Forum médical Atoute.org Lisez le document rédigé collectivement par les membres du forum Alcool : L'alcool, c'est pas un problème...

Recherche :

Précédent   Forum > Conférence Principale > Arrêter l'alcool
S'inscrire FAQ Membres Calendrier Marquer les forums comme lus

Arrêter l'alcool Ce forum est destiné aux personnes ayant un problème avec l'alcool. Son objet est l'entraide et les échanges.

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
Vieux 28/09/2017, 20h49   #1
Calinette21
Membre
 
Date d'inscription: mai 2017
Messages: 8
Besoin de réconfort

Bonsoir à tous,

Je vous ai écrit il y a quelques temps ; je voulais arrêter et j'ai arrêté... 10 jours puis rechute. Alors j'ai pensé un verre de temps en temps, c'est gerable sauf que pas du tout... en quelques semaines j'étais revenue à Ma consommation habituelle voire plus (1 bouteille 1/2 de vin par jour, voire des bières ou de la vodka en plus) seulement le soir. Bref.
Fin juillet j'ai raté une journée de travail à cause de ça. Début août apres une cuite, je me suis vraiment dit que je devais ralentir. C'était un samedi, j'ai pas bu. Le lendemain dimanche déjeuner de famille, j'ai refusé le vin pour la première fois de ma vie. Le soir j'ai commencé à me sentir mal (angoisse, mal au ventre, fièvre). J'ai pensé que j'étais malade. ca s'est aggravé les jours suivants je pensais devenir folle. Jusqu'au 5eme jour accompli où ces malaises sont passés. C'est là que je me suis rendue compte que j'avais vécu un vrai sevrage.
J'ai continué d'arrêter pour arriver aujourd'hui à 55 jours sans alcool !!!

Je n'arrive pas y croire.

Mais depuis deux-trois je déprime un peu et j'ai des frissons régulièrement, au point que je dois prendre des douches bouillantes, et j'ai mal aux articulations des mains et genoux.

Est-ce normal ? Je me sens un peu lasse ; je dors entre 5 et 6h par nuit donc je pense que c'est normal. En plus je fais des rêves d'alcool en ce moment : cette nuit je me suis réveillée en pleurant parce que je pensais avoir bu un verre de vin blanc et tout gâché...

Bref je suis un peu perdue et aimerais vos avis. Normal ou pas ?

Je précise que j'ai fait ça seule, sans médecin ni médicament... peut être qu'il faudrait que je consulte ?

Au boulot tout le monde pense que je suis enceinte car je dis NON à toute proposition d'alcool (verre de rentrée, sortie collègues...) je reste au Perrier moi qui finissais sous la table à chaque fois 😂

Merci de m'avoir lue.

Calinette
Calinette21 is offline   Réponse avec citation
Vieux 28/09/2017, 22h06   #2
louvaji
Membre
 
Avatar de louvaji
 
Date d'inscription: mars 2014
Messages: 8 887
Re : Besoin de réconfort

Bonjour , bravo pour ce début
Citation:
Je précise que j'ai fait ça seule, sans médecin ni médicament... peut être qu'il faudrait que je consulte ?
oh que oui CSAPA? groupe de parole, addicto, médecin en premier soit cache avec lui, tu peux être fiére bonne soirée
__________________
arrêt avec soins pour moi, le 18 février 2014
louvaji is online now   Réponse avec citation
Vieux 28/09/2017, 22h40   #3
patalo
Membre
 
Avatar de patalo
 
Date d'inscription: août 2017
Localisation: Sud Ouest
Messages: 305
Re : Besoin de réconfort

Citation:
Posté par Calinette21
Bonsoir à tous,

Je vous ai écrit il y a quelques temps ; je voulais arrêter et j'ai arrêté... 10 jours puis rechute. Alors j'ai pensé un verre de temps en temps, c'est gerable sauf que pas du tout... en quelques semaines j'étais revenue à Ma consommation habituelle voire plus (1 bouteille 1/2 de vin par jour, voire des bières ou de la vodka en plus) seulement le soir. Bref.
Fin juillet j'ai raté une journée de travail à cause de ça. Début août apres une cuite, je me suis vraiment dit que je devais ralentir. C'était un samedi, j'ai pas bu. Le lendemain dimanche déjeuner de famille, j'ai refusé le vin pour la première fois de ma vie. Le soir j'ai commencé à me sentir mal (angoisse, mal au ventre, fièvre). J'ai pensé que j'étais malade. ca s'est aggravé les jours suivants je pensais devenir folle. Jusqu'au 5eme jour accompli où ces malaises sont passés. C'est là que je me suis rendue compte que j'avais vécu un vrai sevrage.
J'ai continué d'arrêter pour arriver aujourd'hui à 55 jours sans alcool !!!

Je n'arrive pas y croire.

Mais depuis deux-trois je déprime un peu et j'ai des frissons régulièrement, au point que je dois prendre des douches bouillantes, et j'ai mal aux articulations des mains et genoux.

Est-ce normal ? Je me sens un peu lasse ; je dors entre 5 et 6h par nuit donc je pense que c'est normal. En plus je fais des rêves d'alcool en ce moment : cette nuit je me suis réveillée en pleurant parce que je pensais avoir bu un verre de vin blanc et tout gâché...

Bref je suis un peu perdue et aimerais vos avis. Normal ou pas ?

Je précise que j'ai fait ça seule, sans médecin ni médicament... peut être qu'il faudrait que je consulte ?

Au boulot tout le monde pense que je suis enceinte car je dis NON à toute proposition d'alcool (verre de rentrée, sortie collègues...) je reste au Perrier moi qui finissais sous la table à chaque fois 😂

Merci de m'avoir lue.

Calinette
Frissons et mal dans les articulations, depuis deux trois jours, et si c'était tout simplement un petit syndrome grippal? Tout le monde a la crève autour de moi...
Après si tu sens que tu flanches,peut être vaudrait-il mieux te faire aider?
patalo is offline   Réponse avec citation
Vieux 28/09/2017, 23h07   #4
Calinette21
Membre
 
Date d'inscription: mai 2017
Messages: 8
Re : Besoin de réconfort

Merci à vous deux pour vos messages.

C'est vrai que je peux être fière et cela fait du bien de le lire !

Et oui pourquoi pas un petit virus, c'est possible, je crois que je vais attendre quelques jours et si ca ne passe pas, j'irai mettre tout ça au clair. De toutes façons cela me sera utile de m'occuper un peu de ma santé (bien que l'arrêt soit déjà un grand pas pour prendre soin de moi).

J'ai l'impression d'avoir transversé un océan à la nage sans aide extérieure et je me sens bien seule, parfois j'ai envie de dire à ma famille, a mon patron : "m'emmerdez pas, je suis alcoolique et j'ai arrêté de boire"

Conclusion : je crois que je vais aller faire un tour aux AA...
Calinette21 is offline   Réponse avec citation
Vieux 28/09/2017, 23h53   #5
renais-sance
détabalcoolisé 11e dan
 
Avatar de renais-sance
 
Date d'inscription: novembre 2006
Localisation: sur la voie de la détabalcoobésitance
Messages: 9 551
Re : Besoin de réconfort

Bonsoir Calinette,

difficile bien sûr de te diagnostiquer un rhume comme ça à distance !
Mais es-tu sûre de bien t'hydrater ? Ça peut être la cause de bien des maux.
Un petit coup de blues à deux ou trois mois de sobriété est fréquent, de même qu'une certaine fatigue due à quelques troubles du sommeil (tes rêves d'alcool montrent que ton organisme ne comprend pas encore ce qu'il se passe).

Rassure-toi, c'est passager ! Cependant quand on ne va pas bien, consulter est une bonne idée ! Il est inutile d'attendre qu'on soit guéri pour le faire.

À part ça, ne compte pas trop sur l'aide des autres, ils sont souvent de bonne volonté mais ça ne suffit pas. Et on ne peut pas trop leur en vouloir de ne pas connaître les caractéristiques de notre maladie ! Si je te disais que ma mère débouchait une bouteille de vin pour moi à chacune de mes visites alors que j'étais abstinent depuis des années ?
Pour d'autres, bon, tu as arrêté de boire, c'est fini, on n'en parle plus.
Et très fréquemment le "juste un petit verre, ça ne te fera pas de mal ?" — "Eh bien si".

Chez les AA, tu devrais trouver de meilleurs conseils ainsi que des encouragements !
Tu n'auras plus besoin de nager seule, ils t'accueilleront dans leur barque; tu pourras prendre une rame si tu en as envie (je n'ai pas dit que c'était une galère, d'accord ?).
Je m'arrête là, ne les ayant pas rencontrés.

Reste déterminée et tout ira bien.

René
__________________
Bonjoir toutes, tous, toux et Atoute ! Prudence : rien de tel que les petits remontants pour descendre bien bas.
renais-sance is online now   Réponse avec citation
Vieux 29/09/2017, 10h16   #6
solitudeemotions
Membre
 
Date d'inscription: septembre 2017
Messages: 18
Re : Besoin de réconfort

Bravo pour ton abstinence. En te lisant, ce qui m'est venu c'est que tu as des symptômes dont tu devrais peut-être parler à ton médecin et qui ne sont peut-être pas liés à l'alcool. On peut tous avoir des soucis de santé.
As-tu quelqu'un à qui parler de ton arrêt de la boisson ? Ce n'est pas rien ce que tu as fait, peut-être devrais tu en parler pour t'en rendre compte. Tu peux être fière de toi.
solitudeemotions is offline   Réponse avec citation
Vieux 29/09/2017, 10h19   #7
Morgenstern
Membre
 
Avatar de Morgenstern
 
Date d'inscription: janvier 2016
Messages: 86
Re : Besoin de réconfort

Bravo à toi !!!
Sinon, je te conseille vraiment d'aller chercher de l'aide et du soutien en MAB. Les non alcooliques ne te comprendront pas, et ça peut être dur à supporter.
Morgenstern is offline   Réponse avec citation
Vieux 29/09/2017, 15h00   #8
jojo035
Membre qui incite systématiquement à converser en privé mais qui n'a pas de mauvaises intentions. Depuis le temps on le saurait ;-)
D. Dupagne
 
Date d'inscription: février 2005
Messages: 6 409
Re : Besoin de réconfort

Bonjour Calinette

Enchanté de faire connaissance
oui le soutien est indispensable
contacte une association anciens buveurs
va voir message privé
amitiés sincères
jojo
jojo035 is offline   Réponse avec citation
Vieux 29/09/2017, 21h43   #9
Calinette21
Membre
 
Date d'inscription: mai 2017
Messages: 8
Re : Besoin de réconfort

Merci beaucoup à tous.

Je me sens bien mieux aujourd'hui, alors je me demande si tout cela n'est pas aussi lié à mes règles. Pour les filles qui sont ici, avez vous ressenti des changements sur vos cycles à L'arrêt de l'alcool ? J'ai toujours eu des règles douloureuses mais les 2 cycles que j'ai eus sans alcool elles sont plus abondantes et plus douloureuses. Peut être que l'alcool masquait tout ça. Là j'ai carrément eu l'impression qu'un camion m'était passée dessus.

En tous cas je vais prendre rendez-vous avec mon généraliste ou un autre (je n'ai vu l'actuel que deux ou trois fois pour des broutilles et je ne le sens pas humainement très à l'aise avec lui). Je vais également me rapprocher des AA, jai pris leur adresse sur internet. Maintenant y a plus qu'à se lancer. Physiquement j'ai fait le plus dur, c'est dans la tête que ça devient compliqué. Je n'ai pas envie de boire du tout, mais je ressens le besoin de partager ce passage de ma vie.

En société j'avais peur que ce soit difficile mais au final ca se passe bien, les gens se posent des questions mais je ne les calcule pas, je dis juste qu'au même titre que je ne mange pas de produits laitiers auxquels je suis intolérante, henné bois plus d'alcool car je ne le tolère plus.

Bonne soirée à tous et merci !

Calinette
Calinette21 is offline   Réponse avec citation
Vieux 29/09/2017, 21h56   #10
Calinette21
Membre
 
Date d'inscription: mai 2017
Messages: 8
Re : Besoin de réconfort

Et 56eme jour aujourd'hui. Je m'épate moi-même !

Pour répondre à une question, non je n'en ai parlé a personne autour de moi. Mes proches me prennent juste pour une bonne vivante et sont surpris que j'ai arrêté complètement de boire ! ("Ah bon ? Mais pourquoi ? Même pas un petit verre ?") ils ne se rendent pas compte que je suis alcoolique.

Mon petit ami ne boit pas du tout (il n'aime pas ca), on ne buvait presque jamais ensemble. Donc il est plutôt content que je ne boive plus du tout. Il m'a même dit qu'il n'aimait pas quand je rentrais saoule de soirée et qu'il voyait que je ne savais pas m'arrêter. Il doit donc se douter de Mon pb. S'il savait tout ce que je buvais chez moi seule quand on se voyait pas ou dans son dos... heureusement qu'il est là, au resto maintenant c'est Perrier avec les fruits de mer 🌊 sans complexe !!!

Bon we à tous
Calinette21 is offline   Réponse avec citation
Vieux 30/09/2017, 15h30   #11
jojo035
Membre qui incite systématiquement à converser en privé mais qui n'a pas de mauvaises intentions. Depuis le temps on le saurait ;-)
D. Dupagne
 
Date d'inscription: février 2005
Messages: 6 409
Re : Besoin de réconfort

Félicitations à toi
Sois très fière de toi
tu.nages dans le bonheur avec ton chéri ! elle est pas belle la vie?
je t'ai répondu MP
à très vite de te lire
amities sinceres
jojo



Citation:
Posté par Calinette21
Et 56eme jour aujourd'hui. Je m'épate moi-même !

Pour répondre à une question, non je n'en ai parlé a personne autour de moi. Mes proches me prennent juste pour une bonne vivante et sont surpris que j'ai arrêté complètement de boire ! ("Ah bon ? Mais pourquoi ? Même pas un petit verre ?") ils ne se rendent pas compte que je suis alcoolique.

Mon petit ami ne boit pas du tout (il n'aime pas ca), on ne buvait presque jamais ensemble. Donc il est plutôt content que je ne boive plus du tout. Il m'a même dit qu'il n'aimait pas quand je rentrais saoule de soirée et qu'il voyait que je ne savais pas m'arrêter. Il doit donc se douter de Mon pb. S'il savait tout ce que je buvais chez moi seule quand on se voyait pas ou dans son dos... heureusement qu'il est là, au resto maintenant c'est Perrier avec les fruits de mer 🌊 sans complexe !!!

Bon we à tous
jojo035 is offline   Réponse avec citation
Réponse


Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous pouvez ouvrir de nouvelles discussions : nonoui
Vous pouvez envoyer des réponses : nonoui
Vous pouvez insérer des pièces jointes : nonoui
Vous pouvez modifier vos messages : nonoui

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : oui
Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 00h13.


Édité par : vBulletin version 3.5.6
Copyright © 2000 - 2017, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Version française #7 par l'association vBulletin francophone
Les données de ce forum ne peuvent être utilisées sans l'accord écrit de leurs auteurs. CNIL 722655 aucune utilisation de vos données personnelles sans votre accord.

Ce forum n'est pas un chat



Rechercher uniquement sur le forum "maladies" du nouveau forum :