Forum médical Atoute.org

Recherche :

Précédent   Forum > Conférence Principale > Maladies, traitements, médicaments
S'inscrire FAQ Membres Calendrier Marquer les forums comme lus

Maladies, traitements, médicaments Sur ce forum, vous pouvez parler des maladies et de leurs traitements. Ne venez jamais chercher un diagnostic ou une réponse personnalisée en exposant vos symptômes, ce forum ne remplace pas une consultation médicale et votre message serait effacé.

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
Vieux 02/10/2017, 19h23   #1
Arnaud8_8
Membre
 
Date d'inscription: octobre 2017
Messages: 1
Angor ?

Bonjour,

D'abord une rapide présentation : Arnaud, 33 ans, ex-fumeur depuis quelques mois seulement, pas d'embonpoint mais travail sédentaire, sportif occasionnel... Je dois avouer par honnêteté que je suis un hypocondriaque de haut niveau, et qu'étant victime d'extrasystoles depuis plus de 10 ans je crois m'être engagé dans un cercle vicieux nourrissant mon anxiété dont j'ai du mal à sortir.
J'ai tour à tour été convaincu être victime d'infarctus, de fibrillation ventriculaire, d'AVC, de phlébite... et voici maintenant venu le tour de l'angine de poitrine

Je poste donc ici pour vous exposer mon cas et savoir si oui ou non j'ai de bonnes raisons de m'inquiéter.
Alors voici mes symptômes : lors d'efforts physiques (marche en côte essentiellement, ce qui m'a aiguillé vers cette maladie), j'ai une douleur qui part de la base du cou, qui remonte sur ses côtés (le long des carotides j'ai l'impression) et qui se prolonge parfois des 2 côtés du crâne jusqu'à son sommet. Je peux également rarement avoir mal aux mâchoires et aux oreilles. Cette douleur survient parfois après quelques minutes, parfois beaucoup plus, il ne faut pas la même "quantité" d'effort pour la voir survenir mais c'est souvent vers le début. Au paroxysme de ces crises j'ai aussi l’impression d'avoir la gorge serrée et un peu plus de mal à respirer. Voilà pour le côté inquiétant.

Après certains détails sont pour me rassurer :
- JAMAIS cette douleur n'a été localisée dans ma poitrine ou mon bras gauche
- Je traîne ces douleurs depuis plus de 10 ans, je ne suis toujours pas mort...
- La majorité de mes efforts physiques se passent sans douleurs (y compris des beaucoup plus intenses que ceux qui amènent cette sensation)
- Je n'arrête pas ma marche lorsque cela survient et la douleur passe d'elle même ou passe si je ralentis un peu l'allure
- La douleur n'est pas de type "oppression" ou "écrasement" comme cela semble être le cas pour un angor, mais plus crampe voire "tension douloureuse" je dirais

Je ne sais pas trop quoi en penser, je suis dans une très mauvaise passe moralement (je vais bientôt consulter un psy) mais je me dis que si j'ai quelque chose ça serait bête de passer à côté en mettant tout sur le dos de ma cervelle.

J'ajoute que c'est crises surviennent essentiellement quand je suis resté pas mal de temps "encroûté" sans me dépenser pendent trop longtemps.

Qu'en pensez-vous ? Est-il possible d'avoir les artères bouchées et de faire un angor d'effort sur une balade avec 300m de denivelé et 3 jours plus tard faire une rando avec 2000m de montée sans la moindre douleur ? Dois-je plutôt chercher une cause nerveuse ou musculaire, ou plus simplement apprendre à vivre avec ça ?

Mais ça me fait tellement peur... J'ai besoin d'aide et de réponses, mêmes pessimistes.

Merci par avance à tous eux qui m'ont lu

Arnaud
Arnaud8_8 is offline   Réponse avec citation
Réponse


Outils de la discussion
Modes d'affichage

Navigation rapide



Les données de ce forum ne peuvent être utilisées sans l'accord écrit de leurs auteurs. CNIL 722655 aucune utilisation de vos données personnelles sans votre accord.