvaji
Membre
 
Avatar de louvaji
 
Date d'inscription: mars 2014
Messages: 8 720
Re : Baclofène

T'es vraiment loin d'être une merde, tu es MALADE, pleins de gens ne comprennent pas, bonne soirée
__________________
arrêt avec soins pour moi, le 18 février 2014
louvaji is offline   Réponse avec citation
Vieux 17/09/2017, 20h05   #23
pépite*
Interdit de forum à sa demande.
 
Avatar de pépite*
 
Date d'inscription: avril 2017
Messages: 741
Re : Baclofène

Citation:
Posté par La solitude 62
Merci Vic,oui tu as raison je prends tout pour moi,je m'excuse tout le temps pourtant j'ai 55 ans,4 grands-enfants et sept petits enfants.Dans toute mon histoire c'est encore pire car ma fille est infirmière de bloc opératoire,l'autre est secrétaire médicale dans un grand hôpital prêt de chez nous,ma dernière fille est préparatrice en pharmacie,ma belle fille est infirmière et mon gendre est adjudant chef chez les pompiers de Paris et moi je suis une merde.Pour eux je me plait dans mon alcoolisme................ils ont peut être raison...


par pépite,

tu n'es pas une merde, tu es une femme qui souffre de la maladie alcoolique comme nous tous et toutes sur ce forum, je suis abstinente alcoolique et ce que pense les autres n'auront aucun effet sur ma personne, NA!

ne jamais devenir ce que pense les autres de toi, soigne toi, prend soin de toi, "parce que tu le vaux bien(référence a une certaine pub )

bisou
__________________
un p'tit déclic vo mieux qu'une grosse claque
(g eu le petit déclic mais g quand même eu la grosse claque mais c du passé )
pépite* is offline   Réponse avec citation
Vieux 17/09/2017, 20h25   #24
Fleurbleue69
Membre
 
Avatar de Fleurbleue69
 
Date d'inscription: août 2015
Localisation: France
Messages: 121
Re : Baclofène

Citation:
Posté par pépite*
par pépite,

tu n'es pas une merde, tu es une femme qui souffre de la maladie alcoolique comme nous tous et toutes sur ce forum, je suis abstinente alcoolique et ce que pense les autres n'auront aucun effet sur ma personne, NA!

ne jamais devenir ce que pense les autres de toi, soigne toi, prend soin de toi, "parce que tu le vaux bien(référence a une certaine pub )

bisou

Je confirme. Ne perds surtout pas confiance. On est beaucoup à être dans ta situation! (la preuve sur ce forum). Tu n'es pas une merde et tu mérites le bonheur autant que n'importe qui! Puis je suis sûre que tu dois aussi avoir pleins de qualités! A toi de les exploiter en arrêtant de boire
__________________
"Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait"
Fleurbleue69 is offline   Réponse avec citation
Vieux 18/09/2017, 05h41   #25
Ronald
< un sept milliardième
 
Avatar de Ronald
 
Date d'inscription: mars 2011
Localisation: Bruxelles
Messages: 3 948
Re : Baclofène

Citation:
Posté par La solitude 62
je bois avec mes cachets,mon médecin me dit que je suis pas alcoolique,alors que je bois toute la journée....

1. Change de médecin, enfin me semble. En tout cas, la maladie alcoolique est la seule où le patient et le médecin principal sont la même personne !

2. Il n'y a qu'une solution avérée, qui fonctionne, pour se libérer de l'emprise de l'alcool, ce n'est pas un médoc ou une psychothérapie c'est la statistique Zéro, c'est Zéro alcool.

3. C'est simple mais souvent difficile en raison de la puissance de l'attraction.
Pour éviter des accidents (delirium, crise d'épilepsie, ...) lors du sevrage (libération de la dépendance physique immédiate), lorsque les prises ont été longues et massives et atteint un certain point variable selon les individus, il convient de prendre la plupart du temps des doses dégressives de benzos, et ce, sans jamais dépasser les doses prescrites, sinon risque de déraper vers une dépendance aux benzos qui agissent un peu sur le cerveau comme l'alcool en endormant les connexions inter-neuronales et en évacuant les peurs.

4. Il est aussi souvent utile, parfois indispensable, d'effectuer l'arrachage de l'attraction physique, outre la totale abstinence, via des doses dégressives de baclo, sinon certains n'y arrivent pas.
Le baclophène n'est en aucun cas une solution miracle ni un substitut mais une simple aide pour rendre la tâche de l'arrachement moins pénible, une simple aide mais qui a donc déjà sauvé de nombreuses vies et participé au lancement de multiples renaissances.

Je connais un médecin intelligent qui utilise le baclo depuis le début (2010 ou 2011 je ne sais plus) avec un succès qui l'a lui-même étonné. Avant l'arrivée du baclo il voyait une proportion beaucoup plus grande de ses patients crever dans l'alcool.
Mais à l'inverse de ce que je lis ici, il est exclu de continuer à boire en même temps, il ne s'agit pas de doses massives et enfin les prises ne sont pas croissantes, elles sont dégressives et tombent rapidement à zéro.

Zéro alcool aussi, toujours, ad vitam, instant après instant, heure après heure, jours après jour, est en tout cas la seule condition sine qua non pour se libérer - celle sans laquelle tôt ou tard ça foire ou alors on va vers une vie qui ne sera jamais vraiment jojo - mais malheureusement, ce n'est pas toujours la condition suffisante.
En effet, les racines psychiques de la dépendance,elles, sont souvent très lointaines et très profondes et exigent d'autres suivis et traitements, surtout psychologiques.

Bonne chance et beau parcours La Solitude... qui ne l'est déjà plus tellement
__________________
"What a Wonderful World" Louis Armstrong

Dernière modification par Ronald 18/09/2017 à 06h43.
Ronald is offline   Réponse avec citation
Réponse


Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous pouvez ouvrir de nouvelles discussions : nonoui
Vous pouvez envoyer des réponses : nonoui
Vous pouvez insérer des pièces jointes : nonoui
Vous pouvez modifier vos messages : nonoui

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : oui
Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 13h36.


Édité par : vBulletin version 3.5.6
Copyright © 2000 - 2017, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Version française #7 par l'association vBulletin francophone
Les données de ce forum ne peuvent être utilisées sans l'accord écrit de leurs auteurs. CNIL 722655 aucune utilisation de vos données personnelles sans votre accord.

Ce forum n'est pas un chat



Rechercher uniquement sur le forum "maladies" du nouveau forum :