Forum médical Atoute.org Lisez le document rédigé collectivement par les membres du forum Alcool : L'alcool, c'est pas un problème...

Recherche :

Précédent   Forum > Conférence Principale > Arrêter l'alcool
S'inscrire FAQ Membres Calendrier Marquer les forums comme lus

Arrêter l'alcool Ce forum est destiné aux personnes ayant un problème avec l'alcool. Son objet est l'entraide et les échanges.

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
Vieux 20/09/2017, 17h32   #1
Mamzelle2017
Membre
 
Date d'inscription: août 2017
Messages: 7
Mon sevrage commence samedi...

De retour après un petit moment. J'ai finalement trouvé au médecin pour m'aider. En fait, il s'agit d'un ami, je redoutais de lui faire part de mon problème. Je débute samedi, mon conjoint sera avec moi pour les premiers 48 heures.

Il a été réceptif et compréhensif. Je me questionne un peu sur le choix de la médication et de la force...1 comprimés quatre fois par jour pour une semaine. En suite 3 par jour, 2 1. Donc sevrage sur un mois. C'est long non? En lisant, la plupart des sevrages se font sur 10 jours et arrêt du support car il y a risque de dépendance.

Je ne sais pas trop à quoi m'attendre et je suis tellement tellement anxieuse.

Comment s'est passé votre sevrage avec médication? Je sais, nous sommes tous différents mais ça pourrait m'aider.

Merci d'avance chers amis !
Mamzelle2017 is offline   Réponse avec citation
Vieux 20/09/2017, 18h51   #2
renais-sance
détabalcoolisé 10e dan
 
Avatar de renais-sance
 
Date d'inscription: novembre 2006
Localisation: sur la voie de la détabalcoobésitance
Messages: 9 307
Re : Mon sevrage commence samedi...

Citation:
Posté par Mamzelle2017
De retour après un petit moment. J'ai finalement trouvé au médecin pour m'aider. En fait, il s'agit d'un ami, je redoutais de lui faire part de mon problème. Je débute samedi, mon conjoint sera avec moi pour les premiers 48 heures.

Il a été réceptif et compréhensif. Je me questionne un peu sur le choix de la médication et de la force...1 comprimés quatre fois par jour pour une semaine. En suite 3 par jour, 2 1. Donc sevrage sur un mois. C'est long non? En lisant, la plupart des sevrages se font sur 10 jours et arrêt du support car il y a risque de dépendance.

Je ne sais pas trop à quoi m'attendre et je suis tellement tellement anxieuse.

Comment s'est passé votre sevrage avec médication? Je sais, nous sommes tous différents mais ça pourrait m'aider.

Merci d'avance chers amis !
Bravo pour cette décision !
Comment a réagi ton ami médecin ? A-t-il paru soulagé, heureux que tu lui parles enfin de ton problème ?
Pour ton médicament, difficile de dire sans te connaître ni savoir de quel médicament il s'agit, de quel dosage... même si je suppose qu'il s'agit d'anxiolytiques.
Ton ami médecin est sûrement mieux placé que nous pour savoir ce dont tu as besoin.

En tout cas c'est pour te libérer de l'anxiété, peut-être importante chez toi ? Ce qui justifierait un traitement un peu plus long. mais encore une fois je ne suis pas médecin !

En ce qui me concerne, j'ai pris du diazépam pendant 10 jours, à doses rapidement dégressives (10 comprimés le 1er jour, 9 le 2e, ...). J'étais bien dans le gaz au début.

René
__________________
Bonjoir à tou(te)s ! Prudence : rien de tel que les petits remontants pour descendre bien bas.
renais-sance is offline   Réponse avec citation
Vieux 20/09/2017, 19h02   #3
Nouveau départ
Membre
 
Avatar de Nouveau départ
 
Date d'inscription: septembre 2009
Localisation: Nord Est
Messages: 1 882
Re : Mon sevrage commence samedi...

Citation:
Posté par Mamzelle2017
De retour après un petit moment. J'ai finalement trouvé au médecin pour m'aider. En fait, il s'agit d'un ami, je redoutais de lui faire part de mon problème. Je débute samedi, mon conjoint sera avec moi pour les premiers 48 heures.

Il a été réceptif et compréhensif. Je me questionne un peu sur le choix de la médication et de la force...1 comprimés quatre fois par jour pour une semaine. En suite 3 par jour, 2 1. Donc sevrage sur un mois. C'est long non? En lisant, la plupart des sevrages se font sur 10 jours et arrêt du support car il y a risque de dépendance.

Je ne sais pas trop à quoi m'attendre et je suis tellement tellement anxieuse.

Comment s'est passé votre sevrage avec médication? Je sais, nous sommes tous différents mais ça pourrait m'aider.

Bonsoir et bienvenue
Ca m'interpelle chaque fois ,cette fixation sur le risque de dépendance avec quelques semaines de traitement médicamenteux
Seul sans aucune aide c'est quasi impossible ,nous sommes très nombreux à avoir essayer avant d'aller oser le dire à un medecin
Si ta dépendance à l'alcool est très forte ,c'est sûr qu'il te faudra plus de temps pour arriver à être abstinente qu'un personne qui ne boit que certains w end
je sais que le monde médical service alcoologie savent faire la différence entres le plus ou le moins
Par contre les généralistes moins , car ce n'est pas dans leur spécialité et n'ont pas le temps de te voir évoluer tous les 8 ou 15 jours
Le mieux c'est de passer par un centre d'alcoologie et de se faire suivre et surtout d'essayer de comprendre le fonctionnement de l'alcoolisme dans le cerveau;

je t'invite à lire cela pour déjà prendre conscience de ton cas
http://www.medical78.com/nat_test_alcool.htm

http://www.atoute.org/n/L-alcool-c-e...-probleme.html







Merci d'avance chers amis ![/quote]
__________________
J'ai retrouvé ma liberté , et depuis je n'ai plus besoin de boire: Juillet 2008
Nouveau départ is online now   Réponse avec citation
Vieux 21/09/2017, 14h28   #4
benomax
Membre
 
Avatar de benomax
 
Date d'inscription: avril 2009
Messages: 1 657
Re : Mon sevrage commence samedi...

bonjour nouveau départ .et mmamzelle217.

tu te souviens de moi nouveau départ?

mamazezllz2017 ,lis bien les messages de nouveau départ ,il est de bon conseil ;

je ne me fatigue pas trop .

la bises à tous les 2.
benomax is offline   Réponse avec citation
Vieux 21/09/2017, 14h29   #5
benomax
Membre
 
Avatar de benomax
 
Date d'inscription: avril 2009
Messages: 1 657
Re : Mon sevrage commence samedi...

bonjour renaissance je me rapellle aussi de toi;!

la bise.
benomax is offline   Réponse avec citation
Vieux 21/09/2017, 21h21   #6
Fleurbleue69
Membre
 
Avatar de Fleurbleue69
 
Date d'inscription: août 2015
Localisation: France
Messages: 121
Re : Mon sevrage commence samedi...

Bonsoir Mamzelle2017,

J'ai des connaissances en matière de traitements (je fréquente le milieu médical).

Il faut savoir que les benziodiazépines (anxiolytiques, somnifères..) ne sont pas en général prescrit seulement pour une durée qui n'excède pas 15 jours. Autrement, effectivement il y a un risque d'accoutumance. Par contre ce que tu peux pendre sans craintes c'est des vitamines du groupe B (B1, B6,B9) ce qui aide à réequilibrer le système nerveux lors du sevrage. Après tu pourras tu renseigner sur les cures de magnésium par exemple qui sont très bien!

__________________
"Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait"
Fleurbleue69 is offline   Réponse avec citation
Vieux 23/09/2017, 13h32   #7
Bitume83
Membre
 
Date d'inscription: septembre 2015
Messages: 18
Re : Mon sevrage commence samedi...

Bonjour et félicitations pour votre démarche qui je l'espère se passe bien.

Je comprends vos interrogations sur les benzodiazepines.

Mon premier sevrage je l'ai fait avec du Valium 10mg pendant 5 jours que j'ai vite remplacé par du millepertuis car je supportais mal les effets secondaires.

Rechute 5 mois plus tard, donc de nouveau sevrage avec la même méthode car ça m'a très bien convenu.

Quelques mois plus tard, suite à des problèmes au travail j'ai commencé à prendre des demi xanax ou quart de Valium sans faire attention vraiment pour me soulager. Sans jamais dépasser 5 ou 10mg/ jour je crois. Je les prenait quand j'étais en situation de stress mais au bout du compte je crois que j'ai du en prendre tous les jours pendant environs 2 semaines et demi.

Comme je l'ai dis je ne respectais pas du tout de plan thérapeutique, je prenais xanax ou Valium selon ce qui me tombait sous la mains.

Puis j'ai eu un weekend de 4 jours, j'étais détendu donc j'en ai pas pris bien sûr. Et le 4eme jour catastrophe! Le cauchemar !! Peu après le réveil j'ai commencé à me sentir horrible:

Tremblements affolants, aucun sens de l'équilibre, mal à la tête, les yeux qui piquent, hallucinations visuelles et auditives, sensation de perdre complètement la boule et envie de me jeter de mon balcon du 10eme étage de mon immeuble.

J'ai réussi à me traîner jusqu'à l'épicerie du coin car je ne comprenais pas DU TOUT ce qu'il m'arrivais. J'ai acheté de la bière forte qui à estompé assez rapidement ces effets horribles. D'où une nouvelle rechute. Ce jour là l'alcool m'est venu naturellement à l'esprit tellement je me suis senti mal.

En 2016 je suis rentré en centre de cure cette fois car pas le courage de faire mon sevrage seul. Ça s'est très bien passé car j'ai décidé de refuser les Valium des le 7eme jour.

Et aujourd'hui rebelotte. Problème au travail, valium ou xanax tous les jours et au bout de 15 jours arrêt brutal et mêmes symptômes de sevrages cauchemar desques.

J'aurais dû apprendre du passé mais mon mal-être m'a poussé à refaire la même bêtise.

Je ne veux faire peur à personne je raconte juste mon cas personnel. Je dois être particulièrement sensible aux benzodiazepines (c'est pour ça que je prenais à chaque fois des dozes très faibles).

J'estime aussi qu'elles sont indispensables dans le cadre d'un sevrage alcoolique.

J'aimerais juste qu'on puisse faire des recherches et trouver de nouvelles molécules moins addictives car pour moi le sevrage au benzodiazepines est un enfer bien plus dur que le sevrage alcoolique. J'ai une haine absolue envers ces molécules aujourd'hui, même si je reconnais qu'on ne pas se passer de leurs services.

J'espère que les médecins sauront prendre en compte le risque et la gravité de ces molécules et surtout bien expliquer au patients et restreindre leur durée d'utilisation.

Moi j'ai des dizaines de boîtes de ces horreurs chez moi parce que les médecins s'en moquent, et jamais un seul ne m'a parlé du risque de dépendance et des symptômes de sevrage horribles.

Bon ça doit faire peur de lire ça mais c'est juste une mise en garde. Il me semble que 1 semaine soit largement suffisant et pour ma part le millepertuis fonctionne très bien pour gérer mon humeur.

Bonne chance à vous







Au bout d'environs
__________________
accro à plein de trucs
Bitume83 is offline   Réponse avec citation
Vieux 24/09/2017, 17h39   #8
JiCiFi
Membre
 
Avatar de JiCiFi
 
Date d'inscription: juillet 2017
Localisation: Mon tpellier
Messages: 129
Re : Mon sevrage commence samedi...

Citation:
Posté par Mamzelle2017
De retour après un petit moment. J'ai finalement trouvé au médecin pour m'aider. En fait, il s'agit d'un ami, je redoutais de lui faire part de mon problème. Je débute samedi, mon conjoint sera avec moi pour les premiers 48 heures.

Il a été réceptif et compréhensif. Je me questionne un peu sur le choix de la médication et de la force...1 comprimés quatre fois par jour pour une semaine. En suite 3 par jour, 2 1. Donc sevrage sur un mois. C'est long non? En lisant, la plupart des sevrages se font sur 10 jours et arrêt du support car il y a risque de dépendance.

Je ne sais pas trop à quoi m'attendre et je suis tellement tellement anxieuse.

Comment s'est passé votre sevrage avec médication? Je sais, nous sommes tous différents mais ça pourrait m'aider.

Merci d'avance chers amis !
Bonjour Mamzelle. Un mois dégressif sous contrôle médical, ça ne me semble pas bien méchant et pourtant je suis très réticent par rapport aux médocs. Comme le médecin est un ami, je pense qu'il fera bien attention à toi. Il faut lui faire confiance. Ton conjoint est là pour t'accompagner (même à distance par la suite) alors c'est le bon moment. L'abstinence ne doit pas te faire peur, c'est rapidement que du bonheur. C'est de rechuter qui fait peur alors ne te retourne pas et accueille ta nouvelle vie avec bonheur. Je crois que je vais créer ma propre secte si ça continue
JiCiFi is offline   Réponse avec citation
Réponse


Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous pouvez ouvrir de nouvelles discussions : nonoui
Vous pouvez envoyer des réponses : nonoui
Vous pouvez insérer des pièces jointes : nonoui
Vous pouvez modifier vos messages : nonoui

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : oui
Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 22h33.


Édité par : vBulletin version 3.5.6
Copyright © 2000 - 2017, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Version française #7 par l'association vBulletin francophone
Les données de ce forum ne peuvent être utilisées sans l'accord écrit de leurs auteurs. CNIL 722655 aucune utilisation de vos données personnelles sans votre accord.

Ce forum n'est pas un chat



Rechercher uniquement sur le forum "maladies" du nouveau forum :